RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frostbite
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 533
Points d'Experience : 152
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 23
Localisation : As far away as I can.

MessageSujet: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Dim 29 Nov - 19:03

Une nouvelle terre, un nouveau départ. Ma croupe, oui. 


Les humains avaient la drôle de tendance à toujours répéter l'histoire, d'une façon ou d'une autre. Je sais, j'avais l'air très philosophe pour le coup, mais c'est que traîner de longs et larges (et lourds!) troncs d'arbre me forçait à penser à autre chose que ce poids et la tâche de mule qui nous était retombé dessus, Lunatique et moi. Au moins, je ne pouvais pas me plaindre trop, Luna' était une des quelques chevaux avec qui je m'entendais au Fort. J'imaginais pas le cauchemar si j'avais eu à être pris avec cette imbécile de Goupile, bien qu'elle avait disparue depuis la guerre (bien fait pour elle!). 


Je jetai un regard au ciel gris sombre. J'espérais, malgré que je ne l'avouerai jamais tout haut (surtout que l'autre étalon là-bas pourrait entendre), qu'il neige. Clara, ma cavalière, n'était pas là. Elle devait être au ''fort'', à boire un thé bien chaud, enfin, c'était comme ça qu'elle appelait sa boisson fumante à l'odeur étrange. Toujours était-il que moi je trimais dur alors qu'elle se la coulait douce! Non mais! D'ailleurs, en parlant de se la couler douce...


Je donnai un petit coup de museau à Lunatique et lui fit signe de regarder derrière nous, avec un air passablement agacé. Nous n'étions pas les seuls à être sortit pour une petite excursion, non, il fallait quelqu'un pour les surveiller. En même temps, les humains étaient pas si bêtes, tout le monde savait qu'il était pas une très bonne idée de laisser Lunatique et moi-même ensemble, à moins de désirer toutes sortes de bêtises. Pour l'instant, on s'était tenu à carreaux, mais le type qui nous servait de figure d'autorité me gonflait comme c'était pas permis.


- Non, mais, tu l'as vu? Il se prend pour qui?, soufflais-je à la jument isabelle.


C'était Maafa, qui contrairement à nous, avait un humain sur le dos, mais par de bûches à traîner, ah non. Monsieur était trop important pour cela, voyons! Monsieur se tenait bien haut et droit sur ses jambes et inspectait notre fardeau ici et là, vérifiant si rien ne clochait. Eh bien, moi je pouvais bien lui dire ce qui clochait! 


Bref, malgré que de léger flocons s'étaient mis à tomber, moi je laissai pas tomber ma mauvaise humeur. Moi, j'étais couvert de sueur et de poussière, et j'étais vraiment plus dutout enchanté que Clara m'ait proposé pour aider au fort. Au début, je m'ennuyais ferme, il était vrai, mais maintenant, je regrettais. Arf, histoire de ma vie. 


I wish I didn't care about anything. But I do, Invité.

Merci Harry + Dreamworks
Spoiler:
 

merci Nightou
12 roses
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maafa
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 160
Points d'Experience : 39
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18
Joue également : Red Hot Chili Peppers || ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Dim 27 Déc - 14:43

    Maafa baissa les oreilles quand les deux autres chevaux se mirent à lui jeter des coups d'oeil en coin. Certes, il avait eu la chance d'être monté au lieu d'être attelé tel un vulgaire baudet mais tout de même. Il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat. A son grand regret, il capta la fin de la phrase de l'autre étalon. Ronflant il se redressa de toute sa hauteur. S'approchant des deux autres équidés, il sa plaça bien en face du mâle pie. Comment s'appelait-il déjà... Ah oui... Frostbite et la demoiselle se nommait Lunatique.

    « Je me prend pour (ton père //VLAN// -j'avais trop envie sorry-) celui qui supervise les opérations, donc au lieu de jacasser remet toi au boulot. »


    Son ton était froid et dur. Ses yeux verts dardant des éclairs, il se recula. Il détestait qu'on parle dans son dos. Redressant la tête, il regarda le ciel gris. Le temps était triste. Doucement, des flocons de neiges se mirent à tomber, tourbillonnant élégamment dans le bois. Sur son dos, son cavalier tira sur les rênes pour qu'il retourne se poster un peu plus loin afin d'avoir un champ de vision plus large. Maafa aurait préféré rester au fort. La journée allait être longue à regarder les deux autres à tirer leurs troncs jusqu'au fort avant de revenir ici et recommencer. Ce qui ne voulait pas non plus dire qu'il voulait qu'ils fassent les cons. Non. Il voulait juste qu'on le laisse tranquille en cette journée d'hiver afin qu'il puisse tenter désespérément de combler son vide intérieur.

