RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A night together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: A night together   Jeu 7 Sep - 18:34

Les voila enfin arrivés , Tybalt jeta un dernier coup d’œil à Black Beauty qui marchait à sa droite, la jeune mère avait silencieusement suivi l'étalon taupe, ce dernier ayant adapté un rythme tranquille pour ne pas user ses dernières forces . Quand son regard se tourna de nouveau vers le fort celui-ci se figea sur les immenses portes de l'entrée...
Il était là, délabré , terne et poussiéreux, dénué de toute sa gloire d’antan il n'était plus que l'ombre de lui même. Ce fort de bois qui fut la fierté des soldats et de leur colonel, ce fort qui fut sa maison...

Tybalt s'arrêta en levant les yeux vers l'immense structure.
Son visage était neutre, d'une impassibilité inquiétante, son regard ambré détailla le moindre changement de la façade. Sa respiration était calme et puissante soulevant ses côtes à chaque inspiration, ses naseaux dilatés humaient l'air autrefois chargé d'odeurs de cuirs, de poudres et de fer. Aujourd'hui il était poussiéreux, la végétation, le bois et la rouille avaient imposés leurs odeurs à la place des autres.
Quand son regard se baissa vers l'intérieur des murailles ses pupilles se rétractèrent face à des souvenirs qui reprenaient vie devant lui, heureux comme malheureux, sous souffle se saccada face à une telle brutalité avant se calmer quand les illusions disparurent . Quand le calme fut de retour son regard scruta les changements ainsi que le moindre signe de vie, prenant sur lui le solitaire fit un pas assuré en avant.

"Je vais voir si il n'y a personne" déclara-t-il sans un regard pour la noiraude.

Tybalt marcha lentement à travers les portes déjà ouvertes en tournant rapidement la tête de droite à gauche, les oreilles actives, les sens en alerte. Il renâcla comme acte de présence en surveillant la moindre réaction de l'environnement. Rien, le silence, la désolation...
Sa cœur se serra face aux sentiments contradictoires qu'il éprouvait , ce lieu avait était la scène de sa naissance comme celle de sa souffrance après tout...

Reprenant le contrôle de ses sentiments le jeune étalon poussa un long soupir avant de tourner la tête vers Black Beauty le visage orné d'un sourire rassurant, son devoir était de la protéger et de veiller sur elle jusqu'à destination, par conséquent le moment n'était pas au lamentations.

" Tu peux venir c'est désert" lui dit-il d'une voix forte pour qu'elle l'entende , un clin d’œil en référence à ce qu'il les entourait.



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Sam 9 Sep - 17:06

Le fort apparait enfin devant eux, Black Beauty poussa un soupir de soulagement quand elle aperçu l’armature humaine. Son encore était presque à bout mais elle devait continuer, elle savait que se soir elle pourra dormir confortablement et en sécurité avec Tybalt à ses cotés. Elle ne savait pas la raison mais elle se sentait en sécurité avec l’étalon mauve, après tout il ne semblait pas vouloir lui faire du mal … Et si elle jusqu’à penser cela, elle pouvait penser qu’il ne lui fera pas de mal car elle était déjà pleine … Donc cela ne lui servira à rien qu’il lui fasse du mal. Cependant la jument pouvait sentir que l’étalon avait changé, il semblait beaucoup méchant que la première fois qu’ils s’étaient rencontrer. Peut-être s’était-il assagie avec ce qu’il a pus vivre … Elle pensait sincèrement que Tybalt regretter le mal qu’il avait pus faire à la noiraude, et celle-ci l’avait pardonné … Après tout il lui avait donné un petit, Zaldae, qui était le poulain le plus beau qu’elle n’est jamais vue …
Lorsqu’ils étaient assez proches du fort, Black Beauty regardait avec curiosité. Elle avait toujours eue peur des cow-boys, du fait qu’ils étaient connus parmi les indiens pour être des êtres humains méchants et capturant, domestiquant des chevaux de force afin de leurs monter dessus après avoir mis sur leurs dos de drôle d’outils. Elle se souvint que Plume lui avait souvent dit de faire attention aux humains ne faisant pas partis des indiens car ils risquaient de pouvoir lui faire du mal. C’est pour cela que la jument ébène ne s’était jamais risquée à s’approcher du fort. Elle connaissait cependant l’odeur que les chevaux portaient lorsqu’ils venaient de chez les cow-boys. L’odeur du cuivre, du feu ou du fer était normalement une compagne naturelle de ses chevaux, mais une toute autre odeur était désormais dans le fort. Cela sentait la rouille, l’abandon, le souffre n’était plus présent et bien que la jument ébène n’était jamais venu, elle ne doutait pas qu’avant l’abandon, cette endroit devait être animé par des hommes et qu’il était certainement beaucoup plus « propre » qu’il ne l’est maintenant.

"Je vais voir si il n'y a personne"


Black Beauty le regarde silencieusement passer entre les portes ouverte et elle marcha doucement à sa suite, ce stoppant au porte et elle regarda curieusement à l’intérieur mais ne vit pas grand-chose d’intéressant, la seule chose qu’elle pouvait relever était que cela devait être horrible de vivre dans cette endroit toute sa vie et elle se trouvait soudainement chanceuse d’être née parmi les indiens qui lui laissait une semi-liberté que les chevaux cow-boys ne pouvait surement pas avoir tout les jours. Elle attendit sagement et silencieusement que l’étalon mauve lui dise qu’elle pouvait entrer :

" Tu peux venir c'est désert"

La jument s’avança alors gentiment jusqu’à lui en souriant doucement et se stoppa près de lui, regardant autour d’elle puis le regarda de nouveau :

« C’est ici que tu as vécu alors ? Je n’est jamais mit les pieds ici »

Elle retourna son regard vers l’endroit qui devait être les anciens enclos et s’avança lentement vers eux, elle se savait en sécurité près de l’étalon mauve et elle regarda curieusement les enclos. Certains avaient encore quelques traces de foin posé au sol. Elle approcha lentement son museau sur le sol pour humer lentement mais ne sentis aucune odeur d’équidés. Elle se redressa doucement et tourna la tête afin de voir Tybalt :

« Nous pourrions nous installer dans l’un de ses … enclos ? Pour la nuit ? »



La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Lun 11 Sep - 16:58

Black Beauty s'était lentement rapprochée de l'étalon gris aux reflets mauve, au fur et à mesure qu'elle s'avançait à l'intérieur de la structure délabrée son regard se baladait sur l’environnement qui l'entourait.

Le doux sourire qu'elle arborait allégea le cœur tourmenté du jeune solitaire et encore une fois il imita son sourire.

