RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You can change your mind ! | ft. Blackhole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zen
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 9
Points d'Experience : 9
Date d'inscription : 13/05/2018

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Dim 13 Mai - 22:13


You can change your mind !


Le soleil était encore bas dans le ciel ce matin-là, et le groupe de capture revenait, victorieux, avec deux montures supplémentaires. L’un était bai, l’autre pie. Ils n’étaient pas si sauvages que ça, et suivaient la petite troupe calmement. Ils étaient trois, à la base. Il y avait un grand étalon noir avec eux, mais lui avait réussi à les semer. Zen se laissait conduire pas ses congénères, échangeant regards et murmures.

Ses oreilles étaient tournées vers son humain, confiant. C’était l’une des rares fois où il était véritablement posé, pas sur le qui-vive. Un vrai cheval exemplaire, le pas gracieux, les muscles saillants et roulant sous la peau, et … un brin d’herbe terrifiant, qui le fit partir à 180°, laissant Jérôme à l’endroit où le cheval avait « décidé » de faire demi-tour. Zen sentait son palpitant s’acharner dans sa cage thoracique, et il s’éloignait rapidement du groupe. Qu’à cela ne tienne, les humains savaient qu’il reviendrait, et que de courir après était une perte de temps et d’énergie.

- Quelle sale carne ce cheval … Allez, on bouge !

Jérôme gronda, et continuait de le regarder partir toujours plus loin. Quant à Zen, après plusieurs minutes à ralentir, il comprit enfin qu’il était assez loin du danger pour pouvoir s’accorder une pause. Il observa les alentours. Jamais il n’avait visité ce coin-là ! Une véritable opportunité, il en profiterait pour cavaler un peu les environs, visiter les vieilles bâtisses. Pas très loin de lui, une ombre lui faisait face, et semblait ne pas l’avoir vu …

Il s’en approcha à petits pas, il reconnaissait la morphologie d’un des siens. Zen n’était pas timide. On pouvait entendre le cliquetis de son matériel à chacun de ses pas. Une fois à une distance raisonnable, il pu faire le rapprochement entre le cheval qu’il poursuivait plus tôt et la silhouette devant lui. Sa tête était remontée bien haute, examinant le spécimen du haut de son mètre 70.

- Tu nous a offert une superbe course, plus tôt.


codage par Laxy Dunbar.


WiP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 82
Points d'Experience : 61
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Lun 14 Mai - 20:18

Images de la nuitFt Black Beauty



La nuit avait laissé place à l'aube, et c'est donc sous un timide soleil que Blackhole s'en était allé visité des terres totalement inconnues. L'œil aux aguets, il s'était rendu au petit trot dans des plaines, un paysage bien monotone, mais tout de même changeant. Grâce à sa réactivité, il s'était rendu bien vite compte que des soldats l'avaient dans leur ligne de mire. Et malgré les cicatrices et les blessures de son ancien combat contre deux domestiques, il avait réussi à leur échapper. Avec une certaine facilité, à vrai dire. Entre se battre contre un taureau dans une arène fermée, et échapper à des foutus bourrins tout justes capables d'obéir à leur Bipède, la différence de dureté était flagrante.

Le regard fier, l'ébène s'était arrêté, afin de permettre à son pauvre cœur et ses douloureux muscles d'ingurgiter la course qu'il venait de fournir. Et si il avait entendu un cheval s'approcher, il ne s'était détourné qu'à l'instant ou ce satané poney de bipèdes prit la parole :
- Tu nous a offert une superbe course, plus tôt.

Le noiraud laisse couler son regard sur la robe sombre de son confrère, ainsi que son étrange liste descendant jusqu'à ses naseaux rosâtres. Il était désormais seul sans son cavalier, sans doute l'avait-il laissé en plan dans le chemin. Malgré son dédain pour ce cheval, il ne put s'empêcher d'être complice de la chute du bleu. Même s'il n'était nullement au courant de ce qui a entraîné la dégringolade du petit bonhomme couleur de la nuit. Malgré tout, son air cinglant reprit le dessus, et c'est avec mépris qu'il répondit à celui qui l'avait coursé :
"Merci. Ca fait toujours plaisir pour quelqu'un qui a bien voulu me voir dans les mailles du filet, captivé pour jamais."






