RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'arène et la mise à mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feänor
Je suis :
Je suis :
Feänor
Messages : 71
Points d'Experience : 75
Date d'inscription : 26/07/2018
Joue également : Idylle~Artahel

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeVen 7 Juin - 23:33

Hel
jument de patrouille

Feänor
monture du lieutenant

「L'arène et la mise à mort」

L’étalon s’ébroua. Ses larges sabots frappèrent les cloisons de son box, ébranlant les parois, causant un certain boucan. Au bout d’un moment, un soldat s’approcha : il resta méfiant. L’animal n’était pas agressif en général, mais étant donné le volume de l’entier, mieux valait ne pas tenter le diable.
Surtout que l’homme était un peu superstitieux : les prunelles enflammées de la monture du lieutenant n’inspirait guère de confiance.

Feänor l’observa repartir. Pauvre loque. Il voulait seulement sortir un peu, connaître autre chose qu’une boîte de plus. Et encore,ici c’était le plus aéré qu’il ait connu.
Le cheval n’en avait rien à faire des humains, pourvu qu’on lui laisse un minimum de vie. Il avait servi à toute forme de pratique pour le plaisir des hommes ; attraction, bête de guerre, dos toujours disposé à courber la tête sous le mors. Mais il était las, blasé. De toute manière, rien ne l’attendait. Il était ‘’fait’’ pour cette vie.

Son croisement, une jument de sport et d’un trait, avait été espéré pour qu’il puisse être l’objet le plus parfait pour les bipèdes ; conçu par et pour eux, une vie formaté, un carcan non seulement de cuir et de métal mais surtout mental. Il ne pouvait plus y échapper, il le savait.

Un homme approcha. Feänor fut sellé et bridé, le militaire l’enfourcha ; le lieutenant lui avait conseillé de tenir fermement l’animal, que celui-ci soit constamment aux ordres. Et, si bonne conduite, récompense par quelques minutes de détente. Il s’agissait de briser le fort tempérament du colosse, d’empêcher ses pulsions de combat étranges.
Tellement en place qu’il sentait déjà la crampe menacer son encolure...Super. La ‘’promenade’’ risquait d’être joyeuse.
Alors qu’il se mettait en route vers les champs indiens, l’entier sut qu’il ne voyagerait pas seul. Parfait, qui faudrait-il aus….Ses oreilles pivotèrent. Hel, la jument de patrouille.
Décidément.

.


L'arène et la mise à mort. 9axx

Autres signas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis :
Je suis :
Hel
Messages : 413
Points d'Experience : 447
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeVen 14 Juin - 18:17

Jacob était arrivé près de l'écurie où se trouvait Hel, il était accompagné par un soldat un peu plus vieux, un quadragénaire à l'air sévère. Le jument les observait discuter. Son cavalier ne l'avait pas monté depuis plusieurs jours, apparemment il avait mieux à faire. La baie le voyait passer son temps dans le cabanon de la ravissante petite rousse qui était arrivée au Fort il y a peu. Encore une histoire de drague ... pensait-elle en l'observant. C'était rare pour le jeune homme de la délaisser ainsi.

Ils avaient vécu beaucoup de choses ensemble dernièrement et elle se sentait abandonnée maintenant qu'il ne lui accordait plus autant d'attention. La pauvre était loin de se douter que la vérité était que l'épaule de Jacob l'avait relancé après les missions brutales auxquelles ils avaient participé, et que Max, la médecin du Fort lui avait interdit de se servir de son bras. Plus de possibilité de se mettre en selle.

Jacob passait la voir, mais rien qui ne vaille leur grande patrouille autour du territoire. Hel observa les deux hommes poursuivre la discussion. Son cavalier lui gratta l'encolure et lui offrit un peu de foin tandis que l'autre pénétra dans l'écurie pour l'en sortir et l'attacher en dehors. Il la pansa, l'harnacha puis se mit en selle. La Baie était une monture obéissante, elle ne se rebella pas, mais observa le jeune homme restait à terre qui marchait en direction des portes du Fort. Il ne venait pas ? Mais pourquoi ?

La jument commença à ralentir le pas mais fut bientôt reprise par son cavalier qui l'encouragea à partir au petit trot pour rejoindre les autres. Hel n'eut pas le temps de protester bien qu'elle avait envie de le faire. La militaire fouetta l'air de la queue pour se plaindre mais bien vite elle se laissa faire après tout elle venait d'apercevoir son supérieur et il était hors de question de mal se comporter.

