RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mer 18 Mar - 22:51




Well, I'm not a Savior...







Dæmon est prévenu dès son réveil que lui et Loup Astral doivent partir à la rencontre des terres libres. Ces lieux n'ont aucun maître, ils n'appartiennent qu'à eux-même. D'ailleurs, ce sont ces endroits qui inspirent au noiraud toute la liberté dont il lui arrive de rêver. Il les admire comme il admire chacun des chevaux solitaires qui vivent sur les terres immenses du Cimarron : livrés à leur propre instinct devant n'importe quel danger ; sauvages et aussi imprévisibles que la brise qui berce les cours d'eau.


Quand le Soleil se met à décliner légèrement dans le ciel, Dæ est déjà prêt à partir. Il ne sait pas exactement ce que Loup et lui doivent faire. Probablement patrouiller dans l'espoir de trouver quelque chose... Cependant il ne s'en préoccupe pas, et si en plus Loup l'accompagne, l'étalon estime qu'il n'a rien à craindre du tout.
Astral a équipé son compagnon d'une simple cordelette autour de l'encolure -il l'a habitué à celle-ci depuis leur rencontre, et ça convient très bien à Dæ qui apprécie toujours la liberté qui lui est réservée. Personne ne les accompagne, mais de toute manière, personne ne doute de la capacité des deux mâles à se tirer d'un danger imprévu. L'homme pense d'ailleurs à emmener son tomahawk avec lui, ainsi qu'un arc au cas où un inventuel contre-temps pointerait le bout de son nez. Ils ont l'air persuadés de ne rien craindre et partent d'ailleurs avec une confiance presque palpable vibrant autour d'eux. Croyez-le ou non, rares sont ceux pour qui ils n'inspirent pas un authentique respect...


« Dæ, j'ai confiance en ton endurance, mais nous partons assez loin. Mesure ta vitesse, grand cheval.



Ses mots résonnent au creux des oreilles de l'équidé, qui les retiens pour tenir aussi longtemps qu'il sera nécessaire. Il a entendu parler de marécages... un endroit dont il ne s'est jamais vraiment approché finalement... Du moins pas assez pour être au courant de ce qui se cache en leur cœur ; et en tant que grand explorateur, il n'a pourtant pas l'air de craindre quoi que ce soit autour de ce lieu sombre : c'est même avec joie qu'il fait la route, Loup Astral sur le dos !


En revanche... Son état d'esprit se transforme rapidement quand il pénètre enfin à l'intérieur de ces terres humides et sinistres. Ses yeux s'assombrissent malgré le blanc pur qui les compose et son regard glisse vers le sol à chaque instant, redoutant de perdre l'équilibre ou de s'enfoncer d'une seconde à l'autre sans pouvoir ressortir de ces marais verdâtres répugnants... Loup s'accroche aux crins argentés de sa monture, l'accompagnant au maximum dans ses gestes pour lui éviter de glisser. Ils savent tous deux qu'une chute pourrait être mortelle si personne ne venait les trouver pour les aider rapidement...
Puis des hennissements résonnent à travers les branches tortueuses des arbres qui s'entremêlent entre elles. Dæmon redresse brusquement les oreilles, relevant les yeux pour sonder tout ce qui est à portée de vue. Loup, un peu plus haut, repère rapidement celle qui vient d'émettre cet appel à l'aide.


« Tout droit. Attention où se posent tes jambes.



Le pangaré ne réfléchit pas un instant et suit les conseils de l'homme qu'il porte sur le dos. Pour la sécurité de tous les deux -bientôt des trois-, il va devoir faire preuve de vigilance et de concentration... En reprenant le chemin, il ponctue son avancée de petits sauts afin de ne rester que sur les bottes de terre les moins humides. Le sol est à la fois un allié et un ennemi dans un bourbier pareil... Mais Dæmon n'a pas prévu de se laisser faire par la nature, et il parvient -sans beaucoup d'efforts-, devant le marais où se retrouve coincée une jument grise. Sa robe est tâchée de boue et elle se débat à travers les marécages, comme persuadée que c'est le seul moyen d'en sortir...
Loup met pieds à terre et tente comme il peut d'apaiser la jument par des gestes calmes et des murmures rassurants. Après avoir fréquemment laissé apparaître le blanc de ses yeux, deux perles bleues se lient finalement au regard de l'indien. Agenouillé à quelques mètres d'elle, il ne cesse de la rassurer pendant que l'étalon cherche instinctivement un moyen de la tirer d'affaire. Bien que finalement, qu'il soit seul ou avec Loup Astral... deux ne suffiront pas à la sortir d'ici assez rapidement pour qu'elle ne risque rien de plus que ce nouveau style. Le cœur du mâle commence à s'emballer, voire se serrer dans sa poitrine. Il ne peut se permettre de laisser une belle jument quitter ce monde dans de telles conditions !
Dæ se campe alors rapidement sur ses postérieurs, avant d'hennir de toutes ses forces entre les arbres et les lianes qui décorent ce lieu si... chatoyant. Son appel semble résonner sur une assez grande distance pour que quelqu'un l'entende ; du moins, c'est ce qu'il espère de tout cœur.


