RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €

Partagez
 

 Basculement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maestro
Je suis :
Je suis :
Maestro
Messages : 415
USD : 429
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
PV:
Basculement Left_bar_bleue100/100Basculement Empty_bar_bleue  (100/100)
Informations:

Basculement Empty
MessageSujet: Basculement   Basculement Icon_minitimeSam 1 Mai 2021 - 0:40

Basculement



Le courant était bien passé avec Maestro et Reya avait décidé qu'il serait parfaitement adapté à venir travailler au Fort en sa compagnie. Elle avait réglé les détails de la transaction avec Thomas puis avait passé la nuit dans une chambre du saloon avant de reprendre la route. Quelques jours lus tard, le convoi était de nouveau au Fort. Reya était très loin de se douter de ce que la journée lui réservait, que sa vie allait basculer d'un moment à un autre.

Elle pénétra dans l'enceinte du Fort le sourire aux lèvres, toute contente d'être sur le géant blond. Ceux qui la prenait pour une petite femme frêle se rendraient compte qu'elle était loin d'être aussi fragile, et surtout, c'était vraiment impressionnant de changer pour un cheval de trait. Severus était un étalon impressionnant, Maestro ? Elle n'en connaissait pas d'autres comme lui si ce n'était Feänor peut-être ? Elle serait curieuse de savoir lequel était le plus grand.

Maestro se remettait doucement de la séparation avec sa soeur. Il avait pu passer une soirée agréable en sa compagnie après que l'accord fut scellé entre les humains. Cela avait été difficile, mais il était curieux de découvrir ce que serait la vie au Fort. Il ne doutait pas du fait que son chemin croiserait la route de sa soeur et Thomas prochainement. Que ce soit Reya qui se rendait en ville, ou Thomas qui venait voir son camarade maréchal au Fort, il y avait de nombreuses occasions de se revoir. La cavalière qu'il portait s'y connaissait en équitation, et il devait admettre que c'était plaisant. Thomas était un fin cavalier et il avait pu connaitre des personnes moins aptes lorsqu'il avait travaillé à droite à gauche en ville. Cela aiderait au moins à partir sur de bonnes bases.

La blonde se glissa de la selle, faisant attention à amortir sa chute car c'était plus haut qu'avec les montures qu'elle avait eu jusque là, ce serait bête de se fouler une cheville à son retour. Elle attacha l'étalon à une barre d'attache le temps de faire le point quand un soldat accourut dans sa direction l'air paniqué. La vétérinaire pensa aussitôt à une urgence vétérinaire, elle était loin du compte.

" Reya ... j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer ... Severus ... il s'est échappé le lendemain de votre départ et personne n'a réussi à le retrouver depuis. "

Baffouilla le bleu gêné par le fait d'avoir réussi à perdre le frison.
L'expression de Reya se transforma en une fraction de seconde. Comment ? Pourquoi ? Non ... Non ! Ce n'était pas possible. Où était son gardien ébène ? Elle perdit son souffle. Un choc si violent qui l'avait ramené au jour où son mari avait disparu avec tout ce qu'il avait pu emporter de la maison, ne laissant que quelques biens et son fidèle étalon noir. Et maintenant, il disparaissait aussi. La vétérinaire retint ses larmes, cherchant à reprendre son souffle. Elle marmonna quelques mots difficilement compréhensible. "Occupez vous des chevaux quelques instants". Puis elle se dirigea d'un pas chancelant vers ses quartiers. Elle allait monté une mission d'expédition sur le champ pour aller le retrouver. La blonde avait une petite idée d'où il pourrait être.

Maestro qui n'avait pas tout entendu de la situation fut surpris de ce brusque changement d'attitude. Lui qui pensait qu'il aurait droit à un repos bien mérité, il avait l'impression que la tension dans l'air lui indiquait le contraire ...
Revenir en haut Aller en bas
Ottawa
Je suis :
Je suis :
Ottawa
Messages : 300
USD : 198
Date d'inscription : 07/08/2016

Basculement Empty
MessageSujet: Re: Basculement   Basculement Icon_minitimeJeu 3 Juin 2021 - 23:26

Les entraînements avec les différents chevaux du fort allaient bon train, et Arnold avait eu la permission du colonel lui-même pour se reposer un peu. Des vacances, au sein du fort ? Il n’en avait pas cru ses oreilles, mais après avoir échangé quelques mots avec son nouveau supérieur, il avait comprit que son travail était grandement apprécié de loin par celui-ci.

Depuis peu, le fort était dirigé par un nouveau colonel, plus sérieux et plus direct que le précédent. Une grand blond clair aux yeux d’un bleu remarquable, qui dégageait un brin de noblesse et beaucoup de sagesse. Arnold aimait bien l’image qu’il projetait avant ses aveux, mais serait-il à la hauteur des attentes de tous ?

