RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost World ~ Anathèmna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hazufel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 61
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Joue également : Opale - Tallulah - Ex Aequo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Lost World ~ Anathèmna   Dim 16 Aoû - 13:28


Les secrets de la forêt ne tarderont pas à lui appartenir. Le loup, aux crins d'or mêlés de ses mille escapades nocturnes, arpente avec agilité les fourrés profondes. Ses naseaux dilatés se gonflent et se rétractent, hôtes d'un intense trafic d'oxygène, irradiant ses muscles d'énergie vitale. Son corps musculeux se faufile avec toute la grâce du monde entre les arbres et la brume grise. Il était dans une extase totale, l'adrénaline électrisant chaque parcelle de sa peau, faisant battre son myocarde hyperactif. Il ralentit petit à petit, préférant rester dans l'ombre des bois obscurs, guettant ses proies. Rien. Silence. Vide.

Hazufel finit par s'arrêter, contraint par la douleur. Sa fuite du fort n'avait pas été sans conséquences; une plaie assez fine mais profonde entaillait son poitrail, alors que d'autres petite blessures superficielles et la marque "US" sur son épaule droite témoignaient d'une expérience éprouvante. Mais ces quelques années auprès des cow-boys était bel et bien le choix de l'étalon, qui lui avait permis de s'endurcir et de développer des capacités physique non négligeables. Il n'avait qu'un objectif en tête; devenir l’Invaincu. Exterminer ses adversaires. C'était donc tout naturellement qu'il s'obligeait à devenir le meilleur, le plus fort. Telle était sa folle obsession.

Scrutant les alentours sans réel intérêt, le vagabond laisse ses sabots s'imprégner dans un sol étonnamment humide. La terre meuble n'était pas suffisante pour permettre à la végétation de proliférer. Il manquait un élément essentiel en ce lieu brumeux... L'astre solaire. Le mâle ressentait un profond attachement pour chaque lieu qu'il foulait. Les éléments qui façonnent les plaines, les forêts, les montagnes et les déserts, forment une osmose où la vie n'en tient qu'à elle. La Nature restera inévitablement plus puissante que lui, Hazufel en a bien conscience. C'est pour cette raison qu'il avait fait d'elle une alliée, et non un ennemi.





Opale & Dreamworks. BG par Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Dim 16 Aoû - 17:31



« Lost World

And the preacher said he was a good man


Il y a des choses qui sont bien mieux enfouies sous terre, et la raison de ma fuite en faisait partie. Un an que j’avais perdu la mémoire. Une année durant laquelle j’avais rejoint les indiens avant d’être échangée contre quelques pièces d’or des voleurs. Désormais, j’étais avec eux. Tel un mariage forcée, j’étais irrémédiablement liée à eux, autant par le filet qui décorait macabrement mon visage que part les imperfections de ma croupe dû aux coups que je recevais fréquemment. Mais quelque chose avait changé en moi. Quelque chose de profond s’était délivré des chaînes que l’ont m’avait passé, et désormais je ressentais le besoin de vivre et non plus de survivre. Mon ignorance m’avait ainsi conduite jusqu’à une forêt particulièrement lugubre. Incapable de rebroussée chemin, j’avais du avancer, luttant lorsque mes rênes s’accrochaient à des branches épineuses ou à tout autre obstacle. Marchant dans un relatif silence, l’atmosphère pesante m’angoissait un peu. Une voix me répétait sans cesse « tu ne viens pas d’ici, ce n’est pas chez toi, quitte cet endroit, fuis. » Le changement qui avait débuté en moi me poussait en avant. Je ne serais jamais plus la même. Adieu fragile jument apeurée. Je me découvrais des ailes.

La lanière de cuir pendouillante s’enroule autour d’une branche, m’arrêtant dans mon avancée. Le sol n’étant pas bon sur ce petit sentier boueux, je prends garde à ne pas glisser, tirant doucement mais fermement sur ce qui me bloque. Un « crac » résonne tandis que j’arrache le bois à son tronc. La branche, soudainement dénuée de vie tombe dans la terre humide comme s’il ne s’était jamais rien passé. Je reprends ma route. Ce qui est étrange dans cet endroit, c’est le manque flagrant de vie. Comme si tout était mort et était figé dans le temps. Un amas de tons grisâtres et brun, plongé dans une brume lourde qui brouille la vue tout autour de soi. Pas de soleil, pas de Lune. Pas de jour, pas de nuit. Un endroit figé dans le temps, comme je l’ai dit auparavant. Les minutes et les heures n’ont aucune emprise ici. Si je reste ici, serais-je immortelle ? Question idiote, mais question qui se pose. J’ébroue mon encolure dans l’espoir de me changer l’idée. Rien y fait. Toujours cette voix. « Tu n’es pas d’ici. » Je le sais bien. Dans mes rêves, la nuit, j’entrevois des lieux qui me sont familiers. Une clairière. Une belle jument apaloosa aux crins alezans. Et une autre qui a mon visage et qui ne semble être que la projection de mon esprit.

