RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 what are you doing here, you ? Ft Severus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: what are you doing here, you ? Ft Severus   Lun 20 Nov - 20:45

Ft Severus
What are you doing here, you ?


Blackhole se réveilla de bonne heure, ce matin-là. Le soleil avait transpercé les feuilles du jeune arbre sous lequel il avait trouvé refuge pour la nuit. Sachant tout de suite qu'il n'arriverait pas à se rendormir, le noir s'était déplacé doucement et sans bruit afin de ne pas réveiller les chevaux qui dormaient paisiblement à même le sol. Il ne pouvait pas appeler ces équidés des amis, étant donné qu'il ne les connaissait pas et ne leur faisait pas confiance.

L'étalon, enfin seul, prit le trot, et prit la direction de la cascade, trouvant cette eau encore plus délicieuse que celle du lac, fraîche et rafraichissante à souhait. Il s'y dirigea sans peine, se guidant grâce à son ouïe, le liquide transparent faisant du bruit à en réveiller des morts. Arrivé à une plaine sans dangers apparents, le lusitanien prit le galop, le flanc un brin douloureux, mais joyeux. Il secoua sa puissante encolure, faisant valser sa crinière ébène le l'autre côté de son long cou.

Arrivé à sa destination, quelques minutes plus tard, Blackhole ralentit jusqu'à passer au passer au pas. Il se dirigea vers le lac, et trempant son naseau dans l'eau, il but de longues gorgées, jusqu'à plus soif. Quand il releva la tête, il sourit, puis s'enfonça dans l'eau peu profonde, ayant un peu chaud. Le noir s'arrêta quand l'eau lui atteignit le ventre, et resta quelques minutes ainsi, sans penser à rien.

Il sortit de sa torpeur en sentant une odeur équine, mais inconnue. L'étalon fronça les sourcils, et s'avança un peu vers la terre ferme, étonné. Il aperçut une forme noire, haute et puissante s'approcher, mais n'en demeura pas pour autant effrayé. Si le sort de la mort lui était réservé, dans ce cas, il s'y accrocherait avec envie et sans le moindre regret.

Un frison ! Un mâle ! Le lusitanien le rejoint au pas, et toisa l'inconnu avec froideur. Noir, avec de la peinture blanche sur la tête. L'ancien cheval de corrida le regarda dans les yeux, avec un peu de difficulté, mais y arriva en levant le menton, et lui adressa la parole, impassible et distant :
"Que fais-tu là ici, toi ?"

Malgré tout, Blackhole était content de faire une nouvelle rencontre, qu'elle se passe bien ou mal. Il n'avait pas peur, et n'aurait jamais peur face à un cheval qui s'incruste sur son territoire. Ce n'est pas lui qui est en tort, et rien ne l'empêchera de défendre les terres sur lesquelles il vivait, au péril de sa vie. Il avait ré échappé à la mort une fois, pourquoi pas deux ? Dans le pire des cas, il périrait en héros, pour une fois, il aura été utile. Une flamme de défi s'alluma dans ses yeux sombres, et il continua de le fixer.



made by pandora.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Mer 22 Nov - 22:08

Enfin une journée pour eux ! Cela faisait des lustres que Severus n'avait pas eu l'occasion de sortir en compagnie de Reya. Cette dernière était tout le temps occupée avec les chevaux du Fort. Toujours un pour tomber malade au moment de leur sortie. Franchement ! Le frison ne pouvait en couloir à sa cavalière de prendre son travail au sérieux, il était même fier de toute l'attention qu'elle portait à cette tâche importante. Toutefois, lui qui venait des grandes prairies gelées de Russie, trouvait le temps bien long dans le Fort. La chaleur n'était pas faite pour lui.

Aujourd'hui après plus de deux mois sans véritables sorties, il était à l'extérieur. La vétérinaire avait laissé les soins dans les mains d'une personne responsable. Ils seraient partis une journée, deux tout au plus. Sa cavalière était descendue de son dos pour se dégourdir un peu les jambes. Elle avait disparu entre les arbres, laissant Severus attaché par les rênes à une branche d'arbre. Inutile de dire que cette dernière ne résisterait pas s'il donnait un violent coup de tête.

Il n'aimait jamais voir sa cavalière disparaitre. L'étalon imposant se souciait toujours de sa vulnérabilité. Elle était si faible face à tous les dangers de la nature. Au premier bruit, le mâle redressait la tête à l'affut de ce qui l'entourait et pouvait potentiellement représenter un danger pour la vétérinaire.

Un cheval à la robe sombre s'approchait dans sa direction. Un sauvage à ce qu'il semblait à Severus. Tout comme lui il avait un mélange immaculé et sombre sur le visage. Le frison secoua ses crins noirs de jais avant d'adresser un regard à l'équidé qui venait de parler. Distant. Impassible. Il était pareil. Severus se fichait bien de cet individu. Mais il répondit tout de même dans le but de savoir s'il représentait une menace pour sa cavalière.

" Je suis en promenade. Il y a un problème ? Tu veux que je m'en aille ? "

Demanda-t-il presque froidement.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Ven 24 Nov - 19:09

Ft Severus
What are you doing here, you ?


Le frison s'approcha du noir, et lui demanda avec froideur :
" Je suis en promenade. Il y a un problème ? Tu veux que je m'en aille ? "

Je suis en promenade ! Blackhole soupira longuement, il se trouvait avec un petit poney à sa maman, qui se baladait pour la journée. Comme c'était mignon ! Elle l'attendait sans doute avec inquiétude, son pique-nique à la main. Puis, il se résigna de penser ça, son odeur le contredisait. Une odeur de cuir, de sueur, d'humain et de crèmes, ou de produits de soin. L'étalon se trouvait donc en face du cheval du vétérinaire. D'un certain fort, avec des soldats qui dressent les chevaux sauvages ? Il en avait vaguement entendu parler et s'accrochait donc à cette idée.

