RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La tête dans les étoiles. — Daemon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zireael
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 206
Points d'Experience : 8
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 25
Joue également : Noctis Al'noah Manaël.

MessageSujet: La tête dans les étoiles. — Daemon.   Dim 15 Fév - 19:32




La tête dans les étoiles.






Profiter tant qu'il est encore temps.



Loin du repaire, en pleine soirée d’hiver, Al’naelyn était de sortie avec Lloyd. Son cavalier l’avait emmené en ballade après une après-midi bien stressante pour sa jeune jument. Il y avait eu beaucoup de bruit et d’alcool ce jour-là au repaire et le moindre verre brisé insufflait une vague de terreur imminente à la fauve qui s’empressait de ruer et de cabrer dans sa prison. Elle inquiétait beaucoup le jeune homme au regard perçant qui, après observation et réflexion, avait décidé de la faire sortir d’ici avant qu’elle ne se blesse toute seule. Grand bien lui en fasse, Al’naelyn avait d’abord paniqué en voyant les rênes et la selle avant de déchiffrer le comportement amical de son humain. Il ne voulait que son bien et pour une fois, elle l’avait compris.


Elle s’était donc laissé plus ou moins faire, rechignant à donner ses pieds ou à accepter le mord. Mais d’une manière général, elle avait fait preuve de beaucoup de bonne volonté et Lloyd l’en remercia d’une tape amicale sur l’encolure à laquelle Al’naelyn répondit d’un ronflotement de naseaux. Il la plaça près de la sortie, un pied dans l’étrier avant même d’ouvrir la porte, prêt à un départ en trombe. Lloyd n’était jamais assez prudent avec elle car Lyn était aussi vive et nerveuse qu’un cheval de course. Sa précaution ne fut pas veine car au moment où il lui libéra l’accès un rire éclata dans la cabane proche suivit de près par le bruit détonant d’une bouteille se brisant avec fracas. Ni une ni deux, prise d’un coup de panique, la rousse hennit en se cabrant et fila à toute allure pour fuir ce danger potentiel. Lloyd pesta et s’agrippa comme une tique à sa crinière de blé, rattrapant son équilibre bafoué par l’impulsion de sa monture. Il bascula sa jambe par-dessus l’animal et se positionna à son aise, suivant les mouvements de sa monture. Elle se calma rapidement après s’être défoulé sur plusieurs kilomètres et passa d’un galop furieux à un galop souple et aérien. Une allure qu’elle maîtrisait de son passé en dressage.


Keithiel s’ébroua pendant sa course, essayant de remettre ses idées en place maintenant qu’elle était dans un environnement favorable. Elle jeta un coup d’œil furtif à son cavalier qu’elle apprenait lentement à apprécier, cherchant à savoir si elle ne l’avait pas blessé. Il la remarqua et lui adressa la parole pour la rassurer. ❝ Tout va bien Nealyn. Tu vas pouvoir te reposer un peu ici. ❞ Elle soupira bruyamment pour lui répondre et il lui flâna l’encolure avec douceur. Lentement, les sens de la canadienne s’apaisaient et elle ralentit rapidement l’allure, se stoppant dans une forêt aux couleurs automnales. Il n’y avait pas un bruit ici, c’était à la fois rassurant et sinueusement inquiétant. Pourtant, aucun danger à l’horizon et Lloyd posa donc pied à terre, libérant sa propriété de sa selle et de ses rênes, la laissant vagabonder avec un licol et une longe qu’il accrocha à une branche basse d’arbre. Le soleil baissait lentement dans le ciel, laissant place à un ciel s’embrasant de milles couleurs. Focalisée sur cette nature éblouissante, la jument oublia un instant l’humain qui tentait de retirer l’une de ses bottes, debout. Surement pour y retirer un caillou du repaire qui devait bien le déranger. Malheureusement pour lui, Lloyd était très bon en selle mais d’une banalité affligeante à terre. Il perdit l’équilibre et se retrouva les fesses au sol, tombant sur une branche morte qui craqua sèchement sous son poids pourtant bien plume. Sortie de ses pensées avec violence, la belle se cabra légèrement et ses antérieurs vinrent heurter sa branche d’attache qui céda sans résistance sous ses membres. Libérée de son entrave et la longe ayant glissé de ses débris de bois, la fauve était libre comme l’air. Ni une, ni deux, n’attendant pas la réaction express de son cavalier qui se ruait déjà sur elle, Al’naelyn décolla dans un galop de pointe. Un de ceux qu’elle gardait en fin de cross pour gagner de précieuses secondes.