Blabla:
 




Dernière édition par Blackhole le Mer 16 Mai - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 9
Points d'Experience : 9
Date d'inscription : 13/05/2018

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Mer 16 Mai - 13:04


You can change your mind !


Zen se sentait défiguré de haut en bas par l’inconnu. Son oreille droite pivotait en arrière pour revenir rapidement après droit devant lui, prêt à écouter son comparse. Il pouvait également l’examiner d’un peu plus près, à vrai dire l’observation est plus simple sur un sujet immobile que lancé à toute vitesse devant soi. Il ne manqua pas de s’attarder sur les quelques tâches blanches sur son pelage.

- Je ne permettrais pas de remettre en doute la bienveillance des bipèdes.

Le captif avait bien saisi le sous-entendu. Etait-ce de sa faute si les humains cherchaient en permanence à élargir leur cheptel ? Bien-sûr que non. Zen exécutait les ordres de son père adoptif, même si ça devait être le plus maladroit du fort sur l’un des chevaux des plus compliqués, il avait toujours essayé de le comprendre, et Zen se devait de le remercier à sa façon en prenant sur lui et en allant de l’avait si l’Homme le souhaitait.

- Avant de parler de filet, il aurait été préférable que tu te renseignes sur ce qu’il se passe au-delà des murs du fort. Nous ne sommes pas aussi captif que tu le crois.

Ses oreilles étaient tournées vers l’arrière, non pas pour écouter ce qu’il se passant dans son dos, mais de façon plus … intimidante. Il avait remonté sa tête puissante bien haut, campé sur ses membres, et les naseaux légèrement pincés. Zen ne ferait jamais de mal par pur plaisir à qui ce soit, ce n’était pas quelqu’un de mauvais. Mais s’en prendre à ses principes et à ce en quoi il croyait, c’était comme le pousser à bout …


codage par Laxy Dunbar.



WiP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 82
Points d'Experience : 61
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Mer 16 Mai - 14:09

Images de la nuitFt Black Beauty



- Je ne permettrais pas de remettre en doute la bienveillance des bipèdes.

Dans un roulement d'yeux, Blackhole observa un changement dans le corps de l'autre. Plus fier, l'air moins amical, il était bien typique du caractère des bleus. Ils lui avait retourné le cerveau, et le sombre semblait près à défendre les Hommes. Voilà qu'il se trouvait encore face à un poney à son papa, bien pathétique cette histoire. Mais pouvaient-on seulement les résoudre à écouter leur instinct, désormais que les Bipèdes faisaient partis de leur vie ?
- Avant de parler de filet, il aurait été préférable que tu te renseignes sur ce qu’il se passe au-delà des murs du fort. Nous ne sommes pas aussi captif que tu le crois.

L'ébène ricana. Quoi ? C'était une bien bonne plaisanterie, ce petit conte. Tous les sauvages avaient le même avis, et il n'irait pas pour changer avant de longs siècles. Le Fort était synonyme de terreur, et rien ne dissuaderait les non captifs de croire ce qu'ils voulaient. Copiant le soldat, il plaqua ses oreilles contre sa crinière, et se redressa légèrement. Il était peut-être plus petit, mais ses muscles étaient plus saillants, et, étrangement, il était meilleur à la course. Si les domestiques avaient dû s'y prendre à deux pour le battre, ce n'était pas lui qui gagnerait un combat.
"Tu suis leurs ordres contre ta nature de cheval. Protéger les siens, c'est ce qu'on attend d'équidés."

La colère luisait dans le regard autrefois joyeux du lusitanien. Ses prunelles jetaient des éclairs au pauvre petit qui allait en subir les conséquences. S'il se décidait à se ranger de son côté, les choses se passeraient bien. Mais être contre un Blackhole plein de haine, ce n'était pas la meilleure des idées.
"Mais tu préfères leur obéir pour une raison quelconque, avant de le foutre par terre. Alors évite de me dire de m'intéresser à ce lieu, toi-même hésitant sur la conduite à tenir."

Sa queue cinglait l'air avec énervement. L'adrénaline de la course refaisait son effet, mais à retardement. Il n'était plus essoufflé, mais en pleine forme, et prêt à en découdre par la force si ce canasson ne se calmait pas, ni ne changeait de ton.




