RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Insomnia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 72
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Insomnia   Jeu 26 Juin - 13:37


Insomnia
As de Pique & Arya




Le clair de lune baignait la vallée, nimbant d'argent les pierres et les flaques d'eau. La nuit avait conquit le ciel depuis déjà une bonne demi-heure et les étoiles y fleurissaient enfin, comme de millions de petits flambeaux. Les gros nuages de pluies avaient complètement disparues depuis cet après-midi, emportant avec eux le violent orage qui avait terrorisé la vallée. Ces intempéries se répétaient de plus en plus, ces derniers temps.... sans doute pour annoncer la venue de l’Été. Mais heureusement, voilà bien deux heures que tout cela était terminé. Ne restaient plus que quelques gouttes, perlant au bout des brins d'herbes, et une légère brise qui demeurait un peu plus fraîche que d'habitude. La nature pouvait enfin reprendre son souffle et une bonne nuit de sommeil ne lui serait que bénéfique. Si seulement tous pouvaient avoir la chance de le trouver, ce fichu sommeil...

La harde du grand Ciel Étoilé s'apprêtait à recevoir la visite quotidienne du marchand de sable, lorsqu'en éternel insomniaque, un équidé se détacha du troupeau et s'en alla un peu plus loin. Nul ne le remarqua, ou si quelqu'un l’eut remarqué, il ne lui posa pas de question, sans doute habitué à le voir si souvent quitter le groupe au levé de la lune. L'animal disparu peu à peu dans les ténèbres, traînant des sabots sur la terre détrempée. Fatigué, seul, victime de l'ennui, les crins encore trempes de son incapacité à avoir su trouver un abris cet après-midi et les jambes lourdes, la pauvre bête était condamné à errer comme une âme en peine, une nouvelle fois. Sans destination, sans but, en attendant vainement que les bras de Morphée daigne bien le cueillir pour cette nuit. Si seulement...

Porté par la brise, guidé par les chuchotements de la nuit, l'étalon continua à s’enfoncer petit à petit dans la vallée. Il ne comptait plus les heures, ne comptait plus les kilomètres mais la nuit était déjà bien avancée lorsqu'il stoppa enfin sa marche. Une forme sombre se dressait devant lui, le dominant de toute sa hauteur. La maison abandonnée. L'équidé ne l'avait pas vu depuis quelques années, mais  s'en souvenait comme si c'était d'hier. Il aimait bien cet endroit, poulain. Il s'amusait à y jouer des tours à ces petits camarades, misant sur la mauvaise réputation du lieu. Un sourire effleura ses lèvres tandis qu'il repensait à tous ces canulars qu'il avait bien pu faire.

L'animal dressa les oreilles et s'approcha du bâtiment. Il était encore plus délabré que dans sa mémoire. Posant les naseaux contre l'encadrement de la porte, il renifla la bonne odeur du bois et une nouvelle vague de souvenirs heureux déferla dans sa tête. Oh, comme il aimait cet endroit ! …

C'est alors qu'un détail l'interpella. Là, devant lui. Un flambeau au mur était allumé. L'étalon renâcla. Ce n'était pas normal, cette maison n'était-elle pas censée être abandonnée ? Non. Non. Non. Ce flambeau avait été allumé par la main de l'homme. Et ni les indiens, ni les cow-boys ne venaient s'aventurer sur les terres de Ciel Étoilé, même pour la capture. Alors... Serait-ce possible que... ? Un frisson glacé parcouru l'encolure de la bête. Les voleurs. Les voleurs étaient les seuls à voyager jusque dans la vallée. Et les seuls à être assez discrets pour ne pas se faire repérer par les chevaux de surveillances. Oh... ils étaient si proches du troupeau... Et Ciel Étoilé qui ne se doutait de rien. Non. Ce n'était pas possible. Il y aurait déjà eu des disparitions parmi les chevaux, ils n'auraient pas pu arriver et ne rencontrer personne sur leur chemin. Ou alors ils n'ont fait que traverser la vallée dans sa largeur et éviter ainsi le groupe. Cela semblait plus probable.

