RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuite ratée w/Nirvana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titan
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 327
Points d'Experience : 54
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Fuite ratée w/Nirvana   Dim 16 Nov - 11:38

Après avoir passé la matinée à batailler avec Sanders qui s'entêtait à vouloir faire quelque chose de bien avec son cheval, Titan fût ramené aux écuries. Le grand étalon était comme à son habitude peu agréable avec son pauvre cavalier qui ne souhaitait que bien faire. Le grand Kladruber s'était - bien évidemment comme souvent - blessé. Ses bandages jaunis par la saleté finir bientôt par laisser apparaître une tache rougeâtre en leur dessous. Sanders était conscient que les lui retirer et que de soigner ce petit contretemps allait être fastidieux avec un cheval aussi désinvolte que Titanic.
À peine s'était-il approché des antérieurs du grand étalon que ce dernier les leva presque au visage du jeune homme non sans gronder. Sa queue fouetta l'air et il s'était même préparé à tirer sur son épais licol de cuire en abaissant la croupe, répartissant ainsi son poids sur son arrière main. Devant tant de résistance, le jeune homme soupira et passa sa main dans ses cheveux.

- Doucement mon grand... Totalement résigné. Il tenta de donner une petite tape sur l'encolure du titan pour le rassurer, mais sa main s'approchant Titanic plaqua les oreilles et envoya un coup de dents en sa direction pour l'avertir. Sanders esquissa un discret rictus qui ne savait cacher sa déception. Il enleva à son étalon tous ses harnachements. Il était très délicat, Titan, et à chaque fois que Sanders l'approchait il devait y aller avec beaucoup de calme et de douceur pour ne pas brusquer l'animal qui menaçait de tirer au renard à chaque fois que le jeune homme s'approchait de trop près à son goût.

Le blondinet fit d'ailleurs tout de la meilleur des manière et il était presque parvenu à atteindre les bandages qui recouvraient les antérieurs se Titanic. Mais à ce moment même, alors que le grand étalon bai fumé s'était pratiquement endormi à son piquet, un des camarades de Sanders entra en fanfare, surprenant Titan au passage qui ouvrit quand les yeux en sursaut et envoya les antérieurs loin devant pour prendre assez d'élan et tirer comme un diable sur sa longue.
Pensez vous, une corde ne faisait pas le poids face à sept-cent kilogrammes de muscles et de gras, le piquet qui la retenait non plus d'ailleurs. L'étalon tomba à la renverse et entraîna avec lui le piquet qu'il venait d'arracher de terre, celui-ci venant heurter le front de Sanders. Agacé, énervé, Titan jeta les sabots dans tous les sens les oreilles plaquées contre la nuque et alla s'éloigner du campement même en trotinnant fièrement, trainant avec lui sa corde et son piquet, un vrai danger publique pour lui-même surtout. Car connaissant Titan il était fort probable qu'il aille se blesser avec ce piquet de bois, surement allait-il se planter une écharde quelque part ou bien se rapper dangereusement le paturon. Ce n'était pas ce qui semblait le préoccupé.

Le fier géant s'éloigna et personne ne semblait s'en préoccupé. Même son cavalier - qui d'habitude lui hurlait de revenir - n'avait pas l'air d'être en état de réagir. Heureusement pour lui - mais pas pour Titan - la fuite de l'étalon se stoppa net lorsque le piquet se coinça entre deux racines. À son grand désespoir finalement il était rendu trop loin du fort pour que l'on s'en rende compte. Il tira d'abord, de tous les coté, laissant rappeler ses origines de cheval de trait, puis il s'excita un court instant et en fin de compte il se calma bien rapidement.

Il ne restait plus à Titan qu'à attendre là, bêtement que l'on vienne l'aider. Il soupira, les naseaux grands ouvert et attendait.



