RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « What did we leave behind ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: « What did we leave behind ? »    Dim 14 Mai - 0:04




What did we leave behind ?
Galatée


Dans l'obscurité s'esquissait une pâle silhouette. Quelques minces rayons d'un soleil matinal parvenaient à percer à travers les planches de bois, et à caresser le corps immaculé de la jeune jument. Les yeux mi-clos, elle songeait. Elle se questionnait.
Avait-elle fait le bon choix ? Était-elle vraiment à sa place, ici ? Elle qui n'avait jamais connu que l'herbe verdoyante des plaines, le chant de la brise dans ses crins et la douce chaleur du troupeau se retrouvait à présent cloîtrée entre les murs du Fort, enfermée dans un box au sol couvert d'une épaisse couche de paille. Lorsqu'elle était arrivée, on l'avait laissée tout d'abord aux écuries. Mais elle bénéficiait à présent d'un vaste box,
où bientôt un nouveau-né ferait ses premiers pas. Son ventre était déjà bien arrondit.
Elle le ressentait, à présent. Depuis son arrivée au Fort, aux semaines avaient succédé les mois, et le regard des autres - humains comme équidés - se tournait de plus en plus vers ses flancs gonflés.

Des pas s'approchaient. La lumière inonda le box tout entier, et une silhouette bipède s'y dessinait. L'humain prononça quelques paroles d'une voix qui se voulait rassurante, murmurant le nom que lui et ses congénères donnaient à la jeune jument. Galatée.
Il tenait un licol de corde, qu'il passa sur la tête de la douce. Paisible, elle ne bronchait pas, acceptant avec une triste indifférence les caresses que l'humain lui offrait. Elle ne résista pas lorsqu'il se dirigea vers la lumière, et le suivit tranquillement à l'extérieur. Il l'attacha à côté d'un abreuvoir, sous le doux soleil matinal.



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mar 23 Mai - 19:06

Après plusieurs jours de confinement on avait enfin décider de le laisser sortir un peu. Malheureusement, l'étalon craignait que ce ne soit pas pour de bonnes raisons que les plus courageux s'étaient risqués à lui passer un licol. Le voilà qui se retrouvait attaché à un poteau de bois en plein soleil. Cela ne lui avait pas déplu pour commencer. Après l'obscurité de la stalle, être de nouveau à l'air libre faisait un bien fou, cependant maintenant que le soleil gagnait en puissance, il commençait à avoir chaud. Et bien sûr personne pour lui apporter le moindre seau d'eau … Non. Il était contraint de rester sous le soleil ardent sans la moindre goutte d'eau pour se désaltérer.

L'étalon noir de jais ferma les yeux et appuya la tête contre le poteau en bois. Il cuisait. Bientôt ce ne serait plus un cheval que les cow-boys avaient là, mais une flaque. La sueur ruisselait de sa robe avant de s'évaporer bien trop vite. Combien de temps tiendrait-il à cette torture ? … Le mâle finit par relever la tête lorsque des bruits de sabots résonnèrent un peu plus loin. Un autre équidé s'approchait. Black Jack l'aurait bien ignoré toutefois un fumet étrange se dégageait de l'individu. Une odeur qui lui rappelait sa liberté. C'était bien étrange. Pourtant lorsque ses yeux se posèrent sur la jument, il ne la reconnut pas. Il ne l'avait jamais vu. Elle était mignonne avec son ventre arrondi. Elle devait attendre un heureux évènement. Toutefois son expression témoignait d'une certaine indifférence, comme si elle avait cessé de vivre.

Black Jack ne s'attarda pas plus sur les détails car ce qui l'intéressait vraiment c'était ce qui se trouvait à côté de la femelle : l'abreuvoir ! Il aurait tout donné pour trouver la force de briser ses liens et pouvoir boire à grandes gorgées malheureusement cela lui était impossible. Les soldats avaient fait en sorte de choisir la corde la plus résistante pour l'attacher et même après des heures à tirer dessus, il n'avait pas réussi à s'en défaire. Alors il ne pouvait qu'observer l'eau de l'abreuvoir et rêver d'étancher sa soif …



