RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Lun 29 Juin - 1:34




••• Mission sauvetage •••




Une mission. Sofiane et Shabet devaient retrouver la trace d'un jeune étalon échappé, blessé. Et pour cela, ils avaient également des alliés, un certain Rengali et son cavalier Henry. Ainsi, en ce début de matinée, juste après une heure après l'évasion de l'étalon, Sofiane préparait activement sa petite jument palomino dans l'optique de retrouver l'évadé. Harnaché, sac de couchage au bout de la selle au cas où cela prenne plus qu'une journée, deux gourdes, de quoi se nourrir. Bref, Sofiane avait veillé à prendre le nécessaire, surtout que d'après les hommes assignés de surveillance, le blessé évadé avait trouvé bon se rejoindre le désert. Peut-être voulait-il rallier les terres sauvages ? En tout cas, il fallait le retrouver. Shabet renâcla, grattant la neige d'un sabot, tremblante. Elle crevait de froid dans cette fichue montagne, vivement qu'ils trouvent de plus belles terres. Elle n'en pouvait plus ! Rien à voir avec ses anciennes terres brûlantes. Enfin, Sofiane grimpa sur son dos, prenant les rênes en main, les laissant bien longues. Il n'avait pas mit de mors à la jument aux crins blonds, optant pour un hackamore qu'il avait emmené avec lui: Shabet supportait très mal les mors. Et pour aussi longtemps, mieux valait l'hackamore. ❝ Allez Shabet, allons à la sortie du camp, ils doivent nous attendre. Ou alors nous les attendrons. ❞ Fit le jeune homme au teint hâlé. Sofiane - connu sous le nom de Keith Wilson - se démarquait bien des autres de part son air... exotique ? Disons qu'il n'était pas d'ici et cela se voyait, par ailleurs, la plupart des autres cow-boys trouvaient amusants de le lui rappeler. Mais bon, le jeune médecin ne s'en préoccupait pas. L'habitude, la patience. De toute façon, il avait quelques gens sur qui compter ici et ça lui suffisait.

Shabet avançait au pas, l'encolure basse, étendait son dos plat et musclé. Sofiane s'agita légèrement sur la selle, souriant, il leva son bras droit afin de faire signe à leurs collègues de mission. ❝ Henry ! On arrive, désolé du léger retard ! ❞ Déclara le jeune médecin en faisant un peu accélérer Shabet. La jument redressa son encolure, offrant un beau sourire au dénommé Rengali. Un petit hongre qui semblait bien résistant, de robe baie, trapu. Shabet et Sofiane arrivèrent finalement auprès d'Henry et Rengali. ❝ Bonjour, Rengali, c'est bien ça ? J'ai cru entendre que c'était votre prénom. ❞ Fit Shabet de son habituelle voix douce, le sourire sur ses lèvres grisées ne s'effaçant jamais. Et pendant ce temps, Sofiane, également tout sourire, se présentait rapidement à son collègue avant de regarder l'horizon. Il allait falloir descendre la montagne et partir vite des terres indiennes afin de retrouver le désert. Et espérer dénicher des traces de sabots. ❝ Et bien, allons-y. ❞ Déclara Sofiane en donnant une légère pression dans les flancs de Shabet qui prit le trot, s'éloignant petit à petit du campement. En route pour la mission ! Trottant d'un bon rythme dans la neige, une légère buée s'échappait des naseaux gris de la petite jument. Elle tourna sa tête vers son congénère. ❝ Je suis vraiment contente d'aller au désert ! Je n'en peux plus de cette chaleur. Et toi, d'où tu viens ? Tu ne ressembles pas aux Mustang, Paint-Horse ou Quarter-Horse qu'on peu trouver en masse ici. ❞ Tenta Shabet afin d'engager la conversation durant la traversée.
____
Shabet parlent en #BD8D46
Sofiane (appelée Keith Wilson chez les cow-boy) parle en #A2B5BF
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Lun 29 Juin - 19:29

