RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plaisante Rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Plaisante Rencontre    Dim 11 Aoû - 3:10

Encore une journée tranquille pour Cobra . Etant donné qu'elle venait d'arriver , elle n'avait pas vraiment de "travail" au camps ces temps-ci . Elle passait sont temps a se promener avec son bipède préféré quand celui ci n'étais pas au camps . Comme soleil Brûlant était encore jeune , il devait souvent rester au camps pour apprendre a fabriquer des objets ou encore chassé et des tas d'autre choses .
Aujourd'hui , la jument blanche repartais pour le désert , sur les terres ennemies . Etant pacifiste , Cobra n'avait pas peur de retomber face a face avec un cheval appartenant aux bipèdes adverse . Certes , cela ne lui ferais pas plaisir de quitter le camps pour retourner dans ce genre de lieu qu'est le fort , mais elle avait l'habitude des humains et puis ... Il faut dire que le désert , ça la connais . Etant née dans une vaste étendue désertique , elle sait parfaitement y survivre et cela l'avantagerais également si un combat devais être engagé .
Mais toutefois , la jument savais qu'elle n'en aurais pas a en arriver la .
En général , lorsque quelqu'un lui cherchait des noises , elle tournait les talons et allais voir ailleurs . Jamais elle n'avait eu besoin de se battre .
De toute façon , elle n'avait jamais vraiment eu d'ennemis non plus .
Son caractère plutôt cool , doux et sociable faisait qu'elle avait beaucoup d'amis .
Elle galopa vers le désert un long moment . Plus la jument blanche approchais et plus l'air devenais chaud et sec . Sous ses pas , l'herbe était de plus en plus sèche jusqu'à devenir de toute petite brindilles qui craquait sous ses sabots noirs et rouges . bientôt , c'est le sable blanc qui voletait entre ses sabot bicolores . Elle marcha un long moment , se remémorant certains souvenirs d'enfance .
Même si la jument avait l'habitude du soleil , elle commençait a avoir très chaud . A ce moment de la journée , le soleil était a son zénith et malgré sa robe blanche , la chaleur la gagnais .
Elle se mis en quête d'un abris ou se rafraîchir . Heureusement , grâce a ses connaissances , la jument savait exactement dans quelle direction marcher et comment se repérer . Après de nouvelle longues minutes de marche , elle trouva un creux .
L'endroit n'était pas très attrayant . Des petits mont d'os encombraient le passage . Mais ce qui comptais pour la jument , c'étais l'ombre fraiche que le creux apportais . Elle s'allongea contre la parois et pris un grand bouffée d'air frais . Il n'y avait pas a dire , malgré les os qui ne sont pas très rassurant, ce creux était vraiment une espèce d'oasis .  
Revenir en haut Aller en bas
Bohémien
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 86
Points d'Experience : 80
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 17
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Adequat - Vice Versa

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Sam 26 Oct - 21:24


“ Plaisante Rencontre „

« Feat : Cobra »


Bohémien avait réussi pour la première fois à se sauver du fort. Ou plutôt sa cavalière avait assez confiance en lui pour le laisser s'aventurer ailleurs. L'étalon partit donc du fort en galopant. Pouvoir sentir le vent fouetter sa crinière, le sable sous ses sabots et le nuage de poussière formée derrière lui, Bohémien était heureux. Et pour lui c'est tout ce qui comptait. L'étalon couleur sable se confondait plutôt bien dans l'étendue du désert. Malgré sa robe claire, il commença à ralentir son galop pour passer au trot puis finalement au pas. Très vite, le jeune cow-boy s'épuisa et se mit en quête d'eau fraîche. Il ne se faisait pas d'illusion, il savait parfaitement qu'il n'en trouverait pas ici. Il chercha à gagner du temps et se mit à marcher, économisant son énergie. L'ombre était sa seule chance de ne pas devenir inconscient. Le désert était vicieux. Le malheureux était tombé dans son piège !