Lorsqu'elle s'arrêta près de lui Tybalt ne put s'empêcher de baisser les yeux vers elle , il détailla sa robe, son ventre rond tout en humant son odeur particulière. Son sourire était toujours accroché à ses lèvres et dénué de toute attention malsaine il se permit de continuer, son regard maintenant fixé sur son visage avant de glisser dans ses yeux azur quand elle le regarda à nouveau.

« C’est ici que tu as vécu alors ? Je n’est jamais mit les pieds ici »dit-elle pensive.

Il n'avait pas tout de suite entendu les dire de la noiraude, obnubilé par son observation, il dut s'avouer qu'elle était belle, oui Black Beauty était admirablement belle malgré ce qu'elle avait pu vivre, lui même se reprochait d'avoir souillé une telle créature...
Lorsque la voix féminine retentit dans ses oreilles Tybalt eu un infime changement d'attitude , son regard légèrement dévié se replaça dans les pupilles de la jument , son expression s'adoucit avec un léger sourire, si il devait lui être reconnaissant ce n'était pas seulement pour son pardon, il lui était également reconnaissant car elle lui faisait oublier la moindre pensée parasite , elle semblait être comme la tempérance de ses tourments, et qu'il le veuille ou non sa présence était aussi agréable que son physique.

Pour toute réponse l'étalon mauve acquiesça d'un hochement de tête en fermant les yeux, il s'était abstenu de tout commentaire, une douceur comme la noiraude n'aurait jamais été à sa place au fort, la rudesse de l'environnement aurait eu raison de son mental...
Quand il rouvrit ses yeux ambrés la jument s'était détourné de lui pour observer les boxes entrouverts, instinctivement le solitaire la suivit de près. Tout comme elle il observa l'état des lieux , du vieux foin était encore éparpillé au sol et les planches étaient aussi usées que les murs du fort.
Black Beauty huma consciencieusement le sol avant se se redressé vers l'étalon solitaire.

« Nous pourrions nous installer dans l’un de ses … enclos ? Pour la nuit ? »lui demanda-t-elle incertaine.

Tybalt jeta un bref coup d’œil à l'intérieur du box qu'ils avaient observé avant de répondre en souriant.

"C'est ce qu'on appelle des boxes, quand je vivais ici j'étais dans celui du fond" fit-il en montrant son ancien lieu de vie du bout du nez.

"On dormait dedans du coup tu peux t'y installer pour la nuit oui, c'est pas le grand luxe mais j'espère que tu te reposeras bien" enchaîna l'étalon en souriant doucement, le regard sincère.

Il souhaitait qu'elle soit en pleine forme pour reprendre la route, le camp n'était pas encore à la portée de quelques foulées. Ainsi pour vérifier l'avancée du temps Tybalt tourna la tête vers l’horizon qui se dessinait entre les deux imposantes portes de bois, le ciel était peint de rose et le bleu du ciel s’assombrissait au fur et à mesure que les étoiles apparaissaient , le soleil disparu emportait avec lui la fin de ses rayons de lumière.
Avec un soupir de satisfaction le mâle mauve se tourna de nouveau vers l'indienne afin de l'inviter à prendre place.

"Honneur aux dames" déclara l'ancien cow-boy avec amusement en accompagnant ses dires d'une rapide révérence inclinée vers l'intérieur du lieu qui accueillera le sommeil de la belle.




Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Mar 12 Sep - 0:20


"C'est ce qu'on appelle des boxes, quand je vivais ici j'étais dans celui du fond"


La jument regarder calmement le box qui était avant celui de Tybalt. Elle ne savait pas comment des chevaux pouvaient vivre dans un endroit si restreint. Elle ne doutait pas que la vie dans ce genre d’endroit devait être difficile, les équidés des cow-boys devaient avoir un mental fort pour assumer une vie comme celle qu’ils devaient connaitre. La noiraude savait déjà d’avance qu’elle ne pourrait pas assumer ce genre de vie. La vie chez les indiens lui convenait très bien, du moins quand elle y vivait encore. Même si les chevaux des cow-boys étaient toujours à l’abri des intempéries, la jument se souvenait qu’elle avait toujours dormit à coté du tipi de Plume Rouge, mais quand il pleuvait il étendait un pan de peau au dessus de la paille où la jument noire dormais et la faisait tenir grâce à des bâtons. Elle continuait toujours de regarder le box et grogna en grattant légèrement le sol afin de montrer à Tybalt qu’elle n’aurait jamais pus dormir dans ce genre d’endroit toute sa vie. Elle glissa doucement les yeux vers l’étalon mauve en silence, l’épiant discrètement en faisant bien attention qu’il ne remarque rien, Black Beauty se sentait toujours un peu gêner quand quelqu’un la regarder alors qu’elle-même l’épier.
La robe de cet étalon, bien qu’elle se rapproche beaucoup au poulain qu’elle avait eu, était belle et elle ne pouvait nier qu’il était un bel étalon. Elle n’était certes pas compliquer au niveau de ce qui était beau, mais l’étalon était agréable à regarder. Il était plus grand qu’elle mais cela ne la dérangeait pas réellement, après tout ce n’était pas bien difficile d’être plus grand qu’elle. Les tâches blanches sur la robe mauve était, semblait-il, présente pour accentuer encore la beauté de la couleur. Elle ne savait pas pourquoi elle penser cela, bien que Tybalt est était l’agresseur dans ses cauchemars, il lui avait donné un beau cadeau bien que celui-ci vienne d’un acte horrible. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire, la vie avait fait qu’elle avait vécue des choses beaucoup plus horrible que ce que lui avait fait l’étalon mauve, donc elle ne pouvait pas lui en vouloir, cela faisait déjà 1 ans que ça c’était passer, elle avait réussis à passer outre à l’aide Kinley et de Zaldae et elle avait enfin réussis à complètement tourner la page de ce qu’elle avait vécu. Elle avait réussis à la tourner complètement après la mort de son indien, elle avait donc décidé, les jours suivant ce jours là, de laisser une deuxième chance à toutes les personnes lui ayant fait du mal et qui voulais se faire pardonner.

