RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Standorm - Étalon - Cowboys - Rang à choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kinley
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 119
Points d'Experience : 59
Date d'inscription : 26/10/2014
Joue également : Pandora, Zaltana, Zaldae, Narcisse, Aeshma

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Standorm - Étalon - Cowboys - Rang à choix   Ven 25 Déc - 15:20

Petite Note : Je suis vraiment désolée si je mets du temps à le faire, sachez-le, je ne l'ai pas oublié ! Le kit demande juste un peu de temps ^^' Je fais au mieux :c






Standorm

« I don't forget you... I just go away... And when I want to come back, my dear, only our son was alive... »




— Carte d'identité.
Prénom :
Standorm {prononcé : Stan-ndo-rme}
âge :
11 ans
origine :
Sauvage et libre
famille :
Compagne décédée. Il lui reste son fils, Kinley, mais leur relation est difficile.
genre :
Fier étalon.
génétique :
Mustang
groupe :
Cowboys
grade :
À choix

— Personnalité.
Il est froid, un peu stoïque, et on ne sait pas vraiment ce qu'il pense. S'il a une idée derrière la tête, peu sauront le déceler et surtout savoir ce qui s'y cache. Il montre bien peu de ses sentiments. Il n'aime pas vraiment la compagnie, ou du moins, est-ce l'impression qu'il donne. Il est froid, renfermé, arrogant, et sa voix en remet facilement plus d'un en place. À lui, personne ne donne d'ordre. Il ne veut pas en recevoir. Si bien que même les chevaux plus haut gradés redoutent de lui demander quoi que ce soit. Oh, il n'est pas violent, ou du moins, plus maintenant... Il peut en venir aux sabots, oui, il a l'habitude et quelques cicatrices témoignent de son expérience, mais il s'en fiche la plupart du temps. Le monde, ça ne l'intéresse plus. Les moucherons qu'ils côtoient à longueur de journée, ça l'exaspère. Les autres équidés, il les trouve ridicule. Mais au fond, tout au fond, il se sent bien seul, le Gris. Pourtant, il ne suffit que d'une étincelle pour que tout cela vole en éclat et qu'il redevienne la démon. Après tout, c'est ce qu'il sait faire de mieux : perdre pied. Perdre pied et entraîner les autres dans sa chute. S'il doit tomber, il ne tombera pas seul. Il détruira chaque être qu'il rencontrera.

Heureusement, pour le moment, il est relativement stable, mentalement. Mais sa volonté sans faille de retrouver son fils pourrait bien le faire vaciller à nouveau, car leur entente est exécrable. Kinley le hait. Il a abandonné sa mère alors qu'il l'avait saillie, et il le déteste pour cette lâcheté. Mais Standorm ne s'en rend pas bien compte. Il veut apprendre à connaître ce qu'il a engendré. Coûte que coûte.

    — Histoire.

Malika... Malika était le prénom de sa compagne. Une magnifique mérens à la robe noire comme la nuit et aux magnifique crins ondulés... Elle était belle... Ah comme elle était belle ! Elle était toutefois pangarée, et arborait de magnifiques poils cerise sous le ventre. Au fond de ses magnifiques crins d'ébène naissait un brun splendide dont Kinley, leur fils, hérita. Un brun fauve qui ressortait magnifiquement bien dans les ténèbres de sa robe. Et ses yeux... Ses magnifiques yeux brun foncé parsemé de fauve... Ils étincelaient de mille projets, de mille aventures et de mille envies... Elle voulait tout voir, tout vivre... C'est ce que Standorm aimait le plus chez elle. Elle profitait de chaque évènement, même les plus futiles ! C'était encore la belle époque. Celle où Standorm était encore libre. Mais commençons par le commencement, voyons !

