RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sauver sa Liberté ♦ Ottawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Mer 9 Aoû - 16:04



Sauver sa Liberté

Aeshma rêvassait auprès de la rivière, broutant distraitement quelques brins d'herbe. Elle s'était considérablement éloignée du camp ; Kiba n'aurait pas besoin d'elle, il réparait son tipi. Par conséquent elle avait poussé sa liberté jusqu'à se rapprocher de la montagne, sans pour autant se risquer auprès des Geysers. Elle les observait de loin, pensive. On lui avait toujours défendu de poser un sabot là-bas, prétendant que c'était extrêmement dangereux. Était-ce bien le cas ? Elle l'ignorait. Mais elle n'était pas inconsciente au point de chercher la réponse en s'y aventurant. Elle préférait brouter tranquillement auprès des flots en attendant la fin de la journée. Les températures étaient enfin un peu plus clémentes après l'orage de la veille, mais il faisait toujours beaucoup trop chaud.

Perdue dans ses pensées, la jument baisse la tête et plonge son museau dans l'herbe. Ses dents sectionnent savamment les brins d'herbe jaunis par la canicule, avides. Elle aurait pu rejoindre les pâturages que les humains prenaient soin d'arroser régulièrement pour leurs montures, mais elle préférait rester seule, aujourd'hui. Elle était un peu fatiguée, elle avait mal dormi. Pauvre bichette.

Le temps passe, les nuages défilent doucement dans le ciel. La journée est calme. Les grillons et les cigales s'en donnent à coeur joie et même quelques rares oiseaux se prêtent à la symphonie de bon coeur. Signe évident qu'il fait déjà moins chaud que les autres jours. Un soulagement pour la Jument ! Dommage que l'orage de la veille ait abîmé le tipi de Kiba, sinon ils auraient pu aller galoper dans les prés... !

Quelques hirondelles valsent tranquillement dans le ciel, apprenant à leurs jeunes à voler sous l'oeil rêveur d'Aeshma. Et si elle pouvait voler, elle, où irait-elle ? ...Pas très loin sans doute. Elle tient énormément à Kiba, et jamais elle ne s'en éloignerait beaucoup. Pas de sa propre volonté du moins. Rêveuse, elle se replonge dans son repas, le nez dans les hautes herbes.


© lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 164
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Mer 9 Aoû - 16:21

D'un pas lent, presque discret, Ottawa marchait en suivant le cours de la rivière, Arnold en selle sur son dos. Celui-ci s'occupait à arranger son lasso, faisant plusieurs petits exercices pour s'échauffer en même temps. Ça faisait un moment qu'ils n'étaient pas partis faire leur boulot, la capture, et l'humain pensait avoir perdu de son agilité au lancé du lasso. Il arrêta donc son compagnon équin, qui tourna légèrement la tête de côté pour regarder cavalier, curieux. Ce préparant à lancer la corde sur un point précis non loin, lorsqu'il lança finalement la corde, il lança un petit cri de joie. Non, ces lancers était toujours aussi bien qu'avant. Il sera donc les jambes pour laisser son étalon avancer, suivant toujours le cours d'eau.

On les avait envoyé non seulement pour capturer quelques bêtes, mais pour retrouver les traces d'un jeune soldat qui était parti en patrouille avant la tempête. Le Colonel espérait que Arnold, l'un de ces meilleurs pisteurs, pourrait retrouver la trace de Matt, mais sans succès. Depuis son départ, aucun signe ne montrait sa présence sur le territoire des Cow-boys. Inquiet au sujet du jeune, le cavalier du gris avait cherché une bonne journée les moindre signes qu'il était toujours en vie, mais malheureusement, l'orage avait caché les quelques indices qu'il avait laissé. Tant pis, un de moins ne ferait pas de mal dans les rangs de la Cavalery.

L'encolure basse, le pie avançait toujours silencieusement, écrasant quelques hauts brins d'herbe sous ces sabots, jusqu'à ce qu'un bruit parvienne à ces oreilles. Il s'arrêta, releva la tête et observait devant lui, aux aguets. Une jument, debout à déguster les hautes herbes, le scénario ne parfait pour une capture. Arnold aussi venait de la remarquer et, en préparant à nouveau son lasso, il attendit que la femelle les repère pour relever la tête et tomber dans le piège coulant que le cow-boy et son entier lui réservait.