Bohémien tentait de garder la tête haute. Il plissa les yeux et tenta de repérer un éventuel coin d'ombre. Il vit au loin le chemin de fer et s'en approcha. Il n'avait aucune idée d'où il se trouvai. Il décida de longer le chemin de fer jusqu'à trouver un endroit où s'abriter de ce soleil trop chaleureux. Il commença alors à marcher sur ce chemin. Le paysage du désert le lassait, lui donnait la nausée. Il regrettait d'être parti. Il plongea dans ses songes pendant sa petite promenade. Comment allait Cinderella ? Allait-elle bien ? Qu'allait-il y avoir au bout de ce chemin ? Qu'arriverai-t-il s'il ne trouvait pas d'abri ? Il redressa les oreilles, ses naseaux frémirent. Il repéra l'odeur d'un Indien. Elle était très légère mais récente. Bohémien n'hésita pas une seconde et suivi cette odeur. Bientôt il la mena dans une sorte de trou ombragée. Il ne réfléchit pas et se précipita à l'intérieur. Il n'avait même pas repéré la jument qui était ici. La tête ailleurs, il la bouscula. Il bafouilla :
Bohémien : “ Désolé, désolé... Euh... Vous êtes blessé ?  „

Il se redressa un peu puis inspecta la jument, c'était bien une indienne. Il la reconnaissait avec ces couleurs vives. L'étalon se demandait ce que faisait une jument ici, seul, en plein désert qui plus est. Il se fit plus imposant sans pour autant devenir agressif ou hautain et demanda poliment :
Bohémien : “ Excusez moi, mais que faites vous en Terres adverses ? „


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Dim 27 Oct - 20:22

Alors que Cobra profitais de la fraîcheur du creux en rêvassant . Sa tranquillité fut de courte durée car un étalon qu'elle n'avait pas remarquer venait de la heurtée , la faisant sursauter en même temps . 
Après cette petite frayeur , elle secoua la tête pour se remettre les idée en place puis observa l'étalon. Il avait avec lui une odeur particulière . Celle des humains . Cobra sentait également cette matière avec laquelle les humains fabriquaient leur harnachement . Son regard se posa sur la robe de celui-ci . 
Il avait une robe plutôt clair et proche de la texture du sable . Cela fit sourire la jument . C'était une robe assez commune dans le troupeau das lequel elle était lorsqu'elle était petite . Cette robe permettait de se camoufler assez bien dans le désert . Mais pas le temps de retomber dans la mélancolie . Visiblement , l'étalon avait lui aussi eu une belle frayeur et maintenant , il bafouillait : 

Bohémien : " Désolé, désolé... Euh... Vous êtes blessé ? 

Puis il enchaîna après avoir observer la jument blanche et rouge : 

Bohémien : “ Excusez moi, mais que faites vous en Terres adverses ? „


Cobra se redressa a son tour puis répondit d'un ton amical : 

Cobra : “ Oh , aucun soucis . Je vais bien merci . Ce que je fais ici ? Hum ... Disons que je me remémore ma terre natale . Pour moi , ce n'est pas une terre ennemie . Je suis entièrement pacifique . Même si je suis chez les indiens , je ne considère pas les cow-boy comme des ennemis . "
Revenir en haut Aller en bas
Bohémien
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 86
Points d'Experience : 80
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 17
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Adequat - Vice Versa

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Jeu 12 Déc - 20:18


“ Plaisante Rencontre „

« Feat : Cobra »


La jument bicolore sourit et réchauffa le coeur de l'étalon. Voir d'autres équidés sourire était sans doute une chose que Bohémien apprécia particulièrement. De son caractère très pacifiste et amicale, il comprenait parfaitement qu'une jument ai envie d'une petite escapade. Bohémien s'en autoriserais bien plus souvent ,mais sa cavalière avait bien besoin d'un destrier face à tous ces cow-boy. Malgré tout, sa cavalière restait fidèle à son lieutenant, "Mon amour" l'appelait-elle lorsqu'elle se mettant à pleurer. L'étalon ne pouvait pas comprendre un tel attachement ou un tel sentiment. En présence de la jument, l'étalon restait toutefois mal à l'aise. Il piétinait un peu. La jument lui répondit calmement :