Elle avait donc presque naturellement pardonné à Tybalt, après tout cela faisait déjà quelques temps qu’elle ne l’avait pas vue, l’étalon ne trainait surement pas beaucoup près des indiens et puis …. Elle n’était pas au courant qu’il était devenu solitaire et il avait surement deviné quand la jument ébène allait mettre bas, mais même après la naissance de Zaldae, il n’était pas venu, donc la jument pensait sérieusement que l’étalon ne voulait pas voir son poulain avant que la mère accepte la rencontre. Mais il devait certainement ignorer également que Black Beauty avait toujours dit à son ancien compagnon Kinley, que si le père biologique de son fils souhaiter le rencontrer elle ne savait pas la réponse qu’elle lui donnerait. Elle n’avait jamais mentis à son fils, elle lui avait toujours dit qui était son réel père, que son père biologique faisait partis des cow-boys, qu’il se prénommait Tybalt mais Kinley était son père adoptif et que c’était à ses yeux son père, mais que l’étalon mauve l’était également. C’était compliqué quoi.
Elle tourna lentement vers l’étalon mauve qui continuait à sourire, le fait qu’il souriait la fit également sourire. Elle tendis les oreilles en entendant la voie masculine de Tybalt :

"On dormait dedans du coup tu peux t'y installer pour la nuit oui, c'est pas le grand luxe mais j'espère que tu te reposeras bien"

Elle ne pouvait nier le fait qu’il était polis avec lui, il l’aidait beaucoup et ce fait lui aller droit au cœur. Elle regarda de nouveau le box et s’y avança lentement. Mais elle ne pus s’empêcher de sourire en voyant Tybalt s’incliner face à elle. C’est à se moment là qu’elle fut contente d’avoir une robe noire qui camoufler légèrement ses rougeurs.

"Honneur aux dames"

Elle y entra en baissant la tête et s’y allongea presque naturellement en grognant, posant la tête à même le sol frais. Elle souffla doucement contre de contentement mais la redressa rapidement afin de regarder son compagnon de nuit en souriant toujours :

« Allonge-toi donc Tybalt. Je te remercie vraiment de m’accompagner … C’est très aimable … Dit moi … Je me demandait juste … Tu est devenu solitaire mais … Pourquoi ? "

Elle savait que sa question était surement trop directe. Elle détourna rapidement les yeux et passa son museau sur son ventre arrondie afin de sentir le poulain qui poussait en elle. Un sourire soudainement sincère et maternel se glissa sur ses lèvres alors qu’elle regarde avec un bonheur évident son ventre rond.


La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Mar 12 Sep - 17:40

L'indienne d'ébène restait attentive aux paroles du mâle , les oreilles droites elle répondait à son sourire avec bienveillance, Tybalt ne pouvait être que touché par son comportement qui se faisait de plus en plus confiant...

Durant sa révérence l'étalon nota le sourire franc mais légèrement gênée de la noiraude mais n'y faisant pas plus attention il se redressa en la suivant du regard.
Ce dernier était compatissant et bienveillant mais un léger voile d’inquiétude se glissa sur ses yeux ambrés quand il remarqua brutalement le niveau de fatigue de la jeune mère, celle-ci s'était allongée de tout son long, appréciant avec délice la fraîcheur du sol.
Soucieux le solitaire mauve s'était avancé dans l'embrasure de la porte, les oreilles actives son regard restait impassiblement fixé sur la jument qu'il accompagnait. Celle-ci s'était redressée d'un geste rapide,un léger soupire s'échappant de ses naseaux.

Après s'être équilibrée sur son flanc rond son regard s'était de nouveau tourné vers celui du mauve sombre, un éternel sourire éclairant son fin visage.

« Allonge-toi donc Tybalt. Je te remercie vraiment de m’accompagner … C’est très aimable … Dit moi … Je me demandait juste … Tu est devenu solitaire mais … Pourquoi ? "lui dit-elle avec sa légère timidité.

L'étalon cligna rapidement des yeux prit de court par la question. Et comme si elle avait pressentie la réaction du solitaire, Black Bauty détourna le regard vers son ventre qui abritait une nouvelle vie, souriant d'un sourire tendre et maternel, un bonheur évident se lisait dans ses yeux azurs.
Touché par une telle tendresse le sourire du mauve se fit plus franc , découvrant légèrement ses dents.

De nouveau concentré sur ce qu'il devait faire Tybalt exécuta tout d'abord l'invitation de la jument en s'approchant, il se tourna de façon à être dans le même sens qu'elle et sans faire attention à la faible distance qui séparait leurs deux corps il se coucha délicatement à ses côtés.
Puis il observa attentivement les alentours, attentif au moindre son, et ce n'est qu'une fois sûre de leur tranquillité qu'il se permit de relâcher la tension afin de répondre correctement à la question posée.

Son regard se fixa un instant dans le bleu des yeux de son interlocutrice avant de vaguement se balader alors qu'il prenait doucement la parole, concentré sur ce qu'il allait dire et concentré sur la maîtrise de ses émotions.

" Je crois que je n'ai pas eu le choix... Mon cavalier, Josh, est mort durant une bataille contre les tiens, il s'est reçu une flèche droit dans le cœur... J'ai alors fuit vers le camp des cow-boy, le chaos était bien trop infernal pour que j'essaye de sauver sa dépouille... Durant ma fuite j'ai vu l'ancien cheval du colonel agonisant aux côtés du colonel inconscient, sur ses ordres j'ai ramené le colonel au camp en le laissant lui aussi derrière moi... Ainsi après la bataille les soldats ont comptabilisé les pertes , des tombes de fortunes ont été faites et le camp fut démonté."

Tybalt marqua une légère pause en respirant calmement.

" J'ai instinctivement cru qu'on allait me ramener , que malgré que je sois brisé un soldat me remettrait au travail mais j'ai eu tort... Ils sont partis , sans un regard en arrière il m'ont laissé pour compte derrière eux. Ma blessure intérieure n'en fut que plus profonde. J'étais déjà odieux à l'époque, imbus de moi même je détestais tout ce qui était extérieur au fort et je détestais même les cow-boys après cet abandon, mais comme tu le sais ma haine contre les indiens était quant à elle devenue maladive et tu en as malheureusement subis les conséquences.... Si tu savais à quel point je suis désolé..."

L'étalon fronça les sourcil prit de douleur avant de se reprendre, le visage bien trop sérieux et le regard fixé devant lui.

" Pour tout te dire je me suis fais à la vie sauvage, les humains ne m’intéresse plus, je ne supporte plus les cow-boys mais les indiens passe encore... Je me suis fais à vivre seul et vu mon passé je n'ai ni eu le besoin ni l'envie de rejoindre une harde."

Il se tourna doucement vers l'indienne en souriant faiblement, observant ses réactions sans s'être rendu compte qu'il avait dévoilé une partie de son histoire.



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Mar 12 Sep - 22:24

La noiraude regardait silencieusement l’étalon mauve allongé à ses cotés. Elle l’écoutait presque avec respect, elle aimait beaucoup écouter les autres équidés parler de leurs vécues, elle pouvait ainsi mieux connaitre la personne. Elle pouvait se rapprocher plus de la personne quand elle savait sa vie. Elle regardait silencieusement Tybalt en attendant qu’il accepte de se dévoilait à elle. Continuant de le regardait elle ne pus s’empêcher de sourire en remarquant qu’il la regardait dans les yeux puis fronça doucement en voyant les yeux doré de l’étalon partir dans le vague :

" Je crois que je n'ai pas eu le choix... Mon cavalier, Josh, est mort durant une bataille contre les tiens, il s'est reçu une flèche droit dans le cœur... J'ai alors fuit vers le camp des cow-boy, le chaos était bien trop infernal pour que j'essaye de sauver sa dépouille... Durant ma fuite j'ai vu l'ancien cheval du colonel agonisant aux côtés du colonel inconscient, sur ses ordres j'ai ramené le colonel au camp en le laissant lui aussi derrière moi... Ainsi après la bataille les soldats ont comptabilisé les pertes, des tombes de fortunes ont été faites et le camp fut démonté."

