RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Errance au camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Errance au camp    Mer 26 Mar - 22:36


ft tebryn

pour une fois je retourne au camp


Ciel Étoilé était rentré, j'étais enfin à ma place dans la harde. Que désirer de mieux ? De plus j'étais une jeune adulte à présent, j'étais toujours petit par contre, qu'elle plaie. Franchement c'est le seul truc qui me dérange chez moi, ma petite taille sinon... j'suis parfaite héhé. Mais c'est vrai quoi, quand j'me regarde dans l'eau j'tombe presque amoureuse de moi, ma robe est juste parfaite ! Personne d'autre n'a une robe comme la mienne dans le Cimarron, mes yeux ils sont parfaits eux aussi, ma crinière pareilles, mes formes aussi. J'suis fine et élégante et non musclée comme un étalon, sérieux il y a des juments supers grandes et super musclées, beurk. J'ai pas besoin d'être musclée pour m'battre moi, juste besoin d'être rapidement et rusée. Dans vos faces.

Enfin bref, même si j'évitais énomément le Fort en ce moment suite à ma dernière mésaventure, je devais tout de même le traverser pour aller chez les indiens, pour quoi faire ?.. Aucune idée. Peut-être voir si je trouvais ce cher Vertige, le bel étalon du camp, et le seul que j'ai vraiment apprécié d'ailleurs. M'enfin, peut-être encore un flirt comme d'habitude, je commence à en avoir marre. Suis-je une jument faîte pour draguer à vie ? Etre l'amante par excellence ? Celle qui n'a pas le droit d'avoir un compagnon ? Pfft. Quel bordel quand même, c'est nul si c'est ça. Passons, à présent, mes sabots s'enfonçaient dans la belle herbe des indiens, ce paysage était vraiment beau, je ne m'en lasserais jamais je crois.

D'ailleurs le camp n'était pas loin et j'osais à m'approcher, aucune envie de me faire capturer. Brr. Je m'approchas cependant, cela faisait longtemps que je n'étais pas allée roder autour du camp et bientôt, je distinguas un étalon de robe clair, aux crins foncés, bariolé de bleus. Je m'approchas encore un peu, curieuse, intriguée par toutes ces peintures. Je hennis pour attirer son attention puis pris la parole amicalement.

« Yo bel indien. »


Code by Fremione.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Errance au camp    Jeu 27 Mar - 8:00

Tebryn était non loin du camp des indiens à manger des pommes pour subvenir à ses besoins nutritionnels. Son indien avait pendant ce temps repeind les symboles sur son visage et son corps afin qu'il soit comme neuf sans qu'il n'est besoin de le faire si une attaque devait arriver. Il ne comprenait pas bien pourquoi son indien faisait cela, néanmoins, il le laissait faire. Etait-il devenu un soumis ? Loin de là, mais il avait su plus ou moins lui apprendre comment canaliser sa violence et sa rage. Il lui était donc redevable et ne restait qu'avec lui jusqu'au moment où il trouvera sans doute mieux à faire. Toutefois, il était bien ici et se bagarrait sans cesse avec les autres étalons pour montrer la force qu'il avait en lui.

Tebryn réfléchissait un instant à ce qu'il pourrait faire aujourd'hui en finissant les pommes. Regarder les jeunes indiens ? Pas question, cela en devrait très ennuyant et il n'aimait pas trop faire cela. Non, il préférait de loin aller vers les champs non loin du camp des indiens pour aller se promener un peu et qui sait, peut-être trouverait-il autre chose à faire. Il n'était pas d'humeur à chercher querelle sauf si un etalon venait lui chercher des noises, mais cela ne serait sans doute pas le cas.

Ayant fini ses pommes, il levait sa tête pour regarder autour de lui. Personne ne semblait venir le voir. Parfait, il pourra donc être tranquille pendant un moment. Mieux valait être prudent que sans mordre les doigts plus tard. Maintenant, Tebryn marchait et se dirigeait tranquillement vers les champs sans se forcer jusqu'à ce qu'il entende un hennissement inconnu jusque là. Cela l'interpella et il regardait en direction du bruit. Il aperçu une jument n'appartenant pas au campement et il se demandait si il y en avait d'autres et si elle était seul. Voulant le savoir, il hennissait à son tour et la rejoignait au trot.

Sa beauté était sans contexte pas trop mal du tout, mais il s'en fichait un peu ou pas... Il l'a regardait avec un air nerveux et agressif sans pour autant lui vouloir du mal.

- Que fais une jument seule ici. Tu t'es égarée ?
Revenir en haut Aller en bas
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Errance au camp    Jeu 27 Mar - 11:03


ft tebryn

pour une fois je retourne au camp


L'étalon semblait particulièrement nerveux, en tout cas il était grand et baraqué. C'est pas possible, dans la harde toutes les juments se plaignaient en disant que les étalons indiens étaient tous fins, ressemblant à des juments blabla. Les deux que j'ai rencontrés sont grands et baraqués, eh ben dis donc on peut pas faire confiance à toutes ces pimbêches. Ou alors elles ont une trop grosses croupes et peuvent pas se déplacer pour voir les étalons de leurs propres yeux. Tss. Je l'observais avec soin, il était entièrement blanc, pas de balzanes rien. Et ses crins étaient, eux, complètement sombres. Et puis bien sûr, typique des indiens, des peintures. Je me demande à quoi ressemblerais Phoebus avec des peintures.

« Que fais une jument seule ici. Tu t'es égarée ? »

Heu.... nan. Enfin, d'un côté je ne l'avais vu au camp celui-là.. bon j'avoue que je ne traîne pas trop par ici, je suis venu là quand j'étais une pouliche, non deux fois quand j'étais pouliche. Et puis une autre fois quand j'étais adolescente, maintenant je suis une jeune adulte et je reviens traîner dans le coin. Je balayais rapidement l'endroit du regard, n'ayant pas spécialement envie de voir une armée d'indiens débarquer pour tenter de me capturer mais je crois que ces bipèdes sont différentes que les cowboys a.k.a les jambons sur pattes. Exactement, avec leurs faces roses là, dieu qu'ils sont laids.

« Ha non, pas égarée du tout. Je me promenais juste et comme je m'ennuyais et que je t'ai vus, j'me suis dis : pourquoi ne pas aller discuter ? Et voilà. D'ailleurs, c'est quoi ton nom ? »

Code by Fremione.






Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3305
Points d'Experience : 670
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans le camp des Indiens
Joue également : Diesel, Rafale, Phoebus, Khendrej, Hypérion

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Errance au camp    Ven 25 Juil - 21:34

Rp abandonné ?


103 roses
Merci vous tous:
 

Penny Black et Em':
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
 

Errance au camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Decors : Aide de Camp ?
» Attaque d'un camp orque
» [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-