RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Help me, learn me. [RP flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1161
Points d'Experience : 421
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Help me, learn me. [RP flashback]   Dim 21 Juin - 1:15

learn me
april & zéro

Depuis peu, une jument adulte était arrivée au sein de la harde, une jument bien intrigante aux yeux de Zéro qui l'avait d'abord observé de loin avant de finalement venir lui parler. La dénommée April s'était révélée très intéressante, elle venait de loin, avait voyagé, vu tant de choses. La plus jeune avait tout de suite porté une sorte d'admiration pour la jolie jument isabelles aux taches chocolat, venant souvent la voir afin d'écouter ses belles histoires. Zéro la trouvait passionnante. Et c'était rare qu'elle ne se montre pas agressive directement, bien rare, April avait visiblement le droit à un traitement de VIP.
Aujourd'hui, c'était différent. Zéro voulait d'autres choses d'April, des conseils, des renseignements. Parce qu'une idée lui trottait dans la tête depuis longtemps, depuis petite, la sauvage désirait voyager mais pas dans le Cimarron. Non, loin, bien plus loin. Au delà, voir de nouvelles choses, découvrir d'autres cultures, d'autres humains, vivre d'autres péripéties. Pour cela, elle savait parfaitement à qui elle devait s'adresser: April. La Grande Voyageuse.

En cette douce matinée, Zéro faisait une petite ronde aux alentours de la harde bien qu'elle savait qu'il n'y avait plus rien. L'isabelle finit par quitter cette ronde inutile afin de se rapprocher de la harde, ignorant quelques murmures à son passage, savant pertinemment que rien ne s'effacerait si facilement. Elle n'avait jamais été appréciée, ça n'allait pas commencer maintenant et elle s'en fichait bien. Bientôt, elle n'entendrait plus tout cela. La jeune adulte finit par trouver April qui semblait non accompagnée: une aubaine. Elle ne désirait aucunement que quelqu'un les entende, elle ne souhaitait parler de son départ à personne. Et de toute façon, elle n'en parlerait jamais, Zéro se jugeait libre de faire comme bon lui semblait. Elle partirait, c'était tout. La jeune demoiselle arbora finalement un fin sourire et trottina à la rencontre de la plus âgée, les oreilles droites. ❝ Hey, April ! ❞ La salua Zéro avant de s'arrêter auprès d'elle, sa queue s'agitant légèrement afin de chasser une mouche agaçante. ❝ Je te cherchais, j'ai besoin de toi, de... ton expérience. ❞ L'isabelle jeta un regard circulaire autour d'elle. Ce n'était pas assez isolé, mieux valait s'éloigner. ❝ Peux-tu me suivre ? Je n'ai aucune envie qu'on entende notre conversation qui sera... personnelle. ❞ En quelques sortes, oui. Zéro fit quelques pas, indiquant la direction du chemin perdu qui était bien peu emprunté, plus assuré. Elle observa April, voyant si oui ou non elle viendrait.

electric bird.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Dim 21 Juin - 11:10


April dormait, sereine, couchée au milieu des autres chevaux. C'était le meilleur avantage selon elle à avoir une harde: on pouvait dormir de tout son long sans craindre qu'un puma un peu téméraire décide de nous prendre pour cible. Il avait cependant fallut quelques temps à la jument pour s'y faire et ses heures de sommeils restaient quand même très brèves, faisant d'elle l'animal qui dormait le moins des environs. Elle s'était d'ailleurs levée avant l'aurore, alors que beaucoup se reposaient encore.

Sa matinée avait été occupé à tout et à rien. Elle avait brouté, avait galopé avec les jeunes de la harde quand ils en avaient eu envie, était allé s'abreuvoir au lac, avait un peu vagabondé dans les environs, puis elle était retournée auprès des "siens" et avait commencé à faire du rien, avec un savoir-faire qui frôlait la perfection.
Occupée à fixer ses sabots encore polis de son passage chez les cow-boys, elle avait été tirée de ses pensée par l'arrivée de Zéro. Les murmures réprobateurs des autres chevaux avaient fait remarqué son approche à April, qui se moquait pas mal de ce que pensaient ses compagnons de harde de la jument isabelle, puisqu'elle n'avait jamais rien fait qui puisse la mettre dans les mauvaises grâces de la chimère.

Hey, April ! Je te cherchais, j'ai besoin de toi, de... ton expérience. Peux-tu me suivre ? Je n'ai aucune envie qu'on entende notre conversation qui sera... personnelle.