    « Bon, la Sale Bête, je te laisse les surveiller, j'vais pisser. »

    Toute l'élégance d'un homme du fort. Son cavalier descendit avec nonchalance du dos de son canasson et partit derrière un arbre. L'étalon sable s'ébroua et fixa ses yeux verts sur le couple de rigolo, un peu plus loin. Intérieurement, il pria pour que rien ne se passe.


Maafa
shame on you for loving me ; shame on me for loving you


Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie
tell me animal, call me what you want
avatar
Messages : 76
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 20
Localisation : BLBLBLBLBL~

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Jeu 11 Fév - 19:06

Reconstruire le Fort... C'est vite dit
Frostbite - Maafa - Bonnie


Le fort des Hommes du Cimmaron ne ressemblait pour le moment qu'à une carcasse bien agitée. Les Cow-boys se pressaient se tordaient dans tous les sens pour reconstruire ce qu'ils avait tous perdu. Leur maison. Leur chez eux. Leur forteresse. Une forteresse qui ne ressemblait qu'à un tas de bois tenant à peine debout pour le moment. Nous étions bien loin de l'image d'un fort solide et menaçant auquel nous pouvions penser entendant parler des Hommes blancs et de leur force. La guerre n'avais laissé que des miettes, des larmes et des peurs. Néanmoins elle ne semblait pas avoir tuer la détermination de tous et l'envie de repartir de zéro était au summum.

C'est ainsi que Bonnie s'était retrouvée à devoir tirer du bois. Reconstruire une architecture comme celle d'un fort demande du temps, de la force, mais surtout plusieurs paires de bras. Ici, nous pouvions plutôt parler de sabots. Cela faisait à peine quelques temps que Bonnie et Patrick était arrivés avec la garnison de renforts du Kentucky, et la jument à frange se retrouvait coltinée à un boulot gargantuesque. Non pas qu'elle n'appréciait pas d'aider à rebâtir son nouveau chez soi, mais Bonnie n'était pas gaulée pour ce genre de boulots. Faible. Bonnie c'est la jument rapide à la détermination plus brûlante qu'un tisonnier chauffé à blanc. Mais Bonnie c'est pas la jument qui déplacera une montagne par la seule force de ses jambes. Non. Bonnie n'est pas forte et n'est pas taillée pour porter de lourdes charges malgré le sang de Kentucky Moutain qui circule dans ses veines. Patrick avait longuement hésité à accepter de la laisser se faire embarquer pour ce travail, mais un ordre est un ordre et on manquait de volontaires. Alors il l'avait - à contre cœur - laissé partir rejoindre ceux déjà au boulot.

Accompagnée d'un cow-boys inconnu, elle rejoignit vite ses collègues. L'un semblait déjà las de cette tâche et l'autre, qui possédait une selle, n'avait pas l'air de trimer, lui. L'accompagnateur prépara rapidement Bonnie à sa nouvelle tâche et ne voyant pas de traces du cavalier devant surveiller les chevaux s'en alla en direction du fort en se disant qu'il remarquerait bien tout seul l'arrivée de la jument. Jument qui se sentait bête. Qui se sentait comme une bête. Réduite au travail d'un bœuf. D'une bête de ferme. A quoi cela servait-il de se faire assigner à un poste si c'était pour finir à tirer des bûches comme un vulgaire mulet ? Un soupir. Un sourire. Au moins elle n'était pas la seule dans cette galère. Couler devient moins grave quand tout l'bateau est emporté avec nous.

« ...Bonnie, nouvelle mule de l'attelage. C'est un plaisir de se faire exploiter avec vous.»

Un léger rire. Un sourire envers l'étalon qui l'accompagnait dans ce dur labeur. Elle ne connaissait pas encore grand monde au fort, voire personne, elle se souvient simplement l'avoir déjà aperçu dans l’enceinte du fort. L'autre étalon non plus elle ne le connaissait pas.

