RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un repos bien mérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 181
Points d'Experience : 154
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Un repos bien mérité   Sam 15 Avr - 14:32


Un Repos bien Mérité


Hel était accrochée par son licol à une poutre tandis que Jacob s'occupait de la panser. Aujourd'hui elle avait droit à un peu de répit dans ses activités, le jour de repos tant mérité après tout ce temps à travailler d'arrache pied chez les cow-boys. La jument ferma les yeux pour mieux profiter du soleil qui réchauffait sa robe brune, flamme sous l'éclat éblouissant de la lumière. Elle pouvait sentir une légère brise venir caresser ses membres et son corps à présent dépourvu de poussière grâce à la patience de son cavalier, qui achevait son travail après une bonne heure de brossage. Il ne lui manquait plus qu'à graisser son équipement et prendre soin des sabots de la grande bai. Le jeune homme essuya le filet de sueur qui se dessinait sur son front lisse, il était celui qui était crasseux maintenant. Les fines particules retenues entre les poils dense de Hel s'étaient mêlés aux gouttelettes qui perlaient sur le visage du garçon, on aurait dit qu'il portait un masque. Hel pouffa discrètement avant de pousser du bout des naseaux son maître qui contemplait son travail. La robe lustrée de sa jument était resplendissante. Á l'attaque de l'équidé, il se laissa déséquilibrer avant de rigoler.

"Tu pourrais me traiter avec un peu plus de gentillesse après le temps que je viens de passer à m'occuper de toi."

Lança-t-il sur une voix malicieuse.
Tout les deux savaient que les reproches qu'ils pouvaient se faire l'un l'autre n'étaient généralement pas sérieux, et même lorsqu'ils l'étaient, les querelles ne duraient jamais plus de quelques heures.

"Reste sage pendant que je vais chercher ton équipement et la graisse pour tout nettoyer."

Ajouta-t-il en veillant à ce que la jument pose son regard émeraude dans ses yeux ciel.
Il était sérieux à présent, quelques jours plus tôt la jument avait causé du grabuge et Jacob en avait fait les frais, aujourd'hui le jeune cow-boy ne tenait pas à ce que cela se reproduise. Docile, la jument hocha la tête. Un accord tacite. Bien, l'humain pouvait partir tranquille. Hel demeura immobile à lézarder sous les rayons de chaleur agréable de l'astre puissant. Ce ne fut que quelques moments plus tard qu'elle s'intéressa finalement à son entourage. En compagnie de Jacob elle n'avait eu besoin d'y faire attention, avec lui elle ne s'ennuyait jamais, cependant une fois seule, se reposer doucement était agréable quoique vite lassant. La téméraire observa les alentours, elle était tout près du paddock des chevaux, son regard s'était posé sur un étalon pie crème qui se trouvait là. Elle ne se souvenait pas de l'avoir déjà vu dans les parages, même s'il ne semblait pas nouveau ici. Peu importe, elle n'avait pas envie de le déranger.

Hel se laissa aller dans ses pensées tandis qu'elle fixait le beau ciel bleu du printemps. La saison était douce. Aujourd'hui il n'y avait pas de nuage, donc pas de menace de plus contrairement aux derniers jours grisonnant où le ciel avait longuement pleuré, de fines petites larmes d'eau étaient descendues sur la terre. Depuis son arrivée ici, elle avait eu l'occasion de rencontrer un grand nombre de chevaux, il n'y en avait cependant que très peu avec qui elle s'entendait dans son groupe. Généralement les caractères des montures cow-boy ne lui convenaient pas, trop stressés, trop agité, trop énervé, et ne parlons même pas des sauvages qui arrivaient ici avec cet air rebelle dans leurs yeux, comme s'ils sortiraient d'ici un jour … Ce qu'ils ne comprenaient pas c'est que les humains vous brisaient, vous réduisaient en miettes, et une fois que le processus était achevé, il n'y avait plus aucun espoir. Ce n'était pas toujours comme ça, parfois certains bipèdes surprenaient, Jacob en était le parfait exemple. Jamais il n'avait cherché à lui faire du mal, la douceur plutôt que la cravache, Hel avait appris l'amour en compagnie de son jeune cavalier.


Blabla Hel : #ff6600


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui-Vive
Le Rebelle du Fort.
avatar
Messages : 85
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : Cloîtré dans mon box / Dans le corral, à faire voltiger les Cow-Boys.
Joue également : Amazone ♦ Espérance ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mar 2 Mai - 19:04



    P L A Y ► MUSIQUE


    La main quelque peu tremblante, Alex tenta une nouvelle approche. Un bonbon au creux de la paume, doigts bien tendus pour éviter que je ne les mordes par mégarde, il s'avança timidement vers moi malgré mon air mauvais. Je réagis presque aussi vite que lui. Mes dents claquèrent, il retira sa main en vitesse. Pendant un instant, je cru que je l'avais eu. Mais le gamin retira son gant dont je venais de trouer le bout et constata avec soulagement qu'aucune phalange ne lui manquait. Comprenant que j'avais visé ses doigts volontairement, il me dévisagea avec incompréhension.

