RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galimybé
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 1289
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 20
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix   Sam 26 Mar - 16:06





Mya Bay

« Elle sait comprendre la musique, elle sait oublier qu'elle existe... »




— Carte d'identité.
Prénom :
Miaabé, mais les anglais l'écrivent Mya Bay
âge :
entre 8 et 9 ans
origine :
désert du Sahara
famille :
Sa mère l'a abandonnée à la naissance, et elle ne connait pas son père
genre :
Jument
génétique :
pur-sang arabe
groupe :
Cow-Boys
grade :
au choix du joueur

— Personnalité.

On a souvent comparé Mya Bay à une fleur, et pas seulement parce que son premier nom a une consonance fleurie. Au premier abord, la grise est une jument simple, plate, que l'on pourrait juger vide de tout intérêt. Elle est silencieuse, non pas par timidité, mais simplement parce qu'elle n'a jamais pris l'habitude de débuter une conversation lorsque la situation ne l'exige pas. Bien différente de tous les chevaux rebelles que se plaisent à élever les Cow-Boy, cette jument-ci se laisse faire quelque soit le cavalier, du moment qu'il ne lui fait pas de mal. Elle est également très proche de son cavalier, Cassian, et lui voue une confiance aveugle. Et un attachement très fort, sans aucun doute.

Ainsi loin de la première préoccupation de beaucoup de chevaux, c'est-à-dire fuir, elle semble inintéressante. Cependant, une fois qu'une conversation est engagée, vous découvrirez une jument des plus agréables. Elle adore écouter les autres, donner des conseils, des astuces. Elle n'est pas fidèle aux hommes au point de vouloir à tout prix faire rester les chevaux capturés au fort, et ce sera d'ailleurs la première à les aider à s'enfuir en leur expliquant par où passer et comment s'y prendre. Elle est très respectueuse de la liberté de chacun, et ne souhaite qu'une chose : que les autres soient heureux. Ce n'est pas non plus de l'altruisme, car elle n'a pas l'habitude de sacrifier son propre bonheur pour celui des autres. Mais tant qu'il lui est possible d'aider, elle le sera.

C'est également une demoiselle pleine de vie. Sa voix est chaude, pleine d'intonation, et chacun de ses sentiments transparaît dans l'ébène de ses yeux. Elle est également plutôt prompte à s'emporter comme prompte à se calmer, avec un naturel désarmant pour beaucoup. Elle aime donner son opinion, en discuter. Elle adore raconter des histoires, notamment tous ses souvenirs, elle qui aura vu 3 continents différents. Elle aime vivre en communauté, tout simplement. Elle cherchera toujours à bien s'entourer, mais jamais elle ne crachera sur une petite conversation avec une connaissance. Plus son cercle d'amis est étendu, plus elle vous donnera l'impression d'être heureuse, joyeuse, volubile.

Car, finalement, elle est heureuse, Mya Bay. Bien évidemment, elle a ses moments de haut et de bas, mais globalement, elle n'est pas haineuse de vivre. Elle vit sa vie au jour le jour sans pour autant la mettre en danger, mais elle profite de ce qu'on lui donne. Bien que cela puisse faire dire aux mauvaises langues qu'elle est simple et benêt, c'est tout l'inverse. C'est une jument aux mille facettes qui sont pour la plupart sympathiques et agréables. Cela ne lui empêche pas de s'énerver ou de ne pas apprécier certaines personnes, mais ce caractère lui confère une sympathie générale.

Un peu comme une fleur qui a besoin du soleil pour éclore, la grisette a besoin de vivre pour s'épanouir.

    — Histoire.


La jument grise est née à demi-sauvage, au beau milieu du désert du Sahara. Sa mère était une jument récemment capturée par les Berbères, qui avaient profité de sa gestation pour l’attraper, quand bien même elle était réputée pour sa rapidité.
Petite pouliche grise née d’une mère noire comme le charbon, les hommes ont tout d’abord pensé qu’elle s’assombrirait en vieillissant, comme ils en avaient l’habitude. Sous la chaleur du désert, les chevaux clairs étaient peu courants, bien plus sujets aux attaques du soleil la journée.

