RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Missions des Indiens #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khendrej
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 30
Points d'Experience : 4
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Missions des Indiens #2   Lun 22 Juin - 20:52


Mission pour le camp

La guerre détruit, mais ce qu'elle laisse derrière elle, est tout aussi pire...

Évidement, il avait fallu que Nayati et Khendrej arrivent dans un lieu où la guerre était présente. Khendrej, à la vue de la destruction quasi totale du camp et aux nombreuses taches de sang, ne pouvait que réprimer du dégoût en ce lieu et de regarder les alentours avec impuissance. Il détestait la guerre et de voir ces pauvres gens en souffrir autant le choquait. Il s'imaginait la scène avant son arrivée, avec des cris d'enfants, des hommes en train de s'entre-tuer et des chevaux innocents agonisants au sol. Puis, avec un sursaut, il ouvrit les yeux, la respiration haletante. Nayati était accroupis devant lui, la main sur son encolure en sueur. Notre jeune étalon releva péniblement la tête, l'esprit embrumé.

- Hey Cheveyo, ça va? Tu sais que tu étais en train de gémir, mon vieux ?

Nayati le regardait en esquissant un sourire. C'est vrai, notre étalon s'appelait maintenant Cheveyo, l'esprit guerrier. Le jeune homme déjà bien bâti pour son âge se releva et retourna dans ce qui semblait être le début d'un tipi. Khendrej secoua sa tête et prit plusieurs grandes respirations avant de se lever tranquillement. Un rêve, ce n'était qu'un très mauvais rêve qu'il venait de faire. Il étira son encolure, puis ses membres, ainsi que tous ces muscles engourdis. Autour de lui, tout le monde s'affairait à reconstruire le camp et à reprendre le cour normale de la vie.

Notre étalon, plus confiant qu'il y a deux minutes, s'approcha de la tente de Nayati. Au même moment, son cavalier en sorti avec à la main un tapis blanc rayé de rouge et une hache accrochée par une corde autour de sa taille. Khendrej lança un hennissement joyeux en direction de l'homme, ils allaient enfin sortir du camp pour se balader. Mais pas seulement, ils allaient aussi apporter leurs aident au campement. Khendrej avait hâte de mettre le sabot à la tâche, de part sa bonne nature, aider les autres était primordiale !

Après avoir pansé rapidement l'étalon et vérifié que son collier de perle et sa plume étaient bien en place, Nayati mit la couverture sur Cheveyo. Avec un petit élan et une main bien accroché dans les crins de son cheval, Nayati embarqua sur le dos de l'animal. Nayati donna une tape sur l'encolure musclée de Khendrej et celui-ci parti au trot en direction de la sortie du camp.

Khendrej gardait ses oreilles droites et, comme toujours, arborait son expression de marbre avec son petit sourire durant la traversée du camp. Il fit son possible pour éviter le regard de tous ceux qu'il croisait, à cause de ses yeux bizarres bien sur. Une fois rendu à l'extérieur du camp, Nayati tira sur ses crins et notre grand guerrier s'arrêta, non sans esquisser une grimace à cause du picotement dû au fait qu'on lui tirait les crins.

Ne comprenant pas pourquoi il fallait s'arrêter à peine déjà partie, Khendrej s'ébroua et étira son encolure vers l'avant en signe d'impatience.

- Du calme mon gros, nous n'allons pas dans la foret tous seuls voyons !

Il y aura donc d'autres personnes avec lui ! Khendrej allait enfin faire plus ample connaissance avec ses nouveaux compatriotes. Heureux d'apprendre cette nouvelle, l'étalon se retourna, face vers le camp, les oreilles et le regard aux aguets et sa queue fouettant l'air, il avait hâte d’accueillir ses camarades de mission !

© ASHLING POUR EPICODE


(premier rp avec ce dada, faut que je le prenne en main^^ )



1 rose de la part de Silverano, merci ! & crédit: Design magnifique fait par Oracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 226
Points d'Experience : 75
Date d'inscription : 15/05/2014
Joue également : Zéro - Toxic - Cocaïne - Joshua - Shabet

