RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Impétuosité [PV Ottawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sissi
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 70
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Impétuosité [PV Ottawa]   Sam 16 Déc - 13:35


Impétuosité

    Sissi avait découvert les premières geler. Le fort avait beau se trouver aux abords du désert, contrairement au premier qui se trouver en son coeur, cela n'avait pas empêcher au froid mordant du Cimarron de s'insinuer entre les baraquements des hommes de fers l'espace d'une nuit. Émerveiller par l'éclat des flocons givré sous la lumière blafarde du soleil, elle c'était d'abord demander si c'était du sucre comme lui en avait donner Bran', le palfrenier, mais ce qu'il y avait d'encore plus merveilleux c'était que cette poudre était tomber du ciel comme par magie. Avant de se dire que les nuages devaient être de la barbe-à-papa, Sissi avait déjà entrepris de léger les barrière du corral et fut extrêmement déçut quand elle découvrit qu'il ne s'agissait que d'eau très très froide.

    La pouliche n'avait rien à faire à l'extérieur de son box, après tout à son age on passe son temps entre les pattes de sa mère, mais Lilith était une mère modèle que quand Brandon était à proximité et elle se foutait bien des débordements de joie de sa fille dont elle regrettait s'existence. Le palefrenier l'adorait pourtant, malgré qu'elle soit le fruit des déboires d'une jument capricieuse. Cependant, la poulinière ne voyait pas d’intérêt à s'encombré d'une fille aussi garçon manquer, combien de fois avait-elle papouillé sa crinière de blé avant que sa princesse aille se couvrir de poussière en faisant la course avec un chien du fort. Elle déplorait qu'elle ne lui ressemble pas, qu'elle ne vive que pour l'aventure qui se déroulait dans sa petite caboche candide et ne prennent pas conscience des dures réalités de ce monde. Ce n'était pas qu'elle avait essayer de briser ce coté rêveur de l'enfant, mais elle semblait aussi têtu que son imbécile de père.

    Ainsi donc, loin des allures de princesses qu'aurait voulu lui transmettre sa génitrice, Sissi caracolait parmi les chevaux de l'armée américaine dont elle admirait l'allure et la prestance. Tout le monde connaissait Sissi, d'une part parce qu'elle était à la fois la risée et la fierté du palefrenier qui voulait crée une nouvelle race à la fois belle et puissante pour le pays, et d'autre part, parce qu'elle était tellement facile à vivre que l'avoir dans ses pattes étaient aussi commode qu'avoir un bon clébard comme compagnon loyal. Et c'était sans compté sur le fait qu'elle était l'un des rares enfants du fort, mais cela n'était qu'un détail. La porte du box de Lilith étant toujours ouverte depuis la naissance de la petite palomino, cette dernière avait l’occasion d'exploré le fort à la recherche d'une occupation journalière. Après avoir examiné avec attention le givré et s'être amusé des températures hivernales qui lui brûlait les nasaux pour la première fois de sa vie, la petite fleur se demanda si elle arriverait à trouver son père parmi les étalons du fort.

    Lui passé le bonjour rendrait sa matinée plus belle encore et, peut-être, se dit-elle, arriverait-il à lui expliqué d'où venait cette poudre magique ? Bien qu'on lui eut de nombreuses fois déconseillé d'aller dans l'écurie des mâles, hommes comme juments craignant qu'elle ne se prennent un coup de pied mal placer, elle s'engouffra dans l'écurie sans la moindre hésitation. La chaleur du lieu la fit soupiré d'aise, la douce odeur du foin et de la poussière lui chatouilla les narines, tout comme l'odeur d'urine qui lui rappela fortement l'écurie des dames à l'opposé du fort. Trottant vers le box de son père, elle se dressa sur ses postérieurs pour essayer de voir à l'intérieur sans grand succès. Alors, elle poussa un petit hennissement pour attiré son attention, mais elle n'eut pas de réponse.

    Surement Hazufel ne se trouvait pas là, contrairement à son voisin d'en face.



