RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CICÉRON ∆ Doux souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Mer 10 Fév - 2:48

April avait décidé de prendre un peu de recul sur la harde. Elle avait prévenu ceux qui étaient devenus "les siens", leur disant de ne pas s'inquiéter pour elle et qu'elle avait besoin d'un peu d'espace et de temps, qu'elle serait de retour d'ici quelques jours. Elle avait ensuite marché pendant longtemps, jusqu'à arriver à l'extrémité du territoire de Noctis, puis elle avait rapidement traversé l'immensité désertique et asséchée qui avait autrefois été un lieu verdoyant et plein de vie abritant la harde de Ciel Étoilé.

Elle avait encore marché, sans jamais s'arrêter, jusqu'à arriver sur les Terres Libres, qui n'appartenaient à personne. Avec prudence, elle avait vérifié qu'aucun homme n'était en vue, et, se sentant en sécurité, elle avait avancé à découvert pour aller s'abreuver dans le torrent qui coulait ici. L'eau était glaciale, encore plus avec cet hiver si long, mais cela lui faisait du bien. Elle s'était alors décidé à observer plus attentivement l'endroit où elle était: instinctivement, ses pas l'avaient porté vers les Pommiers du Cimarron, qui à cette période de l'année ne donnaient plus rien. Néanmoins, la Chimère repéra, sur une branche bien en hauteur, quatre pommes encore accrochées là. April fut surprise, comment les fruits avaient-ils survécus aussi longtemps ? Elle s'approcha et constata que les fruits étaient un peu rabougris et un peu gelés aussi, mais qu'ils sentaient encore rudement bon. La gourmandise était un grand défaut de l'Aventurière et elle y succomba une fois encore.

En premier, elle essaya de mettre des coups de flancs dans le tronc du pommier, mais cela ne menait à rien. Puis elle eu beau tendre son encolure jusqu'à en avoir mal, il lui manquait toujours quelques centimètres. Excédée, et surtout bien déterminée à obtenir les fruits tant convoités, elle adopta une technique bien particulière. Elle se plaça sous la branche qui portait les pommes et elle se leva sur ses postérieurs, avant de faire retomber ses antérieurs sur le large tronc de l'arbre. Ainsi elle gagna plusieurs centimètre et elle parvint même à attraper une pomme, qu'elle dévora aussitôt. Elle s'apprêtait à réitérer l'exploit quand le vent lui porta une odeur connue. Toujours dans cette drôle de position, ainsi appuyée au tronc, elle tourna la tête et observa: non loin d'elle se tenaient un cheval pie et sa cavalière. Elle les reconnu tout de suite sans aucun mal: Yepa et Sisko (qui s'était un jour appelé Nothorod, si ses souvenirs étaient exact). Elle se souvenait très bien d'eux, elle les avait accompagné durant quelques semaines, trouvant leur présence très agréable. Elle replia légèrement ses postérieur pour quitter sa position saugrenue et, les oreilles en avant et confiante, elle s'approcha du duo.
Elle les salua comme elle avait eu l'habitude de le faire, en faisant deux petits mouvements de haut en bas avec la tête et en grattant doucement le sol avec son antérieur droit.




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cicéron
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 68
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 13/01/2016
Joue également : Zéro, Shabet, Toxic.

MessageSujet: Re: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Mer 10 Fév - 17:34


Cicéron était couché et un certaine sentiment d'apaisement s'était étendu dans son corps, assez pour qu'il se couche en tout cas. Les oreilles vers l'arrière, le pie avait les paupières abaissées, surveillant simplement Yepa assise en tailleur qui grignotait de la viande séchée. Leurs affaires étaient posées contre un arbre: les sangles de cuir, le gros sac, l'énorme peau d'ours et les quelques sacoches directement reliées aux fameuses sangles. La demoiselle soupira doucement en terminant son frugale repas, tapotant ses fines mains l'une contre l'autre avant de se redresser pour scruter les environs. C'est alors que ses prunelles verdoyantes captèrent une étrange silhouette accolée à un arbre de façon atypique, silhouette appartenant visiblement à un équidé mais... pourquoi se tiendrait-il ainsi contre un arbre ? Yepa observait, mains sur les hanches et l'insistance du regard de la métissée indienne en direction du cheval finit par interpeller Cicéron. Il se redressa alors tranquillement, secouant un peu son corps massif afin de se débarrasser d'un peu de poudreuse.