Il toisa longuement l'autre, se disant que le problème, c'était bien lui. Le lusitanien se fichait royalement que l'ébène soit sur son territoire, enfin sur le territoire de Noctis, car pour lui, ce n'était que des terres comme les autres. Le sauvage se dit juste que si l'un des leurs le voyait discuter calmement avec un ennemi, ou un inconnu, ce ne serait pas super pour sa réputation, déjà qu'il venait d'arriver dans le harde, et qu'il ne connaissait personne.

"Oui, le problème est en face de moi : toi ! Que tu viennes, pourquoi pas, mais je te préviens que tu es sur les terres d'un troupeau, et je crains qu'ils ne t'accueillent de la même manière de toi. Mais reste donc, si tu le souhaites, je m'en fiche royalement."

Le port de tête altier, le poitrail bombé, et solidement campé sur ses sabots résistants, Blackhole aurait pu en effrayer plus d'un, de sa taille et de son physique, mais comme le frison le dominait par son ampleur, c'était inutile. Ses yeux marrons brillants de défi quelques secondes auparavant cessèrent d'étinceler, enfin un peu moins. L'ancien cheval de corrida se voyait en l'autre aucun danger, et ne sentait en lui aucune haine particulière.


made by pandora.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Dim 26 Nov - 22:44

L'étalon qui lui faisait face n'était clairement pas très malin. Le géant sombre aurait roulé des yeux s'il était suffisamment investi dans l'échange pour le faire. Il se contenta d'un regard blasé en direction du mâle qui était venu à sa rencontre. Severus secoua sa crinière noire de Jais avant d'écouter les bruits aux alentours. L'étalon sauvage semblait être seul, il devait y avoir d'autres chevaux non loin de là, mais pas dans les environs proche. La seule réelle menace pour Reya était cet équidé. Le mâle aux marquages immaculés devait s'assurer que celui-ci ne s'en prendrait pas à sa cavalière. Il devait donc le soumettre à un petit interrogatoire discret.

" Et bien le problème n'est pas près de bouger de là car comme tu le vois le problème s'avère être attaché à un arbre. "

Déclara le grand sombre qui tira doucement sur les rênes pour appuyer ses dires.
Un bruit grinçant s'échappa de la branche qui ne céda pas pour autant face à l'imposant mâle. Severus ferma les yeux un instant avant de reporter son regard de nuit sur l'étalon.

" J'imagine donc que je vais être obligé de faire face aux tiens si ces derniers se décident à passer par-là. Tant pis, ce n'est pas grave. Ma cavalière reviendra bientôt me chercher de toute façon. "

Soupira Severus qui reposa les yeux sur l'étalon à l'étoile.
Il observait attentivement ses réactions face à la mention de l'humaine dans les environs.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Mer 29 Nov - 19:47

Ft Severus
What are you doing here, you ?

" Et bien le problème n'est pas près de bouger de là car comme tu le vois le problème s'avère être attaché à un arbre. "

Blackhole demeura sans rien dire, impassible. Ce cheval n'avait qu'à donner un coup de tête, et puis ses rênes cèderaient. L'autre fit d'ailleurs ce qu'il pensait avec une mollesse incomparable. Un bruit peu agréable en sortit, et le lusitanien grimaça, en couchant les oreilles, qui se redressèrent dès que le frison reprit la parole :

" J'imagine donc que je vais être obligé de faire face aux tiens si ces derniers se décident à passer par-là. Tant pis, ce n'est pas grave. Ma cavalière reviendra bientôt me chercher de toute façon. "

L'ancien cheval de corrida crut entendre de l'ironie dans les paroles du frison, mais ne s'en préoccupa pas, il n'avait aucun compte à lui rendre. Une cavalière ? Oohh ! Mais totalement inintéressant en fin de compte. Cette femme inconnue l'ennuyait autant que son fidèle destrier, de couleur jais. Blackhole répondit donc, blasé :

"Ça se voit que tu ne les connais pas. Accepterais-tu qu'un intrus entre sur ton territoire, sans raisons quelconques ?Ou, si, parce que sa cavalière l'a décidé ?!"

Il ricana, narquois. Il venait de se moquer ouvertement du fait que l'autre, de sa taille, doive obéir à une fille, qui ne doit pas être sûrement plus haute que trois pommes. Finalement, il décida de faire sa rencontre, n'ayant pas grand chose à faire de plus, et engagea la conversation, par bonne foi :
"Comment te nommes tu ?"



made by pandora.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Mer 29 Nov - 22:58

La réaction de l'étalon fut plutôt rassurante. Il ne semblait pas bien préoccupé par la présence de l'humaine dans les parages. C'était déjà une bonne nouvelle pour l'étalon du Fort. Quant au reste, il allait devoir rester là à écouter un cheval qu'il ne connaissait même pas. Cela ne l'enchantait guère, d'autant plus, que n'étant pas l'un de ses collègues du Fort, l'intérêt de nouer une relation avec lui était nulle d'intérêts.

Les connaitre ? Ah ben il se plantait clairement le sabot dans l'oeil ce petit là. Severus était le père d'un futur poulain de la harde de Noctis, donc il avait tout de même une idée de qui il avait affaire. Et le seul est unique équidé qui pouvait lui faire peur dans la harde n'était autre que la mère de son futur petit, alors il ne craignait pas grand chose de la harde. Ou plutôt, il se méfiait d'eux seulement à une échelle individuelle et pas à l'échelle du troupeau.

L'étalon du Fort préféra lever les yeux au ciel à la remarque de l'individu. Á quoi bon se disputer avec lui. Visiblement il n'avait jamais réfléchi plus loin que le bout de ses naseaux.

" Si tu le dis. De toute façon peu m'importe. Je ne suis pas attaché à un lieu en particulier donc s'il faut que je parte, je partirai "

Et c'était vrai. Le seul lieu qu'il affectionnait était loin à présent. Très loin. De l'autre côté de l'océan Pacifique. Inutile de dire que ce n'était que chimère de croire qu'un jour il y retournerait. L'étalon n'avait que faire des bien de type matériel. Un territoire ? Il en trouverait bien un autre ailleurs.

Puis l'autre étalon se décida enfin à rentrer dans les politesses. Puisqu'il devait attendre ici, Severus se dit qu'il n'avait sans doute rien à perdre à discuter avec lui, sauf un peu de sa salive.

