RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1166
Points d'Experience : 424
Date d'inscription : 06/10/2012
Joue également : Shabet, Cicéron, Toxic.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.   Sam 28 Déc - 23:15

Sweet Nothing x Zéro
Après la guerre



Ah, je souffre, je vais crever. Nan je déconne mais j'ai vraiment mal, après ma ''petite'' altercation avec un étalon pie dans le corral, voilà mon état : je boite de la jambe gauche, mon corps est tout endolori, j'ai une trace de morsure au niveau de l'encolure et de petites déchirures sur le corps. Mon dieu, moi qui avait un pelage parfait, sans cicatrice, sans rien ! Me voilà avec un pelage avec des traces... J'espère que ça va partir parce là, les cowboy ne s'occupent même pas de moi, après le combat il m'ont enfermé dans un box à l'écart des autres, avec à peine assez de paille pour me coucher, ça pue le moisie et c'est sombre. J'ai fais quoi pour mériter ça ? Bon d'accord, j'les ai bien emmerder pendant quelques mois mais de là  me faire subir ça... j'mange même pas tout les jours ! Et boire, c'est quand un des humains à la bonne idée de m'apporter un sceau d'eau. Sérieux, c'la merde ici. Quand ma jambe sera rétablie je me casserais sans hésitation, ça fait quoi... une semaine que je suis là ? Une semaine et je craque déjà. Tss. 

Je soupira et m'approcha de la porte de mon box à moitié pétée ; à force de foutre des coups dedans elle tient plus très bien ! Je joua un peu avec le loquet, vérifia que personne ne me voyait puis sortis de là, de toute façon, je ne pouvais pas fuir, ils me rattraperaient facilement avec ma jambe boiteuse alors, qu'ils me fichent la paix ces lardons ! Ou jambons, à voir. Je marchais donc devant des boxs, tête haute, toisant fièrement les chevaux domptés qui étaient dans les boxs, ignorant les étalons qui sifflaient,  nan mais, ils croient quoi tout ces moches ? Qu'ils m'intéressent ? Peuh. Finalement je trouvai l'objet de ma quête : l'abreuvoir collectif. Je m'y ''précipita'' aussi vite que ma pauvre jambe le permettait et bu longuement. Ha, qu'est-ce que ça faisait du bien ! 

Reculant un peu, je regardai un peu l'agitation du fort. Qu'ils font tous pitié, bande de nazes. Je vous maudis tous, ouais. Appart Illu', d'ailleurs je suis là et je n'ai même pas pu la voir... C'est triste mais bon, voilà quoi ! Huhu. Tiens, c'est qui lui ? J'l'avais jamais vus ici, m'enfin, ça fait pas bien longtemps que je suis là en même temps, woah, sa robe est classe -pas plus que la mienne- mais bon, si lui aussi c'est un nabot autant aller se pendre. Je le fixai encore quelques secondes puis détournai mon regard en soupirant longuement, ah, qu'elle ennuie. Pas de tête de plouc à faire chier ? Bon, tant pis, j'vais emmerder lui du coup. Héhé. Restant à ma place, je le héla.

« Yo tronche de poulpe, tu fais quoi ici ? T'essayes de bronzer ? Sinon, tu veux pas m'dire où c'est la réserve de granulés ?  » 




© Codage par Hishaköteki pour Epicode.







Scène Zéro & Idylle:
 


Other:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.   Sam 18 Jan - 22:44

 
);">
T
E
S
T













Copyright Mini BN sur Epicode
Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.

Sweety se réveilla alors que la matinée était déjà bien avancée . Pour une fois , la nuit avait été bonne pour lui et il eut du mal a se réveillé . Depuis qu'il avait rencontrer cette Arya , il était apaisé  ,presque adoucis . Enfin … Cela ne fonctionnait que lorsqu'il était en présence de la louve noire . Au fort , il avait toujours cet air profondément mauvais et froid . Quand il se leva , l'étalon pie poussa un profond soupir . Il se posta a la porte de son box , baillant a s'en décrocher la mâchoire . Ses yeux se levèrent vers le ciel . Celui-ci était très nuageux et blanc . Les flocons ne devraient pas tarder a tomber . C'était l'hiver et tout était froid et gelé .

