RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 15

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Dim 17 Juil - 13:50

Shaïa & Zaldea ▬ Dialogue en #ff0066.
Écoutes les doux murmures de la vie..



Les meilleurs rêves sont les plus courts et c'est toujours énervant d'être réveillé au plein de celui-ci.. Shaïa venait d'en faire l'expérience. Alors qu'elle faisait l'un de ces magnifiques rêves, Douce Brise la siffla longuement. Elle n'avait pas accouru et il recommença une seconde fois, puis une troisième et une quatrième. Finalement, la jument dû se réveiller et arriva près de son cavalier de forte mauvaise humeur. Elle n'était pas décider à travailler et le jeune Indien conclut qu'il fallait mieux partir faire une petite balade. Un mouvement de jambe et elle se mit à marcher lentement. Un second et elle se mit au petit trot. L'homme et sa monture quittèrent le camp alors que le soleil n'était pas totalement levé.

La jument revient vers midi un peu près. Elle était un épuisée et n'espérait qu'une chose, qu'on la laisse tranquille ! Douce Brise lui donna une ou deux pommes avant de partir. Elle était maintenant seule et il ne lui demanderait plus rien avant la fin de la journée, enfin normalement. Shaïa commença à marcher tout en cherchant quelque chose à faire. Alors qu'elle n'avait encore rien trouvé de très intéressant, son regard tomba sur Zaldae. Il était seul comme souvent, avait-elle remarqué. La pie se dirigea lentement vers lui, tout en regardant s'il n'y avait pas d'autres poulains dans le coin. Peut-être jouaient-ils.. Mais non, personne..

- Cherches-tu quelqu'un mon petit ? demanda-t-elle gentiment.



"Le soleil nous éloigne et tu deviens aussi libre que le vent mais la pluie nous rapproche et nous unie.."



Merci Opale c'est magnifique ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaldae
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 62
Points d'Experience : 14
Date d'inscription : 30/06/2016
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Mar 26 Juil - 1:21


Écoutes les doux murmures

de la vie...




Sweetness is like a dream...

    Ce matin-là, très tôt, une vague d'ennui avait saisit le petit poulain à la gorge. Sa mère dormait encore, Kinley n'arrivait généralement pas avant le milieu de la matinée voire le zénith et lui, il était réveillé et ne savait pas quoi faire. Il a bien réussi à s'éloigner sans réveiller sa mère, mais partout dans le camp, c'était chevaux, humains et chiens endormis. Le petit, sur la pointe des sabots, cherchait désespérément quelque chose à faire. Mais faire quelque chose d'amusant sans faire de bruit, c'était peine perdue. Alors il se rendit près de la rivière. Il s'allongea sur la berge, penaud, et attendit, observant son reflet troublé par les remous. Même les papillons dormaient encore ! Rien à faire ; il ne trouvait pas d'occupation. Alors il attendit. Éternelle attente de l'équidé qui ne trouve pas où jouer.

    Et là, à quelques mètres, il aperçoit du coin de l'oeil un jeune homme qui vient s'accroupir près de l'eau pour faire sa toilette. Le poulain lève la tête, l'observe, attentif. Ses petites oreilles toute dressées sur sa tête, il l'observe, curieux. C'est Chayton. Zaldae ne le quitte pas des yeux. Et bientôt, les yeux ambrés croisent le noisette de ceux de l'humain. L'espace d'un instant fugace, d'une seconde irréelle, imperceptible, ils s'observent. Dans le silence du monde, leurs âmes s'effleurent, se frôlent, se côtoient. Et apprennent en silence à se connaître. Et puis le poulain bondit sur ses sabots et s'éloigne au petit galop. Répondant à un signal silencieux il s'enfuit. Simplement.

    Après cela, la matinée a été rapide. Le petit a trouvé un chiot qui cherchait quelque chose à faire, et visiblement, malgré quelques accrochages, le jeu a été possibles entre eux. Quoi qu'en fait, cela relevait plus d'une tentative d'intimidation réciproque et toujours vaine de la part de l'un comme de l'autre. Mais les pensées du poulain étaient tournées vers Chayton, bien qu'il se fit violence pour secouer la tête et l'en chasser. Et puis le calme est retombé avec le zénith, le chiot affamé allant retrouver sa mère et le petit Zaldae allant retrouver sa solitude. Ainsi, il se remit à vagabonder dans le camp comme à son habitude. Attendant. Patientant. Cherchant un nouveau partenaire de jeu, l'espace d'un instant, d'une seconde... d'un rien.