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Jeu 25 Mai - 22:48




What did we leave behind ?
Galatée


La jument à la robe pâle suivait distraitement du regard les allées et venues des soldats et de leurs montures. A mesure que le soleil approchait peu à peu de son zénith, les patrouilles ou cavaliers aventureux franchissaient les uns après les autres les imposantes portes de bois qui grinçaient à leur passage, les laissant tantôt entrer,
tantôt s'échapper. Pourtant, son regard était vide, songeur. Comme si elle ne voyait pas les silhouettes et les robes devenues familières, qu'elle côtoyait depuis presque une année à présent, qui se succédaient - familières, mais elle ne pouvait en associer que bien peu à un nom. Elle n'avait guère de contact avec les autres, depuis son arrivée. Quelques paroles échangées, des regards aux écuries. Et puis elle avait été isolée dans la solitude d'un box, où elle attendait, patiemment, la venue du nouvel être qui grandissait en elle. Mais cela la dérangeait peu. Bien trop peu. Elle n'était plus qu'une ombre vide et sans désirs. Elle ne ressentait pas plus de peine que de bonheur. Mais elle vivait, tranquillement, au rythme des battements de son cœur, de ses souvenirs d'autrefois, attendant sagement avec patience le prochain instant qui serait le présent.

Le cri d'un homme, qui résonna dans le Fort tandis qu'il pestait contre un autre, la sortit de ses pensées. Galatée redressa l'encolure et s'ébroua, tandis qu'en elle germait timidement la question de ce que les hommes attendaient pour s'occuper d'elle. Mais elle ne s'incommoda pas de ces interrogations plus longtemps, et les laissa s'échapper tandis que son attention se portait sur la silhouette sombre qu'elle avait aperçu du coin de l’œil.
La jument immaculée tourna la tête vers l'individu. C'était un mâle couleur d'ébène, plutôt musculeux, aux crins tirant sur le brun-or. Galatée l'avait déjà aperçu, une fois ou deux.
C'était un ancien sauvage, un rebelle refusant d'abandonner. Malgré ses crins désormais courts, les liens qui le retenaient et l'odeur des cowboys qui l'imprégnait peu à peu, il n'avait rien de semblable aux autres. Dans ses yeux vivait encore l'éclat farouche de la liberté. Elle avait déjà vu quelques rebelles, depuis son arrivée. Certains étaient partis, enfuis ou vendus. D'autres avaient chancelé. Le Fort les avait brisés. Bien peu avaient connu une issue heureuse à leur histoire. Ils étaient devenus des ombres. C'était un don particulier que semblait avoir l'éclat implacable du soleil qui asséchait les terres cowboys ; briser les esprits farouches jusqu'à ce qu'il n'en reste que l'ombre. Elle-même n'était plus grand chose d'autre. Mais elle l'était devenue bien avant d'accepter la main humaine.
La jeune jument reporta son attention sur le mâle noir. Attaché, trempé de sueur et d'écume blanchâtre, il demeurait bien peu en lui d'un fier sauvage qu'il avait pu être par le passé. Il lorgnait sur l'abreuvoir, mais celui-ci restait inaccessible. Il était livré au soleil ardent et aux cordes qui semblaient s'entêter à lui résister.
Galatée se souvenait d'avoir été libre, un jour. Non pas avant sa capture, mais avant qu'elle ne s'égare. Elle avait été Utopie, de la harde de Ciel Étoilé. Un esprit libre, qui n'avait jamais connu l'homme que par les histoires de ses aînés. Elle rayonnait, jadis.
Son sourire sincère illuminait la vie de sa mère. Il ne restait plus rien, à présent.
Elle laissa échapper un soupir. Elle n'avait pas le droit de regretter tout cela. Le passé n'existait plus.



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Dim 28 Mai - 15:29

Il souffrait sous le soleil ardent qui le dépouillait de toute l'eau de son corps. Black Jack continuait de se torturer en regardant l'abreuvoir plein qui se situait à côté de la jument. Il fallait qu'il arrête ça immédiatement, il ne faisait que souffrir d'avantage. Le mâle lécha ses lèvres à l'idée de gouter l'eau avant de se détourner de cette vision de rêve. Il appuya de nouveau la tête contre le poteau. Il sentait la sueur mouiller sa robe sombre puis s'évaporer sous les rayons puissants de l'astre céleste. Combien de temps tiendrait-il encore ? Les cow-boys parviendraient-ils à le briser à l'aide de ce vicieux stratagème ? L'étalon ne pouvait rien dire. Pour le moment il se laissait partir, il se disait que peut-être la mort viendrait le trouver pour l'accompagner dans un autre monde … Oui c'était peut-être la dernière chose qu'il attendait.

Malgré son abandon, le fait qu'il avait décidé de se laisser mourir, quelque chose dans le monde tangible le rappelait. Un parfum. Une odeur particulière qui lui semblait aussi nouvelle que familière. Il n'arrivait pas à mettre un mot dessus. C'était étrange. Le fumet venait de la jument blanche dont quelques tâches colorés parsemées la robe. Il ne la connaissait pas, si ? Pourtant quelque chose chez elle lui soufflait qu'elle n'était pas une étrangère.