Après s'être permis de piétiner le sol nerveusement en tentant de trouver un moyen de libérer la nouvelle détenue de cette prison naturelle, le noiraud reste bloqué sur deux éléments de ce décor : un vieux tronc d'arbre à l'allure tout de même solide, et les lianes qui jonchent le sol et baignent dans le délicieux mélange d'eau et de terre collante. Seul un homme pourrait en faire quelque chose d'utile, et ça a l'air d'être un jour de chance pour le jeune étalon.

“ Ne bougez pas princesse, nous allons vous sortir de là !


hrp:
 


... but I try to save you.


©️ Halloween



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz


Dernière édition par Dæmon le Dim 12 Avr - 0:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RayJak
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 19
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 19
Localisation : UNICORN.

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Sam 11 Avr - 21:35

















❝ Well, I'm not a Savior, but I try to save you. ❞
Ton heure n'est pas venue, à mes côtés, elle ne viendra jamais.





Je marchais, perdu à nouveau au plus profond de mon être. Mes pensées, en moi, voyageaient, se croisaient, se tordaient, s'entremêlaient, se perdaient et en une seule en résultait. J'étais maudit. Mes pensées étaient tellement loin que je ne vis même pas où j'étais arrivé. La panique faisait loi en ce lieu. J'entendais la jument hennir, hurler. Je ne savais que faire, je restais silencieux en observant ce qu'il se passait. j'ai alors décidé d'agir, me rappelant pour la première fois autre chose que la guerre et ses morts. Je voyais le jeune étalon noir regarder les lianes qui rampait au sol ainsi qu'une souche d'arbre encrée au plus profond de la terre.

" Ne bougez pas princesse, nous allons vous sortir de là !"

J'ai galopé à vive allure dans cette terre qui avait alors fait disparaître la beauté de mes crins, puis j'ai saisi à pleine bouche ces lianes qui en s'arrachant du sol m'avait transformé en tas de boue. Ces lianes avait un gout atroce, et ma robe n'avait jamais été aussi sale. J'ai rejoins l'étalon noir, lui crachant ces lianes au visage, puis d'un ton sec et fort je lui ai dis :

« POUR LA SAUVER FAUDRAIT PEUT-ETRE QUE TU BOUGE TON GROS CUL, ALORS ATTRAPE ÇA GAMIN! »

Que m'arrivait-il? comment avais-je pu dire une chose pareille. Il nous fallait agir, vite. j'ai continuer ma course, avec ce qui me restait de liane, faisant alors plusieurs fois le tour de la souche pour finalement donner un léger coup de nez à l'homme pour qu'il se saisisse du soutien que je venais lui apporter.






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει καὶ ἡ σκωτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.

© RayJak (character) - SeyDzayLyz (art) - + & + (refs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Sam 11 Avr - 23:46

“Well, I'm not a Savior, but I try to save you.
« Captive d’une prison de boue.


Un hennissement, au loin. Nick presse légèrement les talons contre mes flancs, et instinctivement j’accélère, passant doucement du trot au galop. Nous étions partis tôt ce matin à la recherche de chevaux –sauves ou pas- à ramener au camp des voleurs. Le but était simplement de les revendre ensuite, pour avoir des profits. Je n’aimais pas spécialement cette méthode, mais j’aimais encore moins devoir braquer un train ou un convoi.

Le terrain change et je reconnais là les marécages. Je ralentis l’allure, tout en conservant le galop, cherchant des yeux les endroits qui paraissaient le plus sûr. Je sens Nick attrapait le corde qui pend à la selle, prêt à attraper le malheureux cheval qui avait fait l’erreur d’appeler. Avant même que je j’aperçoive l’équidé , j’entends sa voix :

« " Ne bougez pas princesse, nous allons vous sortir de là !"

Je hausse les sourcils, continuant mon trajet. Entre les miasmes des marais, je sens l’odeur d’une personne que je connais bien. Rayjak. Mais ce n’est pas sa voix. Sont-ils deux ?


« POUR LA SAUVER FAUDRAIT PEUT-ETRE QUE TU BOUGE TON GROS CUL, ALORS ATTRAPE ÇA GAMIN! »

Nick tire légèrement sur ma rêne droite et j’obtempère, pivotant légèrement. Ils sont bien deux, là bas. J’esquisse un sourire, presque contente de savoir que le mâle dont j’ai fait la connaissance quelques jours avant sera là. Je ne quitte pas le sol des yeux, et c’est mon cavalier qui finalement m’arrête, marmonnant dans sa barbe de 3 jours :

« J’y crois pas.. »

Il ne semble pas agréable surprit. Je lève la tête. A temps pour découvrir deux chevaux, et un indien. Rayjak est bien présent. Et un étalon que je ne connais pas. Mais il ressemble un peu à Ray, de part la proximité de leur robe. Immobile sur un petit talus hors de l’eau, je fais un petit bond pour rejoindre la terre ferme. Nick met pied à terre instantanément, ignorant l’homme à la peau mât. Ray venait de finir son petit manège et avait donné un coup de nez à l’indien. Nick s’enfonce volontairement dans le piège d’une jument, à laquelle je n’avais pas spécialement prêté attention. Il la rejoint, jurant contre les chevaux :

