RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un champs de paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Un champs de paradis   Dim 16 Nov - 23:04

    Parti en balade comme à son habitude bien loin de chez elle et des terres de Noctis, Eclat se trouva bientôt face à un champ, qui, fois de cheval, lui donna bien envie de faire une pause. Et lui donna aussi quelques idées de friandise pour les membres de sa harde. Elle diminua la cadence afin d'arriver au pas face à cette pomme rouge qui pendait de l'arbre le plus proche. Et Miam, plus de pomme en deux coup de dent, mais Au nom de tous les dieux Equins que c'était bon, Après l'effort le réconfort se disait-elle.

    Elle finit sa pomme et regarda autour d'elle, la force de l'habitude, elle tendit les oreilles pour écouter les oiseaux du verger gazouiller joyeusement, souris et commença son inspection des lieux, repérant les arbres sains, les vieux, les jeunes, la qualité des pommes qui poussaient ici et là, rouge, jaune verte, que de couleur, que d'odeur alléchante. Le vert, le marron, tout devenais symphonie de couleur et de senteur toutes plus exquises les une que les autres. Et en moins de temps qu'il ne faut pour s'en rendre compte, Eclat de soie était au milieu de ce champ de paradis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Dim 16 Nov - 23:44

    Faim.
    Il n'avait été guidé que par sa faim. Le géant n'avait pas pour habitude d'aller brouter auprès des autres équidés, que ce soit un troupeau ou d'autres pauvres égarés comme lui, et avait donc opté pour cette plantation de pommier, qui était bien assez large que pour se trouver un coin tranquille.

    L'étalon arriva sans trop de mal à cueillir les fruits qui étaient au plus bas, sa grande taille lui permettant même d'atteindre quelques branches plus haut mais, n'ayant pas la fois de garder la tête en l'air, préféra faire volte-face pour ruer, faiblement, dans le tronc de l'arbre.
    Ayant fait suffisamment attention à ne pas non plus trop l'abîmer, le végétal semblant être encore un jeune, il fut satisfait en voyant ces sucreries s'être échouée au sol, pouvant ainsi les manger sans encombre, qu'il croyait.

    Il venait de s'engloutir trois pommes qu'il entendait déjà les pas léger d'un autre équidé au sol, sans doute une donzelle, à en juger l'odeur. Il voulu, au plus profond de lui, qu'elle ne passe pas par là où il se trouvait mais, en l'entendant se rapprocher, il compris assez facilement qu'il n'aurait pas cette chance.
    Redressa la tête, il remarqua qu'elle était quand même dans la 'lune', et semblait se faire plaisir en observant le paysage. Peut-être ne me remarquera-t-elle pas, pensait-il, mais quand t'es aussi gros qu'une voiture, mon chéri, c'est souvent peine perdue.
    Ronflant des naseaux, il secoua faiblement la tête en gardant ses oreilles tournées, méfiant, en se dégageant un peu du chemin pour la laisser passer


    ❝ Regardez où vous allez, s'il vous plaît. ❞

    Souffla-t-il de sa voix rauque, calme et posée. Accompagnant sa demande d'un geste de tête, comme poli, il s'en détourna pour en retourner à la dégustation de ses fruits.


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 0:01

Éclat avait entendu parler mais ne voyant pas qui aurait pu lui adresser la parole elle se dit qu'elle avait rêver. Ce n'est qu'en faisant un pas de plus qu'elle repéra les sabot, puis, levant les yeux vers le ciel, elle compris pourquoi elle n'avait pas vu plus tôt qu'elle n'étais pas seule. Il était simplement immense, au moins deux fois sa taille. La Jeune jument recula prudemment, inclina la tête

Je m'excuse, je ne vous avez pas vus

Elle continua son chemin sans trop s'éloigner, une fois qu'elle eu fini son tour, non sans faire attention a se qu'elle soit bien seule avec ce géant. Étant maintenant certaine d’être l'unique équidé dans ce vergers elle revint sur ses pas, doucement, humant l'odeur de cet étalon le plus discrètement possible. Non elle ne l'avait jamais rencontrer, en même temps c'était certainement la première qu'elle venait dans cette parti du monde. Elle était,... heureuse, une nouvelle rencontre, et un adulte en plus qu'elle chance elle avait, mais de quel harde était-il ? Pourquoi était il seul ? Connaissait-il cet endroit depuis longtemps, peut être même qu'il en connaissait d'autre, plus grand, ou même d'autre secrets, … Que d’excitation pour cette jument. Avant d'assaillir son nouvel amis de ses question souvent barbante, elle le savait, on le lui avait répéter une bonne centaine de fois, mais cela ne l'avait pas changer, les «  Ne parle pas au inconnus !! » lui été passer bien au dessus des oreilles. Elle décida de l'examiner un peu, Bon grand, même très grand, beaucoup plus clair qu'elle... Bah tant pis allons y .