Je m’arrête soudain. Il n’y a pas de vent, mais j’hume une odeur d’équidé. Un étalon. Un inconnu. Peu difficile de le deviner, en même temps, puisque je ne connais pas grand monde. Mais là n’est pas la question. Je ne suis pas seule ici. Quel autre fou peut bien être par ici ? Rayjak est bien loin, et ce n’est pas son odeur. L’équidé de l’indien a une odeur reconnaissable entre mille et ce n’est pas lui non plus. Mes autres connaissances sont les chevaux des voleurs, et quelques équidés croisés au hasard il y a fort longtemps, lorsque j’étais encore au camp des peaux-mâts. Je ronfle des naseaux, légèrement méfiante. On ne me changera pas. Chaque étranger est un potentiel danger. Et puis, ce n’est pas forcément le bon moment pour moi de croiser un étalon, ni pour aucune autre jument d’ailleurs.





Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana


Dernière édition par Anathèmna le Ven 30 Oct - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazufel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 61
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Joue également : Opale - Tallulah - Ex Aequo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Ven 21 Aoû - 16:03

Une odeur succulente, follement enivrante, parvenait aux naseaux du solitaire. Instinctivement, il sillonna entre les arbres, à la recherche d'une demoiselle égarée... Des frémissements taraudaient ses hanches à mesure qu'il se rapprochait, faisant naître en lui la flamme du désir. Il n'y avait rien d'immoral, selon lui, à soumettre une jument à ses caprices. Toutes étaient là pour lui, elles étaient don de la Nature. Faibles et ingrates, à quoi pouvaient-elles servir d'autre ? C'était une des valeurs qu'il avait tiré de son père, et ce, depuis son enfance.
Face à elle, un sourire irrépressible vaqua sur les lèvres de l'étalon. De la vue et de l'odorat, il observait l'inconnue dans les moindres détails. Il était plutôt fier de sa trouvaille; c'était une jolie monture des hommes, d'un gris assez pâle, où le noir envahissait le bout de son nez ainsi que ses crins. Un bleu perçant, comparable au sien, enjolivait son regard féminin. Mais le blond ne s'attardait pas sur ses détails qui étaient la beauté même de la jument. Non, Hazufel n'avait que faire de ses crins d'ébène mêlés au blanc immaculé, de ses prunelles azures, de ses oreilles délicates... Son attention était plutôt portée sur ses courbes délicieuses, faisant croître son excitation de mâle affamé. La fragrance des chaleurs affluait en lui pareil au plus redoutable des opiums. Toutefois, il fit le choix de prendre son temps, parce qu'après tout, la demoiselle n'avait nul par où aller... Cet endroit désert lui laissait l'opportunité de s'amuser un peu.

- Tu transpires la peur, lâcha-t-il sèchement.

Le Loup dilata ses grands naseaux pâles, le regard de nouveau vissé sur sa proie. Il était prêt à bondir si elle tentait de fuir. Prêt à contre-attaquer à la moindre tentative de défense.




Opale & Dreamworks. BG par Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Mar 25 Aoû - 17:12



« Lost World

And the preacher said he was a good man


Une silhouette se dessine de plus en plus précisément dans la brume, jusqu’à ce que finalement un étalon se dévoile à mes yeux. Un blondinet aux yeux bleu pâle et au visage agressif. Je tourne les oreilles en arrière sans pour autant les plaquer, ne le quittant pas du regard.

-Tu transpires la peur


Une voix aussi sèche qu’un désert aride qui ne dit rien qui vaille. Je fouette l’air derrière moi, nerveusement. Mon courage est encore bien fragile, et je dois prendre sur moi pour ne pas me laisser dominer. Pour garder une allure fière. Le mâle m’observe tel un chat observerait une souris ; que croit-il ? Qu’espère-t-il ? Je ne suis pas une poupée de chiffon. Il n’est pas mon prédateur. Nous sommes deux êtres égaux aux yeux de la nature. Je ronfle des naseaux, la tête haute et les oreilles tournées en arrière.

