RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jaana - Jument - Cavalerie US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Jack
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1114
Points d'Experience : 400
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Jaana - Jument - Cavalerie US   Lun 25 Avr - 20:02





Jaana

« Il en faut peu pour être heureux, n’est-ce pas Severus ? »




— Carte d'identité.
Prénom :
Jaana
âge :
5 ans
origine :
Dans une ferme au Nord Est des Etats-Unis
famille :
Son père est inconnu – Sa mère Lumi (décédée)
genre :
Jument
génétique :
Fjord pure race
groupe :
Cavalerie US
grade :
Libre, mais elle est plutôt forte donc utile en temps que cheval de trait, ou chercheur d’or pour porter de lourde charge, et son allure est confortable ce qui pourrait lui donner une place comme cheval de patrouille.

— Personnalité.
Jaana est une jument pleine de bonne humeur à longueur de temps. Elle a toujours le sourire et une blague à faire pour remonter le moral des troupes.

La fjord a un comportement plutôt paradoxal en ce qui concerne la maturité dont elle est capable de faire preuve. Devant certains chevaux plus âgés qu’elle, cette dernière est capable d’agir comme une pouliche pour les mener en bourrique, et devant les plus jeunes elle peut faire preuve de beaucoup de maturité et de patience. A vrai dire elle s’adapte à chaque fois au personnage qui lui fait fasse, essayant de comprendre ses problèmes et ses attentes. La jument a une très grande capacité d’empathie ce qui la rend généralement plutôt attachante, et si on rajoute à ça sa bonne bouille de fjord un peu ronde, on a la cerise sur le gâteau.

Généralement appréciée des autres chevaux, elle n’attire pas les foudres de ses semblables, plutôt celle des hommes en leur jouant des petits tours innocents de façon à amuser la galerie. Et puis il ne faut pas oublier que la petite n’est pas non plus du matin, ne venez pas vous frotter à elle avant son petit-déjeuner sinon c’est à vos risques et périls. Enfin, une fois l’estomac plein elle redevient la petite boule de poil énergique que le fort connaît bien.

Pour que la jument soit déprimée il faut vraiment qu’un événement tragique soit survenu, car elle est du genre à voir l’abreuvoir à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide.

    — Histoire.

Cette histoire commence il y a plusieurs années dans les fjords finlandais, lorsqu’au petit matin, éclairée par la seule lumière oscillante d’une bougie, une jeune femme resserrait dans ses bras ses deux parents.

« Prend bien soin de toi Reya ! Sois forte ma fille. » S’exclama un homme dont quelques rides attestait de son âge déjà avancé.

La mère de son côté ne pipait mot, elle savait que sa voix se briserait dès le premier son qui sortirait de sa bouche tremblante. Les adieux déchirants d’une mère et sa fille. Reya les serra plus fort, aussi silencieuse que celle qui lui avait donné la vie ; pour de raisons différentes toutefois. Le chagrin lui nouait la gorge évidemment, elle quittait son foyer, sa terre natale pour ne jamais plus y revenir. L’excitation du nouveau monde était bien plus forte. La nouvelle vie qui l’attendait là-bas la rendait muette.

Une silhouette se dessina dans l’ombre, un homme âgé d’une vingtaine d’années à la carrure musculeuse et courbée à cause du plafond bas du taudis dans lequel il se trouvait.

« Reya, il est temps d’y aller. Nous allons rater notre bateau si nous ne partons pas bientôt. » Dit-il d’une voix parfaitement calme, qui aurait pu sonner comme dépourvu d’empathie si on n’avait pas senti son intention rassurante.

La jeune femme se dégagea de l’étreinte solide que ses parents nouaient autour de ses maigres épaules. Ce fut avec un sourire triste qu’elle embrassa chacun d’entre eux avant de se retirer vers son compagnon. Leevi l’attendait près de la porte, il glissa ses doigts entre les siens dans un geste chaleureux. Ils commenceraient leur nouvelle vie ensemble dans le « nouveau monde », la terre de toutes les promesses ! Le jeune homme poussa la porte dont le courant d’air éteignit la bougie de son souffle glacé, les faibles rayons de soleil perçaient à présent à travers la grisaille du matin. Tout ce beau monde sorti à l’extérieur de la petite bâtisse qui servait de maison à la famille. Lumi la jument fjord les accueillit avec un hennissement puissant, joyeux, comme toujours. Elle lui manquerait. Reya avait vécu de longues années avec la jument, elle avait appris à monter à cheval sur son dos, la nature bienveillante de la ponette lui avait permis de se passionner pour l’équitation. Maintenant il fallait lui dire au revoir, à jamais. Pendant ces quelques secondes de nostalgie où la demoiselle se souvenait des moments fabuleux passés en compagnie de sa monture une voix chevrotante perça le silence du matin.

