RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu te prends pour qui ? Crevette!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diesel
Cow-boy un jour,cow-boy toujours!
avatar
Messages : 380
Points d'Experience : 177
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 20
Localisation : dans mon box

MessageSujet: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Ven 9 Mai - 1:06


© Yamashita sur épicode

Hep Crevette !



feat. Cocaïne & Diesel


Une autre merveilleuse journée venait de commencer. Ouais, bon, y'a un petit moment déjà, on devait ne pas être loin de midi, mais la journée s'annonçait pas mal du tout. Je me pavanais depuis mon réveil dans le fort. Regardant à droite et à gauche, surveillant ainsi au maintient de la loi et de l'ordre au sein du bâtiment. Ayant déjà, dans le passé, été craint par la plupart des hommes ici présent, je le suis encore et toujours. J'adore mon nouveau poste, j'en jubile ! Oui, bon, n'aller pas croire que j'en profite et que j'utilise mon pouvoir pour en abuser. Non, je fais très bien ce que je fais. Bref, à chaque fois que je passais devant un homme, il baissait les yeux, évitant mon regard.

J'étais pas bien grand, mais j'adopte à chaque fois une démarche droite et posée. J'ai ainsi le poitrail bien dégagé, l'encolure tendue et la tête haute, avec mes oreilles bien dressés à l’affût du moindre bruit suspect. Ma queue fouettait l'air avec cadence. Même étant cheval du lieutenant, des fois, y'a rien à faire. Mais je sais que j'ai une chose à faire constamment, c'est calmer les ardeurs des rebelles et superviser l'arriver des nouveaux sauvages.

Je finis par m'arrêter à peu près au centre du fort, tout près des écuries. Je mis un de mes antérieurs au repos et posai mon regard sur un peu tout le monde. Y'avait des chevaux avec leurs cavaliers qui me saluaient d'un signe de tête, je répondais également à leur signes. Eux, ils savent que je ne suis pas un monstre avide de pouvoir et savent que s'il ont besoin d'aide, je serais la pour les soutenir. Je vis également une jument qui me souriait, je lui fis en clin d'oeil et finalement, je posa mon regard sur un étalon noir avec le bout des crins vert, si je me trompe pas. Quel bariolé celui-là ! Je lâchai, un profond soupir, tout en gardant me regard sur ce cheval.

Pourquoi? Je sais pas, y'avait quelque chose en lui qui me disait qu'il fallait que je focus sur lui. C'est comme ça, il y a des gens qu'on aime et d'autre bah, c'est bizarre...




( rp merdique, je savais pas trop comment amené ça, je me rattrape après, promis :) )


19 roses,merci Rainer, Vahana, Vent d'Espoir, Vira'Ni, Destiny, Désir, Artémis, Oméga, Shanty, Momo, Équinox, Plume Bleue, Daemon, As Good As it Gets, Cobra

Merci Kita:
 

DC: Penny Black, Emeraude, Swan, Rafale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Cocaïne
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 231
Points d'Experience : 92
Date d'inscription : 28/10/2013

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Sam 10 Mai - 0:35

are you kidding me, boy ?


Ce n'est pas parce qu'il était un cheval de surveillance que le grand étalon se laissait aller, non. Son cavalier, Kit, faisait attention à ce que son étalon conserve sa belle allure musclée, ses crins courts et teints. Cocaïne était donc dans le corral depuis tôt ce matin, trottant dans l'air encore frais de la douce matinée, le soleil se tardant à montrer le bout de son nez. L'étalon répondait aux ordres sans broncher, enchaînant arrêts glissés, départ brusque au galop, il tournait rapidement autour des tonneaux disposés et volait par-dessus les barres disposées dans le corral. Ce fut de longues heures de travail après qu'il fut enfin libre, Kit alla l'attacher à une barre pour laisser la place aux autres bipèdes qui désiraient prendre soin du corps et de l'entraînement de leurs montures. Cocaïne se laissa faire, un postérieur au repos, les yeux à moitié fermés. Kit lui enleva ses équipements puis lui offrit de l'eau et une carotte, avant de le nettoyer et de le masser avec une brosse, lustrant son poil.