" Je me nomme Severus. Et toi, quel est ton nom ? "


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Ven 1 Déc - 19:27

Ft Severus
What are you doing here, you ?


" Si tu le dis. De toute façon peu m'importe. Je ne suis pas attaché à un lieu en particulier donc s'il faut que je parte, je partirai "

Blackhole dressa les oreilles, sa curiosité piquée. Mais l'autre noir ne continua pas sur sa lancée, et se présenta à son tour.

" Je me nomme Severus. Et toi, quel est ton nom ? "

Severus ... Ce nom lui disait vaguement quelque chose ... Il est possible que des chevaux de la harde lui en aient parlé, ce qui était possible, étant donné que chaque équidé ayant posé le sabot sur leur territoire restait gravé assez longtemps dans les mémoires. Le lusitanien observa le soleil, tentant de déterminer quelle heure il était, et il s'aperçut qu'il ne s'était déplacé depuis quelques minutes. Il remua les oreilles, légèrement agacé. Le seul moment de la journée qu'il affectionnait était la nuit, et celle-ci mettrait un bout de temps avant d'arriver. Résigné, il reporta son attention sur l'étalon ébène, et lui répondit :
"Blackhole. Je me nomme Blackhole."

Il ne reposa pas de questions, estimant que si le frison avait envie de lui parler, il lui demandera ce qu'il voudra. Son quota de mots pour la journée ne devait en aucun cas être utilisé inutilement. Le cheval de corrida secoua sa longue crinière épaisse, et attendit patiemment.




made by pandora.


Blabla:
 




Dernière édition par Blackhole le Sam 2 Déc - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Ven 1 Déc - 23:58

Lorsque le dénommé Blackhole dit son nom, Severus inclina la tête avec respect. Il était peut-être assez distant et désintéressé, mais il n'en oubliait pas moins la politesse. L'entrainement militaire qu'il avait reçu dans sa jeunesse lui avait appris le respect en toutes circonstances.

Il y eu une longue période de silence. Severus en profita pour sonder les environs à la recherche de sa cavalière ou d'autres chevaux de la harde à laquelle appartenait Blackhole. Ce dernier ne semblait plus vo
uloir engager la conversation comme il avait fait quelques instants plus tôt. Le grand frison lui jeta un coup d'oeil de ses prunelles sombres. Les yeux de l'étalon étaient semblable à deux orbes de ténèbres.

" Tu n'es pas avec les tiens ? C'est rare pour les troupeaux de se séparer. Ferais-tu parti de ceux qu'on appelle les chevaux de surveillance ? "

Demanda-t-il tranquillement.
Severus était loin de comprendre l'entièreté du fonctionnement d'une harde de troupeau sauvage lui qui avait passé toute sa vie en captivité. Cependant Ferliya lui avait parlé des siens, elle lui avait expliqué plusieurs choses sur la harde. Alors il connaissait quelques petits détails qui pouvaient être utiles.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Sam 2 Déc - 11:48

Ft Severus
What are you doing here, you ?


" Tu n'es pas avec les tiens ? C'est rare pour les troupeaux de se séparer. Ferais-tu parti de ceux qu'on appelle les chevaux de surveillance ? "

Le noir lui posa cette question, sans aucune arrière-pensée, juste curieux, peut-être. Blackhole secoua négativement la tête, en se demandant effectivement s'il était le seul équidé à s'éloigner des autres aussi souvent. Mais peu lui importe au final, dans tous les cas, il ne faisait jamais rien comme les autres. Pourquoi cela changerait aujourd'hui ?

Les chevaux de surveillance ? Le frison avait quand même quelques bases sur le système de vie des hardes, après tout, il n'était peut-être pas aussi incompétent que ce qu'il pensait ... Oui, le lusitanien est un cheval de surveillance, mais il n'est jamais en train de surveiller, lorsqu'il quitte le troupeau. Il a besoin de solitude, alors transforme sa balade en job. Il prend la parole, pour répondre au soldat :

"Oui, mais en ce moment, je me promène. Ma vie ne se résume pas à travailler, j'ai un cœur, et un esprit qui ont besoin de liberté aussi."

L'air farouche, il lança un regard enflammé au frison à la tête blanche, avant de le regretter. Jamais il ne tient sans s'énerver, et cela l'énerve, alors qu'il essaie de rester calme. Mais ce n'est pas pour autant qu'il s'excuse, car sa susceptibilité et fierté sans failles l'en empêchaient.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Dim 3 Déc - 14:30

Le silence s'installa entre les deux étalons tandis que la question de Severus se perdait dans le vent. Il commençait à se demander si l'autre allait lui répondre ou bien clore une bonne fois pour toute en s'en allant, lorsque Blackhole lui répondit. Ce dernier annonça qu'il n'était pas au service de la harde actuellement, et qu'il profitait parfois de ses moments de liberté pour aller se balader.

Severus comprenait ce besoin d'isolement, d'être seul pour sentir sa liberté. Il approuva d'un petit mouvement de tête. Backhole était un petit peu comme Ferliya dans le sens où tout deux prenaient du temps pour s'éloigner du troupeau et vivre leurs propres aventures. Finalement, la harde n'était pas exactement comme l'avait imaginé le frison. Il y avait plus de liberté qu'on ne pouvait le croire.

" Intéressant. Comme nous tous ? "

Questionna le mâle imposant de façon réthorique.
Car oui sa question voulait simplement dire que n'importe qui dans l'univers avait un coeur, avait envie de se sentir libre par moment.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Mar 5 Déc - 20:03

Ft Severus
What are you doing here, you ?


" Intéressant. Comme nous tous ? "

Oui. Oui, tout le monde a un cœur, mais quelques énergumènes ne ressentaient pas le besoin de solitude comme les êtres normaux. Blackhole ne comprenait pas comment on faisait pour rester collé toute la journée avec une même personne. Peut-être si on ressentait de l'amour ou de l'amitié pour l'autre, mais il n'empêche pas que quelques moments seuls font beaucoup de bien. Leur discussion prenait un sens philosophique, mais cela n'embêta pas le noir, au moins, ils ne parlaient pas de lui.

