RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission Cow-Boy N°2] Prêts ? Tractez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurlorage
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 157
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 19
Localisation : Vous parlez de moi physiquement ? Ou de mon esprit ?

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: [Mission Cow-Boy N°2] Prêts ? Tractez !    Sam 12 Aoû - 12:29



« Mission : Prêts ? Tractez ! »



Le chemin de fer. Nous y étions enfin. Le voyage pour y arriver s'était avéré interminable. Tout à coup, au Fort, ç'avait été le branle-bas de combat. Il fallait se précipiter de toute urgence sur les voies, et je n'avais pas compris pourquoi. Les oreilles dressées par-dessus la clôture de mon box, les naseaux frémissants sous la poussière que les bipèdes faisaient voler en s'activant à droite et à gauche, et le regard alerte, impatient de savoir ce qu'il se passait ; j'avais guetté un signe, quelque chose...

Je savais que nous ne partions pas en guerre, puisque je n'étais pas un cheval de combat. Ce n'est que lorsque mon cavalier, Diutse s'est approché de moi et qu'il m'a dit qu'un train s'était renversé et qu'il fallait le tracter sur plusieurs mètres que j'avais compris pourquoi je l'intéressais soudainement, alors que ç'aurait dû être mon jour de repos aujourd'hui. C'est vrai qu'étant donné ma carrure de cheval plus grand et plus costaud que la majorité des équidés, du fait de mes origines, on devinait aisément que je pourrais me révéler très utile quand il s'agissait de traîner des charges lourdes !

Durant le trajet pour rejoindre ledit train, j'avais entre autres, aperçu un cheval à la robe blanche et grise dont il me semblait avoir déjà entendu parler. Si je me souvenais des bribes de conversations que j'avais entendues, je croyais pouvoir affirmer qu'il se nommait Otta... Otta quelque chose. Mais je n'étais sûr de rien. Un autre étalon se démarquait par sa robe à trois couleurs, et c'est sans doute ça qui avait attiré mon attention. Bien sûr, il était bien musclé lui aussi, et ça ne m'étonnait pas que les humains aient choisi des équidés loin d'être fragiles pour une tâche pareille. Une robe mosaïque et une crinière coupée. C'est tout ce que je pouvais distinguer, puisque de toute manière, mes yeux se perdaient un peu partout pour tenter de suivre l'agitation qui régissait ce jour là...

Le soleil m'éblouissait. Je peinais à garder mes prunelles sombres ouvertes. Les rayons étaient à l'image d'une attaque de flèches par les indiens. Je n'en avais vécu aucune puisque je n'allais pas sur les champs de bataille, mais on m'avait raconté. Et tout comme les flèches, ils pourfendaient le ciel à une vitesse indescriptible, et vous frappaient perfidement pour vous brûler la peau à l'endroit qu'ils touchaient.

Je regardais longuement Diutse tandis qu'il conversait avec d'autres de la disposition que prendraient les chevaux, en fonction de leurs aptitudes à tirer l'engin. Nous attendions dans un enclos de fortune, qu'ils aient terminé de planifier leur plan de remise sur rails de leur monstre. Dans l'enclos, il y avait une barre d'attache, et nous étions les uns à côté des autres. J'eus une œillade pour mes compagnons de galère, et aussitôt, j'eus la surprise de constater qu'à ma droite se trouvait l'étalon blanc et gris dont j'avais fait mention, et à ma gauche celui à la robe mosaïque et à la crinière coupée.


- Eh bien. On dirait que le soleil n'a pas décidé de nous faciliter la tâche, n'est-ce pas ?



J'avais décidé d'entamer la conversation puis qu'après tout, mieux valait faire contre mauvaise fortune bon cœur. Il était évident que personne n'était heureux à l'idée de tracter une charge aussi lourde sous une chaleur aussi plombante, alors autant y mettre du sien. Au lieu de faire la tête, essayons de rester optimiste, et d'être au moins en bons termes avec nos camarades. Cocasse peut-être, mais si ça pouvait mettre un peau de baume au cœur à certains, je serais le seul rayon de soleil après lequel on ne cracherait pas aujourd'hui.




