RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Echo Flex : contrôle des appareils ...
Voir le deal
14.99 €

Partagez
 

 When help is on its way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMer 5 Aoû 2020 - 12:24

When help is on its way

Un dernier coup de sabot et elle envoya le loup valser.

L’attaque était terminée mais elle avait laissé son lot de blessures. Tora pouvait dire qu’elle ne s’en était pas trop mal sorti mais en ce qui concernait son cavalier David, une des bêtes l’avait sauvagement agrippé au niveau du bras et avait réussi à bien déchiqueter la chaire. Même si pour le moment il n’en montrait rien, la douleur devait être lancinante et aigu. La Tigresse retourna vers lui pour trouver une certaine protection, peut-être même lui en offrir, qui sait ce qui passait par la tête de la jument rousse. Elle observa le cadavre de loup qui gisait au pied de son maître. Ils étaient plusieurs à y avoir laissé la vie dans une attaque surprise et désespéré pour se nourrir. La sécheresse poussait à commettre des bêtises. Une petite meute n’avait jamais eu l’avantage sur un cavalier armé avec la précision du chef des Black Bullets.

Ce dernier pesta un instant avant de ramasser les deux carcasses pas trop endommagées et les hisser sur le dos de sa jument. Il pourrait au moins s’en faire quelques peaux pour les transformer en manteau ou autre accessoire en vu de l’hiver à venir. Le seul avantage dans tout ça. Quand à son bras blessé, il arracha un morceau de sa manche pour essayer de se le bander, ça limiterait au moins un certain temps que le sang ne s’écoule de façon incontrôlé.

Où aller dans ce paysage désolé ? Il n’y avait pas grand chose dans la vallée qu’on qualifiait de maudite. Il resta à pied, un revolver rechargé en main et avança à la recherche d’un lieu où se poser pour la nuit. Il valait mieux trouver un campement rapidement, tandis qu’il avait encore un peu d’énergie pour s’installer. Le duo chemina encore quelques temps dans la poussière avant de tomber sur un amas rocheux qui servirait de structure contre laquelle s’installer. Il devait avoir encore de nombreux prédateurs dans les parages et pour cette raison le bandit rassembla autant de bois et de brindilles qu’il pouvait afin de maintenir un feu allumé jusqu’à tard dans la nui.

Pendant ce temps, Tora était laissée en plan, à observer les alentours. Elle tendit les oreilles en avant ayant cru discerner un bruit mais elle ne voyait pas assez loin pour discerner l’auteur de ce son. Peut-être s’approcherait-il d’un peu plus près ?


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMer 5 Aoû 2020 - 16:44


When help is on it's way

Feat Tora & David


Alors que les odeurs et les sentiers se faisaient plus familiers, la douce avançait d'un pas rythmé au travers des pierres jonchant la vallée maudite. Elle n'aimait pas cet endroit. Qui l'aimait ? Alexei lui fît presser l'allure, comme pour lui indiquer que lui non plus n'aimait pas cet endroit. Un fin brouillard s'étendait juste à hauteur de chevilles, ce qui forçait la jument à regarder là où elle mettait les pieds.

    ▬ Allez, on arrivera demain.


La voix du jeune homme se voulait calme et rassurante, ce qui en un sens faisait effet mais dans l'autre, tendait un peu la jument sur ses muscles. Les rênes voguant au gré du mouvement d'encolure de la jument laissaient parfois tinter des parties métalliques contre d'autres, tranchant le silence profond de la vallée.

Pas un oiseau ne chantait, pas un mouvement ne se faisait sentir, pas une seule plante pour frémir à leur passage. Alors qu'on pourrait s'attendre à ce que le moindre son soit amplifié par l'environnement rocheux, il semblait au contraire aspiré par le dessus, dans un vide étouffant. Láska se fit la reflexion que seul le ciel ce soir là, pourrait les entendre en cas de problème. Car même ses sabots sur le sol ne résonnaient.
Gardant un bon pas, le binôme arriva sur un zone où la fine brume s'était dégagée, laissant voir les corps gisant de quelques loups, n'ayant que la peau sur les os.

Pauvres bêtes. Souffla Láska.

Alexei prit soin de la faire contourner les corps de loin, non sans remarquer les traces de lutte sur le sol. Parmis elle : des sabots prenaient une forme distincte dans la poussière. Al dût les voir au même moment car il arrêta sa jument pour descendre. Il alla inspecter la chaleur des corps, et revint pensif. Nul besoin de le connaître pour savoir ce qu'il avait trouvé : des corps encore chauds.
La lutte ne datait que de l'après-midi même, et le cheval ne devait pas être bien loin. Mais il n'était pas seul. Un peu plus loin, des traces de pas. Ce cheval appartenait donc à quelqu'un qui a continué à pieds.

Le jeune homme soupira .

    ▬ Si on doit les croiser alors on les croisera. Ne t'inquiète pas.



En vérité, il essayait seulement de se rassurer. Ils savaient tous les deux que le tir n'était pas son point fort, et que si lutte il devait y avoir, le corps à corps était sa seule chance.
Alexei était moins fort que les hommes qui travaillent quotidiennement. Il passe beaucoup de temps à étudier, et malgré sa bonne taille, il ne battrai pas un bandit.
C'est donc la gorge un peu serrée que la belle continua sa marche, aux aguets.
La jument était tellement tendue que lorsqu'elle fît rouler une pierre sur le côté, elle sursauta en soufflant, faisant un écart qui surprit son cavalier.


    ▬ Wooo.... Eh on se calme.


Dit le jeune homme de sa voix grave.

Il s'efforça de se calmer lui-même, se disant que peut-être sa monture ferait de même.

