RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis un étalon... [Odin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Je suis un étalon... [Odin]   Ven 31 Oct - 19:45

La poussière, une obscurité constante. Tu étais là, entre quatre barrières, tournant en rond, trottant avant de partir dans une lancée de galop, puis t'arrêter de nouveau net touchant du poitrail le bois sec de la barrière. Poussant sur tes antérieurs pour les propulser en l'air. Te cabrant pour faire demi-tour et repartir de si tôt dans un galop. Tu faisais ça toute la journée, tu avais besoin de sortir, de quitter cette endroit, de galoper pleinement. Depuis quand n'avait tu pas galoper pendant une bonne heure sans t'arrêter sentant les pressions d'éperons sur toi pour te dire de continuer. C'était intense mais, ça te manquais. Depuis que tu étais arrivé, tu n'avais pas quitté cet enclos tu y étais constamment. Tes sabots frappaient la barrière pour montrer que tu étais là et qu'il valait mieux qu'il te sorte mais, rien n'a faire. Tu n'avais aussi aucune envie de partir d'ici. Après tout tu ne connaissais pas cet endroit, tout était inconnu alors ici il y avait la présence des hommes donc tu étais en sécurité. Tu trottais l'encolure arrondis, tes crins ondulés recourant ton épaisse encolure musclé. Puis, les oreilles en avant, tu entendis du bruit, puis une odeur d'un autre étalon. Tes oreilles se plaqua instinctivement en arrière. Voilà comment tu vivais depuis quelques temps, à l’instinct.

Revenir en haut Aller en bas
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Ven 31 Oct - 20:23

Nuit, Obscurité absolue. Une lune noire comme on l'appelait, plongeait le Cimaron entier dans un noir complet.
Cette lourde obscurité pesait sur chacun d'entre nous comme une force invisible, c'en était presque effrayant. Mais tout cela ne gênait pas la force tranquille du puissant seigneur. Sa robe écarlate, balafrée de cicatrices rayonnait dans ce fond sombre. Il était là, tel un fantôme, un spectre qui aller et venait sur ces terres...
C'était droit vers les voleurs qu'il allait, tout autre équidé libre et sauvage aurait fait demi-tour immédiatement et serait repartit d'où il venait. Tout le monde sauf lui, Odin, puissant seigneur, il se sentait guidé et c'est non pas sans connaitre la réputation de cette bande de bipèdes qu'il se laissa aller, d'un pas noble et régulier, tout droit vers leur camp.Il se doutait qu'il risquait à cet instant sa chère liberté, mais qu'importe, il savait toujours et quoi qu'il arrive se sortir de l'emprise des humains. Un flash-back lui revint, lui s'échappant du fort, puis perdre tout ce qu'il aimait...
Odin secoua sa lourde tête, faisant onduler sa longue crinière. Il fallait penser à autre chose, car à chaque fois que de telles pensées lui venait il se sentait incroyablement vulnérable, et c'était impensable pour lui, seigneur de se retrouver en situation de vulnérabilité...
Après une longue marche il découvrit face à son regard glacial les premiers bâtiments, en premier plan l'enclos... Et c'est en peu de temps qu'il distingua en plissa légèrement ses yeux, un mâle dans toute sa splendeur s'énervant face à la captivité que renfermait la zone circulaire. Puis celui-ci pila en direction de l'étalon blanc, et coucha instinctivement les oreilles sur sa nuque.
En voila un qui n'avait pas mit de temps pour sentir la présence du seigneur.
Odin exécuta un mouvement de tête vers l'inconnu, rejetant son toupet sur le côté de son oeil droit d'apparence aveugle, barré d'une cicatrice rosée en diagonale. C'est ce petit détail qui rendait son regard glaçant et perturbant.
C'est alors qu'il s'avança d'un pas lent et régulier, la démarche noble, sa carrure imposant le respect, son corps puissant mais balafré témoignant de son vécu. Il ne faisait pas un bruit, se déplaçant avec autant de discrétion qu'un spectre fantomatique... Puis il s'arrêta droit et net, et plongea son regard dans les yeux dorés du mâle.

Bonsoir... fit-il de sa voix rauque, d'un calme et d'une neutralité absolue.