Il faisait froid, et cela lui plaisait. Rengali fit crisser la neige sous ses sabots et inspira profondément l'air glacé. Ils étaient venus un peu en avance. Et Henry était sobre. Il lisait la dernière lettre de sa soeur.
Rengali pouvait sentir l'odeur musquée de son gilet en laine, sous sa veste d'uniforme bleue foncé. Il ne manquait plus qu'un peu de vent, ç'aurait été bien.
Ils tournaient le dos au fort, et ce fut Rengali qui entendit d'abord leurs partenaires arriver. Il ne tourna pas tout de suite la tête, profitant des derniers instants immobiles, les yeux perdus dans le vague.
Henry s'agita, et un nuage de vapeur s'éleva dans l'air tandis que les deux soldats se saluaient. Cela faisait plusieurs jours qu'ils marchaient en rond autour du fort, et Rengali savait que Henry était heureux de sortir de sa routine. Comme lui, il aimait les longues marches.
"Euh, oui, j'm'appelle Rengali, mais euh... Mon vrai nom c'est Thomson. Mais Rengali ça va bien, ça va bien" balbutia le bai en écarquillant les yeux.
Il n'avait jamais vu autant de finesse. La jument semblait avoir été dessinée d'un seul trait fin, précis et diaboliquement assuré. Sa robe était si claire qu'elle semblait faite de la vapeur qui sortait de ses naseaux fumants. Ils se mirent en route au trot, et commencèrent à dévaler les pentes de la montagne.
Rengali allait d'un rocher à l'autre d'un pied ferme. Il écoutait la jument avec attention, et le bruit de leurs pas était étouffé par la neige.
"Je suis irlandais", dit-il, hésitant. Il n'avait pas besoin de regarder le sol pour descendre entre les rochers. La jument semblait danser sur ses jambes fines.
"Toi non plus tu n'es pas d'ici. Et tu as l'air d'avoir froid. Est-ce que tu as froid?". Rengali n'était pas quelqu'un de très communicatif malheureusement.
"Vous avez quelque chose sous votre veste, toubib? Parce qu'on dirait que vous allez attraper la mort. Faut s'couvrir, hein! Vous grelottez comme une feuille morte" lâcha Henry.

"Faut avoir sacrément la trouille pour courir comme ça" finit par dire Rengali, en parlant de l'étalon fugitif. Lui-même se savait incapable de courir droit devant lui en terrain inconnu. Et puis quoi encore? A quoi jouait le fuyard? Tout ça pour se perdre, se blesser... mourir? Pas pour lui, non!
Rengali s'ébroua, comme il le faisait souvent quand une idée ne lui plaisait pas. La neige qui collait à ses jambes semblait transformer ses muscles en de puissants ressorts. Il se sentait heureux, pour la première fois depuis longtemps. Ni lui ni Henry n'avaient imaginé combien il serait dur d'être éloigné de chez soi.

Rengali regardait la jument avec attention à présent. Il n'était pas particulièrement attiré par elle, mais il sentait qu'elle dégageait quelque chose de fort. Elle était même plus grande que lui!
Revenir en haut Aller en bas
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Lun 29 Juin - 21:40




••• Mission sauvetage •••




Euh, oui, j'm'appelle Rengali, mais euh... Mon vrai nom c'est Thomson. Mais Rengali ça va bien, ça va bien. ❞ Shabet lui offrit un nouveau sourire chaleureux, il avait donc deux différents noms ? Comment cela était possible ? Shabet n'en savait rien, elle était tout simplement Shabet. Nom offert par Sofiane et son père, approuvé par les hommes du haras. Même si les humains la surnommaient parfois Shiva pour une raison qui lui était totalement inconnue. La petite jument du désert observait ses sabots et le sol sous elle, remarquant brièvement que contrairement à elle, l'étalon bai avait le pied bien plus sûr ! Un véritable avantage dans cette fichue montagne. En même temps, dans son ancien désert, appart quelques dunes de sable, tout était plutôt plat. Alors avoir le pied sûr n'était pas vraiment demandé. ❝ Je suis irlandais. ❞ Irlandais ? Shabet ne savait absolument pas ce que cela signifiait. Enfin, certainement qu'il ne venait pas d'ici puisque l'endroit s'appelait Etats-Unis. Shabet, prenait un peu plus d'assurance au fur et à mesure de la descente, cessant de regarder devant elle pour finalement poser son regard sur l'hongre bai qui descendant tranquillement, nullement inquiété. ❝ Toi non plus tu n'es pas d'ici. Et tu as l'air d'avoir froid. Est-ce que tu as froid?