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Ven 11 Aoû - 18:54



Sauver sa Liberté

Paresseuse, Aeshma grignotait quelques brins d'herbe du bout des dents. Elle n'avait pas vraiment faim, mais elle préférait brouter que retourner au camp. Au moins, ici, elle était tranquille. Et puis, l'été l'enivrait. La Danse des Hirondelles la fascinaient. Comment ces acrobates aériennes pouvaient être aussi agiles ? Elles montaient en chandelle puis redescendaient en piqués vertigineux, virant dans le vent comme on dérape dans l'herbe rase, se défiant de la gravité, tout simplement. C'était magnifique. Elles donnaient l'impression d'aimer voler plus que tout au monde, leur masque blanc et noir donnant l'impression éternelle de sourire à tout. Qu'aimait-elle, elle, plus que tout au monde ? Elle ne pouvait voler, elle. Mais elle avait déjà sa réponse. Ce qu'elle chérissait par dessus tout, c'étaient ses galopades effrénées dans les plaines avec Kiba. C'était courir à en perdre l'haleine jusqu'à pas d'heure, déraper dans les blés, bondir dans les champs, ruer dans les airs et sentir le vent caresser ses crins. C'était là tout ce qu'elle aimait. Tout ce dont elle avait besoin. Et elle n'aurait échangé cela contre rien au monde.

Soudain, une effluve vient chatouiller ses naseaux plongés dans l'herbe. Surprise, Aeshma se redresse, les oreilles couchées. Elle se retourne vivement, découvre un cowboy et sa monture. Un lasso à la main. Un frisson parcourt toute sa colonne vertébrale. Y répondant au quart de tour, elle s'élance au galop en sens inverse, en direction des geysers. Elle n'a pas le choix. Si elle décrit un arc de cercle, l'autre cheval pourra facilement gagner du terrain en lui coupant la route, comprenant qu'elle voulait éviter les geysers. Et elle ne pouvait pas traverser la rivière ici. Les geysers étaient sa seule option... En priant pour qu'ils ne soient pas si dangereux qu'on le prétendait aux poulains... !

Les sabots à son cou, elle galope aussi vite qu'elle le peut. Les geysers se rapproche. Son sang bat dans ses veines, puissant. Son coeur affolé cogne contre sa cage thoracique. Dans le silence de l'été, le tapage de son organisme lui est assourdissant.

Les secondes lui semblent suspendues dans l'air alors que les geysers se rapprochent. Peut-être que le cowboy ne la prendra pas en chasse... ? Un simple coup d'oeil la déçoit. Il est à ses trousses. La peur au ventre, elle accélère. Ses sabots légers effleurent à peine le sol. Ses foulées élancées mangent la terre comme on dévore les prés après la traversée du désert. Elle galope plus vite qu'elle ne l'a jamais fait. Dans le silence de son hennissement étranglé, elle crie :

- Kiba... !

Mais le cri s'étrangle dans sa gorge, y reste prisonnier. Jamais il ne parviendra aux oreilles de son cher cavalier. Quelle idiote ! Quelle idiote d'être partie rêvasser... ! Elle rue dans le vide, en colère. Ses membres tremblent sous l'effort. Tremblent sous la peur. Tremblent sous l'adrénaline. Elle a l'impression d'avoir le monde à ses trousses dans le silence assourdissant de son cœur battant à ses oreilles. Hélas, elle n'a qu'un ridicule petit cowboy avec un lasso... !

Elle s'aventure dans le terrain miné des geysers à fond de train. Elle n'ose pas ralentir. Elle devrait. Elle s'élance, zigzagant entre ceux qu'elle peut deviner, bondissant au-dessus des trous qu'elle n'a pas repéré assez vite. Un peu plus et elle en fermerait les yeux, terrorisée à l'idée que l'un d'eux se déclenche sous ses sabots. Terrorisée à l'idée d'être capturée. Emmenée loin de son indien. Kiba... Que ferait-elle si elle était emmenée loin de lui ? Comment s'échapperait-elle... ? Aeshma accélère encore avec l'énergie du désespoir. Malgré elle, les larmes brouillent sa vue. Elle ne veut pas... ! Qu'on la laisse en paix... !