« Abruties de bêtes. Connes et sans instinct de survie. J’vous jure. Bordel, mais qu’est ce que je fais. »

J’observe mon cavalier, qui a tôt fait de rejoindre la jument. Il resserre les lianes autour de la jument grise, qui ne se laisse pas faire. Il la frappe sans douceur sur la joue, juste assez fort pour qu’elle raisonne un peu :

« Arrête de bouger, abrutie ! »

Il enserre le corps de la jument dans les liens et s’accroche à ses crins sales. Il hèle l’indien, comme il aurait héler n’importe qui d’autre, sans une once de délicatesse :

« Bougez-vous un peu ! »


Je sais qu’il retient une insulte de justesse. Je me décide à prendre la parole, consciente que mon cavalier ne pourra pas s’en sortir tout seul :

« Il va falloir les tirer de là tous les deux maintenant.. »


Je sais qu’il s’est enfoncé dans la boue gluante parce qu’il savait que l’indien l’aiderait. Bien qu’ils ne s’aiment pas, le bipède inconnu ne laisserait pas la jument être tuée. En la sortant, il sortira Nick par la même occasion. Mon regard divague sur les deux étalons. Il s’est passé à peine une vingtaine de secondes depuis notre arrivée. Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre. Notre arrivée tombe à pic, et surtout l’action de Nick, qui a suffisamment calmée la jument pour pouvoir l’aider.


Résumé:
 

(C) Galimybé - Mini BN



Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Dim 12 Avr - 11:26




Well, I'm not a Savior...




Comme souhaité, quelqu'un arrive. Un cheval sombre, plutôt imposant, avec des crins d'une clarté similaire à ceux de Dæmon. Il a les yeux chacun d'une couleur différente ; sous l'un d'eux, doré, se dessine un trait blanc qu'on pourrait comparer à une larme. Mais ce n'est pas le bon moment pour se mettre à détailler chaque partie du nouvel arrivant, car derrière les deux mâles, la petite jument claire s'enfonce rapidement. Elle râle désespérément mais semble se rassurer un minimum en voyant tout ce monde susceptible de l'aider.
L'équidé noir ne traîne pas plus que ça et use de ses muscles pour arracher la racine des lianes qui avaient retenu l'attention de Dæ' une minute auparavant. Une fois libérées du sol, les voilà projetées en l'air dans la direction du plus jeune :

« POUR LA SAUVER FAUDRAIT PEUT-ETRE QUE TU BOUGE TON GROS CUL, ALORS ATTRAPE ÇA GAMIN! »


En une fraction de secondes, il se redresse sur ses postérieurs et attrape la racine des plantes... mais avant de pouvoir les donner à Loup Astral, un deuxième bipède lui arrache d'entre les dents et part directement dans les marécages... Bien joué.
Personne n'a vu les deux autres arriver. Une petite jument à la robe blanche marquée de motifs noirs et équipée d'un harnachement totalement différent de celui des indiens a rejoint le petit comité, mais la demoiselle n'a pas eu l'occasion de venir seule...

« Hm. Un voleur.


Les mots s'échappent de la bouche de Loup et le pangaré comprend seulement. Alors c'est à ça que ressemblent ces hommes...
Ce dernier bipède arrive à hauteur de la jument plus vite que prévu, lui accordant une tape sur la joue et grommelant reproches et insultes. Dæmon n'écoute pas et se concentre sur la suite, avançant vers un tronc pour le ramener à l'indien. Maintenant qu'il est seul à pouvoir faire quelque chose, il va bien falloir l'aider. Sa tâche accomplie, il relève la tête à temps pour entendre ce qui se dit, dont les paroles des deux hommes.

« Bougez-vous un peu ! »
« Quel idiot... Avant de donner des ordres, réfléchir aurait pu être une solution. Et ne brusquez pas cette jument déjà apeurée, elle n'a pas besoin de subir vos manières violentes et impulsives !


Dæ' hausse simplement un sourcil, persuadé que Loup serait bien plus hargneux avec cet homme blanc dans d'autres conditions. Mais, assez sage et raisonné, son but premier est de tirer la pauvre petite de sa prison. La nouvelle arrivante prend elle aussi la parole, et le jeune cheval l'écoute malgré son envie d'agir au plus vite.

« Il va falloir les tirer de là tous les deux maintenant. »


Bonne déduction. Les deux indiens se passeraient très clairement de sauver la brute vivante, mais leur respect et sagesse les empêcherait dans tous les cas de le laisser pourir ici. D'autres l'auraient fait, mais Astral ne donnerait la mort qu'à quelqu'un le méritant vraiment. Cet homme-là, finalement, n'a rien fait de plus qu'agir. Impulsivement et violemment, certes, mais il a essayé.
Dæmon baisse alors les yeux vers son trophée, avec quelques liens de plus il serait possible de l'attacher afin que les deux détenus s'y accrochent et soient tirés. Les mains de son compagnon peuvent effectuer cette mission, mais la force des trois chevaux réunie sera bien plus adaptée pour rejeter cette partie d'arbre dans la boue, ainsi que pour tirer les deux êtres.
Alors le noiraud prend les commandes sans plus attendre, la structure de son plan déjà bien en tête et prête à être mise à l'œuvre.