Les yeux azurs de la jument ébène se remplissent alors soudainement de tristesse en entendant les premières paroles. Elle avait elle-même connu la douleur de perdre son cavalier. Elle avait était détruite par le départ soudain de Plume Rouge, mais elle ne l’avait pas vue mourir. Le fait que Tybalt ai vue son cavalier mourir alors qu’il était sur son dos devait être presque traumatisant. Elle comprenait surement mieux que quiconque la douleur qu’il avait connu. Elle était triste de savoir que des indiens avaient pus faire tant de mal, ils avaient eux aussi dut essuyer beaucoup de perte et elle avait donc conclus que les cow-boys étaient de la pire espèce, mais elle connaissait désormais le vécue de la guerre du coté Cow-boys et elle n’avait qu’une chose à dire : la guerre n’était pas bien, elle était horrible et tuer beaucoup trop de gens. Ce que l’étalon mauve avait vécu était traumatisant, devoir abandonner un équidé blessé à une mort certaine pour ramené le cavalier de celui-ci en lieu sur. La jument ébène n’avait jamais vue d’équidé décédé, elle n’avait pas participé à la guerre, ont avait conclus que malgré sa force, la jument noir devait rester au camp afin de garder le camp et d’aider à garder les poulains.
Elle ne pouvait alors pas imaginer que des soldats avait comptabilisé bêtement leurs pertes, qu’ils avaient fait des tombes de fortune et qu’ils avaient démonter le camp rapidement. Comme le raconté l’étalon mauve, la jument avait l’impression que les cow-boys n’était pas triste de toute ses pertes … Mais Black Beauty ne dit mots, devinant rapidement que Tybalt allait continuer de parler.

" J'ai instinctivement cru qu'on allait me ramener , que malgré que je sois brisé un soldat me remettrait au travail mais j'ai eu tort... Ils sont partis , sans un regard en arrière il m'ont laissé pour compte derrière eux. Ma blessure intérieure n'en fut que plus profonde. J'étais déjà odieux à l'époque, imbus de moi même je détestais tout ce qui était extérieur au fort et je détestais même les cow-boys après cet abandon, mais comme tu le sais ma haine contre les indiens était quant à elle devenue maladive et tu en as malheureusement subis les conséquences.... Si tu savais à quel point je suis désolé..."

Son regard de tristesse ne quitta pas ses yeux quand elle entendit la suite de ses paroles. Comment avait-on pus l’abandonner dans le champ qui avait était la scène d’une chose aussi horrible que la guerre, que cette scène avait accueillit la mort soudaine de son cavalier. Elle souffla des naseaux afin de montrer sa compassion à l’étalon mauve. Elle pouvait très bien comprendre qu’après tout cela Tybalt détesta odieusement les humains, elle-même ne sais pas si elle pouvait encore assumer de vivre. Elle se crispa légèrement en l’entendant parler de ce qu’il avait pus fait, mais en comprenant ce qu’il avait vécu elle ne pouvait pas lui en vouloir encore longtemps. Elle secoua la tête afin d’éviter d’en penser d’avantage et tandis rapidement les oreilles en entendant de nouveau la voie masculine de l’étalon.

" Pour tout te dire je me suis fais à la vie sauvage, les humains ne m’intéresse plus, je ne supporte plus les cow-boys mais les indiens passe encore... Je me suis fais à vivre seul et vu mon passé je n'ai ni eu le besoin ni l'envie de rejoindre une harde."

Black Beauty sourit doucement en le regardant. Elle était d’accord avec lui, il avait l’air beaucoup plus calme qu’avant et surtout il avait l’air beaucoup plus « heureux » que quand elle ne l’avais vue la dernière fois. Elle le regarda dans les yeux et avança légèrement la tête afin de caresser légèrement de manière réconfortante la joue de Tybalt, elle avait souvent fait cela pour réconforter Zaldae quand il était triste, et cela le calmer facilement, surement son instinct maternel qui refaisait lentement surface. Elle sourit de nouveau en reculant légèrement la tête et le regarda dans les yeux :

« C’est une vie bien compliquer que tu as eu là … Je comprend la douleur que tu as pus connaître envers ton cavalier décédé… Plume Rouge, mon cavalier depuis que je suis née est décédé quand Zaldae avait dans les alentours de sa 6ième pleine lune … D’une maladie inconnu certainement ramener par les hommes blanc … C’était la raison de mon départ d’ailleurs … Je suis également désolé pour le cheval du colonel que tu as dut laisser sur le champ … Nous aussi nous avons perdu beaucoup de nos membres … Mais je n’est pas participer à la guerre du fait que j’était dite trop calme pour y aller et que j’aurai eu certainement trop peur … »

Elle sourit doucement en continuant de le regarder dans les yeux :

« Je ne veux plus que l’on parle de cette journée … S’il te plait … Je t'es pardonner depuis plus longtemps que je ne veux me l'avouer »

Elle s’ébroua légèrement au niveau de l’encolure en soufflant lentement et tourna les yeux vers son ventre arrondis et sourit légèrement en regardant Tybalt :

« Tu m’as raconter la raison qui fait que tu est devenu sauvage … Et elle est très dure, je te respecte pour avoir survécue à cela. Tu est très fort… Je n’aurais jamais pus survivre a tout cela et pourtant … J’en est vécu des choses aussi triste … Après la mort de Plume Rouge c’était trop dure pour moi de rester dans le camp, je me suis enfuie et je suis désolé j’y est laisser Zaldae seul … Sur le coup je n’y avait pas penser mais maintenant je culpabilise … J’ai courue, complètement détruite jusque dans la forêt se trouvant après le désert …. Et j’ai rencontrer un étalon blanc la bas … Il ma aider à survivre et ma … Il ma mit pleine … Ce poulain n’est pas celui de Kinley que je n’est pas vue depuis … 6 mois"


La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Jeu 14 Sep - 17:44

Il l'avait apprécié , ce sourire qui était apparu sur les lèvres de la noiraude, ce sourire qui avait disparu dès qu'il avait tourné les yeux... Au fil de son monologue Tybalt n'avait pas spécialement fait attention à la jument qu'il accompagnait, un soupire compatissant et une légère agitation fut tout ce qu'il retint de ses réactions.
Encore trop prit par les émotions de ses souvenirs douloureux il n'avait osé la regarder que lorsqu'il avait reprit un minimum de maîtrise. Et malgré son sourire il n'était pas des plus convaincants, son regard faisait faisait écho aux tristes vibrations qui parcouraient son être, il en avait presque honte et était perturbé d'avoir une si faible maîtrise de ses émotions face à l'indienne d'ébène.