Soudain, elle voit blanc. Elle pile des quatre sabots. Dérape sur le sol de pierre glissant. Piétine dans le vide. Hennit de terreur. Bondit sur le côté, manque de tomber, rétablit de justesse son équilibre. Un peu plus et elle finissait dans le plumeau brûlant d'un geyser. Les membres endoloris par son arrêt d'urgence, elle reprend sa course. L'autre s'est dangereusement rapproché. Elle s'élance, bondit sur le côté. Mais il est trop près. Juste assez pour lancer son lasso. Et elle est bien trop fatiguée, ses membres bien trop surpris par le freinage soudain, bien trop tremblant. Son coeur bat la chamade. Remonte dans sa gorge. Elle n'arrivera pas... pas vrai ? Elle ne galopera plus avec Kiba... N'est-ce pas... ?


© lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 164
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Lun 14 Aoû - 21:33

Elle les repère enfin, frissonnante. Surprise, ma belle ? Pensa silencieusement le gris dans un rictus remplit de malice, tout comme son cavalier faisait au même moment. D'un coup de talons, ils partirent aux trousses de la jument, qui les dirigeait dangereusement en plein vers les geysers. Arnold plissa les yeux en échauffant ces épaules, penché vers l'avant pour indiquer à son étalon d'accélérer, faisant tourner son lasso. S'il suivait la femelle d'aussi prêt et qu'il lui arrivait quoique ce soit, - une chute, un faux pas, ou bien un geyser, - le cow-boy n'aurait pas assez de temps pour la rattraper à cette vitesse, et Ottawa n'aurait probablement pas le temps d'éviter celle-ci. Il se redressa un peu, demandant ainsi au pie de garder une allure normale, ce qu'il prit sa hésitation. Le sol n'était pas des meilleurs pour galoper à cette vitesse, et s'il arrivait quelque chose, il déraperait à n'en plus finir.

À une distance respectablement facile à rattraper pour l'entier, les deux chevaux galopèrent rapidement, tandis que le seul humain sur place préparait ces cordes, les rênes entre les dents. Disons-le, cette technique était l'un de ces meilleurs, et puisqu'Ottawa était dressé au doigt et à l'oeil, l'utilisation des rênes était quasi inutile. Son lasso fut enfin prêt quelques instants plus tard, enroulé à la perfection dans sa main gauche, la boucle dans la droite.

Maintenant fin prêt, il ne leur restaient qu'à poursuivre la jument devant eux. La monture du cow-boy, quant à elle, commençait à peine à siffler des naseaux. Son corps athlétique et l'adrénaline qui parcourait son corps en entier lui donnait des ailes ! Ce sentiment lui avait tant manqué. Ce sentiment, de se sentir fort, puissant, au dessu de ces victimes, de se sentir vivant ! Il ne le laisserait jamais tomber, et à nouveau, il retombait dans cette phase quasi maladive de maniaque de la capture.

Soudainement, la vapeur brûlante s'échappe d'un des nombreux trous des geysers, frolant de près le joli visage de la jument caramel. Maladroitement, elle se rattrape et recommence sa folle course pour la liberté, mais il était déjà trop tard. Arnold demanda à nouveau d'accélérer, et le pie gris sentait que cette longue course interminable tirait à sa fin. Plus que quelques foulées et son cavalier lancerait son lasso autour du cou de la femelle pour la ramener aux cow-boys. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Compta l'humain en murmurrant avant de lancer la boucle en direction de la tête de la jument. Son étalon rallentit légèrement, sentant que le lancer avait été parfait, puis attendit le cri victorieux habituel d'Arnold pour freiner des postérieurs et calmer la future cow-boy.

[J'espère que ça ira, s'il y a un truc à modifier, fais-moi signe ! ;) ]




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Mer 16 Aoû - 14:58



Sauver sa Liberté

Soudain, une corde vole dans son champ de vision. Aeshma pile des quatre sabots, bondit sur le côté, tente de l'éviter. Trop tard : son encolure rencontre une résistance, elle manque de déraper, se rattrape en hennissant. Elle rue, plus par réflexe qu'autre chose, tire sur son lien avec vigueur, terrorisée. Le blanc de l'oeil se dessine, immaculé, finement terrorisé. Le noeud se resserre. Elle se dresse sur ses postérieurs, attaque le lien de ses fines dents en s'écartant et reculant de toute sa force. Hélas, le cheval de l'humain suit tantôt ses mouvements pour éviter trop de tension dans le lien, tantôt se redresse pour la déséquilibrer. Elle ronfle des naseaux, rue, bat l'air des sabots, furieuse.

