RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par une froide matinée d'automne ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 9 Oct - 14:28



Par une froide matinée d'automne ...


Ce froid matin d'automne, Hel qui n'arrivait plus à se rendormir à cause du vent froid qui soufflait dans l'écurie constata que son cavalier était levé de bonne heure. Jacob arrivait vers elle avec son équipement sur les bras, ce qui enchanta la jument à l'idée qu'elle sortait d'ici ! La pluie s'était calmée depuis ces quelques derniers jours et elle allait enfin pouvoir en profiter pour sortir du Fort et prendre l'air. La nouvelle l'enchantée tellement qu'elle accueilli son maître avec un hennissement joyeux qui dû agacer ses voisins de boxe qui tentaient de somnoler encore quelques temps. Jacob lui flatta l'encolure avant de commencer son pansage. Il veillait toujours à ce que sa jument soit toute belle avant de quitter le camp, c'était bien plus agréable pour Hel d'être propre et ça évitait les ennuis en chemin.

"Aujourd'hui on sort bosser avec un collègue que tu ne connais pas encore ma grande. Tu vas rencontrer Mistake alors s'il te plait, soit gentille."


Expliqua le jeune homme qui la guidait en direction des portes du Fort par les rênes.
La jument baie inclina les oreilles, curieuse. Ce nom lui évoquait quelque chose, mais effectivement les deux équidés n'avaient pas fait réellement connaissance. Ils avaient dû se croiser par hasard dans le Fort mais aucun d'eux n'avaient fait attention à l'autre, ce qui faisait qu'ils n'avaient jamais échangé un mot. Hel souffla doucement afin de réconforter son cavalier, bien sûr qu'elle se tiendrait à carreaux, du moment que l'autre en faisait de même.

L'autre duo n'était pas avec eux pour partir, ils devaient se retrouver au pied des montagnes dans deux heures afin de patrouiller une zone dont des activités suspectes avaient été signalé. Apparemment un groupe de bandit avait clamé ce territoire comme le leur et ils semaient la panique et la mort sur leur passage. Jacob et son collègue devait s'assurer des fondements de ces dires et venir rapporter leur trouvaille au Colonel pour que ce dernier décide de la mesure à prendre à leur encontre.

Le ciel était gris et nuageux, toutefois ils n'étaient plus chargés d'humidité comme ils avaient pu l'être les jours précédents. Jacob lança Hel au galop à travers la mer de sable en direction de leur point de rendez-vous. Ils l'atteindraient à l'heure, pour une fois que la ponctualité de Jacob était au rendez-vous.


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Lun 10 Oct - 22:34

Matt se réveilla en sursaut à l'aube, un de ces collègues lui rappelant qu'il devait partir en patrouille ce matin vers la montagne. Il s'habilla rapidement et fila en direction de la stalle de sa monture. Il brossa vite-fait bien-fait Mistake et le sella rapidement. Il voulait toujours prendre de l'avance sur les autres et, en arrivant tôt avant l'autre duo cavalier-cheval, il pourrait bien se détendre un peu avec Mistake, n'aillant pas passé de moment avec lui depuis quelques jours, la température ne leurs permettant pas de sortir du fort.

L'étalon lui aussi se réveilla en sursaut, son cavalier entrant dans son box pour le préparer. Mistake s'attendait à travailler aujourd'hui puisque le temps n'était pas aussi humide que les derniers jours passés et Matt et lui aillaient sûrement en profiter.

- Tu vas voir une copine du nom de Hel aujourd'hui. Nous allons travailler ensemble moi et son cavalier et j'espère que tu sera coopératif avec sa jument. Tâche pour une fois d'être gentil, Mist'.

L'entier se sentait plutôt joyeux de faire une nouvelle rencontre, ce qui était rare. Enfin, il pourrait rencontrer quelqu'un d'autre du fort et ne pas se montrer aggressif, pour une fois, comme lui avait demandé son cavalier. Si cela aurait été un autre étalon, il aurait sûrement été moins enthousiaste. En plus, ce nom lui disait quelque chose. Peut-être avait-il entendu quelque chose à propos de la jument, il ne s'en souvenait plus. Si elle, par exemple, ce montrait colérique face à lui, il ferait de même et ne se gênerait pas.

Finalement sorti du fort, les deux compagnons s'en allèrent en direction de la montagne et, quelques temps plus tard, ils s'arrêtèrent pour attendrent leurs partenaires de mission. Mistake était impatient de rencontrer Hel et d'enfin mieux la connaître. Il se souvenait l'avoir déjà vu passé quelques fois dans le fort mais les deux chevaux ne s'étaient jamais vraiment rencontrés auparavant. Matt sentait bien que sa monture était un peu énervé aujourd'hui et pensa que celle-ci avait seulement envie de galoper un peu, mais ne lui demanda pas tout de suite s'accélérer le pas. Après tout, passer des jours dans un box n'est pas vraiment passionnant quand on y pense et l'étalon n'avait pas eu le temps de se défouler un peu à l'extérieur.

En attendant le duo, l'homme était assis en selle et, tout en tenant les rênes d'une main, il se tourna vers la sacoche de selle à sa droite et fouilla dans celle-ci, cherchant quelque chose. Lorsqu'il le trouva, il sortit son "Butin" et se retourna vers l'avant, tenant une bouteille en verre à la forme carré. Le cheval se doutait que ce que contenait la bouteille n'était pas de
l'eau et, en entendant son cavalier retirer le bouchon de liège, il dressa la tête, toujours surprit par le son habituel de la bouteille. Il tourna une oreille vers l'arrière, écoutant l'homme boire à grande gorgée puis s'arrêter pour ensuite refermer le contenant. Son bipède remis la bouteille de verre dans la sacoche, cachant ce qu'elle contenait. L'alezan brûlé roula des yeux, quel ivrogne ! S'il n'avait pas ce défaut, Matthew serait l'un des plus brillant hommes du monde mais, il voulait oublier en buvant toujours plus. Il avait prit cette mauvaise habitude en ville et, si le vieil homme ne l'avait pas laissé là-bas sans s'occuper de lui, il ne serait pas en train de boire comme il le fait à présent.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 16 Oct - 22:33

Ils arrivèrent pile à l'heure, peut-être même avec cinq minutes d'avance. Au pied de la montagne se dessinait la silhouette unique d'un équidé pourvu d'un buste humain. Un centaure ? Non, évidemment que non. Il s'agissait du duo qui se joignait aujourd'hui à Hel et Jacob pour la mission de patrouille. Cela allait être intéressant, ils n'avaient jamais encore travaillé ensemble. Cela ne rendait pas le jeune homme nerveux, il avait espoir que Hel soit tranquille avec l'étalon, ce dernier n'avait pas mauvaise réputation.

Hel ralentit le pas à une vingtaine de mètres de l'équidé, elle arriva vers lui au petit trot et se rangea à ses côtés sous les directives de Jacob. Ce dernier adressa un grand sourire à son collègue et lui tendit la main pour le saluer.

" Jacob, enchanté de faire votre connaissance à tous les deux. Je vous présente Hel, ma grande capricieuse, mais elle devrait bien se tenir aujourd'hui. "

Dit-il avec un sourire toujours franc.

Hel leva les yeux au ciel en entendant la présentation de Jacob. Il se moquait toujours gentiment d'elle. C'est vrai qu'elle n'était pas facile, mais elle n'était pas non plus capricieuse. Oh non, si Jacob devait un jour s'occuper de Lilith, il comprendrait alors ce que c'était que d'avoir à faire à une petite princesse difficile. La jument était dans une attitude de travail. Il n'y avait pas à perdre du temps en parlote, tout ce qui comptait était le résultat de la mission ! Elle ne daigna donc pas se présenter à l'étalon à la robe alezan brûlé qui se trouvait à une longueur de bras d'elle. Il n'était pas désagréable à regarder, de jolis crins crèmes, une face immaculée, et puis il avait l'air calme. C'était ce détail le plus intéressant pour la jument, du moment que l'étalon ne se montrait pas intrusif dans son espace personnel, alors tout devrait bien se passer !


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mar 18 Oct - 3:33

L'alezan brûlé au crins crèmes ne fit que dresser la tête ainsi que les oreilles en direction de l'autre duo qui s'approcha de lui et de son propre cavalier. Quand la jument fut assez proche de lui, il se retena de ne pas la pousser un peu, celle-ci étant un peu trop près de lui à son goût. Mais voulant écouter son humain pour une fois, il ne fit que plaquer les oreilles en arrière, se retenant.

