RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jenny - Pouliche - Cavalerie US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 178
Points d'Experience : 153
Date d'inscription : 13/07/2016
Joue également : Black Jack, Hel

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Jenny - Pouliche - Cavalerie US   Dim 2 Oct - 19:41





Jenny alias Tala

« J’aimerai être comme tu le souhaites, cependant, malgré tous mes efforts je ne serais jamais celle que tu attends. Pardonne moi, papa »




— Carte d'identité.
Prénom :
Jenny de son nom de la Cavalerie US, Tala de naissance
âge :
2 ans & demi
origine :
Au fort de la Cavalerie US
famille :
Severus : son père, mère : Eclipse (jument indienne), de nombreux frères et soeurs
genre :
Pouliche
génétique :
50% frison, 50% origines inconnues
groupe :
Cavalerie US
grade :
Poulain du Fort

— Personnalité.
Jenny est encore jeune et commence tout juste à se forger son petit caractère, mais il y a tout de même certains aspects qu’on lui connaît bien :
— Douce : c’est dans sa nature, la petite pouliche a appris l’amour grâce à sa mère, et un petit peu grâce à son père. Ses parents ont toujours été très bienveillants envers elle, et c’est en parti pour cette raison que Jenny en fait de même avec les autres.
— Naïve : ses copains du corral peuvent lui raconter n’importe quoi, du moment que c’est fait avec un peu de conviction, Jenny va les croire. Elle a tendance à voir le meilleur chez les autres, et s’aveugler sur leurs défauts comme s’il n’y avait pas de méchanceté chez eux
— Enthousiaste : alors que certains voient le verre à moitié vide, la jeune pouliche le verra toujours à moitié plein. C’est cet aspect la de sa personnalité qui lui permet de se relever après chaque échec, après chaque fois qu’elle se retrouve déçue par la réalité du monde, qui est un peu plus sombre que ce qu’elle ne voudrait croire …
— Cœur d’artichaut : y-a-t-il un cheval du Fort dont elle n’est pas tombée amoureuse ? Bonne question, et je pense en toute honnêteté que la réponse est non. Jenny tombe amoureuse très facilement. Quelques belles paroles, un peu de douceur, et un beau sourire et son petit cœur de pouliche tambourine dans sa poitrine. Ce ne sont pas des histoires très longues habituellement, parce qu’elle est souvent très rapidement déçue par ces relations.
— Courageuse : même si à première vue on dirait une petite pouliche fébrile, elle ne garde pas moins les traits de caractère de Severus. Son père lui a appris le courage et la bravoure, et même si parfois elle est un peu peureuse, elle s’efforce de surpasser ses craintes et persévérer pour être digne d’être une descendante du grand Severus.
— Forte : elle n’abandonne pas à la première difficulté. La petite Jenny se livre corps et âme dans une activité pour réussir à triompher. Elle sait faire preuve de force de caractère lorsqu’il est nécessaire de le faire.
— Sensible : sa mère lui a dit un jour qu’il ne fallait pas se barricader derrière une carapace de fer et refuser de voir ses problèmes. Être fort, c’est aussi accepter ses émotions, et mieux vaut les accueillir à bras ouverts plutôt que de les enfouir au fond de son cœur jusqu’à ce que ce trop plein d’émotion déborde.
— Serviable : Jenny a toujours envie de bien faire et de prêter un sabot à ses camarades ou aux bipèdes pour leur rendre service. Ce qui la conduit à s’incruster dans des situations qui ne la concernent pas et lui attire bien souvent des problèmes.
— Curieuse : toujours à fourrer son museau dans les histoires qui ne la regardent pas, Jenny s’attire parfois des ennuies. Enfin, on a du mal à en vouloir à cette petite bouille d’ange.
— Têtue : aussi angélique que soit la petite pouliche, elle n’en garde pas moins une forte tête, un petit caractère de cochon. Son père borné a sûrement sa part de responsabilité dans cet aspect là de Jenny. Lorsqu’elle a une idée en tête il est difficile de la faire lâcher prise … le point négatif de sa force de caractère me direz vous.
— Rêveuse : ah Jenny, ne pourrais-tu pas te plonger dans le monde réel pour une fois ? La petite a bien souvent la tête ailleurs, dans les nuages, à rêver d’une vie différente de la sienne. Cela n’a rien à voir avec le fait qu’elle a envie de s’échapper, la pouliche est très bien au Fort, simplement, elle aime s’évader dans des songes merveilleux qui lui permettent de vivre de sacrés aventures !