Shabet sourit légèrement, observant tranquillement Rengali tandis qu'un frisson prenait son échine. En même temps, le cavalier large d'épaule de Rengali s'adressa à Sofiane. Posant sensiblement la même question que son équidé au jeune homme aux cheveux bouclés et sombres. Ce-dernier, en effet, tremblait de froid, jamais il ne s'habituerait à la température de la montagne. ❝ J'ai emmené quelque chose de plus chaud, merci de votre attention ! ❞ Répondit le jeune médecin dans un sourire avant de lâcher les rênes de sa jument afin d'enfiler comme dit, quelque chose de plus chaud, un gilet ou quelque chose comme cela. ❝ En effet, je meurs de froid dans cet endroit, comme tu as dû le voir, je ne suis pas d'ici. Je viens d'Arabie, tu connais ? ❞ Demanda Shabet alors que Rengali faisait la réflexion que l'évadé devait avoir sacrément la trouille pour avoir filé de cette façon. Shabet hocha la tête, complètement d'accord. Jamais il ne lui viendrait à l'idée de fuir ainsi, seule, parce que ça la terrifiait l'idée de se retrouver complètement seule en terre inconnue. Sans rien ni personne, livrée aux prédateurs et aux chevaux sauvages. En réalité, cela lui était déjà arrivé, une désagréable expérience qui lui collerait encore longtemps à la peau. Tandis que Sofiane reprenait entre ses mains gantées les rênes de sa monture, Shabet déposa sur Rengali son regard bienveillant, impressionnée par son aisance à se déplacer sur la pente et les rochers. ❝ Tu as le pied vraiment sûr, Thomson... je peux t'appeler Thomson ? Puisque c'est ton vrai nom. Et oui, je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans l'esprit de ce cheval... ❞ Déclara la jument aux crins blonds, impatiente de quitter la montagne. Une fois descendue de là, elle espérait que les humains leur accordent un peu plus de vitesse, le pas, elle appréciait dans ce genre d'endroit mais en terrain plus plat, elle adorait un bon galop. ❝ D'ailleurs, c'est quoi l'endroit d'où tu viens ? Tu dis que tu es irlandais mais... je ne sais pas ce que c'est.
____
Shabet parle en #BD8D46
Sofiane (appelé Keith Wilson chez les cow-boy) parle en #A2B5BF
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Mar 30 Juin - 19:38

