RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prédateurs captifs - Tora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Prédateurs captifs - Tora   Mar 16 Jan - 14:22

    Après une longue journée où l'Homme s'était acharné se terminait dans l'enclos putride qui était devenu un des domiciles de Vice-Versa. L'entrainement qu'il subissait était éreintant, physique mais les efforts commençaient déjà à payer. Son allure famélique n'était qu'un souvenir et il ressemblait davantage à un étalon classique. Néanmoins, les plaies toujours visibles témoignaient de son calvaire. Une fois dans l'enclos, la Bête accepta volontiers la ration que le Bandit vint lui apporter et bu également jusqu'à plus soif. Sans un regard pour sa monture, il s'en alla vers le cœur du repaire.

    Suite à cela, l'Isabelle s'en était allé se tapir au fond de l'enclos tandis que l'obscurité commençait déjà à s'installer. Les journées étaient courtes mais Vice-Versa s'en réjouissait, sa vision était bien meilleure dans la pénombre. Ainsi, il s'allongea, profitant de ce court repos car l'Homme viendrait le chercher en plein milieu de la nuit pour une sortie nocturne, comme à son habitude. Durant ce laps de temps, ils épiaient la cavalerie ou les Nashobas pour obtenir des informations et leur permettre de se maintenir à jour. Et bien évidement, cela permettait également de retravailler l'endurance de l'étalon. Ce dernier soupira à l'idée de devoir ressortir dans quelques heures sous le froid hivernal.

    Seulement quelques minutes après que la Bête se soit installée, il entendit la voix de son cavalier mais aussi celle d'un autre homme dont il reconnaitrait la voix entre mille. Le Leader l'accompagnait. Vice-Versa se releva avec hâte, surpris mais aussi inquiet. Que lui voulait-il ? C'est alors qu'entre leur flot continue de parole il pût également discerner un bruit de pas plus conséquent sur le sol nu du repaire. Ils étaient accompagnés d'un cheval et d'ici, l'étalon n'arrivait qu'à apercevoir ce qui ressemblait à une robe alezane. Le mâle s'écarta d'autant plus de l'entrée du paddock, soupçonneux de leurs intentions.



Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mar 16 Jan - 23:27

Elle était de retour de son escapade.

David n'avait pas apprécié le comportement de la jument. Il le lui avait fait savoir en sortant le fouet et en lui assénant plusieurs coups. Des coups violents, mais pas autant qu'ils auraient pu l'être. En effet, le trentenaire n'était pas un imbécile, il savait qu'il avait besoin de sa monture. Il ne pouvait pas se permettre de la brutaliser de façon trop importante. Et puis, en vérité, ce qui l'agaçait n'était pas la fugue de sa jument mais le fait qu'une fois de plus elle ait gagné contre lui.

Le chef des Black Bullets était loin d'être un idiot. Il avait toujours un plan en tête, toujours une stratégie à adopter. Et avec sa jument la lutte était perpétuelle pour se prouver que l'un surpassait l'autre. Bien qu'elle le fasse parfois passer pour un idiot auprès des membres du groupe, il ne regrettait nullement son choix. Il avait sculpté Tora avec brio pour en faire la monture parfaite. Elle répondait parfaitement à ses commandes lors des missions, et si elle ne le faisait pas c'était tout simplement qu'une meilleur option s'offrait à eux. Elle était beaucoup trop maligne. La Tigresse savait défaire les liens, ouvrir les loquet, chercher des solutions auquel personne ne pensait, et puis forcer le passage. David allait devoir trouver une meilleure solution pour l'empêcher de s'échapper au gré de ses envies. Foutu jument !

Pour la punir, il avait opté pour l'isolement. Un de ses collègues lui avait proposé un endroit en retrait du Repaire, et David avait aussitôt décidé d'y conduire la mesquine créature. Il la libéra dans l'enclos et se retourna après s'être assuré que tout était bien fermé. Tora était sur le point de protester d'un hennissement puissant lorsqu'elle s'arrêta. Elle n'était pas seule. Non, l'isabelle auquel elle n'avait pas eu la chance de s'adresser se trouvait aussi là. Il semblait avoir souffert de la main humaine lui aussi, mais bien plus qu'elle. Tora ne s'en tirait pas mal, alors que lui, on voyait clairement qu'il avait souffert.

