RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinedown
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 33
Points d'Experience : 16
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 17:14

'>
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Shinedown

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

Nom.

Shinedown
 

Age.

4 ans
 

Sexe.

Mâle (étalon)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

Race.

Mustang
 

Groupe.

Solitaire
 

Grade.

Étalon
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

Qualité

Emphatique 
 

Principal défaut.

Profondément dépressif 
 

"Citation".

What a shame to judge a life that you can't change


 
Once upon a time...




Origines inconnues. Recueilli par la harde de Santaro, où était sans cesse victime de remarques blessantes. À tué par accident la seule qu'il aimait et en est arrivé à mettre enfin en œuvre ce qu'il avait toujours eu dans son esprit: se suicider. Tentative ratée... Incapable d'avouer tout cela à sa harde, il s'est fait passer pour mort et vit à présent une vie de débauche dans la plus grande dépression en tant que solitaire.


"Maybe we're all insane..."
Mon histoire... Ma réalité ou le fruit de mon imagination? Je ne saurais vous la compter qu'à travers le prisme de mon âme distordue.
Je suis une erreur. Tout commence ainsi, tout commence par un début qui n'aurait jamais dû voir le jour. Un début qui sonne comme une fin. Je ne connais rien de mes parents, je ne connais rien de mes origines: j'ai été rejeté, abandonné dès ma naissance. Noir comme les ténèbres les plus profonds, des oreilles aussi pointues que le plus sadique des démons, des crins qui luisaient comme un linceul de sang... Une silhouette anormalement fine pour un mâle, une créature étrange. J'ai suscité la peur, le dégoût, la haine...Et pourtant mon âme était tout sauf celle d'un démon.
La harde de Santaro m'a pourtant tendu la main. Ils ont sauvé le pauvre poulain sans défense que j'étais. Mais ils ne sont jamais parvenu à me considérer comme l'un des leurs: j'étais l'étranger. Parce que j'étais diffèrent. Je continuais à rester cette erreur de la nature, ce masque effrayant... J'étais sans cesse la victime des collibets et même souvent le bouque-émissaire des autres jeunes chevaux. Mon cœur avait toujours revêtu la couleur de la tristesse, douce mélancolie , une amie qui ne m'avait jamais trahi, elle ne me quittât jamais. Solitaire, mystérieux, renfermé, je n'osais jamais faire le premier pas vers les autres... Un triste cycle infernal se mettait en place, plus je me renfermais, plus les autres m'isolaient... Pourtant j'aimais profondément la vie, j'espérais qu'un jour les choses changent que mes congénères verraient enfin que je n'étais pas différent, que je pouvais être un ami dévoué et empli de sympathie...
Ma vie n'avait rien de difficile, on me confiait les missions  les plus simples et notre harde vivait en paix mais intérieurement ma souffrance psychique ne faisait que me ronger. Une plante vivace qui grandissait de jour en jour Un  trop grand écart entre ce que j'étais et l'image que les autres me renvoyaient... Un jour ou l'autre la folie vous gagne et vous ne pouvez pas lutter contre elle... Votre pire ennemi est en vous. Et j'ai commencé à me détruire petit à petit....

Seulement l'espoir sembla renaitre avec une jeune jument de la harde, blanche aux yeux aussi profonds que l'océan... La seule qui avait sû voir en moi. Orage de Lumière: Un prénom magnifique  pour ce rayon de soleil qui vint éclairer  ma vie. De suite nos sentiments furent très forts. Le bout du tunnel enfin.
 Ce furent les plus beaux jours de toute mon existence. Mais vint ce jour funeste ... J'étais donc destiné au malheur. Je n'ai jamais cru en une destinée  quelconque mais les faits étaient là, criants de vérité : je brisais tout ce que je touchais, le malheur me suivait comme pour me rappeler que jamais je n'aurais du naître. 
Orage de Lumière se promenait à mes côté ce beau soir de pleine lune. Nous étions au bord de la falaise qui surplombait nos terres. Une vue imprenable baignée dans une lumière d'argent. Elle m'annonça que nous ne pouvions continuer à nous voir. Tous ses amis du clan Santaro la couvraient de remarques blessantes et peu à peu la mettaient à l'écart : elle était devenue "celle qui couchait avec l'étranger"... 
Je me souviens encore de cette profonde rage qui avait alors éclôt en moi. Moi, ce  pacifiste convaincu, jamais je n'avais ressenti autant de haine. C'était comme si on m'arrachait les entrailles à coup de poignards. Je pouvais presque voir le sang gicler. Ce soir là, un hennissent sourd, aussi terrifiant que mon apparence elle-même avait raisonné dans la nuit... Une voix que je ne connaissais pas et qui pourtant était mienne... Un torrent de folie qui revenait à la  surface, d'immenses vagues balayant  tout sur leur passage dans cet esprit trop fragile...Que s'est-il passé ce soir là? Je ne sais plus, tout à été si vite. Je me revois encore avancer vers Orage de Lumière qui reculait , reculait... Puis plus rien. Le vide de la falaise, son cri strident, empli de peur qui ricochait  contre les parois rocheuses... Une dernière  vision: ce corps blanc qui bascule, ce corps  qui se fracasse quelques mètres plus bas... Ce corps qui se couvre de rouge... Tout fini toujours dans le sang.