« Ou plutôt... de se faire exploiter avec toi. »

L'étalon qui possédait une selle ne semblait pas s'agiter beaucoup. Voire ne servir à rien. A quoi bon rester planter là comme les bûches qu'ils traînaient. Inutile. Et elle tire. Du moins, elle fait ce qu'elle peut pour remplir au mieux sa tâche. Sa mission. Même si, dans l'fond, Bonnie est pas assez robuste pour ces conneries. Et pendant ce temps, la neige tombe. C'est sûrement le ciel qui pleure l'Histoire du monde.


[ HRP -> Voilà, voilà, j'espère que ça ira. Je n'savais pas s'il fallait évincer Lunatique ou non du coup j'ai fait au feeling ~ Bella ]



crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frostbite
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 533
Points d'Experience : 152
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 23
Localisation : As far away as I can.

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Jeu 11 Fév - 20:11

Frostbite se tendit soudain, sous le poids de sa charge et cessa d'avancer. Ses oreilles se couchèrent sur son crâne et il tourna lentement la tête pour fixé son geôlier qui le regardait de toute sa hauteur. Si un grand nombre de remarqus et répliques acerbes se déversèrent de son cerveau à sa bouche, il n'eut pas le temps de l'ouvrir pour les servir à ce prétentieux de Maafa, qu'une nouvelle jument faisait son entrée. Frost ne la regarda pas d'abord, concentré à envoyé une vanne bien sentit à l'autre emmerdeur, mais il fut bien obligé de se laisser distraire. 

« ...Bonnie, nouvelle mule de l'attelage. C'est un plaisir de se faire exploiter avec vous.» 


Le jeune étalon lui jeta à peine un coup d'oeil, comptant revenir à la charge la seconde suivante, mais il ne put s'empêcher de s'attarder sur la jument. Mais quelle apparition. Le désert se fit dans la gorge de Frost, puis il se souvint qu'elle avait parlé. Tout compte fait, peut-être pouvait-il ignorer Maafa cette fois-ci. Frostbite s'ébroua, avec un air de dire ''tu parles d'un boulot de bovins'' et elle lui sourit. Inconscient, il le lui rendit, un peu incertain, pas trop sûr de ce qui se passait. Elle a des jolis crins, pensa-t-il, un peu bêtement. 

« Ou plutôt... de se faire exploiter avec toi. »


Ah. Ça il connaissait. Il lui laissa un regard entendu en se remettant à marcher. "Ne m'en parle pas. Celui le plus tailler pour cette tâche est le seul à glander", répliqua-t-il, sans se soucier de baisser la voix. Après tout, il n'avait regarder personne et si quelqu'un se sentait visé par ses paroles, ce n'était pas sa faute, si? Il nota au passage la fragile stature de Bonnie. C'était tout juste s'ils n'avaient pas la même morphologie, tous les deux. Frost non plus n'était pas l'homme de la situation. Mais ayant soudainement une envie d'en faire plus que nécessaire, il sourit à la nouvelle arrivée, lui assurant d'un air confiant que si elle trouvait sa charge trop lourde, qu'il pourrait en prendre plus sur la sienne au prochain voyage. 

Ils déposèrent enfin les troncs près du lieu établis pour les chantiers, et une fois libre de leur charge, Frost tourna lentement les sabots pour revenir sur ses pas, sous les yeux attentifs de leur surveillant. C'était repartit pour un tour! Et il était déjà en train de suer comme un boeuf, sans parler de toutes la saleté qui lui collait au corps comme des parasites. Alors que des flocons commençaient à tranquillement tomber du ciel gris, Frost se mit à rêver des sources chaudes dans les terres sauvages... S'il rêvassait autant, il allait se faire ramener à l'ordre bien vite, avec ou sans humains dans les parages.


I wish I didn't care about anything. But I do, Invité.

Merci Harry + Dreamworks
Spoiler:
 

merci Nightou
12 roses
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maafa
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 160
Points d'Experience : 39
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18
Joue également : Red Hot Chili Peppers || ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Mar 16 Fév - 19:51

    Une blonde fut amenée pour prêter main forte aux deux autres équidés attelés. Maafa lui lança un regard furtif avant de tourner la tête vers son cavalier qui revenait à grandes enjambées. Au moins, il n'y avait pas eu de connerie. Tendant l'oreille, il releva qu'elle se nommait Bonnie. Il le nota dans un coin de sa tête et souffla longuement quand l'autre mâle se remit à se plaindre de sa personne.