Mais sa mère, tendrement éprise de liberté, voulut s’enfuir peu après la naissance de sa fille. L’invitant à la suivre, elle détacha ses attaches en pleine nuit, et s’éloigna du camp. Certainement bien meilleure fuyarde que mère, elle abandonna sur place la chair de sa chair, trop faible pour galoper si vite, si peu de temps après avoir découvert la vie.
C’est donc une pouliche seule que les hommes découvrirent le lendemain matin. Etant habitués à perdre des chevaux sauvages, ils s’étonnèrent seulement d’un si faible instinct maternel, avant de s’occuper comme il se doit de la jeune pouliche.
Ils la confièrent à une jument dont le poulain, déjà grand, n’avait plus besoin de beaucoup de lait. Ils lui donnèrent un nom, Miaabé, et prirent grand soin d’elle.

C’est certainement de là que vient son indéfectible attachement aux hommes. Déjà toute petite, elle n’a pu compter que sur eux pour garantir sa survie. Après toutes ces années, elle n’a jamais oublié ces Berbères qui lui ont sauvé la vie. Comme elle n’a jamais oublié ni cette génitrice, noire charbon, qui l’a abandonnée, ni cette mère, certes adoptive, mais qui a pris soin d’elle comme elle l’aurait fait de sa propre fille.

En grandissant, Miaabé ne s’est pas assombrie ; au contraire. Sous le soleil Saharien, elle s’est éclaircie, jusqu’à prendre cette couleur presque blanche sur le corps. Seuls ses naseaux et ses oreilles permettent d’imaginer la robe de sa mère.
C’est certainement grâce à cette robe particulière qu’elle a ensuite pu connaître le confort des écuries. Alors que les Berbères revenaient, comme chaque année, en ville pour vendre quelques chevaux, elle fut choisie par un riche investisseur anglais, qui recherchait un cheptel de chevaux orientaux pour en faire la promotion dans son pays d’origine. A même pas un an, elle fut embarquée pour un voyage, qui dura encore presque 3 mois.

Arrivée sur le sol Anglais, elle avait atteint sa taille adulte, et fit le bonheur d’un vieillard, désireux d’offrir un cheval à son plus jeune fils, qui n’avait alors qu’un petit poney, héritage de ses frères plus âgés. La jument étant petite, et d’une race encore peu connue, il l’acheta pour une bouchée de pain, prétextant que rien ni personne ne pourrait lui garantir qu’elle ne serait ni faible ni malade dans quelques mois.
L’investisseur se rappelant vaguement du nom que les Berbères avaient donné à la grise, annonça au vieux marchand qu’elle s’appelait Mya Bay. Bien évidemment, pour elle, cela ne fit aucune différence.

Le jeune homme en question n’avait qu’une dizaine d’années lorsque son père lui offrit la grisette. Tout d’abord vexé de s’être vu offrir une jument, le jeune Cassian –puisque c’était son nom– la vit galoper dans le pré où il l’avait lâchée, et en tomba fou amoureux.
Depuis ce jour, il n’a d’yeux que pour sa jument. Elle a été traitée comme une véritable princesse, s’embellissant de jour en jour. Encore aujourd’hui, le vieillard est fier de son achat, tout autant que les frères ainés sont jaloux de la monture exotique sur laquelle leur petit frère a pris l’habitude de se pavaner.

Mais Mya avait aussi été achetée pour servir de monture de guerre. Comme il le devait à son père, Cassian s’engagea pour aller conquérir les Amériques, découvertes quelques années plus tôt. Fils de marchand, il embarqua sur un bateau à 20 ans à peine, emmenant sa jument fétiche avec lui. Comme elle l’avait fait presque 8 ans plus tôt, la grise supporta très bien le voyage, bien que nettement plus long.
Arrivée au fort des Cow-Boys, elle s’adapta très bien. La température, nettement plus agréable que là où elle avait passé les dernières années, ne put que lui remémorer ses premiers souvenirs, du temps où elle vivait encore dans le désert. Et tous ces chevaux sauvages, que les hommes s’efforçaient de capturer et ramenaient au fort pour les entraver, ne lui rappelaient que cruellement sa mère, certes indigne, mais qui avait surtout placé sa liberté au-dessus de tout autre désir.