Elle demeura temporairement immobile à l'observer avant de se décider à dire quelques mots.

" Bonsoir, toi aussi tu te retrouves puni injustement, pour un crime que les bipèdes considèrent comme grave ? "

Demanda-t-elle d'une voix plutôt neutre.
Il n'y avait pas particulièrement d'émotion dans ses mots, elle tâtait le terrain afin de savoir à qui elle avait affaire.




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mer 17 Jan - 12:52

    C'était une jument à la robe singulière qui se trouva face à la Bête. L'étalon ne saurait la décrire mais après tout, avait-il à juger au vue de la sienne ? Non. Et de toute manière, ce n'était pas de son genre. Il l'écouta, toujours tapi au fond de l'enclos, les membres tendus et le regard glacial. Il se sentait étranger à son propre territoire maintenant qu'une femelle s'y était introduit contre sa volonté. La neutralité de son ton ne l'étonna pas. C'était comme une marque de fabrique des chevaux qui hantaient ces lieux. Il laissa le silence planer. Vice-Versa ne savait que répondre. L'Isabelle ne voulait pas lui parler. Il se méfiait de tous ces individus qui ne voulaient que le connaitre pour mieux le détruire. Il ne voulait pas qu'on le connaisse. Qu'on lui parle. Mais voilà, elle était chez lui, Seigneur dans cet enclos putride. Témoin de sa déchéance précédente. Oui, finalement, Vice-Versa n'était Roi que de lieu désolé sans aucun sens si ce n'est celui de l'isolement, de la souffrance et de la douleur. Mais au fil des années, il s'était accoutumé à cette étiquette que le monde entier lui assignait sans même demander son avis. Il hochait la tête et acceptait. Docilité ou indifférence ? Lui même n'en savait rien. D'un voix rauque il prit la parole, trop longtemps éteinte, ses mots peinaient à sortir de sa gorge :

    Qu'importe. Que me veux-tu ?

    Il balayait sa question car il ne saurait y répondre. Il avait effectivement commis un crime, mais il était grave aux yeux des Hommes. Et pour lui, cela avait été une délivrance. La punition était donc en quelque sorte méritée. Mais il ne voulait pas parler de ceci à cette jument qu'il ne connaissait pas. Il ne voulait en parler à personne. Tout comme son passé, cette partie de sa vie restera dissimulée au monde entier. Ses douleurs n'appartenaient qu'à lui et il n'avait aucun intérêt à les partager si ce n'est attirer de la pitié. Et il n'en voulait pas. Il en apercevait trop régulièrement dans le regard des autres équidés, si ce n'était pas de la haine.

    Vice-Versa releva sa tête en épiant les moindres gestes de la jument. Il ne faisait confiance à personne au sein de ce repère hormis Pandora. Et celle ci semblait bien loin des mœurs de la Grise au regard tempétueux. L'Isabelle se demandait ce qui avait bien pu passer par la tête de ces Hommes pour enfermer ces deux équidés dans un endroit si restreint. D'ici, la Bête sentait le tempérament de feu de la jument et tout ceci ne présageait rien de bon pour l'un ou l'autre.


Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mer 17 Jan - 22:32

Tora demeurait pour l'instant immobile de son côté de l'enclos restreint et isolé du reste du monde. Elle observait l'étalon isabelle avec beaucoup d'attention. Cela se voyait qu'il avait été une bête imposante par le passé. Les mauvais traitements d'un idiot avait résulté dans un magnifique gâchis. Toutefois, il semblait revenir. Revenir de loin. Les nombreuses cicatrices et plaies sur son corps indiquait la violence de ce qu'il avait subi. Sa maigreur encore visible annonçait aussi la couleur de la torture qu'il avait subi. Cela faisait froid dans le dos. Elle. Elle n'avait jamais connu la maltraitance. David ne la traitait pas bien, mais il ne la traitait pas mal non plus. Elle était son outils, il avait besoin d'elle, alors il l'entretenait afin qu'elle serve sa fonction.