Titanic - Canon
couleur de RP: Peru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Mer 26 Nov - 1:32

Ce matin j'étais restée au box . Après une petite balade , mon cavalier fût appelé pour je ne sais quelle tâche d'humain . J'observais le centre du repaire . Il y avait très peu de passage et a vrai dire je m'ennuyais un peu . Je ne voyais ni idiot a enfoncer , ni âme intéressante a qui tenir conversation . Je renâcle et me venge sur le foin dans mon box , mâchant d'un air lassé et les yeux rivés sur l'enclos au milieu de la cour . Après une bonne heure sans rien faire , je commençait même a somnoler . Un humain créant un tintamarre pas possible me sortit de mon sommeil . Entre deux un étalon a la carrure imposante s'était retrouvé attaché a un piquet , son cavalier lutant pour le calmer .

L'étalon s'agitait violemment , manquant de blesser plusieurs fois le pauvre humain blond qui se tenait près de lui . Le colosse tirait tellement qu'il finit par arracher le petit poteau en bois et rua violemment avant de disparaître dans un nuage de poussière . Il entreprit une course effrénée pour se sauver du repaire et bientôt , il disparu du paysage . Son cavalier lui , assommé par le coup de piquet qu'il venait de se prendre si la tête laissa partir l'étalon sans pouvoir y faire quoi que ce soit

Moi , bonne comme le pain -par moment- je vais tenter de venir en aide a se petit bonhomme d'humain et ramener l'étalon - peut-être - . Je frappe dans ma porte et me cambre en hennissant . Mon cavalier , inquiet , sortit du bâtiment réserver aux hommes et se rendit rapidement a la porte de mon box . Il poussa un soupire de soulagement en constatant que je n'avais rien et que je souhaitais juste sortir .

" Tu vas me faire mourir un de ces jours pauvre folle ! "

Il afficha un large sourire et décoinça le loquet de la porte . Je trépigne d'impatience pendant qu'il ouvre la porte de mon box et je sort en trottant m'éloignant joyeusement du repaire . Mes yeux se posèrent sur le sol . L'étalon avait laisser des traces très nettes dans la terre et il était facile de remonter jusqu'à lui .

Bientôt , une masse se dressait devant mon regard . En m'approchant encore , je reconnais l'étalon de tout a l'heure . Il est immobile et bien calme comparé a la première fois que je l'ai vu.
Arborant mon petit sourire sournois naturel , je m'approche de lui et en fait le tour lentement , remarquant le piquet enchevêtrer dans des racines .


"Et bien ! Quelle force . Tu lui en a fait voir de toute les couleurs a ce piquet , et a ton cavalier aussi par ailleurs ... Mais d'un autre côté ... Quand je te vois planté la ... Je me dis que le Q.I ne suit peut-être pas avec tes muscles ..."

Revenir en haut Aller en bas
Titan
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 327
Points d'Experience : 54
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Mer 26 Nov - 9:39

Mais tiens donc, que voilà?
Encore une fois Titanic avait la chance d'être accompagné d'une de ces grognasses désagréable qui s'imaginait supérieur. Décidément ces derniers temps l'étalon avait de la chance. Il avait doucement tournée la tête, à peine en fait, de sorte à la voir du coin de l’œil gauche. Visiblement, elle était venu pour se rire de lui et ça ne pouvait que déplaire à Titan. Visiblement, l'étalon fumé se montra plutôt calme en premier lieu. Il se contenta d'écouter paisiblement ce que la jument - pratiquement - blanche avait à dire. Encore une fois c'étaient de belles remarques sur sa taille et ... Sur celle de son cerveau finalement.
Mais à peine avait t-elle terminé sa phrase que le géant dévoila les crocs: Ses oreilles s'étaient fondues sur sa nuque et il avait fait un geste brusque de la tête avant de gronder au visage de la jument.