Dernière édition par Eclat de Soie le Lun 17 Nov - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 0:24

    Elle continuait son chemin, et le monstre la suivit de son seul oeil valide temps qu'elle était dans son champ de vision. Une fois celle-ci disparu, il eut un faible soupire en se permettant de croquer une nouvelle fois dans son fruit.
    Il était rare pour lui qu'il ne se permette ce genre 'd'excès', se limitant bien souvent à l'herbes et aux buissons, et ne se gênait du coup pas tellement pour faire le plein.

    Il s'écoula quelques bonnes minutes durant lesquelles il eut la paix, et qu'il eut pratiquement gober les trois quarts des pommes qu'il avait fait tomber. Il profita pour écouter la nature, principalement le vent qui soufflait dans les quelques feuilles restante des arbres, et finit par ravoir l'odeur de la dame aux naseaux.

    N'y prêtant guère attention au départ, pensant qu'elle ne faisait à nouveau que passer, sa théorie s'effrita lentement lorsqu'il sentit son regard insister sur lui, comme si elle se tâtait à venir le voir.
    Se redressant, le géant secoua à nouveau la tête en se léchant les lèvres, sa courte queue coupée essayant comme elle pouvait de balayé l'air.


    ❝ Il y a un quelconque problème, mademoiselle ? ❞


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 0:47

    Elle se tassa un peu sur elle même, il était quand même vraiment impressionnant. Soudain elle compris, alors qu'il se redressait, son œil,... Que c'était il donc passer pour que ce grand et magnifique cheval soit ainsi mutilé. La féminité de Éclat revint soudain au triple galop, instant maternel précoce peut être mais d'un coup son envie de soigner et d'aider ce mâle devint plus forte que ses questions puériles. Même si son attitude rester sans doute inutile, la blessures devait être cicatrisée depuis bien longtemps, et ,simple jument qu'elle était elle ne pouvait rien y faire. Mais, elle voulu tout de même savoir.

    J... Bonjour, veuillez m'excuser pour la quasi collision d'il y a quelques minutes ? Excusez moi encore mais... Votre œil ?

    sa voie était parfaitement terroriser, elle avait peur pour lui, peur de ce qu'il allait peut être lui dire mais elle essayait d’être courageuse, elle devait savoir, si ils étaient encore derrière tous ça, elle connaissait deux ou trois chevaux dont le sang ne ferais qu'un tour en entendant son histoire. Elle avait avancer un sabot mais ne savais pas vraiment quoi faire, mélanger entre la curiosité, l'envie irrépressible de savoir pourquoi et comment cet étalon avait été mutilé, mais aussi la petite voie dans se tête qui lui hurler de laisser se grand mâle tranquille. Néanmoins, même si écouter la petite voie avait toujours été une option sécurisante, elle ne l'avais jamais fait... Sauf quand le dominant lui avait ordonné de baisser la tête, la oui elle avait écouter la petite voie, ou peut être le regard de sa mère... Qui sait ?! Toujours est-il que la, dans la situation actuel il été simplement impossible de faire demi tours sans informations, les pourquoi et les comment au sujet de bien des choses faisait tourner la tête de la jeune jument.

    Éclat s'ébroua et fit taire par la même occasion la voie de sa conscience. Elle fit un deuxième pas hésitant en direction du grand gris mais n'alla pas plus loin, un instinct de survie soudain peut être


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 1:13

    Alors ça, c'était une première.
    L'étalon, restant droit, ne cacha pas plus que ça la légère surprise qui traversa son visage, parce que, lui demander ça, aussi cash et sans même savoir son nom, c'était vraiment la première fois.
    Etait-elle juste curieuse et à la fois naïve ? Ou juste curieuse et ennuyée ? Le géant hésita, mais optait pour la naïveté actuellement.



