RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'heure de la patrouille pv/Tango

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 141
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: L'heure de la patrouille pv/Tango   Mer 29 Mar - 23:12


« Je peux vous accompagner ? »

C'est ce qu'avait demandé Sofiane aux deux patrouilleurs qui étaient chargés de se rendre sur les terres sauvages afin de repérer l'un des deux troupeaux. Une reconnaissance du terrain qui permettrait aux soldats chargés de la capture de ne pas perdre de temps à chercher vainement le troupeau. Le jeune médecin, intrigué par le job des patrouilleurs - en plus du fait qu'il avait bien envie de visiter les terres sauvages - n'avait donc pas perdu de temps pour demander la chose. Les deux patrouilleurs, c'était Jason et son splendide étalon, Tango ainsi que Samuel et son étalon, Kingston, un Lusitanien gris pas bien agréable. Shabet s'était sentit bien petite aux côtés des deux puissants étalons aux ports altiers et aux jolies allures, bien qu'on notait une certaine noblesse, une élégance propre et plus exacerbée chez Tango.

Montée sur sa croisée Ibérique, Sofiane souriait, bienheureux. Il sortait rarement du Fort en dehors des missions de sauvetage et n'avait jamais approché les terres sauvages. Surtout parce qu'il ne saurait jamais rentrer au Fort seul et mieux valait ne pas compter sur la jolie palomino: Shabet était nerveuse en extérieure (et ne savait pas vraiment se repérer par-ici) et ce, même si elle tentait de garder son calme, se rassurant en se disant qu'elle pouvait avoir pleinement confiance en son cavalier. Et aujourd'hui, en ces deux autres hommes, en ces deux étalons qui semblaient d'un calme incroyable. A tel point que, quelque peu intimidée, Shabet hésitait à entamer une quelconque conversation, laissant les trois hommes converser au gré de leur envie tandis que les équidés avançaient d'un bon pas en direction de l'immense Forêt.

Curieuse, Shabet observait les alentours avec attention, amusée de remarquer que la végétation changeait peu à peu. Si le nouveau Fort était bâtit sur une plaine assez herbeuse, l'herbe n'était pas aussi verte et grasse que celle qu'ils commençaient à fouler. Tout comme il y avait bien moins d'arbre dans leur chez-eux, la proximité du Désert y "aidant". Mais sous leurs yeux, de nombreux arbres aux troncs fins commençaient à s'élever. Shabet était charmée par le paysage, le cœur léger.

Finalement ennuyée par ce mutisme, Shabet décida de briser la glace. Armée d'un joli sourire comme elle savait si bien les faire, la demoiselle releva un peu son encolure, le regard brillant tandis qu'elle tournait sa fine tête vers les deux étalons.

« Vous allez bien aujourd'hui ? C'est une bien belle journée pour aller se promener non ? »

De ses mirettes vertes, elle tentait de chercher l'approbation dans le regard aussi vert que le sien de Tango, cherchant également dans celui brun de Kingston mais ce-dernier sembla soupirer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tango
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 21
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 15/03/2017
Joue également : April, River, Grondelierre

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: L'heure de la patrouille pv/Tango   Ven 31 Mar - 11:47

Jason avait sourit avec enthousiasme à Keith, lui répondant par l'affirmative. Il appréciait bien le jeune médeci même s'il ne le connaissait pas réellement. Tango était attaché non loin de là et Jason était bien vite retourné auprès de l'étalon pour s'en occuper. Le Royal Blue Horse aimait bien son humain, qui savait le traiter avec tout le respect qui lui était dû. Tango était un cheval jalou, qui n'aimait pas que son cavalier s'occupe trop d'un autre cheval et Jason l'avait bien compris: quand le rouquin avait le malheur de monter sur un dos qui n'était pas celui de l'étalon, ce dernier se montrait très froid pendant quelques temps.


Il l'avait rapidement préparé et s'était souplement mis en selle. Il adorait monter Tango, qui était un bijou d'allures. Il se demandait parfois jusqu'où l'étalon pouvait aller s'il recevait l'entraînement adéquat. Ils avaient rejoint leurs partenaires de patrouille un peu plus loin et tous s'étaient mis en route.

Le RBH avançait avec l'encolure plus aquée qu'à l'accoutumée, se gonflant de fierté: il agissait toujours de la sorte lorsqu'un étalon était dans les parages et la présence Kingston n'arrangeait rien. L'étalon de Simon était un splendide Lusitanien gris, qui avait des allures similaires au brun. La petite jument qui les acompagnait semblait également avoir dans ses gênes un sang ibérique, qui lui offrait les beaux et longs crins ondulés des Andalous alors qu'elle était beaucoup plus svelte qu'eux. Tango ne se rappelait plus de son nom, qui sonnait pourtant très joliment, et ne savait rien de sa camarade.