La plus jeune avait réussi à piquer la curiosité de notre jument. Les yeux pétillants, elle l'avait salué à son tour, avant d'accéder à sa requête.

Salut Zéro ! Bien entendu, je te suis.

Zéro avait alors emprunté un petit chemin un peu reculé et la Chimère l'avait suivie. Un trio les avaient observées comme si elles n'étaient pas saine d'esprit, mais April avait fouetté l'air de la queue, signe d'un désintérêt total. Ils ne savaient pas tous quoi penser de la jument, qui était arrivée depuis seulement trois semaines: elle était certes d'une bonne humeur à toute épreuve, mais d'où venait-elle cette bougresse ? Il fallait dire pour leur défense qu'April avait une odeur qui n'aidait en rien: l'Alaska, le Yukon, l'Ermite, les Indiens, les cow-boys et d'autres territoires qu'ils ne connaissaient pas la composait. Elle était désarmante de surprise cette drôle de bête.

Voyant qu'elles se trouvaient assez loin de la harde pour que des oreilles indiscrète ne puissent pas les entendre, et ayant compris que c'était là le souhait de Zéro, April avait pris la parole.

Que puis-je faire pour toi aujourd'hui ?

La plus jeune avait pris l'habitude de venir demander à la Chimère de lui raconter ses voyages et April s'exécutait avec un plaisir non dissimulé, ravie de pouvoir partager avec quelqu'un ce qu'elle avait vécu; aujourd'hui, elle était curieuse de savoir que ce Zéro souhaitait lui demander.
•••

❝April parle en #ffbe40
❝Zéro parle en #234CA5

Si quelque chose ne vous va pas, MP !

© EKKINOX




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1161
Points d'Experience : 421
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Lun 22 Juin - 5:08

learn me
april & zéro

Salut Zéro ! Bien entendu, je te suis. ❞, Zéro appréciait la simplicité et l'engouement d'April pour la plupart des choses qu'elle entreprenait. Elle l'avait bien souvent vu galoper avec les plus jeunes et l'isabelle trouvait que la Grande Voyageuse s'intégrait mieux en quelques semaines qu'elle en deux ans et quelques mois. Seulement, elle ne venait pas lui demander des conseils sur comment bien s'intégrer dans une harde, à vrai dire, cela ne l'intéressait pas le moins du monde. Les deux isabelle s'éloignaient donc vers le chemin perdu sous quelques regards lourds que Zéro ignora, visiblement tout comme April qui venait de fouetter fortement l'air de sa queue sombre. La plus jeune redressa légèrement son encolure, pointant ses oreilles vers l'avant et veillant à ce qu'elles soient bien seules et suffisamment éloignées afin de discuter en toute sérénité. April semblait avoir comprit le but de la plus jeune puisqu'elle débuta de parler alors que Zéro constatait qu'elles étaient bien assez loin. ❝ Que puis-je faire pour toi aujourd'hui ? ❞ Demanda simplement la pie, se rendant visiblement compte que Zéro ne venait pas simplement pour entendre les belles et distrayantes histoires d'April. Zéro en semblait rassurée, et elle se détendit un peu, secouant sa queue afin de chasser quelques bestioles volantes avant d'à son tour hausser la voix. ❝ Comme tu sembles en douter, je ne suis pas aujourd'hui là pour des histoires. J'ai plutôt besoin de... conseils. ❞ Zéro fit une légère moue, levant un peu les yeux au ciel, semblant réfléchir sur la suite. Ou simplement suivait-elle brièvement le vol d'un rapace qui s'éloignait déjà bien loin après avoir poussé un cri aiguë.

Je me répètes mais, tes histoires me... hrm, me passionnent. Et puis, j'ai toujours.. rêvé de voyages bien que je n'en ai jamais parlé. ❞ Surtout parce qu'on allait encore lui rire du au nez et Zéro ne voyait pas l'utilité de parler de cela à des équidés qu'elle n'appréciait pas. Préférant largement rêver dans son coin, tentant d'imaginer d'autres territoires superbes. Marcher des kilomètres, voyager avec d'autres, découvrir d'autres animaux, ressentir de l'adrénaline, être seule dans une immense étendue, ne compter que sur elle, se remplir le crâne de belles choses. ❝ Enfin, je crois que j'aimerais beaucoup vivre d'aussi belles histoires que les tiennes, voir autant de choses. Alors je voulais savoir si tu accepterais de me confier quelques conseils, m'aiguiller sur le chemin à prendre ? Des choses que tu aurais pu apprendre lors de ton vagabondage, tu vois ? ❞ Parce que, finalement, c'était toujours bon à prendre et la demoiselle aux yeux azurés pensait sincèrement que l'arrivée d'April dans la harde était une aubaine à ne pas manquer. Ses orbes azurées se déposèrent donc doucement dans celles dorées de la plus expérimentée. ❝ Tu veux bien ? ❞ Conclu Zéro en penchant légèrement sa tête d'un côté.
____
C'était très bien !
electric bird.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Mar 23 Juin - 0:41