Rengali baissa la tête, humant la fraîcheur de la neige. Il prit son temps pour répondre. Son père parlait souvent de l'Arabie, à cause des chevaux qu'ils voyaient parfois à Dublin, quand ils assistaient à des expositions de chevaux de tous les coins du monde.
Il se souvenait que les juments étaient intenables, devant les magnifiques étalons arabes. Il n'était encore qu'un poulain, mais il se souvenait de tout cela très précisément. Les grands poneys d'Irlande enviaient ces grands chevaux, fins et musclés. Rengali avait écouté attentivement les histoires de déserts, de chaleur, de sable brûlant, de soleil et de course. Le poulain n'avait rien oublié.
"C'est... J'ai entendu parler de l'Arabie."
Rengali se sentit découragé. Les chevaux arabes les avaient vraiment pris de haut, et ce n'était pas peu de le dire. Son père et son clan avaient failli se battre. Les chevaux Arabes n'étaient pas du tout impressionnés par les démonstrations des Connemaras, ils s'étaient moqué de leur petite taille, et de leur carrure. Ils disaient qu'ils se ressemblaient tous, tous bais ou gris, tous petits et trapus. Rengali s'ébroua.
"Je m'appelle Thomson, oui. Et l'Irlande, c'est le plus bel endroit du monde. Tout y est vert, de toutes les nuances de verts que tu peux imaginer. Il y fait souvent frais, même froid, et il y a toujours du vent qui hurle au-dessus des falaises. Le sol y est dur et rocheux, et les collines sont escarpées et raides. On y sent la chaume et la tourbe, l'odeur des fougères et du bois humide qui fume dans la cheminée. Le soleil, le soir, transforme toute la lande en or. Le matin, la brume enveloppe le monde comme un voile, et étouffe les bruits. Parfois, quand tu grimpe une colline, tu tombe sur une petite mare haut perchée, loin de tout. Les chevaux et les hommes vivent au rythme du vent et de la neige. L'herbe y est tendre et fraîche, et l'eau est pure et claire.
Les chevaux y sont un peu fous
".
Parler de son pays lui serrait le coeur. Rengali piétina la neige sous ses sabots. Il n'avait pas froid, sous son épais poil d'hiver.
"On est bientôt en bas" dit-il d'un ton laconique
Revenir en haut Aller en bas
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Mer 11 Nov - 20:21




••• Mission sauvetage •••




La jument à la robe du désert écoutait avec une grande attention le hongre qui parlait de son pays natal, Shabet l'observait, de petites étoiles dans ses prunelles verdoyantes. Même si elle aimait plus que tout son ancien pays, le sable brûlant, la chaleur assourdissante, les grandes courses qui duraient des jours dans le désert, les tempêtes, les excursions avec Sofiane et toutes ces choses qui l'avaient bercé, elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver l'envie de découvrir le pays de Thompson. Il disait que les chevaux y était un peu fou, la demoiselle croisée Ibérique se souvenait de ceux d'Arabie, ils n'étaient peut-être pas fous mais d'une immense vanité, fiers d'eux jusqu'au bout, de leur race, de leurs compétences. Shabet ne leur en avais jamais voulu, plutôt amusée par cela, préférant les ignorer que d'entrer dans leur jeu enfantin. La jument observa finalement entièrement Thompson, considérant qu'en effet, il avait tout d'un cheval rustique qui tenait les températures froides comme l'en témoignait son poil d'hiver. Cela ne devait pas trop le déranger d'être dans cette neige incessante alors qu'elle, elle avait l'impression qu'elle allait finir par en mourir. Sofiane avait beau lui mettre des couvertures, des guêtres appropriées et d'autres, elle mourait toujours de froid. Alors partir un peu d'ici lui faisait du bien. Shabet observait de nouveau devant elle, son oreille droite pivotant à la voix de son acolyte du jour qui faisait la réflexion qu'ils étaient en bas. En effet, ils arrivaient enfin au bout de la montagne enneigée et ils allaient devoir passer par les terres indiennes pour rallier celles cow-boys.

Ton pays à l'air vraiment agréable Thompson, même si la température me dérangerait sûrement. J'aurais beaucoup aimer le voir, un jour.

Mais, elle se doutait que ce soit un jour possible. Certainement resterait-elle à présent ici pour bien longtemps, jusqu'à sa mort. Un frisson parcourut son échine à cette macabre pensée, pas qu'elle ne désirait pas rester ici pour le restant de ses jours mais l'optique de la mort la terrifiait. Déglutissant doucement, Shabet sentit les talons de Sofiane contre ses flancs qui la pressait de prendre une allure plus rapide. Traîner à découvert en terres indiennes après la guerre était en effet une mauvaise idée, c'était un coup à se prendre une flèche ou une attaque surprise par quelques indiens peu enclins à voir l'ennemi sur le territoire. Alors la douce jument blonde accéléra son allure pour prendre un trot d'une allure rythmée et aérienne, la queue légèrement relevée, scrutant devant elle l'étendue neigeuse, les quelques bouleaux et sapins présents.

