RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Six pieds sous terre - Pandora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 117
Points d'Experience : 46
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Six pieds sous terre - Pandora   Lun 8 Jan - 14:17

    La neige avait recouvert le repaire d'un fine couche, d'une luminosité éclatante sous les premiers rayons du soleil qui annonçait une splendide journée pour le commun des mortels. Malgré le froid, c'était une mine radieuse qu'arborait le bandit venant déranger la Bête qui ne dormait pas. Le froid le faisait trembler. La neige avait recouvert son corps disgracieux et il aurait presque pu faire parti de cette nature morte si seulement son cœur ne battait pas si fort. L'homme déposa sa ration au bord du minuscule enclos. L'Isabelle se leva, difficilement. Ses jambes tremblaient tel un poulain, incertain, il fit un peu. Puis deux. Il ne prit pas la peine de s'ébrouer, il n'en avait pas la force. Son estomac lui tordait les entrailles, réclamant davantage de victuailles. Pour seul réponse, le bandit eut un sourire satisfait et parti, laissant le temps à l'Isabelle de s'alimenter. Évidement, le mâle plissait les yeux, les rayons du soleil se reflétant sur la neige le faisait terriblement souffrir. Magnifique journée en effet.

    Il revint avec un licol accompagné d'une longe à la main. L'étalon, surprit, releva sa tête. Pour la première fois, l'Homme pénétra dans l'enclos de sa nouvelle monture, sans hésitation. Vice-Versa se figea, déshabitué de ce type de comportement et le bandit lui mis le licol en place avec franchise et habileté, touchant sans aucune gêne ses plaies qui le fit grimacer. A peine une minute plus tard, il eut terminé et assena une violente tappe sur l'encolure de l'étalon. Celui-ci aurait bien répliqué mais, face à cet Homme, il n'avait aucun intérêt à broncher. Il ne voulait pas tenter le Diable après tout. Ils marchèrent ainsi le long de l'arrière des écuries d'un pas pressé et Vice-Versa avait du mal à le suivre, chaque pas plus douloureux que le précédant. Il l'amena à une sorte de ferronnerie aménagé où il s'occupa de ses sabots qui n'avaient reçu aucun entretient depuis trop longtemps. Puis l'Homme se munit de ciseaux, attrapa une mèche de ses crins ondulés poisseux et finalement se résigna.

    Il banda les yeux du mâle. De nouveau, ils marchèrent à travers le repère mais cette fois, il entendait des murmures. Des bruits étouffés. Des rires. De la surprise. Des insultes. L'Homme l'avait ramené au cœur du repaire. De nouveau, un frisson parcouru son échine et ses oreilles se plaquèrent en arrière. Le bandit s'arrêta, sa monture fit de même. Un bruit d'enclos. Une porte ouverte. Il mena Vice-Versa en son centre. Plus de murmures. Il détacha la longe mais conserva le licol sur sa tête. Le bandeau pour le moment également. Vice-Versa était complétement déboussolé. Il n'osait faire un mouvement, alors il resta statique, patientant que l'on vienne lui retirer cet horrible tissu. Ce dont il ignorait c'était que face à lui se trouvait un autre enclos. Loin d'être vide.


Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c), citation : Hugo.
DC : Malice - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat & Tsvika ♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 367
Points d'Experience : 181
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 17
Joue également : Kinley, Zaltana, Zaldae, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre - Pandora   Sam 13 Jan - 17:50

Vice-Versa...?


Comment parvenait-elle encore à tenir sur ces frêles membres squelettiques qui étaient siens ? La belle Jument faisait pitié à voir. Maigre à en crever, les crins crasseux, la croupe et les flancs couverts de plaies à moitié infectées ou à peine cicatrisées, elle était dans un piteux état. Mais le pire, c'était cette sensation de crever à petit feu qui l'habitait. L'impression que, chaque jour, elle avait plus de peine à se lever. Plus de peine à porter le Serpent, son cher cavalier. Ce n'était pas seulement physique, mais mental aussi. Chaque jour, elle mettait plus de temps à ouvrir les yeux. Hésitant à simplement se laisser aller. S'oublier. Et en finir. Et chaque jour, pourtant, elle les ouvrait. Mais pour combien de temps encore... ?

La Grecque, allongée sur le flanc, trop épuisée même pour réussir à se coucher sur le ventre, respirait lentement, les yeux toujours fermés. Un goût amer dans la bouche, elle attend. Peut-être que si elle ferme les yeux assez longtemps, tout disparaîtra, et elle se retrouvera dans son Désert... ? Peut-être sortira-t-elle de ce cauchemar... ? Mais non, elle n'a même plus cet espoir. Juste ce vide immense qui l'empêche d'avoir encore envie de respirer ou d'ouvrir les yeux. Pourtant, son flanc se soulève dans un soupir, et la Belle se recroqueville un instant avant de, enfin, ouvrir les yeux sur ce monde de ténèbres et de poussière qu'est le repaire. Du mouvement dans le repaire attire son attention. Visiblement, on allait utiliser l'enclos voisin au sien. Elle soupira. Elle qui avait été si heureuse d'aider les autres, elle n'avait même plus la force de voir qui que ce soit. Elle préférerait mille fois qu'on la laisse en paix. Qu'on la laisse crever, tout simplement... Le bruits métallique du loquet lui fit redresser une oreille. Au bruit, elle reconnut l'arrivée de son foin et d'un seau d'eau fraîche. Visiblement, le Serpent ne comptait pas s'occuper plus d'elle dans l'immédiat. Elle soupira, rassembla ses forces et se leva difficilement, tremblante sur ses membres squelettiques. Elle fit quelques pas hésitant jusqu'à son foin et malgré son manque d'appétit, elle en prit une minuscule bouchée. Il fallait qu'elle survive... Peut-être retrouverait-elle ainsi enfin son Désert...

