RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Douces ténèbres || Osvïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorenzaccio
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 91
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Douces ténèbres || Osvïa   Ven 21 Déc - 14:30

    Lorenzaccio souffrait atrocement. Depuis qu'ils avaient quitté les ruines anciennes, lui et Maafa, ils n'avaient fait que marcher, se reposant rarement. Et l'ascension de la montagne pour atteindre les grottes avait fini de l'achever. Ses os lui faisaient terriblement mal et il souhaitait de tout son être que tout cela cesse. Il n'en pouvait plus de ces hivers à agoniser dans la peur et la douleur. Ce n'était pas une vie.

    Alors que des larmes de sang perlaient à ses paupières, Maafa lui annonça qu'il partait à la recherche de plantes qui pourraient soulager sa douleur. Il savait qu'une fleur poussait dans le coin et que les chamans Nashobas l'utilisaient pour apaiser les douleurs des cheveux et des humains. Loren' se contenta donc de hocher la tête et d'observer son frère le laisser. Un immense sentiment de solitude l'emplit alors. A part, Maafa et sa mère autrefois, il n'avait jamais eu de famille et il n'en aurait sans doute jamais. Il ne savait pas quand il allait mourir, ce ne serait peut être pas cette année, mais le jour où cela arriverait mieux valait qu'il n'ait personne ayant l'espoir de compter sur lui.

    L'étalon sable s'était allongé dans un coin, attendant le retour de son frère. Il se doutait bien que ce dernier en aurait pour quelques heures, alors quel ne fut pas son étonnement lorsqu'il entendit l'écho de sabots rebondir sur les parois de la grotte.

    - Maafa ?

    Hennit-il doucement ? Il doutait fortement que ce soit lui mais il pouvait bien essayer...


Lorenzaccio
living in a mad world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osvïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 24
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Douces ténèbres || Osvïa   Mer 9 Jan - 12:58

désolé pour le retard, j'avais un dm à rendre today puis avec les fêtes, ça aide pas.

Douces TénèbresLorenzaccio & Osvïa.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable.Osvïa est  de ceux qui en veulent toujours plus. Celle sur qui on attarde nos regards puisqu'elle sort du commun. Elle est parfois, ceux qui sont incompris. Alors elle essaye de trouver une raison à ne pas s'ennuyer chaque jour, peut-être est-ce dû à son physique peu commun parmi les chevaux d'ici ? Peu importe.

Depuis ce matin, Osvïa tournait littéralement en rond autour du camp tout en patientant un événement qui puisse la sortir de sa petite routine. Décidément, l'hiver n'était pas la saison préférée de la panthère qui elle, préférait le printemps ou bien l'été afin de se prélasser au camp sous une chaleur presque étouffante. Son regard se fige sur la tente de son humain - qui n'avait pas l'air de vouloir sortir - jusqu'à ce qu'un mouvement se fît voir de l’extérieur de celle-ci, après avoir prié de longues heures pour sortir d'ici, allait-il enfin se décider à voir la lumière du jour ?

Oh. Le visage de son humain n'était pas habituel et semblait être un peu plus pâle, que lui était-il arriver ? Était-il tombé malade depuis leur dernière balade durant une soirée ? Oh zut. Il s'approche d'elle et pose sa main sur son chanfrein tout en lui mettant une sacoche accrocher à son collier avant de lui chuchoter les mots qu'Osvïa attendait depuis des heures.

Cavalier - Tu peux partir te promener dans les alentours, ce n'est pas mon jour décidément.

Et il n'allait pas attendre longtemps à la regarder partir puisqu'elle prit le départ aussitôt, remerciant d'un signe de tête son humain. Enfin la liberté, une liberté que la panthère ne devait pas se plaindre après tout.

Étrangement, son envie de découverte n'était pas grandiose aujourd'hui et sa destination allait vers les montagnes afin d'aller chercher quelques plantes afin de les ramener au camp pour ne pas paraître inutile.

Le trajet ne fût pas long puisque le camp n'était pas si loin des montagnes alors c'est en quelques heures que la panthère se hissait vers les montagnes, recherchant des plantes médicinales. Elle trouva ce qu'elle cherchait mais le temps semblait se recouvrir alors son objectif allait être simple, se protéger avec ses plantes. C'est une grotte qu'elle repère au loin, creusé dans la montagne et Osvïa n'hésita pas une seconde à y entrer, ne cherchant pas à déranger les occupants de celle-ci s'il y en avait.

Sa marche semble avoir trahi et une voix brisa le silence des lieux, une voix fatiguée, encore inconnu même. Ses yeux cherchèrent l'origine de la voix avant d'apercevoir une forme au sol, qui semblait être mal au point. La panthère décide de se glisser jusqu'à lui, laissant une distance assez respectueuse.

Osvïa - Je ne suis pas Maafa, désolé. Que faîtes-vous ici ?

Lui répond-elle d'un ton neutre mais pas effrayant à son habitude, il ne semblait pas être seul puisqu'il avait prononcé le nom Maafa, était-ce un ami à lui qui était parti dehors quelque temps pour des raisons inconnues ? Finalement, son regard se heurte de nouveau à une silhouette mal au point.
© 2981 12289 0


O S V Ï A



Quand les hommes suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des hommes, rappelle toi que tous est permis.
   


