RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On s'est pas d'jà vus quelque part ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Mer 11 Juin - 21:02

Néo ? Ce nom me dis quelque chose...



« Son visage m'est familier ...»
Stigma & Néo


Résumé d'avant d'entrer dans la clairière : Tu te promenais dans la forêt, ne sachant pas quoi faire, tu décida de t'enfoncer dans des herbes beaucoup plus haute que toi. Tu trébucha et tomba dans une clairière dont personne ne connaissait l'existence ...


Tu découvris de nombreuses fleurs d'une rareté inimaginable, aussi jolie que tes yeux. Mais une fleur, qui se trouvait en hauteur, était beaucoup plus jolie, tu essaya avec beaucoup de mal à l'arracher, mais ta taille fis défaut, pourtant, tu voulais la garder. En plus d'être magnifique, elle était la seule plante de l'espèce. Tu réfléchis, tu te dis que l'arracher mettrais fin à l'espèce, mais en même temps, elle n'est peut-être pas seule... Mais ta détermination te conduis à essayer sans relâche, mais sans succès. Mais quand toi, Stigma, veut quelque chose, tu l'auras un jour où l'autre, et personne ne t'en empêchera...

Toujours à contempler la plante, tes espoirs se sont envolés, tu avait beau essayer toutes les techniques, tu ne parvins pas à la cueillir. Tu péta un câble et tu te mis à grimper de toutes tes forces... Cette fleur, située à une dizaine de mètres, t'empêcha de garder ton calme. Tu approcha de la fleur mais tu glissa et retomba au sol. Aïe, tu te fracassa contre le sol et tu te fis de multiples plaies. Tu saigna peut-être mais tu te ficha complètement de ça. La douleur ne te fait pas de mal, tu est très courageuse, tu n'as pas peur de dire les choses en face et quand tu veux quelque chose, tu est tellement déterminée que tu ferais l'impossible. Tu ne te laisses pas marcher dessus, et tu aime faire souffrir les gens. Ce n'est pas cette plante qui va t'empêcher de vivre... Tu entendis un bruit, tu te retourna et tu dis d'une voix sûre et forte...

« J'ai pas peur du tout si c'est ce que tu veux me faire. Viens au lieu de te cacher, espèce de lâche! »

Tu ne savais pas à qui tu t'adressa mais que ce soit une connaissance ou un inconnu, c'est la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Neo
Ange blessé jamais ne volera ♫
avatar
Messages : 274
Points d'Experience : 42
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 21
Localisation : Là où nul ne me fera plus souffrir sans que je ne le lui rende la pareille.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Sam 14 Juin - 11:03

Petit poulain... Tu as tant grandi ! Toi qui étais déjà si grand, de par ton sang de Shire, tu l'es devenu encore plus ! Les Hommes sont si fiers de toi, petit crème aux yeux de glace, si fiers ! Du haut de tes un an largement passé, tu fais quasiment la taille des adultes " normaux " ! Tu en es fier, mais cela t'effraye. Les Hommes continuent de parler de ton accident. Ils ne te mettent jamais de tapis sur le dos, tandis que ta soeur, Golden Sun, le porte fièrement devant toi, te narguant. Tu ne comprends pas, tu as peur... Pourquoi les Hommes ne te préparent pas à la monte ? Chaque jour tu vois les autres équidés du Fort montés, préparés... Mais pas toi. Toi on te laisse vaquer, comme tu le souhaites, dans le corral, les près, même dans le désert. Ils t'observent, ne te laissent jamais seul. Mais c'est comme si tu l'étais. A quoi bon être né pour servir les Hommes si tu ne le peux pas, petit crème ? De l'autre côté du Fort, de ce bois qui monte haut dans le ciel, tu sais que la nature t'appelle, la vie sauvage. Une de tes amies est là-bas. Une petite pouliche qui a dû bien grandir, elle aussi. Il y a également ta mère de coeur, qui t'as tant appris. Ta propre mère, Esmeralda, n'en a pas fait autant pour toi, te cajolant mais ayant toujours peur de toi, de ce qu'on t'a fait... Tu te demandes ce que tu vas faire...