L'isabelle lui posa aussitôt une question. La jument inclina ses oreilles alezanes dans sa direction pour l'écouter. Ce qu'elle lui voulait ? Rien à vrai dire. Elle n'avait pas cherché à se retrouver ici en sa présence. Mais puisqu'elle était là, elle pouvait bien chercher à le connaitre d'avantage. Il suscitait sa curiosité. Oui, c'était rare mais c'était une vérité que la jument ne pouvait pas nier. Cet étalon l'intriguait. Cependant, mieux valait qu'il l'ignore. Oui, personne ne devait être capable de deviner ce qu'elle pensait alors il était préférable de jouer les indifférentes. Elle haussa les épaules, décollant légèrement ses sabots antérieurs du sol.

" Pas grand chose. Je suis ici contre mon gré. Pas que ta compagnie soit désagréable, ou du moins je ne saurais dire puisque je n'ai entendu de toi que des rumeurs. Je ne te connais pas. Donc je ne peux pas juger. "

Elle marqua une pause avant de le regarder de nouveau.

" Mais j'imagine que toi aussi tu es ici contre ton gré. Je suis désolée d'envahir ton espace. Les bipèdes n'avaient plus envie de me voir trainer dans leurs pattes quelques temps. Je fais trop de bêtises apparemment. "

Conclut-elle avant de lui tourner le dos pour jeter un coup d'oeil dans la direction où les hommes avaient disparu.
Elle savait très bien qu'ils ne seraient pas de retour avant un bon moment. Ce qui signifiait pour le pauvre Isabelle qu'il n'avait d'autre choix que de subir la compagnie de Tora pendant encore quelques temps.




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Jeu 18 Jan - 17:06

    La jument prit la parole pendant ce qui semblait être une éternité à l'étalon. Des rumeurs ? Cela ne l'étonnait même pas. Si les autres équidés pouvaient tromper leur ennui avec des discussions stériles, grand bien leur fasse. Il accepta ses excuses d'un hochement de tête peu marqué. Trop de bêtises ? L'étalon ne pu retenir un rire moqueur. Elle tourna le dos à la Bête et celui ci en profita pour faire quelques pas sur le coté, longeant toujours la barrière. Il siffla, peu apaisé :

    Tu dois être bien précieuse pour qu'ils ne t'infligent qu'une piètre nuit d'isolement.


    Il la jugea du regard. La femelle était bien traitée, cela allait sans dire. Néanmoins, il ne pouvait retirer cette méfiance qui l'habitait. Ses muscles toujours tendus prêt à réagir. Il n'avait pas souvenir qu'une telle alezane parcourait ce repère il y a quelques années. Sans la quitter des yeux et malgré l'épuisement physique, il revint sur ses pas et, nerveusement, longeait toujours cette barrière. Il l'interroga de nouveau, arrogant :

    La petite nouvelle Princesse peut-être ?


    Vice-Versa la méprisait de ses orbes livides. Pourtant, il ne la connaissait pas et ne semblait pas soupçonner une quelconque force mentale en elle. Surement la sous estimait-il. Mais sa faciliter à converser, son attitude, tous indiquait au mâle qu'elle allait très bien. Hors ce repaire brisait chaque âme qui vivait. L'enfouissait sous cette obscurité. Dans cette odeur âcre de poussière qui n'était peut-être que des effluves de sang, de peur, de sueur, de regrets mêlées. Tous ces arômes contribuaient à l'ambiance globale, lourde et pesante, de ce lieu. Chaque équidé la ressentait. La respirait. Et cette crasse s'enfouissait au plus profond d'eux pour venir les salir et raviver leurs crimes commis.

    Vice-Versa ne ressentait rien de tout cela en cette jument. Soit elle était folle soit elle était une excellente comédienne. Ou peut-être avait-il tout simplement tort.


Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Jeu 18 Jan - 23:35

La jument tourna la tête en sa direction et lui adressa un sourire énigmatique. Impossible de savoir si elle était moqueuse ou amusée par ce qu'il venait de dire. C'était plutôt son cavalier qui était stupide de le battre ainsi. Quelle utilité d'avoir un cheval brisé ? Á quoi bon une monture qui n'arrive à atteindre que la moitié de ses capacités car elle était dans un état lamentable ? C'était là que résidait la véritable question. Les hommes qui malmenaient leurs bêtes n'avaient pas de cervelle. Les chevaux leurs rendaient bien mieux service lorsqu'ils étaient en forme.

" Et bien David est le chef du gang donc il m'épargne, ou me préserve. Il a besoin de se déplacer et je ne lui serai d'aucune utilité s'il m'était impossible de me lever demain matin car il m'avait puni trop fermement. "

Expliqua-t-elle à son camarade.
Tora raisonnait constamment en fonction de l'utilité des choses, des gens, des chevaux. Son monde tournait autour de ce qui pouvait lui servir, et ce qui était inutile et futile. Allez savoir comment il valait mieux être considéré par la Tigresse ? La jument allongea son encolure pour s'étirer un peu avant de reporter son attention sur l'Isabelle.

" Tu veux dire que tu passes tes journées seul loin de tout depuis plusieurs semaines ? Ton cavalier est fou. Un étalon comme toi. C'est du gâchis, du pur gâchis de te traiter avec si peu de respect. "

Déclara-t-elle en lui adressant un regard franc.
Et voilà qu'il se montrait arrogant. Une princesse, elle ? Laissez la rire ! Elle ne put d'ailleurs pas s'empêcher d'éclater de rire. Un rire bruyant et loin d'être délicat comme celui qu'on aurait attendu d'une princesse. La jument n'en pouvait plus. C'était la première fois qu'on la décrivait comme une princesse alors qu'elle ne jouait pas le rôle de la petite jument naïve et perdue.

" Princesse ? Sérieusement, c'est la meilleure. T'es franchement drôle comme étalon. Je me suis pas autant poilée depuis un bon moment. "

Lança-t-elle entre deux rires.
Puis lorsqu'elle finit par se calmer elle posa ses yeux ambrés sur lui. Des yeux de prédateur.

" Tu crois que je suis une princesse ? Peut-être que tu es simplement tombée dans un piège. Celui de croire que je suis faible. C'est justement ce que j'aime faire croire aux autres. Enfin, bon ... je ne cherche pas de problèmes avec toi. Je crois que tu en as bien suffisamment de ton côté. "




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mar 23 Jan - 14:32

    Vice-Vers la toisa de haut en bas en réponse à ses paroles. Il l'avait écouté et la première chose qui vint à l'esprit de l'Isabelle était son goût pour la discussion. Lui n'était pas ainsi. Dans un élan d'adrénaline, l'étalon s'approcha de la jument pour se planter face à elle, la surplombant de toute sa hauteur. Ses orbes livides vinrent s'ancrer dans le regard fauve de la jument. Un rictus amer s'était formé sur ses lèvres sombres et sa réponse, plus grinçante encore :

    Je n'ai aucun problème. Si je suis ici, ce n'est pas pour une stupide raison, Il sait très bien ce qu'il fait.


    Il tourna autour d'elle sans la quitter du regard pour finir par revenir face à elle et lui susurrer à l'oreille d'une voix éteinte, presque dans un murmure rauque :

    J'ai passé l'âge de jouer. Je me fiche de savoir qui tu es vraiment.


    Puis la Bête fit volte face pour finalement revenir à sa place initiale et quitter les yeux flamboyants de la jument. Surement avait-il tort de rejeter un potentiel allié, d'autant qu'il en aurait vivement besoin. Mais il ne se l'avouerait jamais que sa détresse était immense. Elle était tout autre que celle qui la pourchassait autrefois. Celle-ci était poignante. La précédente, viscérale. De nouveau, il ne ressentait pas seulement cette douleur physique et cette haine qui le caractérisait tant. L'inquiétude avait repris possession de lui et son attachement, plus grand encore. Et uniquement pour ceci, il se détestait. Il avait échoué. Une fois de plus.