C'est alors que la brume se dégageait et qu'au loin apparut une structure rocheuse surplombant les autres : parfait pour passer la nuit. En y regardant de plus près, Láska stoppa net.
Alexei leva la tête et découvrit une jument à la robe bien improbable, guettant les alentours, le regard fixé sur eux. En léger contrebas par rapport à elle, la belle et son cavaliers jetèrent un oeil autour d'eux, il fallait trouver le moyen de monter jusqu'à elle, elle semblait blessée.

Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMer 5 Aoû 2020 - 17:54

La jument garda la tête fixée en direction du bruit. Le brouillard épais rendait son investigation compliqué malgré tout, après quelques instants, une silhouette centaure se dessina à l’horizon. Il s’agissait d’un duo monture-cavalier en approche. Dans son état David ne serait pas aux meilleures de ses capacités mais il n’avait jamais une approche frontale de toute façon. Mieux valait le prévenir alors qu’il était occupé à commencer son feu. La Rousse lâcha un petit ronflement de mise en garde tandis qu’elle gardait l’oeil sur les individus en approche.

Le Contrebandier releva la tête de son ouvrage, le feu avait pris, de petite flammèche commencer à dévorer les brindilles sèches qu’il avait posé dans un nid de pierre. Il fit comme si de rien était, comme si c’était un geste tout à fait normal. Il se leva et se dirigea vers sa jument pour fouiller ses sacoches. Cependant, il n’en avait nul besoin, tout ce qu’il faisait été adopter une attitude nonchalante pour mieux se rendre compte de la situation. En contrebas, il distingua un cavalier dans la brume assit sur le dos d’un cheval. Ils avaient l’air d’être à l’arrêt mais à cette distance c’était difficile à dire. David jeta un oeil à son bras. Le morceau de tissu dont il s’était servi pour se faire un pansement de fortune avait imbibé une bonne quantité de sang, et ce ne serait un mystère pour personne qu’il soit blessé. Il hésita à dissimuler son bandage sous une chemise épaisse qu’il transportait dans ses affaires ou au contraire à s’en servir à son avantage pour se faire passer pour plus faible qu’il n’était.

Après quelques secondes il opta pour ne rien changer, laissant son bandage ensanglanté apparent, mais il avait vérifié son revolver et serait prêt à dégainer si la situation devenait tendu. Il pouvait également compter sur la protection de sa jument, qui en ces circonstances n’avaient rien à gagner à l’abandonner, bien qu’honnêtement, la participation de Tora était toujours laissé au hasard de son humeur du jour. Il n’y avait rien à faire de cette bourrique à l’esprit libre, elle avait ses idées propres. Et plus il tentait de la restreindre moins elle se montrait obéissante.

La Tigresse baissa la tête pour renifler les quelques rares touffes d’herbes dans la poussière et arracher quelques brins tandis qu’elle attendait de voir ce qui se passerait à l’approche du duo. Elle était curieuse de savoir de qui il s’agissait. Cette Vallée n’était pas exactement très fréquentée, beaucoup de gens peu honnêtes s’en servaient pour voyager à l’abris des autorités qui ne mettaient que rarement les pieds ici.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMer 5 Aoû 2020 - 20:17


When help is on it's way

Feat Tora & David


Arrivant au commencement d'un petit sentier étroit menant probablement à la jument, Láska les y engagea, d'un pied ferme et assuré. Ils commencèrent la petite ascension sans voir l'homme se relever pour atteindre sa monture au dessus d'eux. Al se laissait balloter, sûrement entrain de s'imaginer les pires scénarios. Le cavalier n'avait peut-être pas survécu ? Ou pire, il comptait le tuer et lui dérober sa monture ? Mais une once de logique le traversa : un homme ayant perdu autant de sang ne peut-être à son avantage.
Arrivant presqu'en haut du surplomb, la jument marqua une pause. Elle essayait de voir si la jument ou son cavalier leur avait tendu un quelconque piège, mais en relevant la tête elle fut surprise de se retrouver à quelques pas de l'équidé. Et non loin l'homme qui occupait toutes les pensées de son cavalier. Al se raidit un peu, et Láska savait exactement pourquoi : il était tiraillé entre le besoin quasi-irrépressible de bondir faire un garrot sur le bras amoché, et fuir le plus loin possible. Mais elle savait aussi que son petit homme, bien que moins trapu que celui d'en face, avait suffisamment de courage pour tenter de sauver une vie avant de la menacer.

Foutue région. Pensa la jument, qui regrettait déjà les vastes étendues indiennes où les rencontres étaient souvent de belles jeunes femmes cherchant des herbes ou de la terre avec leurs chevaux.
Mais maintenant qu'ils avaient les inconnus en face d'eux, et après avoir fait les quelques pas qui la ramenèrent à la hauteur de sa comparse, Láska devança son cavalier.

    ▬ Salut ? Ça n'a pas l'air d'aller fort, vous avez besoin d'aide ?


Certaine qu'Al chercherait à aider ces deux-là, elle voulait elle aussi s'assurer que la jument ne lui voulait pas de mal dans l'immédiat. Penchant légèrement la tête sur le côté, elle prit le temps de détailler la robe si peu commune de son (peut-être) interlocutrice.
Même après 2 ans à cotoyer des chevaux indiens, elle n'avait jamais vu pareils marquages, mais finalement elle repensa que ses propres couleurs n'étaient pas ce qu'il y avait de plus commun dans ces contrées non plus. Les crins aux reflets très roux de la jument réfléchissaient le soleil couchant, ce que Láska trouva très joli. Mais un air plus sombre venait équilibrer le tout. La méfiance était lisible sur son visage et avant de pouvoir s'y intéresser plus amplement, les pensées de la jument furent interrompues par les paroles d'Alexei.