Al’naelyn ne se stoppa que lorsque le paysage changea radicalement. Autour d’elle, il n’y avait que plaines et pommiers, brises et chants discrets d’oiseaux, un endroit parfait où elle se décida à rester pour y contempler le coucher du soleil et pourquoi pas les étoiles. Elle n’était pas idiote, elle savait que Lloyd rentrerait vite et remonterait sa piste. Naelyn était fine mais toute en muscle pour autant, ses traces de sabots ne seraient donc pas difficiles à déceler et elle savait qu’elle se ferait possiblement attraper avant le lendemain matin. De toute façon, elle n’allait jamais loin, le monde sauvage lui faisait peur. Elle n’y connaissait rien et dans le pire des cas, elle rentrait d’elle-même, la queue entre les jambes car elle paniquait au moindre craquement de feuille dans le noir, s’imaginant être la proie d’une meute de loup. Eria était pour le moins désespérante mais elle tentait de faire des efforts. Il fallait qu’elle apprenne à survivre dehors. Elle voulait partir. Son rêve était bien loin derrière elle maintenant et il était loin d’être celui de devenir une poulinière...


❝ Al'naelyn Keithiel Nil'eria — #A83434❞
© fiche créée par ell — Code titre & en-tête par Arnumera





Cirilla Elen Riannon

❝ Zireael. ❞

Fiche de lienPrésentation

Base ©️ GalopaWXY
Line, Character & Design ©️ Arnumera



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles. — Daemon.   Mer 18 Fév - 18:59




La tête dans les étoiles.




« Cours.


Son ton avait suffit. Dæmon se lance au galop, traçant une ligne droite vers l'horizon. Loup Astral, dès le début, avait compris qu'il n'était pas de ceux qui auraient besoin de gestes ou de signaux physiques pour obéir. La voix suffit à un cheval comme le sien et seuls ses yeux, ses lèvres et parfois ses mains bougeaient réellement quand le jeune homme était sur le dos de sa monture. Il lui apprend à être sérieux quand il le doit mais ne l'empêche jamais de s'amuser quand il en a l'occasion. Dæmon apprécie réellement la liberté que Loup lui offre, et il lui prouve très bien quand il l'a sur le dos.


Il n'est pas nécessaire de se battre aujourd'hui et heureusement. La guerre est passée. Chacun a pu y perdre, chacun a pu y gagner, mais le noir évite à chaque moment de revenir sur ces pensées-là. Il était en pleine croissance à ce moment, et il est logique qu'un poulain n'ait pas pu se retrouver sur le champ de bataille. Il en avait eu envie, mais c'était insensé et tous le savaient, alors il s'est contenté de s'éloigner avec un petit groupe.
La plus grande partie de la journée est déjà passée, mais Astral a tenu à jeter un œil aux environs du camp. Il a promis au jeune étalon qu'il aurait le reste du temps pour lui, bien que le soleil baisse déjà pour se cacher derrière les montagnes. Ce n'est pas dans l'habitude du démon d'avoir peur de la nuit, et il passera probablement celle-ci éloigné du camp, là où Loup mettra pieds à terre pour faire le retour seul. Il fait souvent ça quand il laisse à sa monture du temps libre. De toute manière, Dæmon ne compte pas laisser Loup éternellement seul, et revient la plupart du temps dans la matinée. C'est peut-être parce que l'homme le sait et lui fait confiance qu'il le laisse filer même en pleine nuit.


Ça fait déjà un certain moment qu'ils n'ont pas changé de direction. Leur course est directe, Loup Astral semble vouloir observer du côté des montagnes et de la forêt pour guetter si un quelconque voleur ou cow-boy voudrait s'aventurer au camp une nouvelle fois. Les voleurs ont pris des chevaux et rien ne dit qu'ils ne viendront pas en chercher d'autres ; en revanche, les cow-boys sont repartis la queue entre les jambes, et ce serait déclarer leur arrêt de mort s'ils revenaient. Mais mieux vaut prévenir que guérir, a-t-il dit avant d'arrêter l'étalon au pied de la montagne, près d'un grand sapin. Il s'est empressé de se jeter à terre, soulevant ses cheveux noirs avec l'effet de l'air, puis a tout de suite ôté le licol de corde qui encadrait la tête du mâle. Et puis il est parti, calme, tout en observant autour de lui, et ils savaient tous deux que ça irait aussi bien pour l'un que pour l'autre. Alors Dæmon est parti lui aussi, à l'opposé de son compagnon. Il s'est engouffré à toute allure dans la forêt dans l'espoir de découvrir de nouveaux endroits intéressants...


