RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Penses-tu pouvoir vivre sans les démons qui te rongent ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Penses-tu pouvoir vivre sans les démons qui te rongent ?    Lun 6 Oct - 0:19







Follow Me by Muse on Grooveshark

Penses-tu pouvoir vivre sans les démons qui te rongent ? [Pv:Zéro]



Je ressent depuis un moment un besoin de souffler et de m'évader vers des lieux que je n'avais pas encore foulés de mes sabot blancs . Bien sûr , je reviendrais tôt ou tard au ruines anciennes ou je campe en compagnie des personnes trop faibles pour faire face a la guerre qui gronde encore et toujours sur notre cher camps . Nos magnifiques terres que tous les indiens entendent sangloter et crier de douleur alors que les cowboy tentent de nous les arrachés violemment .

Même les loups qui hurlaient autour de notre camps se sont tus . Il est de même pour les oiseaux , les félins et toutes espèces animales vivant d'habitude au abords de notre camps . Effrayés par les coups de feu et les grondements des soldats et guerriers , ils on détallés afin de sauver leur peau .

La chose qui m’inquiétais le plus , c'était le fait que mon cavalier , Chayton se trouvais la bas . Au milieu du khaos , chevauchant une monture que je ne connaissait pas . j'espère qu'il va bien et qu'il se montre brave au combat , même s'il doit prendre le dessus sur son frère , mon maudit ancien maître .

Je suis le vent , sans savoir ou il me porte . Celui-ci m'amena sur une vaste étendue de sable qu'on aurait pu confondre avec le désert si cette étendue plus immense encore d'eau salée ne venait pas se jeter dessus en un petit grondement relaxant accompagné du chant des mouettes qui se moquent de la bêtise de l'homme .

Je les écoute en marchant dans l'écume et je respire la brise que le large apporte a cette plage .

Au loin , une petite masse crème se déplace sur la plage . Les quatres pieds foncés de celle-ci me fait comprendre que c'est un congénère .
Je continue d'avancer dans sa direction en souriant , l'air serein .
C'était une jeune demoiselle a la robe singulière et assez légère .
Par politesse , je la salue d'un petit mouvement de tête avant d’entamer la conversation d'un ton distingué :

- Bien le bonjour jeune demoiselle . Quelle agréable journée n'est-ce pas ?



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Penses-tu pouvoir vivre sans les démons qui te rongent ?    Dim 19 Oct - 2:07



❝Hé le vieux !❞
Black Listed & Zéro


Les sabots de la jument isabelle s'enfonçait dans le sable frappé par le soleil, laissant des traces derrière elle, la mer venant ensuite faire disparaître tout cela. Sa crinière volait légèrement, emportée par la brise marine et elle sentait la bonne odeur de la mer, des algues, de l'eau salée. Elle aimait énormément cet endroit, il y faisait bon et il était agréable. Elle pouvait même se remémorer les longues galopades sur la plage, que ce soit avec Phoebus ou avec la jeune jument à la crinière de feu, Armani. Encore un endroit qui lui faisait monter des souvenirs d'enfance. Doux souvenirs qu'elle chérissait de toute son âme. Et oui, la petite isabelle ne le montrait pas, mais au fond, elle y tenait à ses amis, énormément. Elle montrait cette mine patibulaire, elle faisait la méchante, c'est vrai, elle était ainsi. Grande gueule. Mais si on prenait la peine de chercher, on pouvait découvrir autre chose. Encore fallait-il avoir la patience et le courage de rester aux côtés de la demoiselle, et encore fallait-il que votre tête lui aille. Mais bon, aujourd'hui, elle voulait simplement profiter de cette belle plage ! Doucement, elle se propulsa avec ses jambes arrières, prenant un galop léger et lent. Au bord de l'eau, venant de temps en temps éclabousser autour d'elle, un fin sourire sur les lèvres de la demoiselle chocolaté. Elle était bien là. Elle était vraiment bien.

Puis, elle ralentit, elle repasse au pas en voyant une forme un peu plus loin. Une grande silhouette foncée, la brise marine vint lui apporter un minimum d'information. Elle avait affaire à un équidé. Un congénère donc. Elle finit par s'arrêter face à l'eau, soupirant doucement. Et voilà, même quand elle ne cherchait pas quelqu'un à embêter, on devait venir vers elle ! Elle se préparait déjà à envoyer boulet l'individu. Regard discret sur le côté, elle fut surprise en voyant le look de l'équidé. Un corps noir, une tête grise, des crins blancs et des motifs colorés fort étrange. Pour être ainsi bariolé, il ne pouvait être qu'un cheval indien, ce n'était pas possible autrement ! Zéro espérait qu'il passe simplement son chemin, qu'il allait repartir. Sinon, il allait avoir affaire à la voix tranchante de la demoiselle mustang. L'étalon était à ses côtés, lui offrant un petit signe de tête amical avant de parler d'une voix fort élégante.

» Bien le bonjour jeune demoiselle . Quelle agréable journée n'est-ce pas ?

Elle tourna complètement sa tête vers le drôle d'indien, lui offrant un petit sourire au coin, une petite lueur moqueuse dans son regard bleu. Il semblait être un vieil étalon, quel âge ? Dix ans ? Douze ans ? Zéro ne supportait pas l'idée de vieillir, de devenir un jour vieille, seule. C'est nul de vieillir. C'est trop nul de ne plus pouvoir galoper à longueur de journée, faire des blagues.. Elle refusait l'idée de devoir avoir de l'aide des plus jeunes comme elle s'occupait généralement des vieux chevaux.

» Jusqu'à qu'un vieux clown débarque, elle était plutôt sympathique en effet..

Lança t'elle dans son sourire moqueur. Puis, elle détourna son regard et sa tête pour venir observer la mer et ses jolies vagues qui venait lécher ses sabots et ceux du vieil indien.


© Pando





Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Penses-tu pouvoir vivre sans les démons qui te rongent ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...
» Les religieux s'unissent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-