Tu es ici depuis longtemps ? Comment cela fait-il que tu sois arrivé ici ?

Demanda finalement la perle d'Arabie, ayant tourné ses mirettes vertes en direction de son compagnon bai, un doux sourire sur ses fines lèvres grisées. Curieuse ? La jument l'avait toujours été un minimum, oubliant parfois qu'elle pouvait importuner l'autre. Cependant, Shabet n'avait pas réellement le sentiment que cela ennuierait le Connemara qui semblait plus agréable et calme. Shabet détourna légèrement sa tête afin d'observer un instant la traces de sabots qu'ils laissaient derrière eux, bientôt, la neige les recouvrerait déjà.
____
Shabet parle en #BD8D46
Sofiane (appelé Keith Wilson chez les cow-boy) parle en #A2B5BF
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Ven 13 Nov - 21:36

Rien n'est trop beau pour ne pas mériter l'Enfer





"Ton pays à l'air vraiment agréable Thompson, même si la température me dérangerait sûrement. J'aurais beaucoup aimer le voir, un jour. Tu es ici depuis longtemps ? Comment cela fait-il que tu sois arrivé ici ?"
Rengali prit le trot aussi, et profita de la neige. Il manquait au paysage la fumée basse et lourde des cheminées allumées autour desquelles se regroupaient les paysans silencieux. Il écoutait Shabet avec attention, ravi d'avoir quelqu'un à qui parler.
"Je... J'sais plus quand j'suis arrivé. Ca doit faire longtemps... J'suis pas resté longtemps au haras." Parler lui ramenait son accent. Il mâchait les mots.
Quant à savoir de quelle manière il était arrivé dans ce pays-là... Il ne savait pas. Il baissa les yeux. La présence de Henry amena de la lumière dans son esprit.
"Y'a pas mal d'Irlandais qu'ont voulu v'nir s'battre ici, pour gagner leur pain. C'est... Mon cavalier avait b'soin d'cet argent. Après... J'viens du Haras des Sources (il prononçait le nom en entier, sans l'écorcher, à l'anglaise) qu'y parait qu'on s'rait tous fous là-bas. 'Pis le haras appartient aux Cain, 'vec son patron qu's'appelle Jason Cain (il prononçait Ja'on Coain) et qu'est l'rival des Charrity (le mot sembla arracher sa bouche). 'Pis les jeunes qui partaient, 'leurs fallaient des ch'vaux alors Jason Cain a été obligé d'vendre les nôtres, pas tous, justes les plus jeunes. Et les Charrity z'ont vendus aussi, mais eux n'ont pas b'soin d'argent. Les jeunes ont beaucoup pesté, pac'que les nôt' sont fous."
Rengali s'emmêlait un peu les pinceaux entre ce qu'il disait, et ce dont il se souvenait, et ce dont il avait entendu parler. Il se souvenait surtout de la haine réciproque entre les Cain et les Charrity.
"J'suis ici pour être un bon ch'val pour Henry. Pac'que j'ai pas trop confiance dns les grands ch'vaux du pays. Et l'Irlandais préfères se faire tuer sur un ch'val de chez nous plutôt qu'ailleurs."
Essoufflé par sa longue tirade, le petit bai ralentit un peu l'allure et inspira profondément l'air frais.

"Vous savez pister un bestiau?" lâcha Henry. Lui il savait. A deux ils auraient plus de chance de le retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Lun 16 Nov - 17:48