April, et ça elle le savait, avait très souvent suscité un certain attrait qu'elle exerçait sur les autres, sans trop comprendre est-ce que cela fonctionnait. Oh, elle se rendait certes compte que ses voyages et ses airs de vadrouille y étaient pour quelque chose, mais elle ne se trouvait pas si extraordinaire que cela. Cependant, Zéro venait assez souvent la voir, alors que cela ne faisait que quelques temps que la Chimère avait élu domicile dans cette harde, ce qui commençait également à piquer la curiosité des autres équidés de Ciel Étoilé. L'autre isabelle finit par prendre la parole, récoltant alors de nouveau toute l'attention de la baroudeuse, qui avait été distraite le temps d'un instant par un petit insecte qui voletait non loin de sa tête.

Comme tu sembles en douter, je ne suis pas aujourd'hui là pour des histoires. J'ai plutôt besoin de... conseils. ❞ Zéro marqua une pause, April ne l'interrompit pas, patiente, ❝ Je me répètes mais, tes histoires me... hrm, me passionnent. Et puis, j'ai toujours.. rêvé de voyages bien que je n'en ai jamais parlé. Enfin, je crois que j'aimerais beaucoup vivre d'aussi belles histoires que les tiennes, voir autant de choses. Alors je voulais savoir si tu accepterais de me confier quelques conseils, m'aiguiller sur le chemin à prendre ? Des choses que tu aurais pu apprendre lors de ton vagabondage, tu vois ? Tu veux bien ?

L'Aventurière observa avec attention sa jeune camarade tout le long de son monologue, avant de laisser leurs regards se croiser car Zéro semblait chercher un contact visuel. Ainsi elle souhaitait voyager… April fut enchantée par l'idée. En plus, elle était flattée de voir que ses histoires plaisaient tant, elle qui les racontait avec amour et passion à chaque fois que quelqu'un le lui demandait.

Bien entendu ! Que veux-tu savoir ? Tu n'as jamais mis les pieds hors du Cimarron c'est ça ? Ce serait ton premier grand voyage ?

L'isabelle se souvenait de l'excitation qui l'avait attrapée aux tripes lorsqu'elles était partie seule pour la toute première fois, ralliant d'une traite ses terres natales et l'Alaska. Cela lui avait pris des semaines et en plus, l'hiver l'avait surprise. Mais elle avait appliqué tous les conseils de sa mère et avait même suivit des sortes de cerfs pour trouver de la nourriture.

Tu as l'habitude de beaucoup marcher ? Tu tiens bien la distance ?

Les questions se bousculaient par centaine dans la tête de la belle dorée, qui souhaitait réellement aider Zéro. Elle était tellement heureuse que la plus jeune exprime l'envie de voyager ! Elle voulait lui donner mille et un conseils, des astuces, des recommandations. Quelles zones il fallait éviter, lesquelles étaient au contraire accueillante, comment savoir se repérer la nuit. April avait soufflé de joie avec ses naseaux, toute pétillante et pleine d'entrain.

Le plus simple, c'est encore que tu me dises exactement ce que tu veux savoir, sinon je ne sais pas par où commencer…

Ses yeux étaient tout brillant d'excitation et rien n'aurait pu la rendre plus heureuse en ce moment précis.
•••

❝April parle en #ffbe40
❝Zéro parle en #234CA5

Si quelque chose ne vous va pas, MP !