Non je ne voulais pas,.... C'est une autre partie de moi, cet étranger que tout le monde rejetait,... Non je ne suis plus moi... C'était un accident... Mais le fait était là : j'avais tué ma seule lumière, la seule que j'aimais...

Il ne me restait qu'un dernier acte à poser, ce que j'aurais dû faire depuis bien longtemps, bien trop longtemps. J'avais été faible, je n'avais jamais eu le courage... Mais le jour allait se lever et jamais je ne devais revoir la lumière. Je n'en étais pas digne... Elle brûlait mes yeux injectés de sang, elle consumait ce qu'il restait de mon cœur.
Mais comment faire pour mettre fin à vos jours quand vous n'avez pas de mains? Comme faire pour vous tailler les veines avec quatre sabots? "Pauvre déchet, tu es taillé pour la fuite, tes sabots ne t'ont jamais servi qu'à courir. Plus vite droit dans le mur, tu as toujours vécu comme un avion sans pilote. La chute sera fatale..."
Alors j'ai choisi l'impact. Ne me jugez pas, j'ai choisi de la retrouver là, en bas, j'ai choisi un dernier vol, un denier tour de piste avant la fin. La mort ne m'avais jamais fait peur, elle a toujours fait partie de moi. Elle est plutôt rassurante au fond. Vous pouvez décider de la rejoindre quand bon vous semble. C'est la seule chose  que j'ai pu décider dans ma vie: y mettre fin.
Mon corps s'est écrasé à côté de celui de ma bien aimée dans un bruit mas... Quelques secondes et s'en était fini, je fermais les yeux sur ce monde qui n'avait jamais voulu de moi...

"And I'm staring down the barrel of a 45,
Swimming through the ashes of another life
No real reason to accept the way things have changed
Staring down the barrel of a 45"


La vie s'accrochait à moi comme une algue  à son rocher... Bien des heures plus tard j'ouvrais les yeux... Une lueur aveuglante vint m'accueillir. J'avais survécu.
Oh bien sûr il ne restait pas grand chose de mon pauvre corps meurtri de fractures. Je parviens quand même à me trainer le plus loin possible des terres de Santaro. Jamais je n'aurais osé aller leur avouer en face ce qui s'était passé...jamais. À leurs yeux je me dis donc passer pour mort. Ce n'était pas totalement faux, ils ne restait pas grand chose du beau Shinedown.

Affronter seul ma convalescence fut le plus difficile. Mais il semblerait que j'étais plus fort que je ne le pensais. Quel espoir me faisait encore tenir? 
Les douleurs  physiques n'étaient rien comparées à ce que je ressentais intérieurement... Une souffrance inexpliquée , une profonde folie, comme un cri continu. 
J'ai appris à vivre en solitaire. J'ai appris à me battre, à haïr, à mépriser, manipuler... Une à une je perdais mes valeurs... Petit à petit je prenais un masque en accord avec mon image... Pour survivre je me faisais plus hypocrite. "Fake it, if you're out of direction, Fake it if you feel like infection....You're such a fucking hypocrite"
Séduire des femelles pour un peu de plaisir puis s'en aller. Je ne les aimais pas, pas plus que je ne m'aimais moi-même. Une haine farouche envers toute chose. La vue du sang me faisait presque jouir... À l'heure qu'il est je ne suis plus qu'une ombre cherchant encore désespérément  la lumière. Seuls mes rêves m'apportent un peu de bonheur: j'y retrouve Orage de Lumière,  la seule et l'unique... Ce monde aura eu raison de moi.... Il ne m'a pas laissé mourir mais m'a forcer à devenir ce qu'il voulait...

"Until  the end of me, you'll be the death of me".

Vivre avec un fantôme, vivre dans ses rêves, ne plus savoir quand commence la nuit et quand finit le jour ... Les ténèbres sont éternels  quand ils sont en vous... Ne vous effrayez  pas devant ma folie, je cherche  juste un peu de réconfort, accordez moi une deuxième chance....SAVE ME!




