RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spicy Sugar
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 604
Points d'Experience : 134
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts    Ven 6 Mar - 17:33


Et le son de la mort retentit jusque dans mon coeur.

Toute la Harde et les amis de Spicy peuvent venir.


Ce matin là, je rentrais de garde..
L'aube pointait le bout de son nez et la rosée apparaissait tranquillement sur les grandes touffes d'herbes constituant la vallée.
Le troupeau était là, et même si l'obscurité régnait encore, certaines robes familières attirèrent mon regard. Le chef, les jeunes mamans, les doyens...
Cette belle robe claire tachetée de noir ne se montrait pas encore et je décidai de continuer mon chemin pour me rapprocher, persuadé de la trouver cachée derrière cette butte, ou plus loin à l'ombre d'un arbre. On m'avait dit qu'elle était partie, mais je n'en ai pas cru un mot. Heureusement.
Mon coeur à mesure de mes pas accélérait son rythme, et après avoir interrogé du regard tous ceux que j'avais pu croiser, j'eu l'impression que mon coeur allait s'échapper de ma poitrine. Tout le monde était rentré depuis la veille, les patrouilles de surveillance, les jeunes explorateurs de la vallée ... même moi, qui suis toujours le dernier... Ce vieil ami aurait-il eu raison ? Le simple fait d'en évoquer la possibilité me rendait fou. Fou à lier.
L'immobilité encrait mes sabots dans la terre meuble de la prairie. Je me sentais m'enfoncer, mais l'idée de bouger ne m'effleurait même pas.
Mon coeur s'écroulait, mon monde s'écroulait... Je m'écroulais.
Et pourtant, cette force mystique m'envahit, comme pour clamer mon désespoir. Cette force colossale, gigantesque qui me mit debout dans un bref cabré était la force de mon amour... Cet amour déjà perdu que j'avais eu tant de mal à trouver, cette pépite écarlate au milieu de ce champ de fleurs fanées...
Mon regard était vide, mes membres incapables d'un quelconque mouvement et ma bouche, restée entrouverte, refusait tout simplement de m'obéir pour se refermer.

Ce matin là, l'amour de mon coeur disparût. Comme du sable fin emporté par le vent marin, ou comme les feuilles des arbres en hiver. Un hiver. Je n'étais plus qu'un immense hiver. Seulement composé de glace, à perte de vue, où la seule végétation, gelée, complètement morte, n'était plus qu'un souvenir. Le souvenir de ces galops effrénés, de ces tendres moments, de cet amour si intense que parfois, je ne comprenais plus moi-même.
Non, c'était elle qui me comprenait, mieux que personne, même mieux que moi.Et j'étais tout aussi bien le seul à la comprendre mieux qu'elle même.
Je pense que personne ne peut affirmer avoir souffert de l'amour avant de vivre ce que j'ai vécu. Parce qu'en fin de compte, je ne l'ai pas vécu, mais survécu.
J'étais anéanti, immobile au milieu du troupeau, sûrement, mais la vie me paraissait déjà bien loin.
© Imaginary pour Epicode


Spicy Sugar

Colo by LostKoneko
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alex-ledermann-rpg.forumactif.org
Arya / El'Dorado
♠ Louve Noire et Songe doré
avatar
Messages : 1305
Points d'Experience : 528
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans la plaine sauvage...
Joue également : Neo et Plume de Corbeau

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts    Mer 25 Mar - 22:00

I Know that feeling...
Page Blanche


♦ La jument avait longtemps observé Ciel Etoilé, de loin, après qu'il soit venu la voir. Elle se sentait mal pour lui, pour son cousin qui portait tant sur ses épaules, plus frêles que l'on ne se les imaginait. Elle s'ébroua, finissant par tourner son regard ambré vers les poulains dont elle aimait s'occuper, sachant que l'étoilé ne viendrait que, comme la dernière fois, en cas de grande nécessité. Arya avait presque oublié ces derniers temps que la vie n'avait pas été rose. Elle soupira en se souvenant de tout ce qui l'avait accablé et ce qui lui serrait désormais son pauvre cœur : elle souhaitait voir Sweet Nothing. Elle voulait tant le voir. Un soupir s'échappa de ses fines lèvres alors qu'elle baissait la tête, son regard s'embrumant vaguement.

♦ Ce sont les murmures, ces plaintes à demi-mots, ces soupçons prononcées dans le creux d'une oreille qui lui firent de nouveau dresser l'encolure. Elle regarda vers la direction de tous les yeux de la harde : Spicy Sugar était là, revenu. Son cœur ne fit qu'un bond et son expression se chargea de douleur. Le pauvre ne savait pas que Palkana avait été banni, étant plus ou moins partie d'elle-même à vrai dire. Sa gorge se serra alors qu'elle le voyait avancer. Elle frissonna à l'idée de l'annonce qui devait être faite. Mais lorsqu'elle le vit s'effondrer, Arya n'y tint plus. Elle s'approcha, d'un pas lourd de sens, le voyant se débattre avec ces sentiments qui lui serraient le cœur.

