RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Curiosity - [Shabet/Lord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axe
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 31
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 20/03/2015

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Curiosity - [Shabet/Lord]   Sam 4 Avr - 15:27




- Curiosity -

Froid d'hiver, froid de tempérament.

Feat Shabet & Lord







C'était encore une matinée dans la montagne. Les humains ne cessaient de se mettre près du feu, et de se prêter les rares couvertures à tour de rôle. Debout sur les hauteurs des rochers, les sentinelles semblaient veiller sur la neige de la montagne. Les flocons ne bougeront pas, ni ne fuiront, mais ils étaient là. Il y avait bien ces indiens, parfois, mais il n'étaient pas assez stupide pour s'aventurer jusque là. Ils étaient pacifiques, mais pas les cowboys. Les premiers ont des arcs, les seconds des fusils. Les premiers ne sont pas fou, les seconds déjà plus. Les indigènes seraient déjà cachés du soleil, alors que les colons... Non décidément les ombres n'étaient pas leurs trucs. Ils restaient là se faire congeler comme de vulgaire idiots. Cela éveillait la moquerie des équidés de Fort, qui eux, étaient cachés dans les grottes près du campement, et fuyaient ce froid comme la peste, en se collant les uns aux autres. En dehors des quelques rapaces de haute altitude, et quelques animaux adaptés, personne ne devait vivre dans le froid aride du coin. Lord était cependant pour une fois à sa place. Ce n'était pas un cheval norvégien, mais à cause des épais crins qu'il porte, et les poils qui lui recouvrent le bas des jambes, il était plutôt à l'aise dans la neige. En plus de dégager beaucoup de chaleur à cause de sa grande masse corporelle, il a ces petits atouts naturels qui lui sont fort utile. Il se retrouvait souvent collé à plusieurs équidés la nuit. En effet, le jour, le froid de l'altitude est tout à fait passable, mais la nuit, moins.

Peut importe, ce froid semblait embêter tout le monde. Mais la personne la plus énervée par tout ça était probablement Spencer Carter, le vétérinaire du clan. Il était peut être simple médecin pour animaux, mais justement, il est médecin. Comment pouvait on laisser ces hommes dans un tel froid, surtout après avoir affronté les indiens ? Certains chevaux et humains étaient encore blessés, et même si on dit que le froid conserve, ce n'est pas une solution. Il revenait d'une énième dispute avec le maître des lieux, le Colonel, et entrait dans la tente qu'il partage avec le médecin du Fort. Mais oui, vous savez bien... Le VRAI médecin. Celui pour humain !

- Et voilà ! Non mais franchement c'est pas possible... Comment peut il laisser les autres dehors, comme ça, à crever dans le froid ?

Disait il, en furie. Spencer était connu pour son tempérament calme, mais pas au point de ne pas s'inquiéter pour les autres. C'était son travail après tout, de s'occuper des autres. S’asseyant sur sa chaise de fortune, les deux pieds sur une souche qui se trouvait sous la tente, et il grognait comme un loup en colère, puis prit une bouteille de bière qui traînait par là. Il en cachait souvent, et malgré que le Colonel le sache, il n'avait jamais réussi à prouver cette rumeur. Il en avait même emmené jusqu'ici ! Pourtant, le Colonel est bien le seul dans cette base coloniale à ne pas avoir vu Spencer avec une bouteille à la main. D'un coup d’œil en coin, il posait ses yeux sur son collègue, se demandant si il l'ignorait. Peut importe.

Tout cette scène, Lord l'avait observé depuis l'extérieur, et surtout entendu, en faite. L'ouverture de la tente n'est pas grande. En effet, il vivait détaché dans l'endroit, l'animal, alors que les autres équidés sont attachés à tout ce qui est possible. Arbres, rocher, et d'autres choses en tout genre. Personne ne réagissait ? Et bien non. Le doux géant parvient toujours à se détacher de toute façon, que ce soit en tirant, ou rongeant la corde. Puis, même avec des portes ouvertes, il ne fuit pas. Partir ? Mais... Pour quoi faire ? Pft. Il était bien comme son propriétaire, qu'il avait suivit tel un petit chien depuis le bureau du Colonel juste qu'ici. Mais maintenant que son cavalier était partit à râler dans son coin, il n'avait plus rien à faire.