    Vice-Versa observa de nouveau le Fauve. Il songeait à quel point elle devait être rongée pour en arriver à ce stade. Au final, l'étalon se figurait qu'ils n'étaient pas si différents que cela. Deux combattants à se cacher derrière des masques pour esquiver la souffrance et l'affection. Le captif finit par laisser ses pensées prendre forme pour venir s'échapper de la barrière de sa bouche, presque comme une réflexion pour lui même mais qui, pensait-il, concernait également la monture du chef :

    Tout le monde finit par tomber.
    Son regard glissa sur celui de sa congénère pour finir finalement dans un sourire mauvais, une étincelle brillante dans ses yeux pâles. Et ce n'est que lorsqu'il est trop tard que l'on en prend conscience.

    Elle approuverait, c'était certain. Elle comprendra.


Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Ven 26 Jan - 21:24

La Tigresse esquissa un sourire presque sournois. Le bipède savait ce qu'il faisait ? Moui ... elle n'en était que moyennement convaincu. Les motivations de celui qui gardait, ici captif, l'Isabelle étaient loin d'être bonnes. La colère devait l'aveugler. Car si on allait limiter les capacités de sa monture, autant lui tirer une balle entre les deux yeux et en changer. Le temps perdu à ne rien faire, se tournant les pouces, pour finalement sortir le fouet et rouer un animal de coups n'en valait pas la peine. Si l'Isabelle préférait penser ainsi, grand bien lui fasse, Tora ne perdrait pas son temps à l'en convaincre différemment.

Il était là, devant elle, la surplombant de tout son être. Un cheval ordinaire aurait dû sentir la peur monter en lui, cependant Tora trouvait la situation plus qu'excitante. En effet, ce mâle impressionnant était quelqu'un de particulier. Et le fait qu'elle puisse tirer une réaction de lui alors qu'il arborait ordinairement une expression désintéressé signifiait qu'elle avait réussi à faire tiquer quelque chose en lui. Que ce soit bon ou mauvais.

L'Isabelle se fichait d'elle ? Intéressant. Pourtant il ne restait pas indifférent à ses provocations. C'était amusant de voir à quel point ses actions contredisaient ses mots. La jument alezane ne le lui fit pas remarquer. Inutile de jeter de l'huile sur le feu, visiblement il était assez de mauvaise humeur ainsi. Et puis, ce n'était pas ce que cherchait Tora. Bien que se divertir en étant insupportable lui semblait une merveilleuse idée, elle n'était pas venue à sa rencontre pour cette raison. Elle saurait donc prendre sur elle afin d'aboutir à une situation plus favorable.

Oui, Vice-Versa avait raison. Ils étaient quasiment identique. Tout deux portaient un masque de façade pour continuer d'exister chaque jour. Tout deux luttaient pour survivre quelques secondes de plus dans ce monde instable. Et c'était sûrement le fait qu'ils se ressemblaient qui faisait qu'ils avaient du mal à rester calme l'un en face de l'autre. Tora n'avait pas le même masque que l'étalon aujourd'hui; et cela menait forcément à des turbulences.

La déclaration de l'Isabelle arracha un nouveau rire diabolique à la Tigresse. Elle posa son regard ambré de prédateur sur lui et l'observa alors longuement, lui retournant un sourire aussi mauvais.

" Tout fini par tomber effectivement. Et ce jour je l'attends avec impatience ! Celui où je réussirai à tomber plus bas. Il n'y a que la Mort qui peut m'apporter ça, toutefois je la vois comme une délivrance. "

Répondit-elle avant de lui tourner le dos pour lever les yeux vers le ciel qui commençait à se couvrir.




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Dim 28 Jan - 16:36

    Les paupières de l'étalon se plissèrent. C'était un bien curieux personnage qui se tenait face à lui. Et en cet instant, la Bête n'avait qu'une envie : la faire taire à jamais. De nouveau, c'est un sentiment de mépris qui prit possession de ses pensées. De la haine et de la rancœur. Pourquoi vouloir tomber si bas ? Les autres s'en chargeront suffisamment. La vision de la jument dérangeait Vice-Versa. Il ne la comprenait pas. Et tout ce qu'il ne comprenait pas lui était hostile. Tandis que la jument lui fit volte face pour observer le ciel nocturne se charger davantage, l'Isabelle siffla entre ses dents des paroles incompréhensibles qu'il garderait pour lui. Puis enfin, il répliqua avec amertume :

    Si tu chéris tant la mort, pourquoi ne pas te l'offrir ? Le monde ne s'en portera que mieux.

