RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bout de souvenir [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
☼ La jument du soleil
avatar
Messages : 182
Points d'Experience : 123
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : Sous le soleil de midi.
Joue également : Amazone ♦ Qui-Vive ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Bout de souvenir [LIBRE]   Mar 19 Avr - 21:22

    Paroles ▬ #cc6633

    Bout de souvenir





    Il y avait dans l'air comme un parfum de déjà-vu. Ce fût la première pensée qui effleura l'esprit de la petite blonde, lorsque les effluves caractéristiques de l’îlot vinrent lui chatouiller les naseaux. Il n'avait pas fallut longtemps à Espérance pour atteindre cette petite écharde de terre, perdue au milieu du grand lac. Les yeux rivés sur les vaguelettes qui venaient s'écraser sur la berge, elle resta plantée là, à tenter vainement de se rappeler. La douceur de la brise, le sol rocailleux sous ses sabots, la caresse du soleil sur sa robe encore trempée ; cet endroit lui était familier. Et pourtant, même avec toute la volonté du monde, il lui était impossible de dépoussiérer sa mémoire. Les images lui apparaissaient floues, les sons lui parvenaient par bribes. La petite jument soupira. Il n'y avait rien de plus frustrant que cette sensation de souvenir bridé. Agacée, elle plongea son museau dans l'eau claire et bu à grandes gorgées. Seul le temps pourrait soigner son amnésie. Mais la patience, à Espérance, c'était pas trop son truc. Il n'empêche que, maintenant qu'elle y pensait, elle en avait parcouru du chemin dans sa traque du passé. Elle avait retrouvé son troupeau, ses terres, celui qu'elle aimait. Mais malgré tout, elle se sentait encore désespérément seule au fond d'elle même. Mis à part celui de Santaro, tous les visages de la hardes lui semblaient inconnus. Alors bien entendu, il y avait des détails, des attitudes, des regards qui lui semblaient familiers ; mais comme pour cet îlot, impossible de se remémorer les évènements et les protagonistes qui y étaient associés. La blonde releva la tête. Au final, peut-être que tout ce qui manquait à son bonheur, c'était de nouveaux amis. Ou des anciens qui se manifesteraient. Espérance remua les oreilles, chassant toutes ces réflexions inutiles. Cela ne servait à rien de se torturer l'esprit, sa mémoire reviendra d'elle même. Tôt ou tard.

    La petite jument se mis en marche, décidée à redécouvrir cet étrange bout de terre. Sans grande surprise, elle remarqua qu'en avançant vers l'intérieur, le sol rocailleux laissait peu à peu place à de la verdure. Il y avait des arbres par ci, par là. Et le chant de la brise agitant leurs feuilles avait quelque chose d'apaisant. Envahie par une soudaine sensation de bien-être, Espérance décida de faire halte à l'ombre de l'un de ces musiciens. Elle se coucha dans l'herbe et ferma les yeux pour mieux apprécier cet instant.





Image de base de la signa' et l'avatar by Dreamworks
Line + Colo' + Montage by Lost-Koneko


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
~ A vous de choisir mon avenir ~
avatar
Messages : 1117
Points d'Experience : 180
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 17
Localisation : A la découverte des Terres !
Joue également : Little Soul, Antansia, Bohémien, Adequat, Vice-Versa, Tsvika

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Bout de souvenir [LIBRE]   Mar 19 Avr - 22:51




Exultation -

Libre




• Je vivais dans une joie intense. Presque fatigante. Malgré la fraicheur des derniers jours et la peur de l'absence j'étais empreinte d'une étrange euphorie. La séparation que nous avions subi devenait de plus en plus pesante. Combien de jour, de semaine, de mois nous ont-ils quitté ? Il semblait que cela remontait à une éternité. Mais je gardais espoir. Parce qu'il le faut. Vivre dans le présent, renoncer au passé, entrevoir le futur. Peut-être ma curieuse béatitude provenait de cette perception ?

• Aux aurores, comme à mon habitude à présent, je m'étais éveillée sous la chaleur du souffle de Rafale. Je restais ainsi un moment les paupières entrouvertes, simplement à ses côtés et intriguée par l'intense ardeur que provoquait en moi sa présence. Mes yeux restaient encrés dans les siens, même clos. Un sourire marquait mes lèvres puis enfin je me décidais à me mettre en mouvement après une ultime caresse contre son encolure.

