RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'heure de prendre une pause

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 29 Avr - 0:22

L'heure de prendre une pause Firstimage~21644

L'heure de prendre une pause



Ils travaillaient comme des forcenés depuis des mois. Reya était si épuisée et émotives depuis l'apparition de sa ponette perdue qu'elle n'arrivait à rien dernièrement. Elle s'était laissée emportée par ses émotions face au colonel et depuis elle l'évitait. La vétérinaire n'avait pas envie de le confronter au sujet de ce qui était arrivé entre eux, et elle savait très bien qu'il poserait des questions s'ils se voyaient. Alors elle avait envoyé une lettre à son supérieur pour lui demander deux jours de congés. Elle avait expliqué ses raisons vaguement et lui avait promis d'être de retour très vite. La jeune femme n'avait pas attendu son feu vert pour partir, elle avait prit quelques raccourcis, se disant que Hunter comprendrait.

Le jour même, pour éviter toute interrogation, elle avait mis la selle à son étalon et avait pris la route en direction des terres sauvages. Une bonne randonnée ferait du bien à son compagnon de voyage. Severus n'avait pas eu l'occasion de sortir du Fort si ce n'était pour aider à tirer ou protéger les lourds chargements d'or qui cheminaient de la mine jusqu'à la base militaire. Il avait été pris dans des situations dangereuses voire traumatisantes. Et bien que la blonde savait son étalon résistant et imperturbable, les retrouvailles avec sa petit fjord ne l'avait pas laissé indifférent lui non plus. S'éloigner de la situation pour prendre du recule leur ferait du bien à tous les deux.

Après plusieurs heures de marche, ils arrivèrent enfin au bord d'un large lac à la surface cristalline. Juste à temps avant qu'une pluie épaisse ne s'abatte sur le coin. Des giboulées de printemps. La pluie s'intensifia quelques minutes avant de redevenir plus éparse.

Le duo ayant trouvé refuge sous un arbre à la parure imposante, décida de marquer un arrêt le temps que la météo se calme. Pour que Severus soit plus confortable, la jeune femme lui ôta son harnachement afin qu'il puisse agir plus librement. L'étalon s'ébroua aussitôt pour chasser le maximum d'eau de sa robe. C'était un peu vain puisque la pluie continuait de tomber, mais le mâle se sentait mieux. Il resta auprès de sa maitresse dans l'attente. Son esprit vagabonda, il se savait sur les terres de Noctis, peut-être croiserait-il Ferliya et la petite Esdraël. Cela faisait longtemps qu'il ne les avait pas vu, elle avait dû bien grandir depuis.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 29 Avr - 23:38

Ne vagabonde pas trop Severus, la réalité est bien présente. Ferliya et Esdraël remplaçait un autre cheval pour patrouiller un peu le territoire. En fait, Ferliya avait quelque peu insister pour le faire, n’hésitant pas a être persuasive a sa manière. Le but était très simplement d'entrainer la petite a marcher longuement, peu importe le temps mais tout en restant attentive a ce qui pourrait arriver aux alentours.
Cela, c'était la version officielle. Ferliya nourrissait un autre but, celui de revoir Severus. L'étalon noir, ne lui en déplaise, lui réchauffait son cœur de glace. Il y'avait enfin quelqu'un qui comptait pour elle. Tout de lui commençait a lui manquer...sa vue...son odeur...la chaleur de son corps...et d'autres sensations plus secrètes qu'ils étaient les seules a connaitre. Et puis, ils se l'étaient promis, ils se reverraient pour Esdraël.
Alors la Dame Noire parcourait le territoire de Noctis, malgré le temps épouvantable, ne faisant que de brèves pause pour que la petite ne tombe pas d'épuisement et puisse se restaurer. La vue du lac n'était pas pour les déplaire, malgré la pluie, les deux belles commençaient a avoir soif. Ferliya veillant sur Esdraël le temps qu'elle s'abreuve, elle observe les alentours. Une tache blanche plus loin parmi les branches finit par attirer son attention. En y regardant mieux, elle perçut l’éclat brillant d'un objet métallique. Une odeur lui vint et elle sourit intérieurement.


* Esdraël, pendant que je m'abreuve, va voir ce qui se cache sous les branches de l'arbre la bas. Tu fais comme je t'ai appris, avec prudence, en faisant bien attention. Je te laisse faire. *

Esdraël se dit que c'était bien la première fois en trois mois que sa mère lui confiait quelque chose a faire sans qu'elle soit juste a coté. Elle se dit que maman la testait et qu'elle devait faire ses preuves. La petite noiraude se dirige donc vers l'arbre, tachant de se concentrer et de faire attention a tout, malgré son inexpérience. Si elle savait ce sur quoi elle allait tomber.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMer 1 Mai - 0:03

Reya attendait que la pluie passe. La jeune femme devait monter un petit campement pour la nuit, elle avait décidé de s'arrêter là, le coin lui plaisait, la nature était paisible. Tout ce dont elle avait besoin pour prendre une pause loin des tracas du Fort. Mais cette pluie qui tombait n'aidait pas à la confection de son petit coin de paix. La demoiselle espérait que cela s'arrête pour qu'elle puisse au moins monter sa tente au sec, sinon elle devrait s'y atteler malgré tout sous la flotte.

Severus de son côté, enfin libéré de ses entraves, se hâta d'aller boire quelques gorgées d'eau dans le lac. Il se dépêcha car il n'avait pas envie de finir trempé jusqu'aux os même s'il semblerait que cela allait être le cas. Il n'était pas de nature difficile et avait vécu le froid et les tempêtes de sa mère patrie, cependant l'étalon n'était pas non plus ravi de se trouver sous la pluie.