    ▬ Je suis médecin. Vous voulez que je jette un oeil ?



En toute honnêteté, l'homme qui le croirait sur parole pourrait être un peu sot. Al n'avait rien d'un médecin. Sous son stetson, ses cheveux sont mal coiffés, son visage est rempli de poussière et ses mains bien que lavées régulièrement, rougeoient sur la pointe des phalanges. Un médecin, d'autre part, est le plus souvent installé en ville, et ne laisse pas les membres de sa monture aussi sales. Enfin bref, Al n'avait du médecin que le stethoscope, et quelques autres ustensiles dans sa sacoche.

Láska avait redressé la tête en direction de l'homme et n'attendait maintenant plus que sa réponse. Le regard rivé sur ses mains, tentant de detecter le moindre geste brusque qu'Al n'aurait pas le temps voir.
Le petit séjour au fort lui avait été bien utile de ce point de vue là. Méfiance, méfiance...
Alors que la jument ronflait d'impatience, Al descendit pour se mettre à la hauteur de l'homme en face de lui. Mais alors qu'il allait se présenter, Láska sentit la prestance de la jument en face d'elle avoir un effet très anxiogène sur son cavalier qui lui jeta un rapide coup d'oeil, histoire de ne pas montrer son hésitation.


Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeJeu 6 Aoû 2020 - 13:47

Tora et son cavalier avaient fini par attendre les autres lorsqu’ils s’étaient engagés sur le petit sentier rocheux qui menait jusqu’à l’amas de pierre où les bandits s’étaient installés pour la nuit. David se montrait prudent dans son attitude bien que ce soit des détails presque imperceptibles pour ceux qui n’étaient pas proche de lui. Tora qui avait passé un bon bout de son existence en sa compagnie commençait à connaitre les signes, petit coup d’oeil discret vers son révolver, calcul de distance jusqu’à l’inconnu en approche, des choses qu’elle avait appris à reconnaitre.

Lorsqu’ils se hissèrent enfin à leur hauteur, l’Isabelle fut la première à prendre parole. La Tigresse observa sa démarche et laissa finir sa phrase. Avouer des faiblesses n’étaient jamais ce qu’on avait envie de faire devant des inconnus mais en ces circonstances c’était nécessaire, surtout qu’elle se doutait que David avait déjà des idées en tête pour les sortir du pétrin si ça devait mal tourner.

« Bonsoir. Contente de voir passer du monde. Effectivement nous avons eu quelques soucis avec une meute de loups affamée. Je me porte plutôt bien, en revanche mon cavalier a goûté aux crocs acérés des prédateurs. »

La Rousse avait échappé au pire car elle n’était pas la cible privilégié par les carnivores. Un cheval était une proie plutôt compliqué à mettre à terre mais un humain, plus faible, plus lent, c’était la proie parfaite. Une fois que david était tombé à terre, la majorité des attaques s’étaient concentrées sur lui. Et même si Tora avait pris quelques coups de leur part en se défendant, rien n’était très sérieux.

Le quadragénaire observa celui qui venait de se présenter à lui comme un médecin. Il l’évalua quelques instants avant de lui offrir un sourire amical.

« On dirait que c’est mon jour de chance, qui aurait cru que je tombe sur un médecin au milieu de cet endroit désolé. »

Déclara David qui se montrait plutôt accueillant.
En vérité il n’était pas le genre à afficher une approche frontale, il préférait toujours user des mots avant d’en venir aux mains. C’était bien plus pratique en son humble opinion. Il se dirigea vers le petit feu de son campement de fortune et invita le cavalier de la jument Isabelle à la robe léopard à venir s’installer également.

« Venez vous installer près du feu, vous verrez mieux. »

Proposa David qui s’était assis sur une petite roche dont il se servait de tabouret.
Quand on vivait à la dur on transformait tous ce qui nous entourait pour en faire un objet utile. David ne semblait donc pas présenter de menace, d’ailleurs il ne comptait pas faire de mal du moment que l’autre ne tente pas de le rouler, auquel cas il serait obligé de répliquer.

Tora était toujours très calme tandis qu’elle observait l’équidé qui venait d’arriver, elle semblait nerveuse. Lorsqu’on se baladait dans la Vallée Maudite ce n’était pas anormal, mais elle semblait être de nature soucieuse. La Rousse détailla les traits de l’Isabelle tandis que le soleil rougeoyant déclinait dans le ciel, bientôt il n’y aurait plus que le feu de camp et les étoiles pour leur donner un peu de lumière.

« Je m’appelle Tora et vous ? »

Demanda-t-elle d’humeur plutôt tranquille ce soir.
Depuis que l’adrénaline de la bataille était retombée, la Tigresse avait été sage.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeLun 10 Aoû 2020 - 14:18


When help is on it's way

Feat Tora & David


La tension était enfin retombée.
Láska se vit offrir une réponse plutôt amicale et explicative, tandis que le docteur était invité à s'asseoir près d'un feu naissant. Déjà, la température commençait à redescendre, et un feu ne serait pas de trop pour passer la nuit. Alexei attacha les rênes correctement au pommeau de sa selle et s'approcha de l'homme en face de lui. Sans aucune hésitation, le jeune homme attrapa le bras salement amoché. Par chance, la chemise le recouvrant autrefois avait été arrachée dans la bataille et laissait le plus clair de la plaie découverte. La première chose à faire était de limiter l'épanchement de sang, alors il alla chercher une vieille étrivière dans ses affaires et entreprit la manoeuvre.
Bien que délicat, il imaginait bien la douleur que devait infliger le moindre mouvement du bras. Il fallait maintenant tenter de garder la plaie au plus propre en attendant de trouver de quoi faire de la couture ... Malheureusement, Láska n'avait dans ses sacoches que des instruments. Le fil était cher et difficile à trouver. Seules quelques villes pouvaient en fournir sur commande, et le petit groupe était en pleine pampa.
Alexei grogna sensiblement en observant les tissus endommagés. Il tourna la tête vers sa jument, pensif. Où avait-il bien pu laisser de quoi suturer si par le plus grand des hasard il y avait pensé ?