Le noeud se resserre, la corde entame la chair. Elle suffoque, plus par terreur que parce que le noeud l'étrangle, bien qu'il y ait certainement un peu de cela. Elle se cabre de toute sa hauteur, impressionnante furie prête à lutter pour sa piètre liberté... Mais Aeshma n'oserait jamais faire de mal à une mouche. Ses sabots retombent, le sol lui semble de plomb, elle s'écarte, tente de se libérer en voltant et en ruant sauvagement. Le noeud se resserre encore. Son coeur manque un battement. Son sang bat dans ses tempes. Elle a peur. Elle a mal. Son coeur se serre, ses poumons s'enflamment. Les larmes brillent au coin de ses yeux pâles.

- Laissez-moi... !

Cri terrifié, appel au secours, à la clémence et l'empathie. Un cri unique, lancé au pie avec vigueur mais terreur. Elle veut rester libre. Mais elle est terrifiée à l'idée qu'il lui refuse cette chance. Et terrifiée à l'idée de ce qu'il adviendra s'il refuse... ! Elle ne veut pas de cette vie... ! Laissez-la retourner auprès de Kiba ! Elle vous en prie... !


© lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 164
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Lun 21 Aoû - 16:41

Enfin, Arnold cria victoire et attacha rapidement un bout du lasso autour de la corne de sa selle, faisant reculer son étalon d'un mouvement rapide mais léger des rênes. Il n'avait presque pas eu besoin de lui indiquer de faire cela, mais en cas d'oubli, il lui avait rappelé. Sa monture, sous la pression de ces jambes, avançait quelques peu à chaque nouvelles tentatives de fuite de la jument, qui n'avait comme seul espoir d'être libérée.

- Laissez-moi... !

Les avait-elle supplier, mais il était déjà bien trop tard. Le pie posa sur elle son regard sombre mais rassurant avant de lui sourire tristement, répliquant d'un voix calme et un peu désolé :

- Pardonne-moi, mais vous ne pouvez plus retourner en arrière à présent. Je te conseille donc de nous suivre sans problèmes, si tu veux un jour tenter de retrouver ta liberté.

Il avança à nouveau pour laisser le noeud autour de son encolure se déserrer un peu. Pressé de retourner au fort maintenant, le cow-boy laissa encore quelques secondes à la femelle pour se détendre un peu avant de diriger Ottawa vers la direction pour retourner au fort. Il avait hâte de ramener cette jument là-bas, même s'il savait que les traitements que lui réservaient les hommes n'allaient probablement pas lui plaire. Arnold voulait tout simplement rapeller qu'il était toujours là et utile au fort pour capturer des chevaux avec son étalon, qui avec habitude marchait au pas en jetant quelques regards derrière pour encourager la jument caramel à suivre. Il avait bien sûr remarqué les larmes aux coins des yeux de la belle mais n'avait rien dit. Ce n'était pas vraiment le moment pour parler, si ?





'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Lun 4 Sep - 15:02



Sauver sa Liberté

Les yeux sombres du Pie se posent sur elle, accompagnés d'un sourire triste. Il tentait de la rassurer de ce simple regard, et sa voix calme et un peu désolée tentait de l'apaiser. Mais comment aurait-elle pu ?! Sa gorge serrée au point de ne plus savoir respirer, elle l'écoute, les larmes aux yeux :

- Pardonne-moi, mais vous ne pouvez plus retourner en arrière à présent. Je te conseille donc de nous suivre sans problèmes, si tu veux un jour tenter de retrouver ta liberté.

Aeshma secoue la tête, désorientée, désemparée. Non, non, non ! Il ne pouvait pas déjà être trop tard ! Elle ne pouvait pas simplement les suivre comme ça, alors que Kiba, là-bas, avait besoin d'elle ! Sa gorge serrée au point de ne pas savoir répondre, elle secoue la tête, les yeux écarquillés de terreur. Le cowboy, lui, se met déjà au pas, entraînant la corde dans son sillage. Le lien se tend, tirant la jument à le suivre malgré elle. Le pas traînant, mécanique, elle s'engouffre dans son sillage. Elle se sent vide. Totalement vide. Comme si plus rien ne résonnerait jamais en elle. Comme si, dès l'instant où la corde s'était resserrée contre son encolure, elle avait tout perdu de sa capacité de penser. Sa place n'était pas là... Elle était auprès de Kiba... !

Le coeur lourd d'appréhension, les jambes lestées de plomb, la tête vide, elle suit l'étalon, plus par réflexe qu'autre chose. La voix blanche, terrifiée, elle murmure dans un souffle laborieux :

- Que... va-t-il m'arriver ?


© lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 164
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Jeu 7 Sep - 13:34

Sorti de ces pensées silencieuses, le gris tourna à nouveau la tête sur le côté afin d'appercevoir la femelle derrière lui, qui venait de poser une question. Il ne savait pas par contre si elle lui était posée, ou bien si elle s'était demandé cette question à haute voix. Peu importait, il allait tout de même lui répondre. À l'habitude, il aurait prit son ton sarcastique, voir cruel, pour dire à quel point les hommes du fort n'étaient pas tous comme Arnold, mais cette fois, il allait se montrer gentil.

- Tout dépend de ce que les humains voudront faire de toi. Jument de reproduction ou monture, comme moi, tout cela ne dépend que de ta réaction face à eux. Mais rassure-toi, si tu les laisses monter sur ton dos avec tout l'équipement nécessaire, malgré que désagréable au début, ils ne te feront rien de mal.

Il lui offrir un petit sourire à la fin, puis retourna son regard vers l'avant, quelque peu mystérieux. Il aimait bien ce petit jeu, mais cette fois, il n'y avait aucune cruauté. Une sorte de " nouveau jeu ", pour l'étalon pie. Ottawa adorait ça, et ne s'en lasserait jamais.

Le duo et leur victime continuaient donc leur chemin en direction du fort, cette énorme prison de bois où soldats et chevaux travaillaient en équipe, ou bien en tant qu'ennemis, pour certains. Ce qui rapella Black Jack à l'entier, qui ronfla des naseaux rien qu'à penser à lui. Il ne l'avait pas revu depuis un moment, et le gris se demandait ce qu'il était devenu là-bas. Les bipèdes avaient-ils finalement eu raison de lui ?

[ Désolé du retard, j'ai manqué énormément de temps pour répondre et ma rentrée s'est passée disons, pas comme je l'aurais espérée xD Mais bon, je fais mon possible pour répondre à mes autres rps quand j'aurai du temps :heart: ]




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Jeu 7 Sep - 15:43



Sauver sa Liberté

La question d'Aeshma n'était pas spécialement adressée au Gris, même si elle espérait une réponse de sa part. Elle lui avait un peu échappé, en soit, mais lui était tout de même destiné. Tournant la tête sur le côté, le Pie la regarde du coin de l'oeil.

- Tout dépend de ce que les humains voudront faire de toi. Jument de reproduction ou monture, comme moi, tout cela ne dépend que de ta réaction face à eux. Mais rassure-toi, si tu les laisses monter sur ton dos avec tout l'équipement nécessaire, malgré que désagréable au début, ils ne te feront rien de mal.

Un petit sourire et déjà il se détourne, se reconcentrant vers l'avant. Aeshma ne répond pas. Elle ne peut pas. "Ce que les humains voudront faire de toi". Cette phrase en particulier la terrorisait. Elle n'était donc plus que pantin de leur bon vouloir ? Amère, elle baisse la tête. Qu'est-ce qu'elle était aller faire près de la rivière, aujourd'hui... ?! Elle aurait dû rester auprès de Kiba !

Perdues dans ses lamentations, la Jument ne prête plus vraiment attention au Gris. Le pas mécanique, elle se laisse entraîner dans son sillage, à travers le paysage changeant. De prairies, il devient désert. Un paysage désolé et désolant à la fois. Spectacle de sa marche funèbre. Elle n'avait plus que cette sensation là : marcher vers son échafaud. Telle une condamnée.

Et elle ne songeait plus qu'à une chose... Comment rejoindrait-elle Kiba ? Et quand... ?


