RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souvenir d'un visage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Souvenir d'un visage...   Ven 30 Mai - 18:44

Un soir de pleine lune, quand le camp et le soleil étaient couchés et attendaient un nouveau jour, Valseur, l'appaloosa solitaire, décida de se promener.
Il avait besoin d'air et de fraîcheur. Sa journée n'avait pas été des plus faciles. Il avait dû apprendre au fils du chef comment s'y prendre avec les chevaux, ce qui n'était pas évident... Heureusement que son ami humain était toujours là pour lui...
Valseur aimait l'étang aux Nénuphars. C'était frais, calme et reposant. La chorale des grenouilles accompagnait le cricri des criquets par ce doux soir d'été. Quasiment personne ne venait ici la nuit... Quasiment. Une petite silhouette blanche se détacha du ciel foncé. C'était de toute évidence un jeune poulain, ou une jeune pouliche. Elle avait des sortes de petites taches gris sur la joue.
Un éclair l'aveugla. Pas un éclair dû à l'orage, mais un souvenir. Un brusque souvenir d'une jument qui pourrait être cette pouliche (oui, il avait senti que c'était une femelle) 10 ans plus tard. Les mêmes yeux bleu glace, ainsi que les mêmes petites taches noires sous l'oeil droit. La même air naïf, la même insouciance de la vie et de ses épreuves. Valseur n'osa pas s'approcher. Il était quasiment certain que cette petite était celle d'une des juments qu'elle avait rencontré il y'a si longtemps, lorsqu'il s'était échappé du camp de cow boys. C'était la plus belle qu'il avait séduit, du temps où il était jeune et fou. Il en avait rencontré, des nénettes, mais c'était d'elle dont il se souvenait le mieux, la plus belle. Il resta là, à regarder cette petite pouliche blanche aux yeux de glace, légère comme une perle de rosée, qui ravivait le brûlant et douloureux souvenir de son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Ven 30 Mai - 19:12

La nuit venait de tombé comme un orage qui éclate, Perle de Rosée, petite pouliche venant juste de rejoindre une harde partis, petite naïf quel éter elle ne croyait pas au dangers qui pouvait la surprendre, ou plutôt ne voulais pas y croire.

Elle savait parfaitement ou allait, dans une mare, pas n'importe qu'elle mare, une mare verte, recouverte de nénuphares et les chants de grenouilles donnait un zeste de je ne sais quoi qui rendait se petit coin jolie. Et c'était la, l'endroit ou elle allait.

Alors qu'elle y arriva, elle ne vue pas, d'abbord, l'étalon, noir et blanc, appaloosa magnifique. Elle vit une petite créature sauter et avait êter "séduite" si on peut dire par cette petite créature et alors qu'elle l'observait elle rapprocha son museau de la rainette et alors que elle éter a deux doight de la toucher, la grenouille fit un bond pour allez se cacher dans la mare.

Perle de Rosée leva la tête et vit alors l'étalon qui la regardait, plongée dans des pensée quelque peu confuse, elle leva la tête, puis franche comme elle est elle s'approche de l'étalon et trottinant, un grand sourire sur les lèvres :

- Salut, tu sais, pour la nuit, se n'est pas très intelligent de restez plongez dans ses pensée !

Elle avait dit cela sur un ton enjoué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 10:43

Le même regard, la même naïveté... Il croyait réellement retrouver cette si belle jument qu'il avait rencontré jadis.
Une jolie voix, douce, fluette, joyeuse le sortit de ses pensées
-" Salut, tu sais, pour la nuit, ce n'est pas très intelligent de restez plongé dans ses pensées ! "Valseur eut un sourire un peu amer, mais amusé.
-" Ne t'inquiète pas pour moi, petite. Un vieil étalon a vu bien des choses plus terrifiantes qu'une jolie nuit d'été ! Les prédateurs n'aiment pas cet endroit. Il est trop humide pour eux !
Il s'arrêta. La petite semblait boire ses paroles comme on boit de l'eau fraîche en été. Elle paraissait ébahie, Valseur avait eu l'impression d'avoir décroché la lune pour elle.
-"Et comment t'appelles tu, ma petite ? Moi, c'est Valseur. Et je crois que je suis ton père. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 19:28

Perle de Rosée gardait ces grands yeux de glaces fixait sur le grand étalon qui lui parlait :

-Ne t'inquiète pas pour moi, petite. Un vieil étalon a vu bien des choses plus terrifiantes qu'une jolie nuit d'été ! Les prédateurs n'aiment pas cet endroit. Il est trop humide pour eux !