« Ok, alors Loup doit attacher ce tronc à d'autres liens étant donné que ceux qui devaient servir ont déjà été empruntés , il jette un regard noir à l'humain pour accentuer ses paroles. Ensuite on se débrouille pour le jeter la dedans assez loin pour que les deux s'y cramponnent, puis on s'y met à trois pour les ramener vers nous. Le tronc ne va pas s'enfoncer, il est mort, il restera à la surface et on pourra le tirer sans problème.


C'est ça qu'il fallait au jeune mâle : une mission de taille pour qu'il prouve à son frère d'armes et à lui-même sa capacité à faire de grandes choses.


hrp:
 


... but I try to save you.


©️ Halloween



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RayJak
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 19
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 19
Localisation : UNICORN.

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mer 15 Avr - 18:19

















❝ Well, I'm not a Savior, but I try to save you. ❞
Ton heure n'est pas venue, à mes côtés, elle ne viendra jamais.





Le brouhaha ne semblait en aucun cas vouloir se calmer, je commençais à avoir peur, les souvenirs de la guerre me revenaient sans cesse. Je ne comprenais plus rien de ce qui se passait autour de moi, tout devenait flou. je ne comprenais plus les dires et gestes des êtres qui m'entouraient, qu'ils proviennent des bipèdes ou des équidés. Le sol boueux commençais à me faire glisser, nous avions tous remués la terre par nos pas lourds et incessants. J'ai tenté de remonter un peut en hauteur pour faire vaciller un arbre sur le point de mourir. J'ai mis plusieurs coups de sabot sur son tronc humide. A chaque choc un nombre incroyable d'insectes, tous plus dégoutant les uns que les autres sortaient en masse du dessous de l'écorce. J'étais à bout de force au point de finallement m'écrouler sur l'arbre, et de l'emporter dans ma chute. Le conifère était désormait suspendu au dessus de la jument parfaitement en équilibre, j'ai alors crier a une vielle connaissance:

« ANA! UTILISE CET ARBRE POUR LA SORTIR DE LA. PLACE LES LIANES AUTOUR DE SONT VENTRE PUIS AUTOUR DE L'ARBRE ET TIREZ DE TOUTES VOS FORCES! MOI JE... moi je... je... »

Je commençais à tomber dans les pommes, la fatigue m'emportait, ma tête devenait lourde et mon corps devenais plus pesant que l'arbre sur lequel je reposais. Mon ancien cavalier m'apparaissait alors, du haut de sa monture qui avait chacun de mes traits et il me regardait. Je l'ai vue mettre pied à terre. je n'ai pas dit un mot. Il s'est agenouiller à coté de moi et a commencé à me caresser le flanc. Je faisais tout pour garder les yeux ouvert, mais mes paupières devenaient lourdes. Il m'a alors regarder droit dans les yeux et d'un ton ironique il m'a alors dit :"C'est qui le gamins maintenant?".
Mes yeux se sont fermer quelques secondes après cet instant et encore dans mon sommeil forcé je l'entend rire.






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει καὶ ἡ σκωτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.

© RayJak (character) - SeyDzayLyz (art) - + & + (refs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Sam 18 Avr - 12:33

“Well, I'm not a Savior, but I try to save you.
« Captive d’une prison de boue.


Tandis que l’étalon inconnu reste calme, Ray, lui, panique. Je tourne la tête légèrement sur le coté, sans comprendre.

« Ok, alors Loup doit attacher ce tronc à d'autres liens étant donné que ceux qui devaient servir ont déjà été empruntés. Ensuite on se débrouille pour le jeter la dedans assez loin pour que les deux s'y cramponnent, puis on s'y met à trois pour les ramener vers nous. Le tronc ne va pas s'enfoncer, il est mort, il restera à la surface et on pourra le tirer sans problème.

Premier plan. Hm. Je n’apprécie pas le sous entendu envers mon cavalier, et je baisse les oreilles en arrières. Il faut tracter la jument hors de là, et Nick a créé un harnais solide pour cela. Son idée était loin d’être stupide, car comment sortir la jument autrement ? Elle va pas s’accrocher avec les dents. Le cri de Ray déporte mon regard de l’inconnu, et je redresse instantanément les oreilles, tournant la tête vers ma vieille connaissance.