    ❝ Il vous arrive souvent de demander ce genre de choses aux inconnus ? ❞

    Il était plutôt vrai que ça frôlait l'impolitesse, mais accoutumé à ce genre de choses, il ne lui en tenait pas rigueur. Ses oreilles pivotant sur son crânes, il baissa un peu la tête, peut-être pour se rapprocher à peu plus de sa hauteur, et s'avançant de quelques pas.

    ❝ Cette question est plutôt rare. ❞ Débuta-t-il, avant de se stopper. ❝ L'on me l'a arraché. ❞

    Il se redressa à nouveau, sa voix restant calme et posé, non pas froide ni même spécialement chaleureuse, juste poli.


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 1:54

    Éclat baissa la tête pour s'excuser, c'est vraie elle avait été un peu directe dans ses propos, surpasser par l'émotion certainement. Maintenant que ce gentleman l'avais ramener sur terre grâce a sa révélation, qui, au passage l'avait profondément choquée, elle pris une légère inspiration afin que sa voie ne tremble. Et se lança

    Je m'excuse pour mon impolitesse, mettez ça sur le compte de la jeunesse et de l'émotion. Je me nomme Éclat de Soie membre de la harde de Noctis et chargé de trouver des ressource pour les miens.

    Elle venait de se présenté calmement, comme le lui avait enseigné sa mère, et comme a chaque fois qu'elle pensait a sa défunte mère, Éclat de soie regarda l'immensité du ciel dans l'espoir de la voir. Après quelque seconde de recueillement elle se souvint de la présence du Gris, et baissa les yeux un peu honteuse de rêvasser en présence de quelqu'un d'autre. Elle se remis de ses émotions récentes et repris la parole

    Je suis navrée pour votre œil Monsieur, excuser ma curiosité certainement mal placée

    Elle était vraiment désolée, simplement ne contrôlant que très mal ses émotions, elle ne savais pas comment réagir face a tant de nouveauté. Mais la curiosité brûlait de nouveau dans son ventre, elle essayait de se retenir, ne pas poser ces questions qui serais certainement dérangeantes pour l'étalon.




Dernière édition par Eclat de Soie le Lun 17 Nov - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 2:23

    Elle semblait embarrassée désormais, et c'était normal.
    Face à son geste d'excuse, le géant acquiesça simplement, ne lui en voulant pas de toute manière.


    — Je m'excuse pour mon impolitesse, mettez ça sur le compte de la jeunesse et de l'émotion. Je me nomme Éclat de Soie membre de la harde de Noctis et chargé de trouver des ressource pour les miens.

    ❝ Enchanté, Eclat de soie. ❞ Répondit-il.

    Elle était calme désormais, et Cumdum apprécia ça. Afin de retirer la 'pression' qu'il avait mit sur elle, il se recula d'un pas.
    L'étalon ne remarqua même pas son moment de rêverie, en réalité, il avait mit le fait qu'elle lève les yeux sur le fait qu'il était juste grand, et qu'elle tentait de le regarder.


    — Je suis navrée pour votre œil Monsieur, excuser ma curiosité certainement mal placée.

    Amusant. Un -très- faible rictus étira le coin des lèvres charbonneuse du gris, amusé par son geste. Il était surtout amusé de rencontré quelqu'un qu'il qualifiait de 'vrai'. Elle n'avait pas de mauvaise fois, ni d'égo surdimensionné, et c'était une grosse qualité que venait donc de constater le mâle.


    ❝ Suffit. ❞ Commença-t-il en réprimant son sourire; ❝ Je ne vous en veux pas. ❞

    Sa voix eut un éclat d'amusement, mais qu'une petite fraction de seconde. Il se tâta un instant, hésitant quand même à se présenter, mais, par politesse, il baissa légèrement l'encolure dans un salut simple.

    ❝ Désirez-vous autre chose ? ❞


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 2:33

Eclat se tut, puisqu'il avait dit que cela suffisait... elle le regardais simplement attendant la suite, alors quand il lui demanda si il y avait autre chose, elle ne put que lui lancer un regard de remerciement teinté d'étoiles.

Heu... Et bien, je ne connais pas votre nom, si cela ne vous dérange pas j'aimerais le connaître.