• M'échappant de l'amas d'équidé qui régnait sans en bousculer un seul, je pris la route vers la foret afin de m'assurer que rien ne rôdait aux alentours. Ou que personne ne s'était égaré. Je cherchais du regard April mais elle semblait s'être évaporé. Pourtant, j'aurais aimé la revoir...

• Lorsque je revins auprès des miens, la quasi-totalité du troupeau était éveillé et déjà chacun vaquait à ses activités. Néanmoins, je ressentais une certaine tension palpable dans l'air. Les uns semblaient méfiants des autres. C'était flagrant et pourtant, j'avais du mal à comprendre pourquoi. Mais déjà mon cœur s'emballait. Rafale n'était plus là et ce n'était certes pas dans ses habitudes. En ce moment, il restait auprès du troupeau, oreille confiante et attentive. Téméraire et fougueux, je ne pouvais me retirer de la tête qu'il ferait un bon dominant provisoire mais je n'avais osé lui en toucher quelques mots, trop affecté par les captures des nôtres.

• L'idée que Rafale puisse s'être éloigné pour une raison quelconque m'inquiétait quelque peu. Mais je me fis une raison. Il faisait ce qu'il voulait. Il était libre lui.. Mes sabots rencontrèrent la surface fluide et translucide du lac tandis que j'étais parti à sa recherche. Je relevais les yeux pour se diriger vers la curieuse île qui trônait au centre de l'eau. Glory... Ne pas vivre dans le passé. Il suffit. Rafale ne serait pas ici, c'était certain mais j'avais envie de retourner là-bas. Depuis tout ce temps.

• Après avoir traversé le lac, non sans mal, je fus satisfaite d'arriver sur la berge de ce lieu longtemps ignoré. M'aventurant dans la végétation de ce milieu, je découvris avec surprise une jument affalée contre un arbre qui semblait... apaisée. Un sourire fit de nouveau surface sur mon visage en m'approchant de celle-ci calmement. Je ronflais des naseaux pour signaler ma présence mais elle ne semblait pas assoupie.

❝ Bonjour Espérance. ❞

• Qui ne la connaissait pas ? Cette jument devait être l'une des plus importantes figures de la harde. Et pourtant, je ne savais pas vraiment qui elle était mais elle m'inspirait cependant une confiance et un profond respect. On racontait à son sujet qu'elle avait été victime d'amnésie. Ne voulant en aucun cas lui témoigner la moindre pitié (car c'est bien ce que je désirais en dernier pour ma part), je tentais d'engager la conversation :

❝ La journée s'annonce clémente on dirait. ❞


[ Blabla Malice =#FF7F50
Je m'incruste mais depuis le temps que je voulais un rp' avec toi ! :titcoeur: ]






codage de whatsername.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Espérance
☼ La jument du soleil
avatar
Messages : 182
Points d'Experience : 123
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : Sous le soleil de midi.
Joue également : Amazone ♦ Qui-Vive ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Bout de souvenir [LIBRE]   Mer 20 Avr - 23:22

    Paroles ▬ #cc3366

    Bout de souvenir





    La petite jument laissa ses pensées dériver. Au chant du vent, vint s'ajouter le gazouillis des oiseaux - annonce de l'arrivée de la saison nouvelle - et plus loin, pour peu qu'elle tende l'oreille, elle parvenait encore à entendre le bruit estompé des vaguelettes s'écrasant sur la roche. Espérance aurait pu rester des heures ainsi, à se vider la tête de ses tourments personnels. D'ailleurs, il lui était impossible de se rappeler depuis combien de temps elle était allongée là. Le calme de l'endroit était terriblement contagieux et la douce chaleur du printemps engourdissait peu à peu son esprit. Le sommeil la guettait déjà quand une effluve étrangère parvint à ses naseaux. Mais la blonde ne s'en inquiéta nullement, elle perçu dans ce parfum les notes sucrées de la grande plaine. Sans doute un autre membre du troupeau venu profiter, lui aussi, de la paisible atmosphère de l'îlot.