Regardant les alentours, il se demandait quoi faire. Puis... l'idée lui venu en voyant l'autre médecin dans la tente, celui des humains. Lord était arrivé il y a peut, et... il n'avait jamais rencontré le cheval du confrère de son maître. Il ignorait tout de cet équidé, et ce demandait qui cela pouvait être. Peut être l'avait-il déjà croisé ? Commençant à déambuler dans l'endroit, comme par habitude, il scrutait un à un les autres chevaux du campement, tous attachés sans exceptions, ou presque pour certains. Lord avait un privilège quasi unique. Mais là n'est pas le sujet. Il les observait, cherchant quelque chose qui pourrait lui mettre la puce à l'oreille. Puis... là, il la vit. Une jument avec ses sacoches autour du cou. Il n'y avait pas 36 personnages qui pouvaient porter un tel accoutrement. Ça devait être elle. Il restait néanmoins surprit. Il avait pensé à un équidé comme lui, fort, pouvant transporter les blessés. Ou au moins un étalons. Mais... il semblerait que l'autre type ai visé sur la vitesse d'intervention plutôt que le ramassage de blessés, ou de corps, visiblement. Lord la fixait donc, droit et fier, de loin. Il remuait sa longue queue par moment, pour chasser les mouches et se faire un peu d'air, après avoir ramassés quelques longs brins d'herbe qui traînaient par là, et qui dépassaient de sa bouche. Il avait ainsi un air de campagnard, et un peu négligé, aussi. Il faut dire que depuis qu'il s'est roulé sur le sol ce matin, il en a des brindilles partout dans ses crins, ce qui amuse beaucoup les membres du clan humain.





Picture by Pandora - OC by Epona/Breeze/Axe - Background by Dreamworks.

DC de Epona/Breeze
Contacter Epona en cas de problème, merci !

Autres images :titcoeur: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 141
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Mar 7 Avr - 4:00




••• Curiosity •••




Shabet n'était pas habituée à ce froid, sa peau sensible à ce manque de chaleur frissonnait à chaque instant et Sofiane craignait qu'elle ne devienne malade à force. Il lui avait donc posé une large couverture sur le corps, tombant jusqu'à ses jambes fines et élégantes. La pauvre jument avait tout de même froid, allant se coller aux autres équidés du camp, tremblante et moins souriante qu'avant. Au désert, ça allait parfaitement, la chaleur, elle connaissait, elle aimait. Mais ce froid glacial... Impossible à résister. La croisée Ibérique était libre, comme d'habitude. Etant l'un des équidés les plus calmes du camp, Sofiane la laissait vagabonder comme elle l'entendait et personne n'était négatif à cela, plutôt amusé de voir la jument se promener avec sa grosse couverte, son collier à sacoches et sa petite mine.
Shabet soupira doucement, dégageant de la buée blanchâtre alors qu'elle observait l'horizon, les oreilles basses. Tout ce blanc, toute cette neige, ça allait finir par lui donner la nausée. La jument palomino se secoua, faisant glisser son regard autour d'elle, observant un bref instant les hommes et les quelques équidés. Quand partiraient-ils d'ici ? Shabet avait beau être là depuis peu, elle ne comprenait pourquoi ils restaient bloqués ici, dans cette montagne. Et cette guerre, elle ne la comprenait pas non plus. On lui avait expliqué, une vieille rancœur entre indiens et cow-boy. Mais de la violence, la petite palomino ne voulait plus en voir, sa jeunesse avait été marqué par la violence, l'envie des hommes, la tricherie et toutes ces mauvaises choses qui émanaient de certains êtres vivants. Shabet reprit sa marche à travers le camp, espérant que ses déplacements la réchaufferaient un peu. Se remémorant encore et encore les étendues désertiques, les déserts de sables chauds et le soleil ardent de son ancien pays, de ses terres natales dont elle était si loin.