Matt, lui, écouta son collègue se présenter et lui serra la main, puis se présenta à son tour :

- Ravis de vous connaître, moi c'est Matt et lui c'est Mistake. Il est un peu distant avec les autres chevaux et plutôt aggressif avec certains ... Mais aujourd'hui il devrait bien se tenir, n'est-ce pas mon gros ?

Il carressa l'encolure de l'étalon qui souffla des naseaux en levant les yeux au ciel. Mon gros ! Quelques fois, il se demanda si Matt était aveugle ou bien s'il se foutait bien de la grosseur de sa monture. Il n'était pas bien gros, à vrai dire. On pouvait voir un peu ces côtes, mais rien de bien inquiétant. Enfin, ca musculature cachait en partie les autres défauts de sa maigreur. L'entier jeta un coup d'œil en direction de la bai qui avait l'air prête à travailler. Elle était restée silencieuse mais, le mâle qui était d'humeur à parler ce matin, brisa le silence.

- Comme mon bipède vient de le dire, moi c'est Mistake, mais tu peux m'appeler Mist', c'est plus court. Ravis de pouvoir enfin te rencontrer, Hel.

Il n'était pas du genre à vouvoyer les dames aujourd'hui. Mais bon, le mal était fait. Peut-être avait-il fait une erreur, encore une fois dans sa vie, mais il était trop tard pour reculer. L'entier secoua la tête un peu, sa crinière retombant sur le côté gauche de son encolure et son toupet lui, retombant sur ces yeux. Il dû encore secouer la tête pour enlever ses crins de sa vue, puis il soupira, impatient de commencer leur mission. Pas qu'il en avait assez d'être au côté de la jument, mais qu'il la trouva encore un peu trop près de lui. Matthew remarqua cela et, en tirant les rênes et en serrant délicatement les jambes en direction de la montagne pour mettre en marche sa monture, il regarda Jacob en disant :

- Allons-y, si tu veux prendre les devants, je te laisse le choix.

Il arrêta son cheval afin que l'autre duo passe puis regarda celui-ci, attendant qu'ils avancent. Il souriat à Jacob et regarda sa jument. Une belle monture, pensa-t-il. Elle sembla avoir un fort caractère, tout comme Mistake quelques fois et elle avait l'air aussi forte physiquement que mentalement. Lorsqu'il leva les yeux vers le sommet de la montagne, il réfléchit, ce demandant bien ce qu'ils allaient découvrir au bout de leur mission.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Sam 22 Oct - 13:42

"Mon gros" ? Hel ne put s'empêcher de rigoler discrètement à la remarque du bipède. Á croire qu'ils utilisaient tous cet adjectif pour décrire leur monture alors que clairement l'alezan n'avait rien d'un cheval bien en chair. Non au contraire il était plutôt de l'autre côté de la balance ce qui ajoutait au ridicule des propos du cavalier.

" J'ai comme l'impression que ce surnom nous colle à la peau nous les chevaux … tu n'es pourtant pas bien gros. Ton cavalier t'a déjà regardé au moins ? "

Demanda-t-elle amusée.
Cela n'était absolument pas une critique, juste une petite blague, ce qui était très rare venant de notre jument de patrouille. La grande bai n'avait pas pour habitude de se laisser aller aux blagues, mais la situation s'y prêtait tellement bien pour une fois. Elle n'avait pas pu s'en empêcher.

" Enchantée de faire ta connaissance Mistake. J'ai entendu dire que tu avais une bonne réputation dans ton travail. J'espère qu'aujourd'hui nous pourrons venir à bout de ce qui plane sur ces terres. Ce ne sont vraiment pas de bonnes nouvelles … "

Soupira-t-elle avant de sentir la pression des talons de Jacob contre son flanc.
La jument se mit en route en direction du sentier qui longeait le pied de la montagne. Il ne s'agissait pas encore de braver le froid et l'hostilité de ces terres. Il fallait trouver un indice avant de s'engager sur les chemins sinueux de la montage. Jacob se doutait que les bandits veilleraient à dissimuler leurs traces, mais il était l'un des meilleurs traqueurs du Fort, et si quelqu'un devait trouver une trace c'était bien lui !

Jacob n'était pas sûr que Hel accepterait de prendre la tête devant un étalon qu'elle ne connaissait pas mais puisque Matt les y invitait il ne refuserait pas. Il guida donc sa jument devant le duo et la mit au pas, une allure un peu plus rapide que le pas tranquille de leurs randonnées dans le désert chaud. Jacob observait attentivement le sol à la recherche de traces tandis que Hel s'évertuait à garder le rythme et éviter toute zone où il pourrait y avoir des indices pour les bipèdes.
HRP:
 


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 23 Oct - 13:40

L'étalon fut un peu énervé par la petite blague de la jument et, lorsque Matt remarqua les oreilles de sa monture tournées vers l'arrière, signe de son agacement, il tira sur les rênes pour l'avertir de bien se tenir. Mistake ne fit donc rien d'autre qu'une simple réplique sur un ton un peu sec :

- S'il arrêtait de boire ce qui le rend aussi imbécile qu'il l'est, ça pourrait sûrement lui ouvrir les yeux ! Mais il s'en fiche, tout comme moi. Enfin, je ne veux pas embarquer dans les détails.

Il avait fini sa phrase un peu trop rapidement à son goût et secoua la tête, énervé de ce qu'il venait de dire. Il roula des yeux en serrant les dents, pourquoi fallait-il qu'il soit aussi froid et distant envers les autres ? L'alezan brûlé ce le demanda avec regret, ne sachant pas ce qu'il lui arrivait aujourd'hui. Il tenta de faire comme si de rien était et, lorsque la jument lui parla de sa réputation quant à son travail, il ne fit presque rien à la remarque, tentant de garder un air naturel le plus possible.

" Ce n'est rien, il faut simplement suivre les ordres de notre bipède. "

Pour une fois, son ton de voix était un peu plus détendu. Dans la tête de l'entier, le travail chez les hommes, c'était seulement suivre des commandes, encore et encore, jusqu'à ce que ce soit une habitude. Il connaissait quelques chevaux qui n'avaient presque plus besoin de l'avis ou des demandes de leur bipède tellement la routine était la même. Marcher, aller plus vite, tourner dans une direction ou dans l'autre, porter des choses jusqu'à un autre endroit ... Ce n'était plus qu'une simple routine pour certains. Mais pour d'autres, comme Mistake, c'était une obligation. Toutes les choses que son cavalier lui demandait était réalisées comme un ordre et non comme un choix. Pas que son cavalier était brusque avec lui, aucunement, il se sentait plutôt contrôlé par celui-ci et il lui faisait entièrement confiance. L'étalon, par exemple, ne laissait que son cavalier avoir le contrôle sur lui-même, mais pas les autres hommes du fort. Matthew avait ce petit lien qu'avait certains humains avec les chevaux et, pour l'entier, c'était le seul être sur Terre avec qui il avait cela.

Pour ce qui était du travail que les deux duos avait sur la planche, il n'en avait rien à faire non plus. Ça allait sûrement être plutôt calme et, même s'il allait avoir un peu d'action, Mistake sait qu'il n'y a aucun danger, tant que Matt est près de lui pour le rassurer. Le mâle était du genre nerveux sans la présence rassurante de son bipède et, sans lui, il ne serait sûrement pas ici. Lorsque l'homme l'a sauvé il y a maintenant trois ans, s'il n'avait pas été là, sa monture n'aurait jamais vécu ce qu'elle allait vivre aujourd'hui. Le mal que les autres hommes du fort lui avait fait vivre il y a un bon moment maintenant, était bien assez pour le pauvre étalon qui, depuis, gardait de mauvais souvenirs des autres hommes du fort. Matt s'était déjà demandé d'où venait sa monture, si elle était née au repaire des cow-boys mais, la question restait toujours sans réponse. Et puis, peut-être qu'un autre jour, il le saurait et il saurait enfin la triste vérité sur le passé de son compagnon.