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Ven 31 Oct - 21:00

Un imposant étalon blanc se tenait devant toi. Son allure était digne d'un seigneur, ses cicatrices montraient qu'il avait passé beaucoup d'épreuve et qu'il ne devait pas être si jeune que toi. Malgré son imposante prestance, tu ne te laissa pas impressionner. Il ne fallait pas que tu te montre faible devant un autre étalon. Mais, il avait un avantage lui. Toi tu étais emprisonné et lui, il était en liberté. Sourcils fronçaient, oreille toujours plaqués en arrière, encolure arrondis et poitrail mis en avant, tu faisais le beau on pouvait dire. Tu essayais de l'impressionné, de lui montrer que tu n'étais pas un faible, de lui prouver que tu étais un étalon. Le temps ou tu avais une bouille d'enfant était passé, maintenant tu montrais toujours une apparence d'étalon dans toute sa splendeur, avec de belle allures et un très bon potentiel. Après tous c'était ça qu'on t'avait appris. Être une excellente monture, ne pas prendre goût à la liberté et surtout avoir une confiance aveugle envers les humains. Tu plongea tes yeux particulier dans celui du mâle, ne te laissant pas impressionné par son puissant regard. Pourquoi il était là lui d'ailleurs ? Était-il l'un des montures de ses hommes ou un simple étalon cherchant de nouvelle chose à faire ? Tu ne connaissais pas assez cet endroit pour comprendre comment ça se passé ici. Jamais tu n'avais rencontré de chevaux sauvages tu n'en avais jamais connus ni vu. Après tous il n'y en avait pas en Espagne. Tu finis par prendre la parole essayant de cacher ta petite voix de poulain que tu avais encore. Rendant ta voix plus grave tu posa directement une question tu voulais savoir.

"Que fait tu ici ?"

Revenir en haut Aller en bas
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Ven 31 Oct - 21:19

"Que fait tu ici ?" répondit le jeune mâle aussi sec.

Odin en eu un mouvement de surprise, quel culot. Il remua ses oreilles en regardant toujours avec autant de franchise l'étalon face à lui.
Il se mit à le détailler, d'abord de face. Puis se mit en marche d'un pas lent, le seigneur fit le tour de l'endroit, longeant la barrière de bois qui renfermait cet inconnu. Il admira les particularités de sa robe, la posture qu'il prenait et la puissante carrure qu'il arborait déjà malgré son jeune âge.
Lorsque le frison se retrouva une nouvelle fois face à son interlocuteur, il remarqua instantanément le manège de celui-ci. Cela lui semblait bien trop voyant, à la limite du puéril; Il durcit son regard en se rapprochant. Puis dans un léger penchant de tête il s'adoucit et prit une voix plus douce, se voulant amical tout en gardant une certaine distance.

Veux-tu arrêter ce jeu que voila avec moi le jeune ?

Il continua en pesant ses mots.

J'ai connus trop de jeune mâles de ton genre et crois moi sur parole mon jeune amis, cette fausse identité ne te servira que très peu de temps si tu n'apprends pas à te connaitre.

On pouvait dire que le seigneur blanc lui faisait une leçon de morale, mais pour lui c'était bien trop évident, ce jeune inconnu était perdu, entouré d'une carapace de mâle virile et surtout il ne venait pas d'ici. Comment le savait-il ? Naturellement.
C'est en exécutant quelques gestes qu'il lui posa une dernière question.

Mais dis moi. Comment te nommes-tu ?



Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Dim 2 Nov - 14:57

Tu l'observais tourner autour de l'enclos dans lequel tu te trouvais. Tu gardais ta posture, tout en gardant ce regard dur dont tu avais pris l'habitude de prendre. Il fallait être un étalon dur, les hommes n'aimaient pas les étalons trop doux c'était bien connus. Il finit par revenir vers toi avant de changeait d'attitude. Son regard avait changer mais, le tiens restait figé. Puis ces deux phrases te perturba. Arrêter cette image que tu te donnais ? Comment se faire respecter et montrer que l'on est un bel et fort étalon si tu reprend cette face de gamin incrusté depuis toujours ? Ton visage s'adoucit quelques instant avec de secouer ton encolure faisant voler tes lourds crins pour qu'ils se déposent en vrac sur toi. Puis tu repris ton regard dur. Tu ne voulais pas montrer qui tu étais réellement, tu ne voulais pas qu'il est le dessus. Tu avais juste envie d'être un étalon, un réel pas devenir comme un hongre calme qui a perdu tout de sa vrai nature. L'étalon blanc te posa alors une simple question. Tu y répondis plus calment et moins sec. Tu ne montrais pas une attitude médisante, tu ne voulais pas de mal à cet étalon mais, tu gardais une attitude fier.