CRAC !

L'animal sursauta. Le plancher venait de craquer, là, dans la maison. Il y avait quelqu'un, c'était sûre. Mais alors... Non, ce devait être un animal, une chouette qui ne faisait que chasser. Quoique... une chouette ne ferais pas craquer le plancher aussi fort. Il fallait en avoir le cœur net ! L'étalon serra les dents et, retenant sa respiration, entra dans lentement le bâtiment. A pas de loups, il traversa une petite pièce pour arriver dans une seconde, plus grande, qui abritait une cheminée dans laquelle des cendres rougeoyaient encore. Le cheval balaya le vieux salon du regard. Vide. Personne. Soupirant, il s'apprêta alors à faire demi-tour quand une ombre s'agita au coin de son champ de vision. Là-bas ! Dans l'encadrement d'une porte qui menait à un petit couloir, se tenait un autre équidé.

[Pas terrible sorry, faut que je me fasse la main avec ce perso' & la troisième personne. J'ai l'impression d'avoir fait du Ironie Funeste, alors que ce perso' se rapproche plus de Qui-Vive. Même si le RP le laisse un peu entendre, As de Pique n'est pas dépressif, ni perdu dans sa tête. Insomniaque comme Iro' mais rien d'autre. Promis, je ferais mieux la prochaine fois. x)]

Code : © Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya / El'Dorado
♠ Louve Noire et Songe doré
avatar
Messages : 1305
Points d'Experience : 528
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans la plaine sauvage...
Joue également : Neo et Plume de Corbeau

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Insomnia   Lun 7 Juil - 19:14


Insomnia
As de Pique et Arya



Les insomnies d'Arya ne finissaient toujours pas. Elle avait beau se sentir mieux grâce à son cher et tendre, elle ne dormait plus autant qu'avant. Mais elle se doutait un peu du pourquoi du comment... L'espoir de voir, de retrouver ce pie qui la faisait chavirer était si fort qu'il l'empêchait de fermer l'oeil et de se reposer. Curieusement, ce n'était pas si gênant que ça : cela touchait à peine son travail ! Il lui arrivait bien de somnoler et de s'endormir pour un petit quart d'heure mais elle repartait ensuite dans un état quasi normal ! Et, en ce soir, comme les autres soirs, alors que le Soleil décline, elle partit au petit trot faire le tour des Terres de son cousin.

Elle galopa sur les collines et dans les plaines, s'arrêtant de temps à autre pour observer les alentours. Mais tout était calme. Désespérément calme. Pas une ombre, pas un feulement ou un seul hurlement qui lui indiquerait la présence d'un dangereux animal. Pas même un hennissement annonçant le retour ou l'arrivée d'un autre équidé. Aucune odeur de fumée ne parvint à ses naseaux... Elle restait quelques instants, suspendue dans le temps, dans l'attente d'une silhouette connue et aimée. Mais rien que le vent dans ses crins, murmurant des choses incompréhensibles mais si douces à ses oreilles. Elle soupirait puis reprenait sa route, comme si de rien n'était, sentant peu à peu l'espoir la quitter, et l'envie de trouver plus grande.

Elle eut beau s'attarder, elle ne tomba guère sur de jeunes couples imprudents, ne respectant pas les règles des frontières. D'ordinaire, ces couples faisaient partie des plus grands cas qu'elle avait à traiter le soir ! Ils finissaient bien par rentrer, que ce soit d'une manière douce, réexpliquant à peine les règles, ou un peu plus fort, en les sermonnant d'une voix trop douce. Ils revenaient chaque soir. Sauf là. Il n'y avait même pas de jeunes poulains ou de jeunes adolescents désobéissants ! Seulement elle, dans le silence de la nuit, éblouie par la Lune... Elle soupira, reprenant son chemin, marchant d'un pas lourd et lent, tête baissée.