Timide. Voila se qu'elle chercher, elle aimait se qualifié elle même et la c'était timide, si elle avait pu se cacher dans un trou de souris pou se faire toute petite, encore plus que face à ce géant. Elle essaya de se reprendre fièrement, essayant de faire bonne figure devant le premier qu'elle rencontrer en dehors de sa harde. Elle respira doucement, elle s’apprêtait a parler, a enchaîner sur ces questions mais elle se retint, elle se souvins juste attend, qu'elle avait déjà poser une question et qu'elle devait donc attendre la première réponse avant d'en poser une autre, elle attendit donc, impatiente.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 2:59

    Elle avait tellement l'air d'une jeune enfant.
    Curieuse et un peu trop insouciante, Dieu seul savait les dangers qu'elle pouvait bien se ramasser avec une telle attitude. Malheureusement, il ne savait que trop bien que ce genre de comportement disparaissait vite, parce que le monde avait facilement tendance à les démolir pour leur rappelé à quel point tout était moche.


    — Heu... Et bien, je ne connais pas votre nom, si cela ne vous dérange pas j'aimerais le connaître.

    Sa question était évidente, en réalité, et l'étalon s'en était douté, mais dans un sens, il avait essayé d'y rescapé. Raté, en l'occurrence.


    ❝ Vous pouvez m'appeler Doom. ❞ Lui souffla-t-il.

    Ce n'était certes pas son 'vrai' nom, mais il ne demandait jamais à ce qu'on ne l'appelle de son réel prénom, et 'Doom' se prononçait comme 'Dum'.
    Encore une fois, il fit une petite courbette, afin de saluer plus convenablement la demoiselle. Se redressant, il se recula à nouveau, simplement pour retourner près de son arbre.


    ❝ Si vous êtes chargée de rapatrié des vivres, êtes vous ici pour faire un stock de fruit ? ❞


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 3:16

    Éclat le remercia d'un signe de tête pour lui avoir dit son nom et elle s’apprêtait a enchaîner sans en avoir le temps. Elle se dressa fièrement avant de répondre

    Je vais effectivement en emporter quelques une pour les poulain de la harde, mais les adultes viendrons d'eux même je leur dirait simplement ou trouver l'endroit. Je ne suis pas une jument de somme.

    Elle était fière d’être devenue une jument de survie, elle aller de plus faire plaisir a tous les poulains en leur apportant une pomme chacun. Eclat de Soie repris son air interrogateur pour assiéger Doom de questions.

    Dites, moi Doom, si vous avez trouver ce vergers, peut être pourriez vous m'indiquer d'autre endroit calme ou peut être des endroit utile pour les miens.

    Elle regarder a présent le gris avec espoir, peut être allait-il lui révéler un fabuleux trésors, une étendu d'eau magnifique ou elle pourrait tremper ses sabots et jouer comme une enfant pendant des heures. Ou simplement une clairière pour s'allonger et écouter le chant mélodieux des oiseaux.
    En pensant au oiseaux, La belle posa ses yeux au dessus du gris, sur une branche, là, poser comme une plume sur une enclume se tenait un oiseau magnifique, massif mais visiblement digne, il lui faisait penser a Noctis. Elle mémorisa l'image de ce volatil avec intérêt, peut être l'un des vieux sage de la harde pourra - t - il répondre a ses interrogations aux sujet de ce spécimen étrange.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 3:53

    — Je vais effectivement en emporter quelques une pour les poulain de la harde, mais les adultes viendrons d'eux même je leur dirait simplement ou trouver l'endroit. Je ne suis pas une jument de somme.

    Tout en l'écoutant, l'étalon avait à nouveau baisser la tête pour croquer dans un fruit, attentif à ce qu'elle lui expliquait. Il était amusant de voir qu'un troupeau fonctionnait exactement comme la hiérarchie des hommes. Un dirigeant, des dirigés, et ainsi va la vie.

    — Dites, moi Doom, si vous avez trouver ce vergers, peut être pourriez vous m'indiquer d'autre endroit calme ou peut être des endroit utile pour les miens.

    Sa question interpella le mâle qui , redressant la tête en sentant le jus sucré et collant coulé le long de sa ganache, et il leva l'oeil au ciel pour réfléchir, avant de secouer la tête.


    ❝ Malheureusement très chère, je ne connais que la plage. Je ne vais pas plus loin. ❞

    Et grand bien lui faisait. Il s'était une fois aventuré dans les marécage, mais ce n'était pas vraiment ce qu'il préférait. Quant aux restes des terres, il n'y était malheureusement pas bien accueillit, et il le savait très bien.
    Il baissa faiblement la tête en guise d'excuse, sachant pertinemment bien que ça lui était d'aucune utilité. Le sable n'était pas une ressource forte utile, et l'eau salée n'était pas conseillée à boire.