« Ce n’est pas la mienne, mais bien la tienne que tu sens là. »

Il y a quelques temps, l’idée de répondre ainsi ne m’aurait même pas effleuré l’esprit. J’aurais hoché la tête et prié pour qu’il ne m’arrive rien. Mais plus maintenant. Maintenant je suis fière de ce que je suis, fière d’être une jument, fière d’appartenir aux Voleurs. Les cicatrices des coups de cravaches et d’éperons qui maculent mon corps ne sont pas l’objet d’une honte mais d’une fierté. C’est ce qui fait le passé dont je me souviens, ce passé qui pose les pierres pour le chemin de mon avenir.

« Qui es-tu ? »

Première question. Connaître l’identité de mon interlocuteur pour mieux le cerner. Se concentrer pour ne pas faiblir, garder une voix forte, enfouir les émotions qui pourraient me trahir. Et surtout, ne pas bouger, quoi qu’il arrive.





Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana


Dernière édition par Anathèmna le Ven 30 Oct - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazufel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 61
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Joue également : Opale - Tallulah - Ex Aequo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Dim 30 Aoû - 15:26

Tu aurais dû le craindre. Tu aurais dû te plier face à lui. Abaisser ton encolure. Le regard vacant au sol, craignant de croiser le sien. Perçant. Tu aurais dû te soumettre. Lui soutenir qu'il était puissant. Au dessus de toi. Qu'il était le plus redouté des redoutables.

L'attitude de l'inconnue ne trompait pas; elle croyait pouvoir lui tenir tête. Hazufel la dévisagea avec intensité, interprétant aisément ses moindres gestes. Si la force qu'elle tentait de s'approprier à travers cette façade superficielle ne l'impressionnait pas, les mots qu'elle lui jeta sans aucune appréhension apparente le rebuta un instant. Elle osait... Sans avoir conscience des conséquences, et des véritables intentions du mâle, visiblement. Ne pas avoir l'habitude d'être confronté à une telle assurance de la part d'une jument aussi insignifiante était une chose, ignorer cette offense en était une autre. Et le blond ferait en sorte de la démolir juste assez pour qu'elle survive, qu'elle souffre comme jamais, qu'elle aperçoive la mort lui refuser la délivrance. Le vagabond savourait déjà cette victoire facile, l'imaginant s'effondrer sur le sol meuble, un pourpre parfait parsemant son corps si pâle, alors que seules quelques plaintes inaudibles sublimeraient son agonie.

Sa voix s’éleva à nouveau. Elle était toujours là, face à lui. Immobile. Il secoua sa crinière, puis s'appliqua à marcher autour d'elle. Qui était-il ? Une question dénuée de sens. Qu'espérait-elle de sa réponse ?

- Je n'suis pas dans une situation aussi pitoyable que la tienne, jument. Hautain et perfide, il la jaugea l’œil railleur. Puis il en revint à son interrogation, choisissant de se dévoiler. Hazufel. Tâche de t'en rappeler, ou j'en serais fort contrarier ma jolie. Fils d'Hadès, ex cow boy, solitaire invulnérable... Tu ne t'en rends pas compte, mais c'est ton jour de chance. Ses sourcils se froncèrent, son expression se fit instantanément plus hostile, montrant qu'il était ainsi bien moins enclin à poursuivre cette discussion. Il reprit sa marche, ses sabots s'enfonçaient impétueusement dans la terre humide.

Là, d'un geste calculé mais soudain pour sa victime, Hazufel s’élança vers elle, épaule contre épaule, d'une vivacité alarmante. En y mettant toute sa force, il espérait bien briser ce calme qui avait valeur de défense...





Opale & Dreamworks. BG par Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Dim 30 Aoû - 15:53



« Lost World

And the preacher said he was a good man


Le mâle m’observe et se met à décrire un cercle large autour de moi, tel un prédateur ayant cerné sa proie. Ma queue fouette à nouveau l’air derrière moi, seule preuve de mon combat intérieur, tandis que je pense afficher un air assuré. L’étalon marche lentement, semblant savourer de m’avoir ici, avec lui, et tout aussi lentement je pivote sur moi-même pour toujours lui faire face. Pour ne jamais montrer un angle mort.

- Je n’suis pas dans une situation aussi pitoyable que la tienne, jument.


Et paf, dans les dents, merci bien. Je fais le lien avec un étalon noir croisé quelques semaines plus tôt, qui m’avait appelée « Monture des hommes ». Un surnom qui m’avait fortement déplu, tandis qu’il me rabaissait à l’état d’objet. Exactement comme le faisait le blondinet ici présent. Je ronfle des naseaux, finissant par plaquer mes oreilles contre ma nuque, mes crins rasés les chatouillant en douceur.