••• Mission sauvetage •••




Shabet écoutait avec attention les dires de Thompson dont l'accent natal était revenait à force de paroles. Celui de la palomino avait complètement disparu, tout comme celui de Sofiane. Après quelques années passées en Amérique à faire du mieux possible pour s'intégrer, cela avait porté ses fruits. Même s'il était visible quand on s'y attardait de voir que Sofiane n'avait pas des traits américains, ni anglais ou autre. Tout comme Shabet n'était certainement pas une jument d'Amérique. Ils avaient longtemps été les deux parfaits étrangers du Fort, jugés et regardés par tous et toutes mais le travail de Sofiane plaisait, peu continuait de se moquer de lui. Tout comme Shabet commençait doucement à s'intégrer mieux à la vie au milieu des cow-boys. En tout cas, la jument du Désert écouta la petite histoire de l'Irlandais. Ne comprenant pas parfaitement tout mais arrivant tout de même à assez bien tout reconstituer, un doux sourire sur ses lèvres grises. Les dernières paroles amusèrent Shabet, surtout parce qu'elle comprenait la motivation de Thompson de servir ici de monture pour son cavalier, Henry. Elle aussi avait suivit Sofiane jusqu'ici, tout comme elle le suivrait partout, elle avait toujours été sa jument, lui son cavalier. Sa sœur, son frère. Elle n'acceptait pas qu'il monte un autre équidé et Sofiane n'acceptait pas qu'un autre monte sur sa jument.

Moi aussi je viens d'un haras.

Souffla simplement la petite jument blonde alors qu'un frisson glissait le long de son échine à cause du froid, heureusement, elle voyait au loin le paysage se changer peu à peu. Bientôt, ils seraient sur les anciennes terres des cow-boys, sur ces fameuses terres désertiques. La voix du cavalier de Thompson se fit entendre et Sofiane s'agita légèrement sur la selle de sa monture palomino, tournant sa tête en direction d'Henry en arborant un petit air incompréhensif. Puis, ses prunelles sombres s'illuminèrent et il eut un léger sourire dévoilant quelques dents blanches, le jeune médecin lâcha d'une main les rênes de Shabet, agrémentant ses paroles de quelques gestes expressifs.

Ce n'est pas vraiment ma fonction première et je dois vous avouer que je n'ai jamais fait ce genre de choses. Je comptais beaucoup sur vous pour nous aiguiller... La seule chose que je sais, c'est que la dernière fois que ce cheval a été vu, ce fut lorsqu'il galopait vers les terres sauvages. Je suppose qu'il doit encore être dans le désert.

Déclarait le jeune oriental, l'air pensif, reprenant les rênes de l'hackamore entre ses doigts. Puis, il eut de nouveau un sourire, observant quelques instants l'horizon qui se promettait bien plus chaud. Sofiane fit donc glisser la fermeture de sa chaude veste qu'il avait préalablement mit afin pendant qu'ils étaient encore dans la montagne, l'ouvrant et laissant la direction à sa monture afin de ranger le vêtement chaud.

Et si l'on se tutoyait ? Après tout, on y est encore pour un moment.

Peut-être reviendraient-ils même de nuit, car il fallait trouver le cheval mais également le capturer sans qu'il ne se blesse davantage. Ce qui serait moins simple qu'on ne l'imaginait, tout comme il faudrait lui appliquer des soins rudimentaires et le ramener tranquillement. Sofiane eut un léger soupire. Shabet accélérait légèrement son allure, désireuse de s'élancer au galop, de se défouler un peu. Cela faisait un petit moment depuis la guerre qu'elle n'avait pas eu ce loisir, et avant, elle passait ses journées à galoper en compagnie de Sofiane. Seulement, cela ne semblait pas encore être le bon moment puisque le jeune homme l'empêcha d'aller plus vite, tirant légèrement sur les rênes de cuir.
____
Shabet parle en #BD8D46
Sofiane (appelé Keith Wilson chez les cow-boy) parle en #A2B5BF
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Mar 17 Nov - 19:06

Rien n'est trop beau pour ne pas mériter l'Enfer






"Moi aussi je viens d'un haras. "
Rengali baissa la tête. Cela devait lui manquer... Comme à lui. Il savait que Shabet était bien mieux intégrée au fort que lui ne l'était. Rien, décidément, ne jouait en sa faveur. Personne ne faisait confiance à un petit cheval à peine plus grand qu'un poney, lâche, et couard. Et personne n'avait encore pu se targuer d'être l'ami de Henry qui portait son fardeau et sa croix seul.