Sissi caracole en #003366
Journal d'une licorne
Lineart par Dakaree
Caractère et coloration par Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 257
Points d'Experience : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Sam 16 Déc - 13:57

La neige avait commencée à tomber peu à peu pendant qu'Ottawa observait Arnold sortir doucement de son box, posant sa vieille couverture pleine de foin sur la porte du box qu'il venait de fermer derrière lui. L'homme bailla longuement, et puis son étalon limita à son tour. Comme cela lui faisait du bien de voir que son cavalier était revenu lui même ! Dormir dans son box pour se réveiller au petit matin pour travailler, cette petite routine matinale avait énormément manquée au gris, qui regardait son bipède dans les yeux, celui-ci s'étant tourné vers son cheval qui avait enfin sorti la tête de son box.

- Je passe te voir plus tard, mon gros.

Toujours cette phrase ! Le pire ronfla des naseaux alors que l'homme aux cheveux noirs s'en allaient vers d'autres occupations plus importantes. En marchant dans l'allée de l'écurie des étalons, le cow-boy remarqua non loin la seule et unique pouliche du Fort pour le moment, qui passa en trombe à côté de lui. L'homme dû se placer sur le côté pour laisser passer la jeune demoiselle blonde, souriant joyeusement en la regardant filer vers le box de son père. Quelle petite peste, celle-là ! Il se retourna donc et continua son chemin vers ce qui semblait être une journée glacée pour le fort.

L'étalon gris n'observa même pas son cavalier s'en aller, connaissant mieux que tous le chemin emprunté par celui-ci. Il se tourna vers sa ration du matin pour se remplir le ventre, jusqu'à ce qu'un petit henissement se fasse entendre non loin à l'extérieur de son box. Ottawa sortit donc à nouveau la tête de son box pour y trouver une charmante petite pouliche dorée. Un sourire se dessina sur ces lèvres avant qu'il ne lui lance d'un ton accueillant :

- Bonjour, Princesse de ce Fort ! Vous ne trouverez votre père ici ce matin, mais je peux vous tenir compagnie en attendant son retour, si vous le souhaitez.

Il savait très bien que cette petite était celle de Lilith, mais tant pis. Qui sait si celle-ci avait hérité du même caractère de sa mère ? En espérant qu'elle ne lui ai jamais parlé de lui en mal plus qu'en bien ...




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 70
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Sam 16 Déc - 14:18

    Blondie était observatrice. C'était comme ça qu'elle avait appris qu'un sourire sur le visage d'un homme pouvait avoir plusieurs sens et, qu'en fonction de son comportement, elle pouvait attiré leurs foudres comme leurs amours. C'était ce trait de caractère qui lui permettait d'apprendre aussi rapidement, alors que tout bougeait dans le fort elle avait sut reconnaître la routine des soldats, les rondes des patrouilles et l'heure de entrainement qu'elle suivait avec avidité, mais aussi et surtout qui était les chevaux les plus vaillants.

    Ottawa, elle le reconnaissait pour la blancheur éclatante de sa robe poussiéreuse, mais elle ne connaissait ni son nom, ni son histoire, et elle découvrit sa voix avec sa proposition amicale qui lui arracha un tendre sourire sur son visage d'enfant. Se tourna vers lui dans une incroyable souplesse, qui ferait pâlir de jalousie les chevaux de patrouille, Sissi leva vers l'étalon ses yeux pailletés et son large sourire.

    - Tu saurais dire quand il reviendra ?

    Sûrement jamais, car Hazufe était un solitaire. Ce qu'avait, bien entendu, oublier de lui précisé sa stupide mère. Ainsi, Sissi confondait-elle bêtement son oncle avec son père, car les deux étaient jumeaux et avait peu de différences physiques. Cela ne l’empêcha pas d'espérer qu'elle le reverrait, aussi beau et fort qu'elle l'avait aperçut des jours durant sans jamais osé aller lui adresser la parole. Elle avait tant de chose à lui demander, à son cher papa, pourquoi il n'aimait pas Maman. D'où il venait ? Ce qu'il comptait faire. Qu'il lui parle de lui et de sa vie d'avant, car celle de Maman était d'une tristesse sans nom et elle espérait qu'il aurait de belles aventures à lui raconter. Elle en vain même à se demander s'il saurait la reconnaître, elle, son petit bout de sucre sortie de nul part.