Le mâle tourna la tête lorsqu'il entendit un bruit dans la forêt. C'était difficile à percevoir à cause du gargouillis constant des gouttes tapant le sol ou la surface du lac mais il était certain d'avoir repéré quelque chose. Serait-ce un prédateur ? Avec le début du printemps, le frison eut cru que les bêtes sauvages auraient privilégié des proies facile comme les petits faons qui venaient de naitre ou toutes autres créatures fébriles. Un cheval imposant n'était pas la proie la plus facile à se mettre en bouche. Il demeura sur ses gardes, se demandant ce qui pouvait bien se rapprocher.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 6 Mai - 6:18

Pour la petite Esdraël, c'était le frisson de l'aventure, aller voir ce qui se tramait sous un arbre cacher derrière plein d'autre arbres, c'était excitant et en même temps un peu effrayant. Qui sait ce qui peut bien se cacher la dessous et la pouliche n'ignorait pas sa propre faiblesse. Contrairement a sa mère, un prédateur ne ferait qu'une bouchée de sa frêle carcasse. Pourtant, quelque chose lui disait que sa mère ne l'aurait pas envoyer en repérage comme cela, si ce n'était pas sans danger.
Cela se confirmait quand, arrivée a hauteur de l'arbre en question, elle constate la présence d'une humaine. Esdraël eu un mouvement de recul jusqu’à ce que sa caboche lui fasse se rappeler de quelque chose. Cette humaine la lui rappelait un bon souvenir, même si elle ne parvenait pas a mettre le sabot dessus. Son regard se promena alors bien vite sur tout un tas d'objet qu'avait poser au sol cette créature a deux jambes.
Curieuse, elle s'approche du plus grand d'entre eux et y sent de suite une odeur bizarre, mêler a celle d'un congénère. Et cette odeur la, elle la connaissait. C'était celle de son père. Pleine d'enthousiasme de le revoir, elle suivit les traces de sabot bien évidement plus grosse de son père pour le trouver pas très loin, en train de s'abreuver. Elle ne galopait pas pour clore la distance, ce n’était pas nécessaire et d'autre part, avec ce temps, le risque de glissade était plus important. Inutile de faire peur a papa avec un grand bruit ou en glissant au point de le percuter et de le faire tomber a l'eau.
La petite noiraude le vit alors, toujours autant impressionnée de se savoir issue d'un être comme lui. Esdraël pouvait être fière d’être sa fille. Doucement, elle se place a son flanc et le regarde, émerveiller.
Pour Ferliya, l'attitude semblait tout autre. Elle aurait aimer se joindre a sa fille, elle aussi voulait revoir Severus. Même si elle refusait de l'admettre, elle l'aimait, c'était indiscutable. Elle imaginait même déjà un autre petit avec lui. Mais pour l'heure, elle observait sa petite aller voir avec prudence ce qu'elle lui avait dit d'aller voir. De manière détournée, Ferliya avait offert une surprise a Esdraël, une belle surprise, chose que Ferliya avait été dépourvu. Ferliya ne voulait pas dire clairement qu'elle faisait un cadeau, ou autre récompense. Pas le genre de la maison. Elle mettait cependant un point d'honneur a offrir des moments de joie sans que cela soit explicite. Et tandis qu'Esdraël se détournait pour suivre la trace de son père, Ferliya resta près de Reya, la toisant droit dans les yeux.
Comme a chaque fois, un sentiment ambigu envers cette humaine envahissait la Dame Noire. D'un coté, elle aurait aimer l’éloigner de Severus, afin de pouvoir avoir l'étalon noir pour elle toute seule. Elle ne voulait pas non plus qu'elle approche Esdraël ou l'influence d'une quelconque manière. Et d'un autre coté, Ferliya se sentait redevable que cette humaine prenne autant soin de celle qu'elle aimait, elle avait l'impression de pouvoir lui faire confiance, même si elle s'y refusait catégoriquement.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMer 8 Mai - 23:36

Severus observait la forêt verdoyante qui se prenait la pluie. Une silhouette équine s'avança entre les branches. Il ne la reconnut pas immédiatement. Il fallait dire que depuis qu'il l'avait vu haute comme trois pomme, la petite avait bien grandi. Mais il ne s'agissait de personne d'autre que de sa fille Esdraël, et un large sourire se étira ses lèvres lorsqu'il l'aperçut. Aussi heureux que sa pouliche, il s'avança dans sa direction pour aller la retrouver. Avec tout le travail qu'il avait eu au Fort, il n'avait pas était très présent pour elle, il s'en voulait et d'un autre côté, il préférait la savoir libre que dans le Fort à ses côtés. Elle vivrait une vie bien plus comblée. La discipline des hommes étaient une chose essentielle à son éducation de cheval de guerre, cependant il concevait que la vie libre apportait plus de liberté en terme de décision et d'avenir. Esdraël pourrait choisir sa voie sans que personne ne la pousse dans une direction.

Reya n'avait pas entendu les chevaux sauvages sortir des bois, elle n'avait pas l'oreille de Severus, ni son odorat. Aussi, lorsqu'elle aperçut la petite pouliche marcher en direction de son étalon, elle reconnut la belle pouliche qu'elle avait vu naitre. L'humaine ne s'était pas permis de la nommer, la pouliche appartenait à la Nature et à sa mère. Elle n'était pas domestique, ce ne serait donc pas respectueux de lui attribuer un nom. Si un jour elle venait à se retrouver auprès des hommes et accepter un cavalier, alors là seulement la vétérinaire cesserait de l'appeler la fille de Severus. Il en était de même pour la Dame Noire, imposante créature qui avait donné vie à cette adorable pouliche. Jamais Reya ne se permettrait de la surnommer par un nom humain. La Dame Noire la décrivait sans pour autant la désigner comme un nom stupide et humain l'aurait fait tel que Noche, Dark Night, ou tout autre prénom qu'on donnait aux chevaux domestiques.

Après quelques instants la frisonne daigna se montrer. Elle s'avança en direction de la jeune femme et la fixa longuement. L'humaine lui fit face un instant avant de baisser les yeux pour ne pas la provoquer. Elle savait qu'elle perdrait face à l'imposante et majestueuse jument sauvage. Et puis, elle n'était pas du genre à défier une jument pour le simple jeu, alors elle fixa ses sabots en attendant de savoir ce qu'elle déciderait de faire.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMer 15 Mai - 22:14

Oui, qu'allais donc faire Ferliya? Toujours indécise envers cette humaine, elle se décide néanmoins a s'approcher tout prés et passe alors la tête dans son dos, pour la serrer doucement contre son poitrail en un câlin. La Dame Noire n'avait pas non plus oubliée le coté agréable des hommes, les caresses, les grattouilles et le passage de la brosse qui lui faisait resplendir sa robe au soleil. Et puis au fond de cette jument tueuse et brutale, il y'a une jument sensible et incomprise...
Bon en attendant que la petite musique attendrissante destiné a vous faire pitié de Ferliya s'achève, la petite Esdraël était toute contente d’être auprès de papa Severus. Certes, la différence de corpulence était la mais il y'avait un grand air de famille, impossible de ne pas le remarquer. Elle lui léchait le flanc frénétiquement, comme en manque de ce contact et c'est d'une petite voix toute joyeuse qu'elle lance sans s’arrêter.