1 black rose  :titcoeur:

crédit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 91
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Re: Douces ténèbres || Osvïa   Mer 9 Jan - 13:31

    Et effectivement, ce ne fut pas l'étalon sable qui se présenta devant lui mais une jument noire, sans crins. Cette vision lui coupa le souffle. Elle était splendide à sa manière, avec ses yeux bleus profonds...

    Dans un effort surhumain, Lorenzaccio se leva, ses côtes saillantes apparentes, ses yeux fatigués et ses crins cassants. Il était un cadavre ambulant, attendant que la mort s’empare de lui. Il avait hâte que le printemps revienne afin qu'il puisse se refaire une beauté.

    - Excusez-moi... Je vous ai pris pour mon frère, il est parti chercher de la nourriture puisque je ne peux pas. Et bien, j'imagine que ce sera mon lieux de vie jusqu'à la fin de l'hiver. Le froid m'affaiblit tous les ans et voilà où cela me mène.

    Oh ce qu'il avait hâte que cette mascarade cesse et qu'il puisse enfin trouver une certaine paix dans ce corps qui avait des penchants pour l'au-delà.

    - Et toi, que fais-tu ici ? Ton cavalier est avec toi ?

    Il avait reconnu l'odeur du groupe de peaux rouges qui vivaient non loin. Après tout ils étaient sur leur territoire, normal qu'ils en croisent. Mais il n'avait pas forcément envie de se faire rapatrier chez eux pour y être soigné. Maafa se débrouillait très bien pour ça. Et le souvenir du peau rouge solitaire qui lui avait gravé le mot folie en rune au fer rouge sur son encolure n'était vraiment pas bon... il ne voulait pas revivre ce moment, jamais.

    Ses yeux aux iris rouges ne la quittaient pas, l'observant sous tout ses angles. Le mâle était transcendé par la beauté de la panthère.


Lorenzaccio
living in a mad world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osvïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 24
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Douces ténèbres || Osvïa   Jeu 10 Jan - 11:59

Il se lève malgré ces conditions physiques, il ne semblait pas être mauvais. Que lui arrivait-il ? L'hiver semblait être rude pour tous sur les terres, et même un peu plus pour les hardes et les solitaires mais ce n'était pas son problème, ils savaient ce qu'ils faisaient. Du moins, pour certains.

Comme à son habitude dès qu'un cheval l'apercevait, une question revenait souvent. Où était son cavalier ? Ses lèvres charbonneuses s'étirent face à la question de l'inconnu avant de secouer légèrement la tête en guise de réponse négative avant de lui répondre. C'était compréhensif après tout de s'assurer qu'un humain ne rôde pas dans les parages quand tu es un cheval sauvage.

- Je suis seule. Je cherche des plantes à ramener au camp.

Son regard se détourne vers l'entrée de la grotte, observant le changement dans le ciel et le vent qui semblait petit à petit se lever. Erf. L'hiver, ce n'était vraiment pas sa saison préférée. Mais la panthère se retourne de nouveau vers l'étalon affaibli et laisse ses prunelles azur parcourir le corps de l'étalon, le détaillant sans gêne. Ses oreilles pivotèrent de l'avant et à l'arrière en quelques secondes.

- Je suis Osvïa.

Lui avoue-t-elle, lui laissant le droit de donner son nom à son tour, le saluant d'un bref signe de tête, peut-être allait-il oublier son nom quelques heures après son départ mais par pure politesse, la Nashoba ne pouvait s'empêcher de divulguer son nom. Avait-il une importance après tout ?
© 2981 12289 0


O S V Ï A



Quand les hommes suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des hommes, rappelle toi que tous est permis.
   


1 black rose  :titcoeur:

crédit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 91
Date d'inscription : 10/06/2017

MessageSujet: Re: Douces ténèbres || Osvïa   Jeu 10 Jan - 13:23

    Le fait que la jument soit seule rassura quelque peu l'étalon. Puis elle se présenta. Un joli nom pour une jolie jument.

    - Et moi Lorenzaccio. Ça ne doit pas être évident te trouver des plantes en cette saison...

    A part quelques racines sous la neige, ou des plantes extrêmement rares, l'étalon ne voyait pas ce qu'elle pouvait ramener d'autres aux siens. L'hiver faisait toujours des ravages, à tous les niveaux. Que ce soit chez les humains ou les animaux.

    - Tu peux rester ici le temps que la tempête se calme, tu ne me semble pas être de mauvaise compagnie.

    Il lui sourit amicalement. Puis son regard se porta vers l'entrée de la grotte où quelques flocons commençait à pénétrer tandis que le vent chantait, annonçant encore une nouvelle tempête de neige. Cela lui rappela la fois où il avait rencontré Io, dans cette petite cabane délabrée, lors d'une tempête de neige également. La jument était repartie le lendemain, à la quête de ces plateaux dont elle lui avait parlé. Depuis, plus de nouvelles. Puis ses yeux rouges se reposèrent sur la jument noire, attendant sa réponse à son invitation.


Lorenzaccio
living in a mad world

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Douces ténèbres || Osvïa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douces ténèbres || Osvïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» L'escadron des ténèbres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES NASHOBA :: La Montagne :: Les Grottes-