    Une bonne heure plus tard, peut-être plus, peut-être moins, un équidé finit par s'approcher du poulain, comme alarmé par les allées et venues incessantes et hasardeuses du pommelé. Il lève ses grands yeux ambrés vers une jument qui s'approche, pie aux yeux bleus, et l'observe, attentif, oreilles dressées, écoutant en silence ce qu'elle a à lui dire. Il ne la connaît pas, mais il l'a déjà vue dans le camp.

    - Cherches-tu quelqu'un mon petit ?

    Un ton gentil, bienveillant... Elle arrache un sourire au poulain qui hausse vaguement les épaules. Quelqu'un, non. Il devine sa mère partie à la chasse avec son cavalier, et Kinley... Disons que Zaldae ne l'a pas vu. Mais c'est surtout parce qu'il n'est pas retourné à la rivière. Se dandinant d'un sabot sur l'autre, un peu gêné, il répond avec sa petit bouille charmante :

    - Non pas vraiment. Plutôt quelque chose à faire... Mais dis, je ne me rappelle pas de ton nom... ? demande-t-il avec un petit sourire désolé et une moue un peu confuse.

    On lui pardonnera son ton un peu familier, bien entendu. C'est un poulain, pas un poète. Et puis, le ton gentil de la jument le pousse à prendre ses aises et répondre d'un ton naturel, que voulez-vous ! Pour peu, il lui aurait presque proposé de jouer... Mais Zaldae, il ne propose pas. Il ne veut pas déranger, alors il répond aux questions puis s'éclipse avec un sourire vaquer à ses... hum... son ennui.



Paroles de Zaldae en #86573C
Base du codage by © klyps Modifications by © lea-angels




Poulain & Yearling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 15

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Mer 27 Juil - 21:10

Shaïa & Zaldea ▬ Dialogue en #ff0066.
Écoutes les doux murmures de la vie..



Le petit haussa vaguement les épaules, signifiant bien qu'il ne cherchait personne. Shaïa fut un peu surprise de ce mouvement qui voulait tout dire. À son âge elle s'amusait avec les autres poulains et traînait toujours dans les pattes de sa mère mais lui, il était là, seul.. il commença à se dandiner d'un sabot sur l'autre, semblant être gêné. Il répondit à la jument bicolore avec ça petite bouille d'ange.

"Non pas vraiment. Plutôt quelque chose à faire... Mais dis, je ne me rappelle pas de ton nom... ?"

Cela n'étonna pas la femelle. Elle passa souvent dans le camp mais ne discutait pas avec les autres chevaux, sentant un petit méfiance en eux. Elle ne leurs en voulait pas car après tout elle ne venait d'ici.. Shaïa sourit de nouveau au poulain et commença à réfléchir. Elle n'aimait pas le voir tout seul au milieu du camp, cherchant quelque chose faire tout en faisant des allées et venues. Malgré tout ces efforts et ne trouva rien de très intéressant à faire.. Puis, soudainement, elle se demanda si le petit était déjà sortit du camp. Elle pourrait peut-être lui montrer les alentours sans qu'ils ne s'éloignent trop.

- Je m'apelle Shaïa. Mais dis moi, es-tu déjà sortit du camp ? lui demanda-t-elle de sa voix de velour.

Le nom du petit.. La pie l'avait déjà entendu.. C'était quelque chose comme Zal quelque chose.. Zaldae ! Voilà c'était ça. Il s'apellait Zaldae. Shaïa attendit que le poulain lui réponde.

HRP:
 



"Le soleil nous éloigne et tu deviens aussi libre que le vent mais la pluie nous rapproche et nous unie.."



Merci Opale c'est magnifique ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaldae
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 62
Points d'Experience : 14
Date d'inscription : 30/06/2016
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Dim 31 Juil - 10:25


Écoutes les doux murmures

de la vie...




But it's different.

    La belle jument offre un sourire à Zaldae, puis semble se perdre dans ses pensées. Le petit, quant à lui, respecte son silence, détournant le regard pour observer les tipis, comme pour laisser la grande dans son intimité sans pour autant s'en aller. Simple courtoisie. Et puis soudain, la jument semble avoir une illumination. Le taupe lui prête ses oreilles en l'observant, interrogateur, et elle prend la parole :

    - Je m'apelle Shaïa. Mais dis-moi, es-tu déjà sortit du camp ?