"Silverano. Maintenant à toi de répondre à ma question. Que fais tu ici ?"

Entre temps, tes oreilles s'étaient redresser pour lui faire comprendre que tu ne voulais rien de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Odin/Tybalt
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 853
Points d'Experience : 263
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 17
Localisation : Trouve moi et tu le sauras...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Dim 2 Nov - 17:42

Odin remarqua un imperceptible adoucissement dans l'attitude de l'étalon, qui se reprit instantanément en secouant sa large encolure pour reprendre le même air dur de mâle viril. Les crins en vrac il répondit d'une voix plus calme et amical.

"Silverano. Maintenant à toi de répondre à ma question. Que fais tu ici ?"

Ses yeux d'un or orangé ne cillait pas face au glaçant regard du frison. Il ferma un instant les yeux pour répondre d'une même intonation.

" Je suis ici par liberté de l'être. Je vas et viens où bon me semble, où bon le vent me porte. Je suis ici car je me suis sentis guidé naturellement vers l'endroit, je n'ais peur ni de ta personne, ni des hommes qui te détiennent. Je comprends mieux pourquoi l'on ma poussé jusqu'à toi..."

Il ne comprenait pas entièrement pourquoi en réalité. Ce n'était qu'un jeune étalon plein d'audace, couvert d'une carapace de mâle dans toute sa splendeur, un étranger de plus que les voleurs avait volés. Il secoua à son tour sa puissante encolure, soulevant sa longue et lourde crinière qui se retrouva sans problème à sa place initiale.
Soudain des voix masculines et les bruits métalliques des éperons à chaque pas brisèrent la tranquillité de la discussion. Le grand étalon blanc eu pour réflexe d'enfouirent ses oreilles sous ses crins, le regard mauvais il se prépara à reculer et c'est en apercevant les silhouettes humaines qu'il recula lentement jusque dans un épais bosquet le camouflant, ils ne resteront qu'un bref instant c'était certains, surement nourrir ou abreuver ce Silverano. C'est alors qu'une brillante étincelle se refléta dans les yeux bleutés d'Odin, il regarda son interlocuteur et lui dis à voix basse avant de disparaître intégralement dans l'ombre.

"Juste un instant..."




Odin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Dim 7 Déc - 12:04

Tu ne comprenais pas tout ce qu'il te racontait à vrai dire. Plein de blabla pour pas grand chose te disais tu. De belle et grande phrase sans trop d'intérêt. Tu ne bougeais pas d'un cil, le regard droit, oreille plaquait à ta nuque. Puis tu regarda l'étalon changer d'attitude, ces oreilles en arrière et un regard noir. Tu regarda alors dans la même direction que l'étalon blanc avant de sentir et d'entendre les humains. Tes oreilles se redressèrent en avant avant que tu te mette à hennir presser de les voir et d'avoir leur présence avec toi. Tu restais trop longtemps seul et tu n'appréciait vraiment pas ça. Lorsque tu tourna de nouveau la tête l'étalon blanc n'était plus là. Tu haussa les épaules avant de te mettre à trotter avec ta plus belle allure vers les humains t'arrêtant lorsque ton poitrail toucha le bois de la clôture. Les humains n'avaient pas l'air si heureux de te voir que ça. Mais, tu ne garda pas cette lueur de bonheur qu'on pouvait apercevoir. Tu les entendais dire qu'il n'avait jamais capturé de chevaux aussi doux et heureux d'être avec eux. Un des hommes entra dans l'enclos pour te remettre de l'eau. Tu alla le voir pour lui dire bonjour et essayer de récolter quelques caresse que tu obtenu. Puis tu le suivi jusqu'à la porte tentant d'aller avec eux avant de te recevoir des coups de longe sur le museau. Vexés, tu repartis vers le fond de ton enclos pour aller boire quelques gorgés d'eau en les entendant partir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je suis un étalon... [Odin]   Jeu 5 Fév - 12:51

Up ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis un étalon... [Odin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis un étalon... [Odin]
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-