    « Tu es encore plus stupide que ce que je pensais. »

    Je tapa le sol du sabot et leva un peu la tête en renâclant. Je serais stupide autant qu'il le faudra. Ces derniers temps, ce gosse avait gagné beaucoup trop d'assurance avec moi à mon goût. Il venait régulièrement me voir à la porte de mon box lorsqu'il avait un peu de temps libre, même si je l'ignorait à chaque fois du mieux que je pouvais. Comme si il pensait qu'il pouvait un jour tisser un quelconque lien avec moi. Je me comportait pourtant de la manière la plus exécrable avec lui, que ce soit lorsqu'il tentait de me monter au corral, lorsqu'il venait me rendre simplement visite ou même lorsqu'il s'occupait de moi comme aujourd'hui. Il n'était même pas encore parvenu à me couper la crinière et j'avais déjà entendu un autre Cow-boys se moquer de lui à ce sujet. Mais je reconnaissais sa détermination. Et je m'en amusais fortement.

    Alex soupira et se passa la main dans les cheveux. Je le dévisageais, toujours aussi méprisant. Il ramassa le sceau plein de brosses à ses pieds et y déposa son gant troué.

    « Je suppose que ce ne sera pas pour aujourd'hui. »

    Le jeune cow-boy me jeta un dernier coup d’œil et tourna les talons, emportant le sceau et sa frustration. Je le suivi du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse dans un bâtiment à quelques dizaines de mètres de là. Il semblait que j'avais gagné aujourd'hui encore.

    J'abaissai la tête pour soulager les muscles de mon encolure. Mes naseaux effleurèrent le sol. C'est alors que je remarqua le bonbon de tout à l'heure. Il n'était pas très loin. Je m'étira et tenta de l'atteindre. Vraiment pas très loin. Je tendit même la langue pour essayer de le happer avec. Ma longe était tendue au maximum, impossible de faire plus. Trop loin, ok ok. Je lâcha un juron et me découragea. Agacé, je revint près de la barrière à laquelle j'étais attaché et posa mon front contre le bois. Le soleil tapait encore sur mon dos, l'après-midi ne devait guère être bien avancée. J'avais des heures à tuer avant de pouvoir espérer regagner mon box.

    Je releva la tête, dressa les oreilles et balaya les environs du regard. Le fort semblait paisible aujourd'hui. Deux cow-boys fumait le cigare à l'ombre d'un bâtiment. Un palefrenier s’affairait près des écuries. Et un soldat finissait de panser sa jument à quelques mètres de là. J'observais ses coups de brosse en me confortant dans l'idée que jamais aucun humain ne me toucherait comme cela. Il acheva sa tâche et reçu un petit coup de museau qui le fit rire. Il prononça quelques mots, sa monture acquiesça et il s'en alla. La jument resta plantée là, en plein soleil. Elle m'avait remarqué, mais ne semblait pas me porter attention.

    « Tu va fondre » lui lançais-je.



    COULEUR ■ #586E7E






Spoiler:
 


Dernière édition par Qui-Vive le Mar 9 Mai - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 181
Points d'Experience : 154
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mar 2 Mai - 22:03

Une voix interrompit la réflexion silencieuse de la jument. Elle ne reconnaissait pas l'équidé à qui elle appartenait. Après tout, Hel n'avait toujours qu'un cercle de connaissances restreint au sein du Fort. Elle posa donc ses yeux verts sur l'étalon pie qui venait de lui adresser la parole. Il s'agissait du cheval rebelle qui avait fait voir des vertes et des pas mûrs au jeune cow-boy qui s'occupait de lui quelques instants plus tôt.

Elle était attachée mais lui aussi, ce qui rassurait la jument. Elle pouvait se montrer moins méfiante envers lui, même si Hel n'oubliait jamais ce que les mâles lui avaient fait par le passé. La jument pencha la tête légèrement sur le côté d'un air interrogateur avant de comprendre qu'il tentait une petite blague en référence au fait qu'elle paressait au soleil. La jument de patrouille esquissa un sourire mal assurée, il fallait dire qu'elle avait peu d'occasion de sourire entre ces quatre murs de prison. Car oui, Hel considérait le Fort comme une prison et non un lieu accueillant qu'elle appelait maison.

" Disons que ce soleil change de la pluie que j'ai croisé sur mon chemin ces derniers jours, c'est agréable. "

Répondit-elle à l'étalon dont elle ne connaissait pas le nom.
Hel avait toujours un peu de mal à interagir avec les autres. Le mâle semblait amical, elle pourrait peut-être faire un effort pour sympathiser. Cependant elle hésitait, sa dernière tentative avec le cheval du lieutenant s'était soldé par un échec patent et la jument redoutait que ceci se transforme en une pareille expérience. Elle rassembla tout de même son courage pour tenter de briser la glace, il fallait qu'elle se sorte de sa zone de confort pour rencontrer de nouveaux chevaux.

" Je m'appelle Hel, je suis une jument de patrouille. Et toi, qui es-tu ? Je ne crois pas avoir déjà eu l'occasion de te rencontrer ici. "


Dit-elle d'une voix quelque peu hésitante.