Après une longue hésitation, l'étalon secoua sa crinière. Il avait observé la jument pendant de longues minutes. Il y avait décidément des traits qu'il reconnaissait.

" Excuse-moi de te déranger, … je ne veux pas paraître ridicule, mais j'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part. On se connait ? "

Demanda-t-il d'une voix mal assurée.
Il se sentait ridicule de demander une telle chose, et pourtant il avait besoin de mettre le sabot sur ce qui clochait. Une pouliche de son enfance ? Une jument rencontrée pendant ses aventures ? Il devait savoir !



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Lun 29 Mai - 20:05




What did we leave behind ?
Galatée


Le mâle noir fixait encore et toujours avec avidité le précieux liquide dont la surface rayonnait sous le soleil comme un miroir aveuglant. Il s'arracha brusquement de cette vision, difficilement, comme si une partie de lui espérait malgré toutes les lois physiques de ce monde qu'il aurait pu apaiser sa soif croissante si son regard s'y était attardé. Il le laissa vagabonder sur les courbes de la jument, qui le lui rendait avec une triste indifférence. Tandis qu'il insistait, songeur, Galatée se demandait s'il espérait de l'aide de sa part. Elle aurait bien voulu lui permettre d'apaiser sa soif, et la douleur évidente qui émanait de lui, détresse de la captivité, appel de sa vie perdue. Mais elle en était incapable. Son esprit en cendres n'avait plus la force de chercher comment faire. Elle n'était qu'une ruine.

« Excuse-moi de te déranger… Je ne veux pas paraître ridicule, mais j'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part. On se connait ? »

Galatée redressa l'encolure et plongea son regard azuré dans celui, d'un bleu profond et abyssal, du mâle à la robe luisante d'écume. Il semblait mal à l'aise.
La jument le contempla un instant, cherchant à rassembler ses souvenirs, à être en mesure de donner une réponse simple à cette question qui l'était tout autant. Mais son esprit confus ne lui montra pas le mâle qui se tenait face à elle, sinon quelques brides d'images où, du coin de l’œil, elle l'avait aperçut lutter contre les humains entre les murs imposants du Fort.

« Je... Je m'appelle Galatée… » avait-elle laissé échapper, presque dans un murmure, au bout d'un instant qui sembla interminable.

C'étaient les seules paroles qui lui étaient venues. Comme si ce nom constituait une identité forte, qui pouvait indiquer à quiconque qui elle était – et d'où elle venait. Pourtant, elle réalisa bientôt qu'il ne s'agissait de rien d'autre que d'une appellation, futile, sans importance. Qui était-elle vraiment ? Utopie, de la harde de Ciel Etoilé ? Ou bien cette dernière avait-elle disparu dans les méandres du temps ?

« Autrefois, on m'appelait Utopie. »

Et elle se tut, portant son regard vers le sol, comme si elle en avait déjà trop dit et que tout ce passé était mort et envolé. Il ne demeurait que le vide. Que Galatée, poulinière du Fort. Héritière de Fouganzy. Ombre captive.



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mer 7 Juin - 23:44

Black Jack n'était pas particulièrement à l'aise à l'idée de déranger la jument du Fort Cow-Boy. Il n'avait pas envie de se montrer froid envers la poulinière car elle n'était pour rien dans son histoire. Malgré tout il ne pouvait s'empêcher de ressentir une forme de haine pour chacun des chevaux présents au Fort qui laissaient les hommes les approcher. Elle lui semblait différente. Pas comme les autres. Il manquait quelque chose à son regard. Dans ses yeux, il y avait une étincelle qui ne brillait plus. Comme morte à l'intérieur. Alors malgré toute la rage qu'il ressentait à l'égard des cow-boys, il ne pouvait pas mépriser cette jument particulière.

Et puis, d'une certaine façon, elle l'aidait. La dénommée Galatée l'aidait à oublier sa soif. Entretenir une conversation calme avec lui était sûrement le plus beau cadeau qu'elle pouvait lui offrir. De cette façon il concentrait son attention sur quelque chose de différent et il survivait un peu plus longtemps à la torture.

Galatée. Ce nom ne lui disait vraiment rien. Il s'était trompé. Il ne la connaissait pas. Et malgré ça son instinct le poussait à persévérer. Á chercher dans sa mémoire les souvenirs qui le titillaient. Il avait oublié. Il s'était forcé à faire une croix sur sa vie sauvage en arrivant ici. Il ne voyait pas d'avenir, seulement la mort. Mais la présence de Galatée le perturbait. Elle venait lui rappelait qu'il y avait eu quelque chose avant le Fort, avant sa descente aux Enfers.