Le frison ne semblait pas attendre de réponse de sa part, mais le noir répondit tout de même, pour donner son avis sur le sujet :
"Sûrement, mais on a différents degrés de besoin de solitude. Pour retrouver ses origines, libérer de la tristesse ou de la colère ... Il y beaucoup de raisons, tu sais."

Le lusitanien baissa les yeux, gêné de la complexité de sa réponse, et sur le fait qu'il ait beaucoup argumenté. Son regard noir s'arrêta entre ses sabots, sur une touffe d'herbe appétissante. Il l'attrapa d'un geste vif, par faim, et pour cacher son embarras. Cependant, il ne reformulerait pas sa réponse, cela lui était sorti du cœur, il avait ressenti le besoin de se libérer de cette idée, afin d'avoir plusieurs points de vue. Il mâchouilla paisiblement l'herbe en observant l'autre dans les yeux. Plus du tout contracté, ne se sentant plus en danger avec Severus.


made by pandora.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Lun 11 Déc - 0:16

Severus observa la forêt dans laquelle il se trouvait. Il se doutait que sa camarade serait bientôt de retour, ce qui ferait forcément fuir l'étalon en quête de solitude. Le cow-boy opina d'un lent mouvement de tête à la réponse que venait de lui donner son camarade. Première réplique qui venait du coeur. Blackhole ne semblait plus se cacher. Bien sûr, cela ne dura qu'un bref moment, le sauvage n'était pas trop fou pour se dévoiler plus de quelques secondes.

" Evidemment. Chacun recherche quelque chose de différent, une façon de percevoir le monde à sa façon. C'est ce qui fait des individus si variés. "

Le géant sombre marqua une pause pour fermer les yeux et inspirer une bouffée d'air frais à travers ses naseaux. Le mâle domestiqué appréciait la tranquillité de cet endroit.

" Quoique tu cherches en t'éloignant des tiens, j'espère que tu le trouveras. "

Déclara-t-il d'un ton de voix neutre, même si peut-être qu'en fond on pouvait percevoir une note encourageante.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Lun 11 Déc - 19:52

" Évidemment. Chacun recherche quelque chose de différent, une façon de percevoir le monde à sa façon. C'est ce qui fait des individus si variés. "

Heureusement que tout le monde était différent. Si tous avaient eu sa vie difficile, beaucoup d'entre eux auraient mis fin à leurs jours. Non, il ne se plaignait, Blackhole trouvait juste ça injuste que beaucoup aient eu une existence heureuse, alors qu'ils ne s'en rendaient pas compte, et que lui, elle soit nulle. De chez nulle, pour ne pas être vulgaire. Vie de merde. Voilà ce qu'elle signifiait. Le noir observa le frison inspirer avec bonheur l'air frais et doux des prairies, puis alla reprendre la discussion, mais Severus reprit la parole :
" Quoique tu cherches en t'éloignant des tiens, j'espère que tu le trouveras. "

Certes, la voix du soldat n'avait rien insinué, pourtant le lusitanien avait ressenti quelque chose de positif dans ses paroles. Il hocha la tête avec respect, pour le remercier en silence. Pour le moment, il ne trouvait rien, mais ses sentiments devenaient de plus en plus positifs, bien qu'il ait régulièrement des périodes dures. Le sauvage lui demanda :
"Tu aimes vivre dans le fort ? Je veux dire, dans ce lieu sec et aride ? Tu ne préfèrerais pas vivre ici ? Là ?"

Son regard noir embrassa tout le paysage, magnifique. De l'herbe partout, dans tout leur territoire. Des arbres, fruits et végétaux : de la verdure en fait. Ça, il l'appréciait fortement. C'est d'ailleurs l'une des quelques raisons pour lesquelles il avait intégré cette harde. Pouvoir habiter ici sans être obligé de se cacher, être clandestin.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Lun 11 Déc - 23:12

L'étalon à l'étoile sur le chanfrein ne répondit pas à la question posée par le frison. Il se contenta d'interroger ce dernier sur un autre sujet. Severus fut surpris qu'il poursuive la conversation, lui qui pensait que le membre du troupeau allait bientôt retourner à sa solitude. Le géant de glace resta silencieux un long moment. Il n'aimait pas parler de lui. Se dévoiler n'avait jamais été un de ses passe-temps, il préférait cent fois prêter une oreille attentive que de déblatérer à son sujet.

S'il appréciait le Fort ? Non bien évidemment. Il ne connaissait pas beaucoup de chevaux qui appréciait ce géant de bois. S'il appréciait le Cimarron ? Peut-être, peut-être pas. Ce dont Severus rêvait était de retrouver ses prairies de neige éternelles. La magnifique Toundra ! La Russie. Sa maison. Il n'avait que ce voeux. Toutefois, il le savait irréalisable. Et ses objectifs avaient changé. Á présent il se devait d'être auprès de Reya. Il allait l'aider dans sa vengeance, Leevi allait regretter de s'en être pris à sa cavalière.

" Ma maison est là où va ma cavalière. Ici, là, dans le Fort. Si elle est avec moi je ne suis pas seul. Ensemble nous sommes forts. Elle me laisse me promener si j'en ai envie, et je la remercie en lui rendant service pour son travail. C'est comme ça que fonctionne ma vie. "

Répondit-il sans s'engager sur le terrain de son passé qu'il préférait pour le moment éviter.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Ven 15 Déc - 20:25

Severus mit quelques temps à répondre, perdu dans ses pensées. Peut-être n'aimait-il pas se dévoiler, comme Blackhole ? Peut-être n'étaient-ils pas si différents ?
" Ma maison est là où va ma cavalière. Ici, là, dans le Fort. Si elle est avec moi je ne suis pas seul. Ensemble nous sommes forts. Elle me laisse me promener si j'en ai envie, et je la remercie en lui rendant service pour son travail. C'est comme ça que fonctionne ma vie. "

Ah, bah si. Ils sont différents. Le frison semble dévoué à sa cavalière comme à un équidé qui partageait le même langage, les mêmes signaux ... À un cheval, quoi ! Sa maison était le fort, donc ? Le lusitanien réprima difficilement un geste de dégoût. Était-ce seulement possible qu'un être quelconque aime ce lieu ? Il y était passé, à quelques dizaines de mètres, et rien en cet habitat ne lui avait plu. Ni le bois partout, ni la porte immense, ni l'odeur mêlée de sueur et d'hommes ne l'attirait.