Le jeune étalon crème que Neo était devenu suivait une petite patrouille de reconnaissance, composée de deux adultes. Les cow-boys lui avaient permis de les suivre, loin au-delà du Fort, sans attache. Ils le savaient trop dépendant des Hommes pour s'enfuir. Du moins, c'est ce qu'ils s'imaginaient. Neo n'était plus si dépendant d'eux, il aurait très bien pu se débrouiller seul. Mais il leur était reconnaissant de l'avoir soigné, quand il venait de naître, de l'avoir protégé. Et les accompagner ainsi lui permettait de découvrir sans peine, sans danger, les terres d'une harde qui lui était encore inconnue. Il n'avait jamais rencontré aucun membre de cette harde, ni de l'autre. Neo avait écouté deux chevaux du Fort en parler... Ils devaient se trouver actuellement sur les terres du dénommé Santaro. Le jeune étalon se demandait comment pouvait être ce chef, ce sauvage qui dirigeait une harde... Il en avait vu défilé des sauvages parmi les cow-boys, mais jamais il n'en avait vu dans leur élément : les terres du Cimarron, dans les plaines, galopant sans avoir d'autres attaches que leurs sabots sur le sol !

La patrouille s'arrêta à l'orée de la forêt, laissant libre cours aux équidés pour se balader, se détendre et profiter du grand air. Neo vit les deux adultes s'enfoncer dans la forêt... On lui avait dit que des dangers y couraient... Mais la curiosité fût plus forte que la raison du jeune. Il s'enfonça discrètement, d'un pas léger - plutôt étonnant vu sa taille et sa corpulence - dans la forêt, suivant de loin l'ombre des deux équidés. Il s'enfonça loin dans les bois, finissant par dépasser les deux autres, de plus en plus à l'aise dans ce milieu. Il était étonné de ne pas se retrouver par terre au vu des racines sortant du sol. Mais il les évitait presque sans peine, comme s'il connaissait déjà le terrain, comme s'il y était né. Il prit même la liberté de galoper sur une dizaine de mètres, sentant le vent dans ses crins, le poussant à aller plus loin, l'odeur de la sève l'entourant, l'appel de la vie sauvage résonnant dans son corps !

Mais il s'arrêta, surpris. Une effluve lui parvint... Si familière... Et si lointaine ! Il la reconnut, bien évidemment. C'était l'odeur de Stigma Diabolo, cette petite pouliche adorable qui était venu le voir au Fort, alors qu'il était au pré, avec son père, Black Tail. Ils avaient longuement discuté et ils s'étaient promis de se revoir dans la VRAIE vie. Pour Stigma, cela voulait dire dans le monde sauvage. Heureux, bien que cela remonte à bien des mois en arrière, le jeune cheval s'enfonça, suivant l'odeur de la jument. Il était toujours aussi innocent et naïf qu'avant... Etait-elle encore la même ? Vivait-elle encore avec cette mère à qui elle avait faux bonds la dernière fois, sans savoir ce qui l'attendait ? Il se demandait bien des choses à son sujet. Il s'avança parmi des herbes plus hautes, continuant de suivre la trace de Stigma. Il finit par déboucher dans une clairière inconnue... Mais si belle ! Des fleurs aussi belles que rares, le chant des oiseaux résonnant... Un tableau tout droit sortit d'un rêve.

Et, là-bas, tentant d'attraper une fleur, sa fameuse amie, Stigma. Il s'amusa et rit même lorsqu'elle tomba. Mais le jeune étalon s'inquiéta un peu : c'était-elle fait mal ? Il s'avança, faisant du bruit. La petite jument - comparée à lui, elle serait toujours petite ! - se retourna vivement.

« J'ai pas peur du tout si c'est ce que tu veux me faire. Viens au lieu de te cacher, espèce de lâche! »

Il s'arrêta, devant elle, un peu penaud. Le crème ne savait décidément pas quoi dire ou quoi faire... Mais il souriait : elle était forte... Et il l'admirait pour cela. Il finit par se redresser, toujours le même air qu'autrefois, ce sourire innocent et par la saluer.