Elle avança jusqu'à sa hauteur sous commande de son cavalier puis ralentit la cadence pour prendre son rythme. Après quelques secondes tranquille, elle se tourna pour le saluer poliment.

" Bonjour Feänor, comment vous portez vous aujourd'hui ? J'espère que vous allez bien depuis notre dernière rencontre. "

Son ton avait un peu plus d'émotion qu'une réplique formelle, cependant on notait la difficulté à s'exprimer avec amicalité. Hel ne se montrait jamais familière, même avec ses amis.


Blabla Hel : #ff6600

L'arène et la mise à mort. 609964Capturedcran20170921223941

Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feänor
Je suis :
Je suis :
Feänor
Messages : 71
Points d'Experience : 75
Date d'inscription : 26/07/2018
Joue également : Idylle~Artahel

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeLun 22 Juil - 21:33

Hel
jument de patrouille

Feänor
monture du lieutenant

「L'arène et la mise à mort」

Devant la jument baie, l’entier voulut instinctivement être plus aimable, cacher son humeur massacrante. En fait, et cela il s’en rendrait compte après, il souhaitait ne pas intimider Hel. Car il commençait à l’apprécier, à sa manière certes, mais c’était un début très notable chez lui.
Il tenta de lui renvoyer un sourire, mais à la vérité celui-ci se transforma malgré tout en un rictus assez froid, pouvant paraître sardonique ou blasé selon l’interprétation.

« Je vais, cela me suffit...Et vous ? Moins -il se râcla la gorge- moins fatiguée ? »

D’après ses derniers souvenirs, la baie avait beaucoup à faire: cavalcade contre les contrebandiers, et auparavant les missions dans les mines…
Petit gabarit cette jument, mais elle semblait endurer sans sourciller, ce qui avait l’art de séduire sans qu’il se l’avoue Feänor.
Le cavalier du jour fit davantage plier l’encolure du gigantesque croisé, au point qu’il se sente vraiment incommodé.
Irrité, l’étalon secoua brutalement la tête, regagnant ainsi quelques centimètres. Soufflant avec force dans ses naseaux veloutés, il garda entre ses dents le mors afin de conserver son confort à peine regagné.

« Que nous vaut ces cavaliers rébarbatifs, je vous le demande... »

Grogna-t-il entre ses dents.



L'arène et la mise à mort. 9axx

Autres signas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis :
Je suis :
Hel
Messages : 413
Points d'Experience : 447
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeMer 24 Juil - 16:53

Il était toujours cet étalon si complexe à comprendre. Hel qui même ordinairement n'était pas doué pour saisir ses congénères peinait encore plus avec Feänor qui avait un répertoire d'expressions qu'elle ne connaissait guère. Le géant avait une attitude presque froide cependant il s'essayait à sourire ce qui, aux yeux de la jument, signifiait qu'il faisait des efforts tout comme elle pour vivre avec les autres. La jument lui retourna un sourire amical tout en poursuivant sa route.

Son supérieur se souvenait de son état. Il était attentif, ou bien elle avait atteint un état de décrépitude absolu. Bien qu'elle soit toujours fatiguée, elle avait eu quelques jours de repos pour se remettre de son dernier passage dans la mine. Elle survivait c'était l'essentiel, pourtant qu'on la sépare de Jacob la désespérait, comme si on lui retirait son cavalier pour toujours. Elle avait peur de le perdre depuis qu'il l'avait libéré dans le désert.

" Je vais bien. Je suis toujours vaillante, c'est ce qu'on attend de moi. "

Répondit-elle avec les yeux brillants.
Le travail, le travail, toujours le travail !

Le cavalier eut soudain la main lourde sur le mors. Hel claqua des dents sur le fer froid, sa langue collé à l'outil directionnel. Vraiment ce n'était que des bons à rien sur leur dos. Hel avait envie de protester contre cette injustice. Pourquoi devraient-ils se coltiner des incompétents ? Loin d'être votre habituelle rebelle, aujourd'hui la baie en avait assez. Il était temps de piquer une petite crise d'adolescence, de manifester son mécontentement. Elle hésita longuement. Elle ne voulait pas faire preuve de mutinerie devant son Lieutenant, mais tout comme elle, il semblait peiner à poursuivre avec son cavalier.