-Hazufel. Tâche de t’en rappeler, ou j’en serais contrarier ma jolie. Fils d’Hadès, ex cow boy, solitaire invulnérable.. Tu ne t’en rends pas compte, mais c’est ton jour de chance.

Je ne remarque pas sa mimique tandis qu’il prend une expression clairement agressive envers moi. Ses mots résonnent, sonnant un gong de souvenirs dans ma tête. Il y a longtemps, j’avais croisé une jument du nom d’Alice, également fille d’un dénommé Hadès. Son regard hautain et son attitude de princesse m’avait marqué, pourtant en elle il n’y avait pas une once de méchanceté. Nous avions longuement parlé. Elle était en quête de son âme sœur qui avait disparue, et m’avait parlé d’un étalon en tout point semblable à elle qui avait violée celle qu’elle recherchait. Un étalon qui avait prit la place de son frère jumeau, alors en couple avec la demoiselle nommée Lyra, pour violer cette dernière et la souiller. Hazufel, hein ? On m’a donc parlé de toi. On m’a dit à quel point tu étais un pur salopard. A quel point tu as eu la chance de ne jamais croisé le chemin de cette Alice qui t’aurais réduit en charpie, folle de douleur que tu ai pu ainsi profiter d’une autre dans son innocence et sa naïveté.
Mon attention est reportée au moment où le mâle s’élance vers moi. Me méprenant sur son action, pensant qu’il allait s’agir d’une simple intimidation, je m’efforce de ne pas bouger, de ne pas montrer ma crainte. Hélas, je suis percutée de plein fouet et je vacille sur peut être deux mètres avant de me stabiliser. Pourquoi a-t-il fait cela ? Je suis déconcertée, perdue. Jamais on ne m’avait brutalisée. Jamais quiconque ne m’avait touchée. Jamais.. Mon regard parcoure son visage en quête de réponses et je retombe sur ce mur qui semble vouloir m’écraser. Je ne mets que quelques secondes après le choc pour décider, préférant m’éloigner d’un bond pour éviter toute nouvelle attaque, ma peur reprenant le dessus. Tiraillée entre mon courage fuyant et mon instinct de survie, je choisi finalement la seconde option après un nouveau regard vers le mâle : un nouveau bond et je fais un départ au galop dans une direction au hasard pour m’enfuir. Tout aurait pu bien se passer si je n’avais pas mon filet sur le visage. Les rênes, trainantes, ont tôt fait de s’emmêler avec mes antérieurs et je manque de tomber, perdant les 3 secondes que j’ai d’avance sur le l'étalon blond.






Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana


Dernière édition par Anathèmna le Ven 30 Oct - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazufel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 61
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Joue également : Opale - Tallulah - Ex Aequo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Ven 30 Oct - 12:58

Elle démarrait en trombe, fuyant entre les arbres. Hazufel bondit à son tour, ses centaines de muscles qui composaient ses formes s'activaient et se tendaient sous sa peau. Ses sabots mordaient avec une fureur enivrante le sol meuble, envoyant derrière lui des gerbes brunes de terre. Déjà, il sentait le vent s'engouffrer entre ses crins blonds, les faisant danser une valse endiablée. Sa proie perdue sa longueur d'avance alors que le Loup s'employait à allonger ses foulées puissantes, les muscles tendus comme autant d'arcs, les efforts qu'il fournissait ne l'entamaient en rien. Ils le vivifiaient presque. Fuir lui rappelait qu'il était puissant. Que lui seul avait la maîtrise de la situation. Qu'il était redoutable, gratifiant ainsi son égo démesuré.

Il ne tarda pas à arriver à sa hauteur, et sans plus attendre, il attrapa fermement la rêne entre ses dents qui pendait à sa portée. Cherchant à anticiper sa réaction, il ralenti l'allure tout en bifurquant sur le côté, donnant un coup sec et violent sur le mors qui emprisonnait la bouche de la jument. Le choc serait douloureux, bien plus elle que pour lui. Il connaissait la terrible souffrance d'un mors qui claque contre les dents et qui vous tend à l'extrême la commissure des lèvres... Il en avait fait l’expérience de nombreuses fois, trop de fois pour le dire ainsi, c'était la seule emprise que ses cavaliers avaient pu avoir sur lui; cette foutue barre de fer, trop froide, avec ce goût métallique.