Elle buvait presque ces paroles, interressait par le fait qu'il connaissent cette endroit, qui elle, par contre ne le connaissait point. Aprés tout elle venait juste d'arrivé dans cette harde et n'avait eu temps de crée de vrai lien avec eux.

-"Et comment t'appelles tu, ma petite ? Moi, c'est Valseur. Et je crois que je suis ton père. "

Le dernier mots me fit dressez les oreilles. Mon père ? Je ne connaissait peu ce mots et ne l'avait jamais prononcé. Le mot maman et papa avait été rayait de mon repertoire depuis longtemps. Je n'es jamais connus mon père et que trés peu ma mère. Je baissa la tête puis la redressant je regarda l'étalon dans les yeux :

- Je m'appelle Perle de Rosée ... Malheureusement ma mère m'a abandonné donc je ne sais pas qui est mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 22:21

-"Je m'appelle Perle de Rosée ... Malheureusement ma mère m'a abandonné donc je ne sais pas qui est mon père. "
Perle de Rosée...Ce nom lui allait si bien ! Pour la première de sa vie, Valseur s'attacha à un cheval autre que sa mère. Cette petite chose, si douce, si fragile,, si naïve... Abandonnée. Il en était sûr, à l'époque où il a rencontré sa mère, dès le moment où il l'a séduit. Il savait qu'elle ne tiendrait pas, qu'elle ne serait pas capable d'élever un poulain si jeune. Et qu'elle ne recommencerait pas cette aventure. Il avait gâché tant de vies, de destins, d'avenirs. Il avait été si égoïste. Il ne pensait qu'à se satisfaire, lui, sans jamais avoir pensé aux autres.
Maintenant, et seulement maintenant, il regrette. Il regrette ses actes et ses méfaits chaque fois qu'il pose son regard dans les yeux bleu glace de la petite Perle.
-"Je suis ton père. Et j'ai connu ta vraie mère. Elle te ressemble beaucoup, tu sais. J'ai l'impression de la revoir en toi. Maintenant, je compte rester à tes côtés jusqu'à la fin de ma longue vie, ma chère petite Perle de Rosée."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 22:43

Perle se mit a examiné de plus prés l'étalon qui se tenez devant elle. C'était un appaloosa magnifique, noir et blanc, de grand yeux noir et une petite tache blanche sur sa patte avant. Je souriait. Heureuse de enfin connaitre quelqu'un de ma famille :

-"Je suis ton père. Et j'ai connu ta vraie mère. Elle te ressemble beaucoup, tu sais. J'ai l'impression de la revoir en toi. Maintenant, je compte rester à tes côtés jusqu'à la fin de ma longue vie, ma chère petite Perle de Rosée."

Je leva ma tête, il souhaitait restez auprés de moi. Je me mit a penser a tout pleins de chose. Une page de ma petite vie, qui il n'y avait pas longtemps a débuté, venez de se fermez. Un éfflue d'émotion vint un moi et je ne pus retenir mes larmes qui coula sur mes joues. Je souriait, c'était des larmes de bonheur. M'approchant de mon père je colla ma tête sur son encolure, puis fermant les yeux :

- Je suis heureuse de connaitre enfin quelqu'un de ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 23:07

- "Je suis heureuse de connaitre enfin quelqu'un de ma famille."
Un frisson parcourut son corps. Elle pleurait, des larmes de bonheur, des petites perles transparentes. Elle avait bien dit "quelqu'un de ma famille". Lui aussi, il rencontrait quelqu'un de sa famille. Perle de Rosée colla sa petite tête si délicate contre son encolure. Valseur colla son museau contre le sien. Il souffla, cela semblait plaire à sa fille.Car oui, il avait dû en avoir, des poulains avec ses nombreuses conquêtes, mais c'était la première fois qu'il retrouvait un souvenir si doux de son passé.
-"Ma petite Perle, sache que je suis fier d'être ton père. Maintenant, je ne lâcherai plus jamais. Tu as entendu ? Jamais. Je serais toujours là pour toi, jusqu'à la fin de mes jours. Si jamais il t'arrive quoi que ce soir, réfugie toi sous ce sapin, là-bas, et hennit le plus fort que tu peux. Je t'aime, ma fille."
Il sourit à cette idée. Il était heureux.
-"Je t'aime"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 23:27

Alors qu'il colla son museau contre le mien, je me disait, étant étalon il devait avoir plus d'un poulain, et pourtant ces moi qu'il a choisis, ou qu'il a gardait. Et j'en était heureuse :

-"Ma petite Perle, sache que je suis fier d'être ton père. Maintenant, je ne lâcherai plus jamais. Tu as entendu ? Jamais. Je serais toujours là pour toi, jusqu'à la fin de mes jours. Si jamais il t'arrive quoi que ce soir, réfugie toi sous ce sapin, là-bas, et hennit le plus fort que tu peux. Je t'aime, ma fille."