Sofiane, à l'image de sa monture, supportait mal le froid. Dans la tente qu'il partageait avec son acolyte vétérinaire, il se réchauffait péniblement après avoir vu un autre soldat venu montrer sa blessure qui allait de mieux en mieux. Sofiane était emmitouflé dans un long manteau, arborant une large écharpe, ses mains enveloppées dans des gants alors qu'il tenait une tasse de thé brûlant. Il avait également conservé ses bottes en cuir, ne pouvant pourtant pas empêcher son corps de frissonner à chaque bourrasque trop puissante. Il avait faillit sursauté lorsque Spencer était entré dans la tente telle une tornade. ❝ Et voilà ! Non mais franchement c'est pas possible... Comment peut il laisser les autres dehors, comme ça, à crever dans le froid ? ❞ Sofiane soupira doucement, un fin sourire aux lèvres. Il comprenait parfaitement la colère du vétérinaire, il fallait rapidement partir de cet endroit sous peine de finir avec encore plus de pertes. Mais repartir serait compliqué: des équidés et des humains étant encore blessés, il allait falloir de bons chevaux en forme afin de les transporter. Sofiane ne dit rien, observa brièvement l'humain attraper une bouteille d'alcool, se laissant tomber sur un siège de fortune. Sofiane, portant la tasse à ses lèvres, se délecta du liquide brûlant avant de répondre à son congénère, calme et souriant. ❝ Je pense que nous allons bientôt partir de là, j'ai surtout peur pour ce déplacement, ce sera long et avec nos blessés, plus compliqués. ❞ Il avait beau être médecin, il ne faisait pas de miracles. Le temps n'était pas avec eux et tous - ou presque - crevaient de froid.

Shabet, elle, observait la tente de Sofiane en souriant légèrement. Depuis qu'ils étaient ici, ils n'avaient pas pu partir en simple promenade. Sofiane avait à faire, soigner encore et encore tous ces pauvres hommes blessés par cette satanée guerre. La palomino craignait de devenir trop grasse et de perdre de son impressionnante endurance. Elle aimait se dépenser, galoper encore et encore, parcourir de grandes étendues et se défouler, tout simplement. Rester planté au même endroit, elle n'aimait pas et elle en avait perdu l'habitude. Et comme l'on a pas tout ce qu'on veut dans notre vie, la croisée Ibérique et Akhal-Téké devait se contenter de cela. Et alors qu'elle pensait à cela, elle sentit comme une regard sur elle. Redressa sa courte encolure, elle vit un grand et imposant étalon noir et blanc, l'équidé du vétérinaire. Elle avait déjà pu le voir en compagnie de son cavalier. Il était vraiment fort et ne devait pas avoir vraiment froid vu son physique. A côté de lui, la jument palomino faisait pâle figure, de taille plus petite que moyenne, fine et taillée pour la vitesse et l'endurance. Le shire, lui, semblait tout à fait apte à transporter de lourdes charges. Shabet avait beau pouvoir porter au moins deux hommes, voir trois, elle n'était pas cabale de tracter ou de dépenser autant de force que l'étalon aux balzanes blanches. Une vraie force de la nature. Shabet eut un léger sourire devant la force apparemment tranquille qui se tenait un peu plus loin, avec son apparence négligé comme elle avait rarement vu, il avait un certain charme. La jument s'approcha alors tranquillement de lui, ses naseaux dilatés laissant échapper un peu de buée alors que son poil frémissait par endroit malgré la large et chaude couverture. ❝ Vous êtes le cheval du vétérinaire, je me trompe ? ❞ Shabet s'était planté devant le Shire, souriante malgré le froid qui l'agaçait fortement, jetant un bref regard vers le sol enneigé qui couvrait quelques herbes. Se disant qu'elle attendrait que Sofiane lui donne de quoi manger tandis qu'elle reposait son regard teinté de vert sur l'étalon. ❝ Je suis Shabet, enchanté ! ❞ Inutile de préciser qu'elle était la jument du médecin, avec son pseudo collier à sacoches, cela était assez visible.
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 31
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 20/03/2015

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Jeu 9 Avr - 18:07




- Curiosity -

Who I am.