La Jument : “ “ Oh , aucun soucis . Je vais bien merci . Ce que je fais ici ? Hum ... Disons que je me remémore ma terre natale . Pour moi , ce n'est pas une terre ennemie . Je suis entièrement pacifique . Même si je suis chez les indiens , je ne considère pas les cow-boy comme des ennemis . "  „


Intéressant. Il avait donc le même point de vue ? Le mâle commence a apprécier la conversation -du moins la forme qu'elle prenait-. Ainsi elle venait du Désert, ces Terres aride dont tout le monde craint. Même Bohémien le redoute parfois, même s'il est né sur le "sable" comme disaient ses parents, devant "l'océan" et ils lui disaient même parfois que Bohemien avait la magnifique étendue bleue dans ses yeux. L'océan...
Revenu de ses souvenirs, Bohémien sourit la jument et se permi de la regarder de plus près. Elle avait des crins blancs teintés de mèches rouges, sous ses magnifiques yeux verts, deux "griffes" rouges y étaient. Elle possédait aussi une marque de serpent. Le brave étalon ne trouvait pas la jument déplaisant, il la trouvait même très jolie. Il baissa les yeux, gêné d'avoir regardé ainsi la jument sous tous ses angles. Ses joues s'empourprèrent légèrement puis il regarde la belle inconnue en lui disant :
Bohémien : “ Je m'appelle Bohémien, vous n'avez pas à vous inquieter, je ne veux pas vous capturer. Je suis plutôt pacifiste également.  „


Il regarda le ciel et son soleil rayonnant tout en disant pour lui même :
Bohémien : “ Quel endroit magnifique...  „


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Sam 14 Déc - 1:11

( j'essaye "d'actualisé" le rp puisque ma jument est maintenant chez les cow-boy . j'espère que tu n'y vois pas d’inconvénient . ^^ )

Alors que l'étalon se mettait a la contempler , la jument continua de sourire , en profitant a son tour pour observer de plus près l'étalon . Il ne semblait pas aussi prétentieux que les autres étalons . Ses marques qu'il avait sur la tête formant comme un bandeaux autour de ses yeux faisaient ressortir ses jolis yeux bleus . Il semblaient refléter l'infini ou les abysses de l'océan . En continuant de sourire , restant toujours immobile , la jument rouge et blanche récemment capturée par les cow-boy répondis gentiment :

" Moi c'est Cobra . Tu peux me tutoyer tu sais . Me capturer ? C'est déjà fait de toute façon . Mais dans le fond , ma vrai famille restera toujours les bipède a plume . Alors donc , tu es toi aussi du fort ? Je n'ai pas encore eu la chance de t'y rencontrer . Mais c'est vrai que je ne suis que rarement au fort . Je suis une jument de surveillance et je passe mon temps a  me balader dans les environs avec mon cavalier et nous sommes toujours entrain de vagabonder , même quand c'est juste pour notre propre plaisir . "

La jument blanche et rouge appréciait particulièrement ces balades avec Jonathan . Elle aimait prendre de grands bol d'air le plus souvent possible . La sensation du sable sous ses sabot ou du vent de plaine faisant flotter ses crins blancs parsemés de rouge lui permettait de retrouver un peu le moral et ne pas trop penser a son ancien cavalier indien Soleil Brûlant .

Aujourd'hui était un jour légèrement différent . Jonathan étant occupé au fort pour une raison qu'elle ignorait , lui lui avait permis d'aller se balader ou bon lui semblait . Les balades en solo ne lui déplaisait pas non plus d'ailleurs . Parfois , alors qu'elle était retenue au fort pour la surveillance, elle se sentait prisonnière et tentait de s'échapper un peu . Malheureusement , Jonathan était la pour lui rappeler qu'ils avaient une mission a accomplir : Surveiller l'ennemi . Ennemis qui a la base, sont sa vraie famille ...
Revenir en haut Aller en bas
Bohémien
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 86
Points d'Experience : 80
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 17
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Adequat - Vice Versa

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Jeu 27 Fév - 20:49


“ Plaisante Rencontre „

« Feat : Cobra »