« Cice... C'est étrange mais on dirait... »

Le pie fronça ses sourcils, observant un peu mieux, usant de son odorat. Alors que l'odeur basique - même masquée par d'autres - allait lui faire remonter un nom à l'esprit, elle se présenta à eux. Une charmante jument à la robe isabelle entachée de marron, ces marques blanches et surtout, cette façon de les saluer. Yepa écarquilla ses yeux à la vue de la jument sauvage, elle eut un large sourire et s'avança en tendant sa main droite, glissant quelques doigts sur le nez de la demoiselle aux crins sombres avant de venir gratter affectueusement son chanfrein.

« La Sauvage ! Ça fait si longtemps ! »

Souriante, la jeune femme se recula un peu avant de sortir de l'une de ses poches un morceau de carotte non-froid grâce aux peaux qui avaient empêché les morceaux coupés de trop refroidir à cause du froid. Yepa lui tendit la nourriture orangée, agréablement surprise de retrouver la brave jument aux prunelles d'or dans les environs. Cicéron eut un doux sourire accueillant, les oreilles en avant, observant un instant April pour voir comment elle se portait. Puis, l'étalon croisé Paint-Horse s'approcha un peu et lui donna un amical petit coup de nez dans l'encolure, se sentant presque rassuré de savoir qu'un visage connu était dans les environs. Quelque chose de familier parmi cette atmosphère inconnue, terrifiante. Son cœur en fut un fugace instant alléger.

« April, c'est si bon de te revoir. Tu as aussi fait un grand chemin je remarque, quand es-tu arrivée dans les environs ? Oh, tu as l'air de plutôt bien te porter, c'est formidable. Je me suis beaucoup de fois demandé comment ton périple se déroulait. »

Dans ses souvenirs, Cicéron n'avait jamais eu de compagnie plus agréable que celle de la jument vagabonde. Les quelques semaines passées ensembles avaient été constructives, discuter avec April était un véritable bonheur et couplé à l'attitude calme de la jument... que demander de mieux ? Par les temps de terreur, une telle compagnie était précieuse.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Ven 12 Fév - 9:45

La jeune Indienne s'était approché de la jument sans peur et lui avait gratté la tête. April lui avait donné un petit coup de chanfrein amical contre l'épaule, en faisant bien attention de ne pas mettre trop de force. Elle aimait beaucoup cette jeune femme, qui était d'une gentillesse incroyable et qui se comportait avec elle comme elle se comportait avec son propre cheval, c'est-à-dire avec beaucoup de douceur et de respect.

"La Sauvage ! Ça fait si longtemps !"

April avait curieusement reniflé ses poches pendant qu'elle en sortait un petit morceau de quelque chose qui sentait rudement bon. April n'en avait que rarement eu et si elle ne se trompait pas, il s'agissait là d'une carotte. Elle lui avait tendu la nourriture et la Chimère ne s'était pas fait prier une seule seconde. Si ce n'était pas l'aventure, ce serait la gourmandise qui causerait la perte de la belle.
Sisko s'était rapproché d'elle et lui avait donné un coup de museau. April lui avait rendu la pareil, puis lui avait soufflé dans les naseaux pour lui dire bonjour.

"April, c'est si bon de te revoir. Tu as aussi fait un grand chemin je remarque, quand es-tu arrivée dans les environs ? Oh, tu as l'air de plutôt bien te porter, c'est formidable. Je me suis beaucoup de fois demandé comment ton périple se déroulait."

La jument lui avait sourit, sincèrement heureuse de croiser à nouveau le duo voyageur.

"Moi aussi je suis contente de vous voir tous les deux ! Je suis arrivée dans le Cimarron il y a trois ans, mais je me suis un peu trop aventurée dans le désert. Ce sont les cow-boys qui m'ont sortis de là mais je me suis sauvée il n'y a pas longtemps, même si j'en ai gardé une marque..." elle avait alors tourné la tête vers son épaule gauche, où trônait le symbole US, même s'il était saugrenu de penser que la Chimère ait un jour appartenu à qui que ce soit, "Je suis dans une des hardes de chevaux sauvage, je vais y rester un peu je pense."