Feat Shabet & Lord







Ah, ces mauvaises herbes dans ses crins... cela lui rappelait le passé. Le bon temps. Là où il a grandit, et là où la campagne était belle, verte, et fleurissante. Rien à voir avec aujourd'hui, le froid, les rochers, la grotte à côté... la camp. La vie était généralement calme pour lui, au Fort. Cependant, avec cette pseudo guerre, tout s'était accéléré. La bataille, les indiens, les tirs, les flèches, le sang... la mort pour certains. Rien a voir avec le calme de sa campagne anglaise. Tout était si différent à présent. Oppressant, fatiguant, et même menaçant. Non décidément cette vie ne lui convenait pas. Il ne voulait pas rester dans cet endroit soit aride par le froid, soit par le chaud. Oui, Lord détestait le Cimarron. Il n'avait pas amis, pas de connaissance... Du moins équidés. Il se sentait seul. Très seul. Même si au premiers abord le shire n'est pas accueillant, il est très fidèle, doux, et même aimant. Mais qui pourrait le croire ?

Son cavalier, lui, buvait sa bière avec un air fâché, tout en écoutant son collègue, semblait à l'aise en ces lieux. Il avait grandit dans ce pays, après tout. Ce dernier était souvent perplexe envers le Docteur. Ce dernier était emmitouflé et buvait du thé, comme un anglais. Peut être qu'il l'était ? Peut importe. Il ne supporte pas la température du coin. Alors que Spencer... lui... Déjà, il n'est jamais malade. En plus, il ne craint pas le changement de température. Cependant il est accro à la bière, et ça, personne ne sait pourquoi. Il était souvent râleur, mais au font, c'était un âme avec un grand cœur. Mine de rien, il était un peu comme Lord. A l'extérieur, il ne donne pas envie. Il n'est pas avenant, il n'est pas amical. Pourtant, une fois connu, en présence de personne aimante, et bien il est très agréable, gentil, et parfois drôle. (Bien que quoi qu'il arrive, Lord, lui, ne rigole jamais.) Au final, ils sont bien pareil.

Alors que les médecins commençaient un débat sur quand ils allaient bien rentrer, et surtout comment, les deux équidés étaient dehors. Le grand noir et blanc n'était absolument pas troublé par le vent froid du coin, et encore moins les zones neigeuses. L'Angleterre n'était pas un pays très froid, mais il passait ses hivers dehors, le pauvre animal. Et puis, on s'occupait de moins en moins de lui au fil des années. Le femme de son propriétaire était malade. Monsieur en prenait donc grand soin... de sa femme. Mais moins de ses chevaux. Mais cela, c'est encore une autre histoire.

Dos au vent, la crinière en désordre, les branchages dans ses crins, et la posture droite, il fixait la petite jument avec une couverture sur le dos. Elle semblait craindre le froid, et encore plus que les autres. Pourtant il y avait bien deux idiots d'étalons, plus loin, qui grelottaient comme deux esquimaux... et ne parlons même pas de leurs propriétaires. Shabet, elle, était petite, et de ce fait, tout le monde semblait prendre soin d'elle. Enfin, il le supposait. D'ailleurs il nota ce détail... Elle n'est décidément pas grande, en plus d'être fine. Franchement, elle n'était pas là pour transporter les blessés, mais intervenir rapidement. Peut être que Lord servait tout simplement à cette seconde tâche, c'est à dire transporter blessés et parfois même... cadavres. Oui, franchement, ils feront une bonne équipe. Reste à voir si ils s'entendent aussi bien que leurs cavaliers. Justement, la jument du médecin s'approchait. Elle faisait un peu de buée, et semblait toute frêle. Lord se demanda alors ce qu'il se passerait si il la touchait. Il risquerait de la casser ? Il espérait s'entendre avec. Lord avait la fâcheuse manie de donner des coups de tête à ceux qu'il n'aime pas, humain on monture. Mais il reste calme devant les dames, heureusement. Même les humaines. A chaque fois elles lui rappelaient la femme malade de son premier propriétaire. Une femme douce, aimante, et calme.

❝ Vous êtes le cheval du vétérinaire, je me trompe ? Je suis Shabet, enchanté !