Je regardait l'endroit ou il me montrait, un grand sapin était la. Je secoua la tête. Puis me retournant je me mit a trottinner puis baissant ma tête je croqua qu'elle brindille, puis soulevant ma tête affichant un grand sourire radieux :

- Moi aussi je t'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Sam 31 Mai - 23:53

Un frisson de bonheur, plus grand cette fois-ci, parcourra le corps de l'appaloosa noir. Elle était si mignonne, avec sa brindille dans la bouche et son sourire adorable !
-"Moi aussi, je t'aime !""
Un sentiment d'intense bonheur l'engourdit. Sa fille l'aimait, il aimait sa fille, que rêver de mieux ? Elle le fixait intensément de ses yeux bleu glace qui pétillaient de joie et d'insouciance. Il soutint son regard, en essayant de le rendre le plus paternel possible. Elle gambadait allègrement au bord de l'étang. Plus rien ne semblait pouvoir perturber leur idylle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 11:37

Alors que Perle commençait a gambadez, poursuivant les grenouilles dans la nuit. Puis restant fixé sur l'étalon noir elle pensa : Cette étalon connaissait sa mère plus qu'elle. Elle s'était toujours demandait qui elle était, comment avait-elle pu abandonné son poulains. Pour elle c'était inhumain.
Alors qu'elle courrait après un papillon elle ne vit pas une branche, et maladroite comme elle est, elle la pris dans les pattes et tomba.

Elle se leva, aprés tout elle en avait l'habitude de tomber.

Perle s'approcha de l'appaloosa et doucement, le regardant de ses grand yeux bleu remplie de curiosité :

- Tu peut me parlez de ma maman ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 11:51

- Tu peut me parler de ma maman ?
Elle venait de se relever d'une petite chute.Valseur ne niait pas : il redoutait un peu sa question, mais pourquoi mentir ?
Il s'approcha de sa fille frotta sa tête contre la sienne et, tout doucement, lui raconta tout : comment, il y'a assez longtemps, il a rencontré sa mère en s'échappant du fort des cow-boys. Comment il l'avait séduite, puis abandonnée par peur des responsabilités. Comment il avait continué à courir, dans le désert, pour échapper à son passé, comment sa mère l'avait regardé quand il lui avait annoncé qu'il devait partir.
-" Elle te ressemblait tant ! C'est de ma faute si elle t'a abandonnée, je n'aurais jamais dû la laisser. Elle avait les mêmes petites taches grises sous l'oeil, ainsi que les mêmes yeux d'un bleu si pur. En revanche, tes taches sur la croupe, tu les tiens de ma mère, ta grand mère. Je sais que tu vas m'en vouloir, et je le comprends ma petite Perle même si tu es bien jeune pour cela. Ta mère avait peur, et elle était si jeune ! Mais maintenant, je regrette, et je veux rester avec toi pour toujours. Ne m'en veux pas. Je sais que j'ai été stupide, mais j'étais malheureux. Maintenant, il se fait tard, il faut que tu retournes auprès de ta mère adoptive. Reviens me voir demain, quand tu voudras, au même endroit."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 12:08

Il lui raconta comment il avait seduite sa mère, comment il avait fui ses responsabilité. Perle ne lui en voulait pas, depuis longtemps elle avait été seule, depuis trop longtemps. Savoir que quelqu'un connaissait sa mère, qui elle était est d'ou elle tenait cette couleurs qu'elle avait. Quand il commença lui dire d'ou elle les tenait, ces couleurs. A ce qu'il disait, les taches qu'elle avait sous l'oeil tenait de la mère a Perle et celle au flan, de sa grand mère. Et que c'était a cause de lui qu'elle avait abandonné, mais elle s'en fichait. Elle devait partir, retournez avec sa mère adoptive. Sa mère adoptive, elle n'en avait pas... avant oui mais maintenant, elle venait de trouvez une autre harde et l'avait rejoind. Elle alla frotter sa tête contre celle de son père :