    "Au cas où tu ne le saurais pas, j'ai des oreilles le Pie." Lâcha-t-il d'une voix froide.

    Il commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Tout comme cette journée de merde. Ses dites oreilles se couchèrent d'ailleurs sur son encolure. S'il pensait que ça lui faisait plaisir de faire du baby-sitting... En tout cas, il avait raison sur une chose. Ce n'était pas leurs faibles ossatures qui allait faire avancer grandement les choses. Il ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi les humains les avaient choisis eux.

    Prenant ses rênes, son cavalier le mit au pas d'un claquement de langue afin de suivre les deux autres qui tiraient les troncs. L'étalon sable pouvait voir leurs muscles saillirent sous leur peau fine.

    "Arrête donc de faire c'te gueule..."

    Une tape peu amicale s'abat sur son toupet. Maafa claque des dents et relève la tête. Au fond de lui, une douce colère naît. Il voudrait partir.

    "Et ! On a besoin de tous les chevaux disponibles pour que ça aille plus vite ! Attelle donc le tiens !"

    Et le mâle, comme le Pie et la Blonde, se retrouva attelé. Il devait être content maintenant l'autre abrutis. Renâclant, il lui lança un regard sombre.

    "Content de ne plus être le seul à tirer ces louuuurds troncs ? Et puis, tu devrais être content, ça va te permettre de t'étoffer un peu mauviette."

    Détournant son regard, il se mit à tirer sa charge vers le fort.


Maafa
shame on you for loving me ; shame on me for loving you


Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie
tell me animal, call me what you want
avatar
Messages : 76
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 20
Localisation : BLBLBLBLBL~

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Ven 19 Fév - 0:20

Reconstruire le Fort... C'est vite dit
Frostbite - Maafa - Bonnie


Et le mâle inébranlable se fit ébranler par un simple ordre. Un ordre d'Homme. Réconfortant ainsi la blonde sur son idée de la toute puissance des Hommes. l'Homme. Rien que ce mot avait une consonance qui prenait aux tripes. Marchant sur deux pattes et ne pouvant se défendre à moins de posséder une lame, mais pouvant faire soumettre la plus mauvaise des bêtes. Et ce cheval, aussi grand et aussi fort soit-il, n'était rien face à la puissance de l'humain. Doucement, timidement, silencieusement, Bonnie enviait cette force. Cette force qui les aide à toujours aller plus loin et à ne jamais rien laisser entraver leur quête du progrès. Pour construire leur Idylle. Du moins c'est ce que la blonde s'imaginait, idéaliste, sous les flocons de neige. Que les Hommes ne pouvaient faire qu'avancer le monde à son apogée. Le rendre plus beau, plus grand. Plus paisible. Mais il faut d'abord reconstruire, brique par brique, ce qui a été détruit. Et pour ça, l'étalon venant d'être attelé serait d'une aide précieuse. Bonnie n'est pas bien forte. Et l'étalon rouquin au sourire incertain semblait tout juste plus musclé qu'elle. Alors, intérieurement, elle remerciait les surveillants d'avoir placé le cheval aux yeux verts à l'attelage. Mieux vaut-il cela que d'être inutile de toute façon.

Elle avait bien vite compris que les deux étalons ne s'appréciaient pas. Pas du tout. Elle trouvait déjà sa charge assez lourde comme ça, si l'ambiance était aussi lourde cela risquait d'être une longue, très longue, journée. Et elle ne voulait pas. Oh non. Bonnie refusait de passer une journée à chier à cause de quelques chamailleries. Elle n'était pas plus heureuse qu'eux de se retrouver là et seul son sens du devoir l'empêchait d'arrêter sa tâche et de s'allonger tranquillement pour admirer le paysage qui commençait à s'enneigeait au fil de leurs courts voyages. Et elle n'apprécia pas la remarque de l'étalon aux yeux verts envers le pie.