    « Bonjour Espérance. »

    La dénommée entrouvrit faiblement les yeux, encore anesthésiée par sa demi-sieste. A quelques mètres d'elle, se tenait poliment une autre jument à la robe foncée contrastant avec ses crins clairs. L'inconnue semblait connaître Espérance ou du moins, elle en connaissait son nom. Cette dernière, en revanche, avait beau se torturer les méninges, elle ne parvenait à extraire de sa mémoire estropiée aucune information susceptible de lui permettre d'identifier son interlocutrice. Gênée, elle tenta un maigre sourire. La nouvelle arrivante ne sembla pas l'avoir remarqué car elle enchaîna :

    « La journée s'annonce clémente on dirait. »

    Clémente. C'était peu dire. Les terres du Cimarron se réchauffaient de jour en jour et Espérance se réveillait maintenant chaque matin agréablement étonnée de la douceur du temps. Le printemps arrivait au grand galop et Dieu sait combien les hardes l'avaient impatiemment attendu. Peut-être le troupeau de l’Étoilé pourraient retrouver son foyer. Ce serait une bonne chose. La blonde craignait pour les siens si une nouvelle sécheresse venait à brûler la grande plaine cet été. Pour avoir vécu quelques temps dans le désert, lorsqu'elle était chez les Cow-boys, elle savait pertinemment que le lac de cristal ne suffirait peut-être pas à désaltérer deux hardes de chevaux assoiffés. Elle craignait le pire.

    Pour dissiper cette vision d'horreur, Espérance battit légèrement des cils et reporta toute son attention sur l'inconnue. Noctis trouvera une solution, la harde trouvera une solution, inutile de se ronger les sangs avec cela. Ignorant ses craintes et esquissant un sourire, la petite jument répondit avec son éternel engouement.

    « Tellement ! Je crois que le printemps ne m'avait jamais autant manqué. »

    Et c'était vrai. Le parfum enivrant des fleurs, l'herbe grasse, le ciel clair et la brise délicate de cette saison... La blonde n'attendait que cela depuis des mois. La grande plaine pourrais alors renaître de ses cendres et offrir aux troupeaux toute la nourriture qui leur a fait défaut durant ce rude hiver. La vie reprendra bientôt son cours sur les terres de Noctis. Elle y croyait. Il fallait y croire. Parce qu'Espérance, elle espèreras toujours.

    Elle se rendit alors compte qu'elle n'avait même pas demandé son nom à son interlocutrice. Confuse, elle tenta d'une voix un peu plus timide :

    « Je... euh... excusez-moi, mais je pense avoir complètement oublié votre nom. »

    [Il n'y a aucun problème, le RP est libre justement :^^:
    PS : J'ai changé la couleur de mon blah blah, pour éviter les confusions
    + pardonnes moi pour ces RPs très moyens, il faut que je me refasse la main.]



Image de base de la signa' et l'avatar by Dreamworks
Line + Colo' + Montage by Lost-Koneko


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferliya
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 63
Points d'Experience : 56
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Bout de souvenir [LIBRE]   Mer 27 Avr - 14:56

( Aller je m'incruste, j'espère ne pas pourrir l'ambiance avec ma Ferliya )