* Je suis tellement contente de te voir père, tu m'as manquer même si la dernière fois, je n'avais pas tout compris, je savais au moins que tu étais quelqu'un d'important pour moi. Maman parle de toi assez souvent, elle dit qu'elle veut que je sois aussi grande et forte que toi et que si je suis sage alors elle envisagera de me faire un petit frère ou une petite sœur, pour m'apprendre a gérer un poulain. En attendant, elle m’éduque durement, on rigole pas tellement mais ce n'est pas grave, je sais que c'est pour mon bien et que cela m'avantagera pour la vie plus tard, sauf si maman me juge indigne de vivre et dans ce cas la tant pis. On a aussi croiser mon grand frère, Cheveyo qu'il s'appelle et il a l'air de ne pas t’apprécier beaucoup mais maman l'a remis en place de suite. *


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMer 29 Mai - 22:28

Reya s'immobilisa tandis que la jument approchait. Elle avait beau avoir aidé la belle Sombre à s'échapper du Fort et mettre au monde sa magnifique pouliche, elle ne demeurait pas moins une splendide créature sauvage qui pouvait se montrer imprévisible. Cependant un soulagement la parcouru lorsque la frisonne l'enlaça amicalement. L'humaine se permit de lui gratter l'encolure à un endroit qu'elle savait les chevaux généralement appréciable. La vétérinaire était heureuse de pouvoir voir la famille de frisons réunit aujourd'hui. La sortie faisait du bien à tout le monde.

Severus était en présence de sa fille. Il était très heureux de la voir en pleine forme, l'air sur le qui-vive, prête à la vie sauvage. Il devenait que Ferliya ne lui faisait pas de traitement de faveur dans son éducation et qu'elle devait faire des efforts pour atteindre le niveau que lui demandait sa mère. Lui aussi était exigeant avec ses poulains du Fort. Jamais ne leur demandait-il une tâche trop grande pour leurs petits coeurs battants au rythme du travail, mais toujours les poussait-il à faire un pas plus loin, à dépasser les attentes.

L'étalon s'avança pour l'enlacer de son encolure tandis qu'elle lui racontait les dernières nouvelles. Visiblement Ferliya ne chaumait pas sur l'éducation de la petite. Il espérait qu'elle s'en sortait toute seule, cela ne devait pas être évident même si elle avait une harde pour l'épauler. Quand Esdraël évoqua Cheveyo, tout d'abord Severus ne le reconnut pas. Un fils ? Il n'en connaissait pas du nom de Cheveyo, mais sans doute avait-il une nouvelle identité depuis qu'il l'avait croisé. Il se demandait bien lequel de ses enfants pouvait avoir tant de colère à son égard, mais cela ne le surprenait guère, après tout il avait été reproducteur et il avait engendré mainte vie dont il n'assumait pas l'existence. Il n'avait pas toujours été un père bienveillant. Ou du moins, n'avait pas toujours pu l'être.

" Vous m'avez l'air d'être sacrément occupées toi et maman. Je suis fier de toi, fier de savoir que tu prends ton éducation à coeur et que tu fais des efforts pour écouter ta mère. Tu as eu l'occasion de rencontrer d'autres poulains de ton âge ou pas ? Les amis sont importants, ils te soutiennent quand ta famille ne le peut pas. Alors n'hésites pas à aller discuter avec d'autres chevaux. Bien sûr tu dois rester sur tes gardes, mais je suis sûr que ta mère t'a déjà dit de ne jamais faire confiance à un inconnu. "

Dit-il en jetant un coup d'oeil vers la belle Dame Sombre et Reya.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMar 11 Juin - 23:15

La petite Esdraël se perdait dans ce contact avec son père qu'elle ne voyait pas souvent. Le contact contre sa peau douce, son poil parfaitement noire, son odeur, la chaleur, tout cela venant de lui l'apaisait. Ses petites oreilles se dressèrent pour l’écouter attentivement et elle répondit avec enthousiasme.

* Houla que nenni. Maman m'a appris que l'amitié, c'est juste bon pour se faire trahir ou abandonner quand on a le plus besoin d'eux. Je ne dois compter que sur moi même et mes forces. Avec des amis, je gagne des faiblesses. Alors je ne joue pas avec les autres poulains, jouer, c'est inutile, une dépense d’énergie gâché. *

La petite pouliche disait cela avec un grand sourire, une innocence enfantine mais elle prenait les précepte de sa mère avec bien du sérieux. A la différence de sa mère, c'était depuis sa naissance qu'on lui apprenait cela alors pour Esdraël, c'était complétement naturel. Maman Ferliya elle, avait mis fin au câlin mais restait près de Reya, observant les alentours. Un prédateur pouvait roder après tout mais la Dame Noire avait remarquer que nombre d'animaux fuyaient a la vue de l'homme. Les prédateurs aussi peut être. Une fois rassurée, elle reporte son attention sur Reya. Une idée lui vint en tête. Une idée stupide, elle ne l'aimait pas, pas plus qu'agir par curiosité. Que ressens Severus a être monté? Ferliya devait savoir et d'un petit hennissement, appelle son étalon d'amour pour lui poser la question.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeJeu 13 Juin - 18:09

Le regard de l'étalon se voile quelques instants en écoutant sa fille lui répondre. Il l'observe en silence sans savoir quoi lui répondre. Un conflit interne nait en lui tandis qu'il la regarde s'exprimer au sujet des enseignements de sa mère. Le géant a envie de lui proposer son point de vue sur la situation cependant avant qu'il n'en ait l'occasion, la belle Dame Noire l'invite à la rejoindre aux côtés de Reya.

L'étalon passe ses naseaux sur le chanfrein de sa petite avant de s'écarter pour trotter en direction de ces dames. Il ralentit avant de passer sous les branches de l'arbre massif sous lequel la petite blonde se tient en compagnie de la jument sauvage. Severus croise son regard noir avant de l'interroger.

" Besoin de quelque chose ? "

Demanda-t-il avec toujours autant de politesse et de courtoisie.
Il a été élevé avec une éducation stricte et militaire, il est difficile de se défaire des habitudes, même si auprès de ses proches, son approche formelle peut parfois mettre un froid sur la conversation.

