RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Born villain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 73
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Born villain   Mar 13 Mai - 21:37


Born villain
As de Pique & Zéro





Une légère brise nocturne venait caresser la forêt, ce soir là. Chuchotant et sifflant, elle agitait les branches des grands arbres que le printemps avait épaissies. La nuit était claire, le ciel dégagé, là-bas dans la vallée. Mais ici, la pâle lumière de la pleine lune ne perçait presque pas l'important feuillage. Il régnait une atmosphère lugubre. Une brume peu épaisse rampait entre les troncs, ne s'éloignant pas du sol de plus de trente centimètres. La rosée venait perler sur les branches basses et les gouttelettes étincelaient dans la pénombre. La forêt était silencieuse, comme si elle semblait retenir son souffle. Seul le chant grinçant du vent et quelques grattements de petits animaux venaient troubler de temps à autres la quiétude des lieux. Mais la faible luminosité ne permettait pas de distinguer une quelconque forme de rongeur. Toutefois de temps à autres, on pouvait deviner la présence de chauves-souris aux ombres qui passaient à toute vitesse entre les branches... ou peut-être de spectres agités. Les formes étaient vagues, floues, il eût été si facile de se perdre.

C'est alors qu'il y eu un frémissement. Puis un autre. Et une silhouette émergea de l'obscurité. Lentement, silencieusement, la créature serpentait entre les troncs d'arbres. Soupirant de temps à autres, de petits nuages de buées venaient s'échapper de ses naseaux pour se perdre dans la fraîcheur nocturne. Sa robe bicolore se fondait à demi dans le paysage d'encre. Quelques ronces venaient l'agripper de temps à autres, néanmoins l'animal ne semblait pas y prêter attention. Il n'avait pas l'air d'avoir de destination précise, mais quelque soit ce nulle-part où il se dirigeait, rien ne semblait pouvoir entraver sa marche. Le sol était mou, couvert de feuilles mortes et ses pas ne faisaient aucun bruits. Si bien qu'on aurait pu croire qu'il se déplaçait en marchant sur la brume. Ses oreilles s'agitaient, aux aguets du moindre petit son pourtant ses muscles restaient calmes et détendus, comme à moitié endormis. Le vagabond était malgré tout bel et bien réveillé et depuis plusieurs heures déjà. Guidé par les murmures de la brise, il avait quitté son troupeau et était arrivé jusque dans cette forêt, espérant vainement y trouver le sommeil.

Peine perdue. Sa balade s'éternisait. Et pas même le calme de la sombre forêt ne voulait déteindre sur lui. Ce soir, il serait condamné à errer, encore et encore, ses pas feutrés s'étouffant dans le silence nocturne. Comme si il n'avait nul part où aller, nul part d'où venir. Tel un fantôme dans la brume. Une fois de plus. Une nuit de plus.

L'insomniaque stoppa alors soudainement sa marche. Ici, la terre s'était faite plus claire et les feuilles qui jonchaient habituellement le reste de la forêt, avaient disparues : un chemin sinueux s'engouffrait dans la nuit. L'équidé releva la tête, ses prunelles dorées étincelèrent dans les ténèbres. Il connaissait ce chemin abandonné. Mais il ne l'avait jamais suivi jusqu'au bout. C'était l'occasion d'essayer, il fallait tromper l'ennui d'une manière ou d'une autre. Il s'engagea alors sur l'étroite route avant de s'immobiliser une nouvelle fois, brusquement. Un frisson glacé lui parcouru l'échine et ses muscles se contractèrent.

Là bas. Au bout. Une seconde silhouette lui faisait face, se détachant de la pénombre.