Cobra : “ “ " Moi c'est Cobra . Tu peux me tutoyer tu sais . Me capturer ? C'est déjà fait de toute façon . Mais dans le fond , ma vrai famille restera toujours les bipède a plume . Alors donc , tu es toi aussi du fort ? Je n'ai pas encore eu la chance de t'y rencontrer . Mais c'est vrai que je ne suis que rarement au fort . Je suis une jument de surveillance et je passe mon temps a  me balader dans les environs avec mon cavalier et nous sommes toujours entrain de vagabonder , même quand c'est juste pour notre propre plaisir . "  "  „


Bohémien, confus, s'était un peu emmêlé les pinceaux visiblement. Il secoua la tête comme pour se sortir de la tête que les cow-boys était des êtres cruels pour arracher des équidés à leur cavalier et même à leurs habitudes. C'était une façon abominable de priver les chevaux de leurs libertés. Comment réagirait l'étalon si on le séparait de Leslie ? Il se le demanda mais cessa rapidement. Cela était impensable aux yeux du mâle. Bohémien eut soudain un coup qui le frappa en plein cœur. Et si les cow-boys allaient demander à Bohémien de saillir Cobra ? Il ne pouvait pas faire ça. Pas encore. Cinderella... Si seulement il pouvait la revoir mais les bipèdes l'empêchent de s'en approcher. Maudits humains. Leslie à bien tentée d'esquiver ces lois mais malheureusement, elle se fait repousser à chaque requête au grand désarroi de l'étalon. Chaque soir, sa cavalière vient le voir et lui souffle au creux de l'oreille que tout sera bientôt fini et qu'ils rentreront bientôt chez eux. Bohémien n'était pas dupe et voyait qu'elle mentait à travers ses yeux. Il baissa la tête et se remémora la brutalité avec laquelle les humains l'avaient obligé de saillir Cinderella. Un frisson lui parcouru l'échine malgré le soleil ardent qui caressait sa robe. Pauvre Cobra, pourvu qu'elle échappe à cela...

Bohémien regarda la jument dans les yeux tout en essayant de ne pas quitter son regard vert. Mieux valait rentrer au fort le plus rapidement possible. S'il n'y aurait pas eu Leslie, il serait parti loin, fuyant cette terreur et ce malheur qui le ravage. Ce manque énorme qui creuse en lui un fossé. Sa Terre natale lui manque, terriblement. Ces parents aussi. Vont-ils bien ? Malheureusement, il est impossible pour lui de le savoir. Bohémien gratta le sol sablonneux du sabots, nerveux. Le soleil commençait à décliner dans le ciel. Les journées étaient bien courte pendant cette période. Leslie allait commencer à s'inquiéter. Mieux valait rentrer. L'étalon commença à parler ,mais sa voit rauque le surprit, il s’éclaircit la voix puis dit plus distinctement :

Bohémien : “ Excuse moi d'interrompre tes pensées ,mais il vaudrait mieux que je rentre, ma cavalière va commencer à s’inquiéter et... je pensais que nous pourrions poursuivre notre conversation -peu palpitante, il est vrai- sur le chemin du retour ?   „


Il observa la jument, espérant de tout cœur qu'elle accepte.

[HRPG : Aucun soucis ! Dis moi si c'est trop tôt pour presque finaliser le rp', mais il faut bien qu'on avance ! XD ]

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Lun 30 Juin - 22:18

Cobra regarda le ciel a travers les parois terreuse du creux . Le soleil commençait a décliner , laissant derrière lui un bout de ciel aux tons rose et orangé . De l'autre côté , dans la direction contraire de l'astre lumineux , le ciel était presque déjà bleu foncé , parcouru par de fins nuages cotonneux gris foncés et noirs . Peut-être que cette nuit ces nuages dégénéreront en violent orages ? Qui sait ? .

A cet instant , elle repensa a Soleil Brûlant , son jeune cavalier indien . Il avait peur de l'orage et bien souvent , il allait dormir auprès de la jument blanche pour être rassuré .