Blabla:
 




Dernière édition par Blackhole le Mar 22 Mai - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 9
Points d'Experience : 9
Date d'inscription : 13/05/2018

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Mer 16 Mai - 15:13


You can change your mind !


Le ton montait entre les deux chevaux sombres. Le noir s’agaçait beaucoup plus rapidement que Zen, d’ailleurs, sa queue fouettait l’air d’agacement. Il pouvait critiquer le domestique alors qu’il était faible face à lui-même, face à ses propres émotions. Zen, malgré sa nervosité native, gardait son sang-froid. Il ne se voulait pas impressionnant, bien au contraire, il était sûr de lui.

- Descends de quelques étages, le sauvage. On ne t’a jamais appris à bien te tenir devant les tiens ?

Son regard fronçait davantage. Bien qu’il fût encore très jeune, il savait qui il était et ce qu’il était. Ni plus ni moins qu’un cheval, comme l’autre savait si bien le dire. Il était trop insolant au goût de Zen, qui tapait, par spasme, un coup ou deux sur le sol avec l’un de ses postérieurs.

- Tu parles de soumissions, alors que tu me dis indirectement que je te dois allégeance ! Pour qui te prends-tu ? Je ne t’ai pas agressé, et tu es déjà sur la défensive … Es-tu frustré par ta nature de rejeté ? Ta façon de rouler ta gonflette te servait de muscles sous ta peau en dit long sur qui tu es.

Que des mots. Zen n’engagerait pas le combat s’il devait avoir lieu, c’était bien la dernière des solutions selon lui. Son sang tapait dans ses tempes, par stress, par indécision. Partir sans lui accorder d’importante ou rester et faire front ? Après tout, Zen restait un cheval entier, et avait sa propre fierté malgré tout. N’importe quel agneau peut mordre à vrai dire … Il se savait puissant, rapide, et surtout, vif d’esprit. Il n’aurait aucun mal à réagir vite, peut-être même plus rapidement que son congénère fou.

- Ta réalité n’est pas la mienne.


codage par Laxy Dunbar.



WiP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 82
Points d'Experience : 61
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Mar 22 Mai - 20:37

Images de la nuitFt Black Beauty



- Descends de quelques étages, le sauvage. On ne t’a jamais appris à bien te tenir devant les tiens ?

   Le noiraud lâcha un rire sans joie. Ce sombre croyait réellement qu'il allait lui apprendre les bonnes manières ? Ce cheval ne méritait pas d'être cheval, ni même d'avoir l'honneur de s'adresser à un vrai d'entre eux. Blackhole était bien généreux de gaspiller sa salive pour lui ! Il fut tiré de ses pensées furieuses par un coup de sabot sur le sol. Quoi ? Il s'était pris pour un taureau ? Dans un frisson, il détacha son regard du membre qui répétait inlassablement le même geste, pour fixer la prunelle noisette de l'autre, qui débitait des paroles sans aucun sens. Ou peut-être que si, simplement il ne l'écoutait plus. Il était replongé dans ses souvenirs.

     Les hurlements de la foule, la pénétration de la corne du taureau dans son flanc, les pleurs de la femme du torrero, les rires et sifflements des parieurs. Tout revint, comme dans un flash.
- ... pas la mienne.

    L'ébène lui jeta un œil, étonné. Il parlait encore ? Mais quelle pipelette, ce domestique ! En même temps, c'était compliqué d'engager la conversation avec les humains, il devait être en manque de parole. Il secoua la tête, et ne répondit pas à ses propos, puis s'éloigna d'un pas nonchalant. C'était une invitation à le suivre, ou à s'éloigner le plus vite possible. S'il s'agissait de faire le petit chien pour débiter toutes sortes de ridiculités sur le sujet, autant décamper le plus vite possible, sans laisser de traces.
"Quand on a failli mourir à cause d'eux, ça calme la vénération et l'adoration des bipèdes. Donc ne me juge pas sans connaître mon passé. Je ne fais pas partie de ces sauvages qui détestent les humains parce que leurs ancêtres les détestaient aussi. J'ai une raison de les haïr."