Jusqu'à arriver ici. Arrêt direct. Le soleil est vraiment bas dans le ciel, il a coloré le ciel de teintes orangées ou rosées. L'ambiance est douce, un vague chant d'oiseau se laisse entendre entre les branches des arbres qui entourent la vaste étendue qui s'offre au noiraud. Ses yeux blancs observent tout autour de lui, attentif à chaque mouvement alentour. Des pommiers s'étendent à perte de vue devant lui, mais l'envie d'aller se servir n'est pas la première qui lui vient à l'esprit. Dæ sent que quelqu'un est ici et qu'il n'est pas seul. Fidèle à sa curiosité, il craint à peine quelle sera sa découverte et avance immédiatement entre les arbres dans l'espoir de trouver ce quelqu'un. Tous ses sens en alerte, il laisse ses oreilles pivoter à chaque seconde pour se diriger vers le côté d'où viennent les bruits. Les arbres étendent leurs grands bras autour de lui, l'encerclant par moments entre quelques pommes ayant arboré leur plus belle couleur. Les couleurs chaudes de l'ensemble du paysage sont reposantes, calmes, ce qui ne peut qu'augmenter la douceur et la sérénité du lieu. Le démon aux crins blancs dévore sa découverte tout en cherchant activement l'autre personne présente.
Et plus il se rapproche, plus la tâche est simple.
L'odeur qui s'en dégage ne trompe pas, c'est bien celle d'une jument. En comprenant finalement, l'étalon n'a aucun mal à suivre cette odeur pour le moins forte à cause des chaleurs, et il finit rapidement par tomber sur cette dernière. Il l'observe d'abord sans vraiment s'approcher, toujours entre deux pommiers, puis s'avance finalement vers l'inconnue. Sa robe est aussi étrange qu'harmonieuse. Une couleur fauve sur l'ensemble du corps, orné de tâches bleues rouan ou isabelles. Ses crins gardent le beige de ces dernières, tout en se mêlant au bleu des marques qui grimpent jusqu'à ses crins... Et elle possède aussi de certaines marques sous ses deux yeux entre le vert d'eau et le doré. Une chose est bien certaine, Dæ ne l'a jamais vue nulle part -ni elle, ni une robe semblable à la sienne.

“ Enchanté, demoiselle. Je suis Dæmon.


Commençons donc au minimum par les présentations. Le charme de notre étalon est reconnu par un certain nombre, chose dûe à la ressemblance frappante qu'il a avec son père... mais Dæ n'a jamais réellement tenté d'user de son charme sérieusement. Et si ce jeune cheval en est tout à fait capable, il est pour l'instant bien trop perturbé, tant par la robe de la jument face à lui, tant par l'odeur alléchante qu'elle dégage à ce moment de la période. Il tremble presque sur ses quatre membres, pourtant très solides et habituellement équilibrés, déstabilisé par son interlocutrice. Qu'il essaie ou non de détourner les yeux et de penser à autre chose, chacune de ses tentatives échoue...


hrp:
 



Regarde-les, elles t'admirent.


© Halloween



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles. — Daemon.   Sam 11 Avr - 12:56

    T'as le temps de répondre, c'est juste pour pas qu'il coule ce petit rp :heart:


    Al'naelyn : Je t'ai oublié choupette, j'ai juste beaucoup à faire IRL et sur le fofo et pas du tout le temps. Et hier j'étais malade comme pas possible à cause de médocs que j'aurais pas du prendre ._.. Mais je t'ai pas oublié, ni toi, ni les autres, promis :heart:



≡ Dæmon ≡
FICHE DE LIENScouleur #50847F

"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles. — Daemon.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La tête dans les étoiles. — Daemon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 3:16 Carnage dans les étoiles
» Avoir la tête dans les étoiles — Gemma
» Roronoa Zoro, un sabreur qui à la tête dans les étoiles.
» Un rat dans les étoiles
» Firenze...La tête dans les étoiles( Accepté mais rôle à déf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-