Cobra baissa son regard perçant . L'adolescent lui manquait terriblement . Elle s'en voulait de l'avoir abandonné pour chercher une famille qui avait peut-être complètement disparut . Depuis la capture , elle avait connu deux propriétaire . Le vieil homme , gentil mais malade qui décéda peut de temps après et l'indien par la suite . Il était la seule famille qui lui restait , le considérant comme son propre petit frère . Elle aimait les rituels affectueux qu'ils avaient et tout cela lui manquait affreusement .

Dans sa tête , elle ne cessait de s'imaginer l'instant ou il s'apercevait de sa disparition .
L'instant ou son petit cœur sensible se déchirait . Il a dû pleurer les larmes de son corps .

La jument pris une grande inspiration , essayant de stopper les larmes qui commençaient a monter a ses yeux vert soulignés de rouge . Des marques rouges qui commençaient a s'effacer avec le temps .
Personne au fort ne les lui retracera . Mais au plus profond de son cœur , elle avait jurer de rentrer avant que ses marques ne soit complètement parties .

De toute façon , elle se sentait si seule au fort . Plus elle était loin des immenses palissades de bois et des tours de guet , mieux elle se portait . Elle se sentait constamment étouffée dans cette prison sèche et chaude .

Heureusement , elle avait rencontrer Bohémien qui semblait être un étalon très sympathique . Peut-être lui donnerait-il envie de rester un peu plus longtemps au fort ? En tout cas , elle aimait déjà beaucoup papoter avec lui et quand celui-ci lui demanda de l'accompagner sur le chemin du retour,
Elle acquiesça avec entrain en venant se poster a côté de l'étalon , entament une marche lente a ses côtés , souriant gaiement malgré qu'elle retournait vers un endroit qu'elle voulait fuir .
Revenir en haut Aller en bas
Bohémien
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 86
Points d'Experience : 80
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 17
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Adequat - Vice Versa

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Mer 30 Juil - 0:42


“ Plaisante Rencontre „

« Feat : Cobra »



Cobra acquiesça seulement. L'étalon sable se hissa tant bien que mal en dehors de ce creux, la jument à ces cotés et commencèrent à marcher lentement vers le fort. Bohémien arborait un sourire tandis qu'il songeait au lendemain. Ce serait une belle journée, Leslie et lui devaient aller se promener en Terres Sauvages pour la première fois. Il était très heureux à cette idée. Il espérait voir l'océan, cela lui manquait tellement. Dans ce désert aride, il n'y a aucune étendue d'eau où se baigner, se détendre... Par ailleurs, il les imaginait comme des Terres verdoyantes et prospères. En harmonie totale avec la nature. Tout ce que Bohémien appréciait finalement.

Tandis qu’ils avançaient dans le sable fin du désert vers le fort, Cobra et Bohémien ne disaient rien, observant le ciel, pensivement. Chacun préoccupés, soit par ses souvenirs, son futur ou même son présent. Alors que le soleil touchait maintenant l’horizon, Bohémien songeait à toutes ces fois où il se rendait à la mer lorsque celle-ci prenait feu. Sa mère le rejoignait alors, lui disant que cela s’appelait un coucher de soleil. Sur la mer, cela n’était que plus beau. A chaque fois qu’ils avaient l’occasion de contempler ce phénomène, il faisait un souhait.

L’étalon sable regarda Cobra, qui souriait mais sentait malgré tout de la tristesse au fond d’elle. Il souriait lui aussi, faisant bonne figure. Il se demandait pourquoi la jument n’avait toujours pas fuit. Pourtant, elle en avait l’occasion maintenant, alors pourquoi ne pas partir ? Bohémien brisa le silence agréable qui régnait dans le désert :

Bohémien : “ Dis-moi, Cobra. Pourquoi ne pars-tu pas ? Tu en as l’occasion pourtant. Alors pourquoi ne pas fuir, rejoindre les tiens puisque tu le peux ? „