Pendant que les chevaux se retrouvent, la vétérinaire reprend la construction de son camp pour la nuit. Il faut dresser la temps, essayer de trouver un peu de bois sec, bien que cela risque d'être impossible avec la pluie .... Tant de chose à préparer. Mais au moins savoir son étalon en bonne compagnie lui réchauffe le coeur en cette triste grisaille.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeJeu 11 Juil - 0:13

Ferliya attendit sagement l'arrivé de son beau ténébreux, s'ébrouant brièvement pour faire tomber les gouttes d'eau qui s'accumulaient sur son corps parfait. Elle voyait qu'Esdraël suivant Severus flanc contre flanc, littéralement collée a lui et quelque part, cela lui réchauffait le cœur.Malgré l’éducation très strict visant a la rendre insensible aux émotions, elle s'apercevait que sa petite aimait son père. Ferliya en était un peu jalouse. Elle aurait aimé avoir cette chance.
Quand son ténébreux compagnon fut assez proche, elle lui offrit un gros câlin, imitant sa fille. A personne d'autre elle n'offrait ce qu'elle offrait a Severus. A aucun autre, elle ne montrait cette part d'elle qu'en d'autre circonstance elle gardait au plus profond d'elle même, par peur d’être faible. C'est durant ce câlin que la Dame Noire s'exprime alors.


* Pour ce qui est de ce Cheveyo, je me charge de savoir exactement ce qu'il te reproche et si il te veux du mal. Si c'est le cas, je me devrais d'agir pour que cela n'arrive pas. Autre chose, j'ai hâte de pouvoir retrouver le plaisir qui fut le notre et qui a présider a la création de notre petite merveille. Mais ce n'est pas cela que j'avais en tête en t’appelant. Je voulais savoir, toi qui a l'habitude, quel effet cela fait d’être monté? De ton point de vue, cela doit ne plus te faire grand chose vu l'habitude mais de mon point de vue...la première fois, qu'as tu ressenti? *


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMar 16 Juil - 23:54

Cheveyo. Cheveyo ce nom ne lui disait absolument rien. Un de ses enfant qu'il avait perdu de vu et qui depuis avait dû trouver une nouvelle identité. Il ne se souvenait pas de s'être fait des ennemis de ses petits. Pourtant il y avait bien une époque où il n'était pas aussi bienveillant. Une époque où il ne faisait que son travail et n'assumait pas toujours les conséquences. De l'amour, il avait parfois dû charmer certaines juments pour que l'acte soit moins atroce, mais jamais il n'avait menti sur ce qu'il ressentait à leur égard. Peut-être en avait-il blessé ? Peut-être en avait-il abandonné ? Il ne se souvenait plus exactement. Il avait connu des jours bien sombre où il n'était pas le même cheval. Alors ce n'était pas impossible que quelques loin de là lui veuille du mal. Cela ne le préoccupait pas énormément mais si cet individu affectait sa famille, cela n'annonçait rien de bon. Severus devrait se méfier pour protéger ceux qui lui étaient chers.

La question de Ferliya le surpris. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle ravive des souvenir de jeunesse. La première fois qu'on l'avait monté. Il ne se souvenait que du sentiment de fierté qu'il avait ressenti. L'envie de crier au monde qu'il avait enfin passé cet étape initiatique de son voyage pour devenir un cheval de guerre. Á l'époque, le jeune étalon vigoureux qu'il était, n'avait pas une seule fois pensé aux côté désagréable de la selle, du poids de son cavalier, du mors froid sur sa langue. Il ne pensait qu'à ses parents, et surtout à Chernyy et espérait de tout coeur que ce dernier lui accorderait enfin un peu de reconnaissance, de douceur.

" Et bien, cela fait un temps que j'ai été monté et habitué à la selle. Mais pour ma part j'ai eu droit à une éducation militaire. Tout a été organisé pour que cela soit aussi naturel que possible. Du travail en longe, m'habituer à la selle, au mors, puis enfin un cavalier. L'expérience fut intense mais j'étais tellement fier de pouvoir enfin servir à quelque chose. Tout ce pour quoi on m'avait formé jusque là, tout ça prenait enfin place. Pourquoi souhaites-tu savoir ? "


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeVen 19 Juil - 5:36

Esdraêl se montrait a nouveau curieuse, observant toute ces choses étranges que son père avait amenés avec lui et dont Reya s'occupait en ce moment. Curieuse mais prudente, elle tendait le cou vers ce qui était la bride de l'étalon et que Reya nettoyait en attendait que la pluie cesse. Son père faisait grandement confiance en cette humaine et Ferliya lui avait dit qu'elle pouvait au moins considérer cette humaine comme fréquentable. Mais maman lui avait aussi appris a ne compter que sur elle même.
Ferliya de son coté écoutait les paroles de son amour et essayait de comprendre le point de vue de celui ci. C'était plutôt compliqué car n'ayant jamais connu la vie en captivité, elle ne pouvait pas vraiment comprendre le plaisir d’être l'esclave de la volonté d'un autre, de voir sa vie ne pas lui appartenir. Ses pensées se tintèrent de dégout, elle voulait arracher Severus a cela pour lui faire découvrir son point de vue a elle, un point de vue empli de liberté, où l'on s'appartient. Où de soi on décide de tout.


* Un jour, il va falloir que tu goutes a ce qu'est ma vie Severus. Tu ne pourras plus t'en passé ensuite et tu me rejoindra alors. En attendant, je vais me risquer a une petite expérience avec Reya. Si c'est aussi naturelle que tu le dis alors cela ne devrait pas me poser de problème. *

Et c'est le pas décidé qu'elle s'avance vers une Reya occupée a récupérer ses affaires a une Esdraël chippeuse et très curieuse. D'un simple regard de maman, la petite se calme aussitôt, rappel a l'ordre sommaire mais très efficace. La pouliche marche alors vers son père penaude tandis que Ferliya toise Reya, rassemblant sa volonté pour se convaincre de faire ce qu'elle considérait comme une chose stupide. Espérant qu'elle comprennes, elle attrape la manche de la cavalière, la tirant brièvement puis tourne la tête vers son dos.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeVen 19 Juil - 23:20

Severus demeura silencieux. Il voyait en Ferliya, la même regard, la même attente que Blackhole. L'idée que leur vie était bien plus riche que la sienne. Severus n'avait pas envie de débattre aujourd'hui. Généralement les chevaux sauvages ne tenaient pas à l'écouter. Ils n'avaient guère envie de comprendre son point de vue sur la question. Si l'étalon était libre, il se laisserait tout simplement mourir. Il n'avait aucune volonté de survivre. Il vivait pour celles qui lui avaient sauvé la vie, sinon il y a bien longtemps qu'il se serait laisser dépérir. Tous ses chevaux qui clamaient qu'il vivrait mieux en liberté passaient totalement à côté du personnage, et cela ne faisait qu'accentuer le sentiment de solitude que pouvait ressentir le Frison. Un sentiment de distance qu'il ressentait entre lui et les autres, comme s'ils vivaient dans un autre monde. Severus avait bien conscience que chacun vivait sa propre expérience, pourtant nombreux chevaux s'accordaient sur des sujets où lui ne se sentait indifférent.