" Et pssst Feänor, je viens d'avoir une idée folle. "

Elle marqua un arrêt avant de reprendre, oui elle était toujours convaincue par son brin de folie.

" Que diriez vous de virer nos cavaliers et partir au grand galop. Rien de trop méchant, nous rentrerions au Fort dans la soirée. Mais ils sont tellement maladroits, si peu doués, j'en ai assez d'être dirigée par ses badauds. Une petite leçon ne leur ferait pas de mal, et nous aurions la paix jusqu'à ce soir. "


Blabla Hel : #ff6600

L'arène et la mise à mort. 609964Capturedcran20170921223941

Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feänor
Je suis :
Je suis :
Feänor
Messages : 71
Points d'Experience : 75
Date d'inscription : 26/07/2018
Joue également : Idylle~Artahel

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeMer 24 Juil - 20:06

Hel
jument de patrouille

Feänor
monture du lieutenant

「L'arène et la mise à mort」

La réponse froidement ironique la baie provoqua un frisson de haine le long de l’échine du géant. Il les détestait tous. Oh, bien sûr, le croisé n’avait rien à dire, et s’il était habituellement blasé et résigné à tout ce que les humains lui avaient fait subir, des éclairs de violence le poussaient à les blesser...les tuer...Leur montrer la force et la puissance dont il avait hérité.

Quand la jument de patrouille lui suggéra avec hésitation son idée, le sang de Feänor courut plus vite dans ses veines. Son esprit lui disait déjà d’agir. Et son corps réagissait à la vitesse de la lumière.
En une seconde un rictus carnassier anima son visage.

« J’en brûle depuis longtemps... »

Les prunelles enflammées de l’étalon se tournèrent un court instant vers son cavalier...Idiot, incapable, il n’aura que ce que son incompétence mérite.
Il ne réalisait pas vraiment qu’il incarnait une forme d’autorité pour Hel. Tout ce qu’il constatait à leur sujet, c’était leur asservissement commun en ce moment.

...Les rênes n’étaient pas tendues...L’homme n’était pas attentif, l’entier tenait le mors entre ses dents.
Il suffisait de si peu, n’est-ce pas?Oh si peu…

« On se retrouve plus loin... »

Grogna-t-il rageusement entre ses dents.
L’étalon banda les muscles, tranquillement, comme si de rien était. Puis, avec une puissance longtemps refoulée, il décocha une ruade.
Ses postérieurs montèrent bien au-dessus de la ligne du garrot, fendant l’air et battant la mesure de ses larges sabots. Les fanons ressemblèrent alors à de fiers oriflammes déclarant la guerre.

Sans hésiter il partit au grand galop, sans réfléchir, s’éloignant le plus possible de la silhouette massive du fort.
Tambour battant, ses foulées résonnaient sur la terre asséchée.
Soudain, le grand cheval se rendit compte de l’étendue vide devant lui.
Il pila net, complètement atterré.


L'arène et la mise à mort. 9axx

Autres signas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis :
Je suis :
Hel
Messages : 413
Points d'Experience : 447
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeSam 10 Aoû - 14:40

La jument baie qui avait cru que son supérieur lui dirait de se remettre aussitôt dans le droit chemin fut surprise un instant. Cependant, tout comme l'étalon elle brûlait d'envie de se rebeller contre les bipèdes sans aucun talent qui étaient posés sur leurs dos. Hel n'était pas du genre à désobéir. C'était la première fois qu'elle incitait à la mutinerie. Avant que tout ça n'arrive, les mines, l'obscurité, le dur labeur épuisant sans aucun remerciement, jamais elle n'aurait eu une telle idée. Mais elle commençait à changer petit à petit. Elle respectait les hommes dans la mesure où ils faisaient également des efforts. Là, clairement ce n'était pas le cas et s'éternisait à souffrir alors qu'elle pourrait leur apprendre une bonne leçon ne ferait pas de mal.