© EKKINOX




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1161
Points d'Experience : 421
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Jeu 25 Juin - 15:35

learn me
april & zéro

Bien entendu ! Que veux-tu savoir ? Tu n'as jamais mis les pieds hors du Cimarron c'est ça ? Ce serait ton premier grand voyage ? ❞ Zéro eut un léger soupire de soulagement, April semblait enjouée à l'idée de lui apprendre quelques petites choses. La jeune jument isabelle l'écoutait avec attention, ne désirant rater rien des dires d'April qui seraient tous précieux. Zéro prenait rarement l'habitude d'écouter les autres mais là, c'était amplement différent. Parce qu'elle était venue demander et qu'April était une grande habituée des voyages. ❝ Tu as l'habitude de beaucoup marcher ? Tu tiens bien la distance ? ❞ Zéro réfléchissait, les oreilles droites, le regard quelque peu perdu tandis qu'elle se remémorait ses dernières longues marches ou galopades. Bien que tout c'était toujours déroulé dans le Cimarron, elle avait énormément marcher durant ses presque trois ans sur cette terre. Ses jambes étaient robustes, son souffle était bon. Elle avait beau ne pas être la plus rapide des chevaux du Cimarron, elle avait une très bonne résistance. Pour répondre, la jeune isabelle préférait attendre que la plus âgée termine avec ses questions, elle semblait réellement enthousiasmée à l'idée de l'aider et cela fit étrangement plaisir à Zéro. Peu de fois on avait ainsi voulu l'aider, peu de fois on l'avait écouté et April qui ne la connaissait pas acceptait sans réfléchir sa demande. La simplicité, la bonté. Mine de rien, Zéro appréciait sincèrement April. ❝ Le plus simple, c'est encore que tu me dises exactement ce que tu veux savoir, sinon je ne sais pas par où commencer… ❞ Termina la Grande Voyageuse après avoir soufflé sa joie avec ses naseaux bruns. Les yeux azurés de la plus jeune croisèrent ceux de l'isabelle aux yeux dorés et elle y lut une grande joie, de multitudes étoiles d'excitation.

Souriant légèrement, Zéro se remémora les premières questions d'April afin de lui répondre petit à petit. ❝ Contente que tu sois aussi enjouée, merci April. ❞ Débuta tranquillement Zéro avant de poursuivre sur sa petite lancée. ❝ En effet, je ne suis jamais sortit du Cimarron et ce mon tout premier grand voyage. Après, je suis habituée à marcher sur de longues distances et je tiens bien le coup, j'ai d'ailleurs plus de souffle et de résistance que de vitesse. Mes jambes sont bien solides. ❞ Continuait Zéro en se rappelant ses nombreuses découvertes de lieux du Cimarron quand elle était petite. Les marécages, les indiens, les terres libres, les cow-boy. Elle avait visité le Cimarron pratiquement de fond en comble. ❝ Quant à ce que je veux savoir... Eh bien, peut-être aurais-tu quelques lieux sûrs à me donner ? Des lieux plus hostiles ? Des emplacements de coin d'eau ? Est-ce que je peux m'aider de quelque chose pour trouver de la nourriture à coup sûr ? Et la nuit, il vaux mieux se reposer ou on peut poursuivre ? D'ailleurs, je suppose que je vais devoir apprendre à dormir un peu plus aux aguets que quand je suis dans la harde. ❞ Zéro semblait de plus en plus enjouée à l'idée d'entreprendre un long et grand voyage. Quelles sensations allaient la parcourir quand elle partirait, seule dans l'immensité ? La petite isabelle espérait qu'April est suffisamment de mémoire pour se souvenir de tout cela - de toute façon, elle semblait avoir une mémoire remarquable - et surtout, elle espérait qu'elle-même aurait assez de mémoire pour se souvenir de tout ce qu'April lui expliquerait.
____
Zéro parle en: #234CA5
electric bird.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April
She was nothing but a free spirit,
she was born free.
avatar
Messages : 344
Points d'Experience : 11
Date d'inscription : 17/02/2014
Joue également : Berceuse Pastel - Grondelierre - River

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Sam 4 Juil - 16:05


La vagabonde était ravie de voir que quelqu'un d'autre s'apprêtait à prendre la route. Elle ne comprenait pas comment l'on pouvait rester toute sa vie à un seul et même endroit sans jamais éprouver ne serait-ce qu'une fois l'envie de découvrir quelque chose d'autre que sa plaine ou son morceau de forêt. Elle fit silence pour écouter Zéro.