Il tourna la tête en direction de Reya. L'humaine avait bientôt terminé ses occupations. Il reporta son attention sur la Dame noire.

" Fais attention à elle. Les humains sont bien plus fragiles qu'on ne pourrait le croire. "

Dit-il, sa voix sérieuse et presque inquiéte.
Ce n'était pas qu'il ne faisait pas confiance à Ferliya, toutefois il devinait qu'elle ne saurait pas nécessairement juger sa force face à l'humaine. Reya était capable de tenir en selle face à un cheval récalcitrant, mais ce ne serait pas ce genre de problème qu'elle pourrait rencontrer.

La jeune femme fut sortie de son travail lorsque la belle jument saisit son vêtement pour la tirer à ses côtés. D'abord surprise elle commença par gratter l'encolure de la frisonne, croyant qu'elle réclamer de l'attention mais ce n'était pas le cas. La Sombre était plus agitée que d'habitude et Reya ne comprenait pas où elle voulait en venir. Elle glissa sa main le long de son dos, croyant que quelque chose démangeait la jument.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeMar 30 Juil - 10:34

Effectivement, quelque chose démangeait la jument, c'était l'envie de se soustraire a cette idée somme toute ridicule qu'elle avait en tête. Après tout, pourquoi faisait elle cela? Pas pour son plaisir personnel en tout cas ni par fierté, encore moi pour se prouver quelque chose. En pleine réflexion, elle finit par en venir a la conclusion que c’était par amour envers son Severus. Que le jour où il sera impossible a Reya de faire autrement que de monter Ferliya, afin par exemple d'aller chercher un remède pour le soigner d'une maladie grave ou d'une morsure de serpent, Ferliya ne soit pas surpris de la sensation d’être monté.

Esdraël s'était reculé auprès de son père, observant le manège de sa mère dont elle ne comprenait pas grand chose. La pouliche lui demanderait sans doute après et il y'avait de grande chance que sa mère réponde " cela ne te regarde pas ". La Dame Noire se soustraie aux caresses et cherche a se faire comprendre a nouveau. Cette fois, elle touche des naseaux la croupe de Reya et ensuite son dos a elle. Impossible de faire plus explicite, ne pouvant parler l'humain.


* Maman a parfois d'étranges idées quand elle pense a toi père. Je crois qu'elle essaye de faire des efforts pour se sentir proche de toi. * commente une Esdraël perplexe.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeSam 3 Aoû - 18:56

Severus observait la belle jument noire jouer avec sa cavalière. Un manège qu'il ne comprenait pas. Jamais il n'aurait demandé à la Sauvage de se soumettre à sa cavalière de la sorte. Il savait qu'elle trouvait les bipèdes insupportables, il n'y avait eu qu'à voir comment ça s'était terminé lorsqu'elle avait fait un passage au Fort de la Cavalerie.

Sa fille tenta d'expliquer le comportement inattendu de Ferliya et l'étalon secoua légèrement la tête. Elle ne devrait pas. Ce n'était pas son mode de vie. Ferliya n'était pas une jument qui souhaitait vivre auprès des hommes. Il n'y avait pas de raisons de se forcer.

Reya sentit que la jument attendait plus d'elle, et sa demande devint explicite. Elle fut frappée par la même surprise que sa monture. La Dame Noire ne s'était guère laissée approchée la dernière fois qu'elle était dans le Fort. Pourquoi ce soudain changement d'attitude. Précautionneuse, la demoiselle s'avança et prit appuie sur le dos de la jument. Tout en douceur elle se hissa en hauteur, jaugeant à chaque mouvement si elle allait se faire expulser ou non.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeVen 9 Aoû - 6:01

La Dame Noire s'aperçut également d'un autre bienfait de cette petite expérience. En effet au fur et a mesure que Reya s'installait sur son dos, elle devait déployer des trésors de maitrise de soi pour ne pas l'envoyer valdinguer et la mettre en pièce. Bon, c'est vrai que Severus interviendrait avant qu'elle n'agresse Reya mais quand même. Néanmoins, elle restait Ferliya, maitresse d'elle même et si elle avait offert le privilège a Reya de la monter, c'était elle qui décidait où elle voulait aller.

* Je te l'emprunte un moment, rassure toi, je ne vais pas aller loin et je tacherais, si elle ne cherche pas a me faire faire ce que je ne veux pas, de te la ramener en un seul morceau. Esdraël, reste avec ton père et rien d'interdit s'il te plait. *

Accompagnant cette phrase avec ce qui pouvait ressembler vaguement a un sourire, la Dame Noire secoue son cou et sa tête avant de partir au petit trot pour une petite ballade avec Reya. La situation faisait rire la petite pouliche qui demande alors a son grand noiraud de père.

* Je pense qu'on a du temps a passer ensemble, alors qu'attendons nous pour en profiter papa? Je suis sure qu'on va s'apprendre mutuellement des choses intéressante! *

Elle semblait très enthousiaste de passer du temps avec Severus, rien d'étonnant a cela, elle ne le voyait pas souvent.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeDim 18 Aoû - 20:36

Severus était inquiet de voir Ferliya emmener sa cavalière ainsi. Il n'aimait pas être séparée de l'humaine sur qu'il veillait jour et nuit. Ce n'était pas par manque de confiance en la jument, l'Ébène n'était pas un monstre qui anéantirait la jeune femme à la première occasion, il craignait simplement un malentendu entre les deux demoiselles et l'accident qui pourrait en découler. L'étalon resta de marbre en les regardant s'éloigner.