    ▬ J'ai besoin de vous recoudre. Vous voulez quelque chose pour la douleur ?


Le jeune homme se donnait là quelques secondes de plus pour réfléchir à son problème, tandis que Láska était restée près de l'autre jument.


    ▬ La région n'a pas l'air facile... vous avez sûrement eu de la chance. Je m'appelle Láska !



Le ton enjoué de la jument n'enlevait rien à la gravité de la situation. Elle voyait bien que quelque chose n'allait pas avec Al, il cherchait quelque chose. Naturellement, elle s'avança vers lui. À tous les coups cet imbécile avait oublié la pochette en cuir qu'il a attrapé à la dernière minute avant de partir !
Et bien, heureusement que j'ai un cerveau pour deux ... soupira la léoparde, dans ses pensées.
La petite pochette en question se trouvait dans la veste du jeune homme, alors, avançant le museau en avant en direction de son cavalier, la jument se contenta de lui souffler :
    ▬Là, espèce d'idiot. C'est sûrement ça que tu cherches.



Elle savait pertinemment qu'il ne la comprenait pas et n'entendait sûrement que les sons rauques provenant d'un cheval, tout ce qu'il y a de plus normal. Mais, parfois, elle arrivait à se faire comprendre. Et par chance, bientôt Al ouvrit sa veste et en sortit la petite pochette de cuir. Hallelujah, hallelujah, celui qui se voulait érudit en sortit de quoi nettoyer et suturer. S'approchant de son patient, il gardait cependant toujours un oeil sur son revolver, conscient qu'il pouvait s'en servir à tout moment.
Que voulez-vous, son bon coeur le perdra bien un jour. Pas aujourd'hui espérons-le !




    ▬ Tu es du coin ? On cherche notre ancienne famille.



En s'entendant prononcer ces mots, Láska se souvint. Elle repensa à Pandora, et son abominable malfrat de cavalier. Cette ordure avait bien failli traumatiser l'isabelle, qui n'avait pu compter que sur sa chance pour que le chef du groupe attribue très rapidement la belle au jeune doc, il y a trois ans de cela déjà. Et puis un petit sourire se dessina sur les lèvres de la jument, au souvenir du petit jeune qui s'était approché de la barrière ce jour là.



Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 12:39

David observait le travail du médecin, qui malgré les apparences, semblait s’y connaitre. Le Contrebandier restait malgré tout méfiant des substances qu’on pouvait lui proposer. Il ne souhaitait pas prendre une sieste imprévu et se retrouver seul au milieu de cet endroit inhospitalier à son réveil. Il secoua doucement la tête.

« Non merci. Gardez votre stock. Ce n’est pas la pire blessure qu’on peut trouver, je préfère que vous utilisiez vos produits sur quelqu’un qui en aurait vraiment besoin. J’ai connu pire, ça ira, ne vous en faite pas. »

C’était véridique. En ayant des occupations comme les siennes, le quadragénaire ne comptait plus combien de sales blessures il avait subi. Il s’estimait très chanceux, jusqu’à présent il avait échappé au pire, que ce soit un coup en plein coeur ou la pendaison pour vol de bétail et compagnie. Oui, il était chanceux. Cette pensée le fit sourire légèrement. Á quand la prochaine fois où il devrait tout abandonner et courir ? Á quand le jour où on lui passerait de nouveau les menottes ? Á quand le jour où une mutinerie se soulèverait contre lui ? Il en aurait ri s’il était seul, mais devant le jeune homme il passerait pour un fou.

Tora qui observait la robe atypique de la jument se demanda si elle avait un surnom à cause de cette dernière comme elle qu’on surnommait la Tigresse. Elle entendait souvent les bipèdes parler de cette créature puissante et terrifiante bien qu’elle n’en ai jamais vu. La rousse se demandait si ces bêtes étaient plus puissante que les grizzlis qu’elle avait croisé de temps en temps, comme l’indiquait la cicatrice sur son flanc.

« Effectivement, ce n’est pas une région qu’on traverse de bon coeur. Tu peux m’appeler Tora bien que cela n’a pas grande importance si tu souhaites me surnommer autrement. Ravie de faire ta connaissance Láska, vous tombez vraiment à point toi et ton cavalier. »

Le cavalier de la jument Isabelle s’approcha pour fouiller les sacoches. Tora ne put retenir un rire en constatant que Láska semblait mieux savoir où se trouvait les outils de l’humain que le jeune homme. Les humains, que feraient-ils sans eux, vraiment ? Ils semblaient tous être très dépendants de leur monture, même si certains se croyaient supérieur comme ça avait été le cas du Serpent avant qu’un des chevaux ne lui apprenne une leçon qui lui coûta plus que cher.