Les chevaux avançaient franchement, les deux étalons entourant la petite Dorée, et dans le silence alors que leurs cavaliers semblaient plus bavards que des pies. Au bout de quelques longues minutes, la jument avait finalement brisé le silence:

"Vous allez bien aujourd'hui ? C'est une bien belle journée pour aller se promener non ?"

Tango avait tourné les oreilles vers elle pour l'écouter et avait finalement plongé son regard dans le sien alors que Kingston semblait ennuyé. Il l'avait scrutée l'espace d'un instant avant de lui répondre, exactement comme le lui avait apprit sa divine mère: Grondelierre disait que l'on en apprenait beaucoup en scrutant les yeux de quelqu'un car ses sentiments y étaient gravés. Elle avait raison et Tango lu beaucoup de douceur dans les yeux de sa collègue. Il lui répondit cependant d'une voix neutre, par politesse:

"Je vais très bien, merci. Certes c'est une splendide journée mais nous devons travailler." L'étalon était toujours très sérieux lors de ses patrouilles: "Tu es la jument du médecin, c'est bien ça ? Je te vois plus souvent dans l'enceinte du fort qu'à l'extérieur."

Il était curieux de connaître les différents rôles et la hiérarchie du fort. Il n'avait été que reproducteur et patrouilleur, aussi ne connaissait-il pas tous les autres rangs.

De son côté Jason parlait avec Keith:

"D'où vient ta jument ? Elle a des caractéristiques bien originales."

Spoiler:
 




kit © La_Siiu; No ref used; Background © DreamWorks + manipulation La_Siiu
DC: Berceuse Pastel, Grondelierre, April & River
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 141
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: L'heure de la patrouille pv/Tango   Mer 5 Avr - 1:44


Si la jument avait manqué d'être déstabilisée par Kingston qui avait détourné le regard, l'air ennuyé, Tango eut l'élégance de répondre en douceur, arrachant un franc sourire à Shabet. Elle hocha légèrement la tête, consciente que les deux étalons étaient-là pour leur travail et la palomino ne désirait aucunement interférer là-dedans ! Egalement bourreau du travail, la croisée Akhal-Téké n'avait jamais rechigné à la tâche et découvrir un peu ce que ses collègues faisaient était pour elle un réel plaisir.

« Oui, c'est cela, je suis Shabet ! Le travail de Sofiane fait qu'il est généralement au Fort même si parfois, nous avons à agir en extérieur si un homme s'est blessé loin de notre chez-nous. »

Shabet oubliait sans cesse le nom que son cavalier s'était donné ici, ne le mentionnant jamais. De toute manière la palomino n'y voyait pas d'utilité, si Sofiane devait mentir aux humains, Shabet déclarait la stricte vérité à ses congénères. Passant outre ce point, la croisée songeait au fait que dans de tels moments, l'extérieur ne lui faisait plus si peur. Lorsque le travail l'appelait, la jument filait comme le vent et ne s'imaginait plus de bêtes féroces prêtes à lui bondir dessus. Un point important, Sofiane en aurait bavé sinon.
Ce-dernier d'ailleurs avait tourné la tête vers Jason, un sourire en coin tandis qu'il laissait glisser une main sur l'encolure tout de même forte de sa Shabet. Il avait les rênes de l'hackamore lâchées, peu inquiet, la palomino ne tirait pas, ne baissait pas la tête pour soudainement brouter. Bien éduquée, la croisée était une véritable perle sous la selle et ô grand jamais l'idée de nuire à son cavalier ne lui viendrait.

« Shabet vient, de ce qu'on m'a dit, d'un grand haras d'un pays chaud, elle est le fruit d'un croisement entre une jument Akhal-Téké et un étalon Ibérique. »

Si Shabet avait quelques fortes caractéristique ibériques, la palomino avait hérité de sa mère des jambes fines et une certaine silhouette élancée. Son élégance bien à elle avait attiré l’œil de nombre d'êtres avides en Arabie, manquant d'être volée durant la Grande Course.

« Et cela m'a donné cette robuste petite jument qui est un véritable bonheur. » Il eut un fin sourire. « Et ton étalon à des allures superbes, j'ai rarement eu l'occasion de voir de telles allures. Oh, Simon, Kingston est superbe également mais il faut avouer que Tango à un petit quelque chose de particulier. »

Laissant les humains à leur conversation, Shabet reporta son attention sur l'étalon aux balzanes blanches puisque de toute évidence, il était plus à même de délier sa langue.

« Et toi, en quoi consiste vraiment ton travail ? Vous devez chercher quelque chose de précis ? »

Le lusitanien gris posa alors son regard sur la jument et son homologue, l'air un peu irrité.