« ANA! UTILISE CET ARBRE POUR LA SORTIR DE LA. PLACE LES LIANES AUTOUR DE SONT VENTRE PUIS AUTOUR DE L'ARBRE ET TIREZ DE TOUTES VOS FORCES! MOI JE... moi je... je... »

Il hurle presque. Il mange la fin des mots. Et d’ailleurs, il mange la fin de sa dernière phrase. Je le vois vaciller et s’écrouler à terre. Il ne semble plus être là, son regard est rivé devant lui et son visage est un masque de peur. Et finalement, ses yeux se ferment. Son visage est toujours identique, marqué par l’horreur. Au moment où ses yeux se ferment, je me rue vers lui, comprenant que quelque chose ne va pas :

« Ray ! »

Peu importe la jument, peu importe mon cavalier. A ce moment, je m’en contrefou. Egoïstement, je préfère faire passer cet étalon que je connais, et qui est en grande difficulté, plutôt qu’une inconnue. Et c’est pas de la boue qui tuera mon cavalier, j’en suis tout à fait sûre. Je me laisse tomber à ses cotés, et donne un petit coup de museau sur sa joue. La terreur est bien là, mais il respire toujours. Il n’a pas fait d’attaque cardiaque ou je ne sais quoi. Je le fixe un instant, dans le silence, pour m’assurer que tout ira bien, malgré ses cauchemars. Je me relève alors, mâchouille un instant mon mors. J’observe la situation. Le plan de Rayjak semble le meilleur, mais je crains que le tronc ne soit pas assez solide pour supporter le poids de la jument et de mon cavalier. Ils doivent faire à tout les deux dans les 700kg… Je marche un peu, ignorant volontairement l’indien. Puis je prends la parole, reportant mon regard sur les deux prisonniers de la boue :

« Un attelage. Je songe plus à un attelage. Nous sommes deux. La jument est harnaché avec les liens que Nick a eu le soin de prendre –je jette un regard noir à l’étalon inconnu- et ton cavalier pourra t’arnacher aussi. Il suffira de fixer les lianes à la selle, et je pourrais tirer également. Le tronc de Rayjak ne sera peut être pas assez solide pour tenir, et le tien..Franchement. Tu veux qu’elle s’accroche comment à ton tronc flottant ? »

J’observe à nouveau mon cavalier, qui, calme comme il peut la jument, qui tend à paniquer à nouveau. Un instant, je le vois comme j’ai pu le voir, déjà, un autre homme. L’homme d’avant. Celui qui était là avant qu’il ne devienne un voleur. Il caresse le chanfrein de la jument et lui parle à voix basse. Même s’il manque toujours de douceur, il exprime plus de tendresse. Il ne regarde qu’elle. Et elle l’observe également.


(C) Galimybé - Mini BN



Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Dim 3 Mai - 15:07




Well, I'm not a Savior...




L'autre étalon noir semble s'éloigner. Il vacille, tremble, alors qu'il rassemble l'intégralité de ses forces pour pousser un tronc au sol... comme pour faire comprendre d'une façon ou d'une autre que celui de Dæmon serait totalement inutile à cette épreuve. Ce dernier baisse les oreilles et détourne le regard, presque vexé et surtout à la limite de perdre sa concentration. Il observe du coin de l'œil le massif étalon qui s'écroule finalement sur le bout de bois, laissant tout son poids craqueler l'écorce. Le tronc se retrouve en équilibre au-dessus des marécages, et Dæ reste là sans rien faire quand l'autre noiraud se met à hurler à l'attention de la demoiselle :

« ANA! UTILISE CET ARBRE POUR LA SORTIR DE LÀ. PLACE LES LIANES AUTOUR DE SON VENTRE PUIS AUTOUR DE L'ARBRE ET TIREZ DE TOUTES VOS FORCES! MOI JE... moi je... je... »


Ça ne prend qu'un court instant car le mâle s'évanouit en quelques secondes, laissant la fin de ses paroles en suspend dans l'air humide. C'est d'ailleurs là que l'étalon indien se reconcentre, dressant les oreilles et se campant brutalement sur ses postérieurs, prêt à foncer vers l'éventuel blessé. Ana est plus rapide que lui et se retrouve déjà à ses côtés, tête proche de la sienne et avec un espoir bien visible de le réveiller. Elle l'appelle par son nom, comme espérant naïvement une réponse de sa part malgré son état. Le blanc des yeux de Dæmon apparaît un instant, alors qu'un frisson de peur parcourt l'ensemble de son corps. La jument s'allonge à côté du certain Ray, octroyant quelques légers coups de nez sur le visage transpirant du sombre étalon. Cependant, elle semble constater quelque chose après un petit moment d'observation, alors le jeune indien se calme et attend un instant que la blanche revienne.

« Un attelage. Je songe plus à un attelage. Nous sommes deux. La jument est harnaché avec les liens que Nick a eu le soin de prendre et ton cavalier pourra t’arnacher aussi. Il suffira de fixer les lianes à la selle, et je pourrais tirer également. Le tronc de Rayjak ne sera peut être pas assez solide pour tenir, et le tien..Franchement. Tu veux qu’elle s’accroche comment à ton tronc flottant ? »


Son regard noir pourrait arracher un grognement à Dæmon dans d'autres conditions, mais il se contente de lever les yeux au ciel. Son plan n'a aucun sens. Ils n'ont rien d'autre que de simples lianes à disposition, pas des fils de fer ou de vraies cordes. Elles se casseraient en un rien de temps si le groupe tentait cet "attelage". L'étalon émet un rire, puis lui offre un sourire narquois avant de s'avancer vers le cheval noir toujours au sol. Loup Astral s'en est déjà approché pour tenter de le réveiller en lui donnant quelques plantes, ce qui suffira certainement à le remettre d'aplomb en peu de temps.