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 18:29

    Plage, il avait bien dit plage ?! Avec de l'eau, du sable et le chant des mouettes ??? Les yeux de Eclat brillèrent de milles feux a ses mots, elle s'y voyait déjà, mais il était peut être trop tard pour y aller puis rentrer avant la nuit... Une nuit horde des terres protégées la tentait bien mais cela n'étais pas vraiment recommander, d'un autre coté elle était adulte maintenant et elle pouvait donc faire se que bon lui semblait même si ce n'était pas a proprement parler bien pour la harde... Que d’interrogation, mais la question première été de savoir où était se paradis aquatique.

    Doom, la plage en question, pouvez vous m'en parlez un peu plus et... me dire ou elle se trouve svp ?

    Elle avait essayer de garder son calme, mais l'euphorie d'une aventure avec de l'eau, et du sable. L'image d'elle en train de chahuter dans l'eau, la robe mouillée, les crins dégoulinants d'eau et son rire qui s’élève tout autour d'elle. Son imagination partie au quart de tours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Lun 17 Nov - 19:14

    Evidemment.
    Sa question ne l'étonna pas, et il releva la tête. Regardant un instant le ciel, semblant s'y intéresser, il acquiesça néanmoins en reportant son attention sur la jument.


    ❝ Elle se trouve un peu plus loin. Dépassez les plantations, continuer un peu sur le sentier, et vous arriverez aux premières dunes. ❞

    L'étalon regarda par dessus son épaule afin de lui montrer la direction qu'il expliquait. Secouant ensuite la tête, son peu de crinière suivant le mouvement, il eut un faible soupire.

    ❝ Mais il fait peut-être un peu trop froid, que pour s'y baigner ce soir, non ? ❞

    Il garda sa tête un peu tournée, afin de pouvoir voir la jument de son oeil valide, lui souhaitant mentalement bonne chance à la femelle si elle comptait réellement aller y faire un tour.


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Points d'Experience : 15
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 25
Localisation : Charente maritime - france

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Mar 18 Nov - 14:04

    La Jument regarda dans la direction que lui indiquai on peut être nouvel ami et essaya de mémoriser, par la, sentier, dune... Une fois qu'elle eu a peu prés bien enregistré se qu'il lui avait dit, elle retourna son regard vers lui et non vers la direction qu'il indiquai

    Merci beaucoup pour l'information ,j'irai voir ça des que possible

    Eclat de Soie adorait l'eau alors une plage,... elle avait plus que hâte d'y être, mémé si le gris avait raison, il faisait un peu froid pour plonger tête en avant dans une eau, aussi attirante soit elle. Mais cela n’empêcherai pas notre belle d'aller se tremper les sabots loin de la. Elle irait, ho que oui, sa première plage, elle en avait tellement entendu parler, du sable et l'eau a perte de vu... Elle avait juste hâte d'y être, mais il aurait été mal poli et mal venu de planter la le Grand Gris et de galoper a font les sabots jusqu'à ce petit paradis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cumdum
« I gonna die † »
avatar
Messages : 87
Points d'Experience : 2
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Un champs de paradis   Ven 21 Nov - 14:13

    — Merci beaucoup pour l'information ,j'irai voir ça des que possible

    C'était une belle idée que voilà; et l'étalon lui adressa un énième mouvement de tête en fermant son unique œil.
    S'en détournant à nouveau, il en retourna à son festin de fruit, pensant que s'en était finit, mais ne l'entendait pas partir, et surtout, ressentait toujours sa présence.
    Se redressant à nouveau, le géant s'ébroua avant de ronfler des naseaux, ses oreilles pivotant légèrement d'avant en arrière en guettant les bruits.


    ❝ Vous désirez peut-être que je vous y conduise ? ❞

    Sait-on jamais, peut-être qu'elle attendait là bêtement, sans pour autant demander de l'aide, ou en autre cas, se serait réellement étrange.
    N'ayant pas pour sa part l'habitude d'attendre son reste lorsqu'il avait les informations souhaitées, que ce soit par 'politesse' ou tout autre ordre de discipline, il ne voyait pas spécialement pourquoi la jument aurait fait ça, et ne s'en doutait même pas.


    ‹‹ You know you've got that thing, that makes the girls all swing.. You know exactly what you do. ››

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un champs de paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le rat des villes et la souris des champs [Naya]
» Le portail vers le paradis . Le début de la tragédie.
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]
» Description des Ruines de la Tour du Paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-