Standorm est né de parents solitaires, loin de tout, sauvage et libre comme l'air. Il a grandi, il s'est épanoui, aimé et chéri à sa juste valeur. Coeur insouciant trop assoiffé de vivre, il s'amusait de tout, il courait partout, il vivait mille aventures comme le poulain qu'il était. Ah... vivre, il aimait ça ! C'était une aventure formidable pour lui ! Mais une aventure extrêmement périlleuse, comme le lui appris si durement la vie. Ses parents sont décédés sous ses yeux de poulain à peine mature. On ne sait pas comment. Il ne l'a jamais dit. Mais il s'est enfui. Il n'avait nulle part où aller mais cela lui était égal. À peine adolescent, à peine capable de brouter, il eut bien du mal à survivre d'eau et d'herbe seulement, car le changement fut trop abrupte. Heureusement, une jument l'aida un peu, lui offrant un peu de lait de temps à autre pour achever son sevrage. Une mérens à la robe de suie et aux yeux gris métalliques.

Elle avait une fille, Malika... Malika dont l'étalon tomba si éperdument amoureux... Mais la douleur le rongeait, à cette époque, et il ne s'en rendait pas bien compte. Il fallut du temps, énormément de temps pour que les deux équidés comprennent leurs sentiments et les avouent, et plus encore pour que le Gris les accepte et s'avoue que l'amour existait bel et bien. Lui qui avait connu la mort si violemment n'y croyait effectivement plus, mais Malika sut lui faire redécouvrir ce monde oublié.

Mais deux jeunes adultes épris d'amour ça n'en reste pas à de simples câlins, vous le savez, n'est-ce pas ? Aux chaleurs suivantes, dès que le Gris comprit qu'il ne saurait lutter contre ses sentiments (aussi bien amoureux que ses besoins naturels de jeune étalon fougueux), Malika fut saillie. Ils avaient alors un peu plus de 3 ans, tous les deux.

Ce fut également à ses 3 ans et quelques poussières que Standorm connut les hommes. Ils ne lui laissèrent aucune chance. Alors qu'il était parti seul pour dégourdir ses muscles, ils lui tombèrent dessus. Cinq, cinq cavaliers et leurs montures. Dès lors, Standorm n'avait d'autre choix que de se battre jusqu'à son dernier souffle. Et du souffle, il en avait, vu sa taille et sa carrure ! Mais à cinq, ils le maîtrisèrent sans mal. Ils l'emmenèrent. Et l'étalon ne put jamais prévenir sa Belle.

Après cela, il connut la douleur physique. Certes, le chagrin d'avoir été arraché à son univers et à Malika lui était insupportable, mais si en plus ces fichus bipèdes ne le laissaient pas en paix... ! Il s'est battu, le Gris. De toute ses forces. Et les hommes l'ont battu en retour. Mais il s'en fichait. Il avait déjà ce caractère fier, et autrefois, il était bien plus provocateur que maintenant. Il ne cessait de se battre avec les autres chevaux, aussi, parce qu'il voulait se faire sa place, et il savait qu'elle devait être haute. Il était le mâle dominant. Au moindre mot mal placé, il s'enflamme. Au moindre faux pas, il se dresse. Au moindre signe d'insoumission, il frappe.

Cependant, un cavalier parvint tout de même à trouver sa faille et à le comprendre. Peu nombreux étaient ceux qui ressortaient de son box indemnes. Ce cavalier-là, il avait peur du Gris. Et le Gris, il a apprécié ce sentiment de supériorité. Ainsi il a accepté ce frêle être sans valeur sur son dos. Et un lien a commencé à se former. Un lien où c'était le cheval qui dominait. D'ailleurs, le secret, avec lui, c'est de ne surtout pas faire mine d'être le mâle dominant. Car le dominant, c'est lui. Demandez gentiment et il fera tout ce que vous voudrez. Haussez le ton et il vous piétinera. C'est comme ça aussi bien avec les humains qu'avec les autres chevaux, d'ailleurs. Prenez garde à vos propos et à vos actes, car Standorm n'aime pas être défié. Il est le mâle dominant. Et il le sait.

Il ignore tout de la mort de Malika, ou de l'existence de son fils. Il sait qu'il a eu un enfant, il sait qu'il est né, et il a aperçu ce petit mérens croisé mustang qui semblait très très peu apprécier sa présence tout en en étant troublé. Il a l'impression de le connaître, l'isabelle fumé, mais il n'en est pas sûr. Il n'a pas encore fait le rapprochement entre cet étalon et Malika. Entre cet étalon et lui. Entre cet étalon et son fils. Mais son coeur aspire à retrouver sa belle Jument et son enfant. Seulement... La chute risque d'être rude.