« Et travailler en équipe pourrait peut-être t'aider à étoffer ton amabilité, qu'en penses-tu ? »

Elle sourit. D'un sourire qu'on ne fait qu'aux gens à qui on ne veut pas sourire. Le sourire faux, commercial, qu'on te rend par politesse. Elle ne l'avait pas dit pour mettre de l'huile sur le feu, juste pour qu'il la boucle ou au moins qu'il fasse l'effort de faire semblant de les apprécier pendant quelques heures. Le travail était assez dur comme ça, pas la peine de supporter le sale caractère de ce cheval en plus.

Au fil des trajets, la neige recouvrait le sol, et la charge lui semblait de plus en plus lourd. Au point qu'elle se prenait à soufflait de fatigue et suer comme elle n'avait jamais suer. Ses frêles pattes tremblotaient parfois quand un caillou faisait bondir sa charge et elle avait peur des courbatures du lendemain. Mais ses pensés se stoppèrent. Car elle n'arrivait plus à avancer. Elle tirait, tirait, tirait de toute ses forces. Impossible. Sa charge ne bougeait pas. La panique commençait doucement à s'insinuer en elle, serpent la faisant suffoquer. Elle ne pouvait faillir. Les deux autres avaient continué d'avancer quelques mètres quand elle décida enfin d'arrêter de se tuer à tirer cette chose qui ne bougeait pas et de faire élever sa voix.

« Attendez ! »

L'une des roue qui lui permettait d'avancer devait être prise dans un trou, ou bien un creux. Et avec la neige - ainsi que son manque d'attention - impossible de le voir. Quant au surveillant humain, il n'était pas présent pour aider à sortir Bonnie de ce pétrin et elle n'était pas assez forte pour s'en sortir d'elle même. Elle retardait les deux autres dans leur mission, et elle s'en voulait. Réellement. Viscéralement même. La gêne et la honte devait se lire aisément dans ses yeux verts d'eau. Elle priait pour que les Hommes viennent lui prêter main forte, mais pour le moment elle devait se contenter de stagner et de tirer comme une démente une chose inébranlable. Plus inébranlable que l'étalon aux yeux verts. Et d'un coup, elle se sentait bête. Inutile. Elle enviait la force des Hommes. Elle l'enviait plus que jamais à cet instant maudit et elle espérait que ses collègues pourraient l'aider à sortir de là... ou allaient-ils encore se chamailler comme des poulains ? Pitié, non.
[ HRP -> J'imagine une sorte de charrette pour porter les rondins, d'où le fait qu'une des roues est coincée. J'espère que ça ira en tout cas Bella ]



crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frostbite
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 533
Points d'Experience : 152
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 23
Localisation : As far away as I can.

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Sam 20 Fév - 21:55

L'humain en charge décida qu'il était temps de faire rejoindre les troupes des gens qui bossaient réellement l'autre bouffon qui se prenait pour le maître du monde. Je fis un sourire narquois en entendant la remarque de son cavalier, notant avec un certain plaisir l'animosité apparente entre les deux. Mais sous les yeux de l'humain, je n'osai rien faire de plus, et encore moins devant Bonnie.

"Content de ne plus être le seul à tirer ces louuuurds troncs ? Et puis, tu devrais être content, ça va te permettre de t'étoffer un peu mauviette."
 
Je roulai mes yeux dans leur orbites. C'est qu'il se mettait le doigt dans l'oeil l'autre canasson. De un, non merci, je n'appréciais pas tellement le voir de si près, un cuisant rappel de ma petite taille comparée à la sienne (la taille de la cervelle ne comptant pas dans ce genre d'échelle, je l'aurai malheureusement déclassé le pauvre). De deux, mauviette n'est pas un qualitatif qui me plaisait follement. Je lui lançai un regard noir et un coup d'épaule lorsque son humain nous tourna le dos.
 
« Et travailler en équipe pourrait peut-être t'aider à étoffer ton amabilité, qu'en penses-tu ? »


Contre toute attente, Bonnie se rangea de mon côté. Me redressant fièrement, je m'ébrouai, comme pour montrer que son attitude pourrie ne m'atteignait pas. Mais Maafa venait de migrer de ma liste des gens dont je me sapais totalement, à celle qu'il fallait que je fasse payer. Comme si je me laissais parler ainsi... Mais devant la jument, je décidai d'adopter un air plus mature, grandant mes idées noires pour une prochaine fois. Je me remis à la tâche, me distançant légèrement de l'étalon qui me cassait les couilles, lançant un air complice à Bonnie, en voyant son sourire figé. Ha! 