Code : © Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Dim 29 Juin - 2:42


Quoi, il y avait quoi encore du côté de l'isabelle qui avait déposé ses deux orbes de couleurs claires sur le ciel sombre, l'air dérangé, face à une légère brise qui agitait ses crins sombres. Elle était un peu triste, cela lui faisait toujours cela quand elle était loin des ses quelques amis, en particulier pour Armani qui avait disparut de la civilisation depuis de bons mois, Zéro n'avait aucune nouvelles de sa meilleure amie, celle qu'elle connaissait par cœur, celle qui l'avait accompagnée dans son enfance. La jeune jument finit par soupirer longuement, se détournant vers la harde endormie, sa famille. Zéro se souvient quand elle n'était qu'une pouliche, elle détestait cette harde, elle maudissait les autres poulains qui avaient des parents, une mère pour les aimer, s'occuper d'eux, un père pour les protéger, leur apprendre. Ils étaient tous amis. Elle ? Elle était seule, elle était mauvaise et haineuse, faisant fuir les potentiels amis. Et les juments la détestaient parce qu'elle faisait peur à leur enfant. Elle n'avait qu'une envie : devenir solitaire.

Et puis, elle rencontra enfin des chevaux la comprenant, Armani, Phoebus, Ciel Etoilé, le chef de la harde qui la comprenait parfaitement et la soutint. Et elle finit par s'habituer à la harde, à l'aimer et à enfin trouver sa place ici. Elle qui n'aimait pas se salir et se battre pour rien, elle finit par devenir une jument de protection, en honneur à El'Dorado qui fut le premier à la protéger contre un puma, le premier à rester avec elle pour parler. Et maintenant, jeune adulte qu'elle était devenue, elle observait cette harde avec un regard presque doux, la gorge légèrement nouée. Que faire ? Elle ne voulait pas dormir notre belle garce, elle voulait marcher, se changer un peu les idées. Elle finit par percevoir une silhouette s'éloigner, disparaissant entre les feuilles. Se demandant quel cheval s'éloignait ainsi en pleine nuit -certainement pas un poulain ou une jument-, elle suivit lentement et discrètement cette silhouette. Cependant, dans l'obscurité malgré la lumière de la pleine lune, elle finit par perdre de vue cette ombre dans la forêt, préférant simplement marcher un peu pour se détendre.

Zéro arriva sur un chemin, y débarquant par le côté droit, elle observa les deux côtés puis s'ébroua. Gauche ou droite ? Secouant une seconde fois son encolure, agitant sa crinière épaisse et légèrement emmêlée, elle prit à droite et avança la tête légèrement basse sur le chemin, perdue dans ses pensées, pour une fois elle se montrait calme et silencieuse. En même temps, il faisait sombre, peu de prédateur attaquait à ces heures-là, elle n'avait pas besoin de s'inquiéter pour la harde. La jument isabelle s'arrêta, relevant assez violemment sa tête, les oreilles pointées en avant, des bruits de sabots légèrement étouffés par l'herbe. Le cheval de tout à l'heure ? Intriguée, elle reprit son pas la tête assez haute, secouant sa longue queue chocolat. Enfin, elle parvint à distinguer et même à voir l'étalon qui lui faisait face, les sens en alerte. C'était As de Pique, un étalon à la robe sombre malgré quelques taches blanches sur son corps, le plus beau étant ses deux orbes ambrés. Un petit sourire se détacha sur les lèvres de Zéro qui s'arrêta à deux ou trois mètres de l'étalon.

Bonsoir As', tu fais quoi dans le coin à cette heure-ci ? Pas envie de dormir ?





Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 73
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Dim 29 Juin - 4:58


Born villain
As de Pique & Zéro




Sinistre. La silhouette resta immobile pendant quelques instants et un lourd silence s'installa. Le temps se figea. L'étalon retint son souffle et le tambourinement de son cœur lui sembla faire écho dans toute la vallée. La forêt avait pris un tout autre aspect. L'air était pesant. Les branches des arbres qui s'agitaient dans la brise nocturne rappelaient le bruit des os qui craquent. Et l'animal se sentait comme observé par des millions de petits yeux malsains. Il distinguait même quelques mouvements au coin de son champ de vision, mais il n'osait détourner le regard de la créature. L'atmosphère était tendue.