     Il resta stupéfait du ton calme qu'il avait employé. Lui, le lusitanien le plus hargneux du Cimarron avait fait preuve de sympathie à l'égard de quelqu'un. Ou du moins d'explication.



Blabla:
 




Dernière édition par Blackhole le Lun 11 Juin - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 9
Points d'Experience : 9
Date d'inscription : 13/05/2018

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Dim 27 Mai - 16:27


You can change your mind !


- Ton cas n’est pas isolé.

La façon de parler du noiraud ne plaisait pas vraiment à Zen. A l’entendre, c’était un véritable martyr, or il se tenait encore debout, libre, sans handicap majeur. De quoi pouvait-il se plaindre ? Et il s’éloignait. Zen lui restait à sa place. Il ne le suivrait pas comme un petit toutou, et ne partirait pas, ce serait s’avouer vaincu.

Mais en soi, si jamais le sauvage s’éloignait de trop … Il repartirait voir son humain, et s’excuser à sa manière. C’est vrai que certains n’étaient pas tendres avec ceux qui ne peuvent parler leur langage, Zen se rappelait soudainement de cet homme qui avait littéralement détruit son dos et sa bouche, ou plus loin encore, celui qui l’eut séparé de sa première famille. Et à cause d’eux, il s’en était sorti tout ahuri, et sans savoir pourquoi, il en faisait pâtir son nouveau « papa ». La seule chose qui pouvait lui reprocher, c’était son manque d’assurance et de savoir-faire. Après tout, ce n’était qu’un jeune homme.

- Ils ne sont pas tous méchants, je sais de quoi je parle ...


Murmurait-il.


codage par Laxy Dunbar.



WiP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 82
Points d'Experience : 61
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Lun 11 Juin - 21:11

You can change your mind ! Ft Zen



Il ne se déplaçait même pas. Mais continuait à parler, évidemment. Le noiraud ralentit le pas, pour l'entendre tout de même. Il n'était pas si malpoli, et peut-être par pur hasard allait-il sortir quelque chose d'intéressant :
- Ton cas n’est pas isolé.

     L'ébène dressa une oreille, sans pour autant répliquer. Il le savait très bien, les autres de sa race vivaient encore dans cet enfer, peut-être étaient-ils en ce moment acclamés par la foule, ou cloitrés dans les boxes, blessés ou attendant la mort. C'était probable. Mais oui, il y en avait aussi, qui dorlotaient leurs bêtes, s'en occupaient seulement pour les panser, ou partir dans des balades folles à galoper à une vitesse extravagante dans les plaines, des blés jusqu'aux genoux. Ca, c'était des bons propriétaires. Un murmure rompit ses songes heureux :
- Ils ne sont pas tous méchants, je sais de quoi je parle ...

     Blackhole se surprit à s'interroger. Ce domestique était lui aussi un ancien "maltraité" ? Un cheval ayant subi les remontrances de son cavalier, les coutumes de sa région ? Pourquoi pas, ils se cachaient partout, dans chaque robe grise, alezane, baie ... Dans chaque personnalité, dans chaque race ... se cachait un être cassé par les foutus bipèdes.
"Je suis désolée, mais mon avis ne changera pas ... Tu es plutôt bien placé pour me comprendre, après tout ..."

    Il se détourna et aperçut, au loin, la silhouette d'un ancien fort se dressait. Le lusitanien eut une forte envie de découverte, que ce soit avec ce cheval, ou seul. Le lieu ne paraissait pas forcément très accueillant, comme tous ceux que les bipèdes avaient côtoyé. D'un air bougon, il interrogea l'autre sur la manière à tenir :
"Tu viens avec moi, ou nos chemins se séparent maintenant ?"



Blabla:
 




Dernière édition par Blackhole le Jeu 28 Juin - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 9
Points d'Experience : 9
Date d'inscription : 13/05/2018

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Sam 23 Juin - 14:51


You can change your mind !


Il avait parlé en baissant la tête. D’un coup, Zen se sentait triste. Il repensait à tous ces actes manqués. Il savait pourquoi il avait été conçu, pour être un champion de la monte anglaise ! Un modèle, une référence peut-être, il aurait pu être quelqu’un et être fier d’avoir réussi avec un seul et même compagnon à deux pattes. Mais la vie avait décidé tout le contraire.