Chaque bouchée était plus difficile à avaler que la précédente. Heureusement, on lui offrit un peu de répit lorsqu'elle entendit le loquet de l'autre enclos s'ouvrir. On y conduisit un grand étalon isabelle aux yeux bandés. Il était en piteux état, lui aussi. Pandora l'observe, sans un mot, sans un geste. Que lui voulait-on ?

Et puis son coeur fit une embardée en le reconnaissant. Était-ce vraiment lui... ? Ce... Non, c'était impossible...! Elle l'observe, plisse les yeux. Sous la saleté et les plaies, en regardant bien, elle reconnaissait bel et bien la jolie robe isabelle. Oh mon dieu... Elle en perdit son souffle. Que lui était-il arrivé... ? Alors qu'il avait toujours donné l'impression de se mouvoir parmi les contrebandiers comme un poisson dans l'eau... ? Elle le fixe, désorientée, sans savoir quoi faire, quoi dire. Il lui avait fait du mal, énormément, et pourtant, elle l'avait toujours apprécié. Enfin, peut-être pas apprécié, mais elle avait toujours voulu le soutenir. Le voir dans cet état la faisait tomber de haut. Très haut. Lui qui était si fier, si stoïque... ! Comment a-t-on pu... ?!

Le coeur battant, elle observe l'étalon qu'elle ne reconnaît qu'à peine. Au bout de longues secondes, de minutes interminables, la voix tremblante, Pandora se risque à l'interpeller dans un souffle à peine audible :

- Vice-Versa...?


ϟ Codage par lea-angels ϟ
Paroles en #7482D8




~ Fiche de Personnage ~ Son cavalier : Arès ou Le Serpent
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vice-Versa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 117
Points d'Experience : 46
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 18
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat - Tsvika

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre - Pandora   Dim 14 Jan - 10:24

    Ce ne fut qu'un murmure qui rompit l'attente de la Bête. Cette voix l'appelait. Et tant le son fut faible, Vice-Versa cru qu'il se l'imaginait. Il ne reconnaissait pas ce timbre de voix alors il resta statique, ses oreilles bicolores vers l'avant. Tout aurait tellement été plus simple si seulement ce bandeau ne lui couvrait pas ses pupilles livides. Il tente de le retirer à l'aide de son antérieur mais rien n'y faisait. Il hennit et le Bandit vint à sa rencontre, un sourire malveillant sur les lèvres. Il retira d'un coup sec le tissu et la lumière l'aveugla. Il ferma ses yeux et baissa sa tête, son toupet plein de crasse les couvrant.

    Pendant quelques minutes, il attendit que la lumière se dissipe dans ses paupières closes puis se risqua à les entrouvrir. Lentement, il releva sa tête. Tout était flou et d'un blanc éclatant. Fronçant les sourcils de désagrément, son regard se posa sur l'enclos face à lui de façon évidente. Il grimaça, croyant entrevoir un équidé de couleur claire sans en percevoir les traits avec netteté. Il se risqua, d'une voix peu compréhensible, ses mots n'ayant plus franchi la barrière de ses lèvres sombres depuis deux ans :

    Qui es tu ?

    Ce fut succin mais cet effort demandait déjà beaucoup d'énergie à Vice-Versa. Au moins il n'était pas encore sénile au point d'entendre des voix. Son attitude trahissait son incertitude. Il semblait confus et maladroit. Tellement vulnérable et déboussolé. Malgré tout, sa tête était fièrement hissée du haut de son encolure amaigrie et ses iris tentant d'améliorer cette vision bien trop incertaine. C'était comme si l'on avait tiré un ours de sa grotte. Il ne savait plus quel était ce monde qui l'entourait et peut-être même, ne savait plus lui même qui il était. Tant bien que mal, il tentait de faire la part des choses mais c'était insuffisant. Au fond, il était dénudé de toute cette force qui l'avait forgé et le rendait presque invincible autrefois. Cette carrure qui intimidait. Il n'avait plus rien pour lui à présent. Juste cette Bête sauvage et meurtrie, perdue dans ce monde de fou.


Merci Pandora chérie ♥:
 

Spoiler:
 


Malice - Dreamworks (c), citation : Hugo.
DC : Malice - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Adequat & Tsvika ♥️ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Six pieds sous terre - Pandora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Six pieds sous terre - Pandora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» COURS / " Des trains sous terre ? Ingénieux ces Moldus"
» LIBRE. Il y a des fois où l'on aimerait disparaître six pieds sous terre.
» MI8 ►on veut tous passer sous le bureau
» Petites énigmes de Jad seif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES LIBRES :: Terres libres :: Repaire des Voleurs-