S'il y avait été, c'était simplement pour comprendre où il irait si il se faisait capturer. Cela avait conforté l'ébène de rester dans la harde, bien que ses camarades ne lui plaisaient pas forcément. Si la vie était quelques fois dangereuse, la vie fort paisible des soldats le repoussait tout autant que le fort. Il hocha la tête, curieux d'en savoir plus sur les sentiments de son confrère.

Cependant, Blackhole attendit un peu, voir si Severus reprendrait la discussion. Et bien non. L'ancien cheval de corrida demanda donc :
"Mais ce n'est pas trop ennuyeux, cette vie enfermée, en dehors de tes promenades?"

Plus aucune retenue, désormais. S'il venait au soldat de mal prendre cette interrogation, et qu'il cassait son filet, et bien, le sauvage retournerait à toute vitesse à leur camp, ou dans un lieu difficile d'accès. Son entraînement intensif lui avait servi à quelque chose finalement. Rien ne l'empêchait de faire des demis-tours serrés, sans aucune difficulté, ou presque. Son flanc n'apprécierait sûrement pas.

HRP:
 


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Sam 16 Déc - 2:43

Attention ! Il y avait une énorme différence entre dire que là où allait sa cavalière était sa maison, et que le Fort représentait une véritable maison pour lui. Severus n'aimait pas le Fort. D'ailleurs pour être honnête, il en avait même horreur. Le sable du désert, la chaleur, la poussière. Tout lui inspirait des frissons de dégoût. La neige éternelle de la Toundra était sa maison ! Cependant, ne pouvant y retourner il fallait faire des concessions. Et de ce fait, il privilégiait son lien avec Reya plus que le lieu physique où il se trouvait. Voilà comment vivait l'étalon. Toutefois, il n'avait pas envie de faire de plus long discours, alors il garda le silence pendant un moment. Jusqu'à ce que l'autre l'interroge à nouveau.

C'était bien vrai que la Cavalerie piquait la curiosité des sauvages qui l'entouraient. Il ne comptait même plus le nombre de questions qu'on lui avait posé sur sa vie là-bas.

" Tu sais, quand on est cheval du vétérinaire on est bien souvent occupé. Que se soit à courir après les malades, à transporter ma cavalière sur les lieux de l'urgence, ou même simplement réapprovisionner les stocks de médicaments en ville. Je bouge souvent. Ce n'est pas vraiment comme si j'étais enfermé au Fort en permanence. "

Expliqua-t-il tranquillement, pas le moins du monde offensé par la question du cheval de harde.

" Je suppose que c'est comme si je te demandais si tu ne t'ennuies pas à rester toujours avec ton troupeau, alors que je me doute que la situation est toujours en train de changer et de te faire voir des nouveautés ... Mais je ne m'y connais pas vraiment, donc je ne aurais dire comment fonctionne ta harde. "

Ajouta-t-il pour essayer de clarifier ses propos auprès de Blackhole.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Dim 17 Déc - 16:13

" Tu sais, quand on est cheval du vétérinaire on est bien souvent occupé. Que se soit à courir après les malades, à transporter ma cavalière sur les lieux de l'urgence, ou même simplement réapprovisionner les stocks de médicaments en ville. Je bouge souvent. Ce n'est pas vraiment comme si j'étais enfermé au Fort en permanence. "

Peut-être. Mais, quand on est sauvages, on est sans cesse en déplacement, libres de tout horaires, de faire ce qu'on veut, de dormir où et quand on veut, de même pour la nourriture. Certes, leur vie, aux sauvages, pouvait paraître ennuyeuse, manquant de piquant, mais ce n'était pas le cas. Les journées passent vite, quand on s'occupe. Mine de rien, c'est fatiguant, d'être cheval de surveillance. Mais effectivement, le frison ne semblait pas s'ennuyer, ou du moins, il tentait de se convaincre lui-même que sa vie n'était que bonheur. Avant que Blackhole ne puisse exprimer son avis contraire, Severus reprit la parole, essayant sans doute d'expliquer du mieux qu'il peut au noir :
" Je suppose que c'est comme si je te demandais si tu ne t'ennuies pas à rester toujours avec ton troupeau, alors que je me doute que la situation est toujours en train de changer et de te faire voir des nouveautés ... Mais je ne m'y connais pas vraiment, donc je ne aurais dire comment fonctionne ta harde. "

Bah en fait, si. L'étalon s'ennuie tout de même des patrouilles inutiles, sans vies, sans aucune adrénaline, en fait. Oui, ça manque de piquant, c'est tout à fait ça. Mais le soldat avait touché juste dans son explication, certes un peu brouillon, mais réelle. Les changements s'enchaînent au fur et à mesure des jours, mais cela ne l'intéresse pas tellement. Son avis ne compterait pas, alors ... Autant laisser faire, et vivre à sa façon, seul, isolé. C'était le petit nouveau, le lusitanien. Pourquoi parler sachant que ses paroles seraient emportées tout en haut des arbres, puis déchirées et perdues ? Pour rien. L'ébène prit la parole, enfin :
"Que dirais-tu que je détache tes rênes ? On resterait dans les environs, pour que tu puisses retrouver ta cavalière, mais juste pour que tu goûtes quelques instants à une vie, dite normale ?"