Ce fut peu après que l'étalon noir sentit un regard peser sur lui mais il était habitué, il était tellement beau, tellement classe, comment ne pas le regarder ? Il ignora donc ce regard, offrant ses sabots à Kit qui vérifiait l'état des fers et la corne. Coc' se désaltéra tranquillement, laissant Kit passer un coup de peigne dans sa longue queue mi-blanche mi-verte, l'homme finit par passer sa main sur l'encolure de sa monture, lui laissant seulement un licol en corde autour de la tête. L'étalon commençait à manger tranquillement son foin mais, quelque chose le dérangeait. Serait-ce ce regard insistant ? Soupirant, il détourna sa tête et posa son regard vert sur un étalon moins imposant que lui, mais que voulait-il ? Après lui avoir offert un regard interrogatif, un sourire se dessina sur les lèvres de Coc'.

Il avait face à lui Diesel, le nouveau cheval de lieutenant ou un truc du genre. Est-ce qu'il attendait un salut de la part du cheval de surveillance ? Dans ce cas il pouvait bien rêver, Cocaïne savait qu'il n'aimait pas Diesel, le considérant comme un petit con qui se la pète. Voilà tout, il était plus gradé et alors ? Ça ne changeait rien. Cocaïne finit par se rapprocher d'un pas lent vers Diesel, le regard taquin et un petit sourire qui en disant long sur ses lèvres blanches. Il finit par élever sa voix rauque et incroyablement sexy, d'après les femelles en tout cas.

« Un souci p'tit gars ? T'as paumé ta cavalière ? Ou alors tu me matais c'est bien ça ? »

Et que ça commence, sur le ton de la blague du côté de Coc' en tout cas, mais comment son interlocuteur le prendrait-il ?
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

[ T'inquiète, c'était perfect' ! xD]


DC : Zéro, Adriel, Toxic, Joshua, Cicéron & Shabet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diesel
Cow-boy un jour,cow-boy toujours!
avatar
Messages : 380
Points d'Experience : 177
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 20
Localisation : dans mon box

MessageSujet: Re: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Sam 17 Mai - 4:02


© Yamashita sur épicode

Hep Crevette !



feat. Cocaïne & Diesel


Je le regardais depuis un petit moment déjà. '' Sa nounou'' de cavalier s'occupait de lui comme-ci c'était un bébé. J'avançais dans sa direction de quelques pas, puis m'arrêtai. Ouais, j'avais raison. C'était un étalon noir avec vraiment Les Crins Verts ! Au début je me suis dis: bon Didi, c'est ton imagination, aucun cheval ne ce fou du vert sur la tête. Mais ouais, c'était ça. Enfin, peut être que c'est son cavalier qui s'est trompé de couleur !

Une fois que son cavalier semblait être parti pour de bon, l'étalon se retourna dans ma directions. Ah bah, c'est pas trop tôt ! Qu'il prenne tout son temps ! Mon regard brun foncé croisa le sien, qui était vert. Comme c'est crins ! Haha, je riais tout ma tête, devant ce petit phénomène. Bon, je dis petit, mais non, il est pas petit. Moi, je ne suis pas grand, je ne suis pas taillé pour la course. Je suis plutôt râblé, mais petit ne signifie pas faible. Bref, il s'avançait dans ma direction avec un sourire que je n'aimait pas, mais alors pas du tout. J'étais impassible. Avant même qu'il ouvre son clapet, je savais qu'il allait me tappé sur les nerfs.

- Un souci p'tit gars ? T'as paumé ta cavalière ? Ou alors tu me matais c'est bien ça ?

C'est ce que je disais, je l'adore ! Il savait qui j'étais, c'était sur, il voulait s'amusé, et bien allons-y, j'aime ça !

- Bon, ça va là, l'asperge ! Tu sais que t'as du vert sur le haut de ta petite caboche ? Je serais toi, je ferais gaffe, je tiendrais ma langue si tu veux pas qu'elle soit verte aussi !

Je le regarda l'air hautin. Je ne répondit à aucune de ses questions, juste pour le titiller un peu plus.  Il se prend pour qui celui là ? Môsieur gros bras ? J'étirai bien mon encolure pour paraître du mieux que je pouvais de sa grandeur. J'avais déjà hâte d'entendre ce qu'il avait à dire et de lui répliquer quelque chose. Faut qu'il sache qui est le chef ici !