    Inconnu d'elle-même, mais pas du reste du monde. Après tout, le grand pie l'avait appeler "Princesse", cela voulait peut-être, éventuellement, dire qu'il la connaissait. Alors qu'elle non ! Ou presque.

    - Dit dit dit, tu t'appelles comment ? Moi c'est Sissi ! Mais tu connaissais mon prénom avant ? Non ? Comment t'as fait pour savoir ?



Sissi caracole en #003366
Journal d'une licorne
Lineart par Dakaree
Caractère et coloration par Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 257
Points d'Experience : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Sam 16 Déc - 16:54

- Tu saurais dire quand il reviendra ?

La question de la petite le met en doute, puisqu'il n'avait aucunement remarqué quand ni même vers où l'étalon avait pu bien aller. Peut-être était-il sortit très tôt ce matin, aucune idée, et le gris s'en fichait pour le moment. Tout ce qu'il l'importait pour l'instant, c'était d'avoir un peu de la charmante compagnie de la fille de Lilith. Il répondit donc, désolé :

- Malheureusement, je ne sais pas où il a pu bien aller ni quand il va revenir. Désolé, Princesse.

Le pie gris lui offrit un petit sourire triste en guise de pardon, mais comme celle-ci ne semblait pas connaître son nom, sa mère ne devait jamais ou presque avoir parlé du cheval de capture. C'était une bonne chose, enfin, pour le mâle, car d'après les accusations qu'elle lui avait faite, il n'était qu'un coureur de jupons sans cervelle. Bref, aucun besoin d'expliquer en détail ce petit conflit qui appartenait maintenant au passé à la blondinette.

'' Je me nomme Ottawa, et pour répondre à ta question, je connais ta maman. Peut-être t'a-t-elle déjà parlée de moi un peu ? ''

L'entier espérait sincèrement que non, car mieux en valait ainsi. Plus la petite pouliche en savait moins sur son cas, mieux s'était. Et puis, elle pouvait bien se faire une idée de l'étalon en face d'elle pour elle-même, non ? Elle verrait bien qu'au fond, le mâle n'était qu'un gros nounours qui demande de l'attention. Parlant justement de poulain, Red Hot Chili Peppers devait bientôt mettre bas ... Il avait bien hâte de voir la tête de son petit, s'il la recroisait un jour.

'' Tu sembles déborder d'énergie, ma parole ! Il ne fait pas trop froid pour te laisser sortir, dis-donc ? ''

Commença-t-il par taquiner la jeune femelle, les yeux malicieux. Quelle chance qu'elle puisse sortir à sa guise de son box ! Il se souvenait quand il avait son âge de faire la même chose, mais toujours en compagnie d'Arnold. Combien de fois s'étaient-ils promenés dans le Fort, l'un suivant l'autre. Deux vrais pots de colle !




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 70
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Dim 17 Déc - 0:10

    - Malheureusement, je ne sais pas où il a pu bien aller ni quand il va revenir. Désolé, Princesse.

    C'était bien embêtant ça ! Comment, Diable, allait-elle pouvoir s'adresser à P'pa si jamais il ne revenait pas ? Sissi soupira, déçut de voir que son père semblait aussi volage que l'avait déclaré son idiote de mère. Elle ne perdit, cependant, pas espoir, car elle se disait qu'il devait être partie faire une patrouille de surveillance comme elle n'avait put le remarquer lors des nombreuses fois où elle l'observait discrètement. L'étalon palomino finira par revenir, elle en était certaine !

    En attendant, la pouliche découvrit dans le pie gris un compagnon idéale pour la conversation. Il était gentil, malgré sa grande taille et ses gros muscles qu'elle ne voyait pas, trop petite pour distinguer par delà la porte du box et il semblait bien plus ouvert que beaucoup de montagnes du fort. Être un étalon ne voulait pas dire être infranchissable, si ? L'enfant espérait que ce ne soit pas le cas, car elle espérait vraiment être des leurs une fois adultes et si, pour cela, il fallait naître garçon alors elle ne pourrait jamais devenir aussi fière et forte que ses chevaux qu'elle admirait tant.