Hunter avait été un bon colonel pour le fort, mais maintenant, suite à l’échec fulminant de la ruée vers l’or, le pays avait choisit de se tourner vers le peuple plutôt que vers ses soldats. Ce fut ainsi qu’un certain Arthur Lamberts apprit la nouvel du poste à combler, qu’on lui céda par la suite. Né d’une riche famille britannique, le plus jeune de la famille avait décidé d’aller dans l’armée plutôt que de suivre la voie que ses parents lui avaient réservée. Il avait une fiancée qui l’attendait toujours au Royaume-Uni, mais il avait trouvé sa place dans la cavalerie il y a de cela plusieurs année déjà. Il n’écrivait plus beaucoup à ses parents qui, depuis son arrivée en Amérique, ne souhaitait pas vraiment avoir de ses nouvelles. Le plus jeune de la famille avait espéré faire la fierté de ses parents, pour au final, se faire oublier par ceux-ci. Ainsi, il tentait d’être le meilleur dirigeant qu’il soit, autant pour lui-même que pour ses hommes.


On avait apprit la nouvelle à Arnold sur la disparition de Severus, mais sans la présence de Reya au fort et le manque de temps qu’il avait avant de tomber en « vacances », il n’eut pas le temps de partir à la recherche du frison. Cependant, au retour de la vétérinaire, il l’aperçu sur le dos d’un énorme cheval Belge. Surprit, il se dépêcha de ranger ses affaires avant d’aller la rejoindre à ses quartiers suite à la triste nouvelle du jeune palefrenier à la propriétaire du cheval perdu.

Quelques minutes passèrent et Arnold se dirigea vers la petite habitation de la vétérinaire, dans un jogging précipité. Il s’en alla cogner à la porte, au moment où la blonde ouvrit la porte. Gêné, il baissa son bras en lui disant finalement :

- Euh, salut Reya... j’ai appris la nouvelle, pour Severus... tu as besoin d’un coup de main pour le rattraper ?

Passant un coup de main rapide sur sa barbe noire mélangée de blanc ici et là,il plongea ses yeux dans ceux de la vétérinaire. Elle était rongée d’inquiétude, ça se voyait, elle était au bord des larmes. Arnold aurait aimée ouvrir les bras afin de lui offrir une épaule pour pleurer, mais ce n’était pas le moment pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Maestro
Je suis :
Je suis :
Maestro
Messages : 415
USD : 429
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
PV:
Basculement Left_bar_bleue100/100Basculement Empty_bar_bleue  (100/100)
Informations:

Basculement Empty
MessageSujet: Re: Basculement   Basculement Icon_minitimeJeu 10 Juin 2021 - 23:32

La vétérinaire était dans sa baraque en train de jeter des affaires sur la petite table qui se tenait au milieu de la pièce. Elle était dans un état plutôt pathétique, d'autant plus que Hunter avait dû démissionner de son poste et qu'elle ne connaissait pas le nouveau Colonel aussi bien. Elle avait perdu un précieux ami, Hunter lui aurait permis sans aucune condition de partir chercher sa monture mais là, elle allait juste devoir filer sans rien dire et espérer qu'elle ne se fasse pas renvoyer. Mais cela important peu en l'occurence. Tout ce qui comptait était de retrouver son étalon disparu. Il était trop vulnérable pour être seul dans la nature, il n'y survivrait pas ...

On toqua à sa porte. Elle essuya les larmes qui s'étaient accumulées sur ses joues du revers de la main et se rendit ouvrir, prête à envoyer paitre celui qui venait la déranger, mais il s'agissait d'Arnold qui avait appris la nouvelle. Pendant quelques instants la blonde resta muette à observer son collègue tandis que son esprit obsédé par la seule idée de retrouver Severus l'empêchait de réfléchir.

" ... oui, oui si tu as du temps ce serait très apprécié ! "

Déclara-t-elle d'une voix un peu incertaine, témoignant du fait qu'elle soit perturbée par les évènements.
Elle se retourna vers le bazar qu'elle avait sur sa table quelques secondes avant de focaliser son attention sur Arnold à nouveau.

" Je prépare une expédition sur le champ comme tu peux le voir. Mais je ne veux pas que tu aies des problèmes si tu me suis, je n'ai pas demandé l'autorisation à nos supérieurs. "

Avoua-t-elle avant de retourner dans sa baraque pour commencer à ranger le nécessaire pour son petit voyage dans un sac à dos et des sacoches.
Elle avait invité le soldat à la suivre à l'intérieur s'il le souhaitait mais n'étant pas tout à fait vraiment présente, elle avait peut-être l'air malpoli et absente, ignorant un petit peu ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Ottawa
Je suis :
Je suis :
Ottawa
Messages : 300
USD : 198
Date d'inscription : 07/08/2016

Basculement Empty
MessageSujet: Re: Basculement   Basculement Icon_minitimeSam 19 Juin 2021 - 20:25

La mine de la vétérinaire faisait peine à voir. Quelques instants, ils figèrent tous les deux sur place, ce qui rendit Arnold encore plus mal à l’aise. Il l’a dérangeait, ça se voyait... c’est lorsqu’il entendit la blonde accepter son offre qu’il soupira, heureux de pouvoir aider Reya, malgré l’incertitude de son ton de voix.