Disait elle, le regard planté sur lui. Elle souriait. Mais elle semblait gênée par le temps, comme Lord l'avait pensé. Bref, elle semblait chaleureuse, et cela était un bon point pour le shire. Elle avait passé le premier test : Le sourire amical. Oui, pour l'étalon était important. Non pas qu'il jugeait les autres comme ça, mais cela lui permettait déjà de se faire une pré-idée sur la personne, et savoir directement si ça peut passer ou non. Il a horreur des gens malpolis. Il en avait effrayé plus d'un en frappant un sabot au sol, en fixant la personne dans les yeux, ouvrant la bouche pour sortir un "Bonjour" bien dur.

- C'est ça. Vous devez être la jument de Sofiane, le médecin ? Je suis Lord. Enchanté également.

Il restait néanmoins sans sourire. Il le portait sur lui de toute façon, qu'il est dur et froid. Mais on sentait que ce n'était pas agressif, mauvais, ou tout autre acte péjoratif. Non, il était juste comme ça. Il avait même relevé les oreilles, pour se donner un air intéressé, retenant toute son attention vers Shabet.

- Vous semblez emprise au froid.

Bravo Sherlock ! Pas besoin d'être un génie pour le voir. Mais Lord n'était pas très doué pour faire la conversation, encore plus avec les filles. Il cligna ses yeux un coup, en la fixant toujours. Il s'attendait bien sûr à une réponse assez particulière, une moquerie probablement.





Picture by Pandora - OC by Epona/Breeze/Axe - Background by Dreamworks.

DC de Epona/Breeze
Contacter Epona en cas de problème, merci !

Autres images :titcoeur: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 31
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 20/03/2015

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Sam 9 Mai - 14:44

Up



Picture by Pandora - OC by Epona/Breeze/Axe - Background by Dreamworks.

DC de Epona/Breeze
Contacter Epona en cas de problème, merci !

Autres images :titcoeur: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabet
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 141
Points d'Experience : 45
Date d'inscription : 20/03/2015
Joue également : Zéro, Adriel, Cocaïne, Toxic, Joshua.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Mer 24 Juin - 4:08




••• Curiosity •••




Shabet était grandement intriguée par Lord, il était grand, massif, imposant, lourd. Dans son ancien pays, lors de ses voyages, elle n'avait jamais vu d'équidés pareils. Il faut dire que dans son pays chaud, tous préviligiaent les chevaux légers, endurants, rapides et fins. Capable de supporter la chaleur et de faire des kilomètres et des kilomètres. Quant à elle, la jument palomino avait surtout était faîte pour plaire à Sofiane, pour être élégante mais également avoir assez d'endurance et de vitesse pour remporter les courses du désert. Ce qui avait par ailleurs, plus ou moins fonctionné. ❝ C'est ça. Vous devez être la jument de Keith, le médecin ? Je suis Lord. Enchanté également. ❞ La petite jument hocha doucement son encolure, observant avec une curiosité réservée Lord qui était incroyablement froid. Shabet n'en était aucunement offusquée, se rendant compte que cela devait être dans sa nature et puis, mine de rien, ça lui allait comme un gant. Et puis, il semblait faire un effort en portant son attention sur Shabet qui souriait toujours. Tout comme il était dans la nature de Lord d'être froid, il était dans la nature de Shabet d'offrir ce doux sourire bienveillant et franc aux autres. ❝ Vous semblez emprise au froid. ❞ La petite jument aux balzanes blanches eu un léger rire amusé mais non moqueur. Elle jeta un coup d’œil à la large couverture sur son dos. Elle devait être l'un des équidés le moins habitués au froid du coin, elle se souvient encore du voyage qu'avait entreprit Sofiane avant d'arriver dans le Cimarron, passant dans l'Alaska. Elle avait bien cru mourir de froid la pauvre Shabet ! Heureusement, elle a toujours eu une bonne santé, une grande résistance. A vrai dire, elle n'avait jamais été malade de sa vie mais cela risquait de changer avec ce froid. Elle avait hâte qu'ils trouvent des terres un peu plus chaudes. ❝ En effet, je viens d'un pays terriblement chaud, j'ai toujours vécu sous un soleil ardent et sur du sable brûlant. Alors vous vous imaginez bien que dans cette neige... j'ai dû mal. ❞ Elle soupira doucement et reporta son regard sur le grand Lord. ❝ Tandis que vous, vous devez bien tenir le froid ! Vous en avez de la chance, rappelez-moi de rester près de vous, la nuit prochaine. ❞ Poursuivit la petite jument en riant légèrement.