La suite fut de plus en plus monotone. J'économisais mes forces pour tirer et les paroles échangées se réduisirent au nombre de zéro. Je suais comme un boeuf et mes muscles commençaient à protester à chacun de mes efforts. Maafa, que j'observais toujours à la dérober, semblait s'en tirer mieux que nous, Bonnie et moi. Je m'étais accordé à son rythme pour lui passer un coup d'oeil encourageant (en tout cas, je le voulais encourageant, j'sais pas trop de quoi ça pouvait bien avoir l'air à ce stade) une fois de temps en temps. Mais au bout d'un moment d'effort vérulant, je me rendis compte que le claquement des sabots sur la neige qui m'accompagnait ne me suivait plus. Tremblant, je fis une halte, éreinté. Saleté de boulot!!

« Attendez ! »

Je me retournai pour voir Bonnie éprouvée des difficultés, plus que d'habitude en tout cas. En plissant les yeux, je notai qu'une de ses roues semblait coincée. Elle semblait l'avoir remarqué également, mais ne voyait pas comment elle pouvait se dépêtrer seule. Je regardai autour. Pas d'humain. Bravo, les gars, sérieux. J'ignorais ce que je pouvais faire. À moins que... Je résumai mon trajet en tirant mes buches, économisant ma salive. Assez près de l'autre équidé, je le hélai.


- Eh! Attend un peu... Bonnie est coincée. 

Peut-être que si je brisais une des sangles qui le maintenait attaché à sa charette, il pourrait lui venir en aide? Encore, le voudrait-il?


I wish I didn't care about anything. But I do, Invité.

Merci Harry + Dreamworks
Spoiler:
 

merci Nightou
12 roses
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maafa
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 160
Points d'Experience : 39
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18
Joue également : Red Hot Chili Peppers || ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Jeu 25 Fév - 17:35

    Blondie ouvre la bouche. Sa voix tranche l'air et Maafa plaque ses oreilles bicolores sur sa nuque. Il ne relève pas. Il se contente de lui lancer un regard assassin. A l'intérieur de lui, le Sable rigole. Il pourrait lancer de nouvelles piques à la tapette mais il se retient. Le pauvre Pie... Incapable se de défendre tout seul...

    Si au début je restais à l'arrière, je me retrouvais vite en tête, la femelle prenant ma place. On travaille en silence, seuls nos sabots martelant le sol résonnaient à nos oreilles. Les hommes ont disparu. Les cons. Ils ne font rien et ne sont même pas capables de rester sur le chantier, préférant aller se saouler et jouer aux cartes...

    Alors que l'on débute un énième allé-retour, le son d'une charrette disparaît tandis que Bonnie nous appelle. Je fais encore quelques pas avant de me stopper. Le Pie aussi m'a appelé. Je souffle longuement et tourne mon encolure dans leurs direction, les oreilles légèrement baissées, adoptant ainsi un air blasé. Je le vois réfléchir et je devine à son regard son idée. Elle ne me plaît pas mais je suis prêt à faire un effort. Uniquement pour le culot qu'elle a eu un peu plus tôt.

    "Ok, vas-y."

    Je soupire en priant pour qu'un humain arrive avant. Je ne sais même pas ce qu'ils penseront de ça d'ailleurs en me découvrant sans mon harnachement à côté des deux autres. Mais après tout, je m'en fou. Déjà que de base je n'avais rien à faire attelé. Comme eux d'ailleurs. Qu'ils se trouvent des bêtes faites pour comme les traits du fort et non pas des poupées.

    "On va t'aider Blondie."

    Lançais-je à la délicate jument totalement achevée.