Utopie. Ce nom résonna à l'intérieur de lui. Un souvenir luttait désespérément pour revenir ! Black Jack resta un moment immobile à fixer le vide comme si son cerveau ne répondait plus. Il était en plein combat interne même si à l'extérieur, aucun signe ne le montrait. L'étalon finit par secouer la tête. Zaltana ... Zalatana ! Il en demeura un instant bouche-bée. Il n'y avait pas de certitudes que Galatée soit de la même famille que Zaltana mais peut-être pouvait-il le demander.

" Dis moi, tu n'aurais pas une soeur plus jeune que toi ? "

Demanda-t-il curieux.
Il ne voulait pas paraître impoli mais il ne voulait pas non plus l'effrayer en posant directement des questions personnelles.



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Jeu 8 Juin - 19:53




What did we leave behind ?
Galatée


Le mâle à la robe charbonneuse secoua brusquement la tête, faisant virevolter sa courte crinière en brosse. Il porta sur la jument captive un regard incrédule mêlé de curiosité.

« Dis moi, tu n'aurais pas une soeur plus jeune que toi ? » s'enquit-il.

Zaltana. Galatée redressa la tête, arrachant son regard du sol pour le plonger dans celui, profond et sombre, de son interlocuteur. Savait-il quelque chose sur la jeune pouliche rousse ? L'avait-il connue ? La question n'était pas lancée au hasard.

« Elle… Elle ne me ressemble pas vraiment. » répondit-elle.

Et, à la pensée de la rouquine à l'esprit enflammé, ainsi que pour la première fois depuis bien longtemps, la voix de l'ombre blanche s'était déliée de sa monotonie, et s'échappait d'un ton amusé. Et sur ses lèvre s’immisçait la légère esquisse d'un sourire. Oh, Zaltana lui manquait. Elle aurait aimé la revoir, savoir quelle belle jument elle était devenue. Mais pas ici. Pas entre les murs du Fort. Sa sœur devait être libre. Ne jamais connaître cette terrible douleur, ce vide abyssal qui broyait son cœur. Elle devait avoir grandit, depuis tout ce temps. Peut-être même avait-elle trouvé l'amour. Galatée ne put s'empêcher de songer à sa propre idylle, si belle, si terrible. L'amour ne lui avait causé que la souffrance. Pourtant, elle continuait à y croire. Elle n'avait simplement pas été guidée par une bonne étoile – aveuglée comme elle l'était par l'étincelle du regard de Lucky. Zaltana ne serait pas aussi naïve.

« Elle se nomme Zaltana. Tu la connais ? »



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mar 13 Juin - 19:49

Á présent les deux chevaux se fixaient intensément. Leurs yeux bleus reflétaient une certaine surprise. L'étonnement d'avoir trouvé un lien presque impossible entre eux. C'était étrange comme le destin pouvaient réunir deux individus ainsi, sans aucune explication, sans vraiment de probabilités que cela arrive. Les voilà tout deux dans un endroit si différent de leur territoire sauvage, et pourtant la pouliche de Feu, l'intrépide aventurière les liait.

En effet, Galatée avait raison, les deux soeurs ne se ressemblaient absolument pas. Même si Black Jack ne connaissait la jument que depuis quelques minutes son aura était bien différente. Peut-être plus posé que celle de la pouliche aubère. Enfin, cela n'était peut-être lié qu'à l'âge. Galatée était plus mature, c'était une adulte contrairement à Zaltana, qui malgré sa grande maturité demeurait une adolescente.

Lorsque la jument blanche confirma son hypothèse, Black Jack ne put s'empêcher de se soulever sur ses postérieures. C'était une nouvelle extraordinaire et en même temps si triste. Il savait que la famille de la rouquine était libre, alors Galatée devait avoir une triste histoire à raconter pour se retrouver seule ici.

" Oui ! Oui je connais ta soeur. Une vraie malicieuse. J'étais avec elle ... avant d'arriver ici. "

Soupira-t-il.
Il se demandait comment la pouliche allait. Il l'avait abandonné seule dans la nature. Il ne pouvait pas retourner s'occuper d'elle comme il le lui avait promis. Black Jack ne pouvait plus tenir sa promesse.