 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

Prénom.

Aurélia
 

Age.

21 ans
 

S'agit t'il de ta première expérience en RP ?

Non :3. Mais ça fait longtemps que je ne m'y étais pas remise!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

As-tu lu le règlement ? Oui! Penny ;).

Texte ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  

Où as-tu trouvé le forum ?

Grâce à Cielo!
 

Comment le trouves-tu  ?  

Super design! Et l'ambiance a l'air sympa'
 

Quels sont tes double-comptes si tu en as ?

Aucun
Première impression
) Avez-vous déjà vu la mort en face? 
Une robe d'ébène, aussi sombre qu'inquiétante recouvre un corps frêle et émacié ... 
On dit souvent que les yeux sont le reflet de l'âme. Les miens sont ors foncés mais à la lumière ils semblent aussi parcourus de lueurs sanguines presque aussi sombres que la couleur du sang. Étrange non? Comme ma crinière: d'un bai foncé avec quelques mèches blanches ... Mais le bai semble scintiller de reflets rouges... Cruelle apparence pour une âme si inoffensive . Aucune tâche ne vient égayer cette robe sinistre hormis d'étranges marques autour des yeux: un triangle  renversé sous l'oeil et un autre sur la paupière. Tous deux d'un blanc immaculé comme pour souligner mon  regard de fou, ce regard venant d'un autre monde qui semble  voir des ombres là où il n'y a que lumière. 
Derrière le masque
"The more the light shines through me
I pretend to close my eyes
The more the dark consumes me
I pretend I'm burning, burning bright

I wonder if the things I did were just to be different
To spare myself from the constant shame of my existence
And I would surely redeem myself in my desperation
Here and now I'll express my situation

There's nothing ever wrong but nothing's ever right
Such a cruel contradiction
I know I crossed the line, it's not easy to define
I'm born to indecision
There's always something new, some path I'm supposed to choose
With no particular rhyme or reason"


Brisé, profondément dépressif, détruit par sa folie, sa souffrance. C'est tout. Oui je m'y complais,  j'ai toujours été ainsi. C'est tellement plus simple de se complaire dans le malheur plutôt que de se lever et de se battre, de se venger des blessures infligées par mes anciens compères de la harde. Se laisser consumer par sa folie, créer un autre monde pour faire disparaitre la trop cruelle réalité. Mais quand on passe son existence à se faire rabaisser, on finit par sombrer. Drogué, oui je me drogue ... Au moins pendant quelques heures je suis en paix avec Orage de Lumière. Toujours plus, toujours plus loin... Seule la drogue semble encore me faire vivre. J'aimerais m'en sortir, j'aimerais revenir en arrière et réparer mes erreurs...Se détruire à petit feu sans le vouloir vraiment, ironie du sort.
Je ne ressens plus rien hormis cette douce folie, ou plutôt je ne veux plus rien ressentir. Pathétique? Je n'ai jamais eu un fond méchant bien au contraire. D'une fragilité et sensibilité  extrême, je n'attends  qu'une main tendue. Mais la vie ne m' a appris que la haine, et je n'hésiterais pas à vous manipuler pour obtenir  ce que veux ou même à faire couler le sang s'il le faut. Un brin sadique, j'apprécierais même vous faire souffrir:  Histoire de me sentir moins seul. Mais je ne suis pas sanguinaire et je préfères  éviter le contact avec les inconnus que de me jeter sur eux: Méfiant, mystérieux, mais réfléchi quand ma folie me laisse un peu de répis. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









"Despair is my knife and it cuts my throat".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Bright to black with no hesitation
Will this be
Another day in night in here?
The knifes not sharp enough to fear.
If I ever see you in white,
Try to stay.
The room's not lighted for a gray."


Dernière édition par Shinedown le Mar 11 Nov - 14:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 1720
Points d'Experience : 58
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 25
Localisation : Dans les terres de l'Ouest.
Joue également : Zireael (Cirilla Elen Riannon).

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 18:38


Bienvenuuuue :xixit:





Noctis Al'noah Manaël

❝ Tomber est permis ; se relever est ordonné. ❞

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Character & Design [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Arnumera


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 19:01

Oh mais
OH MAIS

Non mais c'est INTERDIT les chevaux comme ça, tu change tout de suite de cheval et tu me donne le tiens, toouut ddeeee ssuiitteeeuuh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :xixit:

Voilà, je pense que t'as compris mais bon, en bref : JE T'ADOREUUUHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hypérion
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 683
Points d'Experience : 106
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 20
Localisation : À ta gauche.... Et bah non, j'suis à droite :P

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 20:04

Bienvenue !