La vétérinaire ne savait pas où la jument sauvage allait l'emporter, cependant elle accepta son destin. Cette belle Dame Noire l'avait invité à venir se balader, elle serait donc une invitée respectable, et laisserait à son hôtesse la possibilité de choisir le chemin qu'elle préférait. La balade s'annonçait tranquille pour le moment, elle ne pensait pas que la mère s'éloigne trop longtemps de sa pouliche, elles seraient donc vite de retour.

Le grand étalon tourna enfin la tête vers sa fille qui venait de briser le silence. Oui, ils étaient ensemble à présent. Qu'allait-il découvrir de plus sur sa fille, il se le demandait bien ?

" Alors qu'est-ce que ta mère t'a appris sur les humains ? Cela doit te faire bizarre de la voir se comporter ainsi ? "

Demanda-t-il afin d'en savoir plus sur l'éducation que sa fille recevait.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 2 Sep - 22:49

Tu peux te rassurer Severus, Ferliya ne va pas brutaliser Reya. Tout ce qu'elle veut, c'est s'habituer a une sensation étrangère et qui pourtant lui semble désormais nécessaire de connaitre et de savoir appréhender. La belle Dame Noire l'emmenait vers un promontoire dominant le Lac, pour lui faire profiter d'une vue magnifique. La montée du promontoire fut le plus sportif, le poids supplémentaire était un exercice idéal pour travailler ses appuis. Mais après l'effort, le réconfort. La magnifique vue.

Esdraël de son coté répondit presque aussitôt avec un grand sourire plein d'innocence.

* Maman m'a dit de m'en méfier et de ne jamais m'en approcher, sauf si je n'ai vraiment aucun autre choix ou que je suis trop blesser. Elle m'a dit aussi que je pouvais faire un peu plus confiance a Reya. *

Après un câlin contre le flanc de son père, la petite pouliche voulait jouer, taquinant son père en lui tirant un peu la crinière, essayant de le chatouiller en lui caressant le ventre très doucement du museau ou voulant tester sa force en essayant de le pousser. Elle voulait échanger des choses avec son père, elle désirait qu'il lui montre des trucs, qu'il lui apprenne ce qu'il voulait, mieux utiliser ses appuies par exemple. En échange, toute fière, Esdraël voulait lui montrer des choses qui peuvent se manger et ce qui n'étaient pas comestible. Ferliya semblait avoir pris bien de l'avance sur l’éducation de sa fille.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 9 Sep - 18:27

Bien que le temps n'était pas particulièrement au rendez-vous pour profiter de la vue splendide qu'offrait le promontoire, la jeune femme ne put que retenir son souffle lorsqu'enfin la frisonne s'arrêta. En contrebas le lac aux reflets d'argents où les deux échappées avaient laissé le père et sa fille. Reya gratta doucement l'encolure de la Dame Noire afin de la remercier de bien vouloir partager son monde avec elle, une vie secrète que seuls les chevaux sauvages connaissaient. La jument devait connaitre le coin comme sa poche.

" Ta mère t'a enseigné beaucoup de choses, elle doit être très fière de toi, tu sembles être la parfaite élève. "

Dit-il avec un regard plein de fierté.
Il câlina sa fille affectueusement. L'étalon était heureux de la savoir épanouie auprès d'une mère qui prenait soin d'elle. Il n'était peut-être pas d'accord avec la totalité des enseignements de la belle frisonne mais il ne doutait pas une seule seconde de l'efficacité de cette professeure.

Esdraël eut soudainement envie de jouer avec lui. Un soupçon de culpabilité naquit au sein du coeur du géant, il savait qu'il devait parfois manquer à la petite pouliche après tout leur famille n'était pas des plus banales. Ils étaient séparés par une chose : lui domestique, elle sauvage, jamais ils ne pourraient être réunis. Et Severus ne souhaitait pour rien au monde que ces protégées renoncent à leur vie libre comme l'air, de son côté il ne pouvait quitter les côtés de Reya.

Severus se mit à se comporter tout comme sa fille, il était l'heure de jouer, pour l'instant il n'avait pas envie de lui prendre la tête avec des enseignements. Lui il ne connaissait que la discipline militaire qui ne servait guère à la survie dans le monde hostile et imprévisible qu'était la nature. Il la poursuivit un peu, puis fuit à son tour, un jeu de chat pour faire jouer l'agilité et l'endurance. Puis la force avec des bousculades et enfin sa fille lui transmis ses connaissances en matière de survis. L'étalon ébène passait un excellent moment en compagnie de la jeune pouliche.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeJeu 3 Oct - 22:19

Le cœur de Ferliya était ainsi de temps en temps, il passait d'une froideur polaire a un rayon de soleil, élan de gentillesse ou de générosité et même d'amour. Severus en était le responsable, il avait fracturer l'épaisseur de ténèbre de la beauté ténébreuse, découvrant sans le savoir, tapis dans l'abime, une autre version de Ferliya, enfouie depuis des années. Et aujourd'hui, ce rayon de soleil, il baignait Reya. Ferliya ouvrait un peu son cœur pour cette humaine. Elle lui semblait moins stupide et embêtante que les autres en plus d’être utile. Mais il était désormais temps de rentrer. Ferliya n'aimait pas voir sa fille jouer...même avec son père, elle allait a l'encontre de ses interdictions.
Une fille qui s'amusait bien avec son père. Elle savait bien entendu qu'elle ne pouvait pas encore lutter en terme de force avec un adulte alors pour lutter, elle utilisait sa relative petite taille, autant pour se glisser dans les plus petits espaces que son agilité, notamment pour se glisser sous Severus. Dans un mois ou deux, elle grandirais et cela ne sera plus possible. Mais Esdraël comprenait très bien l'utilité de l'entrainement que sa mère lui soumettais. En se déplaçant avec de l'eau jusqu’à mi flanc, elle développait force et endurance, lesquelles lui permettait d’être plus rapide et d'avoir une résistance a l'effort plus importante.
Mais il y' avait aussi le plaisir des yeux. Severus est un magnifique étalon et Esdraël admire avec fierté combien son père est beau, royal dans son port, un seigneur des plaines comme il en faudrait plus dans le Cimarron. C'est donc avec la spontanéité qui caractérise les enfants qu'elle demande joyeusement.