En laissant passer l'autre duo, Matthew sortit son revolver et le chargea rapidement, se préparant au pire. Si les rebelles étaient armés, il le serait lui aussi. En tenant les rênes entre ces dents, il ajouta six balles dans l'arme et la rangea ensuite dans son fourreau lorsqu'elle fut chargée. Il reprit les rênes et fit avancer sa monture derrière la jument à environs un cheval de distance, au cas où elle déciderait d'en faire à sa tête, tout comme Mistake pourrait faire. En faisant marcher son étalon au pas, il posa sa main gauche sur son arme qui était elle aussi de ce côté là et maintenant rangée. Il tint en même temps les guides dans son autre main puis dit en direction de son collègue :

" T'es armé ou y'a seulement moi ? Si tu veux, je te passe mon revolver, j'en ai un autre au cas où il se passerait quelque chose, mais lui n'est pas encore chargé. "

Il n'aimait pas l'idée de se retrouver seul à être armé et que son collègue soit blesser s'il ne pouvait pas se défendre par lui-même si Matt était en danger lui aussi. Et puis, s'il était armé, Matt ne l'avait pas vu. C'était peut-être mieux comme ça aussi, qu'il ne paraisse pas armé, ça ne ferait pas paniquer leurs ennemis dès leur arrivée là-bas et, s'ils tentaient de les faire déguerpir, ce n'allait sûrement pas être facile. Après tout, d'après ce que le Colonel lui avait dit de la mission qu'ils avaient, les bandits étaient décidé à rester coûte que coûte sur ces terres qui étaient les leurs, d'après eux. Matt n'était pas de cet avis et, même s'ils n'étaient que deux, les hommes trouveraient bien un moyen de les faire bouger de là.

Finalement, il jeta un coup d'œil devant lui et observa son collègue qui fixait le sol, cherchant sûrement des traces qui montraient les faits du Colonel. Il tenta de faire de même et trouva quelque chose de plutôt intéressant, une empreinte de botte qui sembla avoir été faite depuis quelques temps. Il siffla afin d'attirer l'attention de Jacob puis pointa en direction de la piste. " Tu crois qu'elle a été faite par ceux qu'on cherche ? " demanda-t-il en regardant l'autre d'un air interrogé. Il savait comment traquer mais, il n'était jamais sur à cent pour cent de ce qu'il croyait voir, alors Matt demanda l'avis de Jacob, attendant sa réponse en vérifiant s'il n'y avait pas d'autres traces non-loin.

[ Comparé à toi, c'est un peu long xD T'inquiète, les longueurs ne me
dérange pas ;) ]




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 23 Oct - 15:34

Hel regretta très vite ses paroles lorsque l'étalon se renfrogna soudainement. Elle avait seulement voulu faire une blague mais visiblement son humour était loin de celui de son camarade. Elle coucha ses oreilles à son tour, toutefois cela n'avait rien d'agressif, c'était plutôt un repli sur elle même. Puisque son camarade n'avait pas l'air d'être intéressé à l'idée de discuter elle n'avait plus qu'à se concentrer sur la mission en cours. Hel avait l'habitude du silence et de son invisibilité face aux autres. C'était un peu le fantôme du groupe, présente mais invisible aux yeux des autres chevaux du Fort.

Elle prit la tête guidée par son cavalier qui sillonnait le territoire du regard. Jacob avait une attitude particulière aujourd'hui, il semblait plus tendu qu'à l'accoutumée. La jument de patrouille se demandait bien pourquoi son maître se montrait autant sur ses gardes. Est-ce que cela avait-il à voir avec l'odeur particulière qui se dégageait du cavalier de Mistake. Une odeur que la grande bai avait déjà senti chez les cow-boy : l'alcool !

Jacob faisait marcher sa monture tranquillement, il se retourna pour observer son camarade qui lui adressait la parole. Armé ? Toujours ! Jacob ne quittait jamais son revolver, pas après ce qu'il avait vécu au campement. Pas après avoir tout perdu. Le jeune homme lui adressa un sourire malicieux avant de dégainer son arme, faisant tourner l'objet autour de son index avant de le pointer sur le côté.

" Je pense que j'ai ce qu'il me faut, merci ! "

Déclara-t-il après avoir lâché un petit rire amusé.

" Je ne sors jamais sans mon revolver, surtout pas quand il s'agit d'une mission à risque. Merci de t'en soucier toutefois. "

Ajouta-t-il en hochant la tête en signe de reconnaissance.
Il continua à avancer mais bien vite le jeune homme arrêta sa monture. Matt venait de parler et au même moment ses yeux s'étaient posés sur des traces qu'il suspectait venir des bandits qu'ils cherchaient. Le cow-boy fit demi tour en direction de son collègue et glissa de sa selle pour observer les traces de bottes au sol. D'après leur forme elles étaient encore fraîche, les bandits étaient passés par là il y avait quelques heures.

Jacob releva les yeux en direction de Matt et opina d'un mouvement de tête.

" Oui, je pense qu'il s'agit d'eux. Nous allons suivre leurs traces, elles mènent vers le sommet des montagnes, et c'est là qu'on nous a signalé leur campement. "

Dit-il avant de se remettre en selle.
Hel prenait garde à présent de garder ses distances avec Mistake car elle n'arrivait pas à cerner son caractère. Alors qu'il lui avait paru amical au départ, il avait rapidement changé d'attitude. Ces chevaux étaient ceux dont Hel se méfiait le plus. Les étalons qui montraient un visage puis un autre. Elle en gardait de très mauvais souvenirs. La jument se dégagea dès que son cavalier lui permis de s'éloigner. Ils prenaient un sentier sinueux qui s'engageait dans un col de la montagne, cela n'avait rien de rassurant. Hel n'aimait pas cette atmosphère lourde qui régnait sur eux. La jument mit tous ses sens en alertes afin de détecter à l'avance les dangers qui les attendaient.

HRP:
 


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Jeu 27 Oct - 0:03

L'étalon remarqua que l'attitude de la jument changea soudainement et il s'en voulut. Mistake tenterait de se rattraper au cour de la journée, il se le promit silencieusement, en pensée.

En voyant Jacob sortir sa propre arme, Matt souriat à son tour. Alors il était armé, c'était plutôt rassurant. " Dans ce cas, on est prêt à leur faire face ! " Puis, il remarqua les traces au sol et, en entendant son collègue de travail confirmer ces paroles, il ne fit que hôcher la tête, aillant repris son sérieux. Maintenant qu'il savait qu'ils étaient près du but, il resta silencieux et suivit l'autre duo en restant muet, tout comme sa monture.

Mistake avait maintenant la tête basse, cherchant quelque chose à dire à la bai pour se faire pardonner de son changement de ton il y a peu de temps. Il eut une idée mais, non, ce ne serait pas vraiment mieux. Oh et puis tant pis ! L'heure n'était pas aux excuses, mais au travail, pensa-t-il en redres sant la tête, les oreilles vers l'avant. Il avait entendu quelque chose craquer, une brindille sûrement, mais son bipède le réconforta en lui disant simplement : " Du calme, Mist'. " Un peu rassuré par son cavalier, il resta tout de même aux aguets. Et si les bandits les trouvaient ? L'alezan maintenant, s'inquiéta en passant à la scène ; leurs cavaliers, attachés avec une arme chacun pointées en leurs direction et, quant aux deux chevaux, c'est-a-dire lui et Hel, il ne savait pas quoi penser. Défendre leurs hommes ou les laisser mourrir là ? Non, l'étalon secoua la tête, il ne laisserait pas Matt le quitter ainsi. Ils avaient sûrement d'autres aventure à vivre et, même si les deux duos s'en sortaient un peu amochés, au moins, ils seraient toujours en vie.

Sentant son cheval un peu tendu, Matthew le fit avancer aux côtés de la jument de son collègue et, tout en faisant toujours marcher Mistake, il demanda à Jacob à voix un peu basse pour ne pas se faire repérer par les voleurs s'ils étaient non-loin :

" Vous venez de quel coin, vous deux ? "

Il aimait bien en savoir sur ces collègues et leurs montures, pour voir ce qui avait créer leur lien cavalier-cheval et pour savoir à qui il avait affaire, tout comme Mistake. L'entier attendit la réponse de l'autre homme tout en continuant de marcher puis, il jeta un coup d'œil à la jument pour finalement baisser la tête, voulant montrer qu'il était désolé pour son ton employé il y a peu.

[Je suis prête si tu veux commencer tout de suite, sinon j'attendrai ! ;) Oh et si tu veux que je change quelque chose, tu n'as qu'à m'avertir ! ^^ ]




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mer 2 Nov - 22:25

Jacob répondit à son camarade par un sourire même si au fond de lui il n'était pas si rassuré. Leur équipe constituait seulement les éclaireurs, et ils avaient plutôt intérêt à ne pas tomber face à face avec les bandits qu'ils recherchaient au risque d'y laisser la peau. Dernièrement Jacob avait mis sa vie en danger plus que nécessaire, et il devenait plus vigilant. Ses cicatrices lui rappelaient jour après jour qu'il ne fallait pas affronter la nature sans se préparer, ni se frotter à des bandits dans une situation de crise, et encore moins s'aventurer seul en territoire indien. Le jeune homme grandissait par ses erreurs. Et jusqu'à présent il avait toujours eu la chance de s'en sortir, ce qui faisait de lui un sacré veinard.