Depuis ce jour, lorsqu’elle est au fort et a l’occasion de découvrir un cheval sauvage épris de liberté, elle ne peut s’empêcher de tout faire pour les libérer. Elle-même n’a pas voulu être un fardeau pour sa mère, 9 ans auparavant, et elle lui a laissé vivre sa vie de jument sauvage. Quel droit aurait-elle, désormais adulte, de commencer à retenir contre leur gré ces équidés qui ne souhaitent qu’une chose, vivre libres loin des hommes ?


    — Physique.


Mya Bay est une jument qui est belle dans sa simplicité. Sa carrure, fine et élancée, est la physionomie parfaite que l'on recherche chez les Pur-Sang Arabes. Loin d'être maigre à faire peur, mademoiselle est musclée, avec des muscles taillés comme il le faut, placés au bon endroit, des muscles que l'on devine durs et utiles. Des pattes longues et fines la portent, faisant un instant oublier qu'elle est plutôt de petite taille. Ses articulations ne sont pas droites et dures comme le sont celles d'un équidé habitué aux travaux de force; non, elle a gardé une sorte de grâce, qui se voit jusque dans ses allures. Son encolure, très arquée, s'arrondit d'autant plus que sa queue se redresse lorsqu'elle trotte ou galope. Cette encolure, taillée elle aussi de muscles durs, porte une tête concave mais pas trop petite. Juste ce qu'il faut de joue et de chanfrein pour en faire une jument très bien proportionnée. Alors que ses petites oreilles sont légèrement courbées vers l'intérieur, son museau est plissé et fait ressortir ses deux grands naseaux.

Et ce n'est certainement pas sa robe qui cacherait ses formes à la vue de quiconque. On la croit souvent blanche, mais elle est belle et bien grise. D'un gris pur, presque uniforme, qui dans son éclat rappelle du blanc quand elle est au soleil. Cependant, on voit clairement que ses oreilles sont grises, comme le sont ses naseaux et le contour de ses yeux. C'est un gris brut, pierreux, qui en certains points tire sur un noir charbon. Cela ne fait que mettre encore plus en valeur ses grands yeux verts, pétillants de vie.
Son encolure est enjolivée par ses crins qui, bien qu'ils ne soient pas très longs, restent fins et lisses en toute circonstance. Souvent bien peignée par son cavalier, elle laisse apparaître des crins gris clairs, un ton plus foncés que sa robe. Enfin, ses sabots sont eux aussi légèrement gris, sans être noirs, et ils ponctuent à merveille ce tableau doucereux qu'est la fine grise.



    — En Bref et info' complémentaires.

○ Qualités / Défauts : douce, agréable, réfléchie, de bonne compagnie. Pas très bavarde, peut sembler naïve.

○ Histoire complexe ?

○ Est il lié avec d'autres personnages ? Non

○ Rp test requis ?


    — Son kit.


Signature :
Spoiler:
 
Code:
[img]http://zupimages.net/up/16/12/lzeq.png[/img]
Image de référence : si vous l'utilisez, merci de créditer Dreamworks et moi-même (Mini BN)
Spoiler:
 
Code:
http://zupimages.net/up/16/12/cxkp.png
Avatar :
Spoiler:
 
Code:
http://zupimages.net/up/16/12/32d5.png

Base © _Viviie & darkpoison — Modification, ajout et ajustement © Arnumera
Droit d'utilisation exclusif à Spirit RPG, aucune modification ni redistribution n'est autorisé sans mon accord.





Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 884
Points d'Experience : 113
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix   Sam 18 Juin - 11:26

    Jouable, +10xp !





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 884
Points d'Experience : 113
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix   Mer 21 Juin - 17:27

De nouveau disponible à l'adoption !





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mya Bay - Cow-Boy - Grade au choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eukaipia - Indiens - Grade au choix
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Quant au choix des acteurs pour jouer leurs personnages.
» Choix de Sponsors #2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: PRÉSENTATIONS :: Prés-Crées :: Adoptées-