« Spicy... Je-... »

♦ Entama-t-elle avant de sentir son propre cœur se fracasser. Dire qu'elle était désolée ? Etait-ce réellement ce qu'elle allait faire ? Il ne pouvait allez mieux avec des désolés. Elle le savait bien elle-même. Quand on perd un fils, cet amour si particulier, on se retrouve détruit, plus bas que terre et ce pour longtemps... Elle ancra son regard orangé dans celui de l'étalon caramel, tentant de lui faire comprendre qu'elle comprenait, justement.

« C'est idiot. Mes mots ne te sauveront pas. »

♦ Finit-elle par lâcher, comme coupable. Elle l'était sans doute, comme tous les autres d'ailleurs. Toutes les personnes l'entourant étaient aussi coupable que Ciel Etoilé qui avait banni son amie, la seule qui le comprenait, ou qu'il pensait être la seule qui le comprenait.

« Ne te laisse pas submerger... Ne laisse pas le chagrin t'anéantir sous une montagne d'insomnie et de questionnement : car jamais tu n'auras de réponse. Parles en. Trouve quelqu'un à qui en parler, je t'en supplie Spicy, ne laisse pas ça te déchirer... Nous ne pouvons rien à ta douleur, mais nous pouvons t'empêcher de te noyer. »

♦ Clama-t-elle en s'avançant, montrant la forte et si faible petite Arya qu'elle était. Un conseil d'amie qu'elle espérait ne pas tomber dans l'oreille d'un mort-vivant, déjà à moitié enterré.

Code by Silver Lungs


El'Dorado
Art © Wenel ♥:
 


Merci Titan pour ce fabuleux cadeau d'anniversaire ♥️ Art©️JOB ♥️

Sweet Nothing, l'indispensable amoureux ♥:
 
Autre compte: Loki, Plume de Corbeau et Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Étoilé
L'Étalon Vengeur au Coeur Noir
avatar
Messages : 805
Points d'Experience : 235
Date d'inscription : 10/11/2011

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts    Dim 12 Avr - 23:51

Il est vrai que j'avais la malheureuse réputation d'un étalon tourmenté. J'avais de grands idéaux, de hauts espoirs pour ma vie et de ceux qui m'entourent, et c'est tristement ces grandes espérances et ce grand amour qui ruine toujours tout. Je me croyais plus fort, je me croyais de ceux à qui tout réussi. Mais chaque pas que je crois mené à mon destin se dresse plus d'embûches que de mains tendues. À mesure que j'approche de ce but tant désiré, ce chemin qui me tenait en vie, vaillant, ceux qui m'ont poussé et supporté tombent et coulent et me laisse vide et plein de remords.

Impossible de ne pas penser à Palkana et à Momo, nuit et jour, jour et nuit. Malgré tous les défis que la harde et moi rencontrons ces derniers temps, il n'y a pas un moment ou mon esprit ne va pas à leur rencontre, me demandant sans cesse ce que ces deux brillantes juments me diraient, me reprocheraient. Ce qu'elles feraient de mieux, ce qu'elles feraient autrement. Leurs deux voix se rajoutent à mes nombreux tourments. Toutefois, en jetant un regard circulaire à ma harde qui se remettait lentement de la tragédie, j'y vis des regards similaires, des creux, des vides. Nous avions tant perdus, et la mémoire était si fraiche dans nos esprits pour encore savourer notre chance d'avoir eu la force de continuer. Alors que je faisais ma tournée, je sentis un certain brouhaha silencieux et mon regard tomba sur ma cousine, Arya, qui allait à la rencontre...

Spicy Sugar. Ma gorge se serra. J'avais tellement mis sur les épaules de ce brave étalon durant la rude sécheresse, faisant simplement fi de la lourde perte qu'il avait subi. J'avais banni sa compagne, ma confidente, à qui je ne confiais si peu que je la trahissais un peu plus à chaque fois, elle qui déversait ces moindres soucis, peines et joies avec moi. J'avais refusé son départ. Elle avait une place auprès de moi, de nous, de tous, et elle ne la désirait pas. Ne la méritait pas, d'après elle. Un tas de bêtises...

Je suis longtemps resté figé à observé Arya récupérée les morceaux répandus au sol d'un Spicy anéanti. Je me secouai enfin. Je lui devais au moins cela. Et je méritais tout ce qui allait suivre. J'avalai ma salive et marchai d'un pas lourd, mais résolu vers mes deux braves lieutenants.