Cette proposition dût étonner le frison, mais la surprise de Blackhole lui-même était incomparable. Jamais il n'avait demandé ça à aucun de ses collègues, de la harde, alors qu'ils étaient en permanence ensemble. Peut-être que Severus lui semblait plus intéressant que les autres, plus mature et intelligent.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Jeu 21 Déc - 21:23

L'étalon de guerre crut qu'il allait rigoler à la proposition du sauvage. Pas que ce soit bête, ou ridicule, non bien au contraire. Les mots de Blackhole venait d'une envie de partager un sentiment qu'il pensait enrichissant. Cependant, ce qu'il ne comprenait pas, c'est que ce que lui disait être une vie "normale" n'était pas la norme de Severus. La vie de Severus était avec l'armée. Cadré, régulé, carré. Oui, il était toute ces choses, et il les aimait plus que tout. Il aimait l'ordre. Il appréciait la hiérarchie. Certes, il devait côtoyer les autres, et par moment il s'en passerait bien, mais c'est ce qu'il aimait : travailler. Occuper son esprit avec des tâches concrètes. Être libre ? Qu'est-ce qu'il ferait libre ? Severus le savait très bien. Il se laisserait mourir, car il n'avait aucune raison de vivre. L'avantage d'être parmi les bipèdes c'est qu'on attendait quelque chose de lui, et tant qu'on attendait quelque chose de lui, l'étalon avait une raison de se lever le lendemain.

Il observa Blackhole de ses grands yeux noirs. Un instant de silence s'écoula tandis que le géant réfléchissait à la façon la plus approprié de réagir. Puis d'un coup de tête sec, il cassa la branche à laquelle il était attaché. Curieux d'un côté, de découvrir ce que l'étalon ébène pouvait bien avoir envie de lui montrer.

" Et bien vas-y, guide moi sur tes pas de cheval libre. J'ai tout à découvrir. "

Déclara le frison qui aurait pu donner l'impression de parler avec sarcasme, mais était sincère.
Le mâle de la cavalerie savait qu'il n'aurait aucun problème avec sa cavalière. Cette dernière le laissait parfois vadrouiller tandis qu'elle se promenait dans la forêt. La raison pour laquelle elle l'avait attaché c'est qu'elle n'avait pas un oeil sur lui. Cependant, Severus n'avait aucune envie de la quitter, et au premier appel de sa part, il accourrait tel un preux chevalier en sa direction.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Ven 22 Déc - 19:37

Severus restant quelques secondes à l'observer sans dire mot, Blackhole se mit à regretter d'avoir voulu tenter de se lier avec un soldat. Celui-ci semblait différent, à l'écouter et à donner son avis, sans hausser le ton, pour se donner raison. Les autres ne l'appréciaient pas, le lusitanien étant trop bizarre pour eux, trop anormal. Puis, alors que le noir baissa les oreilles en guise de tristesse, et s'apprêtait à reculer puis à partir, le frison cassa la branche d'un coup sec. Et lui parla :
" Et bien vas-y, guide moi sur tes pas de cheval libre. J'ai tout à découvrir. "[/i][/i]

Le sauvage ressentait un brin d'ironie et de moquerie dans la voix grave de l'autre équidé, mais n'y fit pas attention. Il lui avait vendu, en quelques sortes, du rêve. Il fallait désormais lui en donner. Mais l'ébène n'avait pas tellement réfléchi à une destination en particulier. Pas trop près des autres du troupeau, mais tout de même dans les limites du territoire. Hum, les cascades ? Pourquoi pas, après tout ?

Un sourire se dessina sur son sombre visage, et, d'un coup de tête vers le lieu à voir, il invita le soldat à la tête immaculée à marcher à ses côtés. Le vacarme assourdissant du point de chute de l'eau résonna dans ses oreilles, mais cela ne le dérangeait plus, il s'était habitué. L'étalon jeta un coup d’œil à son voisin, pour voir s'il était embêté, et cria presque :
"Oui, ça fait du bruit ! Mais c'est tellement beau !"

Il embrassa le paysage des yeux, et resta bouche bée devant tant de beauté. Les arbres orangés, jaunis ou rougis par la saison, qui les rendait magnifiques contrastaient avec la ciel bleu. Le soleil, lui, fit briller l'eau qui tombait à vive allure dans le lac. Un nuage d'eau s'envolait au point d'arrivée de la chute, et rendait sourd pour quelques moments tous ceux qui s'y approchaient.
"Ça, c'est une vie normale, libre, tu vois ce que je veux dire ?"

Le lusitanien se cabra joyeusement, secouant son épaisse crinière, et hennissant de joie, puis atterrit, les antérieurs dans l'eau, et éclaboussa Severus, à moins d'un mètre de lui. Pour l'une des première fois depuis son arrivée dans la harde, un sentiment de bonheur s'empara de son cœur blessé, plus habitué à ceci. Ses yeux noisettes se mirent à briller et son sourire s’agrandit encore.

HRP:
 


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Dim 24 Déc - 23:42

Severus pouvait bien aller se promener un peu tandis que Reya s'occupait de son côté. Elle avait dû tomber sur quelques plantes médicinales pendant sa promenade et en profitait pour cueillir quelques spécimens afin de réapprovisionner les stocks de l'armée. En cette saison rude, il était particulièrement difficile de trouver des plantes encore utilisable, cependant les terres sauvages étaient le meilleur endroit pour en trouver.

Le géant noir marcha aux côtés de son camarade sombre plusieurs instants. Petit à petit, il entendait le ronronnement de l'eau, qui se transforma même en rugissement lorsqu'ils découvrirent la cascade. Apparemment il s'agissait du lieu où Blackhole voulait emmener Severus. Il avait raison sur un point : ça faisait vraiment beaucoup de bruit. Le mâle plaqua un instant les oreilles en arrière sur son encolure avant de les redresser. Il avait déjà subi pire torture. Les cannons sur les champs de bataille étaient bien plus assourdissant. Un frison de panique et d'excitation traversa son corps entier au souvenir de la guerre.

Ce que Blackhole qualifiait d'une vie normale, Severus lui, voyait ça comme quelque chose de banal. Pas forcément inintéressant, mais clairement pas la liberté pour lui. Severus n'était libre que lorsqu'il travaillait avec ardeur un exercice comme il l'avait fait des années à l'école militaire. Quand il maitrisait la tâche parfaitement, il était alors au summum de la liberté, frôlant la perfection, se rapprochant des meilleurs. Les avait-il rejoint une seule fois au cours de sa misérable existence ? Il en doutait même si certains lui avaient affirmé le contraire.