Hel sentait la tension de son cavalier et elle n'aimait pas ça. Quelle idée saugrenue avait-il encore eu ? Dans quel pétrin allaient-ils se fourrer cette fois-ci ? La jument tourna ses yeux d'émeraudes en direction de Jacob pour l'interroger mais ce dernier restait imperturbable devant la mission qu'on leur avait confié. La jument de patrouille soupira avant de se plonger elle aussi dans le présent. S'il y avait des risques de danger, autant être en alerte. Elle faisait complètement abstraction de son camarade équin dorénavant, comme si Mistake n'existait pas. Il n'y avait qu'elle, elle et Jacob.

La grande et puissante baie remarqua que le duo qui les accompagnait marchait à présent juste à côté d'elle. Elle se refusa de regarder une fois de plus l'étalon à la crinière crème car ce dernier ne l'appréciait visiblement pas, et Hel ne savait pas quoi lui dire de toute façon. La jument l'ignorait donc délibérément, prenant pour excuse la mission sur laquelle ils avançaient côte à côté.

Le cow-boy qui gardait un oeil vigilant sur les alentours, dévia momentanément le regard pour croiser celui de Matt. Il réfléchit brièvement à sa question avant de répondre.

" Je ne viens de nul part en particulier, j'étais jusqu'à peu un nomade, me promenant là où mon coeur me portait. Quant à Hel, pour ce que j'ai cru comprendre elle vient du Nord Ouest, et elle a voyagé dans différents ranch avant que je ne tombe sur elle. La pauvre, elle aurait été vendue à l'abattoir parce que ce n'était pas une bonne poulinière, mais quand nos regard se sont croisés, j'ai su que je pourrais compter sur elle, comme elle compterait sur moi. Et vous deux, quelle est votre histoire ? "

Retourna Jacob qui guidait à présent la jument sur un sentier escarpé qui gravissait le flanc de la montagne.
La démarche devenait plus dangereuse, mais il y avait encore de la place pour que deux chevaux puissent marcher l'un à côté de l'autre. Le cavalier de la bai veilla en effet à laisser suffisamment de place pour que Mistake et son maître continuent à marcher avec lui. Cependant l'oreille qu'il pouvait prêter à la conversation devenait de plus en plus distraite car les signes du passage d'un groupe de chevaux étaient marqués. Les bandits avaient pris le même chemin quelques heures plus tôt …


[Je commence à mettre en place, mais je veux pas hâter le truc non plus si ça te dérange pas :) ]


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Ven 4 Nov - 22:34

Finalement, Mistake se calma un peu et finit par fixer droit devant lui tout en marchant puis, lorsque le cavalier d'Hel parla, il tourna une oreille attentive dans sa direction, voulant à son tour en savoir plus sur le duo. Alors comme ça, elle aussi venait de loin ? C'était plutôt rassurant pour l'alezan brûlé, lui aussi venant d'ailleurs que le fort. Né sauvage puis capturer avec sa famille qui, par les hommes, fut détruite, il gardait depuis son enfance un souvenir mauvais des autres hommes du fort. La dernière fois que l'un d'eux avait mit une selle sur son dos, celui-ci l'avait regretté ! Quelques jours après, alors que Mistake et Matt venait de faire connaissance, il entendit dire que l'homme que l'étalon avait blessé avait succombé à ces blessures. Effrayé par la nouvelle et peu fier de son coup, l'entier n'avait pas fait grand chose de la nouvelle, les choses étant faites. Il le regrettait amèrement aujourd'hui et, sans son cavalier, le Colonel l'aurait fais abattre sur le champ ! Un chance que Matt avait été là ...

Pensant à ce qu'il allait dire à son sujet, Matt fixa le pomeau de sa selle, la mine un peu triste. Puis, il soupira avant de parler en fixant devant lui :

- Je viens d'un petit village loin d'ici dont je ne me souviens plus du nom et, depuis mes 19 ans, je suis allé un peu partout dans le coin, si l'on peut dire ...

Il baissa la tête en riant nerveusement, c'était extrêmement rare qu'il parlait ainsi de lui devant ces collègues. D'habitude, il n'en disait pas tant que ça et passa tout de suite aux choses sérieuses. Il continua mais en parlant maintenant de sa monture :

" Quant à Mistake, je ne crois pas qu'il soit né au fort. Enfin, d'après le Colonel, ils l'ont acheté poulain pour le dresser plus tard. Depuis que je l'ai sauvé d'une mort certaine lorsqu'il a blessé mortellement un imbécile qui ne s'y connaissait pas en matière de monter des chevaux sauvages, je crois qu'il m'aime bien, n'est-ce pas Mist' ? "

Matthew tapota amicalement l'encolure de son étalon et, celui-ci jeta un regard dans la direction de son bipède en souriant. Il était content que son cavalier n'en ai pas dit plus à son sujet et qu'il avait passer au-delà de plusieurs détails dont il préférait garder pour lui-même.

À la fin de leur récit, le groupe commença à monter une pente et le duo décida de rester près de l'autre tant qu'il le pouvait. L'alezan au crins crèmes jeta à nouveau un coup d'œil rapide en direction de la baie et resta tout de même muet. Il observa ces yeux émeraudes et fixa soudainement le sol tout en restant au pas, ne voulant point croiser son regard. Pas qu'il n'aimait pas la jument, mais qu'il ne voulait pas l'offusquer en l'observait ainsi. Non, il ne l'a dévisageait pas, ni la regardait étrangement, seulement avec curiosité. Maintenant qu'il en savait un peu plus à son sujet et elle à propos de lui, peut-être le verrait-elle d'une autre façon ? L'entier espérait que son cavalier n'avait pas effrayé la jument en parlant de ce qu'il avait fait dans le passé. Il n'était pas fier de ces erreurs passées et, aujourd'hui, tentait de les oublier le mieux qu'il le pouvait.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Sam 5 Nov - 12:37

Jacob écoutait son camarade du Fort sans le regarder, ses yeux étaient fixés sur les éléments du paysage autour de lui, notamment ceux qui représentaient des cachettes idéales pour les embuscades. Les bandits des montagnes étaient connus pour les vols qu'ils faisaient dans la plaine, mais aussi les guêtapans qu'ils tendaient aux solitaires dans leur territoire. Le jeune homme n'aimait pas beaucoup ça, le col de la montagne se resserrait autour d'eux comme un entonnoir, les empêchant de manoeuvre facilement en cas de problèmes.

" Un vagabond dans l'âme, un peu comme moi alors. "

Répondit Jacob qui se désintéressa de la parois rocheuse une minute pour sourire à Matt'.
Il connaissait peu de cow-boy qui avaient profité de leur jeunesse pour errer si et là, la majorité étaient engagés au Fort depuis des années déjà !

" Ah, un poulain acheté pour le Fort, ce ne devait pas être facile de s'intégrer. Déjà qu'avec Hel qui est adulte ce n'est pas toujours facile … Arnold pourra t'en dire des nouvelles avec le pauvre Ottawa qui a pris cher pour avoir embêté gentiment ma grande tête de mûle. J'imagine que pour un petit jeune l'adaptation a dû être draconienne ! "

Ajouta le garçon qui venait de faire ralentir sa monture.

Lorsqu'il évoqua l'histoire de l'étalon pis gris, Hel plaqua immédiatement ses oreilles en arrière. Elle ne gardait pas de bons souvenirs de cette histoire ! Notamment qu'elle avait eu des nouveaux échos de ses agissements de par ses camarades de stalle. Il faudrait qu'elle en touche un mot ou deux à Lilith, elle savait tout sur tout le monde dans l'enceindre du Fort. La jument ne regrettait pas son comportement, l'entier avait cherché ce qu'il avait eu même si ce n'était pas sa faute qu'on les ai mis ensemble dans le corral. Ce qui enrageait véritablement la jument de patrouille avait été de constater qu'il menaçait Jacob, et ça, elle était encore furieuse contre l'étalon !

La grande baie à la musculature saillante souffla bruyamment avant de s'arrêter sur ordre de son cavalier. Ce dernier avait visiblement repéré une trace au sol. Il descendit de la selle et marcha jusqu'à un petit couloir rocheux qui parcourait la paroi avant.

" Je pense qu'ils sont passés par ici … mais on ne peut pas emmener les chevaux, c'est trop étroit, et pas assez discret. Je pense qu'on va devoir continuer à pied. "

Annonça-t-il à Matt tout en revenant vers sa jument pour fouiller la sacoche à la recherche des munitions de réserve qu'il emportait toujours avec lui.
Le cow-boy était réticent à l'idée d'abandonner les deux chevaux ici, cependant il mettait la vie de sa monture à risque en l'emmenant dans ce dédale rocheux bien trop étroit pour que Hel puisse s'y sentir à l'aise.