    Aurait-il dû ? Il ne connait que la rivière et les alentours très proches du camp. Il n'aime pas s'éloigner. Ce n'est pas ce qu'on attend de lui, bien au contraire. Sa mère serait morte d'inquiétude s'il disparaissait ! Ainsi donc le petit secoue la tête avec empressement avant de se justifier, car la pie attendait peut-être une réponse différente de celle-ci :

    - Ma mère serait morte d'inquiétude si je m'éloignais, tu sais. Je vais régulièrement jusqu'à la rivière, parce que Kinley, mon père adoptif, vient parfois nous y rendre visite, mais pas plus loin.

    Il offre un petit sourire à la jument, puis ajoute, tout content :

    - Au fait, enchanté Shaïa.

    Tout sourire, il lui offre un petit signe de tête respectueux, dans l'esquisse d'une mini-révérence. Après tout, il avait rarement eu l'occasion de voir la Pie parler à qui que ce soit dans le camp. Par conséquent, il était ravi d'obtenir le rôle d'interlocuteur, ne serait-ce que pour quelques minutes, quelques secondes irréelles. Il aimait voir les chevaux s'intégrer à la communauté. Il aimait les voir unis en une sorte de grande famille. Bien que lui soit un peu perdu là au milieu, à errer entre les poulains et les adultes, trop différent et trop semblable à la fois. Trop jeune pour les adultes, trop mature pour les poulains. Mais cela ne le dérangeait pas, le taupe. Il s'accommodait bien à cette vie de marginal. Peut-être même qu'il l'appréciait carrément. Après tout, si cela permettait aux plus timides de s'intégrer aux Indiens, cela ne dérangeait pas. Ainsi donc, en silence, il se réjouit d'avoir été seul pour attirer l'attention de Shaïa. Petit chenapan aux plans diaboliques visant à unir tous les chevaux indiens entre eux !

T'inquiètes, la longueur m'importe peu :c J'essaie de te donner de la matière pour répondre mais bon, Zaldae est pas hyperactif non plus donc voilà x'D Et puis pour moi on est pas obligé d'faire des pavés hein :3 Va à ton rythme :3

Paroles de Zaldae en #86573C
Base du codage by © klyps Modifications by © lea-angels




Poulain & Yearling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 15

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Mar 2 Aoû - 21:36

Shaïa & Zaldea ▬ Dialogue en #ff0066.
Écoutes les doux murmures de la vie..



Le petit Zaldae secoua négativement la tête avec empressement, signifiant qu'il n'avait jamais quitté le Camp et se justifia. Peut-être que l'idée de la pie n'était pas une si bonne idée en faite..

"Ma mère serait morte d'inquiétude si je m'éloignais, tu sais. Je vais régulièrement jusqu'à la rivière, parce que Kinley, mon père adoptif, vient parfois nous y rendre visite, mais pas plus loin." Il sourit à Shaïa et ajouta tout content. Au fait, enchanté Shaïa.

La jument fut un peu déçu mais ne le montra pas. Elle sourit elle aussi au petit bout de chou qui se tenait devant elle. Celui-ci lui offre un signe de tête respectueux dans l'esquisse d'une mini révérence. C'était mignon à voir. Shaïa avança de quelques pas et se retourna, invitant le petit à la suivre. La pie commença à marcher à travers les tipis, se demandant si elle pouvait se confier au poulain. Elle savait qu'il était plus mature que les autres mais l'était-il assez pour qu'elle lui demander quelque chose. Un soupir échappa à la jolie jument bicolore et elle se dit finalement que ça ne ferait rien de mal de lui dire. Il était assez intelligent pour ne pas le dire à tout le monde. Elle tourna la tête vers le poulain et lui dit.

- Dis moi Zaldae, penses-tu que les Indiens me laisseraient partir ? lui demanda-t-elle d'une voix calme et douce.

La question était claire. Elle lui demandait si elle pouvait partir sans que les Indiens ne lui courent après.

HRP:
 



"Le soleil nous éloigne et tu deviens aussi libre que le vent mais la pluie nous rapproche et nous unie.."



Merci Opale c'est magnifique ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaldae
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 62
Points d'Experience : 14
Date d'inscription : 30/06/2016
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Ven 5 Aoû - 19:17


Écoutes les doux murmures

de la vie...




They are...