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   Jeu 25 Juin - 5:44




••• En mission pour le camp •••



Depuis peu, je passais d'agréables journées en présence d'Innocence qui était ma première meilleure amie, j'avais peu été ami avec des juments, ayant toujours été brutal dans mes jeux et mes interactions. Il faut dire que depuis poulain, je m'amusais comme un fou avec les autres du camp à me battre, faire des défis tous plus stupides et dangereux les uns que les autres, nous éloigner du camp, galoper des heures et des heures, visiter les marécages, nous faire de sales coups et j'en passe. Des jeux dont peu de pouliches s'y prêtaient, et, au contraire, j'avais toujours aimé jouer aux charmeurs avec elles. Mais voilà qu'avec la jument blanche, c'était différent, j'arrivais à me canaliser afin d'éviter de la blesser. Encore heureux.
Mais aujourd'hui, pas d'heures à passer avec Innocence ! Aujourd'hui, nous avions une mission: aller dans la forêt jaune afin de récupérer nos proies et du bois afin d'aider à la reconstruction du camp et à alimenter la réserve. Ours Vagabond avait passé la veille à construire une sorte de plateforme en bois plate dont deux bouts de bois étaient largement plus gros et plus longs, un de chaque côté. Ils passaient le long de mes flancs et se croisaient au niveau de mon garrot, ils étaient bien attachés. Deux autres morceaux de bois plutôt petit s'élevaient de chaque côtés du bas de la plateforme afin de retenir les éventuelles morceaux de bois que nous rapporterons. L'indien avait passé du temps à construire cela et en semblait plutôt fière, nous allions pouvoir ramener beaucoup de morceaux de bois mais il n'allait pas pouvoir monter sur mon dos. Dommage pour lui, pas de longues galopades, héhé.

Marchant au pas et affublé de mon drôle de poids, je ne cessais de me retourner afin d'observer la construction de bois, l'air dubitatif. C'était drôlement bizarre, bien que j'avais déjà vu quelques autres peaux-rouges fabriquer des objets similaires. Ours Vagabond, lui, marchait à mes côtés en tenant ma crinière pour je ne sais quelle raison, ne souriant pas, veillant de temps en temps à ce que sa construction tienne le coup. De mon côté, je tirais la langue à quelques uns de mes amis indiens: Chayton qui se moquait de ce que je transportais, me traitant de mule. Mule ? Et puis quoi encore ? Je baissais mes oreilles et fronça les sourcils en tentant de prendre un air menaçant mais cela le fit encore plus rire. Bien ! En rentrant, je lui mettrais une raclée à la course, ça lui fermera son bec, héhé. Finalement, on parvint aux abords de la sortie du camp et je vis un étalon à peu près aussi grand que moi - c'est à dire pas immense non plus - et également musculeux. Je soupçonnais fortement qu'il soit un mustang comme moi. Sauf que lui devait savoir comment utiliser cette musculature, contrairement à moi qui ne m'en servait que pour me prêter à des jeux. Alors que nous arrivions près de l'étalon et de son indien, Ours Vagabond leva une main afin de le saluer. ❝ Bonjour Nayati. Bonjour Cheveyo. Nous voilà, excusez nous du retard, je devais mettre ceci à Adriel pour transporter assez de bois. ❞ Fit-il d'une voix neutre comme à son habitude, ne souriant absolument pas, montrant d'un doigt sa construction. De mon côté, j'affichais un large sourire, les oreilles droites, saluant nos deux alliés d'un petit hennissement. Si Ours Vagabond présentait toujours un air trop sérieux, trop dur, trop froid, j'étais son inverse. Ce fameux Cheveyo, j'en avais entendu parler: il était arrivé depuis peu, après la guerre, il venait apparemment de loin d'après les dires d'Isha, l'un de mes amis. ❝ Salut Cheveyo, bienvenue ! Content de pouvoir travailler avec toi, héhé. ❞ Alors que j'observais l'étalons aux crins sombres et à la robe brune claire, je vis que ses yeux arboraient d'étranges couleurs: l'un était bleu, plus foncé que les miens et le second.. marron. Je fus légèrement étonné, arquant un sourcil avant de reprendre une expression plus souriante de peur de le vexer.