" Bonjour... Stigma. "

Lâcha-t-il timidement. Il ne savait pas encore si la jument aux multiples tâches l'avait reconnu, ou non... Il était inquiet, impatient de le savoir ! Il se tourna vers la fleur, trop haute pour la jument.

" Tu... Tu veux que je t'aide ? "

Lui demanda-t-il, d'une petite voix.




Neo poulain:
 

DC : Arya / El'Dorado et Loki /Plume de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Sam 14 Juin - 14:08



Hey mais je te connais !
Néo, c'est ça ?




Mhh ... Tu plissa les yeux pour voir la robe crème du cheval. Tu leva a tête et esquissa un sourire, tu l'avais bel & bien reconnu, c'était ton ami, Néo qui avait l'air de s’inquiéter à ton sujet, il dis d'une voix timide, comme toujours.

« Hey, salut Néo! Ta grandis dis donc, tu étais plus petit que ça la dernière fois qu'on s'est vu ? »

Haaa, l'intelligence de ce " poulain " t'avais empêcher de le taquiner mais tu t'étais prise d'affection pour lui. Il avait l'air de se porter comme un charme, toujours aussi timide que la première fois, haha! Mais tu perdis vite ton objectif, ce sont ces paroles qui te le rappela. Quoi ? Toi ? Besoin d'aide ? Mais pauvre Néo, TOI, stigma diaboli n'a besoin de personne, ni de ta mère, ni de ton frère. Mais comment vas-tu t'y prendre pour lui dire ? Il faut pas que ce soit agressif, ou méchant devant ton ami. Tu dis alors...

« Mhh, je vais y arriver, merci de proposer ton aide. »

Toi qui pensais qu'il repartirait comme il est venu, tu t'étais trompée, il était resté là, planter, une fleur parmi tant d'autre. Après avoir galérer comme un chien, je demanda quand même l'aide de Néo. Cette fleur, j'allais l'avoir quoi qu'il en soit.



Revenir en haut Aller en bas
Arya / El'Dorado
♠ Louve Noire et Songe doré
avatar
Messages : 1305
Points d'Experience : 528
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans la plaine sauvage...
Joue également : Neo et Plume de Corbeau

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Jeu 19 Juin - 23:31

[ Neo ]

Elle se souvenait de lui ! Elle venait de le dire ! Il afficha un large sourire, suivi d'un petit rire heureux. Il avait eu peur qu'elle l'oublie... Il n'était pas si... Enfin, on ne le retenait pas facilement. La plupart du temps, on se souvenait de lui à cause ou grâce à l'accident dont il portait encore les marques. De fines traces brillantes au Soleil... Oui, les gens se souvenaient de lui à cause de ça. Il se demandait parfois si ce n'était pas la raison des regards déplorés des humains, qui ne savaient pas quoi faire de lui !

Stigma lui dit qu'il avait grandi. Oui, c'est vrai. Il avait presque la taille d'un adulte ! Il en était fier, même s'il était jeune, son sang parlait ! Mais la petite adolescente restait bien plus petite que lui... Il sourit à cette pensée. Déjà avant. Et il en serait toujours ainsi, il serait toujours plus grand que Stigma Diaboli. Elle déclina sa proposition... Mais il ne bougea pas, il l'observait, curieux de voir comment elle allait s'en sortir. Il la vit retomber à chaque tentative ! La pauvre, elle avait tant de difficultés... Mais elle finit par lui demander son aide !

" Avec plaisir, Stigma ! "

Lui lança-t-il dans un sourire rieur. Il s'avança en trottinant, dépassant la petite jument et se plantant devant ce qui devait lui paraître une montagne à la petite pie ! Doucement, il posa ses antérieurs sur la bute, poussa pour se soulever du sol agilement et grimpa avec précaution, attrapant la fleur, l'arrachant intacte. Satisfait de sa prise, il se laissa glisser de la pente, toujours habilement et retomba comme un pétale au milieu de ce champ de fleurs ! Il s'avança vers son amie, lui tendant avec affection la si précieuse plante.