Aujourd’hui, il en pâtissait beaucoup. Ses craintes allaient contre ses envies de bien faire et contre le tempérament hérité de ses parents. Il se réveilla lorsque le cheval noir lui parla. Il remonta un peu la tête, et son regard vers lui, oreilles en avant. Entendre des paroles calmes et posées lui mettait un peu de baume au cœur. Et Zen se mit aussi à regarder l’ancien fort. Il n’était pas encore arrivé quand la cavalerie l’a déserté.

- Je … Je viens.

Et il s’avança enfin, doucement. Le matériel encore sur sa tête et son dos émettaient un petit cliquetis régulier au rythme de ses pas. Il arriva quasiment à hauteur de l’autre mâle, et redressa sa tête bien haut. Enfin pas trop non plus, sinon il ne pouvait plus voir ses yeux …

- Je n’ai jamais visité cet endroit. Les autres chevaux, au Fort, m’en parlent pourtant si souvent.

Sa voix tremblait un peu. On parle quand même de Zen, le cheval qui a peur d’un brin d’herbe virevoltant au vent, qu’il aurait pu manger en moins d’une bouchée ! Dans le vieux fort, il y avait encore des étendards qui fouettaient le vent, et qui firent sursauter le bai. Même s’il s’était un peu avancé, il attendait que son comparse passe devant.



codage par Laxy Dunbar.


WiP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 82
Points d'Experience : 61
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   Jeu 28 Juin - 20:41

You can change your mind ! Ft Zen



Le regard fixe sur la lugubre silhouette du Fort, l'étalon prit la parole, moins nerveux qu'il n'en avait l'air :
- Je … Je viens.

     Son hésitation était d'autant plus marquée par ses constants remuements d'oreille, et sa queue qui battait l'air en rythme, dérangeant au passage quelques grains volatiles. De temps à autre, sa peau tremblotait, comme par le froid, alors que la chaleur était en vérité accablante. L'air faisait tousser Blackhole, quand il ne suffoquait pas. Il avait beaucoup de chance d'avoir évité les lassos des soldats, en fin de compte. Cela le suffit à se mettre de bonne humeur, et c'est attentivement qu'il entendit son acolyte d'infortune le rejoindre, pour finalement rester en retrait :
- Je n’ai jamais visité cet endroit. Les autres chevaux, au Fort, m’en parlent pourtant si souvent.

     Le noiraud avança de quelques pas, légèrement soucieux à l'idée d'une embuscade. Qui sait, les humains pouvaient être assez fous pour attendre des chevaux téméraires, et les prendre à leur propre jeu. A cette idée, il coucha les oreilles, puis finalement inspira longuement, avant d'entrer par ce qui semblait être une porte auparavant.

    Sa terreur des captures s'enfouit dans son esprit quand il ne vit que ce qui était du bois pourri. Les seules barrières étaient toutes à terre, sauf quelques-unes dont on se demandait comment elles avaient pu survivre. Le drapeau déchiré d'une couleur autrefois bleue pendouillait misérablement, simple bout de chiffon gris poussière. Quant aux écuries, une mauvaise odeur s'en dégageait. Curieux, l'ébène s'avança, avant de reculer devant le fort effluve de fumier décomposé. Dégoûté, il se retourna vers l'autre qui était doublement plus nerveux et effrayé que d'habitude.
"Et bah ! C'est pas joyeux-joyeux ce petit endroit ! J'espère que ce n'est pas pareil chez vous !"

    Ne souhaitant pas créer une nouvelle discorde entre les deux, il lâcha un sourire amusé. Peut-être qu'un jour il rejoindra les tristes rangs de la cavalerie, alors valait mieux connaître quelques personnes, quelques personnes qu'on appréciait. Finalement, il posa la question qui le taraudait tant :
"Ce n'est pas compliqué d'être peureux ?"



Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You can change your mind ! | ft. Blackhole   

Revenir en haut Aller en bas
 

You can change your mind ! | ft. Blackhole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» On ne change pas une equipe qui gagne
» 01. Losing your mind
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES LIBRES :: Terres libres :: Fort Abandonné-