Ours Vagabond me passe une corde dans la bouche - ce qu'il faisait rarement - et la laissa pendre le temps d'aller visiblement chercher une autre monture. Quuoi ? Il m'affuble de ce truc et monte quelqu'un d'autre ? Je baissai légèrement mes oreilles, l'air vexé tandis qu'il montait sur un étalon pie bai, l'ayant affublé d'un tapis et de sacoches afin d'y mettre les plus petites proies. Une fois ceci fait, il récupéra la corde qu'il m'avait mise et jeta un regard à Nayati et Cheveyo. ❝ Nous pouvons y aller. ❞ Et sans attendre, il fit partir sa "nouvelle" monture au galop. J'arborais une mine renfrognée, me mettant à mon tour au galop, légèrement gêné et déstabilisé par le truc chiant que je trimbalais.
___
Okey, pas de soucis ^^
Couleur Ours: Ivory.
Couleur Adriel: LightSeaGreen

© POLLO


Adriel & Innocence


Adi' & Inno':
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armani / Hirondelle
No Love, No Pain, Right ? ~
avatar
Messages : 885
Points d'Experience : 190
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 23
Joue également : Ciel Étoilé; Équinox; Sidka; Frostbite

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   Mer 18 Nov - 18:05

Nous étions arrivés au moment où les autres partaient. Normalement, je suis très ponctuelle, mais Paco m'avait fait trop de recommandation sur ma future conduite que nous étions maintenant en retard. J'avais horreur de cela, surtout dû au fait que l'on risquait inutilement d'attirer l'attention. Je serrai les dents après avoir poussé un petit hennissement mécontent, et sentant les doigts de mon indien se resserrer sur ma crinière de jais, je poussai moi aussi au galop, rattrappant en quelques instants nos camarades de mission.

La reconstruction du camp suivait son cours. Tout le monde était occupé à longueur de journée, à faire des tonnes de tâches et à rendre service à tout le monde qui en avait plein les bras. D'une certaine façon, cette surcharge de travail était salutaire. Rien de mieux pour changer les idées de ceux qui pleurait leur mort... Enfin, c'était ce que j'avais compris. Depuis mon retour, j'avais repris mes vieilles habitudes, celles de garder un profil bas (sauf mon écartade avec la petit pouliche noire maltraitée). Cependant, je n'avais pas trouver la moindre opportunité d'apprendre ce qui s'était passé au camp durant mon année d'absence. Paco n'en parlait pas en ma présence, mais je me doutais que ce choix n'était pas conscient de sa part. Après tout, je ne pouvais lui en vouloir de ne pas discuter de tout avec moi. Je n'étais qu'une monture après tout. Toujours était-il que lorsqu'il m'avait proposer de partir en mission, avec d'autres chasseurs (notre ancienne profession avant mon départ), je m'étais empressée d'accepter. Me rendre utile était le moins que je puisse faire. D'une certaine façon, je me sentais responsable; j'étais partie sans le dire à personne, après tout. Et voilà qu'une tragédie est arrivée durant mon absence. Et si j'avais été là? J'aurais peut-être pu faire une différence. Ces pensées me tenaient longtemps éveillées et comme je ne pouvais parler à personne (qui pourrait me comprendre?! Ils avaient tous vécu le drame qui me rendait malade), je prenais mon mal en patience. Les autres avaient la priorité. 

Je m'arrêtai à la hauteur de l'étalon sans cavalier, ralentissant le rythme pour suivre le sien, un peu étrange vu le poids qu'il trimbalait. Il devait probablement être celui qui ramènerait le gros du gibier. Je lui jetai un rapide coup d'oeil, à lui et à son fardeau, puis regardai les autres qui menaient. Je ne les connaissais pas. Tant mieux. J'hésitai à dire quelque chose à l'étalon à la robe claire, puis décidai de garder ma gueule fermée puisque je n'avais rien de pertinent à dire.

J'étais contente d'aller dans la forêt jaune. Paco ne m'avait pas dit où nous allions, mais j'ai reconnu les environs et me détendis légèrement. Et puis, l'idée de retomber dans nos vieilles habitudes me plaisaient beaucoup. J'étais un peu contre l'idée d'être une monture de capture, surtout après avoir passé un an à vagabonder librement. Imposer le choix de mon indien me semblait absolument contre nature. Mais bon, je n'avais pas vraiment mon mot à dire... pour le moment. J'étais encore en période de probation aux yeux de mon cavalier. Il ne me faisait plus aussi confiance, et je ne pouvait le blâmer...

À l'orée de la forêt, tous s'arrêtèrent. Paco salua le reste de la troupe et j'adressai un signe de tête à la ronde, me présentant simplement de mon prénom ''Hirondelle''. J'attendais simplement qu'on nous assigne une zone de la forêt afin de commencer à retirer les pièges. Enfin, j'imaginais que c'était ainsi qu'ils allaient procéder... c'était normalement ce qui était d'usage. J'attendis patiemment en silence en grattant le sol frais de mon sabot, me laissant balayer par le vent de novembre.