HRP:
 


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Lun 7 Nov - 0:03

Matt, vagabond dans l'âme ? Peut-être, il n'en savait rien. S'il n'avait pas quitter sa ville natale, peut-être que, finalement, il n'aurait jamais été ce qu'il était aujourd'hui. Bien-sûr, il aurait sûrement tomber sur les mauvais côtés de l'alcool comme il l'avait fait en ville puisque sa mère travaillait au Saloon et qu'il l'aidait quelques fois, mais si l'abrutis qui l'avait emmener loin de chez lui n'existait pas, il serait sûrement devenu comme son père, un bandit. Et puis, qui n'a jamais rêver de voler des trucs et d'être pourchasser sur son cheval, étant enfant ? D'après lui, Matthew aurait sûrement suivit la même route que son père avait prit, s'il l'avait connu un peu avant qu'il ne quitte ce monde.

Suite à ces pensées, Matt souriat finalement à son collègue qui parla ensuite de Mistake et d'une des montures d'Arnold, un autre collègue du fort. Il l'écouta, tout comme il vit que son étalon l'écouta lui aussi et le regarda en répliquant :

- J'imagine que oui, mais il se débrouille plutôt bien aujourd'hui. Et puis, il a un caractère assez fort quand il le veut avec les humains comme à avec les siens. J'ignore pourquoi, peut-être qu'un jour je le saurai ! Il prit une petite pause et reprit en fixant Jacob : " Pour Arnold, je le connais un peu lui et son étalon. Il m'a raconté ça l'autre jour et, j'avoue m'être bien marré en entendant ces paroles ! Je n'aurais jamais cru son étalon capable de faire ces sottises, lui qui normalement ne tourne pas autour des juments ainsi.


Mistake plaqua les oreilles à son tour contre son crâne lorsque son cavalier finit sa phrase. Non, l'étalon préférait garder ces malheurs du passé pour lui-même. Enfin, pour le moment, un jour peut-être dira-t-il son passé au complet à un autre équidé. Pour l'instant, il se contentait de faire ce qu'il devait faire et de ne rien dire aux autres. Quant à ce Ottawa, il ne lui avait jamais vraiment adressé la parole, seulement observé de loin, comme il le faisait avec tous le monde. À première vue, il se douta qu'Hel ne l'aimait pas du tout, ces oreilles étant elles aussi plaquées vers l'arrière. L'entier sourit, en regardant la jument et détourna le regard vers son cavalier qui lui aussi débarqua de selle quand il eut fini de discuter. Celui-ci observa les alentours et trouva deux grands pins non loin où les deux hommes pourraient attacher leurs montures. Matt pointa l'endroit du doigt en tenant fermement les rênes attachés à la bride de son étalon de sa main libre et dit : " Si nous attachions nos chevaux là ? Les voleurs ne les remarqueront peut-être pas vu l'ombre qu'il y a sous ces arbres et leurs robes sombres aiderons peut-être à les camoufler ? Qu'en penses-tu ?

[ En parlant d'Ottawa, dès que nous serons disponibles toutes les deux, un nouveau rp entre nos chers chevaux ne ferait pas de mal ! Enfin, si tu acceptes et si tu en as le temps x3 Bref, on s'en reparlera en temps et lieu :d ]




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mar 8 Nov - 18:36

Hel eut un rire mauvais en entendant les paroles de Matt, bien sûr, cela se manifesta pour les humains comme une petite toux. Quant à Mistake, il avait dû percevoir tout le sarcasme de sa réaction. La jument roula des yeux pour dire : mais bien sûr. Heureusement, à ce moment là son cavalier ne faisait pas vraiment attention à elle, même si elle se doutait qu'il devait bien ressentir le changement de son attitude.

" Pfff, je me marre bien. Est-ce que les humains regardent au moins les chevaux du Fort ? Cet étalon passe son temps à courtiser les juments, non mais faut pas pousser le bouchon … "

Marmonna-t-elle pour elle même tandis qu'elle se rangeait à l'endroit où son cavalier l'avait conduite.

Le jeune homme semblait un peu inconfortable, bien que l'histoire l'amusait grandement, il ne pouvait pas dire qu'il était à l'aise en repensant à la situation. Et puis Reya, la vétérinaire du Fort n'avait pas eu l'air très ravie de voir deux chevaux se battre ainsi. Il tourna les yeux en direction de l'endroit où son collègue proposait d'attacher les chevaux. L'idée ne lui plaisait guère, il avait toujours vagabondé avec Hel en demie liberté, la pensée qu'elle soit coincée là en cas de danger n'était pas agréable.

" On pourrait … mais je n'ai pas pour habitude d'attacher Hel. Et j'ai peur qu'elle soit un peu imprévisible auprès d'un étalon. Je te laisse attacher Mistake si tu veux. "

Déclara-t-il en fouillant la sacoche de sa jument à la recherche d'un licol en chanvre.
Il mit la main dessus et le sortit. Hel savait ce que ça signifiait. Il allait l'abandonner pendant quelques temps. La jument le fixa d'un air sceptique, contrarié. Elle n'aimait pas savoir Jacob vulnérable sans elle pour veiller sur lui. La jument cow-boy observa son propriétaire tandis qu'il lui retirait son filet, elle se montra un peu plus récalcitrante que d'habitude si bien que Jacob dû forcer un peu la main.

" Rassure toi Hel, je ne serai pas long. Tu vas rester ici bien gentiment et prendre soin de ton camarade Mistake. Tu seras sage ma belle, promet le moi. "

La jument le regarda hésitante avant de pousser ses naseaux contre la paume du garçon. Il lui adressa un sourire avant de la conduire à l'ombre de la végétation, là où elle serait camouflée pendant la durée de l'opération.

Le jeune homme se retourna ensuite en direction du couloir rocheux et attendit son camarade avant de filer.

[C'était prévu, c'était prévu ^_^ Par contre j'ai déjà un RP de prévu pour Hel après celui-ci, donc dès que possible on se fait ça ! :3 ]


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mer 9 Nov - 13:04

En entendant la remarque d'Hel qui fut presque inaudible pour l'étalon, celui-ci se retint de rire en souriant à la baie, tout en la regardant du coin de l'œil. Puis, son cavalier mit pied à terre et proposa d'attacher les chevaux à un endroit précis. Suite à la remarque de Jacob, Matt hôcha la tête, " Comme tu veux, je vais l'attacher là dans ce cas ! ", il sourit à nouveau à son camarade de travail et mena Mistake vers le grand conifère qu'il pointait il y a quelques instants. Il fouilla dans la sacoche de sa selle et sortit à son tour un licol et des munitions de plus, mit le licol à sa monture et attacha le reste de la longe autour du tronc de l'arbre. Mistake observa son bipède attentivement faire un noeud et se souvint se qu'il devait faire si quoique ce soit arrivait. Matt lui avait apprit à tirer sur le restant de corde s'il devait fuir ou seulement dans un cas d'extrême urgence. L'homme carressa l'encolure de sa monture et lui dit d'une voix douce qui se faisait rassurante : " T'inquiète pas Mist', on reviendra assez vite ! Si quelques choses arrive, tu sais quoi faire ? ", l'humain montra le noeud à sa monture qui souffla sur celui-ci en l'effleurant des naseaux. En tapotant l'encolure de l'entier, l'homme continua : " Brave bête ! Je serais là dans peu de temps mon gros. ", puis il parti rejoindre son collègue qui était déjà parti peu de temps avant lui. Il le rejoigna et plaça les munitions de plus sur lui, on ne sait jamais, peut-être en auront-ils vraiment besoin !

L'alezan brûlé tourna son regard vers la jument lorsque son cavalier fut trop loin pour qu'il ne l'aperçoive encore. Il était temps de s'excuser envers la grande baie de ces paroles un peu sèche de tout à l'heure. Il fixant le sol, devant lui, la tete tournée vers celle-ci, il commença :
- Désolé pour mon ton un peu dur de tout à l'heure. Disons que j'ai pas vraiment l'habitude d'être avec les autres ...
Il prit une pause et regarda maintenant la jument en continuant : " Pas que je n'aime pas être avec les autres, aucunement, seulement, j'ai quelques difficultés avec eux ... Je suis " différents ", comme dit souvent mon cavalier. "

[ C'est un peu court mais bon, j'espère que ça ira :d ]




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Ven 11 Nov - 0:46

Hel suivit des yeux son cavalier, il lui avait fait comprendre qu'elle devait rester là, alors elle prit sur elle pour ne pas le poursuivre. La jument balança son poids d'un sabot à l'autre de façon anxieuse. Elle n'aimait pas ça, elle devait pourtant l'accepter. La jument de patrouille soupira avant de retourner dans l'ombre du conifère où se trouvait Mistake. Il n'avait pas eu la chance d'être aussi libre qu'elle.