19 roses,merci Rainer, Vahana, Vent d'Espoir, Vira'Ni, Destiny, Désir, Artémis, Oméga, Shanty, Momo, Équinox, Plume Bleue, Daemon, As Good As it Gets, Cobra

Merci Kita:
 

DC: Penny Black, Emeraude, Swan, Rafale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Cocaïne
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 231
Points d'Experience : 92
Date d'inscription : 28/10/2013

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Mer 25 Juin - 19:28

Diesel & Cocaïne





« Bon, ça va là, l'asperge ! Tu sais que t'as du vert sur le haut de ta petite caboche ? Je serais toi, je ferais gaffe, je tiendrais ma langue si tu veux pas qu'elle soit verte aussi ! »

Cocaïne partit dans un petit rire solitaire, riant au nez de l'autre étalon à la robe brûlée. Le noiraud remarqua aussi le manège de Diesel qui tentait de se faire plus impressionnant, de son côté, le cheval de surveillance écartait légèrement ses naseaux, les oreilles pointées vers le ciel. Sa longue queue teintée de vert fouettant parfois l'air, il frappa le sol dur de l'un de ses sabots. S'il tentait d'intimider l'autre ? Certainement, après tout, deux étalons face à face, ça faisait rarement bon ménage n'est-ce pas ? Quelques bipèdes observaient les deux chevaux avec une certaine anxiété, se demandant s'ils allaient finir par se battre, si c'était le cas, ça irait mal. Séparer deux étalons en plein combat était toujours dangereux. Cocaïne se demandait comment répondre, bien sûr, il garderait son calme, être colérique et partir au quart de tour, ce n'était pas son genre. Alors, histoire de pousser son adversaire du jour à bout, le noiraud finit par lui tourner autour. Ses sabots soulevant un peu de poussière à chaque pas.

Il ancrait son regard clair dans celui de Diesel, étalon du lieutenant, il lui offrait un petit sourire joueur et un regard.. charmeur ? Peut-être, en tout cas, il voulait le titiller jusqu'au bout. Puis, il lui offrit une petite bousculade, le poussant de l'épaule, tentant de le faire tanguer un peu. Bien sûr, Cocaïne n'était pas attiré par les étalons, ne vous inquiétez pas voyons. Il aimait juste faire son chieur en leur tournant autour, voir la terreur dans leurs yeux, se disant ''omg, il est gay en fait ?'' alors que non. Le noiraud aimait les juments, les belles juments aux belles jambes m'voyez ? Mais bon, cela faisait quelques jours qu'il regardait moins les juments, il faut dire qu'à présent, il les trouvaient.. moins jolies. Il avait trouvé la perle rare donc aucune ne pouvait arriver à la hauteur de sa belle, sa muse. Enfin bref, ce fut suite à ce long silence que le noiraud finit par répondre à l'autre, se plaçant de nouveau face à lui.

« T'aimerais qu'ma langue soit verte hm ? Uhu. Et puis j'avais capté le vert sur mes crins, ça s'appelle avoir la classe, chose que tu ne connais pas vu ta tronche. »

Et une pique, une. Voilà que le jeu commençait réellement entre les deux étalons qui se regardaient en chien de faïence, Cocaïne ne risquait pas de laisser un bout de terrain à l'autre, la hache de guerre risquait de rester déterrée longtemps.
B-NET


Couleur parole de Coc' >


DC : Zéro, Adriel, Toxic, Joshua, Cicéron & Shabet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diesel
Cow-boy un jour,cow-boy toujours!
avatar
Messages : 380
Points d'Experience : 177
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 20
Localisation : dans mon box

MessageSujet: Re: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Mar 15 Juil - 21:44


© Yamashita sur épicode

Hep Crevette !



feat. Cocaïne & Diesel

L'autre étalon se foutait complètement de ma gueule et de mon autorité. Mouais, il doit faire parti de ceux qui sont ingérables. Je restais toujours aussi impassible. Car après ma rencontre avec cette saleté d'étalon indien gris, j'avais compris que celui qui avait le plus de maturité ressortait vainqueur. Donc, je n'allais pas lui craché au visage, au sens propre du terme, tout de suite. Je suis son supérieur, je n'ai pas à me comporter comme lui !