- Ça y est, petasse? Tout en douceur comme d'habitude. T'as finis de faire ton petit tour, tu saurais m'aider maintenant? Il marqua une courte pause, leva haut le tête - du moins autant qu'il le pouvait puisque sa longe et ce piquet l'entravait - et il grimaça pour poursuivre: Parce que toi, je suppose que ton Q.I. de poney est tellement élevé, tu va pouvoir faire quelque chose.

Aussi aimable que ça puisse paraitre... C'était comme ça que Titan demandait de l'aide. Pourtant il n'avait pas l'air disposé à accepté cette dite aide, il semblait même prés à envoyer les postérieurs sur Nirvana si elle s'approchait à nouveau. Pour être plus clair, Titanic n'avait jamais l'air très sympathique et paraissait constamment prés à lancer une provocation et un bon coup de sabot. Pourtant il savait faire preuve de gentillesse, mais ce uniquement lorsqu'on faisait preuve de gentillesse avec lui. Il balança la tête vers l'arrière en direction de son piquet, c'était sa façon de le montrer du doigt, pour ensuite ajouter:

- Allez, sois mignonne Chose, enlève moi ce truc avant que je n'pourrisse sur place. Beaucoup de choses lui auraient arraché la bouche, la langue et peut-être la mâchoire avec. Un s'il te plait par exemple, ou bien simplement la politesse.

( Couleur de RP: Peru )



Titanic - Canon
couleur de RP: Peru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Mer 26 Nov - 23:03

head
Fuite ratée


J'observe l'étalon , légèrement en retrait après avoir fait "le tour du problème" . Celui-ci agacé par mon attitude commença a cracher son venin , les oreilles plaquée contre la nuque en retenant un coup de sabot a mon attention . Je sourie a sa façon de réagir qui , dans ma tête , ne faisait que confirmer mes petites taquineries . Il mordait a l'hameçon tout de suite .

Je jette a nouveau un oeil au piquet de bois coincé entre les racines d'arbres . C'est vrai que cet individu plutôt massif pourrait en profiter pour me démolir avec ses puissants sabots mais une petite montée d'adrénaline , y'a rien de mieux quand je m'ennuie . Depuis ce matin , j'attend un peu d'action , maintenant que je suis servie , je ne vais pas cracher dessus .

Tout adressant un petit sourire sincère , je répond en me glissant derrière lui et en observant les racines :

« Du calme mon chou , et arrête de tirer comme un cinglé c'est pas ce qui te rendra ta liberté . Laisse faire Nirvana... »


A ce moment , si j'étais humaine je ferais comme mon cavalier : faire craquer mes doigts avant de m'attaquer a un travail difficile ou avant quelque chose de périlleux .

Après avoir longuement observer les racines , je gratte le sol du bout de mes sabots ferrés et tire les racines les plus fragiles a l'aide de mes dents . Cette tentative fait évoluer la situation , mais ne libère pas l'étalon pour autant . J'arrête a nouveau tout mouvement et mon regard glisse tout le long des racines , laissant fonctionner mes méninges pour trouver une solution .

Fiche par Narja pour Never-Utopia

Nirvana : #cdcdcd
Revenir en haut Aller en bas
Titan
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 327
Points d'Experience : 54
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Lun 1 Déc - 11:01


- Du calme mon chou, et arrête de tirer comme un cinglé c'est pas ce qui te rendra ta liberté. Laisse faire Nirvana... Elle passa derrière lui pour gratter les racines qui piégeaient Titan. Le géant, au même moment, tirant comme un damné sur sa corde. Peut-être qu'ainsi la corde ou bien les racines cèderait, mais pensez y, Sanders n'avait pas pris la première corde à moitié rongée par les rats car il s'attendait à ce que Titan tire dessus alors il avait prit une de ces cordes qui étaient utilisées pour attacher les caisses dans des convois. Dépité, l'étalon fit un tour sur lui même pour se retrouver face à Nirvana et aux racines.