Elle s'ébroua, secouant sa queue blonde et jetant un œil en direction de la tente où se trouvait Sofiane et Spencer. Shabet était bien contente de savoir que le jeune homme aux cheveux bouclés pouvait compter sur Spencer, il semblait être un bon collègue et malgré les soins que Sofiane apportait aux autres médecins, on voyait bien qu'il n'était pas du coin. Et ça posait parfois problèmes. Heureusement, quelques soldats passaient outre cela. Shabet redressa ses oreilles, tenta d'entendre quelque chose venant de la tente mais rien, bah, laissons-les discuter entre eux. Shabet reposa son regard sur Lord et arqua un sourcil, son sourire disparaissant doucement tandis qu'elle prenait un air un peu plus sérieux. ❝ Dîtes-moi, Lord, êtes-vous au sein du Fort et du Cimarron depuis longtemps ? Vous connaissez du monde ? ❞ Peut-être que s'il connaissait un peu plus de monde qu'elle, il pourrait lui présenter ces quelques personnes ? La croisée Ibérique ne connaissait vraiment personne dans le Fort. Elle avait beau être sociable et aller facilement vers les autres, elle oubliait sans cesse les visages et les noms, du moins, de ceux qui ne lui avait fait aucun effet. Par ailleurs, si elle reconnaissait directement le shire noir et blanc, c'est en premier lieu car il était le cheval du vétérinaire et que donc, ils allaient souvent opérer ensemble à l'avenir. ❝ Parce que.. je dois avouer que je suis arrivée récemment, je ne connais pas grand-monde. Voir personne, et puis la guerre est arrivée si vite... je n'ai rien comprit, juste que je devais dépêcher Sofiane sur le terrain pour qu'il soigne les soldats. ❞ Oh que oui, c'était arrivé vite. A peine avaient-ils débarqués au Fort qu'une ou deux semaines plus tard, il fallait prendre la direction des montagnes indiennes pour attaquer !

___
Désolé du retard, j'ai eu un peu de mal avec Shabet pendant un moment mais ça va ^^'
& aussi, chez les cow-boy, Sofiane est connu sous le nom de Keith Wilson ! ~
© POLLO




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 31
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 20/03/2015

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Lun 29 Juin - 22:18




- Curiosity -

Who are you ?

Feat Shabet & Lord







Lord observait bien la petit jument. Fine, de couleur claire, rapide... Taillée et née pour les pays chaud, elle devait être à son aise dans ce pays contrairement à l'étalon noir. Elle était parfaite pour un médecin. Le besoin de se déplacer vite était quelque chose d'important. Lui était fait pour déplacer les montures blessées. Les tirer était donc aussi nécessité de son côté. Au final, chacun était la parfaite monture pour leurs fonctions... ou presque. Le géant noir ne se ferait jamais à un temps pareil. Spencer avait beau lui couper les crins, le bosser, l'abreuver... il n'était au final qu'un titan transformé en verre dans cette région. Pour lui, cette virée en montagne n'était qu'une petite semaine de vacance au paradis.

La jument ayant hoché la tête pour répondre à sa question, Lord notait donc cette information vérifiée dans sa tête. Sa façon de pensée était semblable à son comportement froid semblant peu amical. Pourtant, à l'intérieur, il se sentait vraiment heureux de faire sa connaissance. La regardant toujours sourire, il l'observa rire un peu. Le grand animal redressa les oreilles, se demandant pourquoi elle riait avant de regarder sa couverture. Qu'est-ce qu'il y avait de si drôle ?

❝ En effet, je viens d'un pays terriblement chaud, j'ai toujours vécu sous un soleil ardent et sur du sable brûlant. Alors vous vous imaginez bien que dans cette neige... j'ai dû mal... Tandis que vous, vous devez bien tenir le froid ! Vous en avez de la chance, rappelez-moi de rester près de vous, la nuit prochaine. ❞

Un pays chaud ? Encore une théorie de confirmée. Lord n'était pas stupide, mais souhaitait toujours avoir la confirmation de la propre bouche de la personne concernée. Du sable ? Sûrement en grosse quantité pour qu'elle en parle. Imaginant quelques secondes à quoi cela pouvait ressembler, il repensait à la mer et au bateau qui l'avait amené ici. Drôle d'expérience. Heureusement qu'il n'avait pas le mal de mer. Mais oui, il tenait bien le froid. Cependant, on notait une petite pointe de surprise lors de la seconde partie du discours de la jument. Rester près de lui ?