* Dit papa, pourquoi ne prendrais tu pas la direction de notre troupeau? Ce serait chouette, tu en as largement les capacités et maman t'aiderait a apprendre ce qu'il faut de la vie sauvage. *

* Esdraël, n’embête pas ton père avec de telles questions. Quand tu sauras obéir comme il faut a ce que je te dis alors tu pourras te permettre ce genre de chose. Ne t'ai je pas dit que je t'interdisais de jouer? Si tu veux te défouler, va me faire trois fois le tour du lac au trot. Tout de suite.*

Effectivement, maman Ferliya ne plaisantais pas du tout.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeDim 6 Oct - 22:44

La réponse à la question de sa fille fut interrompue par le retour de deux protégées de l'étalon. Reya semblait toute pimpante après son excursion auprès de la Dame Noire, quant à Ferliya elle affichait son visage de mère sévère. Cela n'aurait pas dû le surprendre mais quelque part il ne put s'empêcher de se revoir face à Chernyy à l'époque où poulain, il se trouvait encore au haras en présence de sa mère. Il se raidit au souvenir de sa première rencontre avec son père et chassa très vite cette idée de sa tête.

Reya s'était glissée au sol pour libérer la jument sauvage de son poids, et elle était aussitôt allée retrouver Severus pour lui flatter l'encolure d'un geste rassurant. Elle savait très bien que même s'il ne le montrait pas, il était nerveux à chaque fois qu'ils étaient loin l'un de l'autre. L'humaine s'éloigna ensuite pour retourner au petit camp qu'elle avait commencé à bâtir avant l'arrivée de la jument et sa pouliche. Elle préférait laisser la famille entre elle quelques temps.

" Elle ne m'embête pas ne t'inquiètes pas, commença-t-il par dire pour rassurer sa compagne. Et puis c'est de sa faute si elle a joué, je l'ai cherché, c'est moi qui ai proposé qu'on se défoule ainsi. Je ne me rendais pas compte que c'était interdit. "

Le mâle se sentait coupable de voir sa fille se faire gronder alors qu'il était en parti responsable de son excitation et des jeux qu'il avait initié. Il espérait que Esdraël puisse échapper à la punition cette fois-ci, sinon il faudrait qu'il l'accompagne pour se faire pardonner de l'avoir fait punir par sa mère.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeLun 28 Oct - 21:31

Ferliya reste fidèle a elle même en toute circonstance. La plaidoirie de Severus pour expliquer le comportement de sa fille qui allait a l'encontre de ses commandements ne fit que lui faire couler un regard vers l'étalon noir, comme pour lui dire que sa présence n'était pas un motif de récréation. Esdraël le compris et commençait a s’éloigner quand finalement, d'un ton ferme.

* Reviens, cela ira pour cette fois mais ne recommence pas, sinon ce sera le double et au galop. *

Ferliya tourne alors son attention vers Severus, elle savait qu'il aurait a repartir bientôt et même si elle ne voulait pas l'avouer, sa présence lui manquerait. Au fond d'elle, la Dame Noire se sentait bien seule mais la seule présence qu'elle accepterais, ce serait Severus. Il comptait bien plus qu'elle ne voulait l'admettre et encore plus l'avouer. Pourtant, elle lui dit ceci.

* Esdraël a néanmoins raison. On aurait bien besoin d'un chef, un vrai depuis que Noctis a disparut on ne sais où. On se tourne bien plus vers moi pour prendre les décisions pour la troupe. Et même si je pourrais prendre le poste, une troupe sans un étalon leader serait comme un cheval a trois jambes. Et...*

Aller Ferliya, sois honnête avec toi même, cela te changera.

* Je pense que tu pourrais parfaitement faire l'affaire. Bien sur, j'ai des motifs bien plus personnels pour te voir a mes cotés mais mener un troupeau, c'est faire passer la troupe avant soit. Et puis tu as Reya et je sais combien elle compte a tes yeux. De plus, leur faire accepter un cheval qui a passer une part de sa vie chez les humains, le faire chef juste parce que...tu es mon compagnon et l’être que j'aime, je risque de trop les brusquer. Mais bon, ils méritent...si tu les voyaient, de vrais moutons prêt a se faire tondre. *

Ferliya alla se coller a Severus pour l'enlacer tendrement et lâcher avec franchise.

* Je t'aime Severus. Je bénie chaque jour le fait de t'avoir rencontré. *


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeVen 1 Nov - 21:16

Severus demeura silencieux, étant un père absent, il n'avait pas son mot à dire dans l'éducation de leur pouliche. Ferliya faisait un travail remarquable vu la situation dans laquelle elle se trouvait. Pratiquement à la charge d'un troupeau, elle élevait sa fille seule, et réglait toutes les situations auxquelles les siens faisaient face. C'était clairement du bon travail ! Finalement la puissante Ébène céda et fit revenir Esdraël, le père coula un sourire à sa petite avant de se concentrer sur sa partenaire. Il l'écouta expliquer la situation de la harde. C'est vrai que Noctis ne faisait plus parler de lui depuis un bout de temps. Les chevaux sauvages, prenaient même plaisir à vagabonder de plus en plus sur les terres, censés être celles de la harde. Cela devait effectivement être assez concernant pour les membres impliqués, ils se tournaient automatiquement vers l'équidé qui imposait le plus de respect, et nulle surprise, cet équidé était Ferliya.

Il resta un instant pensif à ce qu'elle venait de raconter, la dernière phrase prononcée méritait d'être traité indépendamment du reste. L'étalon laissa sa compagne s'appuyer contre lui, la chaleur de cette dernière le réchauffa d'une façon qu'il avait oublié depuis longtemps. La chaleur d'un corps contre le sien, solide et plein d'affection. Une chose qu'il vivait très rarement.

" Tu sais Ferliya, je pense que tu n'as besoin de personne pour mener cette troupe comme tu le dis. Un étalon dominant nécessaire à ce que le troupeau prospère ? Sincèrement, quand je te regarde je lis en toi une âme de leader qui surpasse de loin celle de beaucoup d'autres chevaux qui ont croisé ma route. Tu es forte, tu es capable de mener ces chevaux bien plus loin qu'aucun étalon ne l'a fait avant toi. Alors je comprends, que peut-être toi, tu souhaites avoir un étalon à tes côtés pour des raisons affectives, mais le troupeau se portera plus que bien si tu en prends la tête. "


Il était sincère dans chacun de ses mots. Il ne voyait personne d'autres relever la harde comme pourrait le faire la Dame Noire. Elle le savait aussi bien que lui, et ce n'était sûrement pas la question. C'était sûrement d'avantage sur sa légitimité à prendre la tête du groupe alors qu'elle était une jument, et une mère. Pouvait-elle réellement y arriver ? Severus n'avait aucun doute à ce sujet. Et si un autre faisait des misères à la frisonne, il se permettrait de le remettre à sa place, bien qu'il sache que Ferliya l'aurait déjà annihilé.