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Ven 16 Juin - 21:50




What did we leave behind ?
Galatée


Le mâle d'ébène ne put contenir sa joie, envoyant ses antérieurs vers le ciel dans une brusque valse de bonheur. Galatée sentit son cœur se réchauffer. Depuis qu'elle avait vu pour la première fois ce rebelle être traîné entre les murs du Fort, jamais il n'avait semblé montré le moindre signe de joie – du moins, lorsqu'elle le voyait. Il devait réellement apprécier la rouquine. Il ne semblait pas mauvais, pas agressif, peut-être même le qualifierait-elle d'amical. Mais il était un esprit libre retenu prisonnier. Un esprit féroce et vaillant, qui n'avait pas encore été brisé, par les humains ou par la Vie. Galatée n'avait pas eut cette force. Mais elle espérait que le mâle la conserverait toujours, qu'il puisse un jour s'enfuir, retrouver sa vie, et tous ceux qu'il aimait. L'appréciait-elle ? Elle n'aurait su le dire – dernier vestige de ce vide abyssal qui s'était emparé de son être, mais que le souvenir de la pouliche rousse avait su combler.

« Oui ! Oui, je connais ta sœur. Une vraie malicieuse. J'étais avec elle... avant d'arriver ici. » souffla-t-il.

Galatée laissa échapper un soupir soulagé. Le mâle l'avait côtoyé peu avant sa capture, alors Zaltana devait bien se porter encore à ce jour, n'est-ce pas ? Elle avait dût grandir, et était à présent assez forte pour se défendre, non ? Elle l'espérait.

« Tu retourneras avec elle. Ils ne pourront pas te briser si tu as encore de l'espoir. » murmura Galatée.

Les braillements d'un humain firent brusquement basculer les oreilles de la jument. Tournant le regard, elle aperçu l'un d'eux qui la fixait du regard, comme surpris qu'elle témoigne de l'intérêt pour un autre équidé – elle avait toujours été particulièrement solitaire, depuis son arrivée. Comme l'humain repartait, elle reporta son attention vers le mâle noir.

« Avec elle ? Tu veux dire… Avec la harde ? » s'enquit-elle.

Galatée sentait l'inquiétude la gagner. Elle avait déjà entendu Zaltana parler de partir. Avait-elle quitté la harde ? Était-elle seule ?



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mer 21 Juin - 19:07

« Tu retourneras avec elle. Ils ne pourront pas te briser si tu as encore de l'espoir. »

Black Jack l'espérait de tout coeur, même s'il avait peu d'espoir de s'en sortir. Le mal qui lui rongeait le flanc devenait de plus en plus violent avec chaque jour et il savait que bientôt les doigts glacés de la Mort viendrait le cueillir, mettant ainsi fin à sa misère en captivité. Cependant le souvenir de la rouquine lui donnait l'envie de se battre encore. Peut-être pouvait-il se permettre de rêver d'être de retour là-bas, parmi les siens, accompagné par ses amis dans de grandes étendues sauvages. Il jouerait avec Zaltana et ils exploreraient ensemble les lieux les plus mystérieux. C'était une douce vision qui arracha un sourire rêveur, presque comblé à l'étalon. Sa vie lui manquait. Et les souvenirs étaient doux, si doux et agréables comparés à ce monde de brute !

Soudain il se retrouva de nouveau dans le corral à brûler sous le soleil de plomb face à la jolie jument, la soeur de Zaltana. C'était donc ça qui le travaillait. Il avait bien reconnu des traits familiers malgré la nette différence entre les deux juments.

La question de Galatée le surpris. Elle n'était donc pas au courant des projets de sa soeur. Zaltana avait-elle au moins prévenu sa famille qu'elle les quittait pour un petit bout de temps ? L'étalon baissa les yeux quelques secondes à la recherche des mots qui seraient les moins violents. Il hésita avant de regarder la jument blanche tâcheté.

" Non pas exactement. Elle m'avait rejoint dans ma vie de solitaire. Nous vadrouillons le territoire ensemble ta soeur et moi. Zaltana avait envie de découvrir le monde avant de retourner dans la harde ... "

Expliqua doucement le jeune mâle qui ne savait pas quelle réaction attendre de la part de Galatée.
Serait-elle fâchée que la jeune pouliche ait quitté la harde ? Lui en voudrait-elle ? Après tout n'était-ce pas sa faute si Zaltana avait quitté les siens ?



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Jeu 22 Juin - 20:05




What did we leave behind ?
Galatée


Une étincelle de surprise traversa son regard sombre, à l'allure de ciel nocturne. Le mâle d'ébène laissa glisser son regard vers le bas, comme un peu confus, avant de le porter de nouveau sur Galatée. Il reflétait une rare douceur, et la jeune jument comprit que quelque chose n'allait pas – peut-être même que plus rien ne serait jamais pareil.