Blabla Hel : #ff6600


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui-Vive
Le Rebelle du Fort.
avatar
Messages : 85
Points d'Experience : 52
Date d'inscription : 02/08/2013
Localisation : Cloîtré dans mon box / Dans le corral, à faire voltiger les Cow-Boys.
Joue également : Amazone ♦ Espérance ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mar 9 Mai - 14:54



    P L A Y ► MUSIQUE


    La jument sembla d'abord surprise par ma remarque. Comme si elle avait oublié que j'étais là. Ses yeux se posèrent brièvement sur la corde qui m'empêchait d'attraper le bonbon qui me faisait de l’œil depuis tout à l'heure. Agacé, je tapa du sabot. Elle pencha la tête et tenta un sourire. Je ne lui rendis pas, toujours aussi peu enclin à me montrer aimable.

    « Disons que ce soleil change de la pluie que j'ai croisé sur mon chemin ces derniers jours, c'est agréable. »

    Ah. De la pluie dans le désert. Pourquoi diable s'en plaignait-elle ? Surtout ces derniers temps que le soleil prenait un peu trop d'importance avec l'arrivée du printemps. Avec cette chaleur, j'aurais donné n'importe quoi pour qu'une averse vienne me débarrasser de la sueur qui me collait à la peau.

    Une pointe de mépris dans le regard, je détailla la jument de la tête au pied. Elle n'avait pas l'air bien agressive et j'eus même l'impression qu'elle tentait de sympathiser. Je n'avais pourtant pas lancé la conversation dans ce but. Cette inconnue avait dans sa posture, dans la manière dont elle se comportait avec son cavalier et même dans son regard, tout de la parfaite petite monture cow-boy. Je la haïssais déjà de part sa façon d'être. Et je ne comptais en aucune cas lui cacher.

    « Je m'appelle Hel, je suis une jument de patrouille. Et toi, qui es-tu ? Je ne crois pas avoir déjà eu l'occasion de te rencontrer ici. » tenta-t-elle avec une pointe de timidité dans la voix.

    Un soupir exaspéré m'échappa. Enchanté, jument de patrouille. Ou pas.

    « Pourquoi te définis-tu par ton grade ? » lâchais-je.

    Je releva la tête et la dévisagea avec dédain. Elle était légèrement plus grande que moi mais avec le menton haut, je pouvais la dominer du regard. Habitué des jeux de pouvoir, je profitait allègrement de sa timidité apparente pour m'imposer. Je marqua un temps avant de répondre, toujours aussi froid.

    « Je suis Qui-Vive. »


    COULEUR ■ #586E7E






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 181
Points d'Experience : 154
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Sam 13 Mai - 1:08

Échec. Sa tentative se soldait par un échec. Elle finirait par s'y habituer. Ici tous les étalons qu'elle rencontrait étaient peu agréable. La baie poussa un soupir de dépit et se renferma dans sa carapace quelques instants. Elle essaya de repenser à ceux qui avaient apporté du positif dans sa vie. Il y avait Spicy qui lui avait prouvé que tous les étalons n'étaient pas mauvais. Et puis Mistake, qui avait fait preuve de sang-froid et de courage. Il devait bien y en avoir quelques autres dans le Fort … Hel inspira calmement avant de rouvrir les yeux pour fixer le pie crème qui lui adressait la parole. Pourquoi avait-il parlé s'il ne tenait pas à discuter ? Était-il tout simplement un être vicieux ? La jument de patrouille n'en savait trop rien.

" Je ne sais pas. Je croyais que c'était comme ça que les chevaux du Fort se présentaient. "

Lâcha la grande jument musculeuse.
Il était vrai qu'elle peinait toujours à se faire une place entre les quatre murs du Fort. La jument qui respirait la discipline n'était pas faite pour être ici. Sa place était sur les routes avec Jacob à partir à l'aventure.

Devant l'attitude méprisante de l'étalon, Hel se braqua. Certes, il y avait des jours où la jument aurait pu se laisser dominer comme elle l'avait déjà fait par le passé avec Tawak, le cheval du lieutenant. Mais suite à leur récente dispute dans le désert quelque chose avait changé. Elle avait gagné en assurance lorsqu'on la provoquait. La femelle aux traits d'étalon releva alors la tête pour se confronter aux regards menaçant du cheval rebelle. Que croyait-il ? Qu'il pouvait l'impressionner avec un regard dur ? Hel avait affronté pire qu'un cheval désinvolte. Elle le toisa alors de son regard émeraude, ne quittant pas son regard.

" Enchantée Qui-Vive ! "

Répondit-elle d'une voix sèche que toute trace d'amitié et sympathie avait quitté.
Il n'y avait plus d'amicalité dans son ton à présent. Le mâle avait donné la couleur de l'échange, Hel ne faisait que le suivre dans son jeu, et elle refusait de perdre.


Blabla Hel : #ff6600


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un repos bien mérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Un repos bien mérité? [Pv.Laelya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES COW-BOYS :: Le Fort-