- Oui... merci
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 13:31

-"Oui merci"
Elle n'avait pas l'air de lui en vouloir...Valseur en était content.
-"Dis moi, ma fille, tu as une mère adoptive, au moins ?" lui demanda l'étalon.
Il songea soudain à la gaffe qu'il avait fait, car à ses mots, la petite pouliche avait eu l'air soudain triste. Peut être qu'elle n'en avait pas !
-" Tu peux venir avec moi, si tu ne m'en veux pas ! Tu pourras venir voir ta harde mais nous resterons ensemble, maintenant je ne te lâcherai plus ma fille..."
La pouliche parut heureuse. Soudain, un grand bruit retentit, comme un bruit de fusil. Les oreilles dressées, Valseur reniflait. Ca sentait la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 19:02

Perle regardait celui qui se disait son "père" puis secouant la tête :

-"Dis moi, ma fille, tu as une mère adoptive, au moins ?"

Elle baissa la tête, peu de temps s'était écoulé depuis qu'elle avait rejoind cette harde. Donc non, elle connaissait pas de chevaux intimement. Mais savait a peu près les noms, elle préférez être seule qu'être entourré parfois. Donc elle s'isolés seule. Puis regardant l'étalon noir, elle fit non de la tête. Elle n'aimait pas en parlait :

-" Tu peux venir avec moi, si tu ne m'en veux pas ! Tu pourras venir voir ta harde mais nous resterons ensemble, maintenant je ne te lâcherai plus ma fille..."

Alors qu'elle souriait et qu'elle ouvris la bouche, un bruit sourd se fit entendre, non pas comme une intonation qui continuer un peu aprés comme les tonnerres mais plutôt comme un bruit sourd: Perle n'avait jamais entendus se bruit mais baissa n'es en moins ses oreilles puis se collant a son père :

- Qu'est ce que ces, se bruit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 20:05

-"Les bipèdes appellent cela un "pistolet". Ça jette très fort du feu et une pierre et ça tue. Ce sont des cow boys qui les tiennent, tu sais, ces mméchants bipèdes qui ont tué ta grand mère et m'ont arraché à ma famille ? Viens, il ne faut pas rester là. Ils vont bientôt arriver, je le sens. Allez, viens !"
Valseur partir au galop. Il avait peur, très peur. Il ne voulait mas revoir les cow boys, mais il n'en laissait rien paraitre pour ne pas effrayer sa fille. Ils partirent tous deux au galop, mais ils étaient trop lents ! Les cow boys les rattrapaient dangereusement. Parcourant les terres de Ciel Étoilé, il cherchait une issue quand soudain lui vint une idée : le passage secret, à un kilomètre de là. Ils y seraient  en sécurité.


Dernière édition par Valseur le Dim 1 Juin - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 20:37

Ils partirent au galop, Perle avait peur. Peur de ses baton qui brûle. Ces baton qui tue. Tout pleins de chose se bousculait dans sa tête. Mais pourquoi ces être bipède les poursuivait, elle et son père pendant la nuit. Elle galopait le plus vite possible, fermant presque le vent tellement qu'elle courait vite,suivant son père, aidez par tout ses sens. Elle se retourna doucement et vit que les être bipede, les cow-boys, était monté sur des chevaux. Perle les regardas effrayer, de devenir comme eux :

- Pourquoi ils nous courrent après ?

Essayat-elle de criez pendant qu'ils courrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Dim 1 Juin - 21:52

-“Ils veulent monter sur notre dos et se servir de nous mais ne t'inquiète pas nous les aurons."
Pour un poulain de son âge, il devait reconnaître que sa fille était drôlement rapide ; ils avaient presque semé les cow boys.
Ils fonçaient à travers arbres et plaines, champs et forêts. Ils ne faisaient plus qu'un, comme un fantôme, ils galopaient comme aucun cheval n'avait jamais galopé. Ça y est, ils y étaient presque. Valseur voyait l'entrée du passage secret qui menait au gouffre.
-“ACCÉLÈRE ! " Cria-t-il. Plus que 10 foulées ...9...8...
- “ENCORE UN PETIT EFFORT ! " 4...3...2... “PAN!”. Le pistolet avait craché son feu. Coup de chance, ou réel talent ? Dans tous les cas, le tireur qui se situait à au moins cent mètres l'avait touché. Il ressentait une immense douleur à l'épaule, juste en dessous de sa tache. Perle le regardait, pétrifiée.
-“Rentre à l'intérieur, VITE ! ". Mais la petite ne bougea pas. Les cow boys se rapprochaient. Il songea soudain à toute sa longue vie : il n'était pas encore temps de mourir. Il songea à sa fille qu'il l'aimait déjà, qui était sa seule famille. Les cow boys se rapprochaient. Dans un ultime effort, malgré sa douleur, Valseur parvint à s'engouffrer dans le passage secret aux côtés de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Lun 2 Juin - 18:16