Et cette perturbation ne fut que plus redoutable quand cette dernière fit réapparaître son timide sourire. Une bataille acharnée faisait rage en lui, c'était bien la première fois depuis des années que sa raison avait autant de mal à faire taire son mental, et de sourdes questions tentaient de se faire entendre mais Tybalt ne voulait rien savoir il savait qu'elles lui étaient interdites...
Mais le geste qu’exécuta la jument était loin d'aider cette mise au silence , son regard bleuté perçait le doré des yeux de l'étalon, et doucement elle avança ses naseaux pour les frotter avec la même douceur contre sa joue mauve sombre. Jetant son silence intérieur de côté il se laissa aller en appuyant la caresse réconfortante , les yeux mi-clos, après tout il en avait besoin, de se réconfort...

« C’est une vie bien compliquer que tu as eu là … Je comprend la douleur que tu as pus connaître envers ton cavalier décédé… Plume Rouge, mon cavalier depuis que je suis née est décédé quand Zaldae avait dans les alentours de sa 6ième pleine lune … D’une maladie inconnu certainement ramener par les hommes blanc … C’était la raison de mon départ d’ailleurs … Je suis également désolé pour le cheval du colonel que tu as dut laisser sur le champ … Nous aussi nous avons perdu beaucoup de nos membres … Mais je n’est pas participer à la guerre du fait que j’était dite trop calme pour y aller et que j’aurai eu certainement trop peur … » avait dit l'indienne après s'être redressée le regard toujours planté dans celui de l'étalon.

Tybalt s'était alors lui aussi redressé, les oreilles en sa direction il l'écoutait avec sérieux.

« Je ne veux plus que l’on parle de cette journée … S’il te plait … Je t'es pardonner depuis plus longtemps que je ne veux me l'avouer »continua-t-elle avec un léger sourire.

Elle s'ébroua au niveau de l'encolure en soupirant longuement puis elle s'était tournée vers son ventre , son éternel sourire sur les lèvres et le regard posé sur les prunelles ambrées du solitaire.

« Tu m’as raconter la raison qui fait que tu est devenu sauvage … Et elle est très dure, je te respecte pour avoir survécue à cela. Tu est très fort… Je n’aurais jamais pus survivre a tout cela et pourtant … J’en est vécu des choses aussi triste … Après la mort de Plume Rouge c’était trop dure pour moi de rester dans le camp, je me suis enfuie et je suis désolé j’y est laisser Zaldae seul … Sur le coup je n’y avait pas penser mais maintenant je culpabilise … J’ai courue, complètement détruite jusque dans la forêt se trouvant après le désert …. Et j’ai rencontrer un étalon blanc la bas … Il ma aider à survivre et ma … Il ma mit pleine … Ce poulain n’est pas celui de Kinley que je n’est pas vue depuis … 6 mois"


Pardon, Respect, Compassion... Tous les égards que la jument venait d’émettre à son sujet sonnaient comme les cloches d'un jour nouveau, comme si le passé s'était allégé et Tybalt en était presque désemparé... Mais il continua de regarder Black Beauty avec compassion , il voulait lui rendre le réconfort qu'elle lui avait accordé.

"Je te respecte aussi Black Beauty, tu as une force puissante, ta douceur et ta gentillesse en sont les preuves. Tu as surmonté ton vécu malgré tout et qu'importe le moyen, ceux qui tienne à toi ne t'en tiendrons pas rigueur, le bonheur de te revoir prendra le dessus sur la moindre rancœur qu'ils pourront éprouver. Si moi même je suis content de te voir alors imagine Zaldae." lui répondit le mauve en souriant franchement.

Comme elle l'avait souhaité il ne parla pas des mauvais jours.
Tout ce qu'il se permit était un geste similaire à celui de la femelle, Tybalt leva doucement ses naseaux vers le front de Beauty et y souffla un léger soupir.

"Tu mérites ton bonheur auprès des tiens Black Beauty , j'espère que vous serez heureux avec tes enfants..." dit-il d'une voix grave et douce contre son front et bizarrement il n'avait que faire de la familiarité de son geste.










Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Jeu 14 Sep - 22:20

"Je te respecte aussi Black Beauty, tu as une force puissante, ta douceur et ta gentillesse en sont les preuves. Tu as surmonté ton vécu malgré tout et qu'importe le moyen, ceux qui tienne à toi ne t'en tiendrons pas rigueur, le bonheur de te revoir prendra le dessus sur la moindre rancœur qu'ils pourront éprouver. Si moi même je suis content de te voir alors imagine Zaldae."

Le respect, c’était une chose que la noiraude connaissait bien. Toutes les personnes qu’elle connaissait à ce jour, elle les traitait avec respect. Même pour Zaldae elle avait du respect. Le respect était quelque chose de primordiale dans n’importe quelle style de relation. Elle faisait preuve de respect pour n’importe qui, quiconque la rencontre, la jument est toujours respectueuse. Mais il est vrai qu’il y a une personne qu’elle respecte énormément, c’était Berceuse Pastel, la jument du chef des indiens. Elle était aveugle et pourtant elle continuait d’être à la tête du camp, et pour elle la jument forçait le respect. Même envers Tybalt, la noiraude faisait preuve de respect, après tout c’était ainsi qu’elle avait était élever et s’était ainsi qu’elle avait commencé à élever Zaldae, elle voulait que son poulain soit respectueux envers les équidés plus âgé que lui, c’était normal pour elle. Sa douceur, l’étalon mauve avait dit qu’elle avait une force puissante et que sa douceur et sa gentillesse en était la preuve … Pourtant Black Beauty n’était pas vraiment d’accord, beaucoup l’avait critiqué sur son caractère, une jument tel qu’elle devait avoir un caractère fort sinon beaucoup de chevaux malveillant pouvait être poussé à abuser d’elle afin d’avoir certaine chose. Malgré son caractère plutôt doux, la noiraude n’était pas réellement du genre à se laisser faire, elle savait faire preuve de gentillesse, et était presque toujours gentil, mais quand une personne oser lui dire qu’elle n’était qu’une jument faible, elle pouvait se montrer méchante mais lui pardonnerais facilement ce qui peut faire d’elle, une jument fragile.
Le bel étalon mauve n’avait pas totalement tord sur les dit qu’il avait, la jument pouvait penser que les personnes qu’elle avait abandonné au camp aller lui pardonner, qu’ils seraient heureux de la voir remonter cette pente, de surmontait la mord de son indien et qu’elle passerait outre, qu’elle redeviendra la jument gentille, douce, aimante, souriante qu’elle était avant et Black Beauty pensait sincèrement en être capable.