Maafa
shame on you for loving me ; shame on me for loving you


Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie
tell me animal, call me what you want
avatar
Messages : 76
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 20
Localisation : BLBLBLBLBL~

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Lun 29 Fév - 20:06

Reconstruire le Fort... C'est vite dit
Frostbite - Maafa - Bonnie


Ainsi tous les hommes n'étaient pas sans faille. Surtout ceux qui étaient chargés de surveiller le trio d'équidés. Manque de concentration, temps ne les ravissant pas, faim ou fatigue. Peu importe, ils n'étaient pas là. Bonnie priait intérieurement qu'ils reviennent au plus vite. Heureusement pour la demoiselle, les deux étalons semblaient accepter de l'aider sans broncher. Ce qui surprit la blonde, notamment de la part de l'étalon nommé Maafa - elle semblait avoir entendu son nom dans un souffle, quelque part. Surprise, mais gonflée de reconnaissance envers ses deux acolytes ainsi que rassurée sur l'esprit de solidarité des cow-boys. Rassurée de ne pas se savoir seule dans ce problème; la panique la quitta doucement pour laisser place à un doux sentiment de fraternité. Elle se demandait parfois si les sauvages avaient également cet esprit de solidarité entre eux ou était-ce un principe que les hommes inculquaient aux chevaux. La deuxième solution ne l'étonnerait guère.

« ...Merci. »

Un sourire illumina le sourire de la jument aux tâches de rousseur, une lueur de gratitude et de fierté allumait son regard. Elle cessa de tirer, ne serait-ce qu'un peu, pour éviter de gaspiller ses dernières forces dans un acte complètement stupide et inutile. Si elle avait bien horreur d'une chose c'était d'agir dans le vent ou les actes ne faisant pas avancer les choses. Elle sourit à Frostbite - nom qu'elle semblait également avoir entendu dans un murmure à un moment ou un autre - et le remercia dans un murmure pour l'avoir remarqué en premier et être revenu tout de suite sur ses pas. Elle avait déjà entendu parler de certains forts ou les chevaux n'étaient dressés qu'à accomplir leur mission et qu'ils pouvaient abandonner tout poids mort qui les ferait s'écarter de leur but. Des machines de guerre; même plus des chevaux civilisés à ce stade. Plus proche d'une locomotive que d'un équidé. Elle était bien heureuse de ne pas être tombé sur l'un de ces forts; elle se serait sentie bien seule sinon.

« Navrée de vous ralentir, également. »

Elle soupira tandis que les deux étalons semblaient avoir eu une idée pour la sortir de là. En tout cas, c'est la dernière fois qu'elle se laisse embarquer dans une telle mission. Très peu pour elle les épreuves de force; qu'ils fassent appelle aux plus forts plutôt que de prendre les plus disponibles par dépit. Le vent froid, soufflant dans ses cottes, la fit frissonner. Elle avait hâte que toute cette merde se termine. Elle aurait aimer que de l'eau bien chaude tombe du ciel, réchauffant l'atmosphère avec ses gouttes. Mais cela n'arrivera jamais, évidemment. Les bains ne sont que pour les humains malheureusement. Encore une chose qu'elle enviait aux hommes.

« Quel est le plan, alors ? Dites-moi; je ferais au mieux pour vous aider à me sortir de ma propre galère... ahah.. »

Elle se risqua à un rire jaune - ou était-ce un rire gêné ? - et sentait déjà la culpabilité serrer à nouveau son cœur. Cette fois, elle priait pour qu'un homme n'arrive pas au mauvais moment et comprenne mal la situation. Elle s'en voudrait si l'un de ses deux compatriotes se faisait punir bêtement par sa faute.
[ HRP -> Désolée pour ce post qui est vraimeeent pas top top... j'esserai de faire mieux au prochain. En tout cas vous pouvez faire agir Bonnie dans vos posts ( genre si elle doit tirer ou quoi, faites vous plez' ahah) owh ]



crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frostbite
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 533
Points d'Experience : 152
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 23
Localisation : As far away as I can.

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Jeu 3 Mar - 20:25

Je souris intérieurement en le voyant acquiescer à contre coeur à ma proposition. Je m'approche donc de lui, alors qu'il rassure Bonnie qu'on allait pas la laisser là, comme une plante. Non, bien sûr, on allait l'aider. J'attrapai les lanières de cuire tendues et froides qui retenaient la charrue de Maafa. Après quelques minutes d'acharnement et d'un silence uniquement brisé par les excuses de la jument, je réussi à extirpai le grand baraqué de son fardeau. Bon, une chose de faite, songeai-je en le regardant s'ébrouer avec envie. 

« Quel est le plan, alors ? Dites-moi; je ferais au mieux pour vous aider à me sortir de ma propre galère... ahah.. »

- Eh bien, lançai-je par-dessus mon épaule pour l'apercevoir et en jetant des regards pour voir si les humains ne revenaient pas jeter un coup d'oeil sur notre boulot. Ça me parait tout-à-fait évident qu'il faut déloger ce qui te bloque...