- Rappelle moi à l'avenir de ne pas laisser faire Nirvana. Il roula les yeux vers le ciel. Ça n'a rien changé ma grande... Il envoya un grondement au visage de la jument, les oreilles plaquées contre son crâne. Puis il les redressa et soupira. Il observa l'ensemble qui l'emprisonnait un court un instant puis vint laisser s'écraser ses lourds sabots sur le piquet espérant qu'il le brise de tout son poids. Il n'en fût rien. Certes le bois avait été marqué par le fer des antérieurs de HTT mais il n'avait en rien cédé.
N'ayant plus vraiment d'idée en tête il finit par se reporter sur la plus bête des idées. Il savait que c'était idiot mais il ne lui restait plus que ça. Il s’excita sur sa corde, tira encore et encore, secouant l'encolure dans tous les sens, envoya la tête à gauche puis à droite, levant la tête, se dressant sur ses postérieurs aussi haut qu'il pouvait. Il en vint même à mordre sa corde.

Rien.

Le grand mâle finit par se laisser tomber sous son poids, couché tranquillement. Il avait abandonné, il attendrait sagement que Sanders vienne le délivrer car il savait que le jeune homme tenait à lui et lui pardonnait toutes ses fautes.

- Y'a plus qu'à attendre, à moins que tu ais une meilleur idée, ce qui m'étonnerait. Il coucha les oreilles, détendu, ce qui n'allait pas durer longtemps. Des mouvements se faisaient entendre dans les fourrées et bien qu'il en voyait que très rarement, il se pourrait que des prédateurs se baladent dans le coin. L'étalon ouvrit grand les yeux et leva bien haut ses deux oreilles.

- Tu as entendu? Demanda t-il. Il s'était préparé à se lever en vitesse, les antérieur pliées au dessus du sol. Il fit glisser son regard tout autour de lui cherchant ce qui pouvait avoir provoqué ce bruit. Un puma? Un ours? Un loup? Il cru voir une forme féline se défaire du reste du paysage puis venir disparaitre dans la pénombre et ce à plusieurs reprises. Le mâle se leva aussitôt, en alerte, peu rassuré étant donné qu'il était bloqué.
Soudain il sortit des fourrés un lynx. Petit mais costaud et bien agressif d'ailleurs. En général ces félins là ne s'attaquaient pas aux proies aussi grandes que les chevaux, mais celui là devait être bien affamé pour avoir le cran de le faire. Titanic fit couler les oreilles contre son crâne et ouvrit grand ses deux naseaux pour émettre un grommellement à l'égard du petit félin qui feulait. Il frappa lourdement le sol de ses deux antérieurs pour tenter de dissuader le danger de se rendre d'avantage dangereux, mais le lynx semblait déterminé. Titan envoya un regard à Nirvana.

- Il est vraiment temps de me faire sortir de cette merde! Le petit animal mima de lancer une première attaque mais celle ci visait plutôt à tester les deux équidés. Il montra les crocs et les griffes les envoyant en direction des deux chevaux sans pour autant chercher à les toucher. Et à chaque pseudo attaque, Titanic montrait qu'il ne se laisserait pas faire. Rien qui, cela dit, n'eût découragé le petit félin doré qui finalement essaya même de faire fuir Nirvana. Il feignit de se jeter sur elle pour la faire partir et lui tourna autour comme la petit prédateur agaçant qu'il était.

( j'espère que ça t'vas. J'ai voulu rajouter un peu de piment sinon... On allait tourner en rond je pense xDD )




Titanic - Canon
couleur de RP: Peru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 327
Points d'Experience : 54
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Lun 16 Fév - 18:29

On jette ou tu veux continuer? :II



Titanic - Canon
couleur de RP: Peru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 327
Points d'Experience : 54
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Fuite ratée w/Nirvana   Jeu 12 Mar - 19:37

up?



Titanic - Canon
couleur de RP: Peru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fuite ratée w/Nirvana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-