Au cours de leur premier voyage ensemble, April avait raconté au cheval pie ses diverses aventures. Elle lui avait parlé de l'Ermite et des Indiens et de sa tendance à se réveiller un matin en décidant que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas galopé librement avant de se sauver.

"Et toi ? Votre voyage s'est-il bien passé ? Avez-vous encore dû changer de nom ou avez-vous eu la paix ?"

Même si pour elle ils étaient Yepa et Sisko, elle avait bien compris qu'ils auraient tous les deux souhaité une vie plus tranquille. La jument avait gratté le sol pour espérer dénicher de l'herbe, mais elle n'avait qu'un goût insipide. Obéissant néanmoins à cet instinct qui l'obligeait à manger tout ce qu'elle trouvait, elle avait mâchonné quelques brins de cette herbe tuée par le froid.




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cicéron
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 68
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 13/01/2016
Joue également : Zéro, Shabet, Toxic.

MessageSujet: Re: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Mar 16 Fév - 20:49


Cicéron redressa un peu son encolure, écoutant les dires de la jolie demoiselle aux yeux d'or, intrigué. Il coula ses prunelles mordorées vers l'épaule d'April afin de constater alors la marque laissée par son passage chez les cow-boys. Un instant, il fut amusé par l'idée de penser qu'April ait pu faire partie des cow-boys, certes elle n'était pas farouche envers les hommes. Cependant tenter de l'imaginer harnachée comme les autres montures de ces hommes, cela lui était bien difficile. Et à présent, l'aventureuse était parmi une harde de chevaux sauvages. Cicéron avait pu en croiser de nombreuses durant ses années d'errances en compagnie de Yepa. Parfois des immenses, des impressionnantes l'ayant laissé bouche bée. L'étalon pie avait beau dire, ces années de voyage avaient parfois été superbes. Les rencontres, les paysages, l'enrichissement que cela avait pu apporter... En vérité, le pie n'aurait jamais refusé ce voyage mais, il aurait clairement préféré qu'il se passe en toute tranquillité. Sans avoir constamment dans le crâne qu'ils étaient recherchés.

Tandis que Yepa, souriante, folle de joie de retrouver l'isabelle lui avait passé une main dans la crinière de la jument, Cicéron l'écoutait. Il avait toujours été fasciné, amusé par cette April qui se volatilisait du jour au lendemain, décidant que s'en était assez. Qu'elle devait se dégourdir les jambes. Fasciné par cette simple jument isabelle qui avait tant parcouru, tant vu et qui restait si... simple ? Tranquille ? Modeste ? Le pie l'appréciait beaucoup, c'était un fait indéniable. Silencieux un bref instant, Cicéron l'observa fouiller le sol pour arracher quelques mauvais brins d'herbes, soupirant doucement d'aise.

« Et bien Yepa est à présent Ashe et je suis Cicéron. Oh et tu sais, nous venons d'arriver sur ces terres, le Cimarron. Tu te souviens de ces hommes que nous fuyons ? Ils ont réussit à nous avoir, un soir. Cela fait peut-être deux mois que nous leur avons échappé avant d’atterrir ici. Cependant, si on omet cela, le voyage était superbe. »

Puis, le pie eut un doux sourire, tendant un peu son encolure pour venir toucher du bout du nez la marque sur l'épaule d'April. Il redressa sa tête, arquant un sourcil, arborant un faciès mêlant de la curiosité à une pointe d'amusement. Avant qu'il ne poursuive, il aperçu Yepa s'éloigner un peu, murmurant qu'elle revenait. A la voir, il se doutait bien de ce qu'elle comptait faire. Après tout, la jeune femme avait bien noté la gourmandise dont faisait preuve April et certainement que la métissée allait se fournir un peu de nourriture à rapporter à l'isabelle. Cicéron eut un soupire amusé avant de reporter ses orbes piquetées d'or sur son ancienne compagne de voyage.