« Oui je suis ici depuis quelques années déjà. Si tu me donnes quelques descriptions des gens, équidés que tu cherches je pourrais peut-être te donner les informations que je possède ? »

Proposa-t-elle à la jument.
Est-ce que Tora cherchait simplement à collecter des informations sur l’Isabelle dans l’espoir de s’en servir contre elle, ou bien était-ce par bonne intention qu’elle proposait ses services ? Pour l’instant il n’y avait rien qui portait à croire que Tora en avait après elle. Non au contraire, elle était plutôt contente de trouver de la compagnie en ce désert de solitude. Et puis pas n’importe laquelle, un médecin et sa monture ! Láska semblait être une jument intéressante qui plus est.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeDim 16 Aoû 2020 - 22:28


When help is on it's way

Feat Tora & David


Al s'appliquait maintenant à recoudre l'homme en face de lui. Silencieux, il n'en était pas moins à l'aise avec ses instruments. Les passages s'enchainaient, et à mesure qu'il rapprochait les chairs au préalable nettoyées, il se dit que qu'il y avait bien une chose dont personne ne pourrait jamais remettre en cause la qualité, c'était bien ses sutures. Il avait eu le temps de peaufiner sa technique au fil des jours, pas un seul ne passant sans qu'un homme ou un animal ne soit blessé, que ce soit au camp des Nashoba ou bien au fort de l'armée. La seule difficulté était donc de se procurer le fil. Par chance, Al n'en avait jamais manqué, trouvant toujours le moyen de s'en procurer en missionnant des voyageurs. Il ne recevait jamais ses commandes dans des conditions idéales d'hygiène, mais le contenu des pochettes d'aluminium était toujours intact.
Alors qu'il terminait son dernier noeud, Alexei se dit que la moindre des choses était de donner un nom à cet homme. Qui sait, en le questionnant, il pourrait lui indiquer la bonne route à suivre.

    ▬ C'est terminé. Ah, et je suis le docteur Thomas. Je cherche l'endroit où vit un dénommé Vlaëd, pouvez-vous me dire si je suis la bonne direction ?


Le jeune homme avait tout de même une petite idée du chemin à suivre, mais ses souvenirs dataient un peu, et une petite confirmation ne serait pas de trop. De plus, si cet homme voulait le remercier, c'était l'occasion.
Tout en prononçant ces mots, il tourna la tête vers sa jument, qui était visiblement très occupée elle aussi. En effet, Láska avait écouté Tora avec beaucoup d'attention, et ce qu'elle lui dit ne tomba pas dans l'oreille d'une sourde. Malheureusement, la léoparde n'avait pas noué beaucoup de liens au repaire, et les seules personnes dont elle pouvait donner une description étaient Pandora, et son ignoblissime cavalier. Pendant quelques secondes, Láska tenta de se souvenir de la robe exacte de sa comparse, et du nom pourtant si adéquat de son malfaiteur. Mais comment oublier la si douce Pandora ?

    ▬ Il y a longtemps, je partageais mon herbe avec une jument gris moucheté aux crins noirs : Pandora. Elle était malheureusement accompagnée de son cavalier, la plupart du temps. Elle ne lui donnait pas de nom, mais les hommes l'appelaient La Vipère, ou le Serpent, je ne sais plus. Nous faisions partie d'un groupe, où les hommes partaient souvent, pour revenir chargés de marchandises, et couverts de blessures.




Láska soupira. Plusieurs n'entre eux n'étaient d'ailleurs parfois pas revenus du tout. Mais toujours, derrière le chef, revenait cet abominable monstre, triomphant et se vantant de nouvelles cicatrices.
Pandora n'avait jamais voulu parler de ce qu'ils faisaient quand ils partaient, et la jument dorée s'estimait chanceuse de ne jamais avoir eu à y aller. Al ? Il lui avait déjà parlé de ce qu'il en pensait, sans jamais vraiment évoquer les méthodes employées, tout simplement parce qu'il les ignorait, pensait sa jument. Il se contentait d'accourir à chacun de leurs retours, vérifiant coquards, et autres bobos. De ce temps là, rares étaient les bandits revenant gravement blessés, et Alexei redoutait la transition.

Alors qu'il rangeait son matériel dans les sacoches de Láska, il surprit sa jument dans ce qui semblait être une grande conversation. Pinçant les lèvres et secouant discrètement la tête pour se raisonner, il se dit que sa solitude le rendait fou, et que cela avait bien assez duré. Il était temps de retrouver le chemin de la maison, et son instinct lui indiquait qu'il n'était plus très loin.
Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeLun 17 Aoû 2020 - 15:26

Le jeune homme était plutôt habile de ses mains, ses sutures avaient l’air propre, cependant cela ne changeait pas les petits pics de douleurs que le bandit ressentait à chaque fois que l’aiguille traversait sa chaire. Rien qui ne soit douloureux au point de n’en plus pouvoir, quand on avait souffert d’un éclat de balle, il n’y avait pas grand chose qui était comparable. Il serrait malgré tout les dents de temps à autre, quand le fil resserrait une partie plus endommagée de sa peau. Il avait quand même des terminaisons nerveuses, être hors la loi ne voulait pas dire totalement insensible non plus.

Lorsqu’il prononça le nom de l’ancien chef des Black Bullets, David sentit l’adrénaline faire le tour de son corps. Un partisan de l’ancien chef ? Il n’en montra rien, continuant de sourire agréablement au docteur. Pour le moment il devait le jauger, savoir quelles étaient ses intentions. S’il était du côté de Vlaëd, peut-être ne serait-il pas très heureux de faire face à l’homme qui avait retourné tout son clan contre lui pour le chasser du Repaire. Est-ce qu’il était à sa recherche ? Peut-être que Vlaëd lui avait demandé de se venger ? Non le monstre était bien trop égoïste et paranoïaque pour demander à un autre de s’occuper de son linge sale.

« Je me disais bien que les gens qui traversaient ce lieu désolé cherchait à se dissimuler aux yeux des autorités. Rare sont les honnêtes gens qui parcourent ce lieu maudit. Vous cherchez donc le fameux Vlaëd, un criminel de renom. Je sais qu’il a habité ses terres il y a un temps, mais j’ai entendu qu’il avait été chassé par ses propres hommes. Qu’est-ce qui vous pousse à aller à sa rencontre ? »

Demanda David, curieux d’en savoir plus au sujet de Thomas et les raisons de sa venue ici, plus précisément sa recherche du Repaire.