Contente que tu sois aussi enjouée, merci April. En effet, je ne suis jamais sortit du Cimarron et ce mon tout premier grand voyage. Après, je suis habituée à marcher sur de longues distances et je tiens bien le coup, j'ai d'ailleurs plus de souffle et de résistance que de vitesse. Mes jambes sont bien solides. Quant à ce que je veux savoir... Eh bien, peut-être aurais-tu quelques lieux sûrs à me donner ? Des lieux plus hostiles ? Des emplacements de coin d'eau ? Est-ce que je peux m'aider de quelque chose pour trouver de la nourriture à coup sûr ? Et la nuit, il vaux mieux se reposer ou on peut poursuivre ? D'ailleurs, je suppose que je vais devoir apprendre à dormir un peu plus aux aguets que quand je suis dans la harde.

April avait attentivement écouté sa cadette. Elle fit un rapide point dans sa tête, pour rassembler ses idées.

Pour commencer, c'est très bien que tu sois endurante. Il vaut mieux ça à une grande vitesse qui ne dure pas, même si tu dois pouvoir courir de toutes tes forces si un danger se mettait à te guetter. Ne tente jamais de faire face à un ennemi lorsque tu voyages: tes forces ne sont pas les mêmes que lorsque tu restes quelque part et tu te fatiguerais à vouloir le battre. Mieux vaut fuir, en te servant de ton fameux souffle. Un prédateur renoncera s'il voit que tu ne t'arrêtes pas.

April avait bien appris cette leçon-là, plus jeune. On n'attaque jamais, même si on est certain de l'emporter: que ce passerait-il si il n'y avait pas un mais plusieurs prédateurs ? Elle avait vu des chevaux y rester et elle avait compris que la fuite était la meilleure de toutes les solutions.

Ensuite, je te conseillerai de ne pas approcher de plaines désertiques, arides ou sans le moindre bosquet sur des kilomètres: en plus de souffrir de la chaleur, tu serais repérée à des kilomètres à la ronde, surtout avec ta robe si claire. Si jamais tu devais vraiment traverser ce genre de plaine, ne t'y aventure jamais seule ! N'hésite pas à voyager avec des solitaires qui connaissent le chemin, ils pourront t'apprendre des choses et surtout tu ne te perdras pas.

Elle fit une pause un instant, pour se souvenir. Elle avait été, une fois, coincée dans un enfer vert. Des plaines à perte de vue, aucun arbre, des cours d'eau tellement mince qu'il était difficile de s'y désaltérer. Elle avait longtemps tourné en rond, jusqu'à ce qu'un vieil étalon, usé par le temps, la tire de là en l'obligeant à le suivre.

Tu m'as parlé de la nuit aussi… Cherche toujours un endroit où tu te sens en sécurité et surtout, ne dors jamais en étant complètement allongée, sauf si tu es avec un troupeau, cela pourrait bien causer ta perte. Mieux vaut éviter de continuer sa route les nuits où la lune se cache, tu pourrais te prendre la jambe dans quelque chose et tu pourrais y laisser ta peau. Mais tu as raison en supposant que ton sommeil doit être léger: soit prête à fuir au moindre bruit suspect. Tu n'auras pas le droit d'hésiter, il est souvent trop tard pour ça quand tu te rends compte qu'un autre animal désire te manger en pleine nuit.

April fit une petite pause, pour tremper son nez dans le cour d'eau qui passait à ses pieds. Elle bu longuement, avant de reprendre.

Je ne peux pas te donner d'astuce pour trouver immanquablement de quoi manger, si ce n'est de ne jamais trop t'éloigner de plaines où tu pourrais te nourrir. Évite les montagnes, surtout si le ciel se couvre, et n'y va pas seule. Il y a des falaises et des crevasses partout et elles engloutissent des chevaux sans qu'on ne les revoit jamais. Évite aussi de trop t'approcher des endroits où se regroupent les humains, si beaucoup de chevaux arrivent à berner ceux qui vivent dans le Cimarron, les humains des autres territoires sont souvent beaucoup plus féroces et ils ne laissent pas tomber. Tu dois toujours être méfiante.

La Chimère marqua une nouvelle pause, le temps de se remémorer les points d'eau les plus vastes qu'elle connaissait.