    La demoiselle semble un peu déçue de sa réponse. Attendait-elle autre chose ? Cependant, elle lui rend son sourire puis s'éloigne un peu et se retourne, invitant visiblement le jeune à la suivre. Zaldae ne se fait guère prier ; il s'élance au petit trot pour la rejoindre puis se cale sur son rythme sans grande difficulté. Passé maître dans l'art de ne pas embêter. Elle semble pensive, la pie. Elle marche entre les tipis, en silence. Le poulain la laisse dans ses songes, gardant diverses questions pour lui seul. Puis il remarque un sourire sur les lèvres de la demoiselle. Puis elle tourne la tête vers lui, et il dresse les oreilles, attentif à ses mots :

    - Dis moi Zaldae, penses-tu que les Indiens me laisseraient partir ?

    L'expression du petit se décompose alors. Pas beaucoup, certes, mais suffisamment pour être remarqué. Ses oreilles s'affaissent sur les côtés, tout dépité qu'il est. Lui qui se réjouissait d'avoir permis à la pie de s'intégrer un tout petit peu parmi les indiens, la voilà qui lui demandait si elle pourrait s'en aller sans problème. Le poulain détourne les yeux, cherche ses mots auprès des peaux qui recouvrent les tipis. La question est claire, mais la réponse est compliquée. Surtout qu'il n'a pas envie de répondre à cette question. Il n'a pas envie de lui dire qu'elle peut filer sans trop de problème, que les indiens comprendront ou ne chercheront pas à la rattraper si elle est un tant soit peu discrète... Mais au final, elle veut une réponse. Et si elle veut s'en aller, ce sera son choix. Le petit Zaldae n'aurait pas à s'y opposer. Au contraire, il l'acceptera. Si c'est ce qu'elle veut, autant qu'elle l'obtienne. Il répond du ton le plus neutre et posé possible... Cependant une pointe de tristesse se décèle dans sa voix :

    - Je ne pense pas qu'ils retourneraient le Cimarron pour te retrouver... Mais si tu leur file sous le nez, ils te poursuivront. Donc si tu te fais un peu discrète, tu pourras partir sans problème. Mais... Il marque une pause, hésite puis continue : Puis-je te poser une question ? Pourquoi souhaiter partir ? Tu ne te plais pas, ici ?

    Il l'interroge de son petit regard innocent, légèrement troublé. Mais qu'est-ce qui le trouble tant ? Le fait qu'elle veuille quitter l'endroit qu'il a toujours connu, ou le fait que lui-même y songe, tout à coup ? Que serait la vie, loin des indiens ? Zaldae se détourne, incline légèrement la tête et observe les tipis. Il imagine les terres sauvages qui s'offrent à ses sabots... Oui, que serait la vie, loin des indiens ?

T'inquiètes, j'me ferais entendre 83

Paroles de Zaldae en #86573C
Base du codage by © klyps Modifications by © lea-angels




Poulain & Yearling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 15

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Dim 7 Aoû - 10:36

Shaïa & Zaldea ▬ Dialogue en #ff0066.
Écoutes les doux murmures de la vie..



Le petit Zaldae s'élança au petit trot et se cala à son rythme. La jument bicolore s'était perdue dans ses pensées quand une question lui vient. Elle le lui la posa et lui dressa les oreilles, attentif à ses mots. Une fois la question posé, l'expression du poulain se décomposa, légèrement mais Shaïa le remarqua quand même. Pourquoi ? Elle n'en savait rien mais cela lui faisait un peu de peine de voir le petit comme ça. Il est dépité, ses oreilles affaissé le montrant. La jolie jument aimerait bien lui dire qu'elle ne partira pas mais cela reviendrait à lui mentir et elle en était incapable. Zaldae détourna le regard et la bicolore continua de marcher sans rien. Elle sentait bien que le poulain ne voulait pas répondre à sa question mais il prit quand même la parole.

"Je ne pense pas qu'ils retourneraient le Cimarron pour te retrouver... Mais si tu leur file sous le nez, ils te poursuivront. Donc si tu te fais un peu discrète, tu pourras partir sans problème. Mais... Il marqua une pause, hésita mais continua finalement. Puis-je te poser une question ? Pourquoi souhaiter partir ? Tu ne te plais pas, ici ?