« Non, pas exactement. Elle m'avait rejoint dans ma vie de solitaire. Nous vadrouillons le territoire ensemble ta sœur et moi. Zaltana avait envie de découvrir le monde avant de retourner dans la harde... »

Malgré la voix douce et apaisante de son interlocuteur, Galatée sentit son cœur se serrer. La pouliche était donc seule. Loin de la harde. Loin de leur mère. Et elle, depuis combien de temps était-elle là, entre ces quatre murs, acceptant caresses et licols ? Elle glissa un regard vers son ventre gonflé d'une vie à venir. Depuis qu'il était là. Presque une année. Zaltana était déjà une pouliche mature et forte à son départ. Elle devait être devenue une belle jeune jument, fière, vaillante et puissante. Une jument sauvage, libre, prête à se battre pour ce en quoi elle croyait – tout ce qu'elle, elle avait perdu. Qu'avait-il bien pu se passer, en une année, au sein de la harde ? Était-il arrivé malheur à Petite Fleur ?
Le regard écarquillé par l'appréhension, la poulinière accrocha les iris océan du mâle.

« A-t-elle parlé de notre mère ? » s'enquit-elle d'une voix hésitante.

Avait-elle encore le droit de savoir ce qu'il advenait de la petite jument rousse ? Avait-elle encore le droit de s'inquiéter pour elle ? Ne l'avait-elle pas déçue, ne l'avait-elle pas renié en refusant de l'écouter ? Et, à présent, elle souffrait. Elle souffrait, mais rien n'aurait pu changer. Qu'importe ses choix ; elle aurait souffert. Ce cœur lourd, vide, brisé, étais-ce le même que celui de sa génitrice ? Elle avait aimé ses filles, ses deux filles, plus que tout au monde. Elles étaient sa vie, et Galatée se demandait souvent si elle pourrait autant chérir son propre poulain. Qu'advenait-il d'elle, à présent qu'elle avait été abandonnée par ses enfants, par tout ce qui faisait l'éclat de son regard et le battement de son cœur ? Et si… Et si elle avait cessé de vivre ?



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Sam 15 Juil - 9:53

Black Jack ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine culpabilité au fond de lui. Il avait séparé une famille. Bien sûr il n'avait pas fait ça avec l'idée de faire souffrir les proches de Zaltana. Lorsqu'il lui avait proposé de le rejoindre sur la route c'était par soucis du bien être de la pouliche de feu. Cette dernière avait envie de s'évader, besoin même. Il avait simplement voulu lui changer les idées, lui permettre de goûter à une nouvelle vie sans être seule et à l'abandon. Il savait que la rouquine ne resterait pas avec lui pour toujours. Au fond, comme tout adolescent, elle avait simplement eu besoin de prendre de la distance avec sa famille pour grandir. Elle serait forcément retournée dans sa harde après quelques temps.

D'ailleurs il se demandait bien ce que la petite pouliche faisait actuellement. Il n'était plus là pour veiller sur elle. Le mâle espérait qu'elle n'ait pas fait de mauvaises rencontres, qu'elle se soit trouvée des camarades ... peut-être même avait-elle retrouvé la harde. Malgré tout un élan de panique le gagna lorsqu'il réalisa que Zaltana était peut-être seule et perdue dans l'immensité du monde et qu'il n'était plus là pour la protéger. Il voulait sortir. Il fallait sortir. Il DEVAIT sortir du Fort pour la retrouver !

Jusqu'à ce que la poulinière croise sa route, Black Jack avait laissé ses souvenirs d'antan s'effacer, mais Galatée avait rallumé une flamme brûlante au fond de lui. Il brûlait sous le soleil de plomb sans aucune goutte d'eau et alors qu'il s'apprêtait à flancher le voilà qui reprenait de la vigueur. L'étalon relevait fièrement la tête comme si cette expérience n'était qu'un simple petit défi de pacotille. Il croisa le regard des soldats qui s'arrêtaient pour leur jeter un coup d'oeil et les toisait avant de faire quelques pas. Galatée venait de le sauver. Peut-être ne s'en rendait-elle pas compte, mais ce qu'elle avait réussi à faire était miraculeux.

Après une petite minute de mise en garde pour les hommes aux alentours, le mâle finit par se calmer et faire de nouveau attention à la jument.

" Non, Zaltana n'a pas vraiment parlé de sa famille. Elle m'a parlé de la harde, mais jamais ne m'a t'elle spécifiquement parlé de votre mère ... "

Répondit-il, déçu de ne pouvoir apporter de réponse satisfaisante à la jument.


[Désolée pour ce retard de réponse, j'ai été réellement débordée ces derniers temps :l ]



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mar 18 Juil - 22:27




What did we leave behind ?
Galatée


L'inquiétude embuait le cœur de la jeune poulinière à la robe parsemée de taches. Brume funeste, elle noyait ses pensées dans un tourbillon de souvenirs et de questions. Galatée ne remarqua pas même le changement dans l'attitude du mâle, jusqu'à ce que celui-ci porte sur elle le regard qu'il avait détourné quelques instants plus tôt en direction des humains.

