RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gun
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 393
Points d'Experience : 136
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 16
Localisation : Au beau milieu du fort
Joue également : Remarkably Beautiful

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Solitude   Lun 27 Juil - 21:15

La rencontre de Waban & Gun

Il était en effet étrange de voir le soleil ces temps-ci, ce n’était plus comme avant… Les cow-boys, ayant perdu la guerre, décidèrent non seulement d’abandonner le fort, mais aussi de rester aux alentours des indiens. Le campement était constitué de quelques tentes, et un petit corral, pour les chevaux, d’ailleurs, Gun s’y trouvait.

Il était tôt le matin, les soldats qui étaient chargés de rapporter de la nourriture étaient rentrés sans succès. Le camp est bien caché mais il se trouvait derrière la montagne, il n’y avait pas grand-chose. Matthew en avait assez, il faisait partie des personnes qui voulaient retourner au fort, malgré la sècheresse. Leurs arguments étaient tous les mêmes : la sécurité. Seulement, ce n’est pas à eux de décider, le colonel avait pris sa décision, certes, les soldats devaient obéir. Un matin, un supérieur annonça à Matthew qu’il avait une mission : approcher du village discrètement, les « espionner », et voler de la nourriture s’il en avait l’occasion. Matt’ était obligé, il s’empressa de seller Gun.

Au moment où Matthew se mit en selle, son supérieur, se demanda s’il se n’était pas trop bruyant, et lui ordonna de laisser Gun au pied de la montagne, pour ne pas attirer l’attention. Matthew exécuta les ordres et le laissa au pied de la montagne. Matthew disparu quelques minutes après, laissant sa monture seule. M’enfin, ce n’est pas comme si Gun n’avait pas l’habitude de la solitude. Il s’allongea et plongea dans ses pensées, comme à son habitude. Après une heure et demi à attendre, Matthew ne revenais pas, pensant à ce qu’il se soit fait repérer, il avança au village, il se cacha et observa les chevaux indiens, il repensa à la fois où il faisait partie des leurs.

Matthew n’étant pas en vue, Gun retourna au pied de la montagne, mais malheureusement, son sens de l’orientation en avait décidé autrement, il était assez malin pour se perdre... Croyant avoir entendu un bruit, Gun envoya à haute voix :

« Il y a quelqu'un ? Qui est là ? »

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


P'tit, je sais mais bon xD



Avatar : (c) Dreamworks & Brisyx et non pas Disney
( je venais de terminer une colo Le roi Lion, pardonnez moi u_u )

Mes autres signatures ^^:
 


Gif MLP de Gun:
 


Gun by Chibimi:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waban
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 290
Points d'Experience : 17
Date d'inscription : 17/06/2015
Age : 16
Localisation : Sur la ChatBox

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Solitude   Jeu 6 Aoû - 16:08

Je venais de passer une nuit plutôt mouvementée, je présentais que quelque chose allait arriver et que ce n'étais pas une bonne chose pour le camp dans lequel se trouvait tous les bons moments de ma vie. J'avais donc fais un rêve éveillé, celui dans lequel j'avais la forte impression de ne pas avoir fermé l’œil de la nuit alors que je dormais à poings fermé. J'avais un très mauvais pressentiment et je ne pourrais dire s'il s'avérait être juste ou si c'était juste une simple impression sans qu'il n'y ai une suite. Je n'étais pas tranquille de ne pas savoir ou se trouvait les cow-boy, il faut dire que je ne les apprécie guère et si je ne pouvais ne plus en voir un seul cela m'arrangerait. Mais ne pas savoir leur position me rendait nerveux pour une raison plus qu'obscur. Je suppose qu'il nous espionnes puisqu'ils ne font que ça et qu'il ne savent pas faire autre chose que de copier notre petite vie tranquille, en vain. Ils n'étaient pas assez pacifique pour arriver à copier le mode de vie des indiens à la perfection. Mais ils n'arrivaient visiblement pas à se rendre à cette évidence.

Je me réveillais donc, toujours avec cette étrange sensation d'être observer par quelqu'un qui ne faisait pas partie du quotidien du camp. Le matin, il faisait si beau chez les indiens. La nature à perte de vue, la vie des animaux et l'odeur de l'herbe fraîchement abreuvé par la rosée du matin qui laissait entrevoir chaque merveilleux détail que pouvait nous offrir cette terre. J'étais encore auprès de mes camarades équins qui aimaient également les indiens. J'avais entendu quelques brindilles craqué près du camp, sans doute auprès des champs, quelques bruits de feuilles sur lesquels quelqu'un aurait accidentellement pu marcher. Je ne me préoccupai guère de ce bruit, un autre cheval chargé de surveiller le camp irait surement voir la provenance et la cause de ces bruits, c'était surement une indienne s'occupant des plantations et ne faisant point attention ou elle met les pieds.

Mais une heures et quelques minutes plus tard, je sentis une présence inhabituel qui nous observait. Je ne sais pas ce que cela pourrait-être, mais c'était très intriguant. Je faisais comme si je n'avais rien entendu et je continua d'observer la nature. Cœur de loup me laissais tranquille aujourd'hui et je pouvais faire ce que je voulais du moment que ce n'est pas de me lancer dans les lassos des cow-boys. Je restais auprès de mes amis équins tout en faisant attention aux moindres détails que m'offrait la nature : des champs, des tipis, de l'herbe et un buissons avec des yeux. Tout s'accordait parfaitement et... un buisson avec des yeux ?! Ce n'était pas naturel ça, quelqu'un ou quelque chose nous observais et je n'étais pas rassuré, mes congénères ne semblait pas avoir remarqué quoi que ce soit et je me gardais de leur dire pour ne pas les faire paniquer ou les lancer à la poursuite de l'observateur.