    Il acheva dans un rire moqueur. Il n'y que quelques minutes, il pensait que la jument était semblable à lui mais en fait, il avait de nouveau tort. Elle faisait le mal pour le plaisir. Lui, voulait l'éviter mais il lui collait à la peau. Le mal faisait parti de lui. D'emblée, Vice-Versa cultiva une nouvelle haine pour la rouquine et déjà se renfrognait sur lui même. Il se demandait comment elle pouvait en venir à se nourrir de sa souffrance. C'était une forme de masochisme sans doute. Puis il poursuivit, sûrement plus pour lui même :

    Comment peut-on en arriver là ?

    Il se mit à son tour à observer le ciel puis finalement, ses orbes livides glissèrent dans celle de la folle jument. Il termina, d'un ton neutre vibrant de sincérité :

    Je me ferais un plaisir de supprimer la vie à quelqu'un comme toi.

    Et ses yeux restèrent plantés dans ceux de la Fauve, comme un pacte passé avec le Diable. Une promesse, de celle qu'il accomplissait toujours. Quoiqu'il arrive.




Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mar 30 Jan - 13:49

La jument tourna la tête en direction de l'Isabelle. Ses deux billes d'ambres plissés dans une expression malsaine et particulièrement mauvaise. L'étalon tentait-il de la mettre au défi ? Car Tora n'était pas du genre à rester passive, si elle ne rétorquait pas maintenant, ce serait plus tard qu'elle se vengerait, et il s'en souviendrait. La Tigresse était rancunière et ne permettait pas qu'on lui manque de respect. Mais bien évidemment, l'Isabelle ne pouvait pas le savoir. Le pauvre avait été mis à l'écart de tous. Un traitre pour ses camarades. Plus personne ne voulait de lui. Pas même son cavalier qui lui rappelait régulièrement qu'il avait commis une erreur. C'était une bien misérable bête. Cela devait être une dure réalité. Cependant tout comme elle, Vice-Versa avait toujours été rejeté. Une erreur de la nature comme on dit. Des monstres, voilà comment on les appelait. La vie de l'un l'avait emmené à se défendre dans le silence, l'autre usait des mots et frappait avant qu'on ne la frappe. Survivre. Voilà comment il continuait d'exister chaque jour.

La tigrée demeura silencieuse se perdant dans un sourire déplacé. Elle avait perdu la tête depuis bien longtemps. Ou peut-être pas, peut-être qu'elle avait besoin de se cacher derrière ce masque cruel pour persister. L'alezane se retourna finalement complètement pour lui faire face. Ses iris scintillantes sous la lueur de la lune ajoutait à son expression dérangée.

" Comment peut-on en arriver là ? Tu te poses sérieusement la question. Au fond toi et moi on est pareil. Rejetés depuis qu'on a mis les naseaux au monde. Issue d'une union qui n'aurait pas dû avoir lieu. Nous n'aurions jamais dû naitre ! Et tu le sais aussi bien que moi. "

Lança-t-elle en l'observant attentivement.
Elle lisait en Vice-Versa les mêmes douleurs qu'elle pouvait ressentir. Leurs mères n'auraient pas dû fricoter ainsi avec un étalon, ils n'étaient que le fruit d'un accident. Et le hasard avait voulu qu'ils survivent jusqu'à présent. Alors ils luttaient tant bien que mal pour exister. Et ce, de la façon dont ils pouvaient.

Tora marqua un arrêt. Une pause qu'elle prit soin de prolonger tandis qu'elle fixait les orbites grises telle une matinée brumeuse au parfum de désespoir. Elle ferma les yeux, baissant légèrement la tête. Il était peut-être temps de faire ce pacte. Une alliance avec un être qui lui ressemblait et qui pourtant était si différent. Il était le seul qui pouvait comprendre.

