RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Passer au delà de la mort ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antanasia
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 186
Points d'Experience : 95
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 19
Joue également : Malice - Little Soul - Bohémien - Adequat - Vice-Versa - Tsvika

MessageSujet: Passer au delà de la mort ♦    Ven 2 Mar - 21:09

    La journée est particulièrement lumineuse. Je me lève doucement, un sourire accroché aux lèvres et navigue aléatoirement entre les tipis. Puis je la retrouve et, déjà à mon arrivé, elle accoure vers moi dans un cri pour se jeter contre mes antérieurs :

    Tu m'as manqué Nounou !

    Je souffle avec affection sur ses cheveux sombres, les faisant virevolter. Elle glousse et se laisse tomber au sol en gémissant " Arrête Nounouuu ! " entre deux salves de rires. Je redresse ma tête et semble la juger d'un regard critique. Ses grands yeux me fixent avec béatitude et elle se fige. Je souris et lui donne un tendre coup de tête. Elle y réponds en me caressant la joue affectueusement de sa main potelée. Puis je la regarde s'éloigner, la couvant du regard. Enfin, je me décide à poursuivre ma route vers la rivière.

    --- Retour au lendemain de la mort de Maya ---


    Ils étaient venus me chercher, eux qui s'étaient inquiétés de ma disparition tardivement. J'avais passé toute la nuit à pleurer, inerte au pied du totem. Les souvenirs affluaient toujours dans ma tête et la douleur continuait à s'intensifier. Mais les mots ne suffisent pas à définir la mort de ma mère adoptive, alors j'en passe volontairement le passage. Sachez seulement que je ne savais pas vraiment si j'étais toujours vivante.

    Les mois sont passés. Et j'ai regardé les journées défiler dans un enclos, ne sachant plus vraiment comment j'y étais arrivée. Mais peu m'importait à ce moment là. On m'apportait tout ce dont il m'était nécessaire à ma survie à mes sabots. J'étais incapable de faire un pas sans tomber et je me serais bien laissée mourir. Plus rien n'avait de sens après qu'elle m'ait quitté. Je n'avais qu'elle. Et maintenant j'étais seule.

    Et puis entre 5 et 6 mois plus tard, un chasseur de la tribu m'a déposé un enfant à mes côtés. Dès que j'ai croisé son regard, je l'ai vu. Ce grand regard sombre, expressif et doux à la fois, ses joues un peu ronde et ces lèvres pulpeuses. C'était Maya. La folie m'a prise. Immédiatement, je me suis prise d'affection pour cette petite merveille de 2 ans. Elle m'avait caché cela ? Peu m'importait à ce moment là et je ne me posais pas davantage de question. Maya m'avait recueilli lorsque je n'étais qu'une pouliche, abandonnée par ma mère. Pour cette petite, je serais sa mère. C'est ce jour là que ma vie à pris un nouveau tournant. Que cette petite créature y a donné un nouveau sens.

    Alors chaque jour, je la contemple grandir un peu plus, sous le charme de la rapidité de son évolution. Sa curiosité et son intelligence m'impressionne davantage chaque jour qui passe. Son père, Oshaka, passe également beaucoup de temps avec nous. Je sens sa souffrance, tout comme la mienne, d'avoir perdue celle à qui nous tenions le plus. On se comprends, en quelque sorte. Nous avions une parfaite confiance l'un envers l'autre et c'est avec le temps que nous avions appris à nous connaitre. C'est un jeune homme très émotif mais particulièrement habile et patient, doux et calme. Un homme de valeur avec d'excellente relation parmi les siens. C'est le genre d'homme discret qui accomplit ses tâches sans s'en vanter et prends particulièrement soin des siens, notamment des anciens à qui il accorde un respect sans limite.

    Nous formions maintenant une nouvelle famille. Oshaka et sa fille, Neshka. Et Maya, qui nous souriait de là haut, celle que je n'oublierais jamais et qu'il me tarde de retrouver une fois mon rôle accompli.

    Je prendrais soin de ta fille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Passer au delà de la mort ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le grand départ...
» Nuada ¤ Au delà de la mort
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Peut-on se passer de la farine de blé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-