Perle courrait le plus vite possible, comme lui avait dit son père, entendant les cowboys courire en criant derrière elle, elle avait peur mais essayez cependant de le cachez. Alors que elle entendis unn grosse intonation, elle entendus la balle fendre l'air et se callez dans la pattes de son père, hennissant de peur, elle regardait son père petrifier, regardans le sang coulé par terre. Pensant elle regardait les cow-boys se rapprochait de plus en plus vite. Ressortant de ma torpeur, elle s'engouffra dans le passage secret avec son père. Arrivé la ou les cow-boys ne pouvait venir. Elle approcha son museau de la blessure de son père :

- Papa tu as mal ? Qu'est qu'il ton fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Lun 2 Juin - 21:57

Le sang dégoulinait de sa blessure. La tache blanche était devenue rouge, il ne sentait plu son épaule. Il avait tellement mal, mais ne le montrait pas.
-“Ne t'inquiète pas, ce n'est rien. " dit-il.
On entendait les cris des cow boys qui pestaient. Ne faire aucun bruit. Aucun mouvement.
-“Ne bouge pas, ne dis rien " ordonna-t-il à Perle.
Les souffles rauques de leurs pauvres chevaux résonnaient dans ses oreilles comme des tymbales. Il savait que ces derniers les sentait, mais il était évident que personne ne souhaitait les voir subir le même sort qu'eux... Voir bien pire.
Il faut... que j'aille... au...camp... Dit Valseur d'une voix éteinte lorsque les cow boys se furent éloignés. Je suis... trop faible... Il ne pouvait plus mentir. D'un seul trait qui lui valut un gros effort, il dit :
-“ Ma fille, prends la plume rouge qui est dans ma crinière, trempe la dans mon sang et galope en suivant la lune, le plus vite que tu peux. Quand tu seras arrivée au camp, va directement dans le plus petit tipi du camp. N'aie pas peur, ces humains là sont gentils. Fais attention à toi, ma petite Perle. Fais ça pour ton vieux papa. " Il se baissa pour que Perle de Rosée prenne la plume et frotta son museau contre le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Jeu 5 Juin - 18:40

Perle de Rosée attenda que les bruits des sabot soit liens, attrapa la plume dans sa bouche, caressa le museau de son père avec le sien avant de trempez la plume dans le sang de son père et se mit a courir. Elle suivait la lune, courant le plus vite qu'elle pouvait.

Elle courait depuis longtemps déjà quand des sorte de tente : "tipi" qu'avait dit sont père apparus, elle entra dans le camp en galops, cherchant des yeux le plus petit tipi et ne faisant pas attention au humains qui sortait de leurs tipi, reveiller par un bruit qui ne leurs était pas familier.

S'approchant du tipi le plus petit du camps, elle se mit a henir le plus fort possible devant le tipi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Jeu 5 Juin - 21:51

“Un bruit de cavalcade me réveilla. Ce n'était pas mon cher Valseur, que je n'avais pas vu depuis si longtemps, mais une adorable pouliche blanche. Je m'accroupis pour me mettre à son niveau, et l'incita à venir vers moi. Elle s'approcha de moi timidement, elle avait quelque chose dans la bouche... Quelque chose de rouge, c'était... Une plume ! La plume qui se trouvait d'ordinaire dans la crinière de mon étalon ! Elle était imbibée de sang frais, et avait légèrement coulé sur la robe immaculée de la petite, qui était maintenant constellée de tâches rouges. Il avait dû lui arriver un problème. Ni une, ni deux, j' enfourche un jeune mustang et essaye de faire comprendre à la pouliche de m'indiquer le chemin. Comme si elle comprenait tous mes fais et gestes, elle partit au galop dans le chemin inverse où elle était arrivée. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Ven 6 Juin - 16:38

Perle courrait, éssouflé, entendant cependant, le bruit des sabots derriere.Elle ésperez aussi que les cow-boys ne reviennent pas et qu'ils ,ne tue pas mon père. Elle arriva dans le gouffre ou son père blessez étaient, regardant l'humain venir elle rentrit dans le tunnel.