    — Histoire.

Que peut-on dire à propos d’une pouliche qui découvre tout juste le monde ? Son histoire n’est pas bien compliquée. Elle est née de l’union d’un étalon reproducteur et d’une jument indienne rencontrée sur le chemin du duo (Reya - Severus). L'accord étant que la vétérinaire récupère la pouliche plus tard, après le sevrage. Sa mère la baptisa Tala, louve agile et dynamique, protectrice mais dangereuse. Cette dernière lui porta tout son amour pendant les premiers mois où on les laissait ensemble. Tala découvrait petit à petit le camp indien, toujours curieuse. Elle posait des questions au sujet de son père et Eclipse, sa mère tâchait de lui répondre comme elle pouvait. Severus eut l’occasion de lui rendre visite quelques fois pour s’assurer qu’elle grandissait bien, avant qu'il ne rejoigne le Fort cow-boy où il n'était alors plus question de s'aventurer au camp. Elle garde de ses premières rencontres avec son père un sentiment particulier, il respire la grandeur et l’honneur, mais avec elle il a su se montrer doux. Elle l’admirait de tout son petit être, alors qu’elle ne lui arrivait pas à l’encolure.
Et le temps a passé, sa mère est retournée au travail avec son cavalier. Il était temps pour Tala de découvrir le Fort. Reya et Severus sont revenus la chercher, l'échange fut discret à cause des nouvelles circonstances. Elle a donc fait la connaissance de ses copains du corral dans un tout nouvel univers. Les hommes, différents des indien, l’ont à leur tour appelé Jenny, son nouveau prénom, celui qu’elle réserve aux individus qu’elle ne connaît pas bien. Aucun d’entre eux ne l’a encore choisi, même si Reya s’intéresse beaucoup à elle. Un peu comme une deuxième maman.
Elle a attaqué les entrainements à la longe, chose qu'elle ne connaissait pas auparavant. Les méthodes douces des indiens et sa liberté ne lui manquent pas particulièrement. Elle apprécie la compagnie des hommes. Qui plus est elle n'a jamais rencontré de personnes violentes pour l'instant. Mais la jeune pouliche n’est pas un exemple de discipline. Bien qu’elle pourrait exceller si elle s’en donnait la peine, Jenny se laisse trop facilement distraire, c’est une rêveuse pas une travailleuse … Ce qui a fini par causer quelques soucis avec son père. Severus et sa fille n’ont pas le même avis sur la question humaine. Tala n’est pas aussi dévouée que lui lorsqu’il s’agit d’obéir. Elle aimerait pourtant, mais tout cela la dépasse, les histoires de bipèdes, c’est beaucoup trop compliqué … Sa mère a bien essayé de lui expliquer que son père ne souhaitait que le meilleur pour elle avant qu'elles ne soient séparées. Cependant Tala ne comprend pas pourquoi il est si intransigeant à ce sujet. Cela a inévitablement créé des divergences entre eux. Sa mère, bien que loin à présent, aimera sa petite quoiqu’il arrive. Severus, de son côté, tente de la remettre dans le droit chemin, sur la route qu’il a choisi pour elle. Elle lutte désespérément pour répondre aux attentes de son père, cependant Tala comprend petit à petit qu’elle ne sera jamais à la hauteur … Elle voudrait lui faire plaisir, mais sacrifier ce qu’elle est pour son père lui est impossible, Tala n’est tout simplement comme lui, et cette idée la déchire.