Le frison haussa les épaules à sa façon en guise de réponse.

" Je suppose. Mais bon, nos référentiels ne sont pas les mêmes, donc je maintiens que ce que tu qualifies de normal, ne l'est pas pour moi. Cela ne veut pas dire que je le juge mieux ou moins bien, simplement que nos mondes sont différents. "

C'est alors que l'autre s'emballa. La joie. C'était quelque chose que Severus avait du mal à comprendre. Sa base d'être blasé ne ressentait pas grand chose. Il vivait sans connaître d'émotions, voire très peu. L'étincelle qui venait de naître dans le regard de Blackhole lui échappait complètement. Il l'observait d'un oeil curieux, attendant de savoir ce que l'étalon sauvage comptait faire.


[C'est noté dans la signature - blabla en Darkslategray - il te suffit de remplacer le #xxxxx par le nom de la couleur ;) ]


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Dim 31 Déc - 15:18

Alors que Blackhole était tout à sa joie, rare en ce moment, Severus le refroidit, peu admiratif de ce spectacle, pourtant magnifique. Le noir reposa ses antérieurs au sol, et écouta le soldat :
" Je suppose. Mais bon, nos référentiels ne sont pas les mêmes, donc je maintiens que ce que tu qualifies de normal, ne l'est pas pour moi. Cela ne veut pas dire que je le juge mieux ou moins bien, simplement que nos mondes sont différents. "

Le sauvage partit dans un éclat de rire, en aucun cas joyeux, un éclat de rire froid. Comment le frison pouvait-il trouver le fort plus agréable que la nature, que les arbres tout en couleurs, que les oiseaux les réveillant le matin par le doux chant. Eux, les domestiqués, vivent enfermés dans un lieu pour le moins lugubre, sans doute à écouter les soldats sévères et méchants. Enfin, bref, deux milieux de vie complètement différents, mais en aucun cas comparable. On ne mesure pas un ange avec un démon, le blanc du noir ....

Il observa l'autre avec mépris, ou peut-être avec pitié. Son compagnon semblait être dépendant des humains, pour son bien-être physique, et sûrement mental. Tout ce qu'avait quitté le lusitanien au péril de sa vie. Mais désormais, il ne le regrettait en aucun cas, et conseillerait même à ses collègues de corrida, si un jour, par malheur il les reverrait, de faire le même choix. Blackhole prit la parole :
"Si tu étais moi, tu serais vite parti aussi. Quand pour eux, ta mort et celle d'un autre n'est qu'une distraction, qu'un spectacle qu'ils apprécient."

Tout le dégoût que l'ébène avait pour les bipèdes se reflétaient dans ses yeux sombres, déguisés par la haine et la fureur qu'il ressent pour ces créatures, sans cœur et sans esprit. Tous avaient applaudi quand ils s'étaient retrouvé sans issue de secours, quand leur vie était servie sur un plateau d'argent au taureau. Mais le sombre n'en voulait pas au bovin. Pouvait-il lui en vouloir d'avoir défendu sa vie ? Non. Mais celui-ci était à présent dans le ciel, en compagnie de son foutu cavalier, qui l'avait entraîné à mourir avec lui.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Mar 2 Jan - 23:44

Le comportement de l'étalon libre avait changé du tout au tout. Severus lisait à présent en lui une certaine colère, une rage. Il était aveuglé par ses propres idées, peu ouvert d'esprit. Visiblement il ne comprenait pas les opinions des autres, ce qui était fort fâcheux quand la vie nous confronte si souvent à des individus différents. Le géant cligna des yeux, dans une expression lasse. Il croisait tellement de chevaux qui se contentaient de se complaire dans leurs petits mondes. Personne n'ouvrait les yeux plus loin que leurs naseaux. Severus ne pouvait prétendre comprendre le monde, mais il avait toujours accepté la différence. Parfois les raisons lui échappaient, cependant, jamais n'avait-il craché sur la vision du monde d'un autre individu. Il avait été en désaccord certes. Á quoi bon se fâcher ? Chacun sa vision de l'existence.

" Peut-être, d'un autre côté tu ne sais rien de moi. Tu crois tout savoir pour la simple raison que je suis un 'domestiqué', que je me plais à être soumis aux hommes, que je leur obéis aveuglément. Qu'es-tce que tu en sais ? Effectivement, ton existence t'as sûrement conduit à préférer la liberté, c'est ton choix, c'est ta vie. Je ne remettrais pas de telles choses en question. Qui suis-je pour juger ton existence. Si la liberté te rend heureux, tant mieux pour toi. "

Il marqua une pause, plongeant ses yeux noirs comme la nuit dans ceux de l'étalon qui lui faisait face.

" J'ai été confronté à la mort en leur présence. Tu crois que je n'ai pas souffert par leurs mains ? Ils se sont servi de moi puis m'ont laissé mourir tout seul sur le bord d'un chemin. Oui c'est vrai. J'aurais pu m'enfuir et leur en vouloir jusqu'à la fin de ma vie. Toutefois j'ai choisi de ne pas être une victime, pas une de leurs victimes. Pas de rancunes. Je ne leur pardonne pas tous, mais certains ont gagné ma confiance. Et ceux-là m'ont montré que quelques uns en valaient la peine. Si en revanche je leur donne la satisfaction de croire qu'ils me font peur, je me place en victime. Et cela je refuse. "

Son regard était soudainement dur. Froid. Severus n'était pas méchant. Ce n'était pas son intention, il ne critiquait aucunement le choix de Blackhole. Il expliquait simplement sa façon d'appréhender son existence dans un monde où les hommes peuvent tout faire basculer si facilement.

" Je suis désolé que tu aies été confronté à des monstres. Des monstres il en existe partout, quelle que soit l'espèces. C'est malheureux à dire mais c'est vrai. Parfois les expériences douloureuses nous font grandir. Les garder enfermées à tout jamais dans son coeur n'est pas toujours la meilleure des solutions. Pour avancer il faut aussi savoir embrasser son passé, même si c'est douloureux. "

Il secoua la tête pour chasser quelques mèches ténébreuses qui tombaient devant ses naseaux.