« Dis donc, vous comptez bavasser ainsi un moment ? Je me faisais une joie d'être loin du Fort pour ne plus entendre ce brouhaha incessant. »

Coupée dans son enthousiasme qui s'amplifiait au fil des secondes, Shabet tourna timidement son regard vers l'imposant gris, un sourire un peu désolé aux lèvres.

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tango
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 21
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 15/03/2017
Joue également : April, River, Grondelierre

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: L'heure de la patrouille pv/Tango   Mer 5 Avr - 11:59

Tango aimait en savoir plus sur son environnement et la jument d'Or semblait se faire un plaisir de lui répondre:

"Oui, c'est cela, je suis Shabet ! Le travail de Sofiane fait qu'il est généralement au Fort même si parfois, nous avons à agir en extérieur si un homme s'est blessé loin de notre chez-nous.
- Sofiane ? C'est le vrai nom du médecin ? Et fais-tu cela depuis toujours ?"

Tango n'était pas étonnée qu'elle cite un autre nom: d'après son expérience personnelle, nombreux étaient les hommes qui possédaient une autre identité. Parfois il se demandait pourquoi ils avaient recour à ce genre de stratagème, mais il finissait toujours par se dire que c'était là seulement des bêtises d'humains et que cela n'était pas très important.

Jason écoutait avec attention le cavalier de Shabet:

"Shabet vient, de ce qu'on m'a dit, d'un grand haras d'un pays chaud, elle est le fruit d'un croisement entre une jument Akhal-Téké et un étalon Ibérique.
- Je n'ai jamais vu le moindre Akhal de ma vie. Mais ils doivent être élégants, à en juger par Shabet.
- Et cela m'a donné cette robuste petite jument qui est un véritable bonheur. Et ton étalon a des allures superbes, j'ai rarement eu l'occasion de voir de telles allures. Oh, Simon, Kingston est superbe également mais il faut avouer que Tango à un petit quelque chose de particulier.
"

Jason n'avait pu s'empêcher de sourire: Tango était un motif de fierté pour lui.

"Il descend d'une vieille lignée de chevaux en Europe assez spéciale. Ils sont tous issus de divers croisements mais ils ont chacun cette allure caractéristique. Je me demande souvent comment est-ce qu'il s'est retrouvé en Amérique."

Pauvre Jason, s'il savait de qui Tango était né... il n'aurait peut-être jamais osé mettre un pied à l'étrier. Il préférait les chevaux moins impulsif que la fière Grondelierre et Tango lui paraissait déjà comme le plus capricieux et compliqué des chevaux.
Ce dernier écoutait d'ailleurs la question de Shabet:

"Et toi, en quoi consiste vraiment ton travail ? Vous devez chercher quelque chose de précis ?
- Dis donc, vous comptez bavasser ainsi un moment ? Je me faisais une joie d'être loin du Fort pour ne plus entendre ce brouhaha incessant.
"

Si la dorée avait tourné la tête vers l'autre étalon avec une mine sincèrement désolée, Tango avait fouetté l'air de sa queue en soufflant bruyamment. Il était très rare qu'il s'énerve réellement contre un autre mâle lorsqu'il était monté, mais cette fois Kingston l'énervait. Le sang de sa mère, qui coulait dans ses veines, ne fit qu'un tour en voyant la rudesse avec laquelle le gris se permettait de les interrompre.

"D'habitude je t'apprécie bien, mais d'habitude tu te tais. Continue veux-tu ? Laisse nous discuter."

Les oreilles de Tango étaient enfouies sous son épaisse crinière de la même manière que le faisait Grondelierre. L'étalon ne tolérait pas le manque de politesse, c'est comme ça que sa mère l'avait élevé.

Jason avait doucement repris les rênes de son cheval lorsqu'il avait senti ses muscles gonfler. Il avait l'air prêt à botter et il n'avait pas réellement envie de devoir supporter les bêtises et les ruades du Royal Blue Horse. Ce dernier avait ensuite repris sa discussion avec Shabet, relevant les oreilles lorsqu'il la regardait:

"Pour te répondre, cela dépends de ce que l'on nous demande. Parfois nous devons simplement surveiller les alentours du fort, parfois nous transmettons les messages du Colonel pour lui, parfois nous devons ramener certaines choses, du bois par exemple. C'est très varié."




kit © La_Siiu; No ref used; Background © DreamWorks + manipulation La_Siiu
DC: Berceuse Pastel, Grondelierre, April & River
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tango
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 21
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 15/03/2017
Joue également : April, River, Grondelierre

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: L'heure de la patrouille pv/Tango   Lun 14 Aoû - 21:00

up?




kit © La_Siiu; No ref used; Background © DreamWorks + manipulation La_Siiu
DC: Berceuse Pastel, Grondelierre, April & River
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'heure de la patrouille pv/Tango

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» patrouille de griffe de panthère
» Gotan Project revisite le Tango
» Le Tango Corse
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DE NOCTIS :: La Forêt Verdoyante-