" Tiens, ta désirée ! "

Ajouta-t-il en riant.


El'Dorado
Art © Wenel ♥:
 


Merci Titan pour ce fabuleux cadeau d'anniversaire ♥️ Art©️JOB ♥️

Sweet Nothing, l'indispensable amoureux ♥:
 
Autre compte: Loki, Plume de Corbeau et Neo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Jeu 17 Juil - 3:07





He mon pote
La re-rencontre étonnante de deux amis!


« Tiens, ta désirée ! »

Qu-Quoi ?! comment arrive-t-il à la cueillir sans difficultés ?! Ce jeune étalon t'impressionnes de plus en plus... Mais voyons, que fais-tu ??! Là, pourquoi lui montres-tu ta faiblesse ?! Nan, mais tu es restée planter là, la bouche entrouverte en regardant avec des yeux ronds... Pourquoi fais-tu cela, tu ne disais pas " être une future reine dominant tout les troupeaux du cimarron ? Alors que tu est impressionnée par un rien ?! Mais allons, toi aussi tu peux cueillir une fleur, de la part de la " princesse du cimarron ".

Mais bon, tu te ressaisies & pris la fleur avec un sourire même si dans ta tête, ça faisait une stigma déchaînée qui était folle de rage. Mais tu réussis à garder la tête froide. Mais pour l'instant, tu réfléchis à ce que tu pourrais dire... tu ne pouvais pas repartir dans ton coin en disant " bon ben salut ". Pourquoi pas ne pas passer du temps avec lui ? Lui poser des questions sur le fort, sur sa famille, sur son passé. Tu lança la conversation d'un ton assez zen.

« Hum, et sinon, la vie au fort, et tout ça, ça va ? »

Tu sais bien que ce n'était pas la meilleure discutions au monde mais cela vous occupés, tu venais de retrouver ton ami alors autant passer un moment avec lui. Tu te fichais pas trop mal de sa vie mais pour paraître polie, vaut mieux l'écouter sérieusement au lieu de compter les mouche... quoi que, cette idée n'est pas mal... Bahhhh, ressaisies toi immédiatement ! C'est pas le moment de planer, tu sais que tu n'as qu'une seule envie, celle de l'embêter mais cette cible est beaucoup trop grande... si tu l'embête et qu'il se rebelle, t'es bonne pour la mort, surtout qu'il est beaucoup plus grand que toi et un coup de sabot peut devenir plus ou moins mortel. Même si ce poulain est d'origine calme.

Revenir en haut Aller en bas
Neo
Ange blessé jamais ne volera ♫
avatar
Messages : 274
Points d'Experience : 42
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 21
Localisation : Là où nul ne me fera plus souffrir sans que je ne le lui rende la pareille.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Sam 2 Aoû - 17:37

Ange blessé... Qui jamais ne volera...
Stigma Diaboli & Neo
Il la vit, perdre un instant, seulement, son sang-froid. Le visage de la pie trahissait beaucoup ses pensées... Il sourit, amusé. La dernière fois, il avait senti en elle cette envie de l'embêter. Mais jamais elle n'avait pu. A cause de son innocence ? Parfois cette dernière était utile... Même si elle le rendait faible. Il en avait conscience. Mais comment perdre son innocence alors même qu'il aurait dû la perdre depuis longtemps ? Dès lors que ces Hommes eurent poser leurs mains sur lui, dès lors que le bâton s'était abattu sur son maigre et fragile dos. Mais il souriait, quelque part heureux de l'avoir retrouvé, espérant sans doute que ses cauchemars et ses craintes étaient loin, s'en persuadant.

Elle lui demanda ce que la vie au Fort donnait. Son sourire s'écrasa, comme une lourde pierre invisible sur son coeur et son esprit. La vie au Fort ? Il donna un coup d'oeil en arrière, sur ce dos mutilé... Les cicatrices de cette nuit continuaient de briller. Et elles brilleraient à jamais. Il avait compris depuis peu que jamais elles ne l'abandonneraient. Neo se retourna vers Stigma, souriant, cette expression si triste accrochée à son doux visage encore enfantin malgré sa taille de géant.