Tora écoutait d’une oreille distraite les humains. Elle avait entendu quelques informations intéressante, notamment le nom de Vlaëd, celui qui était au poste de David quelques ans plus tôt. Elle ne l’avait jamais beaucoup apprécié à cause de son tempérament explosif et violent. Il avait rendu sa jument extrêmement agressive à son tour. Tora n’avait pas connu Toxic très longtemps mais clairement elles ne s’étaient pas bien entendu, sûrement à cause du tort que son cavalier et elle avait causé.

Quand Láska décrit Pandora, Tora sut tout de suite de quelle jument elle parlait. Bien qu’elle ne conversait pas avec tous les chevaux du Repaire, la Tigresse les connaissait au moins de nom. Elle avait d’ailleurs travaillé avec Pandora et Vice-Versa au cours d’une mission assez tendue. La jument Grise n’était plus captive du Serpent, ce dernier avec était achevé brutalement par le Démon avec qui elle avait récemment noué une alliance.

« Pandora ? Je la connais vite fait. Vous faisiez parti des bandits qui vivent cachés dans un dédale montagneux ? »


Demanda Tora intriguée.
Elle faisait face à une jument qui aurait pu être sa camarade si elle n’avait pas quitté les lieux. Ou au contraire qui aurait pu être son ennemi. Vlaëd n’avait pas eu beaucoup de partisan pour le suivre, à vrai dire il était tellement craint et détesté des siens, que la mutinerie avait été facile à mettre en place. Rare étaient ceux qui le soutinrent quand les choses prirent le tournant que David souhaitait, il y avait bien eu quelques uns mais finalement ils étaient partis très vite aussi.

Pour le moment l’un comme l’autre restait très évasif sur les sujets abordés, ils ne diraient rien encore quant à leur rôle au sein des Black Bullets, il fallait d’abord juger les individus, savoir s’ils pouvaient en tirer quelque chose.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 22:14


When help is on it's way

Feat Tora & David


Des honnêtes gens, Láska et son cavalier n'en étaient pas très loin. Dévouée à sa mission et à son cavalier, aucune once de noirceur ne semblait entacher le joli regard de la léoparde. De même qu'Alexei ne reculerait devant rien pour sauver une vie, tous deux étaient difficilement assimilables aux contrebandiers. Mais que voulez-vous, quand on patauge dedans depuis tout petit...

Traîné depuis la Russie avec sa mère par son beau-père, Al n'avait eu d'autre choix que de grandir avec les bandits de la région. Toute sa vie, il n'avait mangé que parce que le nouvel homme de sa mère avait suffisamment volé pour le leur permettre. Et même si sa mère s'était efforcé de lui inculquer les notions d'altruisme et d'honnêteté, Al n'avait eu comme protection et pour toute forme d'exemple qu'une bande de voleurs violents et impitoyables. Il avait cependant eu la chance d'aller à l'école, et sans surprise, le chef de l'époque avait offert de financer les études du petit. Investissement ingénieux, mais de court terme pour ce chef qui fût remplacé par un autre puis un autre, tous des hommes du précédent chef. Tant et si bien que Vlaëd avait connu Al tout gamin.

    ▬ "Ses propres hommes" justement, c'est eux que je dois retrouver. La situation actuelle de Vlaëd m'importe peu. J'ai promis allégeance au clan, pas au chef. Dit-il en laissant tomber le quartier de cuir refermant sa sacoche.


Cette promesse il ne l'avait faite à personne, seulement lui même. Même si sa mère n'était plus là pour le voir, il était loyal, et impatient de retrouver son chez-lui. Il avait grandi entre l'écurie , le corral et le bâtiment principal, entouré de chevaux sans jamais pouvoir en posséder un, entouré de bandits sans jamais pouvoir en être un.
Mais déjà la nuit tombait, et bientôt la seule lumière permettant de se distinguer sur la plateforme était le feu allumé par l'homme qui décidément ne s'était toujours pas présenté. Ami ou ennemi ? Quoi qu'il en soit, il allait falloir cohabiter pour cette nuit, car la nuit noire dénuée d'astres n'offrait pas de réelle visibilité. La jument sentait déjà une fine brise alléger l'air si pesant en ces terres, passer sous sa crinière, soulevant quelques mèches. Des bandits ? Oui, c'est bien ce qu'ils étaient. La jeune léoparde ne s'était jamais considérée en tant que tel mais ils restaient la seule famille qu'elle avait, excepté Al. Au delà de toutes les belles rencontres qu'ils avaient pu faire, ni lui ni elle ne s'était vraiment attaché à quelqu'un où à un endroit en particulier. "La maison" désignerai toujours l'endroit niché au creux des montagnes qui a vu Al grandir.

    ▬ Oui, c'est ça. Dit-elle résignée, presqu'en soupirant. On est partis il y a presque 3 ans, pour voir du pays et gagner en expérience. Et maintenant, Al veut rentrer.




Où qu'il aille, elle le suivrait. N'importe laquelle de ses décisions, elle l'acceptera, dans tous ses choix, elle sera là, pour lui. Mais parfois il lui arrivait de se demander ce qui lui plairait à elle. Et sur toute une soirée à débattre dans sa propre tête, il en ressortait toujours la même chose : rien n'était plus important pour elle que le bonheur de ce petit. Alors tout naturellement, Láska avait ramené le jeune médecin sur ces terres. Mais il est vrai qu'elle n'avait jamais spécialement considéré ces boxes et paddocks comme une maison.



    ▬ Bon et bien, quoi qu'il en soit nous reprendrons la route demain, j'éspère que ces deux là vont savoir s'entendre pour une nuit.



En vérité elle espérait aussi que la jument en face d'elle fasse preuve d'intelligence. Et puis, en y réfléchissant bien, les sacoches que portent Láska ne sont plus très remplies, si ce n'est que de matériel médical qui n'est pas très facilement revendable si on n'a pas de docteur dans les parages, et encore, il faudrait un docteur aux fournisseurs douteux. Les voler serait donc risqué pour peu de bénéfice, et se mettre un médecin à dos n'est pas vraiment ce qu'il y a de mieux à faire quand on y pense.
Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 13:56

David resta assez neutre dans sa réaction face au jeune homme. Malgré cette indifférence visible, il l’examinait discrètement sous toutes ses coutures. Un ancien gars du Repaire. Un autre gamin comme Ryan ou Kelsley. Encore un qui venait se jeter dans la gueule du loup. Le chef avait de la compassion pour eux. Il se revoyait tout jeune à devoir se battre pour survivre. Si quelqu’un lui avait tendu la main serait-il devenu ainsi ? Il y a de forte chance qu’il aurait mal tourné. Il était trop attiré par la criminalité, remettre en cause les lois et tout ce qui faisait la société. Et puis pour survivre, il ferait tout, même tuer ses collègues ou les abandonner s’il le fallait. Il avait dû le faire par le passé, il ne voyait pas pourquoi il n’en serait pas capable de nouveau.

« Je vois. J’ai ouïe dire qu’il y avait eu pas mal de roulement depuis … En même temps quand on a ce genre d’occupation c’est monnaie courante. »

Lâcha-t-il en levant les yeux vers le ciel.
La nuit tombait pour de bon. Dans le ciel les étoiles scintillaient. Il se revoyait gosse à s’allonger dans la poussière du désert, levant les yeux au ciel pour prier, demander un lendemain meilleur. Cela faisait des années qu’il ne priait plus. Maintenant s’il souhaitait quelque chose, il mettait un plan en place pour l’obtenir. On n’était jamais mieux servi que part soi-même.

Pour le moment le contrebandier préférait garder son identité secrète. Lorsqu’il jugerait que Thomas soit un type sur qui il pouvait « compter  » il lui dirait où il pourrait trouver ce qu’il cherchait mais pas avant.

« Bon il est temps pour moi de dormir un peu, j’ai de la route à faire demain. Merci de votre aide. Et avant que je n’oublie, j’ai eu l’impolitesse de ne pas me présenter, je m’appelle David. Je vous souhaite une bonne nuit. »

L’homme à l’allure rustre s’adossa contre un roc en se servant d’une sacoche comme oreiller. Bien évidemment, il n’était pas vraiment endormi, il était bien trop vigilant pour s’endormir aussi facilement. Ce serait trop facile de se faire tuer. Il n’avait rien de très précieux sur lui, mais qui sait ce que le médecin recherchait en retournant à la rencontre de ses anciens collègues.

Tora opina lentement de la tête.

« Je comprends. Vous avez fait un sacré périple tous les deux. Vous devez être impatients de rentrer, ceux qui vous connaissaient à l’époque seront sûrement agréablement surpris. »

Déclara la Tigresse en se demandant qui il restait de cette époque nombre d’entre eux avaient disparu depuis.
Elle qui avait voyagé un peu avec David était curieuse de savoir ce que la Léoparde avait bien pu découvrir. Quel paysage avait-elle aperçu ? Tora était plutôt contente de sa vie au Repaire. Elle avait assez de péripétie en prenant part aux diverses missions du groupe. Elle voyait la région. Mais parfois elle rêvait de nouvelles contrées, de vastes espaces qui s’étendaient à l’infini.

Elle jeta un coup d’oeil aux humains derrière elles.

« Oh je ne m’en fais pas pour eux. Il n’y a pas de raison pour qu’ils se causent des problèmes. »

Dit la jument rousse en posant ses yeux sur Laská.
Tora pouvait prédire quand David préparait un mauvais coup et ce n’était pas le cas en ce moment. Il ne devait pas voir l’intérêt de voler un pauvre type se baladant dans la Vallée Maudite à la recherche des siens. Non. Si peut-être le bandit était en manque de ressource et qu’i avait besoin de trouver de quoi survivre, l’histoire serait différente, mais ce n’était pas le cas aujourd’hui.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Láska
Je suis :
Je suis :
Láska
Messages : 196
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 22
Localisation : Château-Thierry
Joue également : Spicy Sugar-Kelaan

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeMar 8 Sep 2020 - 20:49


When help is on it's way

Feat Tora & David


La nuit s'était tranquillement installée au dessus de la Vallée Maudite, et l'air s'était bien rafraîchi. Réchauffant ses mains près du feu, Al écoutait les paroles de David. Du roulement ? Le jeune homme fronça un peu les sourcils en réfléchissant. Se pourrait-il que Vlaëd ne soit plus à la tête du repaire ? En y réfléchissant, cela ne serait pas vraiment étonnant. Son comportement plus que border-line ne plaisait pas à grand monde et n'avait du chef que l'apparence et la confiance en soi. Quoi qu'il en soit, et avant de commencer à s'imaginer des choses toutes plus farfelues les unes que les autres, Alexei se redressa sur ses pieds et hocha la tête en signe de réponse à l'homme en face de lui. Il alla chercher les sacoches de cuir sur les reins de sa jument pour s'en faire un oreiller et lança un regard que Láska connaissait bien. C'était celui qui voulait dire "S'il se passe quoi que ce soit, tu me réveilles." Et bien qu'il ne se soit jamais passé quoi que ce soit et que la jument n'ait jamais eu à réveiller son cavalier, Al se plaisait à croire qu'elle le ferait si besoin était. Cela l'aidait à s'endormir. il s'allongea donc là, non loin du feu mais à une distance raisonnable de David et de sa jument, après avoir pris soin d'attacher sa jument avec un noeud très lâche.
La jument l'avait suivi docilement après avoir écouté Tora. Elle se préparait à somnoler légèrement, mais aurait apprécié qu'on s'occupe un peu d'elle avant d'aller dormir ... En plus, un vilain caillou s'était glissé dans un de ses sabots. Ronflant de mécontentement quand Al s'était retourné s'allonger, elle coucha les oreilles en arrière l'espace d'une seconde, puis se rappela qu'elle n'était pas seule et se redressa, un peu gênée de montrer son côté princesse pourrie gâtée.