Il essayait d'avoir une voix neutre et posé mais il y avait quant même une pointe de tristesse.. Zaldae l'interrogea avec son regard innocent mais un peu troublé à ce moment là. Lia pie le regard avec tendresse. Elle ne voulait pas lui faire tant de peine. Le poulain se détourna, inclina légèrement la tête vers les tipis et les observa. Shaïa resta silencieuse, voyant bien que le petit songeait à quelque chose.. Elle se mit elle-même à réfléchir à la question qu'il lui avait posé. Pourquoi souhaitait-elle partir, hein.. C'est une bonne question. La vie parmi les hommes ne lui convient pas, elle aime pouvoir galoper où elle le souhaite mais cela est impossible avec les Indiens.. La liberté, c'était sans doute à cause de ça.. Elle voulait être aussi libre qu'avant, retrouver la joie de pouvoir aller où elle veut. La jument pie sortit de ses pensées et répond à Zaldae.

- C'est compliqué mais je ne me sens pas à l'aise parmi les hommes.. Elle hésita à continuer mais reprend quand même la parole. J'ai envie de retrouver mes amis, ma famille.. et ma liberté..

Sa voix était douce mais remplit de tristesse, de regret et de pleins d'autres choses. Elle n'arriverait jamais à vivre ici même si elle le voulait de tout son coeur.. Elle était née libre et virerait ainsi toute sa vie.

HRP:
 



"Le soleil nous éloigne et tu deviens aussi libre que le vent mais la pluie nous rapproche et nous unie.."



Merci Opale c'est magnifique ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaldae
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 62
Points d'Experience : 14
Date d'inscription : 30/06/2016
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Lun 8 Aoû - 2:40


Écoutes les doux murmures

de la vie...




Linked, of course, but...

    La jument regarde le petit avec tendresse avant qu'il ne se détourne. Loin de lui l'idée de l'indisposer par sa réaction, mais il était réellement triste qu'elle songe à s'en aller. Un silence s'installe entre les deux Indiens, chacun perdu dans ses songes. Zaldae s'imagine partir. Que serait la vie, loin d'ici ? La solitude, les galopades... Cela sonnait presque creux, vide pour le poulain. Pourtant, il y trouvait un certain attrait. Un attrait sauvage et dérobé qui tente de se cacher, de disparaître sous des inconvénients sournois... Mais le petit ne peut que secouer vigoureusement ses crins pour chasser ses songes. Il ne partirait pas de si tôt, le petit poulain. Enfin la jument répond, la voix emplie de tristesse et de regret, semble-t-il.

    - C'est compliqué mais je ne me sens pas à l'aise parmi les hommes.. Elle marque une pause, hésite, puis reprend : J'ai envie de retrouver mes amis, ma famille.. et ma liberté..

    Le poulain penche légèrement la tête sur le côté en l'observant. Tout cela... Il pouvait presque comprendre. À cela près que sa famille était ici -ou du moins y était la plupart du temps- et qu'il se sentait libre. Était-ce parce qu'il était encore jeune et libre de ses mouvements ? Serait-il entravé, attaché ou enfermé, une fois jugé en âge de l'être ?

    - Je comprends, même si je crois savoir que les indiens laissent beaucoup de liberté, pour des humains... Je veux dire... Tu aurais pu tomber bien pire, d'après ce qu'on m'a raconté. Il marque une pause, pensif, puis demande, la voix un peu plus triste que son ton auparavant neutre : Quand comptes-tu partir, si ce n'est pas trop indiscret ? Puis, la voix un peu pleurnicharde et plus immature, il ajoute, empressé : Tu me diras au revoir hein ?!

    Malgré ses paroles parfois très matures pour son âge, il reste un poulain et il veut qu'on lui prête attention comme à tout poulain de son âge. Ainsi souhaite-il que Shaïa lui fasse ses adieux avant de partir. Pourtant, peut-être est-ce également parce qu'il s'est attaché à la Pie, malgré la brièveté de leur rencontre. Ou peut-être est-ce dans l'optique de l'aider en faisant diversion ? Les intentions du poulain restent troubles sur ce point. Mais jamais au grand jamais ne tentera-t-il de la retenir, ça, c'est sûr. Un cheval retenu contre son gré est un cheval malheureux. Et Zaldae n'aime pas voir les chevaux malheureux.

T'inquiètes, ça m'arrange presque, beaucoup de boulot ces temps :')

Paroles de Zaldae en #86573C
Base du codage by © klyps Modifications by © lea-angels




Poulain & Yearling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaïa
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 129
Points d'Experience : 62
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 15

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Mer 31 Aoû - 16:45

Shaïa & Zaldea ▬ Dialogue en #ff0066.
Écoutes les doux murmures de la vie..