    La simple pensé que son père soit de ceux qui garde leurs sentiments pour eux ne l’effleura même pas, elle idéalisait Hazufel depuis qu'elle était toute petite (plus petite encore qu'à ce moment de notre histoire - car elle ne lui avait encore jamais adresser la parole.

    - Je me nomme Ottawa, et pour répondre à ta question, je connais ta maman. Peut-être t'a-t-elle déjà parlée de moi un peu ? - la gamine secoua vivement la tête.
    - Non, elle m'a beaucoup parler de Papa, mais pas de toi.

    Encore candide des troubles du fort, Sissi n'avait pas la moindre idée de la relation entre l'étalon pie et sa mère. Elle s'y serait bien intéresser, si seulement elle avait eut le tempérament de Lilith, mais elle était trop obnubilé par cette nouvelle rencontre pour songer à qu'elle lien il pourrait partager.

    - Tu sembles déborder d'énergie, ma parole ! Il ne fait pas trop froid pour te laisser sortir, dis-donc ?

    La petite éclata de rire. Il n'y avait là rien de moqueur, c'était un de ses rares rires de gosses qu'on n'avait plus entendu au fort depuis des décénies et qui apprenait à revivre dans la bouche de Sissi.

    - Il ne fait jamais trop froid ! Tu te rend compte Ottawa, ce matin il y avait de la poudre blanche partout dans le fort. C'est le froid qui à fait ça ? On dirait de la magie.

    Elle piffa, exité à l'idée de revoir le givre sur les barrières des enclos et les toit des bâtiments, espérant vainement que cela tienne des jours durant pour qu'elle puisse revoir cette chaleureuse lumière qui se reflétait sur les minuscules cristaux de glace.

    - Je le trouve trop beau ! Ce manteau tout blanc.



Sissi caracole en #003366
Journal d'une licorne
Lineart par Dakaree
Caractère et coloration par Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 257
Points d'Experience : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Mer 20 Déc - 3:12

À la bonne heure ! Pensa l'étalon pie en poussant un long soupir. Par chance, la mère de la petite n'avait aucunement parlé en bien ou en mal de lui. Ce qui était une excellente nouvelle. Comme ça, là jugement pouliche pourrait facilement ce faire une idée de l'étalon qui pourrait être tout le contraire de celle de sa mère.

Son commentaire face à l'énergie débordante de Sissi et sa réaction face à celui-ci redonna un joyeux sourire à l'étalon. Ah, ces rires d'enfants, il ne s'en lassait jamais ! Si seulement il pouvait revenir à cet âge pour tout recommencer à partir de zéro, peut-être aurait-il connu un meilleur avenir et aurait ainsi pu faire d'autres rencontres aussi heureuse que celle-ci mais plus tôt ? Personne ne sait, et personne ne saura probablement.

- Il ne fait jamais trop froid ! Tu te rend compte Ottawa, ce matin il y avait de la poudre blanche partout dans le fort. C'est le froid qui à fait ça ? On dirait de la magie.

- Tu parles de la neige, c'est ça ? Effectivement, c'est un peu comme de la magie !

Lui répondit-il, amusé par cette réaction enfantine face à la première neige qu'elle voyait. Il se souvenait avoir réagit presque de la même façon à son âge. C'était en effet une sorte d'instant magique de voir ces flocons sans goût tomber du ciel un après l'autre pour former un épais tapis de neige au sol. Rien à voir avec le sable qui couvrait le désert d'une façon presque ennuyante. Oui, la neige était en quelque sorte de la magie.