« Prend Lumi avec toi, nous vous l’offrons à toi et Leevi en cadeau de mariage. Elle vous portera bonheur, là-bas sur le nouveau continent. »

Reya demeura silencieuse avant de laisser couler ses larmes le long de ses joues, c’était bel et bien un présent d’adieux que lui faisait sa mère. Elles ne se reverraient jamais, Lumi serait celle qui scellerait le souvenir de son pays. Une fjord, jument typique de son foyer. Après une dernière étreinte qui acheva de faire couler ses larmes, Reya quitta ses parents en compagnie de Leevi et Lumi pour rejoindre le port.

La traversée fut longue et pas de tout repos, de même que leur installation en ces terres étrangères. On leur avait promis monts et merveilles, cependant il ne s’agissait que de contes pour les enfants, car malgré l’économie florissante de certains secteurs, il fut difficile aux nouveaux arrivant de s’intégrer dans ce monde en transition. Reya avait commencé à étudier les sciences vétérinaires dans son pays, et elle continua dès qu’elle trouva les moyens de le faire ici en Amérique. La jeune femme parvenait encore à veiller sur Lumi, elle remarquait des changements chez la jument, son ventre s’arrondissait de semaine en semaine, si bien qu’il lui parut évident que la ponette était pleine. Ravie par la nouvelle Reya cocouna sa camarade jusqu’à l’arrivée du poulain, une pouliche toute mignonne. Jaana, ce nom lui allait comme un gant, cet esprit espiègle et joyeux qu’on lisait déjà en elle alors qu’elle venait tout juste de se mettre debout. Lumi qui avait été fatiguée par le voyage jusqu’en Amérique suivi de sa grossesse tomba malade, obligeant Reya à s’occuper de la pouliche pour prendre peu à peu la place de sa mère. Plusieurs mois passèrent sans que la jument ne reprenne des forces, et malgré tous les efforts de l’étudiante vétérinaire, Lumi succomba juste un peu avant que sa fille n’atteigne deux an. Ce fut une bien triste période, heureusement que la petite ne se laissait pas abattre, elle rayonnait comme toujours, certes d’un éclat un peu plus faible, mais grandement réconfortant pour la jeune femme.

Ce fut lorsqu’elle avait trois ans qu’on introduisit Severus aux côtés de Jaana. Cet étalon sombre et imposant dont le garrot atteignait le ciel, comme l’avait longuement pensé la ponette. Il était si grand, si puissant, et si ronchon. Bien sûr, elle pouvait comprendre cela, il avait été retrouvé accroché à un arbre, les jambes complètement abîmées, abandonné à son triste sort de souffrance, une lente agonie jusqu’à ce que la grande faucheuse vienne le cueillir comme un fruit mûr. Reya n’avait pu ignorer sa présence et après avoir convaincu son mari Leevi de l’accueillir, elle s’était chargée de le soigner. Il était à présent en convalescence, et la petite n’allait pas le laisser broyer du noir. Elle se faisait un malin plaisir de venir jouer avec lui jusqu’à ce qu’il la chasse, ou alors qu’il la sermonne et se mette à lui conter une histoire. Avec ses études, Reya avait de moins en moins l’occasion pour venir passer du temps au paddock et la présence de l’étalon permettait d’occuper ses journées, et surtout de ne pas se trouver seule.

Tout allait bien dans leur vie, Reya passerait bientôt son examen final pour pouvoir exercer son métier, Severus était complètement guéri. Rien n’aurait pu la préparer à ce qui allait arriver. Un soir alors que Reya devait rester en ville pour une convention importante, Leevi débarqua dans l’étable, une bouteille à la main. Il observa les chevaux tour à tour. Son regard se porta longuement sur Severus. C’est deux là n’avaient jamais pu se supporter, du moins c’est ce que Jaana avait cru comprendre en les voyant interagir. L’homme s’essuya le recoin des lèvres avant de se diriger vers le cheval de trait, il empoigna son licol avant de le tirer en avant.

« Vient ici foutu canasson ! » Grogna-t-il tandis que Severus se braquait, se campait fermement sur ses membres pour ne pas bouger d’un poil.

