RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Fauve et le Corbeau || La Divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fauve
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 21
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 03/01/2018

MessageSujet: Le Fauve et le Corbeau || La Divine   Sam 6 Jan - 18:17

    Depuis sa naissance, Fauve qui n'a seulement que quelques jours ne connaît que la neige, cet immense tapis blanc qui recouvre la surface de la terre. Pour elle, c'est comme ça qu'est fait le monde. Son monde.

    Caracolant dans la poudreuse en hennissant de plaisir, la jeune pouliche ne songe qu'à exaspérer sa mère Red Hot Chili Peppers. Cette dernière l'observe d'un œil, cherchant des racines à grignoter sous la neige.

    Alors que la rouquine adulte a enfin trouver quelque chose et qu'elle se désintéresse seulement quelques secondes de sa fille, celle-ci en profite pour fuir sa surveillance et partir à la découverte du camp des Nashobas. De sa petite taille, tout lui semble grandiose ! Les tipis, les chevaux de guerre, les humains... Mais elle n'a pas peur, bien au contraire ! Continuant sa route, la curieuse se dirige vers le Paddock dans lequel elle a été enfermée quelques jours suite à sa naissance. Sa mère dit qu'elle est née dans le champ de pommiers et que les pommiers sont des arbres qui donnent des pommes. Elle n'en a encore jamais vu des pommes. M'man lui a dit qu'elles seraient de retour bientôt.

    En arrivant sur les lieux, elle se rend compte que SON corral est occupé. A l'intérieur se trouve une grande jument noire au corps cousu de cicatrices. Intriguée par la géante, la petite s'approche, ses petites oreilles rousses bien droites.

    - Dis, comment tu t'appelles ? Et ça fais mal ce que tu as partout sur le dos ?

    Aucune once d'insolence, juste une petite voix mutine et des yeux curieux. La Candide s'approche des barrières et passe sa tête à travers les planches pour mieux observer la jolie jument noire.

    - Pourquoi tu es enfermée là toi ? Tu es nouvelle comme ma maman ?

    Que de questions. Mais elle la trouve intrigante la géante...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grondelierre
telle l'Hirondelle qui sait que le monde est dangereux car il la jalouse du Ciel
avatar
Messages : 125
Points d'Experience : 58
Date d'inscription : 26/09/2014

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Le Fauve et le Corbeau || La Divine   Mer 7 Fév - 16:54

Grondelierre se reposait, les oreilles légèrement en arrière. La bataille contre Tyee l'avait fatiguée physiquement et aussi mentalement. Elle en était ressortie épuisée, comme lessivée, passée entre deux rouleaux, vidée de la moindre goutte d'énergie.
Les remèdes d'Amarok, cependant, l'avaient aidé à aller mieux. Il prenait grand soin de la jument sombre, passant régulièrement l'onguent odorant sur les plaies qui cicatrisaient de mieux en mieux. Elle apprenait à lui faire confiance, remettant peu à peu un peu plus d'elle-même entre ses mains. Il était bon et juste: il faisait attention à elle. De temps en temps, il lui passait une corde et partait avec elle à pied ou alors sur Silk, et Grondelierre suivait. Elle le suivait où qu'il aille. Tant qu'elle n'allait pas mieux, tant qu'elle n'avait pas décidé de son avenir, elle restait à ses côtés.

Amarok avait demandé à ce qu'on la laisse seule dans le paddock, la laissant recouvrer ses forces. Elle était en train de se reposer, somnolente avec un pied levé, quand une pouliche rousse avait surgit.

"Dis, comment tu t'appelles ? Et ça fais mal ce que tu as partout sur le dos ?"

Grondelierre relève les oreilles, observe la jeunette qui s'approche. Un rien joueur dans la voix mais avec une curiosité véritable au fond des yeux.

"Pourquoi tu es enfermée là toi ? Tu es nouvelle comme ma maman ?"

La Divine se tourne pour lui faire face, passe son museau sous la cloture et flaire la pouliche.

"Bonjour, je m'appelle Corbeau. Ce que j'ai sur le dos, ce sont des cicatrices. Elles me faisaient mal avant, mais plus maintenant. Je suis enfermée car je n'aime pas la compagnie de n'importe qui. Et je suis arrivée il y a quelques semaines, avant toi donc."