Hel inclina les oreilles en avant lorsqu'il commença à parler. Cette fois-cil il lui semblait beaucoup plus calme, plus naturelle, moins agacé que la dernière fois. Ce ton de voix rassura la jument qui l'écouta attentivement. Comme elle savait ce qu'il ressentait ! Elle aussi se sentait si différente des autres par moment. Á son arrivée au Fort combien l'avait dévisagé ? Combien avait eu des attentes à son sujet ? Hel était une introvertie, elle n'y pouvait rien si elle paraissait trop formelle et distante, elle ne savait tout simplement pas comment interagir avec les autres. En disait-elle trop pas, assez ? Les autres chevaux semblaient la trouver étrange en permanence.

Elle retourna un sourire doux, plein de compassion à son camarade. Ils n'étaient pas si différent finalement. Ils ne savaient simplement pas s'y prendre, raison pour laquelle ils étaient incompris ou leurs réactions mal interprétées.

" Je ne suis pas la plus douée moi non plus … J'ai peut-être était un peu froide aussi. Je n'ai pas vraiment l'habitude d'être avec les autres moi non plus. Je me sens un peu mal à l'aise, je ne sais jamais quoi dire. Avant, je n'avais jamais besoin de dire quoi que se soit, j'étais en isolement … alors je n'ai pas vraiment appris à vivre avec les autres. "

Déclara-t-elle pour rassurer l'étalon.
Hel continuait de se livrer un peu naïvement. Lilith savait des choses à son sujet qui pourrait peut-être se retourner contre elle, mais notre jument refusait de voir le mal dans ses camarades. Du moins lorsqu'elle n'avait pas ses chaleurs. Et elle racontait donc des choses à son sujet en pensant que les autres ne se serviraient pas de ses propos contre elle.


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Sam 12 Nov - 18:36

L'étalon regarda la jument en fronçant un sourcil, surprit par ce qu'elle venait de dire. Elle ne semblait pas être ainsi, pourtant. Enfin, d'après Mistake, bien-sûr. Pour lui, elle semblait beaucoup plus travaillante que la plupart des juments qu'il connaissait et surtout, beaucoup plus intéressante que celles-ci. Il s'exclama, un sourire amical sur son visage :

- Pourtant, tu ne m'as pas semblée être comme ça, la première fois que je t'ai vue passer dans le fort. Il s'arrêta, baissa le regard en souriant toujours et, en observant à nouveau la grande baie, il continua leur discution en lui disant : " Alors nous avons plusieurs points en commun, dans ce cas. Mon cavalier me met en isolement depuis un bon moment puisque j'ai quelques problèmes avec les autres, justement. ".

En tournant son regard dans la direction qu'avait prit son bipède quelques minutes avec cela, il se demanda justement s'il n'avait pas besoin de l'aide de sa monture en se moment. Au moins, s'il se passait quoique ce soit, Mistake pourrait se libérer facilement des liens qui l'attachait à l'arbre, et, tout en fixant le noeud de la laisse, il avança le bout du nez et tira sur le bout de corde qui dépassait, défaisant le noeud qui le retenait de faire ce qu'il voulait. La corde entre les dents, il fini par la lâcher. Elle traînait à peine sur le sol mais, il serait capable de ne pas se mêler les sabots avec celle-ci s'il devait quitter l'endroit sombre où les deux chevaux étaient.

Mistake regarda la jument et dit en souriant : " Voilà, je suis libre maintenant, tout comme toi. ". L'entier hésita à s'avancer un peu plus de la baie mais décida finalement de rester où il était. Suite à ces paroles, il ne voulait pas trop la brusquer comme il l'avait fait au début de leur rencontre. Il garda donc le silence en écoutant autour de lui, les oreilles pointant dans chaques directions afin de détecter le moindre bruit suspect. Il n'était pas aussi nerveux que tout à l'heure mais, quand même, il décida de rester aux aguets. Si des voleurs les attaquaient ou si un prédateur se cachait non-loin, les chevaux étaient piégés.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Sam 12 Nov - 19:39

Hel pensait qu'il était en colère à cause de ce qu'elle venait de dire, elle recula d'un pas, intimidé par son expression. Mais il s'exclama soudain beaucoup plus amical qu'il était surpris par sa révélation. C'était vrai que la jument essayait d'apparaître sous ses meilleurs airs ici au Fort, mais cela n'avait pas toujours était le cas par le passé. Mistake avait raison, Hel était une vraie travailleuse et cela se voyait à la musculature un soupçon masculine qui se dessinait sous sa robe lustrée. La jument préférait les efforts au confort de la stalle.

" Peut-être bien pas au Fort, mais je n'ai pas toujours vécu ici. Avant, … , j'étais différente. "

Dit-elle sans vraiment entrer dans le sujet.
Mistake semblait comprendre qu'on n'avait pas toujours envie de parler de son passé. Il y avait des choses qui marquaient l'âme de manière indélébile et on en était pas toujours très fier. Hel n'avait pas envie d'aborder son passé de poulinière où elle passait le plus clair de son temps enfermée dans une stalle à tourner en rond à attendre le jour de ses chaleurs pour qu'un inconnu puisse se nicher sur son dos pour la souiller dans l'espoir qu'un poulain naitrait de cet union. Tant de mauvais souvenirs ! Non, décidément il n'y avait personne ici à qui elle voulait parler de cette expérience, cela la blessait encore trop, ne serait-ce que d'y penser !

La jument tourna la tête dans la direction du couloir rocheux, elle avait cru entendre un bruit. Curieuse elle inclina les oreilles dans cette direction et observa la paroi. Il n'y avait rien. La jument avait dû rêver. Lorsqu'elle porta de nouveau son attention sur l'étalon celui-ci n'était plus attaché à l'arbre, il tenait sa longe dans la bouche, qu'il recracha bien vite pour lui parler. Hel observa l'étalon intrigué.

" Tu sais défaire les noeuds ? "

Demanda-t-elle avec surprise.
Disons que pour sa part quand il avait fallu s'échapper, la corde avait plutôt rompu sous toute la force qu'elle y avait mis. Cela la surprenait donc, les bipèdes apprenaient rarement aux chevaux comment s'échapper.


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Sam 12 Nov - 20:20

L'entier hésita à poser une question quand la jument fini sa phrase, mais ne dit rien. Il comprenait ce qu'elle pouvait ressentir, tout comme lui, lorsqu'on voulait en savoir plus sur son passé. Peut-être qu'un jour, les deux chevaux s'ouvriraient un peu plus l'un à l'autre, qui sait ? Seul le destin leur indiquera !

Il remarqua qu'elle fut un peu distraite, mais n'y fit rien puisque lui, n'avait rien entendu. Peut-être était-elle nerveuse, tout d'un coup ? Mistake n'en savait rien, mais voulait tout de même s'assurer que tout allait bien.

- Tout vas bien ?

Il regarda la jument en pointant les oreilles dans sa direction, s'inquiétant un peu de sa petite nervosité qui, finalement, sembla passer comme si rien n'était arrivé. Il se détacha ensuite et lâcha la corde entre ces dents. Sa question fit un peu rire l'alezan brûlé. Bien sûr qu'il savait défaire les noeuds ! Enfin, celui qu'avait fait son cavalier il y a peu était l'un des plus facile qu'il connaissait, d'autres étant plus difficiles à détacher, quelques fois. Il répliqua lorsqu'il fini de rigolé : " Bah oui, je te montrerais un jour comment faire. Tu n'as qu'à tirer sur le bout de corde qui dépasse et hop, tu es libre ! Mais cela dépend du noeud, certains ne fonctionnent pas comme ça. ".

Il remerciait Matt de lui avoir apprit cette technique car, depuis qu'il savait cela, à chaque fois que son cavalier l'attachait quelques part dans le fort, il défit le noeud et se dirigeait vers son box ou ailleurs dans cet endroit, même s'il finissait toujours par retourner d'où il venait, attaché à un poteau avec un noeud plus solide.

Un peu détendu mais toujours aux aguets, l'étalon finit par entendre à son tour quelques choses derrière lui. Le vent, sûrement ? Pourtant, les arbres ne s'agitaient pas comme quand d'habitude, quand il y a du vent. Bref, il regarda autour de lui, mais ne vit rien d'anormal, tout comme Hel. Étrange ... L'étalon resta attentif, positionnant ses oreilles dans chaques directions à toutes les secondes qui passaient.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 13 Nov - 23:14

La jument de patrouille opina d'un léger mouvement de tête. Ce n'était rien de grave, son imagination sans doute qui lui jouait des tours.