Pour ce qui était de l'autre révélation, Severus eut un moment d'hésitation. Il aurait aimé pouvoir passer outre, ignorer, mais c'était impossible. La jument venait de lui avouer coeur ouvert ce qu'elle ressentait pour lui. Il lui devait autant de respect.

" Écoute Ferliya, je ... hmm, comment dire. Tu comptes beaucoup pour moi, c'est vrai. Tu es une jument que je respecte et que j'admire. Mais moi, je n'ai jamais ressenti ce qu'on appelle l'amour. C'est un sentiment qui m'est étranger. Je crois bien que je ne serai jamais en mesure d'éprouver une telle chose. Je suis désolé, vraiment. Je serai toujours là pour toi si tu as besoin de moi, sache le ! "


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ferliya
Je suis :
Je suis :
Ferliya
Messages : 77
Points d'Experience : 96
Date d'inscription : 31/08/2015

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeJeu 14 Nov - 5:41

Pour le commun des juments, la réponse de Severus, surtout a la fin, aurait sonné comme l'excuse d'un étalon pleutre, qui n'assume en rien ses actes. Même si Ferliya n'était pas encore officiellement la chef de la harde, elle s'était déjà choisit un compagnon, seul être qu'elle accepterais et comme partenaire et comme dominant de la harde. Et l’être choisit refusait alors. Une jument normale se serait reculé, aurait exploser de rage, aurait craqué en pleure de s’être trompée a ce point.
Mais pas Ferliya. Ferliya savait a quoi elle s'exposait en côtoyant Severus et elle se doutait qu'en lui proposant ce poste si important et si convoité par les étalons, au point parfois de se battre a mort, il refuserait. Elle le savait et pourtant au fond d'elle, elle avait espéré une réponse contraire, positive. Aucun autre a ses yeux ne méritait le poste.
Pour la deuxième partie de réponse, la seule réaction de la Dame Noire fut de se serrer encore plus a Severus. Elle sourit et mordille sa croupe avant de répondre.


* Fidèle a toi même hein Severus. Je comprend ton choix et je me doutais bien de ta réponse. Cependant, tu te trompes quand tu dis que tu n'es pas capable et que tu ne seras jamais capable d'éprouver de l'amour. Tu as juste besoin d'apprendre. Regarde moi...moi Ferliya, une tueuse qui a balayer chaque émotion, chaque sentiment de sa vie, j'ai compris, j'ai appris, je ressens de l'amour. Et honnêtement, si tu ne m'aimais pas, m'aurais tu fais confiance en me laissant aller avec Reya? L'amour va bien au delà de la simple confiance. C'est un lien extrêmement solide et je le tisse avec toi. Esdraël est heureuse de te voir, mon etre brule de bonheur a tes cotés. Et je suis persuadé que tu ressens la même chose. *

C'est que Ferliya semblait sure d'elle. Désireuse de faire comprendre a son noiraud que l'amour, il l'éprouvait déjà, il suffisait juste qu'il comprenne. La Dame Noire le sentait, il comprendrait a un moment.


[img]L'heure de prendre une pause Signat10[/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Severus
Je suis :
Je suis :
Severus
Messages : 317
Points d'Experience : 317
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitimeSam 16 Nov - 23:54

Fidèle à lui même effectivement. Personne ne l'avait jamais fait changer, sauf peut-être ses parents dans sa jeunesse, et depuis seule Jaana avait su transformer l'étalon. Cela mis de côté, Severus était plutôt inchangé. Il vivait strictement, toujours dans les règles qu'il s'était fixé, en accord avec son être. Il observa Ferliya qui parlait de leur relation. Le frison demeura silencieux, c'était difficile à expliquer. Ferliya n'était pas la première, malheureusement, à lui faire ce genre de déclaration. Dans ces moments il se haissait car jamais il n'avait éprouvé ce qu'elles semblaient ressentir pour lui, et c'était dur de décevoir ceux qu'il appréciait.

Certes l'amour existait sous tant de formes, qu'elles étaient impossible à quantifier. Cependant le sentiment amoureux, l'envie d'être avec un être pour une vie, tout cela était si abstrait pour le géant qui n'avait jamais compris cette envie. Sa seule compagnie lui allait très bien. Oui, il ne disait pas non à passer du temps avec sa famille, sa cavalière, Jaana, ou même ses collègues, mais à la fin de la journée Severus n'avait jamais bronché à retrouver sa stalle solitaire. Et ce n'était pas quelque chose qui changerait. Au fond de lui, il avait toujours regardé les autres de loin, leurs amourettes, les couples qui s'entichaient d'un amour dramatique, sans comprendre. Les plaisirs de la chair étaient une chose, la compagnie une autre, mais les histoires de couple ... non vraiment cela l'intriguait et en même temps il n'en avait que faire. Expliquer ça aux autres en revanche, c'était une autre paire de manche.

Il resta silencieux, écoutant attentivement la Dame Noire parler d'elle, de son expérience, de leur fille. Il lui prêtait toute son attention intéressé par ce qu'elle avait à dire. Mais que pouvait-il rajouter ?

La nuit commençait lentement à tomber sur les terres sauvages. Reya avait allumé un petit feu devant lequel elle se tenait pour tenter de se réchauffer malgré l'humidité. Elle ne tarderait pas à se réfugier dans sa tente, et fidèle compagnon qu'il était, Severus monterait la garde auprès du camp pour veiller sur elle. Quant aux deux juments, il ne connaissait leurs obligations, d'autres chevaux les attendaient-ils sur leur terre ? Il interrogea la belle frisonne d'un regard afin de savoir si elle et sa fille passerait la nuit avec eux ou ailleurs.


Blabla : darkslategray

L'heure de prendre une pause Blazes10

Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



L'heure de prendre une pause Empty
MessageSujet: Re: L'heure de prendre une pause   L'heure de prendre une pause Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'heure de prendre une pause

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DE NOCTIS :: Le Lac de Crystal-