" Et bien soit. Passons un accord. Deviens l'épée de Damocles qui pèse sur ma tête. Deviens celui qui me détruira lorsqu'il n'y aura plus rien me permettant de continuer à exister. Menons ce combat encore un temps avant qu'il ne soit mon heure. "

Déclara-t-elle d'un ton solennel.
Ils venaient de passer un pacte. Et cela aurait sûrement des conséquences sur leurs existences.




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Dim 4 Fév - 22:26

    La jument semblait lire en lui comme un livre ouvert. Ceci déplaisait particulièrement à Vice-Versa qui se sentait dénué de toute sa force. Elle était une menace pour lui. Tels deux rivaux mais qui ne peuvent se passer l'un de l'autre. La tension était palpable entre eux. Une certaine électricité régnait dans l'air. Tandis que la prédatrice achèva sa tirade, Vice-Versa acquiesca lentement, tout en ne lâchant pas une seule seconde ses prunelles flamboyantes. Il ne savait pourquoi ni comment ils en étaient venus à former ce type d'alliance mais l'étalon avait son instinct féroce satisfait.

    La Bête fit alors deux pas, inspirant avec puissance. Sa tête hissée haute, il toisa la jument en énonçant d'un ton tout aussi cérémonieux sa contrepartie de ce gage :

    Et avant que je te détruise, je te servirais. Je suis prêt à te suivre dans ta destruction jusqu'au moment où tout devra cesser.

    Il soutenait toujours le regard du Fauve. Ses orbes aciers avait pris une nouvelle tournure, plus brumeuse. Vice-Versa s'était désigné comme fervent serviteur de la femelle. Celui qui accomplirait les tâches les plus impropres. Sans aucune once d'hésitation, il s’avança à ses côtés, leurs corps n'étaient qu'à quelques centimètres. D'ici, il sentait la chaleur qui émanait de la femelle et la surplombant de sa hauteur, il glissa son regard dans ses prunelles. Vice-Versa était d'une loyauté sans faille envers les siens et cette jument était sûrement ce qui se rapprochait le plus de sa vraie nature. Il la subordonnerait et la protégerais jusqu'à la mort. D'une voix grave, il se présenta :

    Face aux autres, je suis Vice-Versa. Saches simplement que je m’appelle en réalité Hidalgo. Tu es la seule à le savoir, alors gardes le en gage de ma loyauté.


    Et il quitta les yeux de la jument. Ceci n'était peut-être qu'un prénom mais il représentait tout son douloureux passé. Reflétait ses origines. Tout ce qu'il voulait dissimuler mais pas à elle. Elle qui semblait le connaitre. Elle qui comprendrait ce que représentait réellement ce prénom effacé des langues depuis si longtemps.


Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 240
Points d'Experience : 209
Date d'inscription : 01/02/2017
Localisation : You wish you knew ;p
Joue également : Black Jack, Cheveyo, Hel, Severus

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Mer 7 Fév - 22:04

Elle avait eu raison de se montrer insistante. L'Isabelle venait de lui annoncer qu'il ne serait pas seulement son épée de Damocles mais son serviteur de l'Ombre. Celui qui accomplirait avec elle les pires tâches imaginables. Tora avait trouvé un véritable allié. Jamais personne d'autre n'aurait pu endosser un tel rôle pour la simple et bonne raison que Vice-Versa concevait sa vision tumultueuse du monde. Il était le seul qui pouvait lui ôter la vie lorsqu'elle serait si bas que même le faible halo de lumière présent dans les ténèbres n'atteindrait plus ses yeux de vile créature.

La jument alezane ronfla face à l'étalon. Ce n'était nullement menaçant, plutôt la conclusion d'un pacte démoniaque scellé entre deux créatures de la nuit. Deux êtres effrayants. Les yeux ambrés de Tora reflétèrent la lumière de la lune, on aurait dit deux billes phosphorescentes dans l'obscurité. Un cheval possédé par un mal bien plus sévère que la simple folie.