❝ Hum. Pas trop près, alors................. Enfin... Je veux dire... Vous... vous n'avez pas besoin de tant de chaleur, vous semblez assez forte, non ? ❞

C'était plutôt bien rattrapé, mais on devinait maintenant que Lord n'était pas à son aise avec les juments. Détournant le regard, il ne cessait de se répéter un mot dans sa tête, en boucle. "Idiot". Il ne voulait pas draguer, loin de là, mais il aimait faire bon impression au près de tout le monde, et là il venait de passer pour un insociable effrayé par les juments doublé d'un imbécile. Heureusement que personne d'autre n'était là, sinon sa crédibilité se serait envolée.

❝ Mais... si cela peut vous aider... Vous êtes la bienvenue. ❞

Oui, il se rattrapait bien. Il n'était pas beau parleur, mais savait comment s'excuser en quelque sorte. Il jeta un œil ensuite à la jument, de nouveau, tournant son regard vers elle. Il était terriblement embarrassé. Cela passerait ? Elle rirait sûrement, voir glousserait, trouvant ça mignon, ou pire, prendrait ça pour de la drague timide, mais c'était déjà trop tard. Se retenant de soupirer, il jeta aussi un bref regard à la tante. Spencer avait cessé de râlé, ayant sûrement une bouteille de bière à la main l'air pensif. Et c'était le cas. Lord avait vite apprit à le connaître, le lascars.

Puis la jument prit un air... sérieux. Un contre coup de son rattrapage foireux ? Reculant légèrement la tête de surprise, se rendant de nouveau expressif contre son grès, il s'attendait à une question un peu particulière, ou une insulte. Heureusement c'était juste une question sérieuse et posée.

❝ Dîtes-moi, Lord, êtes-vous au sein du Fort et du Cimarron depuis longtemps ? Vous connaissez du monde ? … Parce que.. je dois avouer que je suis arrivée récemment, je ne connais pas grand-monde. Voir personne, et puis la guerre est arrivée si vite... je n'ai rien comprit, juste que je devais dépêcher Sofiane sur le terrain pour qu'il soigne les soldats. ❞

Reprenant son air froid, il réfléchissait. Cela ne faisait pas si longtemps que ça en faite. Mais elle était encore arrivé après. Mais Lord n'allait jamais vers personne. Jamais. Il n'avait pas d'ami, juste des connaissances. En plus de ça, il faisait sa loi dans le Fort, donc beaucoup de chevaux ne l'avait pas à la bonne, le jugeant trop sérieux, dur, et froid.

❝ A vrai dire, je suis arrivé en pleine guerre aussi, vous savez. De plus, les chevaux des autres humains ne m'apprécient pas. Je pense que vous avez déjà deviné que je n'ai pas un caractère fort... attrayant. ❞

Et son accent anglais le faisait en plus passer pour une sorte de bourgeois d'Angleterre. Un étalon était repartit avec une marque de sabot dans le postérieur il y a même pas une semaine pour ça.



HRP : Pas de soucis ! Ça arrive ! <3



Picture by Pandora - OC by Epona/Breeze/Axe - Background by Dreamworks.

DC de Epona/Breeze
Contacter Epona en cas de problème, merci !

Autres images :titcoeur: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1036
Points d'Experience : 94
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Mer 5 Aoû - 19:27

Up !




Signature (c) Dreamwork and Rony
Avatar (c) Dreamwork and Silverano
DC : Breeze

:titcoeur: ~ Images ~ :titcoeur: :
 
:titcoeur: ~ Informations ~ :titcoeur: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 982
Points d'Experience : 118
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 19
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Curiosity - [Shabet/Lord]   Mer 10 Aoû - 11:23

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Curiosity - [Shabet/Lord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Curiosity - [Shabet/Lord]
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Lord Voldemort
» Figurines Lord of the Ring

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-