Elle continuait à regarder Tybalt dans les yeux et se sentis légèrement rougit quand elle sentit ses naseaux contre son front. Ses yeux se referma doucement alors qu’un sourire ne pus s’empêcher d’apparaitre sur son visage. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu un geste amicale d’un être qui lui était familier. L’étalon avait lequel elle a vécue pendant 6 mois étaient toujours gentil avec elle et avait toujours eu des gestes doux pour elle, mais quand il lui avait proposé de lui faire un poulain, la noiraude avait facilement compris qu’il avait était aimable avec elle seulement pour qu’elle accepte de porter sa progéniture … Et elle l’avait encore bien compris quand il était partis après avoir bien était sur qu’elle était pleine. Elle souriait lentement en rouvrant les yeux et regarda Tybalt, tendant les oreilles pour l’écouter parler.

"Tu mérites ton bonheur auprès des tiens Black Beauty , j'espère que vous serez heureux avec tes enfants..."


Elle leva les yeux pour le regarder et sourit doucement. Elle ne faisait pas attention à la familiarité du geste de Tybalt, elle avait besoin de ce genre de geste pour comprendre que les 6 mois qui venaient de s’écouler était désormais terminé et qu’elle était désormais retourné dans les près qu’elle avait toujours connue. Elle ne put s’empêcher de remontait son museau avec doucement pour décaler légèrement la tête de Tybalt et frotta avec gentillesse et doucement sa joue de son museau noire en souriant :

« Avec mes enfants ? Oui … J’espère que Zaldae accepteras facilement le fait que j’ai un poulain d’un autre … Que Kinley … Et j’espère qu’ils seront proches. Mais toi aussi Tybalt tu as le droit au bonheur, tu as le droit d’avoir ta famille, d’être content, d’avoir une vie remplie de bonheur ».



La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Jeu 21 Sep - 19:39

Il le ressentait, ce que reflétait la jument était un mélange de force et de fragilité, d'autonomie et de dépendance... Tybalt ne saurait le décrire mais il voulait protéger cette part si douce de la femelle, il avait déjà porté atteinte à son innocence, protéger un caractère aussi bienveillant était comme une obligation pour lui.

Les divers réactions de la noiraude perçait le coeur de l'étalon solitaire, même sans la voir , il ressentait ses faits et gestes. Jusqu'à ressentir le regard azur de la jument se lever vers lui, comme intrigué par cette sensation l'étalon rouvrit ses yeux ambrés et les baissa en direction de l'indienne jusqu'à croisé son regard quand il eu terminé de parler. Son regard la surplombait , une lueur curieuse dansant en surface.
Elle souriait , dans toute la douceur de sa féminité, son regard levé vers le mauve était dénué de crainte et Tybalt croyait y voir un certain soulagement. Elle ne bougeait pas comme si elle appréciait l'attention de l'étalon , ce dernier en fut perturbé, le sentiment qui brûlait en lui devenait de plus en plus incontrôlable, les efforts pour le faire taire devenaient douloureux, il n'avait pas le droit, il ne le méritait pas, oh non il ne le méritait pas et il se l'interdisait...

Et pourtant elle était là, elle ne le craignait pas , elle lui avait pardonné ses fautes, elle était là tout simplement. C'est avec un geste que Tybalt n'aurait jamais imaginé qu'elle le tira de son combat intérieur , sans pour autant l'apaiser, bien au contraire.
Black Beauty releva doucement ses naseaux contre la joue de Tybalt, décalant légèrement sa tête au passage, elle souriait tout en frottant son bout du nez avec gentillesse.

« Avec mes enfants ? Oui … J’espère que Zaldae accepteras facilement le fait que j’ai un poulain d’un autre … Que Kinley … Et j’espère qu’ils seront proches. Mais toi aussi Tybalt tu as le droit au bonheur, tu as le droit d’avoir ta famille, d’être content, d’avoir une vie remplie de bonheur ». lui dit-elle avec douceur comme si c'était une évidence.

Mais Tybalt n'y croyait pas , content il pouvait l'être mais heureux non...
Pendant ce temps son cœur tremblait, il était lui même à la limite de frissonner face au geste de la jument d'ébène, était-ce la saison ? Le soleil lui avait-t-il tapé sur la tête ? Il ne savait pas , il ne savait plus ce qu'il devait faire. Comment pouvait-il ainsi perdre son propre contrôle de lui-même ?
Il allait le regretter il le savait, mais c'était trop tard...

L'étalon de mauve recula sa tête pour se mettre face à son interlocutrice , son visage était perturbé, sa lutte était maintenant clairement visible et sans crier gare il se jeta sur ses lèvres. Il ne savait plus ce qu'il faisait comme si il avait perdu le contrôle...Encore une fois... Mais cette fois l'intention était nullement mauvaise, il espérait juste et en vain que ce geste puisse calmer son tumulte intérieur.
Il en aurait presque oublié la conversation passée, un tel contact lui aurait fait tout oublié si il ne s'en voulait pas autant.
Ainsi c'est presque à regret qu'il lâcha prise, son souffle haletant d'émotion. Il la regarda avec toute la peine du monde, il était désolé , désolé d'avoir désobéit à ce qu'il s'était interdit, désolé de l'aimer alors que Tout le lui interdisait...

Tybalt détourna le regard honteux, il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui pardonne ce geste de trop, il avait était faible et ne s'attendait pas non plus à d'autres douceurs auprès de la belle indienne.

"Désolé..." dit-il dans un chuchotement alors qu'il s'apprêtait à se relever afin de laisser la jument en paix...



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Mer 27 Sep - 19:34

"Désolé ...."