" C'est beau, non , de voir toute cette jolie neige tomber du ciel ? On dirait que tout ces flocons dansent à travers le ciel avant de se poser une bonne fois pour toute sur le sol, comme fatigué après tout cela. Tu ne crois pas ? "




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 257
Points d'Experience : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Dim 24 Déc - 21:32

[ Petit Upinou et Joyeuses Fêtes ^^ ]




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 70
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Lun 25 Déc - 11:47

    [T'inquiète, je ne t'avais pas oublier. C'est les fêtes justement ;D Bonnes fêtes à toi aussi. ]

    C'était donc cela ! De la neige. Cette poudreuse magique qui faisait son apparition avec le froid mordant de l'hiver et qui persistait à existé malgré les tendres rayons du soleil. Rien n'était plus beau aux yeux de la petite impératrice que le manteau de l'hiver, peut lui importait le froid, car chez les hommes les montures étaient plus choyer que n'importe où dans le Cimarron. Si la pouliche se mettait à claquer des dents, elle n'avait cas se rouler dans le foin, si le gel faisait son apparition dans le fort, Bran couvrirait ses précieuses d'une épaisse couvertures qu'il aurait confectionner.

    - C'est beau, non , de voir toute cette jolie neige tomber du ciel ? On dirait que tout ces flocons dansent à travers le ciel avant de se poser une bonne fois pour toute sur le sol, comme fatigué après tout cela. Tu ne crois pas ?

    Il est cependant vrai que la neige avait une part de magie donc la petite ne pouvait nier. Comment la pluie se changeait-elle en délicats flocons à la saveur glacer, cela restait un mystère, mais elle ne croyait pas qu'ils furent investie de vie.

    - Moi, j'aurait parier qu'il s'agissait de poudre de fée !

    Dans ses multiples lectures avides, Brandon avait déniché le brouillon d'une drôle d'histoire. Comme toujours, le jeune palefrenier, sans aucune éducation, apprenait par procuration des autres. L'un de ses confrères lui avait offert une oeuvre de Dumas qu'il aimait à lire et à relire, malgré l’invraisemblance de l'ouvrage dont il avait encore du mal à croire la provenance (C'est vrai, comment un ouvrage français avait-il put se retrouver entre ses mains ? C'était là une longue histoire.), un autre, à la chevelure rousse flamboyante, lui avait narrée l'une des plus brillante idée d'un de ses anciens amis. Une histoire d'un petit garçon qui ne souhaitait pas grandir, dans un pays qui n'existait pas, accompagner d'une fée dont la poudre qui tombait de ses ailes permettait de voler.

    Il avait raconter cette histoire à sa pouliche, la considérant comme sa propre fille, qui avait bu ses mots jusqu'à la dernière goûte, comme elle buvait les aventures de D'Artagnan.

    - Tu penses qu'elles ont fait comment ? Elles ont été des centaines à battre des ailes autours du fort ? Oh ! - fit-elle dans un élan d'inspiration. - Tu crois qu'autour du fort il y a de la neige aussi ?!

    Dès lors, elle mourrait d'envie de mettre les pieds dehors pour découvrir le monde couvert de blanc. Elle connaissait déjà les prés verdoyant à l'arrière du bâtiment militaire, car elle y était née, mais depuis que le froid c'était doucement installer elle y mettait de moins en moins les pieds.



Sissi caracole en #003366
Journal d'une licorne
Lineart par Dakaree
Caractère et coloration par Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 257
Points d'Experience : 157
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Jeu 28 Déc - 14:52

L'imagination de la petite blondinette semblait déborder, comme celle de tout poulain de son âge. Cette neige lui faisait imaginer toute sorte de scénario : des fées magiques qui battaient des ailes, saupoudrant ainsi le paysage d'un tapis blanc et froid.

- Peut-être bien que ce sont des fées, effectivement. Et puis, tous le monde ne pouvait pas les voir puisqu'on dormait tous ! Leurs battements d'ailes sont probablement trop silencieux pour nous réveiller.

Il sourit à cette idée, imaginant la scène dans sa tête. Bien qu'il soit adulte notre gros gris, rien ne l'empêcher de garder son coeur d'enfant, caché loin loin loin, bien trop loin pour que les autres ne s'en aperçoive. Et de toute manière, dans l'armée, les coeurs enfantins n'étaient pas vraiment les bienvenus. Mais aujourd'hui, c'était différent. Et en si charmante compagnie, qui d'autre ne craquerait pas ?