Mais une odeur étrange lui parvint : l'odeur des Hommes. Elle s'arrêta net, tendant l'oreille et humant l'air. L'appaloosa suivit l'odeur jusqu'à la maison abandonnée. Y avait-il quelqu'un ? Elle ne voyait aucun équidé... Des Hommes venus seuls ? Sans montures ? Peu probable... Elle s'avança un peu plus et se stoppa : de la lumière... Alors ils étaient encore à l'intérieur ?! Il fallait allez prévenir les chevaux de protection et Ciel ! Arya se retourna pour partir au galop mais s'arrêta de nouveau, indécise. Entre temps, ils auraient peut-être changé de place... Elle était petite et pouvait se faufiler facilement. De plus, elle connaissait les recoins de la vallée et pouvait même les entraîner sur un terrain qu'elle connaît plus que parfaitement : la Forêt sombre... Et les éloigner du troupeau était la meilleure des solutions. Elle inspira profondément avant de se diriger vers la maison et d'y pénétrer doucement, en faisant le moins de bruit possible.

Elle traversa la maison mais rien... Soudain, elle entendit du bruit au-dehors : les Hommes ? Elle n'en savait rien, mais elle, elle était déjà dedans ! Son coeur se mit à tambouriner dans sa cage thoracique alors qu'elle cherchait quoi faire ! Ses oreilles bourdonnèrent alors que le bruit d'une intrusion se faisait entendre. Il fallait se décider vite ! Si c'était les Hommes, elle pourrait les éloigner... Ou se faire avoir. Pas le choix, mieux valait que ce soit elle qui se montre la première que eux qui la trouvent ! Elle s'avança, découvrant l'inconnu... Un cheval ! Positionnée, elle était prête à détaler ! Le cheval la remarqua et, alors qu'elle se préparait à sauter au galop, elle se rendit compte que l'équidé avait l'odeur de la harde ! Elle se crispa, se concentra, et soupira de soulagement : elle l'avait déjà aperçu au loin dans la harde de Ciel.

" Tu... Tu m'as fait peur... J'é... J'étais... "

Elle ne finit pas sa phrase, soulagée !


[ Oh ne t'en fais pas ! :D Moi j'aime beaucoup ! Par contre je m'excuse pour le mien que je trouve bien loin en dessous ! m(-_-)m ]

Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.


El'Dorado
Art © Wenel ♥:
 


Merci Titan pour ce fabuleux cadeau d'anniversaire ♥️ Art©️JOB ♥️

Sweet Nothing, l'indispensable amoureux ♥:
 
Autre compte: Loki, Plume de Corbeau et Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 72
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Insomnia   Dim 26 Oct - 1:56


Insomnia
As de Pique & Arya




En cours.

[Urgh ! Pardon pour ce retard monstrueux ! :red: Punaise, trois mois de retard ! Je vais pas tarder à rentrer dans le livre des records...]

Code : ©️ Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya / El'Dorado
♠ Louve Noire et Songe doré
avatar
Messages : 1305
Points d'Experience : 528
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans la plaine sauvage...
Joue également : Neo et Plume de Corbeau

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Insomnia   Mar 28 Oct - 20:37

[No panic voyons x) Je sais que tu es pas mal occupée alors t'en fais pas ^^ Pis moi aussi je prends d'énormes retards en ce moment =x ]


El'Dorado
Art © Wenel ♥:
 


Merci Titan pour ce fabuleux cadeau d'anniversaire ♥️ Art©️JOB ♥️

Sweet Nothing, l'indispensable amoureux ♥:
 
Autre compte: Loki, Plume de Corbeau et Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Insomnia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Insomnia - Comment lutter contre sois-même ?
» Town Of Insomnia
» Insomnia [Amy Grimm] [Terminé]
» Simon ▸ When you have insomnia, you're never really asleep... and you're never really awake
» Emilia | when you have insomnia, you're never really asleep... and you're never really awake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-