Hors rp':
 




Opale & Dreamworks. BG par Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Ven 30 Oct - 14:28



« Lost World

And the preacher said he was a good man


Avec horreur, le mâle me rattrape. Il saisit mes rênes entre ses dents, et avant que je ne comprenne ce qu’il compte en faire, il change brutalement de direction en ralentissant, donnant ainsi un coup brutal sur une partie sensible. Je me laisse emporter par son mouvement, incapable de résister à la douleur, le bousculant volontairement dans un espoir futile de me venger. Je lâche un hennissement outré face à son action pleine de fourberie. Je n’ai plus le choix, n’est ce pas ? Je suis obligée de lui faire face, obligée de braver ma peur croissante…

Je me cabre soudain, arrachant les rênes de la bouche du mâle, battant des antérieurs dans l’espoir de l’intimider, plaquant mes oreilles contre ma nuque et lâchant un hennissement à nouveau, plus fort que le précédent. Je retombe sur mes sabots, éclaboussant les alentours avec de la boue, toujours les oreilles en arrière. Ma voix claque, sèche et dure :

« Ne m’approche pas ! »

A l’intérieur, je tremble. J’ai épuisé ma première porte de sortie. Fuir ne servira à rien face à lui, pas avec ma bride qui me gêne et m’entrave. Si je n’avais rien eu de tout cela, j’aurais gagné. Ma silhouette fine et mes longs membres sont taillés pour la vitesse. Contrairement à lui, je suis un poids plume. Je n’ai pas la puissance pour me battre, ni même pour résister à une rivière déchaînée. Mais la course sur terrain plat est mon domaine, c’est dans mes gènes. C’est le désert qui fait vibrer toute mon âme et qui a forgé mes muscles. Un désert d’Arabie que je n’ai hélas jamais connu, mais qui ne m’a pas oublié. Mais donc, que faire si l’on ne peut pas s’enfuir ? Devenir dangereuse, comme un animal prit au piège. Ou espérer qu’une aide tombe du ciel. Mais bon, ça, je pense pouvoir espérer longtemps.

hors rp:
 





Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1722
Points d'Experience : 58
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 25
Localisation : Dans les terres de l'Ouest.
Joue également : Zireael (Cirilla Elen Riannon).

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Jeu 19 Nov - 21:24




Lost World.





Le Lion, le Loup & la Biche.



L’animal de Duscaelum était un esprit fugace, un de ceux qui passe dans votre vie sans que l’on s’y attendre, un de ceux que l’on n’oublie pas mais qui pourtant ne cherche qu’à disparaître. Un Lion. Personnification de son âme, errant au gré des aléas de la vie, des choix, des devoirs, des attirances et des rejets. Il était de ceux qu’on souhaitait retenir mais qui passait son temps à fuir. Nous aurions pu en dire beaucoup sur lui mais il s’obstinait à en dire peu. Il était ainsi. Fier, droit et loyal. Froid, distant et las. Un Lion. À la fois puissant et faible. Un emblème de force et de férocité réduit à une bête sans but s’il était solitaire, se réduisant à être un souffre-douleur en attendant un miracle. Errant, Noctis l’était toujours. Malgré sa famille, son troupeau, cette nouvelle vie parfaite. Il était toujours fuyant, venant et partant, prenant son rôle trop à cœur, se sacrifiant corps et âme. Offrant tout ce qu’il pouvait de son âme détruite. Un sacrifice qui le blessait de plus en plus et que de trop rares amis tentaient de guérir. Un manque d’attention, de soutien et de tendresse flagrant que bien trop se plaisaient à ne pas voir. À moins que ça ne soit Noctis qui cachait trop bien son état. Après tout, personne ne voyait les choses de la même manière...


Ce jour-là, lorsque Noctis fit le tour du territoire, son galop était plus furieux, sa silhouette plus sombre, son regard figé vers une destination inconnue. Il se prit le besoin de se défouler, de s’amuser à atteinte les limites de ses capacités. Il étendait son corps plus loin, ses sabots martelaient le sol plus fort, ses postérieurs le poussaient plus loin. Toujours plus vite, plus violemment, plus férocement. On aurait pu croire que le Lion était en chasse mais il avait presque renoncé à son envie de vengeance. Presque. Non, cette fois-ci, Al’noah n’avait pas du but, pas d’idée en tête, il galopait sans raison. Surement pour extérioriser sa frustration, sa tension et son agacement. Au fond, il était comme tout le monde, un esprit agité dans un corps simple. Un corps qui lui demandait des actions quotidiennes pour le satisfaire égoïstement et le tenir en vie, tout aussi égoïstement... Ses muscles se tendaient et se détendaient dans une cadence effrénée, faisant trembler son corps d’un frisson délicieux. Plaisir et avidité, assouvies.