Pour ce qui était des allentours, ils étaient probablement eux aussi couvert de flocons blancs. Le pie verrait cela en sortant pour une petite balade plus tard. Il répondit donc à Sissi d'un ton joyeux :

- Je pense qu'il y a autant de neige à l'extérieur du fort qu'à l'intérieur, Princesse. Si je sors dehors aujourd'hui, je vous raconterai mes observations avec grand plaisir !

La température annulerait peut-être la sortie du duo, par contre. Le froid qu'il faisait changerait surement la donne, laissant le choix à Arnold s'il voulait aller geler sur une selle de cuir avec des rênes aussi froides dans les mains. Il pouvait s'habiller en conséquence, dans le pire des cas. Ce n'était pas comme s'il pleuvait des cordes non plus, ce n'était que de petits flocons de neige sans défense qui allait se poser délicatement l'un après l'autre sur eux, continuant la route posés ainsi sur chacun d'eux.

Une question interressait maintenant l'étalon aux crins sombres : Comment se portait la mère de la pouliche ? Cela faisait un bon moment déjà qu'Ottawa ne l'avait pas croisé, si bien qu'il ne se souvenait plus de leur dernière rencontre. Il lui semblait que celle-ci ne s'était pas très bien déroulée, dans ces souvenirs. Il prendrait ainsi des nouvelles de Lilith, avec qui il n'avait pas échanger un mot depuis ce qui semblait être une éternité pour le cheval de capture.

- Comment se porte votre mère, votre Altesse ?




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissi
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 70
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   Jeu 31 Mai - 22:24


    - Je pense qu'il y a autant de neige à l'extérieur du fort qu'à l'intérieur, Princesse. Si je sors dehors aujourd'hui, je vous raconterai mes observations avec grand plaisir !

    Un large sourire éclata sur le visage juvénile de Sissi qui n’imaginait même pas à quoi devait ressembler l’extérieur. Elle avait, avec sa mère, profité des prairies adjacentes au fort, mais jamais elle n’avait vu les forêts de conifères qui encerclait leur petit monde confortable, ni les immenses prairies verdoyantes que lui décrivait parfois les juments de captures qui parcourait les plaines.

    - C’est vrai ! Oh ! ça me ferait super mega plaisir ! – Fit-elle en sautillant vers l’étalon pie. – Tu me dira plein de détail, hein ? Comme les juments ?

    Un large sourire s’étirait sur les lèvres d’Ottawa qui semblait réellement heureux de parler avec la petite Sissi. Ça lui faisait plaisir, à cette gosse, de transmettre ce petit rien de joie qui faisait palpité son cœur en coton pailleté. Alors, elle se rapprochait, touchait et caressait le menton des adultes avec délice pour éviter de les éteindre.

    Le grand cheval tendit sa large tête vers elle, lui demandant du bout des lèvres comment se portait la petite jument potelée qui l’accompagnait dans ses démarches.

    - Elle va bien. Elle râle parce qu’elle a froid, mais la neige la rend encore plus belle.

    Elle adorait voir les petits flocons de neiges se perdre dans les longs crins luissants de sa mère, son petit nez courbé plongé dans l’écuelle à grain et ses petits pieds colorés hésités à plonger dans le petit tapis de poudreuse alors que sa fille la soulevait à chaque foulée enthousiasme. Même si elle grimaçait, qu’elle ralait souvent, qu’elle maugréait pas mal, Lilith était sa moman chérie.




Sissi caracole en #003366
Journal d'une licorne
Lineart par Dakaree
Caractère et coloration par Sissi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Impétuosité [PV Ottawa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Impétuosité [PV Ottawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Garde impériale
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?
» Renégat impérial
» Report from Participant at the Ottawa Initiative on Haiti 2009
» Jafrikayiti vous invite à L'initiative d'Ottawa sur Haiti 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DE LA CAVALERIE :: Le Fort :: Les Ecuries-