" Ce n'est rien, j'ai cru entendre quelque chose mais ça devait être le vent. "

Répondit-elle d'une voix emprunte de raison.
Car la jument ne se laissait pas avoir facilement. Même si avec la panique elle pouvait s'imaginer un tas de scénarios catastrophiques pour son cavalier, la jument laissait place à la logique et à la raison avant d'agir avec ses émotions. Cela lui permettait toujours de faire la part des choses pendant une mission et d'agir du mieux possible.

La réaction qu'elle avait eu face à sa compétence fit rire l'étalon. Hel se sentit un peu honteuse. Avait-elle dit une bêtise ? La jument baisa la tête, roulant ses iris verte en direction du sol. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de comportement. Elle ne savait pas s'il se moquait ou s'il rigolait avec elle. La cow-boy, bien que déjà adulte, apprenait encore comme une pouliche à comprendre les autres. C'était un décalage assez amusant, mais bien réel et parfois problématique. Hel avait un air naïf comme ça, assez pur et enfantin.

Lorsque Mistake lui adressa enfin la parole la jument l'écouta, relevant la tête. Oui elle était intéressée par ce qu'il avait à dire car elle se doutait que cela pourrait être très utile dans certaines situations délicates.

" Merci, je serai ravie que tu me montres comment faire. "

Dit-elle doucement à son camarade.
Elle tenta même un petit sourire maladroit pour se montrer sympathique. Il fallait dire que ce n'était pas tous les jours que le coin de ses lèvres se retroussaient dans une expression amicale alors Hel n'était pas sûre du rendu …

Tandis que les deux chevaux apprenaient à se connaître, un groupe de quatre individus les observaient du sommet d'un amas rocheux. Les hommes étaient bien content de voir qu'ils n'avaient même plus besoin de quitter leur repaire qu'on leur servait deux montures sur un plateau d'argent. Ils se frottèrent les mains avant de lancer l'offensive. Aussi silencieux qu'un félin en chasse, ils avaient réussi à s'approcher au plus près des chevaux. L'un d'eux ferait diversion tandis que les autres se saisiraient des licols des animaux, qui dans la panique ne s'apercevraient de rien.

Soudainement Hel releva la tête. Un bruit sous venait de se faire entendre. Un lourd atterrissage. Un homme venait de tomber au sol juste à leur gauche. Pris dans son instinct de fuite, la première réaction de la jument fut de se précipiter du côté opposé, cependant sans qu'elle n'y prenne garde un groupe s'était formé là aussi, et ils étaient simplement prêts à cueillir les deux chevaux au passage.


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mar 15 Nov - 2:03

La jument remercia Mistake et, en guise de réponse, il hôcha la tête, signe que ce n'était pas grand chose. Il remarqua son sourire maladroit qui ne fit que confirmer ce qu'elle venait de dire il y a peu mais, cela ne fit rien à l'étalon. Il sourit à son tour en croisant le regard vert de la grande baie. L'alezan brûlé au crins crèmes était ravi d'avoir enfin, si l'on peut dire, trouvé quelqu'un avec qui il s'entendait bien. Il était heureux pour une fois, d'avoir quelques ressemblances avec un autre équidé qui vivait au fort, tout comme lui. Le bonheur qu'il n'avait eu que quelques fois dans sa vie refaisait maintenant surface, accrochant sur son visage un sourire remplit de joie, de la vrai joie. Il n'aurait jamais cru qu'aujourd'hui, il serait aussi heureux qu'il ne l'était en se moment. Cela ne se remarquait presque pas quand on l'observait ainsi mais, tout de même, on pouvait voir qu'il n'était plus le même équidé. Normalement renfermé sur lui-même, Mistake se sentait mieux que d'habitude. Un jour, il revaudrait ça à Hel, et il se promit silencieusement qu'il serait là pour l'écouter lorsque les deux chevaux seraient prêt à discuter de leur passé.

Soudainement, l'étalon entendit à son tour un bruit qui, si proche des deux équidés, le poussa à fuir dans la même direction que la baie. Trop tard, ils étaient prit au piège. Voyant les visages des hommes qui les entouraient, l'étalon se sentait atrocement faible et appeuré, encerclé ainsi par les bipèdes. Cela lui rappela le jour où, encore poulain, les hommes avaient capturés sa famille. Ces pupilles n'étaient maintenant que deux petits points noirs dans un océan bleu clair, aussi froid que l'hiver même. Remplis d'une colère soudaine, il se cabra, les oreilles plaquées contre son crâne et ces membres ce balançant dans les airs. Si les hommes ne s'éloignaient pas, l'entier les feraient reculer par la force ! Lorsque ces sabots touchèrent à nouveau le sol, il ronfla en guise d'avertissement en direction des bipèdes, les regardant d'un œil mauvais. Il regarda à côté de lui et vit Hel. Qu'est-ce qu'ils pourraient faire maintenant, encerclés ainsi ? L'étalon recula quelques pas, son regard glacé en direction des humains qui s'approchaient toujours. Il avait peur et ne voulait pas faire de mal à ces hommes, même si au fond, une petite voix lui dictait de foncer tout droit sans jamais se retourner, mais Hel était là et il ne voulait pas la laisser seule dans ce piège. D'un regard paniqué, trahissant son angoisse et sa colère toujours présente, il regarda la jument, les membres tremblant et le cœur cognant dans sa poitrine. Mistake paniquait, il ne savait pas quoi faire.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 20 Nov - 11:53

La jument de patrouille arqua l'encolure dans un geste menaçant. Elle n'appréciait pas la tournure que prenait les évènements. Cette dernière tapa du sabot avant de reculer. Ils étaient pris au piège contre la paroi rocheuse. Malgré les protestations de Mistake qui se cabrait de façon colérique cela n'empêchait pas les hommes de s'avancer prudemment dans leur direction. Hel n'avait pas peur pour elle, ni pour son camarade. Pas pour l'instant.

Dans sa logique Hel avait estimé que les cavaliers reviendraient vite les sortir d'affaire, il valait donc mieux se rendre que te tenter de fuir et se faire descendre par les beaux revolvers que les bandits tenaient en main. Un cheval blessé ou mort ne sert à rien, alors qu'un cheval capturé peut toujours se tirer d'affaire à l'aide de son cavalier. Elle hésita, il y avait toujours moyen de s'enfuir, cependant cela lui paraissait être une mauvaise idée. Á deux ils ne parviendraient pas à coordonner suffisamment leurs actions pour se permettre de fuir sans risquer des dommages corporels. Non, il valait mieux se rendre. Jacob et Matt reviendraient les sauver, Hel n'en doutait pas.

La jument échangea un regard avec son camarade avant de s'avancer en direction des hommes, sûre d'elle, imperturbable. Hel gardait la tête bien haute, c'était une jument très digne par moment, surtout lorsqu'il s'agissait de capituler. Oui elle descendrait, mais la tête haute ! Elle se plaça devant Mistake et toisa un instant les hommes du regard. Elle aurait pu les ratatiner l'un après l'autre s'ils n'avaient pas eu leurs jouets mortels en main. Cela les rendait dangereux, beaucoup plus dangereux qu'elle. Il suffisait d'une simple pression de l'index pour réduire un cheval à l'agonie, Hel ne pouvait pas prendre ce risque. Plus maintenant qu'elle devait veiller sur Jacob. Alors elle fixa les hommes l'un après l'autre avant de se rendre. Elle avait foi en les bipèdes qui les accompagnait !


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 20 Nov - 20:17

Mistake resta sans voix lorsqu'il vit la jument s'avancer vers les hommes, la tête haute. Que faisait-elle ? L'étalon l'observa un instant avant de deviner ce qu'elle faisait. Génial ... Il n'était pas convaincu par le plan tendu par Hel mais, c'était la seule solution afin de sortir de ce trou perdu sans avoir une balle dans le crâne. Alors l'entier soupira et, en roulant les yeux, détourna la baie pour ce placer à ces côtés silencieusement. L'alezan brûlé dressa quelque peu la tête, tout comme la grande jument, mais avec un peu moins d'assurance. Il ne faisait pas confiance à ces hommes, pas du tout.