Puis c'est alors qu'elle fit un pas. Et un autre. Et encore un autre. A mesure qu'elle avançais, l'étalon sentait la tension augmenter. Tout ses sens étaient en alertes mais il se sentait incapable d'esquisser le moindre geste. S'il devait fuir, ses jambes ne sauraient le porter. La bête continuait d'avancer, lentement, silencieusement. Comme des bras de spectres, les filets de brumes venaient s'enrouler autour de ses sabots et accompagner chacun de ses mouvements. Si bien que l'on aurait pu penser que ces tentacules invisibles n'étaient qu'une prolongation d'elle-même.

Mais peu à peu, les formes de la chose se précisèrent et l'étalon cru y reconnaître celles d'un équidé. Il pu enfin avaler sa salive bien qu'en déglutissant. Sa carrure était tout de même imposante. Large d'épaule, du moins par rapport à un cow-boys ou un indien, l'inconnu devait être un solitaire ou un cheval de harde. Contrairement aux domestiques, les sauvages avaient besoin de membres musclés pour assurer leur survie. Que ce soit pour faire face aux prédateurs ou pour tenir les longues distances à la recherche d'un point d'eau. Mais la bête n'était pas un mastodonte pour autant. As de Pique faisait presque le double d'elle.

Le vent changea alors de direction et une odeur féminine parvint aux naseaux du noir et blanc, accompagnée d'une note boisée familière à la harde de Ciel Étoilé. Une jument. Et qui plus est, une jument de la vallée. D'où la carrure, ceci expliquant cela. La tension retomba d'un coup et l'étalon relâcha ses muscles avant d'avoir des crampes. Quelques rayons de lunes percèrent entre les branches et il pu deviner à peu près la robe de la nouvelle venue. Crème avec des crins et un museau chocolat. L'animal y reconnu celle de Zéro, la petite rebelle qui venait de faire ses premiers pas chez les adultes. La demoiselle lui sourit.

« Bonsoir As', tu fais quoi dans le coin à cette heure-ci ? Pas envie de dormir ? »

L'étalon releva le menton, comme il avait l'habitude de le faire. Il renâcla et hautain, la toisa de haut en bas. Puis finalement, il lui offrit un sourire amer.

« Les apollons ne dorment pas, chérie. Les divinités sont là pour flâner, pas pour partir roupiller dans un coin. »

La tête haute, il lui tourna le dos en fouettant l'air de sa queue, agacé. Et il s'enfonça à nouveau dans la forêt, revenant sur ses pas. Il n'avait presque jamais adressé la parole à cette petite. Ou si il lui avait adressé la parole, il ne s'en souvenait pas. Mais comme la plupart des chevaux de la harde, il connaissais Zéro. De réputation. Jamais il n'aurais cherché à la connaître de lui-même. Ce n'est pas maintenant que ça allais changer. Il haïssait les poulains. Niais, bruyant, crédules, intenables, hyperactifs, il n'y avait que les mères pour être assez idiotes à faire l'éloge de leurs rejetons. Et puis même si elle avait grandi, il s’intéressait aux dames de son âge. Zéro était une gamine. Elle venait de naître quand il était déjà en pleine adolescence. Il ne draguerait pas une gosse. Même si il doit reconnaître que ses prunelles claires ne le laisse pas indifférent. Ah, qu'il appréciait les yeux bleus. Son reflet y était bien plus net que dans les yeux sombres, il pouvait s'y admirer dans toute sa superbe...

Non. C'était une petite.

Oh. Et puis au pire, ce serait une bonne raison de mettre une raclée à un gamin si elle avait un petit ami. Un peu d'ambiance dans cette harde ne ferait pas de mal. L'étalon retourna finalement sur ses pas et émergea à nouveau sur le chemin abandonné.

« Boo. »

Il revint face à la jument et lâcha un sourire du coin des lèvres.