    — Physique.

Standorm est un bel étalon gris pommelé, d'une imposante carrure et bien musclé. Il en fait baver plus d'une, ça, c'est sûr. Il est magnifique, bien proportionné, d'une taille impressionnante, voire démesurée, et de surcroît, il possède une élégance certaine. Mais c'est une élégance intouchable, froide, inavouable. Il est magnifique, mais en même temps, on le craint. On recule, on lui cède le passage, parce qu'il possède quelque chose qui vous crie de prendre garde. Peut-être est-ce cette étincelle de folie dans son regard... Peut-être simplement sa réputation. Je ne sais pas, et personne, à mon avis, en est tout à fait sûr. On l'ignore, la plupart du temps, ou, du moins, on ne cherche pas à comprendre, car cet être est loin d'être négligeable. Non, quand il s'avance, bien droit et fier parmi les autres chevaux, c'est le premier qu'on remarque, c'est le premier qu'on regarde. Il est de ceux qui envahissent l'espace par leur seule présence.

Mais passons. Cet étalon est donc difficile à ignorer, et chacun connaît sa réputation, au fort. Sa robe est magnifique, elle aussi, d'un gris foncé parsemé de tâches plus claires. Ses sabots sont d'un noir d'encre, brillants et bien entretenus, tandis que ses crins sont d'un gris magnifique un peu méché de diverses teintes et finissant dans le noir. Ses yeux... Oui, parlons de ses yeux. Ses yeux sont magnifiques. Semblables à la robe de Kinley, ou du moins, ils s'en approchent. D'un brun un peu fumé, parsemé de mille tâches plus claires ou plus foncées, cerclée d'un noir vaporeux. Ils sont magnifiques... Mais ô combien ils sont glacials. Ses sentiments y sont visibles, certes, mais il les dissimule derrière colère, mépris et noirceur... Mais personne ne comprend à quel point, personne ne s'y intéresse vraiment. Mais au fond, tout au fond, on aperçoit l'étincelle d'espoir qu'il nourrit de redevenir celui qu'il était autrefois... Mais il ne sait comment s'y prendre.


    — En Bref et info' complémentaires.


○ Qualités / Défauts : Froid, distant, arrogant, il prend tout le monde pour des moins que rien, mais au fond il se sent seul. Il suffit d'un rien, cependant, pour qu'il redevienne le démon. Il cherche à revoir son fils et améliorer sa relation avec lui à tout prix.

○ Histoire complexe ? ☑

○ Est il lié avec d'autres personnages ? Kinley : fils (il ne le sait pas vraiment, il n'a pas tout à fait fait le rapprochement entre Malika, Kinley et lui. Il la toutefois déjà vu et son attitude l'a interpelé. Kinley, lui, il une grande haine à son encontre car il croit que Standorm les a abandonné, sa mère et lui, de son propre chef.)

○ Rp test requis ? ☑

○ Des infos supplémentaires seront fournies au preneur ;3 Cependant je tiens à préciser que ce preneur pourra me parler de quelques changement éventuels s'il le désire, nous pourrons en discuter et voir comment adapter tout ça ;D



    — Son kit.


Signature:
Spoiler:
 
Avatar:
Spoiler:
 

Base © _Viviie & darkpoison — Modification, ajout et ajustement © Arnumera
Droit d'utilisation exclusif à Spirit RPG, aucune modification ni redistribution n'est autorisé sans mon accord.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Merci Shoah [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Kinlouille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caruso
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 1036
Points d'Experience : 417
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 22
Localisation : Jamais loin.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Standorm - Étalon - Cowboys - Rang à choix   Mar 11 Juil - 1:02

Je déplace en attendant que la fiche soit complète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spiritrpg.com
 

Standorm - Étalon - Cowboys - Rang à choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à personnages-