Lorsque l'un d'eux s'approcha afin d'attraper la laisse accrochée après son licol de corde, il eut un léger mouvement de recul et plaqua ces oreilles vers l'arrière. Il n'aimait pas ça. Maintenant, qu'est-ce que leurs cavaliers allaient faire sans eux ? Ils étaient eux aussi fait comme des rats, les pauvres et, au même moment, Matt entendit quelque chose provenant de l'endroit où ils avaient mis les chevaux. Il hésita à faire demi-tour, mais ne fit que jeter un coup d'œil dans cette direction. L'homme ne vit rien, seulement des arbres, conifères et feuillus, qui cachait la capture des deux chevaux. Il haussa les épaules, comme si tous ce passait bien et, en se retournant en direction de Jacob :
- J'ai comme l'impression qu'il se passe quelques chose où nous avons laissé nos chevaux ... Tu crois que ce sont les voleurs ?
Matt s'inquiétait pour sa monture, mais aussi pour ce qu'il cachait dans la sacoche de sa selle ... C'était la dernière bouteille qu'il lui restait depuis sa dernière visite en ville et, se serait sûrement sa dernière avant un bon bout de temps si les voyous tombaient dessu. Il se mordit les lèvres tout en y pensant et fixa finalement son camarade en attendant sa réponse.




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Dim 20 Nov - 23:42

Hel devinait que les bandits ne leur feraient rien de bien méchant car ce qu'ils cherchaient était avant tout le profit, et deux chevaux robustes comme eux seraient vendus à prix fort sur le marché. Alors ils les retiendraient seulement captif pour quelques jours, mais la jument de patrouille devinait que cela ne serait que quelques heures car Jacob reviendrait la sauver rapidement. Son cavalier n'avait jamais manqué à l'appel quand elle était dans de mauvaises postures, cela sûrement parce qu'elle avait toujours été là avec lui. Mais aujourd'hui, les chevaux auraient été plus encombrant qu'autre chose s'ils avaient poursuivi leur route sur le sentier emprunté par les deux humains. Non, des chevaux seraient trop facilement coincés dans ce couloir de pierres, pire que ce qu'il s'était passé ici avec eux. Mistake pouvait toujours tenter de fuir, Hel ne le retenait pas, mais ce dernier la suivit, même s'il semblait visiblement beaucoup moins content de la chose. La jument baie n'échangea pas un regard avec lui, pas pour le moment, elle construisait un plan dans son esprit et elle se refusait de se laisser distraire par les réactions de son camarade qui à priori était assez anxieux à l'idée de se rendre.


Jacob poursuivait sa route à travers les roches. Ce dernier gardait un silence évident car le moindre bruit était amplifié et résonné comme pas possible dans ce couloir. Il fallait donc éviter à tout prix de donner le moindre signe qui puisse mettre les bandits sur leurs traces. Traqueurs traqués, ironique non ? Le jeune homme se figea lorsque son camarade ouvrit la bouche. Jacob jura silencieusement devant le manque de jugement de son collègue mais ne le lui fit pas remarquer car cela n'aurait rendu les choses que plus facile pour les hommes malveillants pour les retrouver.

En guise de réponse Jacob haussa les épaules, c'était possible, ou juste les chevaux qui s'agitaient, on ne savait jamais lorsque Hel se trouvait en présence d'un étalon. Pour l'instant tout ce qui comptait était de retrouver le repaire de ces hommes et d'en apercevoir quelques uns, une fois fait il suffirait de retourner au Fort pour rapporter le tout au Colonnel qui se dépêcherait d'envoyer un escadrons sur les lieux.

" Peut-être, mais je suis sûr que les chevaux sont capables de se défendre. Et puis nous pourrons toujours leur prêter main forte une fois notre partie de la mission effectuée. "

Dit-il en désignant son revolver brillant de propreté, témoin du soin qu'il portait à son arme.

" Maintenant soyons silencieux, ici le moindre bruit résonne comme pas possible, ils vont finir par nous tomber dessus, même s'ils ne nous savaient pas là. "

Conclut Jacob qui continua son avancée, il voyait le bout du couloir s'ouvrir à une vingtaine de mètres devant lui.


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mistake
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 159
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 29/08/2016
Joue également : Taima - Ottawa - Joker

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Lun 21 Nov - 13:49

Gardant toujours le silence malgré son angoisse qui faisait tambouriner son coeur rapidement, Mistake devina qu'Hel lui cachait quelque chose. Elle avait une idée derrière la tête qui ne faisait qu'empirer l'anxiété de l'étalon. Bon sang, comment peut-elle garder son calme entourés ainsi par ces abrutis de malfaiteurs ?! Puis, tous s'éclaircit dans sa tête et la panique cessa lentement, ce laissant guider par les hommes qui les emmenaient un peu plus loin. L'étalon remarqua qu'elle n'échangea aucun regard en sa direction et il comprit pourquoi. Elle cherchait une solution qui, peut-être, les sauveraient eux et leurs cavaliers. Enfin, il ne fit rien, seulement un peu plus calme, il observa droit devant lui avant de s'ébrouer et de continuer vers la planque de ces hommes.

Quant à Matt, il s'en voulut un peu d'avoir parlé lorsque ces paroles résonnèrent dans le couloir rocheux. Il grimaça, déçu de lui-même. Maintenant, ils seraient sûrement repérés par les bandits par sa faute ! En écoutant Jacob qui montra finalement son arme, il sourit. Il ne sembla pas trop lui en vouloir d'avoir parler sans réfléchir, au moins ! Il continua à marcher un peu dans le couloir avant que son collègue reprenne la parole, lui dictant de rester muet. Il hôcha la tête, en accord avec ce que Jacob venait de dire. Hors de question de se mettre dans le pétrin en parlant à nouveau comme il venait de le faire il y a peu ! Maintenant, il ne leur restait que quelques pas à faire avant d'arriver à la fin du couloir, ils y étaient presque.

[ Je suis un peu déçu de ma réponse ... En tout cas, j'espère que ça ira ^^ ]




https://m.youtube.com/watch?v=Kg0KurYDuT8 :heart:

'' Ne faites pas les mêmes erreurs que moi ... ''

Signa' et avatar fait par Shoa ( Merci toi, je l'adore! <3 )

Double compte : Taima et Ottawa
Mistake vous parle en #66ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 225
Points d'Experience : 212
Date d'inscription : 22/12/2015
Joue également : Black Jack, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   Mer 23 Nov - 22:15

Hel ne savait pas où les hommes les conduisaient à présent, mais elle ne désespérait pas, pas encore ! La jument savait que son cavalier pourrait lui prêter main forte dans le pire des cas, ils avaient leur signal. Et la cow-boy se savait capable de s'en prendre à ses hommes, cependant il restait Mistake. Il allait falloir qu'ils se coordonnent si jamais ils en venaient à devoir se battre contre les bandits. La jument tourna ses yeux émeraudes dans la direction de l'entier, il suivait derrière sans rechigner. Á présent il avait l'air un peu plus calme. Hel attendit de croiser son regard avant de cligner des yeux de façon rassurante : dès qu'ils s'arrêteraient il faudrait qu'elle lui dise quelques mots.

Après trois bonnes minutes à avancer dans un labyrinthe de pierres, les hommes s'arrêtèrent et attachèrent les chevaux à des anneaux sculptés dans la roche. Cela devait être un de leur coin car il semblait à la jument que l'endroit était aménagé de sorte à pouvoir stocker diverses provisions. Hel tourna la tête en direction du mâle qui avait été attaché à côté d'elle. Peut-être pour ne pas les inquiéter, on ne les avait pas séparé. Hel pressa doucement ses naseaux contre l'épaule brunes de Mistake et le regarda.

" Je ne sais pas si nous pouvons compter sur nos cavalier … nous devrions peut-être réfléchir à un plan de façon à nous tirer de là sans qu'ils aient l'opportunité de sortir leurs revolvers et nous tirer dessus. "

Dit-elle même si pour le moment, la grande baie espérait toujours que son cavalier arriverait vite à son secours.

Á présent ils étaient tout les deux très silencieux, les deux jeunes hommes progressaient dans le couloir. Ils étaient presque arrivé au bout ! Jacob ralentit de façon à écouter plus attentivement les bruits qui parvenaient de la sortie. Rien. Nada ! Le silence. Le jeune homme serra son revolver et s'apprêta à sortir discrètement. Il fit signe à Matt pour le prévenir du moment où il se lançait : un, deux, trois ! Le voilà qui se mettait à découvert. Il était loin de se douter ce ce qui arriverait ensuite ...

[Moi ça me va parfaitement :D ]


Blabla Hel : #ff6600



Merci Night' (c) Nightmare & Dreamworks

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Par une froide matinée d'automne ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par une froide matinée d'automne ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Par une froide matinée d'automne ...
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-