A peine audible, un chuchotement que la jument ébène entendait de loin. Elle était figée, ne bougeait pas, elle sentait son cœur battre lentement la chamade à l’intérieur de sa poitrine. Ses pensées étaient parties loin après le geste de l’étalon mauve. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu un geste tendre à son égard, elle ne savait pas comment réagir. Elle savait qu’elle devait dire quelque choses, elle le devait sinon Tybalt allait le prendre mal et la jument ébène détester quand quelqu’un était blesser par ses paroles, ses gestes ou ses actions. Elle se perdit notamment dans ses pensées sans voir réellement le temps qui s’écouler. Tybalt venait de l’embrasser, ce n’était pas comme la dernière fois, là dernière fois il avait était dur, il avait posé ses lèvres sur les siennes durement et froidement tandis qu’il n’était emplis que de haine. Mais ce qu’il venait de faire était emplie de tendresse, du moins c’est ainsi qu’elle le ressentait. Elle pouvait sentir qu’il ne voulait pas la forcer mais qu’il avait fait ce geste pour la simple raison qu’il en avait envie et que cela le torturer intérieurement. Elle se mit alors à penser à l’étalon mauve, il est vrai qu’elle avait réellement souffert des gestes qu’il avait eu sur elle, mais il lui avait donné un enfant et malgré son geste elle aimer profondément Zaldae et c’est seulement maintenant qu’elle s’en rendait compte. Malgré le fait qu’elle est aimé réellement Kinley, elle avait toujours pensée à l’étalon mauve, après tout il avait changer considérablement sa vie et bien qu’avant elle ne se l’avoué pas, s’il n’avait pas était là, Zaldae ne serait pas là et elle ne serait pas mère.
Sentant alors un sentiment qu’elle avait déjà connue montée dans sa poitrine, elle secoua la tête, elle devait encore réfléchir à tout cela mais elle ne voulait pas que l’étalon mauve parte, désormais il faisait partis de ça vie et il devait en garder. Puis elle n’était plus réellement amoureuse de Kinley, bien qu’il lui avait manqué et elle avait pris conscience qu’elle n’avait plus vraiment de sentiment pour lui, ce qu’elle avait vécue concernant Plume Rouge avait tout effacé. Et puis elle s’en voulait beaucoup et bien que Kin pouvait la pardonner, elle ne pouvait se pardonner de lui avoir fait du mal. Elle tourna lentement les yeux vers l’étalon mauve afin de le regarder.

Elle ne pouvait le nier, Tybalt est un bel étalon, et désormais que son caractère avait changé et qu’il n’avait plus cette haine qui l’habiter quand elle avait connu, il était un étalon gentil et protecteur. Elle aimait bien son sourire et était attristé de savoir qu’il vivait seul. Elle l’avait connue méchant et maintenant elle se rendait compte qu’il était une personne plutôt gentil, et elle aimait se genre de personne. Elle réfléchis rapidement et soupira doucement en lui attrapant les crins entre ses dents pour l’empêcher de se lever et passa légèrement ses naseaux près de sa joue en souriant lentement :

« Tybalt attend … Il est vrai que cela m’a étonnée au vue du geste que tu as fait … Mais tu es un étalon très gentil, protecteur et je suis persuadée que beaucoup de jument doivent te courir après. Je suis flattée de ton geste et de ce que tu ressent certainement pour moi … Mais je ne te mérite pas Tybalt … Je suis pleine d’un étalon que je ne connait pas, j’ai abandonné notre fils parce que j’était triste que Plume Rouge est décédé … je ne suis pas une bonne personne»


La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Lun 9 Oct - 18:01

Un sentiment de honte rongeait le cœur de l'étalon mauve. Sentiment qui se partageait entre son geste et sa faiblesse, pour lui, pour cette promesse qu'il s'était faite, ce qu'il venait de faire était inconcevable.

Et contrairement à l'apaisement auquel il s'attendait naïvement à ressentir , un tourment bien plus complexe tourbillonnait en lui comme une tempête redoublant de puissance. Il s'était mit à penser à sa séparation inexpliquée vis à vis d'Epona , il avait était impatient, l'avoir perdu de vue lui avait lâchement fait choisir de repartir vivre sa vie, il avait fait preuve d'un rare égoïsme , se disant qu'elle devait l'avoir oublié bien avant que lui ne le fasse, se rendant compte que cet égoïsme n'était qu'une absence de sentiments dissimilée.
Non pas qu'il n'avait jamais aimé l'indienne bicolore, bien au contraire, mais malheureusement sa passion s'était éteinte au fur et à mesure que s'écoulaient les mois sans la voir... Aujourd'hui il ne savait même pas comme se passerait une possible retrouvaille , mais il se doutait pertinemment que la jument aux crins dorés n'hésiterait pas à lui mettre quelques postérieurs bien placés afin d'appuyer sa colère, voir sa haine contre lui...

Au fond, le mâle solitaire ne savait pas comment se qualifier , ses erreurs passées étaient comme des boulets qui l'attiraient vers le fond , des boulets dont il n'arrivait pas à se défaire malgré ses efforts.
Et cette faiblesse... Tybalt détestait ça. Dès qu'il perdait une certaine maîtrise de lui-même l'étalon se sentait faible et craignait de commettre des actes irréfléchis qui pouvaient se retrouver parmi ses boulets.
On pourrait croire que l'étalon n'a qu'une faible estime de soi et ce n'est pas totalement faux, il se rabaisse quand il n'est pas fière d'une parole, d'un acte, est facilement tourmenté quand son passé lui revient en mémoire , ne se fait jamais entièrement confiance , et malgré tout, sa fierté masculine et un certain côté "sûr de lui" peuvent se refléter dans ses yeux ambrés.

Ainsi, c'est dans un état d'esprit bien trop morose que le mauve s’apprêtait à reprendre son équilibre pour se relever. Mais ce-dernier sentit comme une gêne qui le maintenait couché.
Lentement son regard se tourna vers ce qui le retenait et ce n'est pas sans une certaine surprise qu'il découvrit le nez sombre de l'indienne contre sa joue, une mèche de sa crinière entre les dents et un faible sourire ornant ses lèvres. Face à ce qu'il voyait le cœur de l'étalon mauve se fit plus bruyant, une résonance lui frappant dans l'intégralité de son cage thoracique.

C'est alors que la douce voix de la noiraude lui revint aux oreilles comme une mélodie apaisante...

« Tybalt attend … Il est vrai que cela m’a étonnée au vue du geste que tu as fait … Mais tu es un étalon très gentil, protecteur et je suis persuadée que beaucoup de jument doivent te courir après. Je suis flattée de ton geste et de ce que tu ressent certainement pour moi … Mais je ne te mérite pas Tybalt … Je suis pleine d’un étalon que je ne connait pas, j’ai abandonné notre fils parce que j’était triste que Plume Rouge est décédé … je ne suis pas une bonne personne»

Durant son discours Tybalt ne cessait de la regardait avec un mélange de honte et d'amour , l'écoutant avec attention. Mais soudain son regard se durcit face l'absurdité de sa dernière phrase, même fondée, il ne permettrait jamais à une jument aussi bienveillante que Black Beauty de se rabaisse au rang de "mauvaise personne".
Il se détacha brusquement de son contact , l'air sévère, puis prit la parole d'un ton à la fois dur mais calme, comme quand on gronde un adolescent turbulent.