Le sombre renâcla, exaspéré. Il ralentit l’allure, se laissa porter par sa vitesse. Galop, trot et enfin pas. Noctis se stoppa après avoir passé toutes les allures, comme s’amusent à ordonner les hommes modernes à leurs montures. Il s’ébroua et laissa un long et délicieux frisson parcourir son corps détendu. Il se sentait mieux, même si au fond rien n’irait vraiment mieux. Il s’étira, laissant sa tête vers le bas, ses naseaux frôlant le sol et soulevant la poussière à chaque respiration. Son regard onirique avait retrouvé un semblant de vigueur. Noctis détailla son environnement qu’il reconnut rapidement. Forêt dense, voile de brume et lueur du soleil amoindrie, tout laissait penser que le noiraud avait débarqué dans le bosquet brumeux de la forêt sombre. Il soupira. Manaël était allé sacrément loin pour avoir posé ses sabots dans les terres de Ciel Étoilé. Seuls la faune et la flore locale semblaient tenir compagnie au Lion mais c’était sans compter sur son karma légendaire...


Sorti de nulle part, un hennissement fit relever la tête du sombre d’un coup sec, pointant ses oreilles vers un signalement clair de danger. Ce cri transpirait la peur, il était sombre, c’était un hurlement du cœur... Une majorité de chevaux auraient fuis et laissé l’animal mourir mais Al’noah n’était pas de ceux-là. Il plaqua les oreilles en arrière, fronça son regard d’un air sérieux et s’élança à toute allure vers cet appel à l’aide. La brume empêchait le noiraud de voir correctement et il dut rapidement mesurer sa vitesse pour ne pas finir encastré dans un arbre rendu furtif par le brouillard. Rapidement, il entendit des bruits de combats. Des grondements, des gémissements, des hoquets, des frottements, le sol, les feuilles, les attaques, ... Tout s’intensifiait à mesure que le Lion s’approchait du lieu de conflit. Là-bas, il y découvrit un étalon isabelle d’une carrure moyenne et une jument blanche et noire, fine comme une plume. Noctis serra les dents en comprenant la situation et à quel point le combat n’était pas équitable. Il se rapprocha encore et un éclair d’étonnement traversa ses iris embrasés par l’adrénaline alors qu’il reconnut Anathèmna. Le dominant avait croisé la jument des voleurs sur ses terres alors qu’elle avait fui un ours, s’empêtrant dans ses rennes, il avait dû lui venir en aide, non sans s’être méfié au début. Manaël se souvint de leurs échanges, réduit à de très courtes paroles car Ana du rapidement rejoindre son cavalier, par peur de sa réaction face à sa fuite. Noctis était resté très perplexe de cette rencontre mais aussi curieux. Les voleurs n’étaient peut-être pas tous des monstres.


Le Lion de Duscaelum gronda, émettant un hennissement sombre et rauque alors qu’il s’interposait entre les deux chevaux. Il glissa entre les deux, éclaboussant sa droite de boue, faisant face à l’isabelle. Sa queue fouetta l’air nerveusement, sa respiration se fit plus profonde, son regard incandescent se jettant dans les yeux bleus de son adversaire. Il y recherchait son âme, s’il en possédait une. Il le jugeait, avec force et froideur. Dans un silence désagréable, une tension palpable... ❝ Salut le lâche. Au lieu de t’attaquer à plus faible que toi, que dirais-tu d’un adversaire à ta taille ? ❞ Gronda le sombre d’une voix cassante. Il releva la tête, tendit ses muscles et observa de haut son adversaire. Noctis détestait la facilité, encore plus la lâcheté. Cet étalon avait beau ressembler légèrement à Little Soul, il n’avait rien de son bon cœur. Il en était l’opposé... Il se fichait de son identité, de ses raisons, de ses valeurs, de ses origines. Il ne méritait qu’une sale raclée, une remise en question, une bonne baffe pour le remettre sur le droit chemin, le tout sans classe et délicatesse. Il ne méritait pas mieux que cela. Le Lion ne posa pas un regard sur Anathèmna. Pour dire vrai, si ses pupilles brûlantes avaient croisés les siennes emplies de terreur, Noctis aurait surement perdu le semblant de contrôle qu’il lui restait. Il haïssait la violence gratuite. Tout cela lui rappelait des souvenirs qui devaient rester enfouis. Pour toujours.


❝ Noctis Al'noah Manaël — #BD801F ❞

COUCOU C'EST MOUAAAA !
Si quoi que ce soit ne pas va, ma boîte à MP est dispo :titcoeur:.