Perle s'approcha de son père, et caressant son museau sur celui de son père.

- Papa ! J'ai fait se que tu m'a dit.

Puis regardant l'humains elle hennit doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Ven 6 Juin - 19:01

Toutes les craintes que Valseur avait disparurent subitement. Les deux êtres qui étaient sa vie même étaient à côté de lui,inquiets, mais bienveillants. Ce n'était pas le meilleur moment pour être réunis, mais bon, on allait faire avec...
Plume Dorée, son Indien, s'approcha de lui délicatement et lui serra fort l'encolure. Qu'est ce qu'il lui avait manqué ! Il avait amené des plantes médicinales pour le soigner. La balle était profondément enfoncée dans sa chair, et son épaule était si engourdie qu'il ne la sentait plus.

"Je m'approchais de mon étalon et le serra fort dans mes bras. Il était vivant, il m'avait tellement manqué ! Heureusement que j'avais l'habitude de soigner les chevaux du camp... Je m'approchai doucement de lui. La petite semblait peureuse, mais peu farouche. Elle ressemblait étrangement à Valseur. La blessure était très profonde. Je n'allais pas pouvoir la guérir seul. Il me fallait l'aide des autres membres du camp, surtout celle du chaman, qui possédait des objets achetés aux cow boys qui permettaient de soigner les chevaux. Il fallait faire au plus vite. Il me fallait un cheval très rapide, mais malheureusement, celui que j'avais pris ne l'était pas assez. Il me vint alors une idée. Je pris un bout de peau de bison qui était dans mon sac, pris mon canif et y grava le mot "A L'AIDE" en majuscules.
Je le tendis à Valseur. Comme s'il avait tout compris, il le prit entre ses dents, appela la jolie petite pouliche blanche en hennissant."

-" Apparemment, j'ai encore besoin de toi, ma petite fille. Serais tu capable de retourner au camp, de hennir très fort et d'attendre qu'un homme portant une tête d'ours sur la tête vienne te voir ?Ensuite, donne lui ceci. Je ne sais pas ce que c'est, mais je crois que ça me sauvera surement la vie."
Il était essouflé. Il avait vraiment besoin d'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Ven 6 Juin - 19:20

Perle attrapa le bout de peau d'animal entre ses dents et, frottant son museau sur celui de son père regarda l'humain puis hennit gentiment :

- Je revien vite !

Perle sortis du gouffre et se mit a galoper le plus vite possible, elle savait désormait l'endroit ou elle devait allait. Perle galoper le plus vite qu'elle pouvait. Son coeur fut plus legez lorsque les tipi apparus. Elle rentra dans le camp, puis le plus fort possible, elle me mit a hénir le plus fort possible. Un homme, portant une tête d'ours sur la tête arriva, Perle le regardait de ses grand yeux et, il approcha sa tête de sa mains pour lui donné et il regarda le papier comprenant il appella quelques autres hommes et ils montèrent sur des chevaux, Perle comprit directement se qu'elle devait faire et repartis vers le gouffres, elle galopait le plus vite possible, mais pas assez vite pour qu'ils puissent la suivre.

On arriva dans le gouffre et elle rentra dans le gouffre, doucement elle s'approcha de son père et se coucha épuisé par temps d'éffort qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   Ven 6 Juin - 22:53

Il frotta son museau contre celui de sa fille. Désormais, c'était un peu en quelque sorte leur signe distinctif...
-"Je suis très fier de toi ma fille, et je te le revaudrai un jour, promis. "
Le chaman de la tribu arrivait avec ses instruments. Valseur respirait de plus en plus difficilement et son épaule lui faisait de plus en plus mal. Il reprenait un peu courage en voyant que ses proches l'entouraient.
L'opération, dura longtemps et fut très douloureuse. Perle, courageuse, était restée tout ce temps auprès de lui pour le réconforter. Ça y est, maintenant, c'était fini. Il allait pouvoir rentrer au camp avec sa fille et son Indien, et vivre enfin tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Souvenir d'un visage...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souvenir d'un visage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» en souvenir de ton visage - la douleur de l'enfant
» Souvenir d'Haiti
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Ton visage
» Aux yeux du souvenir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-