La petite pouliche semblait bien jeune. Une poignée de jours, peut-être deux semaines ? Grondelierre n'avait à son égard aucune agressivité. Il en avait toujours été ainsi pour les poulains: elle les laissait faire, dire, penser, demander. Ils apprenaient. Lorsqu'ils grandissaient, elle devenait moins tendre, plus froide. La candeur de l'enfance leur passait et elle ne les voyait plus que comme des pions. Mais la jeune à la robe rousse comme les flammes était encore loin, si loin, de ce stade où Grondelierre n'hésiterait pas à lui envoyer les dents pour la faire fuir. Elle avait bien le droit d'être curieuse.

"Et toi ? Comment t'appelles-tu ? Où es ta mère ? Tu me sembles bien loin d'elle."

En effet, il n'y avait pas le moindre cheval aux alentours du paddock. La Bête Sombre connaissait l'angoisse des juments lorsque les poulains s'éloignaient, elle se souvenait de la terrible histoire du premier poulain d'Hazel qui s'était soustrait à sa vue une seconde pour mourir juste après, elle se souvenait de Frozen, sa propre mère, qui retournait la prairie, l'écurie, le domaine tout entier jusqu'à ce qu'elle soit de nouveau sous ses yeux. Elle se souvenait de ses propres angoisses lorsque Tango n'était plus proche d'elle.

Elle ne voulait pas que la mère de cette jeune pouliche panique elle aussi.



Bête Sombre, Divine jument, Célèste créature.


Grondelierre, actuellement chez les Nashoba, monture d'Amarok
©️me

Spoiler:
 

DC: April, River, Tango & Lucifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 21
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 03/01/2018

MessageSujet: Re: Le Fauve et le Corbeau || La Divine   Lun 19 Fév - 11:01

    La Rouquine l'écouta attentivement. Elle espérait ne pas avoir à vivre ça un jour alors. Elle n'était même pas sûre de vouloir savoir comment la grande jument noire avait acquis toutes ces cicatrices. Mais ce n'est pas cela qui l'interpella le plus. Cette idée de douleur ne fut bientôt qu'une idée oubliée dans les méandres de sa tête. C'était plutôt le fait qu'elle n'aime personne qui la bloqua. Pourquoi ne pas aimer les autres ? Elle n'arrivait pas à comprendre, sans doute trop candide et naïve encore pour voir la misère du monde briller dans certains yeux. Mais un jour peut être qu'elle rencontrerait le mal et alors, elle verrait et apprendrait la vie. Mais pour le moment, elle en était encore bien loin...

    - Moi j'ai rencontré que des gentils chevaux ici. Mais tu as peut être eu moins de chance que moi...

    Répondit-elle avec un triste sourire. Elle se demandait bien qui avait pu être désobligeant avec la grande jument noire.

    - Moi je m'appelle Fauve ! M'man ? Heu... elle est dans le campement ça je le sais mais où ? Mais non ! Je suis une aventurière moi ! Et M'man elle m'empêche d'aventurer le monde !

    Fauve se mit à cabrioler en racontant sa petite vie. Elle était heureuse d'avoir pu rencontrer la grande noire. En plus elle trouvait que son nom lui allait bien. Corbeau. Si elle se souvenait bien c'était comme l'oiseau noir. Mais déjà elle passait à autre chose.

    - Tu viens d'où toi ? M'man elle vient de la Cavalerie et de chez les Contrebandiers ! Elle a beaucoup voyagé mais elle en avait marre, elle trouvait ces hommes méchants alors elle est venue ici pour qu'on prenne bien soin de nous. Toi aussi tu es venue pour ça ?

    Curiosité et naïveté. La petite empiétait sur ce qui pouvait très bien relié du privé chez la Noireaude mais elle ne le savait même pas. Mais ça allait être avec force et coups de dents qu'elle apprendrait à bien se tenir en troupeau. Tout le monde était passé par là...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Fauve et le Corbeau || La Divine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fauve et le Corbeau || La Divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-