©️ fiche créée par ell — Code titre & en-tête par Arnumera







Noctis Al'noah Manaël

❝ Tomber est permis ; se relever est ordonné. ❞

Fiche de lienPrésentation

Character & Design ©️ Arnumera


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazufel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 61
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Joue également : Opale - Tallulah - Ex Aequo

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Sam 19 Déc - 17:57

L'étalon titube sur quelques foulées, déstabilisé par les gestes de la jument. Les rênes lui échappent, alors qu'elle se dresse sur ses postérieurs. Sa voix entrecoupe ses hennissement, ses mots illustrent sa terreur. Elle semble renoncer à toute fuite, le désespoir vaque subtilement sur ses traits fins. Elle est devenue sienne, jusqu'à qu'il se lasse de son corps. Alors il l'abandonnera piteusement au sol, souillée, fier et satisfait.

C'est en songeant à cette humiliation facile qu'il commença à s'approcher, piaffant presque tant ses pas semblaient nerveux et énergiques. Et il s'élança, la mâchoire grande ouverte sur la jugulaire de la jument. Il ne la mordu que brièvement, ayant en tête de l'intimider avant tout. Il s'écarta aussitôt, prêt à bondir sur elle, bien plus violent encore. Là, un éclair sombre parsemé d'or surgit d'entre les arbres, s'interposant entre eux. Hazufel resta immobile, mais son corps entier était prêt à réagir aux moindres mouvements. C'était un étalon à la carrure ibérique et bien plus imposante que la sienne. Ses orbes perçantes rappelaient celle d'un prédateur que l'on apercevait lors d'une nuit sombre. Il avait tout d'un adversaire redoutable. Une encolure et un poitrail musclés. Un regard ardent; rebutant. Le blond serra les dents, fronçant les sourcils, réalisant qu'il n'avait aucune chance. Aux paroles de l'inconnu, le Loup fouetta vivement l'air de sa queue, son postérieur tapant le sol meuble. Son attitude le trahissait, il savait qu'il avait perdu tout contrôle et toute puissance, et cela le rendait fou. Ses prunelles azures fusillèrent celles de la demoiselle. Ah qu'elle devait être soulagée la demoiselle, secouru par un vaillant et séduisant Héro. Une fin douce et heureuse, comme celle qu'on lui racontait étant poulain. Ce genre d'histoire absurdes et niaise qui font croire que le bonheur vient à chaque situations désespérées ! Rien de toute cela n'existe, cette éducation n'est qu'une ruse pour polir et adoucir les êtres sauvages et féroces qui sommeillent en nous.

- Je vois... Le prince charmant arrive au secours de la belle princesse et la délivre du méchant Loup ? C'est trop facile, trop classique. Nul besoin d'être aussi menaçant cher ami, je vous laisse à votre tête à tête...
Il fait quelques foulées de côtés, jaugeant ces deux minables êtres. A la prochaine ma belle, ce n'est que partie remise.

Les lumières au fond de ses yeux étaient vives, son sourire, à moitié rieur à moitié cruel. Il s'élança d'un bond, fuyant le regard oppressant du noiraud, alors que sa silhouette se perdait déjà dans la brume épaisse du lieu. Hazufel ne pouvait se permettre d'affronter un adversaire plus fort que lui, physiquement. Pour le vaincre, il devait user de stratagème, et ceux en exploitant ses failles physiques et morales. Mais il ne savait rien de cet étalon, et il était fort probable qu'il n'en serait jamais plus. Le blond ronfla des naseaux, jetant des coups d’œil autour de lui. A présent, il avait tout intérêt à se recentrer sur sa quête principale; retrouver Little Soul.



[La fin pour moi, je vous laisse en amoureux :'3]




Opale & Dreamworks. BG par Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Lun 21 Déc - 11:53



« Lost World

Entre la Peste et le Choléra


A peine les sabots au sol, le mâle m’attaque. Comme si mon ordre n’était que du vent. Il m’attaque à la gorge et je n’ai pas le temps de réagir que ses dents m’ont déjà atteinte. Il me relâche rapidement et s’écarte, tout en restant prêt à me sauter dessus, tel un prédateur affamé. Je suis terrifiée. Je suis partagée entre le désir de fuir –que je sais vain- et l’obligation d’attaquer à mon tour pour me défendre.