« Je t'ai vue tout-à-l'heure, quand tu as pris ton tour de garde pour cette nuit. Mais il me semble que ta ronde de surveillance ne te pousse pas aussi loin dans la forêt, si ? Qu'es-ce qui t'a incité à venir déserter ton poste ? »


Code : © Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Dim 29 Juin - 23:03


Zéro ne pensait pas trouver quelqu'un de comparable à elle dans cette harde, quelqu'un d'hautain, de fier et d'exécrable. L'étalon releva fièrement le menton, toisant la jeune jument de haut en bas alors que celle-ci lui offrait un regard agacé, pour qui se prenait-il pour pouvoir la dévisager ainsi ? Et ce sourire..

« Les apollons ne dorment pas, chérie. Les divinités sont là pour flâner, pas pour partir roupiller dans un coin. »

L'isabelle eut un petit ricanement que l'étalon en dû pas entendre puisqu'il se détourna d'elle la tête haute, fouettant fièrement l'air de sa queue avant de s'éloigner. Zéro eut un petit sourire méprisant, appréciait-elle cet étalon ? Peut-être pas, elle n'aimait que rarement les chevaux lui ressemblant, ça avait tendance à faire des rencontres.. explosives. Elle haussa ses épaules et allait reprendre sa marche quand elle entendit le bruit des sabots, comme tout à l'heure. Eh bien ? La divinité revenait ? Oui puisqu'elle perçut une seconde fois la haute silhouette sombre de l'étalon, la toisant de toute sa hauteur puisqu'elle-même, malgré qu'elle soit une mustang, était malheureusement plus petite que ceux de sa race. Elle n'avait jamais su pourquoi elle était un peu plus petite, comparable à un double poney. Cela l'avait longtemps énervé mais elle avait apprit à vivre avec.

« Boo. »

Zéro arqua un sourcil, ce boo, cela lui rappela brièvement sa première rencontre avec l'étalon doré de la harde, El'Dorado. Elle lui avait bondit dessus en hurlant pour lui faire peur et.. il avait explosé de rire. Ah, qu'elle rencontre. La journée avait été mouvementée mais grâce à l'étalon, elle avait trouvé sa voie dans cette harde. Jument de protection. Et puis, ce As de Pique, en y repensant, il n'avait pas non plus une excellente réputation dans la harde. Lui aussi devait faire quelques actions non appréciées par les juments chochottes, les poulains trouillards et les étalons trop fiers.

« Je t'ai vue tout-à-l'heure, quand tu as pris ton tour de garde pour cette nuit. Mais il me semble que ta ronde de surveillance ne te pousse pas aussi loin dans la forêt, si ? Qu'es-ce qui t'a incité à venir déserter ton poste ? »

La jeune sauvage balaya l'endroit du regard avant d'offrir un regard indifférent à l'étalon, non, elle n'avait pas du tout appréciée la façon dont il lui avait parlé, cette façon de faire fièrement demi-tour. Et malheureusement, Zéro n'était pas de ces juments qui passent l'éponge, qui oublie les actions qui ne leurs avaient pas plus. Non, l'isabelle était terriblement rancunière. Secouant brièvement sa crinière épaisse, elle répondit d'un air détaché, voir arrogant.

Pff, les petites divinités ont besoin d'être surveillées par les véritables dieux en crois-tu pas ? Alors oui, je venais voir qu'il n'arrive rien à un petit étalon dans le noir, on sait jamais hm ?

Petit sourire taquin, Zéro redressa fièrement sa tête à son tour. Elle n'allait certainement pas se laisser faire par un plus âgé qui avait un égo surdimensionné, n'est-ce pas ? Alors elle avança de quelques pas, bousculant légèrement l'étalon, elle fit encore d'autres pas puis détourna sa tête vers lui, lui adressant un regard digne d'une impératrice, fier, noble et hautain.

Mais môsieur As de Pique doit savoir se débrouiller seul je présume ?





Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 73
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Jeu 28 Aoû - 9:24


Born villain
As de Pique & Zéro



Le cri perçant d'une chouette déchira le silence de la nuit. Les oreilles de l'étalon s'agitèrent mais toute son attention resta portée sur la demoiselle. Ce qui était loin d'être réciproque. La jeune sauvage pris tout son temps pour balader son regard sur le paysage d'encre, dédaigneuse. C'est qu'elle était susceptible, la petite. Et rancunière. As de Pique serra la mâchoire et souffla par les naseaux. Un petit nuage de buée s'en échappa dans la brise nocturne.Mais il n'y avait pas que l'air qui semblait s'être refroidi... Monsieur ne supportait pas d'être ignoré. La sauvage secoua sa crinière d'un rapide petit coup de tête et finalement décida de lâcher, méprisante :

« Pff, les petites divinités ont besoin d'être surveillées par les véritables dieux en crois-tu pas ? Alors oui, je venais voir qu'il n'arrive rien à un petit étalon dans le noir, on sait jamais hm ?
- Petite divinité ? »

L'étalon bicolore pouffa mais Zéro ne sembla pas y prêter attention. Pleine d'assurance, un sourire en coin, elle se redressa de toute sa hauteur. As de Pique eu envie de rire ; ce n'est pas comme si elle était très grande. Mais elle imposait, de part son orgueil et sa prestance. Presque autant que lui d'ailleurs, il fallait le reconnaître... Et elle n'hésita même pas à s'avancer vers lui et le bousculer au passage. Haha ! Il faillit feindre une douleur exagérée dans l'épaule mais même pour se moquer, il ne tenait pas à ce que son ego morde la poussière. Une fois l'ayant dépassé, elle s'arrêta un peu plus loin et lui jeta un regard royalement désinvolte. Pendant quelques fractions de secondes, l'étalon aurait pu paraître admiratif, mais il lâcha très vite un petit rire sarcastique.

« Mais môsieur As de Pique doit savoir se débrouiller seul je présume ? »

L'intéressé sourit. Cette petite avait un sacré cran pour se foutre si ouvertement de sa gueule, avec tant d'assurance. Seule. En pleine nuit. Ce n'est pas comme si il était très réputé pour être un gentleman. Même si il n'aurait jamais osé lever un sabot sur un autre équidé, As de Pique aurait pu tout aussi bien être un de ces fous furieux qui pètent un plomb à la moindre remarque acerbe. L'étalon secoua la tête d'un air désapprobateur et fit claquer sa langue dans sa bouche.

« Nan, môsieur As de Pique a peur du noir »

Un sourire effleura, une nouvelle fois, les lèvres du grand gaillard quand il se rendit compte qu'il ne venait de servir qu'un demi-mensonge. Il était insomniaque. Ce n'est pas qu'il avait peur du noir mais pour une raison inconnue, ses muscles restaient bien trop souvent tendus et ses sens en alerte jusqu'aux premiers rayons de soleil. Alors, il arrivait enfin à se détendre suffisamment pour se laisser aller dans les bras de Morphée. Il n'avait jamais vraiment été très pote avec le marchant de sable.

Il reporta de nouveau son attention sur la gamine. Son arrogance le frappa et le ramena bien vite au présent. Le visage fermé, les lèvres pincées, il releva le menton tout comme elle avec un air de défi. Il planta alors son regard dans le sien et resta, là... pendant quelques secondes... dans un silence qui hurlait. Puis ses oreilles remuèrent un peu et il finit par exploser de rire.

« Ah ah ! Tu verrais ta tête ! On dirait une mère offusquée. »

Il partit dans un nouvel éclat de rire avant de tirer lui tirer la langue, comme un poulain moqueur.

« J'ai dis une bêtise maman ? »

[J'aurais aimé répondre avant de partir en vacances mais comme tu peux le constater, je n'ai pas réussi à le faire à temps. x'D]

Code : © Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Sam 4 Oct - 23:47



   

   


   

Born Villain
quand on rencontre son double, ou quelqu'un de pire que soit.