J'avais dis cela sans regarder Maafa, qui allait surement pas apprécier que je me mette à parler pour lui. Mais s'il rajoutait quelque chose maintenant, il aurait juste l'air de répéter après moi. Il a beau jouer les chevaliers, je recevrai quand même le titre de génie de l'opération. Les muscles ne sont pas tout dans la vie, grand âne. 

Je lançai un regard encourageant à la blonde désemparée, lui assurant que ce petit traquas m'arrangeait bien en fait de compte. ¨Ça me permettait de prendre une petit pause... et de réfléchir à un plan.

- Il faudra aussi probablement que tu lui donnes une petite poussée, fis-je d'un air connaisseur en me tournant vers l'étalon. Bonne chance, ajoutai-je, avec un sourire mielleux. 

Ce qu'il ne savait pas c'est que je n'avais pas vraiment l'intention de les aider. Alors qu'il s'éloignait en direction de la demoiselle en détresse, je m'approchai doucement de sa charrue, dans le but de remplir ma mission de sabotage dès que l'occasion se présenterait. Il allait regretter de m'avoir traiter de mauviette. Je n'avais pas peur de me frotter à plus gros que moi.


I wish I didn't care about anything. But I do, Invité.

Merci Harry + Dreamworks
Spoiler:
 

merci Nightou
12 roses
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maafa
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 160
Points d'Experience : 39
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18
Joue également : Red Hot Chili Peppers || ...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Lun 6 Juin - 9:04

    Les naseaux du pie vinrent donc se loger au creux du ventre de Maafa, lui faisant coucher ses oreilles bicolores. Tournant la tête dans sa direction, il le regarda, incertain, faire ce qu'il avait à faire. Il mit un certain temps à défaire les boucles, pinçant l'étalon du bout des dents et tirant ses poils blancs. C'était la dernière fois qu'il laissait un équidé le désharnacher.

    Une fois libre, il s'ébroua avec force et se tourna vers la demoiselle en détresse. Maafa sourit en secouant la tête avant de jeter un regard à l'autre mâle.

    - Naaaaan tu penses ?

    Fallait vraiment être débile pour ne pas avoir compris qu'il fallait enlever ce qui coinçait la roue. Bon. Il se dirigea à l'arrière de la charge de la blonde et regarda attentivement le sol. Le humains avaient bien merdé sur ce coup là. La jument avait été mal harnachée et le tronc, au lieu d'être légèrement surélevé, traînait sur le sol. Il s'était donc bloqué contre un cailloux. Maintenant, le tout serait de débloquer la charge sans pour autant envoyer valser Bonnie.

    - Alors Bonnie, je vais pousser comme je peux le tronc sur le côté, il va falloir que tu te décales en même temps sinon tu risques de tomber et je ne suis pas sûr que ce soit très agréable... Donc à trois je pousse vers la gauche et tu décales en même temps.

    Posant son large front contre le tronc, Maafa respira longuement avant de bander ses muscles.

    - 1, 2...3

    Et il se mit à pousser de toute ses forces. L'arbre mort bougea légèrement avant d'être entraîné par la force de la demoiselle. Le bois roula sur lui même et se retrouva libre, derrière la jument. Mission accomplie.

    Ronflant, Maafa passa devant la blonde et se planta devant Frostbite.

    -Bon, j'imagine que tu vas pas pouvoir me rattacher alors je vais reprendre ma position d'un peu plus tôt. Au boulot le pie, t'as assez glandé.

    HRP:
     


Maafa
shame on you for loving me ; shame on me for loving you


Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 884
Points d'Experience : 113
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Ven 30 Déc - 20:10

J'imagine que cette mission est abandonnée ?





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 254
Points d'Experience : 74
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Joue également : Maafa || Blaze ||

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   Ven 30 Déc - 20:35

Oui je pense qu'elle peut être considérée comme tel.

[Maafa]


Red Hot Chili Peppers
i just wanna break the rules

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reconstruire le fort... C'est vite dit [Mission Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux filles ça peut être aussi fort que deux mecs! [suite mission]
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Mission B : Le Fort de la Rivière Rouge (Darok, Iba)
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: TERRES DES COW-BOYS :: Le Fort-