Mais finalement, c’est avec soulagement que j’aperçois une ombre s’interposer entre Hazufel et moi. Mon regard parcoure son corps, tandis que mes yeux s’écarquillent. L’ombre est un étalon que je connais, et que j’espérais ne plus jamais revoir. Le souvenir de ses iris dorées me font frissonner, alors même qu’il est dos à moi, et face à mon agresseur. Lors de notre rencontre, j’avais fui, effrayée par la détonation du pistolet de mon cavalier, qui se défendait face à un ours. J’avais couru si loin et si longtemps, simplement portée par la terreur, que je m’étais perdue et que j’avais chuté, entravée par mes rênes. Le mâle noir avait alors surgit, menaçant et froid. Il avait finalement consenti à m’aider avant que je trouve une excuse lambda pour le fuir. Noctis m’effrayait. Et le voilà qui volait à mon secours, comme un preux chevalier. Pour la seconde fois. Alors même qu’il me regardait toujours comme si je n’étais rien de plus qu’une épine dans son sabot, un caillou sur son chemin. Il est menaçant, encore une fois, pour ne pas changer. Mais pas envers moi. Je redresse légèrement les oreilles, la bouche entrouverte sous l’effet de la surprise, observant la scène qui se déroule devant moi.

❝ Salut le lâche. Au lieu de t’attaquer à plus faible que toi, que dirais-tu d’un adversaire à ta taille ? ❞

Noctis gronde, tel un lion en colère. Il n’y a pas d’autre métaphore pour imager la scène. La colère est palpable dans sa voix, dans sa gestuelle. Mais tout cela n’est pas tourné contre moi. Heureusement.

Hazufel semble déstabilisé par cette arrivée inopinée. Il fronce les sourcils, frappe le sol. Je me perds sur son visage qui se crispe. Et lentement, l’envie de rire s’immisce en moi. Un rire nerveux. L’étalon qui voulait me déchiqueter, voilà qu’il hésite devant un autre. Comme s’il ignorait que dans tout les cas, c’était du 1 contre 1, puisque je suis bien incapable de blesser qui que ce soit. Les pupilles du palomino se posent dans les miennes et je sens toute la haine qui découle de ce regard. Il doit certainement me maudire intérieurement d’avoir eu autant de chance. Mais moi, je ne peux que me sentir mieux. Ce jour ne sera pas mon dernier. Je suis sauvée. Il va abandonner. C’est évident, sinon il aurait déjà attaqué.


- Je vois... Le prince charmant arrive au secours de la belle princesse et la délivre du méchant Loup ? C'est trop facile, trop classique. Nul besoin d'être aussi menaçant cher ami, je vous laisse à votre tête à tête... A la prochaine ma belle, ce n'est que partie remise.

Une voix glaçante, sarcastique. Il a renoncé à son méfait. Je fouette l’air de la queue et je m’autorise enfin a respirer correctement, malgré le sourire du palomino qui n’inspire guère confiance pour la suite. Hazufel finit par faire un bond et disparaître de mon champ de vision. Mon regard reste un long moment là où il a disparu. J’ai encore du mal à croire ce qu’il vient de se passer. Mon envie de rire ressurgit. Et je ne parviens pas à la refouler. D’abord timidement, je me mets à rire de façon plus franche, les larmes aux yeux, accusant le coup du stress et de la terreur. Tout cela est passé. Je suis en sécurité. Mais pour combien de temps ? Je finis par m’arrêter, secouant la tête, les yeux encore embués de larmes.

Maintenant se pose un second problème. Noctis. Si le danger est passé avec Hazufel, Noctis reste un cheval qui m’effraie, bien que je sais qu’il ne tentera pas de me tuer. Simplement le remercier et partir ? Non, c’est trop facile. Certainement voudra-t-il en savoir plus sur Hazufel et sur comment je me suis mise dans cette situation. Il en sait très peu sur moi. Et j’en sais très peu sur lui. Est-ce l’occasion de faire connaissance avec mon sauveur ? Cette idée ne m’inspire pas. Je relève la tête vers l’étalon noir, et j’ose parler, tout bas et avec une voix douce :

« Merci. C’est la seconde fois que tu me sauves. »







Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1153
Points d'Experience : 127
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 20
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Mer 10 Aoû - 10:49

Abandonné ?





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1722
Points d'Experience : 58
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 25
Localisation : Dans les terres de l'Ouest.
Joue également : Zireael (Cirilla Elen Riannon).

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Lost World ~ Anathèmna   Mer 10 Aoû - 11:09

Ouep, on a enchaîné sur l'Event >.<





Noctis Al'noah Manaël

❝ Tomber est permis ; se relever est ordonné. ❞

Fiche de lienPrésentation

Character & Design ©️ Arnumera


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lost World ~ Anathèmna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-