    ▬ D'habitude j'ai quand même une vérification des sabots mais bon, j'imagine que je vais devoir faire avec jusqu'à ce qu'il regarde ...


Tora devait la trouver ridiculement chochotte, mais au moins, elle admettra qu'une pierre dans le pied n'a jamais été la chose la plus agréable qu'on puisse ressentir dans une vie de cheval. Ravalant sa gêne, la léoparde s'ébroua, faisant claquer les étrivières.

    ▬ Bon, et bien bonne nuit !




Et s'ils en profitaient pour faire du mal à Al, s'enfuir ? En les volant ? Láska ouvra grand les yeux quelques secondes le temps que ces vilaines idées soient chassées de son esprit par son esprit rationnel. Ou ce qu'il en reste à cette heure de la soirée : Quoi qu'ils essaient de voler, il n'y a pas grand chose de valeur dans ces sacoches et donc pas grand chose de bien difficile à retrouver à part le tout petit stock de matériel médical. Et si le grand gaillard tente de faire du mal au petit... et bien on prie pour que Tora ne soit pas d'accord ou bien que David ne soit pas armé.
Et c'est sur ces pensées très joyeuses que la léoparde finit par s'abandonner à d'autres souvenirs plus joyeux qui la transportèrent dans une légère somnolence...


Parole : burlywood
© Imaginary pour Epicode



Láska

Designed by Aexes & Lostkoneko

Tu veux voir le Doc ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ykhar.deviantart.com/
Tora
Je suis :
Je suis :
Tora
Messages : 414
Points d'Experience : 389
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitimeSam 12 Sep 2020 - 0:02

Les humains s’étaient posés pour la nuit. Maintenant ne restait plus que les deux juments éveillées sous la nuit sombre, quelques étoiles scintillaient, mais elles n’avaient rien de rassurant dans cette Vallée Maudite. Les râles infernaux des habitants des lieux se faisaient à présent entendre, ils profitaient de la fraicheur de la nuit pour sortir rôder, mettant en garde quiconque croiserait leur chemin. Tora devait admettre que ce n’était pas un lieu dont elle était friande, elle aurait grandement préférée être de retour au Repaire dans son boxe, mais bon on ne pouvait rien changer.

Elle tourna la tête en direction de Láska et opina d’un petit mouvement.

« Dès que ça demande un peu trop d’efforts nous sommes vite oublié. Les humains sont plutôt égoïstes par moment, surtout lorsqu’on a passé une dure journée à travailler pour eux et qu’ils se croient les plus fatigués. »

Soupira-t-elle en réponse à la Léoparde.
Heureusement pour elle, David la considérait comme un outil indispensable, et de ce fait il était plutôt rigoureux sur le minimum à fournir afin de la maintenir dans un état correct. Le contrebandier avait passé tant de temps à la dresser exactement comme il le souhaitait qu’il préférait investir de son temps maintenant pour la préserver le plus possible que de devoir se retrouver une monture à travailler.

« Bonne nuit ! »


Lança-t-elle à sa nouvelle camarade, qui sans doute ne tarderait pas à la rejoindre au Repaire.
La Tigresse posa ses ambres sur David et l’autre cavalier avant de jeter un coup d’oeil à la volé à Lásska. Tout semblait en ordre, elle s’autorisa donc à somnoler légèrement.


Plusieurs heures plus tard, David ouvrit les yeux. Il était bien avant l’aube. Le Black Bullet resta immobile tandis qu’il laissait ses yeux s’accoutumer à l’obscurité. Les juments étaient toujours là, et Thomas aussi. Il se leva le plus silencieusement possible. Il était temps pour lui et Tora de tirer leur révérence et de partir avant qu’ils ne doivent en révéler plus à leur sujet. Il serait très curieux de suivre les progrès de Thomas tandis qu’il cherchait à rentrer chez lui, au Repaire. S’il se révélait être débrouillard, ce qui ne l’étonnerait pas vu la situation d’hier, David l’accueillerait volontiers. Le bandit se dirigea vers sa monture et la prépara. Cette dernière s’était doutée qu’il voudrait partir bien avant les autres et ne rouspeta pas. Quelques temps plus tard tout était prêt. David jeta un peu de bois sur les braises encore chaude afin de maintenir le feu vivant pour Thomas puis il se mit en selle. Tora regarda Láska et inclina doucement la tête vers elle pour la saluer avant de partir au pas, dans la plus grand discrétion possible. Si ce n’était pas le bois toujours sur le feu, on aurait pu croire qu’ils n’avaient été que des fantômes issue de l’imagination de la Léoparde et son cavalier.


When help is on its way 49st
©️ Poisson - Design : Black Jack

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



When help is on its way Empty
MessageSujet: Re: When help is on its way   When help is on its way Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

When help is on its way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES LIBRES :: Les Terres inconnues :: La Vallée Maudite-