« Non, Zaltana n'a pas vraiment parlé de sa famille. Elle m'a parlé de la harde, mais jamais ne m'a t-elle spécifiquement parlé de votre mère ... »

La jeune jument aux yeux d'azur cligna des yeux, comme si ciller ainsi la ramenait à la réalité. Triste réalité, d'être ainsi vide, brisée et lamentable, face à ce fougueux solitaire prisonnier, incapable de connaître ce qu'il advenait de tous ceux qu'elle avait lâchement laissé derrière elle, qu'elle avait abandonné sans même être capable de ressentir la moindre culpabilité pour ses actes. Et à présent, elle était ici, à présent, tout comme jadis Petite Fleur, elle s'apprêtait à devenir mère. Elle s'efforça de lever le regard vers le visage sombre de son interlocuteur. Il affichait une mine déçue. Pourtant, une étincelle déterminée luisait dans ses prunelles couleur de nuit, éclat qui surprit Galatée qui n'avait jamais vu en lui que les flammes de la haine.
Serait-il encore là, lorsque la vie en elle serait pour la première fois caressée par les rayons du soleil, par la brise qui soufflait par ici ? Et, en retrouvant sa liberté perdue, en rejoignant Zaltana qui l'attendait certainement, peut-être même en rencontrant Petite Fleur, Lucky, ou tout autre membre de la harde... Pourrait-il leur dire, leur expliquer qui était ce nouveau-né ? Mais Galatée ne souhaitait pas cela. Elle ne pouvait se résoudre à ce que le farouche mâle demeure captif. Pourtant, elle ne pouvait rien y faire.

« Nous étions tout pour elle... Je veux dire... Pour notre mère. » soupira-t-elle.



(c) PF

HRP :
 



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Jeu 20 Juil - 18:50

L'étalon sentit son coeur se serrer lorsque la jument lui répondit enfin. Une phrase hachée par l'hésitation ou la douleur. Bien sûr, il avait pensé à la harde qui perdait Zaltana temporairement, mais son soucis n'avait guère duré. Sans remords il avait emmené avec lui la pouliche de Feu. Par la suite pas une seule fois il n'avait pensé à ceux qui pouvaient se demander où la jeune Aubère avait filé, si elle allait bien, ce qu'elle faisait ... Pas une seule fois cette idée ne lui avait effleuré l'esprit. Il avait profité de la liberté, l'aventure sauvage que les deux compères vivaient. Et il s'était amusé ! Ce qu'il s'était amusé avec la pouliche. Il regrettait ce temps où il était fort, combatif, fier. Il n'y avait plus rien de cet étalon innocent et doux. Aujourd'hui il ne restait que la haine et la peine dans son coeur meurtri. Et il ne pouvait que s'en vouloir d'être devenu ce monstre méprisable qu'il se haïrait de présenter à la jeune pouliche. Les hommes le transformaient en bête cruel, et Black Jack s'engouffrait dans cette voie sans cligner des yeux.

Au fond, n'était-il pas simplement ce monstre de rage assoiffé de sang ? Était-il un démon vengeur prêt à abattre ses sabots dans la chaire de ceux qui se mettaient sur sa route ? N'était-il donc que CA ? Cette pensée l'effrayait. Lui qui avait été pendant si longtemps un étalon si doux, si amical, si docile, ne comprenait pas comment un changement si soudain avait pu s'opérer. Peut-être que ce fléau se trouvait dans sa nature même. Il était mauvais. Il était cruel. Il était un monstre.

Pris d'un élan de panique il recula d'un pas pour s'éloigner de la jument. S'il la blessait sous le coup de la colère ? Il ne savait plus à quoi s'attendre. Ses réactions étaient trop imprévisibles pour qu'il se tienne à côté d'une innocente jument. Il avait peur de ses réactions car à présent il se rendait compte qu'il n'était plus le même. Son expérience au sein du Fort l'avait transformé en une ignoble créature, et il ne le supportait pas !

" Je suis désolé ... Je ne savais pas ... Je croyais que Zaltana aurait prévenu le reste de la harde ... surtout sa mère. Je suis terriblement désolé d'avoir causé de la peine à ta famille. "

Déclara-t-il en appuyant sa tête contre le poteau de bois auquel il était attaché, les émotions qu'il ressentait comme un torrent déferlent le dévastaient.



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 607
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mar 15 Aoû - 23:54




What did we leave behind ?
Galatée


Le mâle sombre recula brusquement, l'horreur se peignant dans ses iris océans, comme s'il était incapable de la refouler. Je redressais l'encolure, surprise, le contemplant de mes grands yeux clairs où luisaient les questions.