Face à cette réticence Leevi leva sa bouteille encore un quart pleine et la jeta sur l’étalon qui réagit avec tout autant de rage. Ce dernier se leva sur ses postérieurs et s’abattit lourdement devant l’humain qui bouillonnait de colère comme en attestait son visage rendu rouge sous l’émotion. Et puis ce fut vers Jaana qu’il se tourna. Un relent piquant vient lui chatouiller les narines : de l’alcool fort. Leevi en avait déjà bu dans l’étable, mais jamais autant. L’homme avait changé, il n’avait plus rien du personnage réconfortant qu’avait pu connaître la ponette par le passé, il était à présent aigri par la colère qui le rongeait à l’intérieur, et assommé par les addictions qui causaient sa perte. Il empoigna son licol et tira la pouliche hors de son boxe pour la sortir du bâtiment et l’atteler à la charrette remplie de valises. Jaana ne comprenait pas cette agitation soudaine, les hennissements de Severus étaient les mises en gardes anxieuses contre ce qu’il lui arrivait. Et avant même qu’elle ne saisisse les aboutissants de la situation, Leevi et elle était en route pour une destination inconnue, un nouveau point de départ.

Spoiler:
 

Et c’est ainsi que la ponette fut vendue au fort cow-boy par Leevi, et qu’elle s’y fait de nouveaux amis tous les jours, en profitant pour faire tourner un petit peu en bourrique les humains qui croisent sa route.

En résumé :
Spoiler:
 


    — Physique.

La petite Fjord n’est pas d’une taille comparable à la majorité des chevaux présents au fort. En effet cette dernière est plus courte sur patte et assez trapue comme le son généralement les poneys de son espèce. Elle a une musculature puissante qui lui permet de réaliser des travaux lourds, et ses jambes ont une puissance assez époustouflante qui la rendent très endurante. Grâce à cela son allure est stable ce qui lui permet de garder un rythme confortable pour des balades de plusieurs heures.

Jaana a la crinière coupé court jusqu’aux oreilles, puis son toupet touffu lui retombe sur le front. A la base, une couleur caramel ponctue sa crinière, qui s’éclaircit en un crème-café au lait, avant de se foncer dans un brun très sombre à l’extrémité taillée. Pour sa queue, on retrouve les mêmes nuances avec plus de dégradé, qui partent d’une base extrêmement claire jusqu’à s’obscurcir au bout.

On retrouve ce même mélange de couleur sur le corps de la jument. Ses extrémités sont noires comme ses naseaux, ses sabots, les canons de ses pattes arrière, et les articulations de ses pattes avant. Son corps pour le reste se compose d’un mélange crème et caramel qui varie en fonction de la lumière.

Son regard brille de malice avec des prunelles noisette qui en ferait fondre plus d’un et lui accorder les merveilles du monde.


    — En Bref et info' complémentaires.

○ Qualités / Défauts : Joyeuse, Blagueuse, Amusante, Attachante, Déjantée, Á l’écoute, Paradoxale, Pas du matin !


○ Histoire complexe ? Oui ☐ ou Non ☑️

○ Est il lié avec d'autres personnages ? Severus – c’était son camarade lorsqu’elle était encore aux soins de Reya. Il est un peu comme son père ou son grand-frère. Les deux chevaux s’apprécient grandement. (Severus est mon futur perso pour ce forum :3)

○ Rp test requis ? Oui ☐ ou Non ☑️ (mais je voudrais bien le premier RP entre Jaana et Severus si possible)


    — Son kit.


Signature:
Spoiler:
 
Avatar:
Spoiler:
 

Base ©️️ _Viviie & darkpoison — Modification, ajout et ajustement ©️️ Arnumera
Droit d'utilisation exclusif à Spirit RPG, aucune modification ni redistribution n'est autorisé sans mon accord.





Dreamworks & Nightcore

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 520
Points d'Experience : 132
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Joue également : Maafa || Blaze ||

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Jaana - Jument - Cavalerie US   Dim 15 Juil - 13:26

Helloooo !

Je viens pour réserver la petite Jaana si c'est possible ? :)


Red Hot Chili Peppers
i just wanna break the rules


Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jack
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1114
Points d'Experience : 400
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 22
Localisation : Nul par et partout à la fois …
Joue également : Hel, Severus, Tora

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Jaana - Jument - Cavalerie US   Lun 16 Juil - 0:31

Hey !

Bien sûr que tu peux la réserver ^^ J'ai vraiment hâte de la voir en jeu. Le nouveau kit est magnifique ! *-*



Dreamworks & Nightcore

https://www.youtube.com/watch?v=5ZtMHSOq50Q

Spoiler:
 


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jaana - Jument - Cavalerie US   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jaana - Jument - Cavalerie US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une jument égarée
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» Lovely une nouvelle jument
» Espirek [Lieutenant de cavalerie]
» vente de figurines prussienne cavalerie landwher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: PERSONNAGES :: Présentations :: Prés-Crées :: Juments-