Hiro parle en :
 



Armani (merci Scare):
 

Armani et Hirondelle en humaine:
 

Spoiler:
 

21 roses, merci Malice, Stormy, Swan, Glory, Destiny, Oméga, Momo, XI, Évidemment, Plumy, Spirit, Penny Black, Marquise, Ironie Funeste, Zéro <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrej
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 30
Points d'Experience : 4
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   Mar 12 Jan - 20:38


Mission pour le camp

La guerre détruit, mais ce qu'elle laisse derrière elle, est tout aussi pire...

Par chance, Cheveyo n'eut pas à attendre bien longtemps. SAUTEZ MON TOUR, je ne pourrais pas répondre tout de suite :/


- Hey Cheveyo, ça va? Tu sais que tu étais en train de gémir, mon vieux ?


© ASHLING POUR EPICODE




1 rose de la part de Silverano, merci ! & crédit: Design magnifique fait par Oracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antanasia
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 174
Points d'Experience : 82
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 18
Joue également : Malice - Little Soul - Bohémien - Adequat - Vice-Versa - Tsvika

MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   Dim 14 Fév - 21:58



« Nouveau départ »

♦ Mission n°2 ♦




♦ Depuis des semaines, des mois que sais-je que je m'affairais de tout mon possible à la reconstruction du camp. Les jours s'accumulaient et se ressemblaient. Chaque jour je tentais de prendre des nouvelles de Maya, et plus le temps avançait, plus on me refusait... J'étais impuissante face au mal qui la dévastait. Et pourtant je me sentais coupable, terriblement coupable.

♦ Aujourd'hui ce fut une autre Indienne qui se présenta devant moi. Je le connaissais, c'était une des amies chères à Maya. Je ne compris pas sa présence. Je l'observais timidement tandis qu'elle s'approchait. Face à moi, elle passa ses mains dans mes crins emmêlés, ayant négligemment repoussés. Sa main parcourue mon encolure pour se loger au creux de mon dos. Je ne bronchais pas, la scrutant attentivement. Enfin, elle revint vers moi et souffla doucement :

« Antanasia, nous devons aider nos frères à la reconstruction. J'ai besoin de toi pour me mener. S'il te plait... »

♦ Sa voix se coupa sous l'émotion et les larmes remontèrent d'elles mêmes tandis que je me joignais à elle, en larmes silencieuses adressées à Maya. Elle glissa son tapis sur mon dos et me guida doucement à travers le camp. Ma gorge se serra. C'était la première fois qu'une autre me montait... Mes yeux, inconsciemment, regardèrent en arrière.

♦ Nous les retrouvâmes bien plus loin que le lieu de rendez-vous, visiblement nous étions en retard. Aïtika s'en excusa prestement tandis qu'à mon tour, je pris doucement la parole :

« Bonjour à tous, je suis heureuse de vous retrouver. Veuillez excusez l’absence de Maya... Aïtica est tout aussi compétente. »

♦ Pour appuyer mes mots je saluais Hirondelle, quoique surprise par sa présence dans cette mission malgré que j'avais constaté son retour au camp depuis peu. Je fis un signe de tête à l'adresse d'Adriel et de Cheveyo également que j'avais souvent l'occasion de croiser. Je partis au côté d'Hirondelle en lui soufflant amicalement, lui offrant un sourire pour faire bonne figure :

« Bon retour parmi nous, je suis heureuse de te revoir. »

[ Blabla Antanasia : #993300
Blabla Aïtika : #330000
J'm'incruste :3
Antanasia a toujours été au camp, c'est pour cela qu'elle connait Hirondelle, Adriel et Khendrej :3. De plus, Maya est atteinte d'un cancer de l'estomac, le camp est au courant mais le sujet est très tut. Elle est à un stade très avancé :I. ]





Codage by Bonbon013© for Antanasia uniquement



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1146
Points d'Experience : 127
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 20
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   Mer 10 Aoû - 12:26

Abandonné ?

EDIT 20/01/2017 : Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Missions des Indiens #2   

Revenir en haut Aller en bas
 

Missions des Indiens #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Statues d'Indiens
» Indiens d'Amérique
» Haïti - Économie : Laurent Lamothe veut 168 missions d'affaires par an
» 2 missions, 2 mages, 2 camps !
» Missions spontanées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-