« Comment t'expliquer qu'ici nous n'avons pas le matériel de tes très chers voleurs... il accentue son sourire en reportant son regard sur la jument. Si mon tronc ne suffit pas, celui de RayJak convient tout à fait justement. Si la jument réussit à mettre sa tête ou ses antérieurs dessus, on n'aura aucun mal à la tirer de là-bas. Et puis ton cavalier peut l'aider d'une façon plus utile que ses coups, il me semble, ronfle l'étalon avec toujours le même regard sombre. On ne les tirera que s'ils s'accrochent à un des troncs, ou si les liens sont assez solides, dans ce cas directement avec ton attelage ; ce qui n'est pas dit. Et pour te répondre... Pour s'y accrocher elle doit simplement se débrouiller pour que son poids balance sur son avant-main. Ensuite on pourra éventuellement la tirer ensemble, mais je doute que les lianes tiennent le coup, alors le tronc sert au moins à la soutenir.


Sur ces mots, le pangaré baisse la tête vers le grand cheval, soufflant sur son œil pour essayer d'aider Loup à le réveiller. Ce dernier lui fait d'ailleurs un petit signe de la main afin de le prévenir de se reculer.

« Cheval noir. Bientôt réveillé.



Dæ' lance un nouveau regard à Ana, passant son exaspération à travers celui-ci. Un regard pour lui faire comprendre qu'on ne peut pas être les meilleurs dans toutes les catégories. Et ici, elle n'aurait dans ce cas pas le premier rôle...


hrp:
 


... but I try to save you.


©️ Halloween




≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz


Dernière édition par Dæmon le Mar 30 Juin - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mar 23 Juin - 13:55

[up ~ j'vous rassure il est pas abandonné :heart: Ray est un flemmard]



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RayJak
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 19
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 19
Localisation : UNICORN.

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mar 30 Juin - 11:55


















❝ Well, I'm not a Savior, but I try to save you. ❞
Ce n'est pas terminé, rien n'est terminé.


Mon sommeil fut bien court, à mes yeux, il m'avait semblé si long, presque sans-fin. Cet homme, le cavalier qui me montait autrefois si fièrement m'était apparu. D'un ton sec, il m'avait bien fait comprendre à quel point la situation était grave.

"Alors maintenant tu l'abandonne, elle aussi ? Regardez cette mauviette. "Oh, seigneur je me suis cogné sur un tronc d'arbre, je titube, je m'effondre et je tombe!" Prouve moi que j'ai besoin de toi, ou c'est par plaisir que je te tuerai. je n'ai que faire d'un faible."
Alors que j'allais lui répondre, il s'est retourné et s'en est allé laissant alors ses éperons faire un vacarme.
"Tu me serviras, ou tu périras."

« LAISSE MOI EN PAIX!»

En sursaut, je venais de m'éveiller, tout le monde avait entendu mes paroles. Encore dans le brouillard de mon rêve je l'ai entendu en écho, et sa voix, elle raisonne encore en moi.
"...Jamais..."

Il m'avait terrifié, mais il m'avait donné une raison de la sauver. Je préférerais rester en vie plutôt que de mourir pour son plaisir.

« Il nous faut agir! Faites n'importe quoi mais faites-le ! »

Au fond de moi je ne voulais que sauver cette jument, mais maintenant ma vie aussi était menacée.

« Ana, il nous faut un attelage allant de la tête au ventre en passant par l'encolure, solide et résistant, de quoi l'extraire de cette endroit, et vite ! Après quoi nous n'aurons qu'à tirer. Je suis sur que c'est a la portée de ton cavalier et de celui de l'indien ! »





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει καὶ ἡ σκωτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.

© RayJak (character) - SeyDzayLyz (art) - + & + (refs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mar 30 Juin - 15:15



“Well, I'm not a Savior, but I try to save you.


« Captive d’une prison de boue.


Le rire de l’inconnu me tape sérieusement sur les nerfs, et je lui aurais bien botté le derrière immédiatement. Je couche les oreilles à son intention. Il ne perd rien pour attendre. Et finalement, ce dernier, après un horrible sourire, s’éloigne de moi pour s’approcher de Rayjak. Je ronfle des naseaux dans une tentative de menace sous entendue. S’il tente de lui faire quoi que ce soit, pas même son maudit indien le sauvera de ce que je lui ferais subir.

« Comment t'expliquer qu'ici nous n'avons pas le matériel de tes très chers voleurs...

Il me lance un sourire pour appuyer ses mots et je garde les oreilles couchées, murmurant quelques insultes pour moi-même, prenant cependant soin à ce que personne n’entende.

« Si mon tronc ne suffit pas, celui de RayJak convient tout à fait justement. Si la jument réussit à mettre sa tête ou ses antérieurs dessus, on n'aura aucun mal à la tirer de là-bas. Et puis ton cavalier peut l'aider d'une façon plus utile que ses coups, il me semble. On ne les tirera que s'ils s'accrochent à un des troncs, ou si les liens sont assez solides, dans ce cas directement avec ton attelage ; ce qui n'est pas dit. Et pour te répondre... Pour s'y accrocher elle doit simplement se débrouiller pour que son poids balance sur son avant-main. Ensuite on pourra éventuellement la tirer ensemble, mais je doute que les lianes tiennent le coup, alors le tronc sert au moins à la soutenir.