Ce ne pouvais tout simplement pas être un des notre, il ne nous espionnerait pas ou du moins il serait en train de se nourrir et ne ferait pas attention à nous, mais là il nous observait clairement. C'était surement un espion des cow-boy, au moindre mouvement je le suivrait, c'est sur. Mais, est si c'était un de leur cheval qui se serait échappé et chercherait un nouveau coin de paradis où vivre en harmonie avec la nature ? C'est un scénario envisageable également, je ne sais pas, peut-être est-ce un cheval qui vient espionner notre mode de vie, je suis perdu au milieu de temps de possibilité. L'individu devait être en proie au doute puisqu'il ne bougeait pas, ou alors était-il perdu dans ces pensés ? Je ne sais point.

L'observateur sembla se décider à bouger, puisque le buisson fit un bruit à peine audible. Je me retourna et regarda la masse brune s'échapper du buisson. Je décidai de la suivre en toute discrétion, elle ne faisait pas partie des notre ou alors je n'en ai pas connaissance, pas que je connaisse tous les chevaux du camp, mais il ne me semblait pas en avoir entendu parler. Ce qui semblait être un étalon partit en direction des montagnes, je me demande bien pourquoi, il n'y a pas grand chose là-bas. Mais, il s'écarte, peut-être qu'il ne se dirigeai pas vers les montagnes finalement et qu'il avait une autre destination en tête. Je ne faisait pas attention où je posais mes sabots et je finis par faire un bruit monstre en marchant sur plusieurs branches et feuilles qui se trouvaient au sol, celui que je suivais semblait s'en être rendu compte et lança un :

« Il y a quelqu'un ? Qui est là ? »

Je le fixais, il m'était totalement inconnu et semblait se demander s'il avait vraiment entendu du bruit ou s'il avait des hallucinations, pour le rassurer je répondit :

- Oui il y a quelqu'un, quelqu'un que tu espionnais il y a peu au camps des indiens. Tu n'es pas très discret tu sais ? Je suis Waban et toi?

Tout ce que j’espérai est que ce ne sois pas un cheval qui fait partie des alliés de cow-boy. Je voue une haine sans limite aux cow-boy depuis ce qu'il m'ont fait et ce qu'il ont fait à ma mère.

HRP:
 


La haine est une cage qui nous empêche de nous envoler.

Waban vous console en #339900


Design de Waban par Petite Fleur
Avatar : (c) PF , Background (c) sana-0095.deviantArt.com


1 rose spécial Chatlanta (nuit blanche) de Black Angel Merci ♥
1 rose de Zéro, 2 de Anathèmna, 1 de Midnightsun, 1 de Firefly, 2 de Silverano, 1 de Dæmon, 3 de Sey, 1 de Noctis, 1 de Black Beauty, 2 de Gun et 5 de Lonely, 1 de Rengali, 2 de Remarkably Beautiful
Ce qui me fait un total de 25 roses. Merci à vous ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gun
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 393
Points d'Experience : 136
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 16
Localisation : Au beau milieu du fort
Joue également : Remarkably Beautiful

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Solitude   Jeu 20 Aoû - 0:21

La rencontre de Waban & Gun

Le temps devenait de plus en plus froid, un vent commencait à monter, les ciel se couvrait, il allait bientôt pleuvoir apparemment.


Visiblement, même la discrétion n’était pas le point fort de Gun non plus. Un cheval indien avait remarqué sa présence, et l’avait suivi jusqu’au pied de la montagne. Visiblement, le cheval inconnu était blanc, mais il avait des tâches noires et rondes autour des yeux, ainsi qu’à toutes ses jambes, passant par son garrot… comme un panda quoi. Il lui répondit :

« Oui il y a quelqu'un, quelqu'un que tu espionnais il y a peu au camp des indiens. Tu n'es pas très discret tu sais ? Je suis Waban et toi ? »

Mhh… Oui, en effet, je l’avais vu lors de mon ascension au camp. Donc, son nom est Waban, c’est… sympa. Il dit que je ne suis pas discret, mais il n’est pas mieux placé pour dire ça, vu qu’il a malencontreusement marché sur une branche en me suivant. J’ai eu de la chance, encore un peu et il découvrait le campement. Ensuite, Gun décida à répondre après ce petit moment de blanc :

« Je ne t’espionnais pas, je cherchais mon cavalier… Et, je te signale que tu n’es pas discret non plus… Moi, c’est Gun. »

Gun ne savait pas quoi dire, au départ, il voulait que le cheval s’en aille, pour pouvoir revenir au camp, il s’inquiétait pour Matthew, qu’il n’avait pas vu revenir du clan des indiens. Gun continua :

« Hmm… Tu es un indien ? Que fais-tu près des montagnes, tu ne devrais pas être à ton village ? »
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °



Avatar : (c) Dreamworks & Brisyx et non pas Disney
( je venais de terminer une colo Le roi Lion, pardonnez moi u_u )

Mes autres signatures ^^:
 


Gif MLP de Gun:
 


Gun by Chibimi:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 982
Points d'Experience : 118
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Solitude   Mer 10 Aoû - 11:23

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-