Henry se passa une main dans le cou et frotta machinalement son tatouage en écoutant Sofiane. Bon, c'était déjà un début de piste. Il savait que le cheval chercherait de l'eau. Il leur fallait trouver un point d'eau. Les choses deviendraient ensuite plus compliquées.
Le jeune soldat n'était pas du genre à cacher les choses ou à les atténuer. Il n'hésita pas.
"Faut qu'vous dise: le p'tit a dû chercher à boire dans l'désert. Y'a ben des points d'eau, mais c't'un désert, faut pas s'leurrer. Y'aura... du monde. Des bestiaux sauvages, des prédateurs... Pis p't'être même pire. Faudra faire gaffe, toubib. Ouvrir l'oeil. 'Pis moi j'vous... j'te guide pour l'trouver. Et, ramener vot'... ton cuir au camp. De préférence pas troué." Henry ne tutoyait pas beaucoup de monde. Le mot lui faisait tout drôle et il frotta ardemment son tatouage.

Rengali secoua les oreilles. Il commençait déjà à avoir chaud. Bon. Il sentait que Henry était agité. Il marchait machinalement, sans trop penser où mettre les pieds. Il respirait avec calme. Shabet semblait vouloir galoper. Il serra les dents et détourna le regard. Il n'était pas très rapide, même pas du tout. C'était vraiment pas son truc.
Ils arrivaient peu à peu à la lisière de la forêt. Le petit bai se mit à parler en regardant droit devant lui.
"Pas d'bruit. Pas d'bruit. Marcher avec précaution. Les Charrity sont partout. En avant (il utilisait le mot anglais forward). Ils nous aurons jamais. Pas peur, pas peur. Les uns derrière les autres. Derrière Vekiel. Ils n'auront pas not' terre"
Rengali réalisa soudain. Gêné, il détourna les yeux pour de bon. Les chevaux du haras étaient fiables pour leurs caractéristiques physiques mais ils étaient incontestablement fous. Rengali se souvenait des autres chevaux adultes du haras, de leur folie, de leurs paroles incohérentes... Bon sang! Il était encore trop jeune! Et ils arrivaient bientôt sur leurs anciennes terres!



Désolée pour la réponse courte...
Revenir en haut Aller en bas
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Dim 17 Jan - 17:28




••• Mission sauvetage •••




Merci Henry, je compte sur vous, je sais à peu près où nous pourrons dénicher les coins d'eau mais si une bête nous attaque, je vous laisserai faire.

Le jeune médecin déclarait cela en souriant, observant de ses sombres prunelles l'homme un peu plus âgé que lui qui frottait ardemment ce qui semblait être un tatouage. Sofiane finit par détourner son regard, relâchant un peu les rênes de Shabet qui soupira doucement, sentant ses jambes la démanger littéralement tant l'envie de filer dans le vent la dévorait. Pourtant, son cavalier ne semblait aucunement prêt à la laisser aller à ses envies, certainement en rapport avec la présence d'Henry et Rengali. La Jument d'Arabie savait bien qu'il n'était pas taillé pour galoper avec la brise, bien plus pour marcher sur de longues distances, pour l'endurance et son pied sur. Quant à la petite jument palomino, elle avait toujours galopé dans le désert, alliant l'endurance à la célérité. Son pied n'était cependant pas assez sûr pour gravir des monts rocheux tout comme elle n'avait pas énormément de force, pas assez pour se battre ou tenir tête à un autre équidé. Shabet détourna ses oreilles dans la direction de Rengali alors qu'il parlait, les mirettes de la jument suivirent et elle scruta avec curiosité l'hongre bai. Les Charrity ? Ceux dont il avait préalablement parlé ? La demoiselle redressa un peu son encolure, observant les alentours avec attention, ralentissant sans s'en rendre compte son allure. Shabet avait ce trait d'être particulièrement émotive, d'être une véritable éponge, absorbant les sentiments des autres et se retrouvant donc parfois aussi mal ou nerveux qu'eux.