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Moi qui me suis débarrassé de mon cavalier:
 

Moi, lors de ma petite escale au fort:
 


V'la Mon Liam :):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 20:06

Bienvenue a toi , amuse toi bien parmi nous . ^^
Revenir en haut Aller en bas
Epona
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1036
Points d'Experience : 94
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 20:18

Bienvenu ! Hâte de voir ta frimousse ! Même si elle est dépressive !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature (c) Dreamwork and Rony
Avatar (c) Dreamwork and Silverano
DC : Breeze

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~ Images ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ~ Informations ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 801
Points d'Experience : 130
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 20:30

Bienvenue c:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Shoah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Berceuse:
 
DC: Grondelierre, April, River & Tango
R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 20:34

Bienvenue par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Shinedown
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 33
Points d'Experience : 16
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 21:27

Merci a tous pour l'accueil :D!!
Contente que Shinedown te plaise, Zébra :).

Si je comprends bien il ne me manque que le kit?



"Despair is my knife and it cuts my throat".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Bright to black with no hesitation
Will this be
Another day in night in here?
The knifes not sharp enough to fear.
If I ever see you in white,
Try to stay.
The room's not lighted for a gray."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3305
Points d'Experience : 670
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans le camp des Indiens
Joue également : Diesel, Rafale, Phoebus, Khendrej, Hypérion

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 21:40

Exactement :)


103 roses
Merci vous tous:
 

Penny Black et Em':
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Cielo
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 107
Points d'Experience : 72
Date d'inscription : 21/08/2014

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Dim 2 Nov - 22:41

Hello mon Auré! :king: :titcoeur:

Bien tristounet comme personnage, mais belle description! Trop hate de le voir en Rp!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lineart by Aniutqat2 & colo by Palm'

Spoiler:
 


Merci à Anoukiss pour ce super cadeau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dæmon
« Cette nuit là, les Étoiles et la Lune nous regardaient. »
avatar
Messages : 207
Points d'Experience : 7
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Mar 4 Nov - 23:21

    J'aime tellement ce cheval, 'mon dieu ;w; Et t'écris tellement bien.
    J'ai besoin de liens avec ton perso, vraiment. **
    Sinon bienvenue ici, hâte de voir ce que ça donne en RP! (je pense que je viendrais t'en demander d'ailleurs ^.^)
    [et puis... Shinedown.]



≡ Dæmon ≡
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]couleur #50847F
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vise toujours la lune, si tu rates tu atterriras parmi les étoiles." [Oscar Wilde]
7 roses merci ~

DC | Black Angel - SeyDzayLyz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinedown
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 33
Points d'Experience : 16
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Sam 8 Nov - 19:59

Voilà voilà, j'ai enfin mon superbe kit! Je peux être validée  ? :xixit:

Merci ma Lau'!!!!! J'ai toujours aimé les persos sombres ou dépressifs :3....

Merci Daemon pour ces compliments et ce sera avec plaisir pour les liens!! 
(Une fan de Shinedown aussi??? *_*)



"Despair is my knife and it cuts my throat".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Bright to black with no hesitation
Will this be
Another day in night in here?
The knifes not sharp enough to fear.
If I ever see you in white,
Try to stay.
The room's not lighted for a gray."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclair
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 152
Points d'Experience : 20
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 16
Joue également : Bientôt Kalypso

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Sam 8 Nov - 20:11

Bienvenue !!!! :D


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci Shoah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 2458
Points d'Experience : 312
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans mes pensées
Joue également : Tallulah - Ex Aequo - Hazufel

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Sam 8 Nov - 20:27

    Haha ^^
    Je te valide, mais il va falloir que tu modifies un peu le physique ; il ne peut pas avoir les crins et les yeux purement rouges ( ce sont plutôt des reflets ).

    Hâte de te lire miss :D !




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Characters- Opale & Sidka / Line et BG- D'après Dreamworks.
Spoiler:
 

Cadeaux ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Sam 8 Nov - 22:12

    Validée? Ah je vais pouvoir réclamer des rp's donc ~
    Encore bienvenue! 0:)
    [J'adore ce groupe **]


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinedown
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 33
Points d'Experience : 16
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?    Mar 11 Nov - 14:48

Merci!!
Voilà, j'ai modifié pour les couleurs ;).

Je vais de ce pas faire une demande rp... What a Face



"Despair is my knife and it cuts my throat".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Bright to black with no hesitation
Will this be
Another day in night in here?
The knifes not sharp enough to fear.
If I ever see you in white,
Try to stay.
The room's not lighted for a gray."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Shinedown - What a shame to judge a life that you can't change?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: PERSONNAGES :: Présentations :: Présentations Validées :: Solitaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet