RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jour comme un autre, ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ehawee
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 13
Points d'Experience : 3
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 18

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Un jour comme un autre, ou presque.   Mar 8 Aoû - 22:28


ft. Freeze & Ehawee

Un jour comme un autre,
ou presque.




Ehawee se promenait aux alentours du Fort, ce lieu étrange ou les ennemis des Indiens s'abritaient avec leurs chevaux. Le chaud soleil faisait luire sa robe aussi noire qu'une nuit sans lune. Avec sa démarche de reine et les reflets de feu allumés sur son pelage, la jolie noiraude ne manquait pas d'allure ! La jeune jument de guerre avait profité de la relative liberté que lui donnait son Indien pour pouvoir s'offrir une petite pause bien méritée. Néanmoins elle n'oubliait pas qu'elle devrait rentrer avant le coucher du soleil, histoire d'éviter une crise de panique à son cher Nathorod.
Parfois, elle enviait les chevaux sauvages, les solitaires, ceux qui n'avaient de compte à rendre à personne, qui n'avaient pas de cavaliers sur le dos, qui ne combattaient pas pour les autres. Cependant, et elle se devait de l'admettre, elle s'était profondément attachée à son humain, elle ne savait pas trop ce qu'elle ferait sans lui. Et puis, il était loin d'être restrictif avec elle, bien au contraire, elle aurait pu tomber sur bien pire que lui !

Ehawee s'arrêta soudainement. Elle s'était bien plus rapprochée du Fort qu'elle ne l'aurait voulu, et sans doute qu'elle ne l'aurait dû. Si elle se faisait repérer par ici...Elle ne donnait pas cher de sa liberté ! Mais elle se trouvait quand même à une distance encore raisonnable, et même si l'on pouvait la voir depuis cette étrange et laide construction, elle avait de la marge pour s'enfuir si besoin était. Secouant sa longue crinière de nuit, elle s'avança de quelques pas vers le Fort, attirée comme le fer par un aimant, comme les papillons de nuit par les flammes rougeoyantes des feux de camp. Une odeur équine vint soudain chatouiller ses naseaux, et, curieuse, la jeune jument s'avança encore. Une silhouette se dessinait dans l'horizon, proche du lieu d'habitation des cow-boys. C'était un équidé, une jument d'après l'odeur. Mais il n'y avait pas d'odeur d'humain mêlée à la sienne, elle était donc seule. Après un instant d'hésitation, Ehawee se dirigea vers elle, son pas vif et élégant la menant droit vers l'inconnue.

- Adrenalean 2016 pour Bazzart.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freeze
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 96
Points d'Experience : 41
Date d'inscription : 15/01/2016
Age : 20
Localisation : S'ébroue dans le coral
Joue également : Oracle et Voodoo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un jour comme un autre, ou presque.   Mer 9 Aoû - 19:08

« PV: EHAWEE »

Un jour comme un autre, ou presque



Je gratte le sol du bout du sabot.
Me voilà encore punie, enfermée dans un coral pour la seconde fois de la journée. J’ai toujours du mal à supporter l’autorité de Matthew plus de dix minutes. Je l’ai encore fait tomber après avoir tiré sur mes rennes et ruer. Cependant, d’après lui il y a du mieux. Le licol et le harnachement ne me pose plus de problème.

J’ai un cavalier très persévérant et déterminé à faire de moi sa monture. En attendant, comme je ne suis toujours pas « montable », les humains m’ont assignée aux corvées de trait. Durant la reconstruction du fort par exemple, je faisais pas mal de débardage avec les gravats et débris. Maintenant qu’il est tout beau et tout neuf, je transporte des charrettes de foin ou de provisions entre deux séances de débourrage.

Les heures passent et soupire, les oreilles baissées.
J’ai tellement envie de courir, de jouer, de croiser du monde !

Mais au fort, très peu de chevaux sont aussi jeunes que moi. Ils sont pour la plupart bien dressés et affectés à différentes tâches qui prennent du temps. Quant à ceux qui sont au box, ils se reposent. De plus, Matthew me trouve encore trop jeune et trop têtue pour me laisser un peu de liberté ou faire de longues promenades en main en dehors du fort.

Heureusement pour moi, le vent tourne. Matthew entre dans le coral, deux grands seaux d’eau dans les mains. Il referme la barrière en la poussant avec son pied et se dirige vers l’abreuvoir pour le remplir. Malheureusement pour lui, la barrière ne s’enclenche pas et poussée par un courant d’air, elle s’ouvre lentement sans qu’il ne s’en aperçoive.
C’est ma seule chance. Je profite de cet instant pour prendre le large, galopant jusqu’à la sortie du fort sans prêter attention aux cris et aux vociférations de l’humain qui par surprise était tombé les fesses les premières dans l’abreuvoir fraîchement rempli.

A moi la promenade !
Mais alors que j’allais m’élancer dans l’immensité de ces terres arides, je remarque non loin du fort une masse noire qui avance dans ma direction. Curieuse, je reste clouée sur place et penche un peu la tête sur le côté, les oreilles droites comme des « I », les naseaux cherchant à identifier cette jument que je ne connais pas.




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


(c) L.O.G & DreamWorks

Merci ma Smithsou ♥:
 
Freeze: #c48046
Matthew: #5874a2

DC - Oracle /Voodoo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un jour comme un autre, ou presque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jour 3 - Un autre meurtre, un autre jour!
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Je suis libre, libre comme l'air. Ou presque, puisqu'un un petit bout de toi me reste. (Joos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES COW-BOYS :: Le Désert-