Le poulain pencha la tête sur le côté en observant la jument bicolore. Le petit semblait réfléchir à quelque chose et la femelle ne dit rien pour ne pas troubler ses pensées. Elle attendit simplement qu'il en sorte, se demandant ce qu'elle allait faire une fois avoir quitté les Indiens. Peut-être qu'elle rejoindrais Black Jack.. La femelle se perdit elle aussi de ses pensées et le petit étalon gris la fit revenir sur terre en lui disant ceci.

"Je comprends, même si je crois savoir que les indiens laissent beaucoup de liberté, pour des humains... Je veux dire... Tu aurais pu tomber bien pire, d'après ce qu'on m'a raconté. Il marqua une pause, pensif, puis lui demanda, sa voix étant plus triste qu'avant. Quand comptes-tu partir, si ce n'est pas trop indiscret ? Puis, la voix un peu pleurnicharde et plus immature, il ajouta, empressé. Tu me diras au revoir hein ?!

Shaïa regarda tendrement le petit ou lui sourit mais c'était un sourire triste.. Elle n'avait jamais voulu faire de peine au petit. Zaldae semblait s'être s'attaché à elle et cela faisait un peu mal au coeur à la jument de partir juste après leur rencontre.. Enfin, elle ne partait pas aujourd'hui mais dans le jours à venir. La jument laissait quelques jours passer pour que Douce Brise la surveille moins. Depuis qu'elle était revenue tard la nuit de sa ballade dans le Ruines, l'adolescent la surveillait beaucoup et cela empêchait la pie de partir et ça l'énervait un peu aussi. Shaïa réfléchit au meilleur jour pour partir mais aucuns ne semblait mieux que les autres.. Son regard tomba sur le poulain et elle lui dit gentiment, sa voix ayant quand même une petite pointe de tristesse.

- Je ne sais pas exactement mais dans les jours qui suivront. Elle fit une petite pause, pensive et continua finalement. Bien sûr. Je te péviendrais quand je partirais.

Elle sourit tristement au petit et regarda le camp. Cela faisait un petit moment qu'elle vivait ici. Elle avait rencontré de nombreux chevaux tous différents et s'était liée d'amitié avec le petit humain mais sa place n'était pas ici.. Elle le savait maintenant.

HRP:
 



"Le soleil nous éloigne et tu deviens aussi libre que le vent mais la pluie nous rapproche et nous unie.."



Merci Opale c'est magnifique ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaldae
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 62
Points d'Experience : 14
Date d'inscription : 30/06/2016
Joue également : Kinley, Pandora, Zaltana, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae   Dim 23 Oct - 19:24


Écoutes les doux murmures

de la vie...




One can die, while...

    Shaïa accorde un regard tendre au jeune poulain, accompagné d'un sourire. Un sourire triste. Hélas, le poulain en était la cause, et sa seule envie était alors de le rendre joyeux, enjoué, que sais-je ! Mais il ne savait tout simplement pas comment faire. Alors il la laisse retomber dans quelques songes avant de répondre, la voix empreinte d'une certaine tristesse :

    - Je ne sais pas exactement mais dans les jours qui suivront. Elle marque une pause, pensive, et reprend : Bien sûr. Je te préviendrais quand je partirais.

    Son sourire est encore triste. Elle balaie le camp du regard, Zaldae se dandine légèrement sur ses pattes et s'offusque :

    - Eeh, mais souris ! Tu vas revoir ta famille, tes amis ! Y'a pas d'quoi être triste ! Et puis, tu pourras aller n'importe où n'importe quand ! Tu seras libre, Shaïa ! Aller, efface-moi cet air triste, ma vieille ! Le grand monde t'attend !

    En disant cela, le petit se dandine toujours, danse légèrement sur place, tout enjoué. Il veut lui montrer qu'elle n'a pas à être triste parce qu'elle part, mais qu'il lui faut voir le bon côté des choses. Certes, elle laisserait le jeune équidé derrière elle, mais peu importe ! Ils se reverront si le destin en choisit ainsi !



Niveau retard, j'ai fait pire 8D Désolée x3 En plus c'est vraiment microscopique xD J'imagine qu'on peut bientôt clore, maybe ? :3

Paroles de Zaldae en #86573C
Base du codage by © klyps Modifications by © lea-angels




Poulain & Yearling:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Écoutes les doux murmures de la vie.. ||Feat Zaldae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cheveux doux et brillants
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Sentir son corps se détachait du sol .PV Doux Cauchemar.
» Le doux calme de la pluie torrentielle [PV]
» Doux Nuage (U-C =D) || 6 Déc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-