« Et toi, tu peux l’aider un peu plus en te la fermant, sombre abruti » ne puis-je m’empêcher de penser. Il me prend ouvertement de haut et je n’apprécie absolument pas ça. Monsieur croit-il avoir le savoir universel ? Mais au moins, il clôture son inutile monologue en additionnant nos plans. Cela le fait remonter d’un demi-centimètre dans mon estime, alors même qu’il est descendu en flèche quelques instants auparavant. Une véritable chute libre sans parachute, et avec du plombs attaché aux quatre sabots.

« Cheval noir. Bientôt réveillé.

Je relève la tête en même temps que les oreilles, oubliant rapidement mon mécontentement. Ray va venir se ranger de mon côté sous peu. Je ne serais plus la seule à lutter face à cet abruti peinturluré.
Et effectivement, Ray se réveille. D’un bond. Je crois que je n’ai jamais vu quelqu’un se lever aussi vite. Il hurle en même temps, d’un air terrorisé :

« LAISSE MOI EN PAIX!»

Je comprends qu’il parle à cette personne qui le pourchasse. Ce fantôme de son passé qui le hante, et qui m’avait fait pensé que Ray était fou. D’ailleurs, peut être l’est-il un peu, aussi, mais ça, je ne cherche pas réellement à le savoir. Cet étalon est un sacré cas. A peine réveiller, il reprend la parole, parlant à toute vitesse, sans même me donner le temps de faire quoi que ce soit :

« Il nous faut agir! Faites n'importe quoi mais faites-le ! »

Je lance, dans ma tête, d’une façon ironique : « justement, on est en train de songer à comment faire.. » mais je n’ai pas le temps de formuler ces mots à haute voix que le mâle m’apostrophe :

« Ana, il nous faut un attelage allant de la tête au ventre en passant par l'encolure, solide et résistant, de quoi l'extraire de cette endroit, et vite ! Après quoi nous n'aurons qu'à tirer. Je suis sur que c'est a la portée de ton cavalier et de celui de l'indien ! »

Ah ! Ahah ! Je jette un regard triomphant à l’étalon inconnu. Et paf, dans tes dents, sale carne. Je ne peux retenir un petit sourire tout aussi victorieux. Si j’écoutais l’enfant que je suis, je lui tirerais la langue pour bien montrer à quel point je suis fière de moi et fière de Ray. Il est de mon coté. Deux contre un, et paf, on gagne. Qu’il aille se rhabiller ! Je reporte mon attention sur Ray et ouvre la bouche, changeant d’expression de visage :

« Nous cherchions quel plan suivre, justement, Ray. Je pense exactement comme toi. Nick a déjà fait une partie du bou.. »
« C’est pas tout ça, mais j’ai autre chose à faire que m’enfoncer dans des marécages. »

Lance la voix grave de mon cavalier. Je porte mon regard sur lui. En effet. Il s’est enfoncé encore un peu plus depuis tout à l’heure. Le temps presse, il n’est plus à la discussion. La jument s’agite. Entend t-elle nos discussions ? Je n’espère pas, sinon, elle va penser qu’elle est mal barrée. Et c’est peut être un peu le cas. Un indien, une voleuse et un solitaire, se mettre d’accord ? Bon courage. Je m’avance près de l’homme indien. Pour ma part, je suis déjà harnachée. Je n’ai pas de temps à perdre à attendre que les deux mâles se décident. Je préfère commence directement à tirer même si je suis seule que devoir attendre qu’on harnache les deux autres. Je préfère faire mon possible pour sortir de là nos deux victimes plutôt qu’attendre qu’ils s’embourbent trop pour être sauvés.






Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Mer 1 Juil - 23:48




Well, I'm not a Savior...




Alors que Dæ' admire Ana s'énerver et qu'il parvient presque à entendre le nombre incalculable de jurons qui tournent dans son crâne, l'autre étalon noir se relève effectivement. Mais pas de façon vraiment normale... Il le fait d'un immense bond, et en hurlant contre un fantôme inconnu. Loup Astral se recule au bond moment, évitant de justesse les immenses jambes du trait.

« LAISSE MOI EN PAIX ! »


Du coin de l'œil, le pangaré constate que la jument a changé d'air, semblant presque rassurée par le réveil du second mâle aux yeux vairons. Il reste neutre, se contentant d'attendre que les événements suivent leur cours. La voleuse aura définitivement suffit à pourrir sa journée comme il le fallait, mais ce n'est pas lui qui se laissera piétiner par cette petite peste ! Les pensées de Dæmon s'évanouissent à l'instant où le noiraud se remet à crier, sans s'arrêter, à une vitesse assez impressionnante pour quelqu'un qui vient de faire un malaise.

« Il nous faut agir ! Faites n'importe quoi mais faites-le ! »


Dæmon ne bouge toujours pas, écoutant la suite des dires de l'imposant cheval aux crins blancs. Il s'y intéresse presque, jusqu'à l'instant où ce dernier interpelle l'ennemi. Évidemment, sinon ce n'était pas drôle, hein ? Notre étalon détourne les yeux, préférant alors se concentrer sur la jument piégée en essayant de la rassurer par le regard.