" Tu sais... Je... "

Entama-t-il de sa petite voix. Mais il se ressaisit, sa voix devenant plus rauque, ressemblant plus à celle d'un étalon adulte. A celle d'une personne déjà résignée.

" Je ne pense pas que j'y resterais. Les Hommes ne tentent toujours pas de monter, moi... Tandis que ma soeur, elle, porte déjà la selle... "

Il tourna la tête vers son dos, mettant à haute voix ses craintes les plus profondes.

" Mon dos... Ils me l'ont brisé, enfant. Jamais ils ne pourront se poser sur moi, le cheval Cow-Boy, devenu dès lors inutile. "

Neo la regarda de ses yeux bleus, ses yeux de glace, continuant de sourire, tristement. Il fit quelques pas dans les fleurs, détournant le regard de sa semblable.

" Je ne sais pas ce que je suis... J'étais important, je crois. Un mélange de deux genres... Et je suis devenu inutile. Ma place n'est plus là-bas. "

Lâcha-t-il froidement. Une nouvelle fois, il se ressaisit, reprenant sa petite voix enfantine.

" Et toi ? Toujours avec ta mère et ton frère ? "

Avait-il conscience de ce changement qui prenait peu à peu en lui ? Je ne pense pas. A cet instant, et encore pour longtemps, il serait l'étalon calme et naïf, Neo, le crème Cow-Boy. Mais Neo ne signifie-t-il pas ' Nouveau jour ' ? Peut-être cet infime changement deviendra plus grand, quand l'étincelle prendra la mèche... Mais tout cela n'est pas pour maintenant, n'est-ce pas, petit Ange ?
Code by Silver Lungs




Neo poulain:
 

DC : Arya / El'Dorado et Loki /Plume de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Sam 16 Aoû - 13:09



« Pourquoi lui ?! »

Stigma X Néo.


Tu sais... Je...

« Je ne pense pas que j'y resterais. Les Hommes ne tentent toujours pas de monter, moi... Tandis que ma soeur, elle, porte déjà la selle... »

Les paroles du vieux poulain était citées d'une petite voix, il avait l'air d'être déçu de ce qu'il était après que... Je sais plus trop quoi. Bref, tu pensa que si il ne voulait pas rester chez les cow-boys, il pourrait plutôt allez dans un autre troupeau comme santaro ou Ciel étoilé. Mais, tu ne pourrais pas lui proposer ton idée, ce " poulain " ne pourrait peut-être pas survivre tout seul ? Mais tu attendis qu'il ai terminé de parler pour lui proposer ton idée tout de même.


« Mon dos... Ils me l'ont brisé, enfant. Jamais ils ne pourront se poser sur moi, le cheval Cow-Boy, devenu dès lors inutile. »

Mais non! Ce n'est pas ça! Même si ton dos est brisé, peut-être qu'une place pourrait être attribuée à l'étalon? Les humains sont des têtes de mules, mais tu es sûre qu'il pourrait comprendre dans les yeux du mâle.

« Je ne sais pas ce que je suis... J'étais important, je crois. Un mélange de deux genres... Et je suis devenu inutile. Ma place n'est plus là-bas.»

Tu vois bien les solutions, mais le cheval acceptera-t-il les idée de la pouliche ? C'est encore à voir, il semble être attaché à sa chère sœur, il ne veut pas vivre au fort mais être en famille... Stigma, tu peux le comprendre, mais d'un autre côté, tu as l'habitude d'être seule, tu es une solitaire, ta mère doit travailler au repère des voleurs, alors ce n'est pas pareil.

« Et toi ? Toujours avec ta mère et ton frère ?»

Ta mère ? Ton frère ? Pfff, ça fait déjà quelques jours que je suis toute seule... Je ne peut pas me permettre de répondre " Oui, tout va bien, mon frère est sympathique envers moi et ma mère s'occupe de moi comme un ange "... Ce serais mentir... Alors tu répondis, d'une voix gênée.