Invité, auras-tu le courage de m'affronter? De braver les flammes noires de mon coeur?
Bébé Cielou:
 
Merchi ma femme ♥️

29 roses à mon bouquet
Momo, je ne t'oublierai jamais ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spicy Sugar
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 604
Points d'Experience : 134
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts    Mar 23 Juin - 19:16


Et le son de la mort retentit jusque dans mon coeur.



*Ne cède pas... Ne cède pas à cela. Tu a connu bien pire dans ta vie sans jamais
y succomber pour te laisser aller comme cela...*

Bien pire dans ma vie ? Sûrement. Pour l'instant il ne me semble pas possible que quelque chose de pire puisse m'arriver. Bien sûr que je le sais qu'il y a pire, mais la douleur présente dans mon coeur me hurle le contraire, parce qu'elle est toute fraîche. Plus tard, sûrement plus tard je comprendrait. Quand ce trou béant dans ma poitrine aura diminué de diamètre, et que ma peine se sera envolée. A ce moment là seulement je comprendrait que tout cela, tout cet amour et même l'Amour en général n'est qu'éphémère. Je la connaît, je la connaissait... Rien ne pouvait la retenir, nul part, même pas l'amour.

Bien que complètement effondré de la perte que je venais de subir, mes membres étaient restés fermement ancrés dans le sol. Ce sol si dur par manque d'eau. J'avais l'impression d'être devenu aussi dur que lui : la seule eau qui pouvait m'hydrater était son amour. Disparu, disparue, l'eau, l'amour, Palkana, tout avait disparu. Les yeux clos de concentration pour surmonter cette peine, j'essayais de me concentrer sur ce que je voyais. Mais au fait, que voit-on quand on ferme les yeux ? Ce n'est ni noir, ni blanc ni d'aucune autre couleur... On dirait un mélange grossier de tous ces pigments, mouvant et en fin de compte parfaitement indescriptible.

Quelqu'un s'approchant je voulu ouvrir les yeux pour l'identifier. Mais c'était impossible, il me fallait plus de temps. De toute manière l'odeur d'Arya, cette douce jument noire, m'était parvenue et de son pas léger, je ne pus conclure que de sa présence. Dès l'instant où le son de sa voix me parvint, mon esprit fît silence. Et je me rendis compte que depuis cinq bonnes minutes, un bourdonnement insupportable avait envahit a tête. Mais comme toujours, c'est quand le bruit de fond cesse qu'on se rend compte qu'il était là.

Je me concentrai sur les paroles d'Arya, pour bien en comprendre le sens certes, mais aussi pour me sortir du trou dans lequel je venais de tomber, métaphoriquement.

    ▬ « Ne te laisse pas submerger... Ne laisse pas le chagrin t'anéantir sous une montagne d'insomnie et de questionnement : car jamais tu n'auras de réponse. Parles en. Trouve quelqu'un à qui en parler, je t'en supplie Spicy, ne laisse pas ça te déchirer... Nous ne pouvons rien à ta douleur, mais nous pouvons t'empêcher de te noyer. »


Je pouvais comprendre, j'étais en capacités de le faire. Mais agir en conséquence était encore bien au delà de mon était d'esprit.
Après l'anéantissement, les questions. Me me si Arya m'avait mis en garde, toutes les questions que je pouvais me poser étaient tellement nombreuses qu'aucune d'entre elles ne s'affichait clairement pour moi. La plus importante était sans doute : Pourquoi moi ?
Une question tout bête parfaitement vague et désespérée.
J'ai été aimant, attentionné, présent dans la mesure du possible. J'ai fait tout ce qu'on m'a demandé, j'ai fait mon travail j'ai soutenu ma Harde, j'ai fait preuve de solidarité envers mes compagnons ce qui pourtant m'est difficile. Je ne voyais pas où était ma faute. Mais en fait, le but était-il seulement de me punir ? Ou ne suis-je que le pauvre bougre qui n'a rien fait mais qui indirectement subit les conséquences des erreurs des autres ?

Peut-être allais-je avoir une réponde à cela, puisque Ciel Etoilé venait à nôtre rencontre...
© Imaginary pour Epicode


Spicy Sugar

Colo by LostKoneko
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alex-ledermann-rpg.forumactif.org
Aiyana
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1153
Points d'Experience : 127
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 20
Localisation : In France ! ♫
Joue également : /

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts    Mer 10 Aoû - 14:30

Placé dans les abandonnés.





Merci Asgard pour l'avatar et Charbon pour la signa' :heart:


Autres signatures:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La mort de l'amour peut entraîner dans sa chute bien d'autres morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.
» Transformer le malheur en profit |Murena
» LYLITH ∞ « Ce que l’amour peut faire, l’amour ose le tenter. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-