Regarde les tout ces grand nigauds, a frétiller comme des poissons hors de l'eau juste parce que les jours s’étirent et que la température remonte un peu. C'est agréable c'est vrai mais cela t'agace et te dégoute, toute cette énergie dépenser en effort inutile. Ils ne se rendent pas compte...a se rouler dans l'herbe paresseusement, ils pourraient se faire attraper par un fauve ou du moins, si ils ne sont pas viser, ils pourraient se faire piétiner par le reste du troupeau si il y'avait un mouvement de fuite. A croire qu'ils sont nés sans cerveau.
Tu n'en as pas marre de râler franchement Ferliya? Je suis d'accord sur ce que tu penses de ces attitudes désinvoltes mais admet quand même que cela te fait du bien a toi aussi, tu te rend compte, tu attires même les étalons...enfin tu les attirais avant que tu en blesses un, le forçant a se replier en boitant. C'est ça d’être une jument au printemps, tout ces messieurs cherchent des conquêtes.
Tu vois les couples se bécoter et se roucouler dessus avec des mots tellement rose que tu t'attendrais presque a les voir déféquer des arc en ciel. Une mièvrerie qui te dégoute tellement c'est niais. Comme tu dis si bien, les sentiments, c'est bon pour les faible, ceux qui se font mener par le bout des naseaux et qui un matin, se retrouve tout seul, soit trahi, soit parce que l’être aimé n'est plus. Et ils découvrent alors brutalement la souffrance...qui les forcent a s'abattre eux même car ils n'ont pas les épaules pour encaisser. Et voir cette déchéance, cela te plait car tu es conforté dans ta certitude.
Il est temps que tu sortes de l'eau au fait, sinon tu ne sera jamais sèche pour la nuit prochaine. Tu te dirige donc vers la rive la plus proche, celle où il y'a tout le monde et tu remarque deux juments en temps de brasser de l'air en vaine banalité. Tu reconnais Esperance bien sur, qui ne la connaissait pas et l'autre...hmmm ah oui Malice. Après t’être approcher des deux sans rien dire, tu constate que Malice est aussi trempée que toi mais a l'ombre d'un arbre, elle mettra une éternité a sécher.


* Tu devrais te mettre au soleil si tu ne veut pas greloter la prochaine nuit. *

Clair, simple, concis, ni fioriture ni préambule, une voix froide et autoritaire comme d'habitude. On ne change pas une équipe qui gagne.


[img][/img]

Line/Colo:L.O.G ~ BG DreamWorks ~ (c)DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
~ A vous de choisir mon avenir ~
avatar
Messages : 1117
Points d'Experience : 180
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 17
Localisation : A la découverte des Terres !
Joue également : Little Soul, Antansia, Bohémien, Adequat, Vice-Versa, Tsvika

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Bout de souvenir [LIBRE]   Lun 27 Juin - 23:41




Exultation -

Libre




• J'acquiesai à la première réplique de la jument, j'étais bien d'accord ! Le printemps, ce parfum de renouveau... Et pourtant l'absence de plus en plus longue des compagnons partis en expédition. Mais il ne fallait pas y songer. Ils reviendront. Tous. Parce qu'ils sont fort, libres, unis, sauvages. Et s'ils ne revenaient pas tous indemmes, je m'en voudrais. Même si j'étais impuissante. Rester ici n'avancera pas davantage la situation, mais depuis la disparition des dominants, il est compliqué de mettre en place un quelconque projet. Auprès de qui pourrais-je le soumettre en tout les cas ? D'une voix davantage retenue, Espérance demanda mon nom mais avant que j'ai pu esquisser le moindre geste, une sombre jument s'approcha sans le moindre bruit et dit à mon attention :

❝ Tu devrais te mettre au soleil si tu ne veut pas greloter la prochaine nuit. ❞

• Je l'observais avec surprise, puis me décalais pour laisser mon corps se faire dévorer par le chatoyant astre solaire, faisant refléter davantage mes crins étonnement fournis. Je la remerciais puis lui adressa un sourire chaleureux bien que celle si était visiblement insensible à des marques d'affections.

❝ Je me nomme Malice. ❞

• La duchesse noir m'intimidait beaucoup, bien que celle-ci devait dissimuler ses émotions derrière ce masque d'indifférence. Mais je me devais d'être tolérante et patiente. Une oreille attentive. Visiblement peu encline à ajouter quelque chose, j'osais une question :

❝ Tu es ... ? ❞

• Je tentais de paraitre la moins agressive possible, elle semblait assez susceptible également. Ne serai-ce que des apparences ?

[ Blabla Malice =#FF7F50
Pas de soucis ! Désolée, c'est un peu nul mais il faut le temps que je retrouve mon personnage :I. Et pour le délai aussi, accessoirement. ]






codage de whatsername.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bout de souvenir [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Sept.] Le spectre du souvenir [Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» A l'autre bout du chemin... [Pv Brume + Libre]
» Je suis libre, libre comme l'air. Ou presque, puisqu'un un petit bout de toi me reste. (Joos)
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-