« Dit moi donc April, comment as-tu échapper aux cow-boys ? Cela m'étonne que tu ai pu un jour appartenir à quelqu'un, ils te montaient ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Mar 23 Fév - 13:50



« Et bien Yepa est à présent Ashe et je suis Cicéron. Oh et tu sais, nous venons d'arriver sur ces terres, le Cimarron. Tu te souviens de ces hommes que nous fuyons ? Ils ont réussit à nous avoir, un soir. Cela fait peut-être deux mois que nous leur avons échappé avant d’atterrir ici. Cependant, si on omet cela, le voyage était superbe. »
« Je suis contente de vous voir tous les deux en bon état alors. »

Elle était sincère : elle les appréciait réellement. Elle appris leurs nouveaux noms et se fit une mission de les retenir par couer. La jeune femme avait finalement abandonné la grande Chimère pour aller fouiller dans le grand sac de toile. Curieuse, April l’avait observé s’éloigner avant de reporter son attention sur Cicéron. Il avait effleuré du bout du nez la marque « US » d’April et cette lui avait sourit quand il avait évoqué la possibilité qu'elle ait un jour été la propriété de quelqu'un d'autre qu'elle même.

« Je les laissais me monter, tu sais bien que les humains ne m'effraient pas. Mais un jour j'en ai encore eu assez de ne pas bouger et même s'ils m'avaient enfermé pour que je reste, j'ai réussis à me sauver en jouant avec la petite chose en métal qui fermait la porte. Comme le fort était ouvert, j'ai galopé droit devant moi et je suis partie. C'était facile. »

Beaucoup de chevaux passaient des heures et des heures à échafauder un plan pour s'enfuir du fort: le problème était qu'ils ne se faisaient pas confiance. April fonctionnait depuis toujours à l'impulsion et c'est ce qui lui avait de nombreuses fois sauvé la peau. Quand elle avait vu les grandes portes du fort ouvertes, elle n'avait pas hésité une seule seconde et on avait vu un éclair de poils dorés et noirs foncer à vive allure vers la sortie.

« Ils me traitaient bien et puis j’ai pu me reposer un moment au fort. Ils me nourrissaient tous les jours avec plein de foin ! Je n’ai jamais eu autant d’énergie qu’en sortant de cet étrange endroit. »

Toute excuse était bonne à prendre pour April quand il s’agissait de son bien-être. La possibilité de manger tous les jours sans bouger avant de reprendre la route ? À prendre ! Un abri sûr dans une grotte avec un drôle d’ermite qui surveillait les alentours pour la nuit ? À prendre ! Passer quelques jours dans une mine pour se reposer sans craindre les prédateurs parce que les hommes les éloignaient ? À prendre ! Selon elle, il était idiot de se priver de ce genre d’occasion et elle l’avait démontré plus d’une fois.
Elle s’était ébrouée.

« Tu sais si Ye.. Ashe a prévu de rester un moment dans le coin ? Je serais vraiment contente de vous voir souvent. »

April avait cette drôle de tendance à s’inviter toute seule dans divers groupes : son bon caractère et sa mémoire infaillible suffisaient généralement pour qu’on l’accepte partout. Aussi, la première fois qu’elle avait rencontré le drôle de duo, ayant remarqué qu’ils allaient dans la même direction, elle les avait suivit sans vraiment demander la permission, allant même jusqu’à faire la causette avec le pie pendant qu’elle observait curieusement sa jeune cavalière. Si on ne faisait rien pour la chasser, elle pouvait passer de longues semaines, voire des mois entiers, avec certaines personnes. Cicéron et Ashe faisait partie de ces gens là et cela plaisait bien à April. Il n’y avait pas beaucoup de chevaux ou d’humains qui pouvaient se vanter d’avoir fait une aussi longue route avec April, si toutefois c’était là un motif de fierté, et à dire vrai, Ashe était la seule humaine à avoir pu profiter de la présence de la jument isabelle de son plein gré aussi longtemps. L’Aventurière avait décidé que cette humaine là avait toute sa confiance et que si un jour elle lui faisait signe de la suivre, elle la suivrait à coup sûr (sauf si une excellente raison, telle que l’envie d’aller vers le Sud ou la Gourmandise, l’en empêchait par exemple). Elle tolèrerait même qu’elle monte sur son dos si elle en avait la lubie !




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 972
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: CICÉRON ∆ Doux souvenirs   Mer 10 Aoû - 12:20

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

CICÉRON ∆ Doux souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Doux souvenirs, une autre équipe d'exploration
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Cheveux doux et brillants
» Les Limbes des souvenirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-