« Ana, il nous faut un attelage allant de la tête au ventre en passant par l'encolure, solide et résistant, de quoi l'extraire de cette endroit, et vite ! Après quoi nous n'aurons qu'à tirer. Je suis sur que c'est a la portée de ton cavalier et de celui de l'indien ! »


L'autre semble tellement fière à l'écoute de son ami. Dæ' se contente de ronfler doucement des naseaux, jurant pour lui même en rangeant son envie de mordre la jument. Mais on ne s'en prend pas aux dames, qu'ils disent. Si ça ne tenait qu'à moi, elle serait déjà repartie la queue entre les jambes, la demoiselle, avec son cavalier en prime. Le noiraud avance donc vers Loup, cherchant à recevoir ne serait-ce qu'une petite caresse ainsi qu'une once de motivation. Il est convaincu que cette tâche est inutile et n'a rien à faire ici ; certain qu'elle ne vaut rien. Une petite jument captive d'hommes aussi vulgaires que violents, qui n'a aucun moyen de s'enfuir ou de faire sa vie comme elle le souhaite... Ahah ! et dire que cette petite n'aura jamais cette occasion de ressentir la liberté et de la respirer à pleins poumons ! Rien que ça rend un léger sourire au jeune étalon, qui reprend de sa fierté et se redresse droit sur ses jambes.
La dite Ana semble d'ailleurs parler à l'autre mâle, qui s'alligne finalement au même rang que la jument dans l'estime de Dæmon. D'autres valent mieux qu'eux après tout, ce n'est qu'un court passage, et la seule chose qui importe est cette pauvre innocente coincée dans la boue. L'homme avec elle se plaint d'ailleurs, et sa monture s'approche des deux indiens, arrachant au pangaré un soupir d'aggacement. Ses dents claquent à sa venue, et encore une fois quand Loup l'encourage – à contre-cœur – à tirer les deux prisonniers. À ce moment, l'étalon donnerait beaucoup pour être autorisé à refermer sa mâchoire sur l'encolure blanche de cette petite teigne.


« C'est ça, avance. Tu n'as même pas la force de la faire bouger d'un centimètre. grogne-t-il alors qu'Astral accroche les lianes au licol en corde du mâle. Oh, t'inquiètes pas, je vais t'aider. Elle aura peut-être une meilleure chance de s'en sortir.


Il sourit, et l'indien flatte son encolure pour l'encourager à marcher. La jument, enlisée dans le marécage jusqu'au dessus du genou, commence alors à bouger. Elle relève la tête rapidement, tentant d'aider les deux chevaux à la sortir du marais. Les muscles du pangaré roulent à chacun de ses mouvements, et il ne perd pas un instant pour aider cette dernière à s'extirper de sa cage visqueuse.

« Bien Dæmon. Sors-la de là.


Dæmon continue à tirer en mettant toute sa force, encouragé par Loup Astral qui part rapidement chercher le trait noir pour l'harnacher à son tour. N'ayant rien sous la main et incertain qu'il accepterait un licol, l'indien lui accroche les lianes autour de l'encolure et du museau, afin qu'il se joigne aux deux autres.

« Tiens le coup. Allez, grand cheval.


Voilà bientôt les trois équidés alliés pour sortir une jument et un homme qui se sont coincés eux-mêmes dans ce bourbier infect. Et pour couronner le tout, ils sont contraints à le faire contre leur gré – du moins pour Dæmon, qui n'attend rien d'autre que de voir Ana sortir de son champ de vision, avant de s'en prendre à elle sans pouvoir le contrôler –.


hrp:
 


... but I try to save you.


© Halloween



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathèmna
« Lost in the maze of my past. »
avatar
Messages : 268
Points d'Experience : 13
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 20
Joue également : Leks

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Ven 28 Aoû - 13:01

Up ♥ ?

Savoir ce que l'on fait : Si on abandonne en disant qu'au final, on a réussit à sortir la jument de là, ou si on attend Ray qui semble avoir lâché le forum ^.^



Spoiler:
 
Merci Titan ♥
Spoiler:
 
2 Roses à ajouter à mon bouquet ! |Nom Voleurs : Oz |Cavalier : Nick|DC : Leks | Design Ana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SeyDzayLyz
⁂ Fleur Noire de la Jeunesse ⁂
avatar
Messages : 301
Points d'Experience : 21
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 16
Localisation : Dans la voie lactée.

MessageSujet: Re: “Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna    Ven 28 Aoû - 23:14

Ouep on arrête, de toute façon il reviendra pas je pense, et j'ai plus spécialement besoin de points. ^^


SeyDzayLyz
Sa voix vous berce en #BC8ECB

Et c'étaient les étoiles, et la neige et le vent ; et c'était l'ouragan.
6 roses. Merci !


DC | Black Angel - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

“Well, I'm not a Savior, but I try to save you. | RayJak - Anathèmna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) TYLER HOECHLIN ▬ My savior
» (M) HOECHLIN → Like a savior
» L'Iron Savior
» I need you... You're my savior... [Derek]
» WE'LL BE OUR OWN SAVIOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-