« He bien... disons que depuis quelques jours, ma chère maman ne s'occupe pas de moi car elle est très occupée au repère... et mon frère préfère vivre seul quand ma mère n'est pas là, comme ça, si je fait des bêtises, ce n'est pas lui qui prend, ou un truc de ce genre quand il me l'à raconté. Et ...»

La pouliche n'a pas eu le temps de répondre que des bruit de pas d'humain se fit entendre, la pouliche leva les oreilles et chuchota.

« Tu as entendu ? C'était quoi ça ?»
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Neo
Ange blessé jamais ne volera ♫
avatar
Messages : 274
Points d'Experience : 42
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 21
Localisation : Là où nul ne me fera plus souffrir sans que je ne le lui rende la pareille.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: On s'est pas d'jà vus quelque part ?   Dim 17 Aoû - 19:12

Que nous réserve l'avenir ?
Stigma Diaboli & Neo
◘ Neo sourit à la petite pouliche... Il l'aimait bien. C'était une bonne amie pour lui. Mais alors que jusqu'à maintenant il n'avait sentit qu'une certaine frustration de ne pouvoir l'embêter, il sentit en elle une profonde tristesse... Il se demanda de quoi il s'agissait, commençant à s'approcher d'elle mais déjà elle brisait le silence, comme lui quelques secondes auparavant.

« He bien... disons que depuis quelques jours, ma chère maman ne s'occupe pas de moi car elle est très occupée au repère... et mon frère préfère vivre seul quand ma mère n'est pas là, comme ça, si je fait des bêtises, ce n'est pas lui qui prend, ou un truc de ce genre quand il me l'à raconté. Et ...»

◘ Mais un bruit l'interrompit. Le jeune crème dressa ses fines oreilles, humant l'air, ayant cet air si sérieux, si adulte alors qu'il n'était encore qu'un si jeune équidé. Il savait ce que cela signifiait. Les Hommes cherchaient leurs montures éparpillées dans la forêt. Et Neo aussi. Même s'ils devaient penser qu'il était avec un des deux adultes. Il sentit soudain une grande déception : étaient-ils sur sa piste et allaient-ils le trouver ? Ne pourrait-il pas passer un peu plus de temps avec sa jeune amie ? Il ne voulait pas qu'on l'attrape. Non. Il ne voulait pas.

« Tu as entendu ? C'était quoi ça ?»

◘ Lui chuchota la petite pie. Il se plaça devant elle dans un doux sourire, lui faisant signe de faire le plus grand silence. Les Hommes ne trouveraient pas tout de suite la Clairière. Son regard devint de glace lorsqu'il observa les alentours, près à galoper loin des Hommes afin de goûter un peu plus à la liberté. Afin de rester un peu plus longtemps un simple semblable de Stigma, et pas un cheval de Cow-Boy sans avenir. Mais peu à peu les pas des Hommes s'éloignèrent. Le compte à rebours était enclenché. Il se tourna vers la petite demoiselle dans un sourire qu'il voulut le plus rassurant possible.

" Ce sont certainement les deux Hommes avec qui j'ai quitté le Fort. Ils doivent chercher Pain et Sorrow, leurs montures. "

◘ Annonça-t-il d'une voix bienveillante.

" Nous avons encore un peu de temps avant qu'ils ne me cherchent moi. Et que je me laisse trouver. Tu disais donc, Stigma ? "

◘ Malgré son air doux, intérieurement il se sentit bouillonner. Il ne voulait pas rentrer. Il ne voulait pas que ces Hommes le trouvent. Il ne voulait plus d'eux. Et pourtant... Il savait qu'il leur reviendrait... Encore, tant que son coeur lui dicterait d'y retourner. Tant qu'il y aurait encore quelque chose pour lui là-bas. Tant que les Hommes le chériraient encore un peu... Il sourit tristement, restant devant Stigma, se demandant ce qu'il ferait si les Hommes les trouvaient... Et qu'ils voulaient enlever la petite pie sauvage. Il ne laisserait pas faire ça. Non, jamais.
Code by Silver Lungs




Neo poulain:
 

DC : Arya / El'Dorado et Loki /Plume de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

On s'est pas d'jà vus quelque part ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» L'écho de la claque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-