Bohémien soupira. Il ne comprenait pas. S’il l’aurait pu, il serait parti de ce fort où les bipèdes traitent les chevaux avec irrespect et haine. Leslie, elle, n’est pas comme cela. Elle est douce, attentive, généreuse, respectueuse et soignée. Quant à d’autre, ils empestent la haine, la cruauté et l’étalon ne savait quoi encore. Il les déteste. Mais par respect pour Leslie, le mâle ne les mort pas lorsqu’ils s’approchent de lui. Il se montre docile. Enfin. l'étalon sable ne pourra jamais changer la mentalité des humains, ils ne comprennent pas Bohémien. Qu’ils sont stupide. Le cow-boy, marchant d’un pas lent, attendait une réponse de Cobra, tout en observant ce magnifique coucher de soleil. Il fit un vœu.


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adequat
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 69
Points d'Experience : 23
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 17
Localisation : Au camp Indien
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Bohémien - Vice Versa - Tsvika

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Dim 12 Oct - 21:13

[Up Cobrinette D: ]



_ A D E Q U A T _




Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Sam 1 Nov - 3:40

«La guerre n'amène que souffrance et désespoir»
Indiens et Solitaires Hors Combats

La petite jument indienne rencontre un étalon bien sympathique qui , elle doit bien l'avouer , lui plaît beaucoup . Leur relation ne s'arrêtera pas a une simple complicité ...


Je marche sereinement en laissant un moment de blanc dans notre conversation . C'est vrai . Pourquoi je ne fuis pas pour rejoindre les miens ? Il me suffirais seulement d'attendre la nuit tombée pour partir et retourner chez les indiens . Je pense que ce qui me tiens enchaînée aux cow-boy , c'est le fait qu'ou que j'ailles , je ne retrouverais jamais ma véritable famille . Celle dans laquelle je suis née , celle avec qui j'ai grandis . Celle ou nous étions tous réunis moi , Lucio , Sweet Nothing et Ibis .

Je ne les ais jamais revu depuis cette capture qui nous a séparés . Peut-être au moins cette guerre entre mes deux grands frère aura t-elle cessée ? Bien que Sweet' avait jurer de retrouver Lucio pour se venger .

Je regarde l'étalon qui marche a mes côtés avant de répondre d'un ton calme , baissant légèrement les yeux vers le sol et en arborant un petit sourire mêlé a de la mélancolie ainsi qu'a de la tristesse:

— C'est vrai , je pourrais bien retourner chez les indiens mais ... Malheureusement ... Même si je me suis beaucoup attachée a eux , ils ne pourront jamais remplacer complètement la famille qui m'a élevée et qui m'a vu naître . Et malheureusement , depuis le temps s'est écoulé et je pense que le troupeau n'est plus . Le chef, qui étais mon frère, s'est fait capturé , ainsi que ma mère , mon père et un grand nombre de chevaux qui vivait dans notre harde . Je pense que le reste du troupeau qui a conserver une vie sauvage se trouve désormais dans une autre Harde, s'il ne sont pas complètement disparus .

En racontant la fin de ce récit , ma voix tremble légèrement et je me racle la gorge en tournant la tête du côté opposé de l'étalon . Je sens les larmes qui commence a me brouiller la vue . Repenser a ces événements est toujours difficile pour moi . Je me secoue la tête et prend une grande inspiration avant de reprendre , Un petit sourire forcé aux lèvres .

— Mais c'est vrai qu'il serait facile pour moi de fuir les humains du fort , c'est certain . J'avoue que je l'ai déjà fait pour quelques promenades en solitaire , comme aujourd'hui d'ailleurs . Et malgré que je n'aime pas les cow-boy , j'ai quand même un excellent cavalier . Il me soigne bien et je me sentirais mal de la laisser la maintenant


Revenir en haut Aller en bas
Bohémien
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 86
Points d'Experience : 80
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 17
Joue également : Malice - Little Soul - Antanasia - Adequat - Vice Versa

MessageSujet: Re: Plaisante Rencontre    Dim 16 Nov - 12:54


“ Plaisante Rencontre „

« Feat : Cobra »