" Après, si mes mots ne te plaisent pas, je t'invite à les ignorer. Nos opinions peuvent diverger. Cela ne veut pas dire que nous sommes ennemis pour autant. Du moins pas dans mon esprit. "

C'était peut-être bien la première fois que l'étalon à la face immaculée se montrait aussi bavard.


Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 80
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Localisation : Paumé dans la neige

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Lun 8 Jan - 21:10

Severus se mit à parler, parler et parler. Il expliqua au noir que sa vie n'a pas été simple, que les hommes aussi l'ont fait souffrir, pourtant il a fait confiance à quelques uns d'entre eux. Et désormais le soldat les apprécie. Son regard planté dans celui de Blackhole, il lui dit aussi que les expériences douloureuses sont aussi enrichissantes que blessantes. Puis il finalisa son discours, peut-être un peu plus chaleureusement que précédemment :
" Après, si mes mots ne te plaisent pas, je t'invite à les ignorer. Nos opinions peuvent diverger. Cela ne veut pas dire que nous sommes ennemis pour autant. Du moins pas dans mon esprit. "

Le sauvage hocha la tête, étonné de se trouver face à un cheval bavard, alors qu'il le pensait muet comme une carpe. Depuis le peu de temps qu'ils se connaissaient, jamais l'un des deux n'avait à ce point franchi le pas de se livrer sur sa vie passée, mais cela incita le noir à se dévoiler aussi, sachant sans le savoir que les mots qu'ils s'échangeraient resteraient entre eux. Une confiance mutuelle s'était installée entre les deux étalons, pas si différents que ça, si l'on omettait les grandes lignes de leur existence actuelle. Deux êtres blessés par les hommes, à quelques centimètres de la mort pour chacun, une lutte pour l'un, un loisir pour l'autre.

Un peu à court de réponses, l'ébène détourna le regard de son congénère, et observa la cascade, belle et imposante. Si seulement il aurait pu être comme elle, libre de corps comme d'esprit. Hypnotisé par cette vision, il soupira longuement, déçu de sa vie, de lui. Il aurait pu reprendre les choses en main, les façonner de la façon qu'il souhaitait, mais le noir s'était laissé apitoyé sur son sort, pas si terrible que ça finalement. Oui, il a frôlé la fin, mais il en a échappé, et il est libre désormais. Le discours du soldat lui avait ouvert les yeux, dans une manière qu'il n'aurait jamais imaginé. Celle de comprendre.

Le lusitanien affaissa ses épaules, et ferma les yeux. Les paroles du frison l'avaient drôlement secoué, il ne s'y était pas préparé. De plus, jamais, s'il avait su que ce jour arriverait, Blackhole n'aurait pensé qu'un domestique lui tiendrait ces propos, alors que la seule chose qui est censée les relier, ce sont les hommes. Positifs d'un côté, négatifs de l'autre. Si jamais le sauvage ne s'était aimé, maintenant il se détestait. Il avait créé de lui, un cheval ordinaire devenu par sa faute un monstre assoiffé de tristesse et de vengeance envers les bipèdes. Il prit donc la parole :
"Merci."

La voix rauque, le sauvage lança un regard fugace à son compagnon d'un jour, et baissa aussitôt les yeux, à regarder le sol avec ténacité. Pourrait-il un jour regarder de nouveau cet équidé hors du commun, qui ne se souciait que du bien-être de sa maîtresse, et de ses amis du fort ? Il rejetta son encolure vers le ciel et adressa une prière sourde au soleil, lui demandant de l'aider dans sa vie future, qu'il tentera de reprendre en main, pour l'améliorer du mieux possible. Puis, le noiraud fit quelques pas en arrière, et se dirigea lentement vers un arbre, vieux de quelques années, mais déjà d'une taille assez exceptionnelle. Il frotta son front à l'aide de l'écorce et resta comme ceci, sans même guetter les sabots de Severus.


Blabla:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 217
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel, Tora, Cheveyo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   Jeu 11 Jan - 15:43

Un long silence s'installa à la fin des mots de Severus. Le silence ne le dérangeait pas. Il n'était pas gêné, ni même ne ressentait un malaise par rapport à la situation. Parfois il valait mieux réfléchir avant de répondre ou rajouter une couche, et les deux étalons le savaient bien. C'est pour cette raison que Severus ne prenait pas non plus le silence de Blackhole comme de l'impolitesse. Il attendait que le mâle lui réponde ou simplement qu'il s'en aille, lassé par la conversation.

Toutefois Blackhole le remercia, puis se détourna pour aller plaquer son front contre l'écorce rugueuse d'un arbre. Severus savait que ses mots étaient d'une violence extrême. Pas volontairement pour faire du mal, mais parce qu'ils étaient criant de vérité. L'étalon à la liste blanche avait peut-être été blessé par ses propos. Severus se demanda s'il aurait dû y aller avec un peu plus de précautions. Non. Non, car Blackhole était un fort équidé. Il était suffisamment grand pour entendre ce que le militaire avait à dire.

Soudain un bruit se fit entendre un peu plus loin. Reya avait donc fini sa collecte. Il fallait qu'il retourne auprès d'elle et laisse le sombre sauvage à ses occupations. Severus commença à avancer discrètement en direction d'une ouverture entre les arbres. Il se retourna en direction de son nouveau camarade pour lui adresser quelques phrases.

"Bon courage Blackhole. Ne les laisse pas faire une victime de toi. Tu es fort. Plus fort que les monstres qui t'ont torturé. N'abandonne pas. Tu es près du but. ! "

Puis il se retourna et disparu dans les bois en direction de sa cavalière. Il n'imposerait pas à l'étalon sauvage, la désagréable découverte d'un bipède sur son territoire.



Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: what are you doing here, you ? Ft Severus   

Revenir en haut Aller en bas
 

what are you doing here, you ? Ft Severus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Severus rogue, Le mangemort....
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)
» Severus Rogue
» HP et le pouvoir de l'Enamorento ou Severus Rogue amoureux
» Severus Rogue (validé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-