   

   

   

Je savais bien que je faisais souvent des choses dangereuses, folles. Et là, je poussai gravement le bouchon à le traiter de haut alors que j'avais conscience qu'il avait une mauvaise réputation, qu'il était peut-être dangereux. Mais bon, je crois que j'aime le danger, le nocif pour moi, les étalons aux réputations douteuses. Il faut croire que ça m'attire pas mal, sinon, pourquoi l'aurais-je suivis? Pour passer le temps ? Nope, au fond, que pouvait-il lui arriver ? Contrairement à moi ? Il secoua sa tête d'un air désapprobateur puis, fit claquer sa langue.

« Nan, môsieur As de Pique a peur du noir. »

Tout d'abord, je plissa mes yeux, oreilles basses. Puis, j'arqua un sourcil, prenant un air incompréhensif. Il se fichait ouvertement de moi ou je rêvais ? Peur du noir ? Et puis quoi encore ? Il essaye de me faire gober quoi comme connerie ? Puis, il pinça ses lèvres, plantant son regard doré dans le mien, un air de défi. L'air s’électrifia, j'étais assez tendu, il me stresse je crois. Je ne savais plus quoi faire, me barrer ? Dire quelque chose ? Le silence était omniprésent, le noir aussi, heureusement que la lune daignait nous éclairer. Surtout qu'As de Pique était bien sombre lui aussi, c'est à peine si je le discernais dans le noir total. Et, soudainement, il explosa de rire.

« Ah ah ! Tu verrais ta tête ! On dirait une mère offusquée. »

Je plaqua mes oreilles contre ma nuque, les enfouissant dans ma crinière. Mais oui bordel ! Il se fiche de moi ! Je me tourna complètement vers lui, tapant du pied pour bien montrer qu'il m'agaçait au plus haut point. Il riait, encore et encore. Je détestes qu'on se moque de moi, tout cela me rappelait bien trop cette enfance misérable que j'ai pu avoir. Avant que je ne change pour devenir.. ça.

« Bordel, tu vas la fermer ! »

Il rit de plus belle, me tirant la langue comme un poulain insolent. Je m'avançai dangereusement vers lui, le regard mauvais, l'encolure assez basse. Je mourrais d'envie de lui foutre une bonne morsure sur le nez histoire qu'il se la ferme, oh oui, je mourrais d'envie. Mais, quelle serait sa représailles? J'étais parfois folle, mais là, je dois avouer que ce serait fou. Je n'ai pas envie qu'on retrouve mon cadavre baignant dans son sang ici.

« J'ai dis une bêtise maman ? »

Je redressa finalement mon encolure, le fixant d'un air agacé. Oui, il m'avait mis hors de moi. En même temps, ce n'est pas bien difficile vu que je suis du genre colérique et impulsive. Finalement, je redressa mes oreilles, fermant mes yeux un instant, reprenant mes esprits. Je les rouvris et me rapprocha de l'étalon, me mettant à quelques centimètres de lui, levant légèrement ma tête pour le fixer dans les yeux, la lueur de défi toujours présente dans mon regard.

« Tsh, ton petit jeu n'est pas amusant du tout tu sais. Mais tu ne m'as pas l'air si patibulaire que ça, je me demande bien d'où viens ta réputation de mauvais étalon.. », fis-je avec un petit sourire amusé.

Si j'aimais jouer avec le feu ? Non, à peine voyons. Mais quittes à passer une soirée mouvementée, autant y aller à fond non? Ce que j'aimais le danger finalement.


   
code © mei sur apple-spring
   


[Pas de soucis, je m'excuses aussi du retard et prend ton temps XD]





Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
As de Pique
Tricheur, menteur, voleur.
avatar
Messages : 73
Points d'Experience : 19
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Retournes toi. Ah bah non, je n'étais pas derrière toi.
Joue également : Espérance | Amazone | Qui-Vive

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Born villain   Dim 26 Oct - 1:48


Born villain
As de Pique & Zéro



En cours.

« Blah blah blah zéro »
« Blah blah blah As de Pique »



Code : © Nightmare sur Épicode.







|| Doubles comptes : Amazone - Espérance - Qui-Vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Born villain   

Revenir en haut Aller en bas
 

Born villain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» 05. Born to be bad
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-