Feänor fut le premier à s'émanciper. Il devint fou. Son cavalier n'était pas en mesure d'arrêter le mastodonte. Hel rigola en voyant le bipède incapable. Les rênes se firent plus violente, comme si le soldat anticipait déjà une rébellion de la part de la jument usée. Cette dernière obéit encore une dizaine de seconde avant de se cabrer dans les airs avec puissance et s'élancer au grand galop à la poursuite de son camarade. Indéniablement, son cavalier ne resta pas longtemps en selle. Il fut par terre avant même qu'elle ne s'en rende compte.

La jument étendit enfin ses jambes comme bon lui semblait. La liberté faisait du bien. Alors qu'il y a quelques semaines elle serait aussitôt rentrée au Fort, aujourd'hui elle n'en avait pas envie, et pour une fois elle allait suivre ses envies ! Elle rattrapa Feänor qui s'était arrêté brusquement et le dépassa de quelques pas avant de le regarder. Hel demeurait silencieuse mais tandis qu'elle reprenait son souffle on pouvait lire dans son regard le plus grand sourire, le plus éblouissant. L'euphorie d'avoir enfin ce que l'on veut.


Blabla Hel : #ff6600

L'arène et la mise à mort. 609964Capturedcran20170921223941

Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feänor
Je suis :
Je suis :
Feänor
Messages : 71
Points d'Experience : 75
Date d'inscription : 26/07/2018
Joue également : Idylle~Artahel

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeDim 11 Aoû - 23:24

Hel
jument de patrouille

Feänor
monture du lieutenant

「L'arène et la mise à mort」

Le monde devint comme inexistant.
Tout ce qu'il en retenait, c'est cette espèce d'abîme étrange qui s'ouvrait devant lui, comme un infini, comme un idéal qui pourrait se briser d'un instant à l'autre.
La chaleur, le froid, qu'importe.
En un instant, l'abstraction des barrières avait été faite. Un monde sans violence apparaissait. Mais ce n'était qu'un mirage éphémère, et la chute serait bien plus douloureuse que le pire des combats.

Sans ses repères, aussi cruels soient-ils, il n'était pas grand chose. Un géant sans le goût de la vie, confronté à la mort permanente de son esprit.

Soudain, Hel entra dans ce champ de vision apocalyptique, et son esprit réassimila ce qu'il se passait.
Le sourire de la jument de patrouille glaça un moment Feänor.
Oui, le retour serait...et les jours suivants aussi, sûrement.

Son coeur reprit des pulsations, il sentit à nouveau ce qui l'entourait.

"Hé bien, hm, que faisons-nous?"



L'arène et la mise à mort. 9axx

Autres signas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis :
Je suis :
Hel
Messages : 413
Points d'Experience : 447
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitimeDim 18 Aoû - 20:57

L'expression de l'étalon surpris la Baie. Elle pensait qu'il serait plus heureux, mais au contraire il semblait perturbé. Soudain elle se demanda si tout ça n'avait pas été une grosse bêtise, ils devraient rentrer maintenant, tout de suite. Les cavaliers leur feraient regretter une telle désobéissance mais peut-être à les avoir vu filer ainsi penseraient-ils que les chevaux avaient pris peur. Il n'était pas trop tard pour rebrousser chemin et rentrer bien sagement à l'écurie.

Non ! Était-ce égoïste ? Sans doute. Hel n'avait pas envie de se soumettre une fois encore. Elle était finalement libre de prendre ses décisions. Libre de se balader ou bon lui semble. Pour rien au monde elle ne serait retournée auprès de ses idiots en courbant l'échine. Elle se surprenait elle-même. Depuis quand la jument était-elle devenue si belliqueuse avec les hommes ? Il n'y avait rien qui ne justifie sa soudaine rébellion. Avait-elle simplement trop de tension accumulée dans ses muscles depuis son passage dans les mines ? L'envie de galoper à son rythme dans les dunes sablonneuses.

Elle observa Feänor qui se trouvait toujours en face d'elle.

" Á vrai dire je n'avais pas prévu que nous arriverions jusque là. Une balade vous tenterait ? Si vous préférez rentrer je le comprendrai tout aussi bien. "


Blabla Hel : #ff6600

L'arène et la mise à mort. 609964Capturedcran20170921223941

Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



L'arène et la mise à mort. Empty
MessageSujet: Re: L'arène et la mise à mort.   L'arène et la mise à mort. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arène et la mise à mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mise à mort d'Azael.
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?
» socle armée des mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES HARDES :: La Foret Sombre :: Le Terrier de Renard-