Heureusement, avant que Shabet ne se mettent à apercevoir des ennemis invisibles ou quoique ce soit d'autre pouvant la faire paniquer, ils finirent par poser leurs sabots sur un terrain bien plus dur. Les arbres débutaient à se faire de plus en plus rares et le soleil inondait les alentours de ses brûlants rayons. C'était à peine si une doucereuse brise filtrait entre leurs crins. Pourtant, Shabet ferma ses prunelles et poussa une profonde inspiration, un large sourire aux lèvres: elle se sentait presque chez elle. Pas totalement, ce désert ne ressemblait pas à celui de l'Arabie. Pourtant, elle aimait se dire que c'était un peu comme chez elle en dépit de ce sol craquelé. Malheureusement, les traces du fuyard s'arrêtaient là et le retrouver dans cet immensité semblait compromit.

Par où irais-tu, Thompson, si tu avais été à sa place ? Je pencherai pour les Canyons, il y a un peu plus d'ombre et j'ai déjà trouvé de l'eau par-là bas.

Shabet avançait tranquillement à présent malgré l'envie de s'élancer au grand galop vers l'horizon. Sur leur gauche, au loin, brouillé par la chaleur, il était possible d'apercevoir les hauts rochers qui s'élevaient pour former les Canyons. Les humains prendraient-ils cette direction ? La petite jument du Sable ne tarda pas à se le demander et préféra bifurquer d'elle-même, abaissant un peu son encolure et tendant sa tête pour détendre son dos.

Les Canyons... On devrait commencer par-là bas, il doit certainement chercher de l'ombre.

Souffla Sofiane en souriant doucement, se penchant un peu du côté droit de sa selle pour s'emparer de sa gourde, se désaltérant grandement. Le jeune homme aux cheveux bouclés tandis ensuite la gourde à son compagnon de route, remettant de sa main libre sa casquette bleue en place, observant un peu l'horizon. Cette brusque chaleur n'avait décidément rien à voir avec les hauteurs de la Montagne.

Mais, alors qu'il avançait, un sifflement soudain et furieux se fit entendre. Basculant ses oreilles en arrière, Shabet écarquilla ses prunelles à la vue de l'énorme serpent - du moins, selon elle - qui détendait ses anneaux juste devant elle. La jument hennit de terreur, piétinant le sol en renâclant, manquant de se cabrer en dépit de Sofiane qui s'agitait pour la calmer et récupérer son arme. La venimeuse bestiole semblait prête à attaquer, agacée qu'on ai manqué de l'écraser. Peut-être qu'un autre cheval n'aurait pas eu spécialement peur mais... la petite jument blonde avait toujours eu une peur incontrôlable en extérieur, même si elle n'était pas vraiment seule. Shabet se cabra de toute sa hauteur alors que le serpent avait tenté de mordre, le mouvement brutale de la demoiselle fit grogner Sofiane, ce-dernier avait récupéré son arme mais, elle venait de glisser entre ses mains.

Le Comité d'Accueil du Désert.

____
Désolé du retard, de l'immense retard ! On va bien finir par la terminer cette mission. xD
Shabet parle en #BD8D46
Sofiane (appelé Keith Wilson chez les cow-boy) parle en #A2B5BF
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1754
Points d'Experience : 63
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 25
Localisation : Dans les terres de l'Ouest.
Joue également : Zireael (Cirilla Elen Riannon).

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Sam 13 Fév - 20:07


    Up !

Où en êtes vous par ici, abandonnée ou toujours en cours ?





Noctis Al'noah Manaël

❝ Tomber est permis ; se relever est ordonné. ❞

Fiche de lienPrésentation

Character & Design ©️ Arnumera


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 137
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Dim 14 Fév - 20:26

C'est à voir si Ren' revient ! Sinon, on la mettra en abandonnée. :I




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1148
Points d'Experience : 127
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 20
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   Mar 9 Aoû - 12:41

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission sauvetage ! [Mission n°4 des cow-boys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Mission sauvetage [PV Oliana]
» Réveil après le retour de mission sauvetage de SG-11
» Mission: Sauvetage à Jurrasic Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-