Cobra : “ C'est vrai , je pourrais bien retourner chez les indiens mais ... Malheureusement ... Même si je me suis beaucoup attachée a eux , ils ne pourront jamais remplacer complètement la famille qui m'a élevée et qui m'a vu naître . Et malheureusement , depuis le temps s'est écoulé et je pense que le troupeau n'est plus . Le chef, qui étais mon frère, s'est fait capturé , ainsi que ma mère , mon père et un grand nombre de chevaux qui vivait dans notre harde . Je pense que le reste du troupeau qui a conserver une vie sauvage se trouve désormais dans une autre Harde, s'il ne sont pas complètement disparus . „


Elle termina ainsi son récit, l'étalon sable l'observant, les oreilles en avant, à l'écoute. Elle s'éclaircit la voix et déplaça sa tête encore légèrement marqué des Indiens du côté opposé de Bohémien. Celui-ci se doutait que l'émotion la prenait, mais à ce point... Le mâle se sentit mal à l'aise, baissa la tête tout en marchant. Il aurait voulu la réconforter mais la jument se retourna pour de nouveau le regarder. L'étalon releva la tête et un sourire aux lèvres, comme pour la soutenir. Elle reprit la parole :

Cobra : “ Mais c'est vrai qu'il serait facile pour moi de fuir les humains du fort , c'est certain . J'avoue que je l'ai déjà fait pour quelques promenades en solitaire , comme aujourd'hui d'ailleurs . Et malgré que je n'aime pas les cow-boy , j'ai quand même un excellent cavalier . Il me soigne bien et je me sentirais mal de la laisser la maintenant „


Bohémien acquiesçait en silence, songeur encore. Cobra et son cavalier rappelaient vaguement le lien qui l'unissait à sa cavalière. Après tout, c'était la seul personne qui venait de ses Terres lointaines. Le mâle, avec un sourire toujours aux lèvres, observait le soleil descendre peu à peu à l'horizon, le ciel se parant de ses plus belles couleurs. Tandis que ce merveilleux spectacle s'offrait à leurs yeux, l'étalon restait toujours sans voix face à l'immensité de la nature, le caractère grandiose et la sensation colossal de n'être rien face à l'univers.

Son regard bleu se tourna vers Cobra, et il fut triste pour elle. Un choix déchirant devait diviser son âme. Bohémien ne savait quoi lui conseiller. Et après tout, seul la jument pouvait savoir ce qu'elle désirait le plus. Le mâle ne pouvait rien décider à sa place. Mais ce qu'il savait cependant, c'est que, quoi qu'elle fasse, cela lui déchirerait le cœur. L'étalon sable l'avait vécu. Mais ne regrette cependant pas son choix, ici il a fait de nombreuses rencontres, les unes plus belles que les autres. Même si, parfois, il aimerait retourner sur sa Terre natale.

Bohémien : “ Je ne suis pas né ici, moi non plus. Un jour, on m'a annoncé qu'il fallait que je parte. J'ai quitté tout ce que j'avais. Mon père, ma mère, mes amis, tout. La seule chose qu'il me reste est Leslie, ma cavalière. Elle a toujours été là pour moi, et je serais toujours là pour elle. Elle aussi a souffert, elle a dû tout quitter. Sans doute bien plus que moi. Je ne regrette en rien mon choix mais... une partie de moi est resté là-bas et ça fait très mal. Ce que je veux te dire, Cobra, c'est que, quoique tu fasses, tu souffriras. Horriblement. „


Bohémien acheva sa phrase par un sourire d'encouragement et soutins son regard vert. Jamais, jamais il n'avait conté son histoire à quiconque, et cela le soulageait énormément. Le mâle avait toujours été heureux et, il l'espère, qu'il le sera toujours. Il avait toujours été entouré de personne formidable et même aujourd'hui, cela continuait. Bohémien avait une chance incroyable. L'étalon secoua sa tête et, au loin, aperçut l'imposante masse de bois. Il soupira alors. Bohémien ne voulait pas rentrer au fort. Il se sentait vraiment lui-même en compagnie de la douce Cobra.


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Plaisante Rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Une nouvelle écolière plaisante
» Une déplaisante odeur d'alcool [Normale]
» [Terminé] Il plaisante j'espère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-