Les deux chevaux étaient à présent tout près l'un de l'autre. La chaleur de l'un se dégageait pour venir caresser doucement la robe de l'autre, comme si déjà leur alliance était opérationnelle. Comme si déjà ils partageaient un lien plus étroit que la plupart des autres équidés. Il fallait se l'avouer ce qu'il y avait entre eux était un lien bien plus fort que l'amour futile des couples d'amoureux, plus fort que de l'amitié dérisoire, oui. Ils seraient ensemble jusqu'à la Mort ! Et ça, c'était une évidence.

" Enchantée Hildago, tu peux m'appeler Tora. J'ai bien eu un nom par le passé mais ce dernier n'a pas d'importance. Un nom c'est une chose aussi précieuse qu'inutile. N'aies crainte Vice-Versa, ton secret sera bien gardé avec moi si tu tiens ton accord. Ce serment est à présent gravé dans ma chaire. Je n'oublierai jamais tes mots. Nous sommes désormais liés par ce pacte. "

Elle marqua un instant de silence où elle laissa son regard se perdre dans les iris grises de l'Isabelle. Par ses présentations finales, l'accord était conclut pour de bon. Il n'y avait pas grand chose à rajouter. Il connaissait son secret, elle connaissait le sien. Ils allaient à présent faire déferler une vague de ténèbres sur les terres du Cimarron et personne ne pourrait se mettre sur leur chemin !




© Hikaru552



© Zen - Design : Hikaru552

Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 86
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Nourhya - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   Jeu 8 Fév - 13:40

    Le mâle fixa le Fauve lorsqu'elle prit la parole. Leurs paroles auraient pu faire trembler n'importe quel autre équidé stable mais eux, leurs expressions demeuraient neutres. Ils étaient on ne peut plus sérieux. Le vent se leva, comme si leur alliance démoniaque avait été approuvé dans ce lieu salubre et effroyable. Vice-Versa étendit son encolure vers le ciel et observa la pénombre sans étoile pour l’émerveiller. Ses lèvres restaient immobile tandis qu'il ressentait une force surgir en lui. Comme si sa fébrilité physique s'était envolée et l'adrénaline faisait battre son cœur toujours plus fort, ses sabots fourmillant de pouvoir se ré exprimer. Eux qui avaient été ignorés depuis si longtemps. Son dernier acte avait été la mort de John. Le sentiment qu'il avait ressenti l'avait troublé au premier abord mais quel ne fut pas le bonheur de sentir ses esprits se dissiper, sa vengeance accomplie. L'Isabelle ne voulait pas se l'avouer mais ce crime qu'il avait commis lui avait fait le plus grand bien. Néanmoins sa colère était loin d'être éteinte. Il baissa ses yeux d'acier vers Tora. Son esprit semblait jubiler, tout comme le sien. Inutile de sourire, leurs yeux trahissaient leurs pensées. Et puis, c'était un bien triste arrangement qui les liait. L'heure n'était pas aux rires mais aux songes.

    A peine Vice-Versa eut le temps de faire quelques pas qu'il entendit le claquement du mors contre le cuir de sa selle. Il se retourna avec une vivacité dont il n'avait pas témoigné l'existence depuis longtemps. Son bourreau approchait et la Bête put percevoir de la surprise dans ses yeux vils. Il était vrai que la proximité entre les deux individus pouvait paraitre troublante. Un sourire fendit ses lèvres charnues et il pénétra dans l'enclos. L'Isabelle s'approcha de lui d'un pas décidé et le bipède ne mit pas longtemps à l’arnacher et à se hisser sur son dos. L'étalon ne jeta pas un regard sur la femelle et ils s'éloignèrent du repaire pour leur séance d'entrainement nocturne, plus envieux que jamais de retrouver sa force d'antan.


Spoiler:
 

Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c)
DC : Little Soul - Antanasia - Bohémien - (Adequat) - Tsvika & Nourhya .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Prédateurs captifs - Tora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prédateurs captifs - Tora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Prédateurs [PV Daestra]
» La fiche à Tora
» Tora Tora no Mi: modèle Smilodon
» (m) otsuka tora ft. wei (up10tion)
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-