Il l’écouta, tout en l’observant retourner dans vers une table où se trouvait plusieurs choses de manière peu organisée, ce qui confirma ses doutes. Elle était au bord de la panique, ça se voyait.

- Si le colonel ne peut pas comprendre la raison de notre départ, ses que sa place n’est pas ici. Ne t’inquiète pas, il m’a donné congé il y a quelques heures à peine. Laisse-moi le temps de préparer Ottawa et nous partirons. On se rejoindra aux portes dans une demie-heure.

Avant de partir, il s’avança vers à travers la petite demeure et, se voulant rassurant, il plongea son regard brun sombre dans celui de la femme, posant ses grandes mains sur ses épaules fines en disant :

- Nous allons le retrouver, ne t’inquiète pas.

Sur ces mots, il fit demi-tour pour filer vers les écuries à pleine vitesse. Essoufflé lorsqu’il arriva devant la stalle de son étalon, il remarqua qu’il n’était pas là.

- Fais ch*er !

Il savait où devait se trouver sa monture, il avait demandé au palefrenier qui s’occupait d’Ottawa de l’entraîner un peu en selle plus tôt aujourd’hui. Au moins, Ottawa serait déjà préparé, il ne manquait que ses sacoches et son lasso. Arnold arriva donc, le souffle court, devant le paddock où se trouvait le garçon, sur son cheval qui ne suait pas une seule goutte.

« Laisse tomber, le p’tit ! Je pars avec Otta’ sur le champ. »

Sur ses paroles, le bleu descendit, soupirant de déception. Il venait tout juste d’atterrir dans la selle et on lui disait déjà de descendre. Ce fut lorsque celui-ci s’en allait rouspéter qu’Arnold lui fit signe de se taire. Prenant les rênes, il amena le pie gris aux écuries, où il alla chercher l’équipement nécessaire à l’expédition. Silencieux, les bras croisés contre sa poitrine, la gamin attendait, furieux. Le cow-boy passa devant lui, l’oubliant, avant de monter en selle pour diriger Ottawa vers les grandes portes du Fort, là où Reya devait l’attendre avec son mastodonte.
Revenir en haut Aller en bas
Maestro
Je suis :
Je suis :
Maestro
Messages : 415
USD : 429
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
PV:
Basculement Left_bar_bleue100/100Basculement Empty_bar_bleue  (100/100)
Informations:

Basculement Empty
MessageSujet: Re: Basculement   Basculement Icon_minitimeVen 25 Juin 2021 - 13:17

Elle fut soulagée de savoir que Arnold était en congé en ce moment et qu'il n'aurait pas de problème à l'accompagner. Elle préférait éviter une redite de la fois où ils avaient tâché de libérer le mustang noir si mal en point et s'étaient fait prendre la main dans le sac par Hunter. Cela avait causé bien des discordes et des problèmes. Son poste dans l'armée elle n'y tenait pas particulièrement, ou disons qu'elle pouvait en changer si besoin. Reya n'avait pas de doutes que ses compétences seraient suffisantes à lui trouver un travail si jamais elle se faisait virer. La blonde lâcha un petit hochement de tête pour répondre à son collègue. La vétérinaire était sur le point de retourner à ses préparations lorsque le soldat s'avança pour venir la rassurer. Elle bloqua ses prunelles vertes dans les yeux sombres de son collègue et l'écouta muette. Oui elle l'espérait de tout coeur ! Elle hocha à nouveau la tête, toujours trop émotive pour vraiment s'exprimer et retourna préparer ses affaires. Il ne fallait rien oublier !


Une petite dizaine de minutes avant le rendez-vous fixé avec son collègue, Reya était de retour auprès de Maestro pour charger ses sacoches et lui faire quelques soins avant le départ. Un palefrenier lui avait donné un coup de brosse et lui avait offert de l'eau et un peu de foin suite à la demande de la jeune femme. Maestro était un peu perplexe par la situation mais il demeurait calme. Pour lui, bien que le Fort n'était pas nouveau puisqu'il était déjà venu plusieurs fois en compagnie de Thomas, ce nouveau fonctionnement de vie l'était et tout était un petit peu perturbant au départ. Pour cette raison, il préférait rester calme jusqu'à savoir ce qui se passait et prendre ses marques, sans Lady pour l'accompagner il devait se montrer un peu sage.

La vétérinaire finit par se mettre en selle après avoir ajusté les sangles de l'équipement de Maestro. Elle avait tenté de paraitre calme auprès de lui pour éviter de le rendre nerveux et s'était même permise quelques caresses pour l'apaiser bien que la suite de l'aventure ne serait pas de tout repos. Lorsque Arnold et son Pie Gris apparurent, elle leur adressa un signe de la main avant de se diriger vers les portes en bois du Fort qui restait entrouverte en journée.

" Tu es prêt ? "

Demanda-t-elle à Arnold afin de s'assurer que tout était bon avant le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Basculement Empty
MessageSujet: Re: Basculement   Basculement Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Basculement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DE LA CAVALERIE :: Le Fort-