HRP:
 









Merci à Shoah pour l'avatar ! <3 J'adore !


D'autres Images d'Hurlo ♥ Merci Aux Artistes ♥:
 


Ma réaction quand je surprends mon reflet dans un miroir...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 220
Points d'Experience : 108
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: [Mission Cow-Boy N°2] Prêts ? Tractez !    Mar 15 Aoû - 4:45

Long et silencieux, deux seuls et uniques mots pour décrire le trajet que le gris venait de faire, accompagné d'Arnold. Comme à son habitude, l'humain s'était réveillé tôt et rapidement, en entendant dire qu'ils avaient besoins de chevaux pour tirer le train sur le chemin de fer. Drôlement, le pie avait senti que sa force serait utile aujourd'hui, et que ses muscles seraient mis à l'épreuve. Le soleil peinait à se lever et déjà, l'atmosphère était cuisante là-bas. Soit tout le monde finiraient par fondre, soit ils mettaient leurs forces au travail pour finir au plus vite.

Ottawa remarqua les deux équidés du fort qui venaient aider eux aussi, qui semblaient se demander dans quel pétrin les hommes allaient les mettre. L'entier aux crins noirs, qui se doutait du dur boulot qu'ils avaient sur la planche, avait gardé le silence pour tout le trajet, comme Arnold l'avait fait. Son visage, sans aucune expression, trahissait sa concentration à la tâche. Il cherchait peut-être une manière de mieux atteler les chevaux pour qu'ils aient plus de faciliter à tracter le train ? Personne ne le savait, ni même sa monture. Après tout, on ne l'appelait pas Le Grizzli pour rien dans la Cavalery, puisque la seule chose qu'il faisait, c'était de gronder son mécontentement.

Enfin dans un enclos pour se reposer du chemin parcouru, les chevaux regardaient les hommes en tournant leurs oreilles dans leur direction pour entendre quelques mots qu'ils échangeaient. Atteler, train, trop lourd ? De quoi parlaient-ils exactement ? L'humain d'Ottawa, les bras croiser, attendait son tour dans un mot à dire pour le moment. Qu'attendait-il pour donner son avis ?

- Eh bien. On dirait que le soleil n'a pas décidé de nous faciliter la tâche, n'est-ce pas ?

Hm ? L'équidé à sa gauche venait d'attirer son attention, parcourant son corps du regard, celui-ci avait plutôt raison pour son cas. Les rayons du soleil ne feraient qu'une bouchée de lui, le pauvre. Une chance que la robe du oie était claire, et non aussi sombre que l'intérieur de la mine.

- Parlez pour vous mon cher, votre robe risque de prendre feu. Vous devez mieux le savoir que moi, les rayons du soleil raffole du noir ! Faite gaffe, mon ami à la robe de charbon, les hommes ne porteront pas attention à ce détail, ils ne vous aideront donc pas à vous rafraîchir.

Polis, mais direct, voilà l'humeur du gris en ce moment. Il n'avait que dit à voix haute ce qu'il pensait. Et puis, ce qu'il disait était vrai. Nombreux étaient les chevaux sombres qu'il connaissait et qu'ils se plaignaient de coup de chaleur en plein soleil. En plus, mis à pars sous les arbres des enclos et des boxs, rares étaient les endroits ombragés au fort.

Après avoir regardé l'autre étalon à ces côté, il plongea la tête vers l'abreuvoir à leurs sabots. De l'eau, ils allaient en avoir besoin pour étancher leur soif, et de sa, il y en avait sans doute pas sur leur chemin. La seule pause qu'ils allaient avoir était ici même, attachés à cette barrière, dans cet enclos de fortune.

[ Je ne m'attendais pas à écrire quelque chose d'aussi gros mais bon xD Vous allez être servis ! ]




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission Cow-Boy N°2] Prêts ? Tractez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES COW-BOYS :: Le Désert :: Le Chemin de Fer-