« Je suis désolé... Je ne savais pas... Je croyais que Zaltana aurait prévenu le reste de la harde... surtout sa mère. Je suis terriblement désolé d'avoir causé de la peine à ta famille. » bégaya-t-il soudain.

Son front vint se cogner contre le poteau de bois, comme si le monde basculait et qu'il lui fallait un appui plus impassible que ses membres sur le sol sec et sablonneux. Je ne comprenais pas pourquoi il s'était si brusquement affolé, renfermé. Lui qui avait semblé si déterminé, presque vivant. Mais la réalité était là ; nous étions tous morts. Dans cet enfer ardent, marqué de quatre murs si grands qu'ils ne laissaient entrevoir que le ciel, nous étions tous morts. Et le ciel, nous ne l'attendrions jamais. Nous n'étions que des fous. De sombres créatures, lâches, geignant sur leur misérable sort alors que tous s'effondraient autour d'eux. Ombres brisées et ombres mortes. Mais seulement, et indéniablement, des ombres.

« J'en ai causé, moi aussi. Bien plus que toi. Je les ai abandonnés.
Ma vie est en lambeaux. Et pour chacun de ceux-là il y a un être que j'ai blessé. Toi, tu ne mérites pas un tel châtiment. C'est pour ça que tu te bas encore. Mais moi...
»

Moi, j'ai abandonné. Je laissais ma phrase en suspens. Il savait bien, de toute façon.
Je ne me débattais pas, lorsque les humains approchaient, jetaient sur mon dos leur lourde selle et enfonçaient entre mes dents le mors dur et métallique. Pourquoi l'aurais-je fait ?
Un humain approchait. Un jeune humain, frêle, inoffensif, qu'elle aurait pu briser d'un coup de sabot si elle l'avait voulu. Mais elle ne broncha pas lorsqu'il posa sa main sur son encolure dans une caresse, lorsqu'il détacha sa longe. Avec un regard furtif vers le rebelle,
il m'emmena à sa suite vers mon box. Je laissais mon regard effleurer une dernière fois le mâle sauvage. J'aurais voulu – ou peut-être pas, en fait – dire quelque chose. Mais je me détournais de cette vision, le laissant à sa solitude, là, lui qui se battait contre l'enfer, pour vivre. Il n'y avait rien à dire. Laissant retomber ma tête, je me laissais guider, marchant sur les pas d'un humain qui était autant bourreau, autant geôlier que... Tout simplement humain.



(c) PF



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Black Jack
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 710
Points d'Experience : 240
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: « What did we leave behind ? »    Mar 22 Aoû - 22:20

L'étalon ne pouvait plus regarder la jument en face. Il s'en voulait terriblement pour ce qu'il a fait. Á l'époque son geste lui avait paru si innocent, si gentil envers la pouliche, mais en fin de compte il n'avait fait que séparer une famille cruellement. Et pour cette raison il ne pouvait que se sentir coupable de la peine qu'il avait causé à une mère. La pauvre mère de Zaltana. Galatée avait beau chercher à le rassurer en lui disant qu'elle même avait causé du tort à ses proches, cela ne consolait guère l'étalon qui était toujours aussi anéanti par la nouvelle.

Lui ne pas mériter un tel châtiment ? Il méritait mille fois pire ! Il méritait d'aller brûler en Enfer et bien pire encore. Comment avait-il osé faire autant de mal à une famille ?! Son front toujours collé au poteau de bois il rouvrit ses yeux marines et fixa les grains de sables oranges dans le corral où il se trouvait attaché. Se battre ? En était-il seulement encore capable ? Á présent il n'était plus qu'un monstre hideux qui méritait la mort et le mal qui lui rongeait les côtes se faisaient plus fort encore. La douleur torturante lui vrillait l'intérieur. Ses viscères mourraient lentement, et le mâle ébène sentait venir la fin. C'était comme ça qu'il partirait ? Monstrueux. Une atroce créature qui ne méritait plus que la mort.

Il entendit à peine l'homme qui vint chercher la poulinière pour la ramener à l'ombre de son boxe. C'est un dernier regard qu'il se permit de jeter à la jument blanche. Un regard plein de remords et de regrets. Il aurait aimé faire quelque chose pour elle, mais il se doutait que c'était bien trop tard à présent. Tout deux étaient condamnés, et tandis qu'il se battait, elle plus judicieuse avait accepté son destin.



Dreamworks & Pandora

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« What did we leave behind ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Leave the pain behind and let your life be your own again ♥ THYBALT & HEIDI
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» PEOPLE ALWAYS LEAVE (15/03 14h55)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-