Á l’avenir, Jenny quittera bien probablement les cow-boys, soit pour devenir monture d’un cavalier solitaire ou bien pour rejoindre les voleurs (un jour peut-être retournera-t-elle auprès de sa mère chez les indiens). Elle a encore tant de choses à découvrir, et même si elle chérit son père, lui dire au revoir comme à sa mère afin de grandir et vivre ses propres expériences est inévitable. Jenny a un long chemin devant elle avant de devenir la jument qu’elle est.



    — Physique.

Le premier point à noter au sujet de la petite pouliche est sa robe. Une robe fort particulière qui tient avant toute de son père. Severus lui a légué sa couleur noir de jais ainsi que ses marquages immaculés. Cependant, ils ne sont pas exactement aux mêmes endroits. Jenny a un losange sur le front, similaire à celui de sa mère, ainsi que de jolies bandes blanches sur l’épaule droite et la croupe. Son marquage à l’épaule droite et bien plus grand que celui à l’épaule gauche, qui a la même forme mais parcourt une distance bien plus réduite. Il ne faut pas non plus oublier le bout de ses naseaux qui est blanc, un héritage de son père une fois encore.

Ce qui différencient grandement le père et la fille sont leurs crinières, celle de Jenny est aussi blanche que la neige contrastant avec les ténèbres de ceux de son père. Ses crins ne sont pas encore très longs, et sa crinière ne risque pas de prendre trop d’ampleur car elle sera coupée par son maître avant de commencer son véritable entrainement.

Quant à ses membres ils deviennent de plus en plus solides avec l’exercice, on devine la musculature de Severus malgré la finesse léguée par sa mère. Elle aura un bon dos et une belle croupe, ainsi qu’une encolure puissante en grandissant. Jenny a deux balzanes blanches, une sur la patte avant gauche qui lui parcourt la totalité du canon avant de se finir en une jolie spirale, et l’autre sur la patte arrière droite qui en fait de même. Elle possède aussi des petits marquages blancs sur son boulet et son paturon sur ses pattes restées noires, ce qui lui donne réellement une robe singulière, qui se remarque fort chez les cow-boys.

Quant au dernier détail qu’il faut retenir d’elle, il s’agit de ses yeux noisette et pétillants. La petite a un très jolie regard, celui de sa mère, encore un des héritages de ses parents.



    — En Bref et info' complémentaires.

○ Qualités / Défauts : Douce – Enthousiaste – Rêveuse – Dynamique – Courageuse – Sensible – Serviable – Forte / Têtue – Curieuse – Cœur d’artichaut – Naïve

○ Histoire complexe ? Oui ☐ ou Non ☑️ (son histoire n’est pas complexe mais sa psychologie l’est)

○ Est il lié avec d'autres personnages ?
*Severus, son père qu’elle admire et qu’elle adore, mais dont elle s’éloigne sans arriver à s’arrêter.

*Eclipse (jument indienne), sa mère avec qui elle s'entendait particulièrement bien jusqu'à ce qu'elle doive lui dire au revoir. Même si parfois sa mère lui manque, Tala/Jenny n'éprouve pas forcément le besoin de la retrouver. Elle veut vivre encore des expériences avant de revenir la voir.


○ Rp test requis ? Oui ☑️ ou Non ☐ (Rien de très compliqué, je veux juste m’assurer que vous avez compris la psychologie du personnage. Il y aura un contexte, pour ceux qui sont intéressés, envoyez moi un MP pour en savoir plus ☺️ )



    — Son kit.


Signature:
Spoiler:
 
Avatar:
Spoiler:
 
Plus d'images :
Spoiler:
 

Base ©️️ _Viviie & darkpoison — Modification, ajout et ajustement ©️️ Arnumera
Droit d'utilisation exclusif à Spirit RPG, aucune modification ni redistribution n'est autorisé sans mon accord.




Blabla : darkslategray


Cadeau Secret Santa :3


Signature.s:
 


Cadeaux:
 


Dernière édition par Severus le Ven 2 Déc - 14:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jenny - Pouliche - Cavalerie US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Espirek [Lieutenant de cavalerie]
» vente de figurines prussienne cavalerie landwher
» Jenny Davis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: PERSONNAGES :: Présentations :: Prés-Crées :: Poulains-