Je me souviens de deux immenses étendues d'eau, dont on ne voit jamais le bout, une tout à fait à l'est, l'autre à l'ouest, mais n'y va pas: tu ne peux pas boire dedans, elle est trop salée.❞ April ignorait qu'il s'agissait là des Océans et elle avait juste retenu le goût infect de ces mares géantes, ❝Par contre, tu trouveras au Nord de nombreux lacs et étangs, qui regorgent de poisson, ce qui attire immanquablement les Ours. Ils ne sont pas méchants, mais ne t'approche jamais de leurs petits, ils pourraient penser que tu leur veux du mal et là, je t'assure que tu n'as pas envie de voir une mère ourse en colère. Méfie toi aussi des loups des forêts qui sont au nord, ils sont très nombreux et l'hiver, à cause de la neige, leur gibier disparait et ils n'hésiteront pas à te traquer jusqu'à épuisement si tu leur passes sous le nez à cette période de l'année.

April acheva enfin de parler, agitant doucement ses oreilles comme pour se souvenir d'autre chose. Il y avait tellement à dire… Elle décida d'attendre que Zéro lui demande autre chose avant de continuer à parler.

•••

❝April parle en #ffbe40
❝Zéro parle en #234CA5

Énormément de blabla, très peu d'action, dit moi si tu en veux plus :)

© EKKINOX




Signa: Charbon :heart:
OC+avatar: Siiu.

Pictures:
 


DC: Grondelierre, Berceuse Pastel, River & Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1161
Points d'Experience : 421
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Mer 24 Fév - 23:45


L'Isabelle avait rarement aussi minutieusement écouté un autre équidé ainsi, pourtant, Zéro était à cet instant toute ouïe. Tous ses sens étaient dédiés à la jolie April qui faisait part de ses conseils, de ses expériences à la plus jeune. Se battre face à un prédateur... En effet, cela semblait bien à bannir en voyage. Si ici son travail était de faire fuir les carnivores qui rôdaient de trop près, elle avait déjà de nombreuses fois préféré fuir un affrontement. Après tout, c'était la plupart bien plus sûr que de se confronter furieusement à crocs, griffes et habileté sournoise. La demoiselle aux prunelles azurées tentaient de tout emmagasiner, notant de ne pas paraître trop agaçante afin d'avoir la possibilité de se joindre à des groupuscules. Si la jument avait bien comprit une chose, c'était qu'une harde était incroyablement efficace pour le repos et être serein. Beaucoup de chevaux rejoignaient des hardes simplement pour cela d'ailleurs, pour une meilleure protection.

Tout les dires d'April étaient si précieux, Zéro ne voulait en manquer aucun. S'imaginant déjà affronter vents et tempêtes sans cesser de marcher en compagnie d'autres équidés, tentant de s'imaginer de fabuleux paysages aux pires endroits. La vie de son interlocutrice devait avoir été remplie à souhait et cela, la jeune femelle l'enviait. Qu'avait-elle connu en tant que jeune adulte ? Le Cimarron, uniquement le Cimarron. Certes, il y avait eu de belles places à voir mais cela n'avait clairement rien de comparables avec les autres nombreux endroits d'une beauté époustouflante qui devaient exister. Un tel voyage paraissait par ailleurs bien dangereux mais c'était aussi cela qui faisait la chose, le danger. L'adrénaline des situations périlleuses, le cerveau qui surchauffe pour trouver une solution. Et puis pouvoir galoper totalement libre, sans avoir aucune idée d'où elle allait, marcher sans cesse, trotter pour avancer plus vite sans trop se fatiguer. Voir défiler les saisons. Zéro rêvassait presque, les yeux dans le vague. Déjà, elle avait l'impression d'humer des odeurs si différentes de celles d'ici.
La jeune isabelle revint soudainement sur terre, habillant ses lippes brunies d'un léger sourire.

« Je vais essayer de retenir tout ça alors. Dit moi, tu viens du Nord, comment est-ce ? J'aimerai beaucoup y aller. Oh, et si tu me racontais l'un des pires moments que tu a vécu lors de tes grands voyages ? »

Zéro fit glisser ses oreilles un instant vers l'arrière, ayant cru entendre un craquement. Lorsque sa tête suivit finalement le mouvement de ses instruments d'écoute, elle aperçut simplement un lapin qui semblait occupé à farfouiller les buissons. Rassurée, la jeune jument baissa un peu sa tête pour se gratter l'antérieur droit avant de le taper fugacement contre le sol. Zéro redressa son encolure, portant son attention sur son aînée. Des questions s'amoncelaient dans son esprit, repartaient, s'entremêlaient. En réalité, la perspective du voyage lui offrait un doucereux sentiment de pur satisfaction.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 972
Points d'Experience : 117
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Help me, learn me. [RP flashback]   Mer 10 Aoû - 14:31

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Help me, learn me. [RP flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-