No sushi t'inquiète ♥ Si t'as besoin de parler, hésite surtout pas ! ♥

Sinon pour le RP, j'pense qu'on peut faire une ellipse du trajet et arriver au fort, comme tu veux o/ Mais y'a pas besoin de le faire traîner en longueur, ils se reverront bien chez les CB, vu qu'Hurlo est absente j'vais lui faire rencontrer quelques CB en attendant :'3

© lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ottawa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 267
Points d'Experience : 164
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Ven 22 Sep - 0:07

Et leur départ direction le fort commença ! L'allée avait été rapide pour le duo de cow-boys, mais pour le retour, il leur semblerait beaucoup plus long et lent, surtout pour la femelle qui les suivait d'un air abattu. C'était bien normal, pensa le gris, puisque lui et son cavalier venait de lui ôter sa liberté d'un coup, enfin, d'une corde. Bien qu'ils étaient reliés par celle-ci, l'étalon ne sentit presque aucune pression le tirer par l'arrière. La jument caramel ne livrait donc pas son dernier combat comme les autres, qui tiraient normalement comme des fous pour briser le lasso ? Tant pis, cela ne ferait que raccourcir leur voyage.

Enfin devant les grandes portes de bois du fort, Arnold fit arrêter sa monture et jeta un regard vers l'autre cheval derrière lui. Il allait laisser cette jument à ces collèges de travail maintenant, mais il tenterait de garder un œil sur celle-ci. Les autres la briseraient rapidement, puisqu'elle n'avait aucunement dérangée pendant le retour. Elle semblait complètement dévastée, démolie, voir vide de toute sauvagerie, comme si elle n'était plus elle-même. Arnold aurait bien eu pitier d'elle, comme l'entier gris, mais il n'en avait pas le temps, ni le droit d'ailleurs. Pas ici, en tout cas.

L'homme avait apprit une chose en côtoyant les chevaux, et c'était de ne jamais s'attacher à ceux qu'il ne croiserait peut-être plus après leur première rencontre. Pour certain par contre, c'était autre chose, comme pour Ottawa, qui offrit un dernier sourire à la belle jument lorsqu'elle dû suivre d'autres bipèdes pour l'emmener à l'intérieur du fort. Courage, tentait-il de lui dire avec ces yeux et ce petite sourire triste, mais remplit d'espoir. Elle pourrait s'en sortir, il l'espérait pour elle.

[ J'ai enfin eu le temps de répondre ( et de ne pas supprimer mon post par accident D: ) xD On peut clore là-dessus si tu veux et en faire un nouveau :3 C'est toi qui voit ! ]




'' Je ne manque jamais mon coup ! ''

Avatar par Pandora ( Merci infiniment ! <3 ) et signa' par moi-même ^^

Double compte : Taima, Joker et Mistake

Ottawa vous parle en #999999

Les cadeaux et anciennes signatures Razz ( Merci vous tous :heart: ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeshma
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 36
Points d'Experience : 43
Date d'inscription : 06/08/2017
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse

MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   Sam 6 Jan - 23:39



Sauver sa Liberté

Et puis leur marche funèbre prit fin. Devant eux se dressait l'échafaud. La condamnée fut passée à ses bourreaux, et la voilà entraînée loin du Gris et de son cavalier.

Le Fort semblait gigantesques. Les portes, elles, l'étaient en tout cas. Seule la porte en autorisait l'accès : tout le tour était scindé d'énormes murs de bois au sommet desquels se dressaient des pieux, et les pente qui menaient au mur étaient hérissés d'épieux. Un long frisson glaça le sang d'Aeshma. Sur ces quelques mètres qui la séparait encore de son échafaud, elle avait l'impression qu'elle n'en sortirait jamais vivante. Que seule la mort la libérerait un jour.

Menée à la main par trois bipèdes qui semblaient attendre une réaction de sa part, Aeshma lança un regard au Gris. Valait-il la peine de se battre... ? Ne s'attirerait-elle pas plus d'ennuis encore... ? Elle croisa son regard, terrifiée. Mais ce qu'elle y lut, quoi qu'elle y ait lu, ne lui plaisait pas. Elle ferma les yeux, se laissa emmener. L'échafaud était prêt, la hache, aiguisée. Dans son dos, les lourdes portes du Fort se refermèrent. C'était fini... pas vrai ?


RP Fini !

©️ lea-angels




©️ Lost Koneko - Line de base 50shadesoflineart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sauver sa Liberté ♦ Ottawa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sauver sa Liberté ♦ Ottawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-