Alors que son regard se reposa sur le sol , il observa son cavalier qui arrivait , paraissant de pus en plus grand a mesure qu'il s'approchait du box en bois de l'étalon . Une fois arrivé devant celui-ci , Clive caressa l'encolure du grand pie avant d'entrer dans son box avec son attirail de pansage . Cette journée débutait comme les autres et s'annonçait plutôt ennuyante pour le grand cheval . Il se disait que s'il avait été avec son amie apploosa , il se serait encore bien amusé avec elle . Peut-être qu'il aurait même eu le courage de lui avouer ses sentiments ? Lui qui était habituellement courageux et sans gêne , avec cette jument , devenait presque timide .

Une fois le pansage quotidien terminé , le cavalier de Sweet lui annonça qu'il n'aurait pas a travailler aujourd'hui . L'étalon souria intérieurement , se disant qu'il pourrait rejoindre la belle de son cœur sans avoir a louper le travail . Mais de toute façon , travail ou pas , l'étalon s'en moquais . S'il avait envie de s'en aller , il le ferait de toute manière . C'est un étalon qui gardera sa part de liberté que les humains lui avaient volée étant plus jeune . D'ailleurs , Clive l'avait bien remarqué et maintenant , il laissait le loquet de la porte ouvert par moment . L'étalon n'avait qu'a pousser la porte avec le bout du museau pour se faire la belle et quitter le fort .

Le grand pie n'attendis pas plus longtemps . Il poussa la petite porte de son box qui lui paraissait si légère et se dirigea tranquillement vers la porte , Riant au nez de ceux qui lui paraissaient faiblards et craintifs . Quand aux juments du fort , il les regardait avec un air presque pervers , les effrayants légèrement même s'il ne leur ferais rien . Du moins … Il ne leur ferait rien si un jour la louve noire cède a ses avances . Bref , alors qu'il se rendait a la grande porte du fort pour en sortir , celui-ci du longer le grand enclos qui trônait au milieu de l'immense cour du fort . L'étalon se stoppa et regarda un l'intérieur , réfléchissant un instant . Avec l'hiver , l'eau dans la nature se faisait rare , ainsi que la nourriture . Peut-être était-il pus prudent de se désaltéré avant ?

L'étalon pie entra dans l'enclot de bois . C'est à cet instant qu'il aperçu une jeune jument a la robes clair . Elle était déjà à l'intérieur de l'enclot et se tenait près de l'abreuvoir collectif . Elle restait silencieuse . Sans se soucier d'elle , l'étalon s'avança et plongea son museau dans l'eau froide . Il en bu quelques gorgée puis ses oreilles se dressèrent . La petite jument pris la parole .

« Yo tronche de poulpe, tu fais quoi ici ? T'essayes de bronzer ? Sinon, tu veux pas m'dire où c'est la réserve de granulés ? »

L'étalon leva très lentement la tête , puis il tourna sons regard sombre vers la jument , levant un sourcil et les oreilles orientées vers l'arrière . Il se racla la gorge avant de répondre de sa grosse voix grave , la regardant de haut , étant beaucoup plus grand qu'elle :

« Pour qui te prends-tu petite chose ? Tu n'a rien d'autre a faire comme …  Faire mumuse avec les poulains de ton âge ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3305
Points d'Experience : 670
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans le camp des Indiens
Joue également : Diesel, Rafale, Phoebus, Khendrej, Hypérion

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.   Mer 20 Aoû - 4:25

Rp abandonné ?


103 roses
Merci vous tous:
 

Penny Black et Em':
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
 

Quand on rencontre quelqu'un qui nous ressemble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Mauritania: Un Autre Coup d’Etat…Qui Nous Ressemble
» Le jeu des suites
» Quand le Destin joue avec nous... (PV BatCat, Griffon et Fauve)
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-