Alors, je le suivais du regard avec une moue extrême. C'est là qu'il commença à me tourner autour, comme s'il me draguait ! Oh non, ça va pas recommencer. L'étalon indien avait fait exactement la même chose pour n’impressionner. Ça me tape sur les nerfs ces étalons qui font le paon comme ça. Et pour arranger le tout, cet ignare me bouscula avec son épaule. Non, mais quel toupet ! Comment ose t'il agir ainsi avec son supérieur ?! À croire qu'il n'a peur de rien, ou alors, c'est un con. Y'a pas d'autre explication. Il me regardait, en plus, avec un air que je ne décrirais pas plus, puisque je lâchai son regard. Je pris un air très hautain et fis tout pour l'ignorer et regarder juste à côté de lui, sans jamais, lui démontrer la moindre attention particulière.

Attendant qu'il me réponde, je baissai ma tête pour me gratter le museau contre mon antérieure. Prenant tout mon temps pour me gratter, je faisais comme ci de rien était. Puis, il me dit:

- T'aimerais qu'ma langue soit verte hm ? Uhu. Et puis j'avais capté le vert sur mes crins, ça s'appelle avoir la classe, chose que tu ne connais pas vu ta tronche.

Je n'avais même pas pris la peine de regarder mon interlocuteur. Moi qui est pourtant l'habitude de montrer du respect à tout le monde, lui, il n'en aura pas ! C'est alors, que je relevai ma tête, n'ayant plus aucunes démangeaisons, que je n'avait pas d’ailleurs et je lui répondit, très posément, en regardant les hommes non loin de nous qui nous regardèrent:

- Ah, je croyais que t'avais perdu ta langue, donc tu étais obligé de la chercher autour de moi. Enfin, a ce que je vois, faire le paon comme tu l'as fait, t’as aidé à la retrouvée, c'est bien. Tu étais bien long à me répondre, manques-tu de vocabulaire, l'asperge ? Ah pour la classe, et bien, on a pas la même définition du mot classe. Enfin, tu as peut être de la claaassseeee, mais ça ne fait pas de toi un étalon, loin de là. Tu n'es qu'un petit merdeux, qui fou la merde partout, qui marche la queue bien autre, et qui croit que bousculer son supérieur lui donne un air de caïd.

Je fis un pas en avant et je redirigeai mon attention vers lui. Je n'allais pas me battre, pas ici. Que penserait les autres s'ils apprennent que le cheval du lieutenant avait mit K.O un simple cheval de surveillance ? Ils vont me traiter de lâche pour avoir affronter un faible, voyons ! Je frappai le sol avec mon antérieur droit et rapprochai ma tête de celle du noiraud. Qu'allait-il faire ? Me draguer, encore une fois ? ahaha.




19 roses,merci Rainer, Vahana, Vent d'Espoir, Vira'Ni, Destiny, Désir, Artémis, Oméga, Shanty, Momo, Équinox, Plume Bleue, Daemon, As Good As it Gets, Cobra

Merci Kita:
 

DC: Penny Black, Emeraude, Swan, Rafale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Rafale/Phoebus
Le protecteur
avatar
Messages : 766
Points d'Experience : 260
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 20
Localisation : dans la plaine verte

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Tu te prends pour qui ? Crevette!   Ven 31 Oct - 14:25

On l'arrête, parce que Coca Cola est avec Émeraude (aa) ?


32 roses, merci vous tous :3

Phoebus:
 

Pho' et Rafou':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tu te prends pour qui ? Crevette!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu te prends pour qui ? Crevette!
» On ne contrôle pas le destin !
» L'Alligator et le Requiem !
» Ici, c'est moi qui commande, et si t'as quelque chose à dire, je te coule ! Comment ça tu veux pas ?! Tu te prends pour qui, espèce de sale gosse ! Nan, mais... Raaah, tu vas voir !
» Moranyl • Tu te prends pour qui ? Mon parrain le bon sorcier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-