" Je t'interdis de dire une telle chose Black Beauty. Je suis touché par ce que tu dis mais au grand jamais je ne veux t'entendre dire que tu es une mauvaise personne ! Ce que tu as fais n'est pas glorifiant mais ce n'est pas grave au point de te rabaisser ainsi. Crois moi c'est plutôt moi la mauvaise personne , c'est plutôt moi qui suis loin de te mériter ! J'ai violé, je me suis battu, j'ai fuis, j'ai été odieux voir détestable, et moi aussi, j'ai abandonné, comme toi j'ai aimé quelqu'un avant de te revoir, je n'ai jamais eu le courage de lui parler du viol, pire encore j'ai agis égoïstement en choisissant de repartir vivre ma vie quand je l'ai perdu de vue."

Une légère pause lui permit de reprendre son souffle avant de continuer, l'expression moins dure et mêlée d'une peine discrète...

" Je ne fais peut être pas parti de la pire espèce mais je suis loin d'être fière de ma vie, de plus je ne suis jamais sûr de l'avenir car je sais que mes actes peuvent dégénérer.
Etre correct aujourd'hui peut me pardonner certaines fautes mais ne les effacera pas.... Et tu sais pourquoi la vie de solitaire me plait ? Car je mérite cette solitude, ainsi je ne ferais pas plus de mal."


Sentant qu'il s'égarait, Tybalt secoua vivement la tête avant de replonger l'ambre de ses yeux dans l'azur de l'indienne.

"Tout ça pour te dire que... tu es loin d'être une mauvaise personne. Je ne veux plus jamais t'entendre dire une chose pareille. " termina-t-il avec douceur, les oreilles sur les côtés...



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Beauty
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 370
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 19
Localisation : Surement seule ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: A night together   Dim 15 Oct - 21:37

Le cœur de la jument ébène ne savait que penser de la situation qu’elle vivait actuellement. L’étalon mauve qui se portait devant elle et qui était maitre de ses rêves les plus ignobles, venait d’avoir envers elle un geste des plus doux. Ses pensées tournoyaient rapidement dans sa tête et elle ne savait pas encore comment elle pouvait faire pour les remettre en place.
Elle se mit alors à penser à Kinley, l’étalon qui avait avancé à ses cotés sur le sentier de l’amour. Sentier qu’elle emprunter désormais seule. Elle l’avait profondément aimé, vraiment, elle était fière d’avoir dit à Zaldae que l’étalon était son père adoptif mais qu’il aimait profondément. En partant du camp elle avait soudainement fait couper la liaison qui les lier tout les deux. Mais voilà, maintenant qu’elle était sur le chemin du retour, son cœur ne semblait plus battre pour Kinley. Elle ne semblait plus avoir les mêmes sentiments qu’elle avait alors connu. Elle était perdue dans les abysses de ses sentiments, tentant de savoir ce qu’il pouvait bien dissimuler aussi farouchement.

Elle regardait avec toute l’innocence du monde le bel étalon mauve qui était devant elle, allonger. Elle ne savait que faire mais son cœur battait beaucoup plus vite dès qu’elle regardait Tybalt. Bien que les souviens anciens qui trônait dans sa mémoire n’était que malheur quand elle penser à Tybalt, elle ne l’avait jamais oublié. Il lui avait offert la plus belle chose qu’elle ne pouvait oublier. Il avait toujours était agréable à regarde, mais sa méchanceté l’avait fait voir sans aucune beauté à Black Beauty. Mais maintenant qu’elle le connaissait dans sa vrai nature, gentil et attentionné, elle le trouvait attirant et agréable à regarder. Elle souriait doucement en le regardant, de l’affection pouvait se voir dans ses pupilles azurs qui regardait avec une légère lueur d’amour.

Elle écouta calmement les paroles de Tybalt, le regardant silencieusement :

" Je t'interdis de dire une telle chose Black Beauty. Je suis touché par ce que tu dis mais au grand jamais je ne veux t'entendre dire que tu es une mauvaise personne ! Ce que tu as fais n'est pas glorifiant mais ce n'est pas grave au point de te rabaisser ainsi. Crois moi c'est plutôt moi la mauvaise personne , c'est plutôt moi qui suis loin de te mériter ! J'ai violé, je me suis battu, j'ai fuis, j'ai été odieux voir détestable, et moi aussi, j'ai abandonné, comme toi j'ai aimé quelqu'un avant de te revoir, je n'ai jamais eu le courage de lui parler du viol, pire encore j'ai agis égoïstement en choisissant de repartir vivre ma vie quand je l'ai perdu de vue."

Les oreilles de Black Beauty s’étaient doucement coucher en arrière. Elle l’écoutait en silence, légèrement surprise de ses paroles. Elle avait l’impression que Tybalt la disputer comme quand ont dispute un adolescent. Mais avant qu’elle ne pus réagir, l’étalon mauve continua son monologue :

" Je ne fais peut être pas parti de la pire espèce mais je suis loin d'être fière de ma vie, de plus je ne suis jamais sûr de l'avenir car je sais que mes actes peuvent dégénérer.
Etre correct aujourd'hui peut me pardonner certaines fautes mais ne les effacera pas.... Et tu sais pourquoi la vie de solitaire me plait ? Car je mérite cette solitude, ainsi je ne ferais pas plus de mal."


Elle continuait à écouter les paroles de Tybalt avec sagesse. Non personne ne méritait la solitude, elle la connaissait et sais très bien que cela est beaucoup plus difficile qu’on ne le pensait. Elle ne pouvait pas accepter qu’une personne aussi bien que Tybalt, bien qu’il est fait des erreurs, avaient également le droit au bonheur. Elle secoua lentement mais ne pus toujours rien dire car l’étalon continuait de parler.


"Tout ça pour te dire que... tu es loin d'être une mauvaise personne. Je ne veux plus jamais t'entendre dire une chose pareille. "

Black Beauty souriait doucement en regardant l’étalon mauve. Elle passa doucement sa tête sur l’encolure de Tybalt, sous la tête de l’étalon et caressa lentement le dessous de mâchoires avec son chanfrein. Elle recula lentement la tête pour le regarder dans les yeux :

« Je ne suis pas totalement d’accord avec toi Tybalt. Je connais la solitude et personne ne doit la connaitre également. Nous faisons tous des bêtises dans la vie, des erreurs que nous aimerions effacer. Mais à chaque erreurs son lot de consolation. Tu m’a donner Zaldae qui est beau, tu as certainement dut faire des erreurs mais la vie t’a était donné et maintenant tu sais que faire des erreurs est mauvais … Tu as le droit d’être heureux … Et je veux te voir heureux … Croit moi. »


La solitude vaut parfois bien mieux que de se prendre la tête avec des gens qui veulent être seul.



[size=13]By Mortal

BB & autre chevaux


Spoiler:
 



6 Rose Dans Mon Bouquet
DC = Jay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A night together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES LIBRES :: Terres Libres :: Fort Abandonné-